*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6771
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Empty
MessageSujet: Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe   Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Icon_minipostedVen 26 Mar 2021, 9:37 am

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe


AFP, publié le vendredi 26 mars 2021 à 21h11


Nouvelles restrictions déjà décidées ou à venir, hôpitaux menacés de déborder, appels à fermer les écoles, lassitude qui s'installe: la France est dans une situation très difficile à cause d'une épidémie de Covid-19 qui n'en finit pas.



La situation épidémique est "critique avec l'entrée en action de la troisième vague et la prédominance du variant britannique", a reconnu Matignon vendredi, en annonçant des contrôles intensifiés dans les "gares, aéroports et péages routiers".

"Une course contre la montre est engagée", a poursuivi Matignon dans un communiqué, après une rencontre entre le Premier ministre Jean Castex et les préfets et responsables sanitaires des 19 départements concernés par les nouvelles restrictions.

Les trois derniers à rejoindre la liste de ces départements sont le Rhône, l'Aube et la Nièvre.

Les mesures s'y appliqueront à partir de samedi, comme c'est déjà le cas dans 16 autres, dont toute l'Ile-de-France: pas de déplacements à plus de 10 km sans dérogation, pas de sortie du territoire sans motif impérieux, nouveaux commerces fermés et demi-classes en lycée.

24 autres département sont sous vigilance renforcée, comme le Jura où la préfecture a durci les mesures sanitaires face à "une forte accélération de la circulation du virus".

"Ces semaines qui viennent seront difficiles, nous prendrons toutes les mesures utiles en temps et en heure et il n'y a, à mes yeux, aucun tabou", a averti le président de la République, Emmanuel Macron jeudi soir.

- Pas de "mea culpa" -


"Je n'ai aucun mea culpa à faire", a-t-il ajouté, en défendant sa décision fin janvier de ne pas reconfiner.

Cela lui a valu un tir nourri de l'opposition, qui y a vu une preuve d'"arrogance" car les épidémiologistes avaient prévu dès janvier une telle aggravation. Elle a d'ailleurs valu à la France d'être classée vendredi zone à "haut risque" par l'Allemagne.

Selon M. Véran, il est "trop tôt" pour évaluer l'efficacité des nouvelles restrictions, et donc pour un éventuel durcissement. Autre critère, "l'acceptabilité" des mesures pour les Français "épuisés de lutter sans relâche depuis un an".

"On observe une probable lassitude des Français face aux mesures de distanciation sociale", confirme l'agence sanitaire Santé publique France dans son bulletin hebdomadaire.

Poussée par le variant anglais, plus contagieux et plus virulent, l'épidémie a progressé quasiment partout.

Le nombre de malades en réanimation a dépassé jeudi 4.700 personnes. A 4.766 vendredi, il se rapproche toujours plus du pic de la deuxième vague à l'automne (4.900).

La barre des 200.000 nouveaux cas hebdomadaires a été franchie et depuis le début de la semaine, plus d'un millier de personnes touchées par le Covid-19 sont mortes à l'hôpital (94.302 décès en tout depuis le début de l'épidémie).


L'épidémie n'épargne personne, pas même le gouvernement. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, est à l'hôpital sous oxygène, et celle du Travail, Elisabeth Borne, en est sortie.

Ce tableau sombre pousse de nombreux médecins à demander qu'on serre davantage la vis.

"Je ne vois pas comment on ne peut pas aller vers un confinement total", a jugé sur franceinfo l'épidémiologiste Dominique Costagliola.

C'est en particulier la question des écoles qui fait débat. Des élus réclament leur fermeture et la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a répété vendredi qu'elle demandait d'avancer les vacances de printemps au 2 avril.

- Contamination des enfants -
Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe 661%2Fafp-news%2F2de%2Fa75%2Fb085b959a4524d108e2e6a130a%2F001_96T3R6-highDef
La semaine dernière, les nouvelles contaminations ont particulièrement progressé chez les moins de 15 ans, une hausse que l'intensification du dépistage n'explique qu'en partie, selon Santé publique France.


Contrairement au coronavirus classique, le variant anglais "touche autant les enfants que les adultes", a expliqué Daniel Levy-Bruhl, l'un des responsables de Santé publique France. Cela entraîne "une augmentation (...) de la transmission entre enfants (...) et de la transmission enfants/adultes".

De plus, le "choix" de laisser les écoles ouvertes "fait qu'il y a (...) des circonstances de transmission potentielles" telles que la cantine ou la cour de récréation "qui sont acceptées chez les enfants alors qu'on essaie de limiter au maximum celles chez les adultes".

Face à ces hausses, le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a annoncé que dans les 19 départements sous restrictions, un seul cas de Covid dans une classe entraînerait sa fermeture.

Ces derniers mois, le gouvernement a martelé que la fermeture des écoles n'interviendrait qu'en dernier recours.

Plus que jamais, l'espoir vient de la vaccination, qui "passera un premier cap mi-avril", selon le président.

En plus des médecins ou des infirmiers, vétérinaires et dentistes pourront vacciner, après le feu vert de la Haute autorité de santé (HAS).

Pour l'heure, 7,5 millions de personnes ont reçu au moins une injection, dont 2,6 millions ont eu leurs deux doses. La France a donc dépassé les 10 millions d'injections, avec plus de 400.000 piqûres en 24H.

Parallèlement, l'Agence du médicament (ANSM) a confirmé l'existence d'un risque "rare" de thrombose atypique associé au vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, après la survenue de nouveaux cas en France, dont deux décès, tout en soulignant que la balance bénéfice/risque restait "favorable".

Et dans cette période avare en bonnes nouvelles, les autorités ont tempéré les inquiétudes nées de la découverte d'un variant breton: "A ce stade, rien n'indique (qu'il) est davantage contagieux ou davantage sévère", selon l'ARS de Bretagne.

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe (orange.fr)
Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 2099
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Empty
MessageSujet: Re: Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe   Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Icon_minipostedJeu 01 Avr 2021, 9:59 am

La covid19 maladie causée par l'émergence d'un virus transmis de l'animal porteur à l'animal hôte lequel est manipulé par les gens pour leur consommation, est une maladie qui n'est déjà pas nouvelle car si quand bien même elle change de nom car les variants lui confèrent une dangerosité différente, la souche du virus lui est toujours directement lié à l'animal que l'on connait depuis bien longtemps. Cet animal c'est le porc, le canard pour ne citer que les plus consommés pourrait on dire, surtout dans les pays asiatiques. Le porc lui c'est l'animal intermédiaire hôte même si lui est aussi porteur de germes qui lui sont propres et dont la liste est très longue il n'y a qu'à voir les dispositions d'hygiène que les abattoirs ont pour consigne pour justement éviter la propagation de ces multiples virus bactéries. Quant au canard lui il est comme la chauve souris porteur du virus, et à vrai dire il n'a pas d'hôte intermédiaire, la grippe aviaire étant cette maladie directement causée par le canard et animaux similaires, la plus grande pandémie connue étant la grippe espagnole surgie au début du siècle. Tout ceci pour dire qu'il faut vraiment se dire qu'il y a des animaux qui sont nuisibles pour la santé mais il se trouve que depuis des millénaires nous le savions qu'ils étaient nuisibles pour la santé, tout simplement parce que la Bible en dresse la liste. Comment les hommes donc en sont ils venus à ignorer ce que la Bible leur suggère de faire, surtout du côté des croyants ? Ces hommes en sont venus à ignorer ce que la Bible leur dit car la disposition qui a été prise en matière religieuse depuis que le Christianisme existe est que les Lois, quelles qu'elles soient ne sont pas un handicap si elles ne sont pas écoutées pour que les gens aillent au Ciel. De ce fait toutes les Lois ont été prises par dessus la jambe tout simplement parce que les gens qui avaient pour tâche de divulguer le contenu de la Bible n'ont pas cru bon qu'il était nécessaire d'informer les gens de la dangerosité au point de vue de la salubrité de certains animaux dont le liste est inscrite dans la Bible. Ils n'ont pas cru bon de le faire car le principe de base du Christianisme repose sur l'amnistie pur et simple des pécheurs qui, qu'ils soient transgresseurs des lois ou pas n'auront aucune difficulté à aller au Paradis, c'est ce qu'ont décrété les chefs religieux du Christianisme depuis l'aube de son apparition, à savoir en l'an 313 puisque c'est à ce moment que la parole a été libérée. Pourquoi ont ils décrété que c'est une amnistie pure et simple du genre humain qui advient après un laborieux ouvrage de recommandations, de Lois et de Commandements dressés par DIEU ? C'est parce qu'ils ont pris la liberté de dire que JESUS s'est sacrifié dans le but que DIEU renonce à ses Lois puisque disent ils que par sa Crucifixion JESUS paie à la place des transgresseurs aux Lois. Bien entendu puisqu'il était entendu qu'ils agiraient de la sorte, DIEU en amont a volontairement doté certains animaux de virus dangereux, ainsi si les Lois ne sont pas écoutées parce que certains s'y opposent farouchement du fait qu'elles leurs semblent inutiles puisque JESUS paie les transgressions aux Lois, il y a ces lois que DIEU a émises qui, si elles, elles ne sont pas écoutées agiront directement sur le métabolisme humain. Ainsi c'est chose faite puisqu'un monde indocile tient tête à DIEU le quatrième sceau est ouvert. 7 Quand il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens. 8 Je regardai, et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. Apocalypse 6. Tout ceci a l'air d'être un bras de fer entre DIEU et les hommes et c'est exactement cela, car alors que les gens ont l'air de croire que "tout va bien dans le meilleur des mondes" c'est totalement l'inverse.

Que va t il se passer ?

JESUS Notre Sauveur va venir nous sauver de l'obscurantisme qui n'a jamais cessé d'exister.


Luc 12
49 Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu'ai-je à désirer, s'il est déjà allumé ? 50 Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu'il soit accompli ! 51 Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, vous dis-je, mais la division.



JESUS doit être baptisé d'un baptême, et ce baptême c'est la purification par le feu de ceux qui n'ont pas cru bon de dire la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
BenJoseph
Co-Admin
Co-Admin
BenJoseph

Date d'inscription : 08/01/2009
Masculin
Messages : 15538
Pays : Ile de France
R E L I G I O N : Chrétienne

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Empty
MessageSujet: Re: Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe   Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Icon_minipostedVen 02 Avr 2021, 2:54 am

@prisca* a écrit:
La covid19 maladie causée par l'émergence d'un virus transmis de l'animal porteur à l'animal hôte lequel est manipulé par les gens pour leur consommation, est une maladie qui n'est déjà pas nouvelle car si quand bien même elle change de nom car les variants lui confèrent une dangerosité différente, la souche du virus lui est toujours directement lié à l'animal que l'on connait depuis bien longtemps. Cet animal c'est le porc, le canard pour ne citer que les plus consommés pourrait on dire, surtout dans les pays asiatiques. Le porc lui c'est l'animal intermédiaire hôte même si lui est aussi porteur de germes qui lui sont propres et dont la liste est très longue il n'y a qu'à voir les dispositions d'hygiène que les abattoirs ont pour consigne pour justement éviter la propagation de ces multiples virus bactéries. Quant au canard lui il est comme la chauve souris porteur du virus, et à vrai dire il n'a pas d'hôte intermédiaire, la grippe aviaire étant cette maladie directement causée par le canard et animaux similaires, la plus grande pandémie connue étant la grippe espagnole surgie au début du siècle. Tout ceci pour dire qu'il faut vraiment se dire qu'il y a des animaux qui sont nuisibles pour la santé mais il se trouve que depuis des millénaires nous le savions qu'ils étaient nuisibles pour la santé, tout simplement parce que la Bible en dresse la liste. Comment les hommes donc en sont ils venus à ignorer ce que la Bible leur suggère de faire, surtout du côté des croyants ? Ces hommes en sont venus à ignorer ce que la Bible leur dit car la disposition qui a été prise en matière religieuse depuis que le Christianisme existe est que les Lois, quelles qu'elles soient ne sont pas un handicap si elles ne sont pas écoutées pour que les gens aillent au Ciel. De ce fait toutes les Lois ont été prises par dessus la jambe tout simplement parce que les gens qui avaient pour tâche de divulguer le contenu de la Bible n'ont pas cru bon qu'il était nécessaire d'informer les gens de la dangerosité au point de vue de la salubrité de certains animaux dont le liste est inscrite dans la Bible. Ils n'ont pas cru bon de le faire car le principe de base du Christianisme repose sur l'amnistie pur et simple des pécheurs qui, qu'ils soient transgresseurs des lois ou pas n'auront aucune difficulté à aller au Paradis, c'est ce qu'ont décrété les chefs religieux du Christianisme depuis l'aube de son apparition, à savoir en l'an 313 puisque c'est à ce moment que la parole a été libérée. Pourquoi ont ils décrété que c'est une amnistie pure et simple du genre humain qui advient après un laborieux ouvrage de recommandations, de Lois et de Commandements dressés par DIEU ? C'est parce qu'ils ont pris la liberté de dire que JESUS s'est sacrifié dans le but que DIEU renonce à ses Lois puisque disent ils que par sa Crucifixion JESUS paie à la place des transgresseurs aux Lois. Bien entendu puisqu'il était entendu qu'ils agiraient de la sorte, DIEU en amont a volontairement doté certains animaux de virus dangereux, ainsi si les Lois ne sont pas écoutées parce que certains s'y opposent farouchement du fait qu'elles leurs semblent inutiles puisque JESUS paie les transgressions aux Lois, il y a ces lois que DIEU a émises qui, si elles, elles ne sont pas écoutées agiront directement sur le métabolisme humain. Ainsi c'est chose faite puisqu'un monde indocile tient tête à DIEU le quatrième sceau est ouvert. 7 Quand il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens. 8 Je regardai, et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. Apocalypse 6. Tout ceci a l'air d'être un bras de fer entre DIEU et les hommes et c'est exactement cela, car alors que les gens ont l'air de croire que "tout va bien dans le meilleur des mondes" c'est totalement l'inverse.

Que va t il se passer ?

JESUS Notre Sauveur va venir nous sauver de l'obscurantisme qui n'a jamais cessé d'exister.


Luc 12
49 Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu'ai-je à désirer, s'il est déjà allumé ? 50 Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu'il soit accompli ! 51 Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, vous dis-je, mais la division.



JESUS doit être baptisé d'un baptême, et ce baptême c'est la purification par le feu de ceux qui n'ont pas cru bon de dire la vérité.

EVITES DE NOUS DONNER DES TEXTES SERRÉS .... ÇA DEVIENT PÉNIBLE A LIRE !

Joyeuse Pâque
Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 2099
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Empty
MessageSujet: Re: Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe   Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Icon_minipostedVen 02 Avr 2021, 6:01 am

Regardez l'avantage dont vont bénéficier ceux qui peupleront la nouvelle terre qui recommencera à zéro, à la préhistoire.

Tous les pécheurs de notre humanité y seront leurs prêtres et vraiment je trouve que les humains de cette terre aujourd'hui sont exemplaires au point de vue des oeuvres.

Vraiment, à part quelques exceptions, tous sont bons, ils feront en peu de temps pour le dire de cette nouvelle humanité un havre de paix.

Ne regardez pas que nous mourrons ce n'est pas grave cela, car ce qui compte c'est notre esprit et puis, tôt ou tard, nous mourons donc il ne faut pas en faire une sinécure.

Aussi sachez que vous ne le savez pas mais la souffrance DIEU l'amenuise, aucun humain ne peut aller jusqu'à l'intolérable donc aucune crainte, même si des gens ont peur car claustrophobes dans des décombres en se disant qu'ils y resteront et suffoqueront il n'en est rien car DIEU nous donne le souffle pour après que nous nous éteignons doucement.

Vous ne pouvez pas savoir ce que DIEU fait à votre insu afin de vous rendre la vie belle.

Moi je le sais car DIEU le fait non pas à mon insu, mais à mon su.

Donc oui il va y avoir la fin du monde mais il ne faut pas avoir peur, il faut que nous nous consolions les uns et les autres avec les Paroles encourageantes de DIEU à notre égard.

Et si le Jugement vous dit que vous serez des prêtres, sachez que le temps n'existe pas, un jour est comme mille ans, car avoir la notion du temps c'est lorsque nous gardons le souvenir des jours passés or DIEU nous ôte la mémoire donc nous n'avons pas la notion du temps qui passe.

En mille ans vous serez fin prêts pour aller au Ciel car DIEU n'abandonne aucune de ses brebis, il n'y a personne qui n'ira jamais au Ciel, personne contrairement à ce que disent catholiques, protestants, mormons et témoins de Jéhovah qui se trompent lourdement.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6771
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Empty
MessageSujet: Re: Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe   Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Icon_minipostedVen 02 Avr 2021, 10:06 am

@Prisca, arrêtes ton cinéma stp.

Ici  on parle de l'épidémie du covid et non pas de tes délires.


Dernière édition par Capucine le Ven 02 Avr 2021, 10:16 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6771
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Empty
MessageSujet: Re: Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe   Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe Icon_minipostedVen 02 Avr 2021, 10:15 am

Covid-19: dercole à la maison, l'horizon toujours incertainnier week-end avant l'école à la maison, l'horizon toujours incertain


AFP, publié le vendredi 02 avril 2021 à 21h11
La fermeture des écoles permettra-t-elle un retour rapide à une vie normale ? A l'heure des départs pour le week-end de Pâques, avant leur interdiction pendant un mois, l'objectif d'une réouverture progressive de certains lieux dès la mi-mai reste incertain.

Gare Montparnasse, vendredi après-midi, l'animation témoignait bien d'une veille de week-end de Pâques, mais les trains n'étaient pas pris d'assaut.

Parmi les voyageurs, certains quittent l'Ile-de-France dans la précipitation, comme Mathieu, qui jongle entre valise à roulettes, skate, trottinettes et sacs de ses deux enfants. "On a été de très bons élèves jusqu'à présent, mais là, j'en ai marre", confie ce quadragénaire, en route pour Hossegor (Landes), chez ses parents. "On sera bien mieux là-bas", souffle ce directeur de communication, qui ne veut pas donner son nom.




Sur les routes, Bison Futé prévoit un week-end chargé, classé orange samedi dans le sens des départs et lundi dans celui des retours.



Le gouvernement a ouvert la possibilité jusqu'à lundi, pour ceux qui le peuvent, de quitter leur région pour s'isoler en résidence secondaire ou dans leur famille. 

Passé ce délai, les départs ne seront plus autorisés, sauf pour déposer un enfant chez un proche. A partir de mardi, des millions de parents vont devoir concilier télétravail et école à la maison, avant des vacances scolaires chamboulées, du 12 au 25 avril pour tout le monde.

Le gouvernement a par ailleurs rétropédalé en autorisant les assistantes maternelles, qui gardent des enfants à leur domicile, à poursuivre finalement leur activité pendant les trois prochaines semaines, après un cafouillage la veille où il avait d'abord affirmé qu'elles devraient suspendre leur activité, avant d'indiquer que la question n'était pas définitivement tranchée.

Annoncée mercredi par Emmanuel Macron, la fermeture des écoles pour trois à quatre semaines doit permettre de calmer la flambée épidémique, marquée par une "forte augmentation du nombre de nouveaux cas depuis trois semaines", selon Santé publique France. 

- "Bon sens" -


258.830 nouveaux cas (près de 37.000 par jour, +22%), 12.572 hospitalisations (+16%), 2.732 arrivées en services de réanimation (+13%), 1.840 décès: l'agence sanitaire relève une "dégradation de tous les indicateurs sur l'ensemble du territoire métropolitain" la semaine dernière.

Plus de 96.000 malades du Covid-19 sont morts depuis le début de l'épidémie et on comptait encore plus de 46.000 cas positifs enregistrés en 24H vendredi.

SPF souligne même dans son point hebdomadaire que "les indicateurs sont en augmentation depuis deux semaines" chez les 75 ans et plus, après une amélioration attribuée à la campagne vaccinale. 

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe 661%2Fafp-news%2Fa12%2F175%2Fea4bc43cb62727b471efdb6c16%2F001_9788WV-highDef

Les "mesures" annoncées mercredi "vont dans le bon sens et, couplées à la restriction de mobilité entre les départements français, me semblent de nature à casser la dynamique exponentielle" de l'épidémie, a expliqué à l'AFP l'épidémiologiste Antoine Flahault.

"Il ne faut pas focaliser sur les écoles", a ajouté sur LCI Vincent Maréchal, professeur de virologie à la Sorbonne. "La question est de savoir si on va être suffisamment responsables pour accompagner le mouvement et faire en sorte que le nombre de contaminations par jour diminue".

- Pics -


5.254 patients Covid-19 étaient vendredi en réanimation, contre plus de 7.000 malades début avril 2020, au pic de la première vague.

Lors de son allocution, le chef de l'Etat n'a posé aucun objectif de seuil de cas par jour, contrairement au deuxième confinement d'octobre, où la cible de 5.000 cas quotidiens n'a jamais été atteinte.

Mais Emmanuel Macron a promis la réouverture "avec des règles strictes" de "certains lieux de culture" et des "terrasses" à partir de la mi-mai. 

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe 661%2Fafp-news%2F8ed%2F29b%2Fa2646f1b22a82641736432521d%2F001_9793GR-highDef

L'exécutif promet une nouvelle accélération de la campagne vaccinale (9 millions de premières doses, 3 millions de secondes doses), avec une cadence promise de 400.000 injections quotidiennes par le M. Vaccin du gouvernement, Alain Fischer, dans le Figaro.

La vaccination, "c'est la solution à moyen-long terme" mais "pour la semaine ou les semaines qui viennent, la vaccination ne peut pas être la solution", a prévenu Vincent Maréchal.

Autre parade: la multiplication des tests. Les personnes qui le souhaitent pourront acheter à partir du 12 avril en pharmacie des autotests, utilisables à domicile, a annoncé Olivier Véran dans un entretien au média en ligne Brut. En cas de résultat positif, il faudra procéder à une vérification par test RT-PCR pour confirmer la contamination.

En attendant des jours meilleurs, la liste des annulations ou reports d'événements sportifs et culturels s'allonge: après la "reine des classiques" cyclistes, Paris-Roubaix, déplacée au 3 octobre, les 24 heures Motos au Mans (17-18 avril) ont été reportées sine die, tandis que les Eurockéennes de Belfort (1-4 juillet) et le festival de la BD d'Angoulême (fin juin) ont grossi vendredi les rangs des rendez-vous carrément effacés de l'agenda 2021.

En revanche, le gouvernement confirme qu'il privilégie "à ce stade" le maintien en juin des élections régionales et départementales, selon un rapport que l'AFP s'est procuré.

Covid-19: dernier week-end avant l'école à la maison, l'horizon toujours incertain (orange.fr)
Revenir en haut Aller en bas
 

Covid-19: l'épidémie ne faiblit pas, la lassitude s'installe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-