*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 MAHOMET ET LA CORRUPTION DU NOM DE JÉSUS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
morpheus
.
.
avatar

Date d'inscription : 29/07/2010
Masculin
Messages : 1615
Pays : ---
R E L I G I O N : ---

MessageSujet: MAHOMET ET LA CORRUPTION DU NOM DE JÉSUS.   Sam 04 Aoû 2018, 1:46 am

MAHOMET ET LA CORRUPTION DU NOM DE JÉSUS.

de Appolinaire Noel Koulama

Les musulmans se contentent de dire que le « CORAN » est la « PAROLE DE DIEU » et la « Bible » est un livre corrompu par les hommes. Le disant, les musulmans commettent un blasphème, que les hommes seraient plus puissants que Dieu pour corrompre sa Parole. Dans ce qui suit, nous allons montrer comment le
Coran a corrompu le nom de « JÉSUS » en « 3ISSA », en examinant plusieurs formes pouvant conduire à cette traduction.

« SATAN » est l'ennemi de « DIEU » et de toute l'humanité. Il est menteur dès le commencement, et son but est de détourné l'humanité de la « PAROLE DE DIEU » : « Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : + Vous n'en mangerez point, et vous ne le toucherez point, de peur que vous ne mouriez +. Alors le serpent dit à la femme : + Vous ne mourrez nullement. Mais Dieu sait qu'au jour que vous en mangerez, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des Dieux, sachant le bien et le mal + » (Genèse 3 :3-5).

De la même façon, « SATAN » a procédé à corrompre la « PAROLE DE DIEU » à partir de la religion islamique. Il a contribué à la création d'une contre-façon à la « Bible » avec le « CORAN », c'est ainsi que l es musulmans prétendent, qu'après que Dieu a donné l'Ancien et le Nouveau Testament, il fallait un autre livre avec des instructions contraires à ceux que Dieu a déjà donné, en accusant les premiers de falsification.

En disant que, le « CORAN » est vrai et la « Bible » est fausse, c'est une impossibilité, car une contrefaçon ne peut exister sans avoir d'abord un original de ce qui a été contrefait.
Examinons la contre-façon du nom de « JÉSUS » dans le « CORAN » :

Le nom de « JÉSUS » en français est dérivé du latin « LÉSUS » qui est lui-même une translittération du grec « Ἰησοῦς (Iēsoûs) ». JESUS était Juif, et son nom d'origine était «YESHÛ3 (en araméen) » ou YESHÛA3 (en hébreu) ». Mais un grand nombre de musulmans sont convaincus que le nom de « JÉSUS » en Arabe est « 3ÏSSA ». Si « 3ÏSSA » était la bonne traduction de « JÉSUS » en Arabe, alors comment expliquer que les arabes chrétiens prononcent toujours « YASÛ3 » et non « 3ÏSSA » !

1) ERREUR SUR LA CONSONNE (Y)
Dans le Coran tous les noms bibliques commençant par un (Y) en Hébreu qui correspond à un (J])en Français) et sont aussi et toujours traduit par un (Y) en arabe. Comme l'on peut le vérifier dans le tableau suivant :
Français Hébreux Arabes
Joseph Yossef Yousseph
Jacques Yacob Yacoud
Jean Yohanan Youhya
Jacob Ya`aqov Yakoub
Jonas Yônah Younis

Ce qui est curieux, le nom de « JÉSUS » commençant lui aussi par un (Y] soit « YESHÛA3 (en hébreu) » a était curieusement traduit par un nom commençant par (Ï) soit « ÏSSA », alors que son équivalent, «YEHOSHUA3 (en hébreu) » a été traduit en le commençant par (Y). On peut se poser la question, pourquoi le Coran a traduit « YESHÛA3 (en araméen) » par « ÏSSA (en arabe) », sachant que l'arabe est une langue sémitique proche de l’Hébreu et de l’Araméen :

Français Hébreux Araméens Arabes coranique
JESUS Yehsohua Yeshua Issa

La supercherie et l'intention malhonnête de la traduction faussée volontairement est tellement visible, lorsque qu'on regarde la traduction arabe du nom de « JOSUÉ » qui est un nom qui veut dire la même chose que « JÉSUS », car ces 2 noms sont de la même racines, regardons et vous allez comprendre de vous même ...

Il faut savoir que « YESHÛA3 (en araméen) » est exactement la même chose que « YEHOSHUA3 (en hébreu) », c'est-à-dire, ces 2 noms ont exactement la même racine et disent exactement la même chose, ce sont 2 noms identiques :
- « YESHÛ3 (en araméen) » veut dire « DIEU SAUVE » ;
- « YESHÛA3 (en hébreu) » veut dire « DIEU SAUVE » ;
- « YEHOSHUA3 (en hébreu) » a été traduit par « DIEU SAUVE ».

C'est pourquoi, on trouve dans la Bible en langue hébraïque, 2 formes d'écritures pour le nom de « YESHÛA3 » et une forme longue « YEHOSHUA3 (Josué en hébreu) ». C'est ainsi que la langue française, a elle aussi apporté 2 écritures différentes, en tenant compte de la la forme courte et de la forme longue du même nom :

- « YESHÛ3 (en araméen) » veut dire « JÉSUS » en forme courte ;
- « YESHÛA3 (en hébreu) » a été traduit par « JÉSUS » en forme courte ;
- « YEHOSHUA3 (en hébreu) » a été traduit par « JOSUÉ » en forme longue.

La « PESHITTA », « Bible » de langue syriaque (variante tardive du dialecte araméen), elle est une traduction progressive du texte hébraïque et du texte grec. Elle ne fait pas de distinction entre la forme longue « YEHOSHUA3 » et la forme courte « YESHUA3 » n'existe pas en grec. Tout le texte syriaque biblique ne se réfère qu'à « YESHUA3 ».

La distinction entre la forme longue de « YEHOSHUA3 » et la forme courte de « YESHÛ3 » ou de « YESHÛA3 », n'existant pas dans les langues sémites, n'existe pas non plus en grec, comme en français, c'est-à-dire, « JOSUÉ » veut dire la même chose que « JÉSUS » le premier représente la forme longue et le deuxième représente la forme courte (Forme contractée).

Dans certains passages de la Bible en hébreu, la version longue « JOSUÉ » peut être écrite dans sa forme contractée de « JÉSUS », pour donner une version courte en hébreux, soit :

« JOSUÉ » en version longue donne en version contractée « JÉSUS » ; soit en langue hébraïque :

« YEHOSHUA3 en version longue : « הויהו עַ/ שֻעַ / » ou en version contractée : « ישוע » donne « YESHÛ3 » ou de « YESHÛA3 ».

« YEHOSHUA3 » et « YESHÛA3 » renferment tous les deux, le nom propre en hébreu de « DIEU », la première syllabe « YÉH » est l’abréviation de « יהוח » (le tétragramme (YHWH), parfois transcrit (YAHWEH)ou (JÉHOVAH). « YEHOSHUA3 » et « YESHÛA3 » se traduisent par « YAHWEH ».

Puisque ces 2 noms ont la même racine et la même étymologie dans les langues sémites. Ils sont tous les deux formés des syllabes hébraïques ( יהוהו ) qui veut dire « YÉH », c'est-à-dire « DIEU » et de la racine trilitère ( ישע ) qui veut dire « SAUVER » (ou traduit par le « SALUT »), ainsi, « JOSUÉ » comme « JÉSUS » se traduisent par « YHWH SAUVE », « YHWH EST LE SALUT » :

Français Hébreux Arabes coranique Arabes traditionnels
JESUS Yehoshua Issa Yasou
Josué Yehoshua Youcha Youcha

Nous avons démontré clairement que « JOSUÉ » et « JÉSUS » sont des variantes linguistiques du même nom (en forme longue ou en forme contractée), mais bizarrement le Coran traduit « JÉSUS » par « 3ÏSSA » en le commençant par (Ï) alors que « JOSUÉ » qui est exactement le même nom que « JÉSUS », ayant la même racine, la même signification, a été traduit par « YOUCHA » (prononcé Youhachaw), en le commençant par (Y).

Pourquoi faire autant de différences envers les 2 noms semblables ? Si ce n'est que le Coran a voulu délibérément remplacer le vrai nom de « JÉSUS » qui établit son « IDENTITÉ » et sa « DIVINITÉ » par un autre prénom, « 3ÏSSA » veut dire autre chose. Nous rappelons aussi que « JÉSUS » est déjà dans le Coran dépouillé de façon explicite de sa « DIVINITÉ », de sa « CRUCIFIXION » et sa « RÉSURRECTION ».

2) ORIGINE DU NOM 3ÏSSA
Avant de commencer, il est utile de comprendre ce que veut dire « 3ÏSSA » ? veut-il dire « DIEU SAUVE » ?

L'étymologie d'« 3ÏSSA » est inconnue, à part qu'il est le nom coranique attribué « JÉSUS » par l'arabe coranique. Le « CORAN » a inversé les consonnes (YSW‘) du nom de « YESHÛ3 », en (‘YSW) pour le nom coranique d'« 3ÏSSA », comme si un (‘AYN) final de l'arabisation a été ajouté devant le nom.

Certains proposent l'explication suivante :

Pour Édouard-Marie Gallez, si l’on souhaite comprendre la forme « 3ÏSSA » en se fondant uniquement sur des éléments linguistiques, on constatera qu’il semble raisonnable de partir de la forme araméenne de « YESHÛ3 » qui peut se prononcer approximativement par « YSÛ‘ » ou « YSW‘ » en vocalisation du syriaque occidental des dialectes araméens de l’Antiquité tardive et prononcé en vocalisation du syriaque oriental par « 3ÏSO‘ » de sorte que le (‘AYN) final apparaît dans la prononciation syriaque orientale ; que le Coran emprunte.

Mahomet serait, dans ce cas, influencé par les appellations populaires du nom de « JÉSUS »
par les syriaques orientaux.

Si l'hypothèse de Édouard-Marie Gallez est vraie ? Comment se fait-il que le Coran a bien traduit tous les noms bibliques commençant par (Y) en les commençant aussi par (Y), mais emprunte la vocalisation des versions populaires ? Et curieusement, la forme longue du même nom « YEHOSHUA3 » est mieux traduite, dès lors qu'il commence par (Y) en arabe.

D'autres proposent l’hypothèse suivante :

D'autres par contre, pensent qu'il y a de grande chance pour que ce changement de nom vienne d'une confusion du nom de « JÉSUS » avec le nom « ESAÜ », dont les arabes chrétiens prononçaient « 3ISÛ », personnage biblique adversaire d'Israël …

Donc « 3ÏSSA » du Coran est-il vraiment confondu à « 3ISÛ » de l'ancien testament ?

« E-'SAV » (ESAÜ) épelé en hébreux : (AYN, SHIN, WAW)

La signification du nom « ESAÜ » : « Celui qui sortit le premier, était roux, et tout velu, comme un manteau de poil : Et ils appelèrent son nom + Esaü + » (Genèse 25 :25).

Ce verset est explicite : Il nous renseigne qu'il a été appelé « ESAÜ » du fait qu'il était velu.
« 3ISÛ » signifie alors : « Couvert de poils » ; « Avoir une couleur rouge ». En arabe, le mot
mot qui se reprocherait plus est :

« ATHAA » épelé en arabe : (AYN, THAA, YAA) c'est-à-dire, « avoir une couleur trouble avec une abondance de cheveux ». Mais le Coran n'utilise pas « (ATHAA )» pour arabiser « ESAÜ ».
Par ailleurs, il contient, une arabisation de « ESAÜ », c'est intégralement le même nom que « 3ISÛ » prononcé par les arabes chrétiens avant la période islamique.

- « 3ISÛ » (ESAÜ) épelé en arabe : (AYN, YA, SINE, DHAMMAH, WAW) ;
- « 3ÏSSA » (JÉSUS) épelé en arabe : (AYN, YA, SINE, YA / FATHAH)

Il nous est donc impossible de croire que le Coran puisse confondre en arabe « 3ÏSSA » par « 3ISÛ » de la Bible, du moins étymologiquement, car les 2 noms ont des racines distinctes.
Regardons la comparaison suivante :

« E-'SAV » (ESAÜ) épelé en hébreux : (AYN, YA, SINE, WAW) ;
« 3ÏSSA » (JÉSUS) épelé en arabe : (AYN, YA, SINE, YA / FATHAH).

Le fait de la « proximité de la prononciation » entre « E-'SAV » (ESAÜ) en hébreu et « 3ÏSSA » (JÉSUS) en arabe, serait suffisant au prédicateur coranique de commettre, une erreur de l'arabisation du nom de « JÉSUS ».
Mais une question curieuse demeure : Pourquoi le « CORAN » reprend « 3ISÛ » (ESAÜ) aux arabes chrétiens et ne prend pas « YASÛ3 » (JÉSUS) aux arabes chrétiens ? C'est ainsi que cette dernière hypothèse paraît importante :

Les Églises orientales utilisaient toujours les écritures grecques et araméennes jusqu'à l'ère moderne où plus de traductions de la Bible étaient disponibles en arabe. Le « CORAN » a aussi arabisé des mots bibliques grec. On pense, également, que « 3ÏSSA » serait une translittération du grec « Ἰησοῦς / Iēsoûs ».

« Ἰησοῦς / Iēsoûs » correspond en arabe à : ع ى س ى ن épelé par : (AYN, YA, SINE, ALIF, NOUN).

ALIF NOUN = 'AISSOUN en hébreu. Le NOUN n'est dans l'origine du nom qui s'ajoute
lorsque le mot est un complément. 'AISSOUN se prononce (A) allongé à la fin, ce qui donne
la prononciation de « 3ÏSSA ».

3) LA REVENDICATION DE YASÛ3

La racine (YS3) de « YASÛ3 (JESUS en arabe) » ne veut rien dire en arabe. Dans l'encyclopédie arabe, il est mentionné que « YASÛ3 » n'a pas de définition en arabe et n'est pas un mot arabe. Mais il faut évidemment considérer que « YASÛ3 » n'est pas une traduction, mais c'est une transcription littérale de l'hébreu « YESHÛA3 » ou de l'araméen« YESHÛ3 », prononcé en accent arabe, ce qui a donné « YASÛ3 ».

Ces 2 noms (« YESHÛ3 (en araméen) » et « YASÛ3 (en arabe) »), sont des formes courtes de « YEHOSHUA3 » et les 3 noms disent la même chose : « DIEU SAUVE » ou « YAHWEH SAUVE ».

C'est pourquoi, les arabes chrétiens, lorsqu'il s'agit de « JÉSUS », prononcent : « YASÛ3 (JESUS en arabe) », car « YASÛ3 (JESUS en arabe) » est une prononciation de « YESHÛ3 (en araméen) ». En d'autres termes, les arabes chrétiens gardent le même nom araméen de « JÉSUS » qu'il prononce en accent arabe. Donc ils ne changent pas ce nom.

Dans l'hébreu et dans l'araméen, le nom de « JÉSUS » veut dire « DIEU SAUVE », « DIEU SAUVEUR » ? On sait que (YÉ) et (YA) désignent également « DIEU » comme nous vous l'avons démontré ci-dessus, le vrai nom arabe de « JÉSUS » devrait faire apparaître une de ces 2 syllabes, comme minimum possible de bonne arabisation du nom de « JÉSUS ».

Si Mahomet avait traduit fidèlement le nom de JESUS en commençant par (Y), tout en faisant apparaître une expression qui désigne « DIEU », ce serait sans doute, la reconnaissance de la vraie « IDENTITÉ » de « JÉSUS », qu'il n'a cesser de combattre.

Le « CORAN » reconnaît de « JÉSUS » un très grand prophète, dans cette condition spécifique, le nom de « JÉSUS » devrait être arabisé en gardant sa signification originelle et spirituelle, en faisant apparaître une expression de « DIEU » !

(YA) veut dire « DIEU ». C'est la forme courte de (YAHWEH. Mais dans le nom de « JÉSUS », elle est prononcée (YÉH), ce qui se transcrit « YESHÛA3 (en hébreu) » ou « YESHÛ3 (en araméen) » par « YAHWEH SAUVE ».

Par conséquent, la prononciation arabe chrétienne de « YASÛ3 » est plus proche.

4) CONCLUSION :

L'arabisation du nom « YESHÛA3 » est, faussée, comme si « SATAN » voulait laisser sa trace dans le « CORAN », en s'attaquant à la « DIVINITÉ » de « JÉSUS », car ce nom est une ordonnance de l'Ange Gabriel et par conséquent, représente l'« IDENTITÉ » de « JÉSUS ».

En prononçant « 3ÏSSA », le Coran falsifie la « PAROLE DE DIEU » à partir du nom de « YESHÛA3 » et insulte le « CHRIST » pour l'avoir détourné de son « IDENTITÉ ».

Selon les sources islamiques concordantes faisant l'exégèse du [Coran 96 :1-5 (Sourate Al Alaq)] ; Mahomet a reçu sa révélation dans une grotte et l'Ange lui serra très fort le cou jusqu'à l'étouffement, cet acte fut répétitif et Mahomet lui-même eut très peur.

Quel est cet ange qui révèle en faisant peur, en serrant fort le cou, en obligeant contre son gré de lire, en forçant de lire sous les menaces et le chantage de l'étouffer d'avantage ? C'est bien « SATAN », car le « DIEU » de la « Bible » ne force personne à se soumettre à lui, en effet ; Forcer les gens sont les caractéristiques de « SATAN » et non « DIEU ». Le « DIEU » de la « Bible »est clairement le « DIEU » de la liberté et de l'amour, alors que celui du CORAN » est le « DIEU » de la force, de la domination et de l'esclavage.

« LUCIFER » est « SATAN » qui est vraiment l'Esprit derrière Allah qui a influencé Mahomet à écrire le « CORAN » comme le témoigne la prophétie suivante, « SATAN » a ses propres ministres :

« Car tels sont les faux apôtres, les travailleurs trompeurs, se transformant en apôtres du Christ. Et pas de merveille ; Car + SATAN + lui-même est transformé en un + ANGE DE LUMIÈRE +. Par conséquent, ce n'est pas une grande chose si ses ministres sont aussi transformés en ministres de la justice ; Dont la fin sera selon leurs oeuvres » (2 Corinthiens 11 :13-15).

Nous savons également que le mot « LUCIFER » signifie « PORTEUR DE LUMIÈRE ». Si les musulmans veulent respecter, la « PAROLE DE DIEU », ils doivent cesser de prononcer «3ÏSSA », à chaque fois, ils prononcent ce nom, ils insultent « JÉSUS » et le dépouillent de sa vraie « IDENTITE. http://www.estafa-constructora.com/
Revenir en haut Aller en bas
 

MAHOMET ET LA CORRUPTION DU NOM DE JÉSUS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DIEU nous envoi le Consolateur : le Saint Esprit OU Mahomet !
» La véritable biographie du prophète Mahomet
» L'islam inventé par mahomet
» Appeler le Prophète "Mahomet" ?
» Mohammed Moussaoui, descendant de Mahomet, raconte sa conversion au christianisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-