*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6155
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ » Empty
MessageSujet: À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ »   À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ » Icon_minipostedJeu 21 Fév 2019, 7:43 am

À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ »

À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ » 5o92p2jyqzvk3ovfmji0kgxuv96ohz5jjxikey2zp0hqwcath76d-rigqegtxvfnapx8l7tewwyefmo_pf_s-0ylawkenw


   

 | 20 février 2019


À l'exemple de saint Padre Pio (1887-1968), les croyants doivent "diffuser la charité divine" pour changer la vie des autres, a affirmé le pape François à des pèlerins de Bénévent (Italie), province d'origine du saint, reçus en audience dans la basilique Saint-Pierre, le 20 février 2019.


Accompagné de leur évêque Mgr Felice Accrocca, ce groupe de pèlerins du Bénévent a été reçu par le pape François suite à la venue du pontife dans cette province italienne le 17 mars 2018. Cette visite du chef de l’Église catholique sur les traces du saint venait marquer les cinquante ans de sa mort et le centenaire de l’apparition de ses stigmates.


Padre Pio s’est distingué par « une ferme espérance dans les réalités célestes », « un dévouement généreux envers le peuple » et une « fidélité envers l’Église », a observé l’évêque de Rome. À l’image de celui-ci, les chrétiens ne doivent pas se lasser de « compter sur le Christ » et d’annoncer l’Évangile par le témoignage de leur vie. 



En « diffusant cette charité divine », le croyant peut ainsi « changer la vie » des autres, et en particulier celle « des plus faibles », a estimé le successeur de Pierre.



Lors de sa visite dans la province de Bénévent le 17 mars dernier, le pape François s’était rendu à Pietrelcina, ville de naissance de saint Padre Pio, avant de poursuivre son voyage à San Giovanni Rotondo, où le saint stigmatisé a vécu. Padre Pio « a combattu le mal toute sa vie » avec la Croix du Christ, avait souligné le Pape lors de la messe célébrée sur le parvis de l’église Saint-Pio-de-Pietrelcina.



source : aleteia

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6155
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ » Empty
MessageSujet: Re: À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ »   À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ » Icon_minipostedJeu 21 Fév 2019, 7:46 am

Le stigmate extrêmement douloureux que Padre Pio a caché toute sa vie

Aleteia.ES/Gelsomino Del Guercio | 06 fév


Il ne l'a révélé qu'au pape Jean Paul II.



Padre Pio est l’un des rares saints a avoir reçu les plaies de la Passion du Christ sur son corps, qu’on appelle les stigmates. En plus des plaies des clous et de la lance, il reçut également la plaie que le Christ avait sur l’épaule, causée par le port de la croix. Personne n’avait connaissance de ce douloureux miracle, pas même frère Modestino de Pietralcina, un de ses amis et fils spirituel, qui l’aidait dans sa vie quotidienne.





Padre Pio lui dit un jour que lorsqu’il changeait son maillot, la douleur était tellement violente que c’était une des choses les plus difficiles à endurer. Frère Modestino supposait que Pio parlait de la douleur qu’il avait quand il retirait le tissu de la blessure de son côté.


Il ne découvrit la vérité qu’après la mort de Padre Pio, alors qu’il rangeait les vêtements de son père spirituel. Modestino avait été chargé de rassembler toutes les affaires et de les mettre sous scellé. Sur le tricot de corps du saint, il découvrit alors une souillure sur l’épaule droite, près de l’omoplate. Cette tache mesurait environ 10 centimètres de diamètre (un peu semblable à celle du Saint-Suaire de Turin). Il se rendit compte alors que lorsque Padre Pio devait enlever sa chemise, le tissu collait à cette blessure ouverte et devait lui provoquer une énorme douleur.

« J’ai immédiatement informé notre supérieur de ce que j’avais trouvé », se rappela Modestino et l’abbé lui demanda de faire un rapport. Le frère y ajouta que « le père Pellegrino Funicelli, (qui avait aussi aidé Padre Pio pendant de nombreuses années), lui avait raconté qu’à plusieurs reprises, en aidant Pio à changer son tricot de laine, il remarquait parfois sur son épaule droite ou gauche, cet hématome circulaire.


Wojtyla, son confident

Durant sa vie, Padre Pio n’a parlé de cette blessure qu’au futur pape Jean-Paul II. L’historien Francesco Castello relate l’épisode de la rencontre entre le père Wojtyla et Padre Pio qui eut lieu en avril 1948 à San Giovanni Rotondo. C’est à ce moment là que Pio aurait confié sa « blessure la plus douloureuse ». Frère Modestino a rapporté plus tard qu’après sa mort, Padre Pio lui avait donné une explication en songe.

« Une nuit, avant de m’endormir, je lui adressais cette demande en forme de prière : “Cher père, si tu avais vraiment cette blessure, donne-moi un signe”. Puis je m’endormis. Mais à 1h05 du matin, une douleur intense à l’épaule me tira d’un sommeil profond. C’était comme si quelqu’un avait pris un couteau et trifouillé la chair dans mon omoplate. Si la douleur avait continué quelques minutes de plus, je pense que je serais mort. Au cours de cette expérience, j’entendis une voix qui disait : “Voilà comment j’ai souffert”. Alors un parfum intense se mis à emplir ma cellule. Je sentais mon cœur déborder d’amour pour Dieu. J’éprouvais une sensation étrange : cette douleur, mon corps voulait la rejeter, mais l’âme, inexplicablement, la désirait. C’était extrêmement douloureux et doux en même temps. Et c’est enfin que je compris ! »



source : aleteia
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

À l’image de Padre Pio, le chrétien ne doit pas se lasser de « compter sur le Christ »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Sanctuaires - Communautés Religieuses - Dévotions - autres... :: La vie des saints-