*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Evangile du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 5036
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Evangile du jour   Jeu 10 Mai - 14:04

Rappel du premier message :

MÉDITER AVEC LES CARMES

Il s'est assis : c'est une image, mais combien riche d'enseignement pour nous !

Il s'est assis, comme celui qui a pleins pouvoirs.

Il s'est assis à la droite de Dieu, parlant au Père d'égal à égal, et intercédant pour nous dans ce dialogue d'amour.

Il s'est assis définitivement, et rien ne le fera se lever jusqu'au dernier jour, ni les guerres ni les bruits de guerre, ni les scandales ni les contestations, ni les périls ni les victoires de son Église.

Il s'est assis dans la paix, ayant achevé chez nous l'œuvre du Père, et goûtant déjà, lui, notre Premier-né, le repos de Dieu.

Ainsi la dernière image que Saint Marc nous a laissée de JESUS est celle du Seigneur céleste partageant le trône de Dieu, et en ce temps d'épreuves et d'incertitudes que nous traversons elle est pour nous porteuse d'un message de sérénité et d'espérance.

Sérénité, parce que nous ne sommes pas seuls et que nous ne serons jamais seuls, tant que notre souci restera d'accomplir le dessein du Père.

Ce que Dieu a fait garantit ce qu'Il fera ; s'il a livré son Fils pour nous, ce n'est pas pour nous ôter maintenant sa faveur ou cesser de nous regarder avec tendresse ! Dieu a scellé avec nous une Alliance, éternelle et chaque jour nouvelle, et si Lui est avec nous, qui pourrait imaginer venir à bout de notre fidélité ? si Dieu a décidé de faire de nous ses amis et ses messagers, qui pourrait se mettre en travers de notre route ?

Le Christ auprès de Dieu nous parle d'espérance.

D'abord parce qu'il nous promet une victoire aussi complète, étrange, paradoxale que la sienne. Le monde du refus aura beau nous bousculer, nous angoisser, nous persécuter, nous raconter que tout est perdu d'avance, "en tout cela nous n'avons aucune peine à triompher" (Rm , parce que Celui qui nous a aimés nous aime encore à la droite de Dieu.

Pour nous, comme les Apôtres, nous sommes témoins de cette victoire, "nous nous en allons prêcher en tout lieu", c'est-à-dire en un seul lieu à la fois, là où Dieu nous a placés et nous placera pour que nous y portions du fruit ; et le Seigneur ressuscité, le Seigneur "assis", agit avec nous ; il confirme la parole de notre témoignage.

L'espérance, promesse du Père, que Dieu suscite en notre cœur ne nous décevra jamais, car l'Esprit vit en nous pour l'entretenir chaque jour.

Puisque "nous sommes revêtus de la force d'en haut", puisque nous tenons, dans l'Esprit, le commencement de la vie éternelle, rien ne pourra nous séparer du Père et du Fils, si paisibles dans leur gloire,
Ni les inquiétudes, ni les critiques,

Ni les séquelles du passé, personnel, familial ou communautaire,

Ni les écroulements du présent, ni les menaces sur l'avenir,

Ni les statistiques, ni les sondages d'opinion,

Ni les étroitesses des hommes,

Ni même nos chutes et nos propres misères ;

Rien ne pourra nous séparer de l'amour que Dieu nous a manifesté en nous donnant le Christ à aimer et à servir.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR


Date d'inscription : 29/05/2008
Messages : 19363

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Mar 31 Juil - 7:55

« Seigneur, rappelle-toi : ne romps pas ton alliance avec nous ! » (Jr 14, 17-22)
Lecture du livre du prophète Jérémie
Que mes yeux ruissellent de larmes
nuit et jour, sans s’arrêter !
Elle est blessée d’une grande blessure,
la vierge, la fille de mon peuple,
meurtrie d’une plaie profonde.
    Si je sors dans la campagne,
voici les victimes de l’épée ;
si j’entre dans la ville,
voici les souffrants de la faim.
Même le prophète, même le prêtre
parcourent le pays sans comprendre.
    As-tu donc rejeté Juda ?
Es-tu pris de dégoût pour Sion ?
Pourquoi nous frapper sans remède ?
Nous attendions la paix, et rien de bon !
le temps du remède, et voici l’épouvante !
    Seigneur, nous connaissons notre révolte,
la faute de nos pères :
oui, nous avons péché contre toi !
    À cause de ton nom, ne méprise pas,
n’humilie pas le trône de ta gloire !
Rappelle-toi :
ne romps pas ton alliance avec nous !
    Parmi les idoles des nations,
en est-il qui fassent pleuvoir ?
Est-ce le ciel qui nous donnera les pluies ?
N’est-ce pas toi, Seigneur notre Dieu ?
Nous espérons en toi,
car c’est toi qui as fait tout cela.
            – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 78 (79), 5a.8, 9, 11.13ab)
R/ Pour la gloire de ton nom,
Seigneur, délivre-nous !
 (cf. Ps 78, 9ab)
Combien de temps, Seigneur, durera ta colère ?
Ne retiens pas contre nous les péchés de nos ancêtres :
que nous vienne bientôt ta tendresse,
car nous sommes à bout de force !
Aide-nous, Dieu notre Sauveur,
pour la gloire de ton nom !
Délivre-nous, efface nos fautes,
pour la cause de ton nom !
Que monte en ta présence la plainte du captif !
Ton bras est fort : épargne ceux qui doivent mourir.
Et nous, ton peuple, le troupeau que tu conduis,
sans fin nous pourrons te rendre grâce.

ÉVANGILE

« De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde » (Mt 13, 36-43)
Alléluia. Alléluia. 
La semence est la parole de Dieu,
le semeur est le Christ ;
celui qui le trouve demeure pour toujours.
Alléluia. (cf. Mt 13, 4.23)
Évangile de JESUS Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là,
    laissant les foules, JESUS vint à la maison.
Ses disciples s’approchèrent et lui dirent :
« Explique-nous clairement
la parabole de l’ivraie dans le champ. »
    Il leur répondit :
« Celui qui sème le bon grain, c’est le Fils de l’homme ;
    le champ, c’est le monde ;
le bon grain, ce sont les fils du Royaume ;
l’ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
    L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ;
la moisson, c’est la fin du monde ;
les moissonneurs, ce sont les anges.
    De même que l’on enlève l’ivraie
pour la jeter au feu,
ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
    Le Fils de l’homme enverra ses anges,
et ils enlèveront de son Royaume
toutes les causes de chute
et ceux qui font le mal ;
    ils les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
    Alors les justes resplendiront comme le soleil
dans le royaume de leur Père.
Celui qui a des oreilles,
qu’il entende ! »
            – Acclamons la Parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 12471

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Mar 31 Juil - 10:31








La semence est la parole de Dieu,
le semeur est le Christ ;
celui qui le trouve demeure pour toujours.
Alléluia. (cf. Mt 13, 4.23)



amen2
Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR


Date d'inscription : 29/05/2008
Messages : 19363

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Mer 1 Aoû - 6:38

« Pourquoi ma souffrance est-elle sans fin ? – Si tu reviens, tu reprendras ton service devant moi » (Jr 15, 10.16-21)
Lecture du livre du prophète Jérémie
C’est pour mon malheur, ô ma mère,
que tu m’as enfanté,
homme de querelle et de dispute pour tout le pays.
Je ne suis le créancier ni le débiteur de personne,
et pourtant tout le monde me maudit !
    Seigneur, quand je rencontrais tes paroles, je les dévorais ;
elles faisaient ma joie, les délices de mon cœur,
parce que ton nom était invoqué sur moi,
Seigneur, Dieu de l’univers.
    Jamais je ne me suis assis dans le cercle des moqueurs
pour m’y divertir ;
sous le poids de ta main, je me suis assis à l’écart,
parce que tu m’as rempli d’indignation.
    Pourquoi ma souffrance est-elle sans fin,
ma blessure, incurable, refusant la guérison ?
Serais-tu pour moi un mirage,
comme une eau incertaine ?
    Voilà pourquoi, ainsi parle le Seigneur :
« Si tu reviens, si je te fais revenir,
tu reprendras ton service devant moi.
Si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est méprisable,
tu seras comme ma propre bouche.
C’est eux qui reviendront vers toi,
et non pas toi qui reviendras vers eux.
    Je fais de toi pour ce peuple
un rempart de bronze infranchissable ;
ils te combattront,
mais ils ne pourront rien contre toi,
car je suis avec toi pour te sauver et te délivrer
– oracle du Seigneur.
    Je te délivrerai de la main des méchants,
je t’affranchirai de la poigne des puissants. »
            – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 58 (59), 2-3, 4-5ab, 10-11, 17, 18)
R/ Dieu, mon rempart au temps de la détresse ! (cf. Ps 58, 17)
Délivre-moi de mes ennemis, mon Dieu ;
de mes agresseurs, protège-moi.
Délivre-moi des hommes criminels ;
des meurtriers, sauve-moi.
Voici qu’on me prépare une embuscade :
des puissants se jettent sur moi.
Je n’ai commis ni faute, ni péché, ni le mal, Seigneur,
pourtant ils accourent et s’installent.
Auprès de toi, ma forteresse, je veille ;
oui, mon rempart, c’est Dieu !
Le Dieu de mon amour vient à moi :
avec lui je défie mes adversaires.
Et moi, je chanterai ta force,
au matin j’acclamerai ton amour.
Tu as été pour moi un rempart,
un refuge au temps de ma détresse.
Je te fêterai, toi, ma forteresse :
oui, mon rempart, c’est Dieu,
le Dieu de mon amour.

ÉVANGILE

« Il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ » (Mt 13, 44-46)
Alléluia. Alléluia. 
Je vous appelle mes amis, dit le Seigneur,
car tout ce que j’ai entendu de mon Père,
je vous l’ai fait connaître.
Alléluia. (Jn 15, 15b)
Évangile de JESUS Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là,
JESUS disait aux foules :
    « Le royaume des Cieux est comparable
à un trésor caché dans un champ ;
l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau.
Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède,
et il achète ce champ.
    Ou encore :
Le royaume des Cieux est comparable
à un négociant qui recherche des perles fines.
    Ayant trouvé une perle de grande valeur,
il va vendre tout ce qu’il possède,
et il achète la perle. »
            – Acclamons la Parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12471
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Mer 1 Aoû - 8:04







Le royaume des Cieux est comparable
à un négociant qui recherche des perles fines.
   Ayant trouvé une perle de grande valeur,
il va vendre tout ce qu’il possède,
et il achète la perle. »




Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 29/05/2008
Masculin
Messages : 19363
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Jeu 2 Aoû - 4:13

« Comme l’argile est dans la main du potier, ainsi êtes-vous dans ma main » (Jr 18, 1-6)
Lecture du livre du prophète Jérémie
Parole du Seigneur adressée à Jérémie :
    « Lève-toi, descends à la maison du potier ;
là, je te ferai entendre mes paroles. »
    Je descendis donc à la maison du potier.
Il était en train de travailler sur son tour.
    Le vase qu’il façonnait de sa main avec l’argile
fut manqué.
Alors il recommença, et il fit un autre vase,
selon ce qu’il est bon de faire, aux yeux d’un potier.
    Alors la parole du Seigneur me fut adressée :
    « Maison d’Israël, est-ce que je ne pourrais pas
vous traiter comme fait ce potier ?
– oracle du Seigneur.
Oui, comme l’argile est dans la main du potier,
ainsi êtes-vous dans ma main, maison d’Israël ! »
            – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 145 (146), 1-2, 3-4, 5-6ab)
R/ Heureux qui s’appuie sur le Dieu de Jacob. Ou Alléluia !  (Ps 145, 5a)
Chante, ô mon âme, la louange du Seigneur !
Je veux louer le Seigneur tant que je vis,
chanter mes hymnes pour mon Dieu tant que je dure.
Ne comptez pas sur les puissants,
des fils d’homme qui ne peuvent sauver !
Leur souffle s’en va : ils retournent à la terre ;
et ce jour-là, périssent leurs projets.
Heureux qui s’appuie sur le Dieu de Jacob,
qui met son espoir dans le Seigneur son Dieu,
lui qui a fait le ciel et la terre
et la mer et tout ce qu’ils renferment !

ÉVANGILE

« On ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien » (Mt 13, 47-53)
Alléluia. Alléluia. 
Seigneur, ouvre notre cœur
pour nous rendre attentifs aux paroles de ton Fils.
Alléluia. (cf. Ac 16, 14b)
Évangile de JESUS Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là,
JESUS disait aux foules :
    « Le royaume des Cieux est encore comparable
à un filet que l’on jette dans la mer,
et qui ramène toutes sortes de poissons.
    Quand il est plein, on le tire sur le rivage,
on s’assied,
on ramasse dans des paniers ce qui est bon,
et on rejette ce qui ne vaut rien.
    Ainsi en sera-t-il à la fin du monde :
les anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des justes
    et les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »
    « Avez-vous compris tout cela ? »
Ils lui répondent : « Oui ».
    JESUS ajouta :
« C’est pourquoi tout scribe
devenu disciple du royaume des Cieux
est comparable à un maître de maison
qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »
    Lorsque JESUS eut terminé ces paraboles,
il s’éloigna de là.
            – Acclamons la Parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12471
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Jeu 2 Aoû - 7:21








Seigneur, ouvre notre cœur
pour nous rendre attentifs aux paroles de ton Fils.
Alléluia. (cf. Ac 16, 14b)



Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 29/05/2008
Masculin
Messages : 19363
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Ven 3 Aoû - 9:28

« Tout le peuple se rassembla autour de Jérémie dans la maison du Seigneur » (Jr 26, 1-9)
Lecture du livre du prophète Jérémie
Au début du règne de Joakim,
fils de Josias, roi de Juda,
il y eut cette parole venant du Seigneur :
    « Ainsi parle le Seigneur :
Tiens-toi dans la cour de la maison du Seigneur.
Aux gens de toutes les villes de Juda
qui viennent se prosterner dans la maison du Seigneur,
tu diras toutes les paroles
que je t’ai ordonné de leur dire ;
n’en retranche pas un mot.
    Peut-être écouteront-ils,
et reviendront-ils chacun de son mauvais chemin ?
Alors je renoncerai au mal que je projette de leur faire
à cause de la malice de leurs actes.
    Tu leur diras donc :
Ainsi parle le Seigneur :
Si vous ne m’écoutez pas,
si vous ne marchez pas selon ma Loi,
celle que j’ai mise sous vos yeux,
    si vous n’écoutez pas les paroles
de mes serviteurs les prophètes,
que je vous envoie inlassablement,
et que vous n’avez pas écoutés,
    je traiterai cette Maison comme celle de Silo,
et ferai de cette ville un exemple de malédiction
pour toutes les nations de la terre. »
Les prêtres, les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie
proclamer ces paroles dans la maison du Seigneur.
Et quand Jérémie eut fini de dire à tout le peuple
tout ce que le Seigneur lui avait ordonné de dire,
les prêtres, les prophètes et tout le peuple
se saisirent de lui en disant :
« Tu vas mourir !
    Pourquoi prophétises-tu, au nom du Seigneur,
que cette Maison deviendra comme celle de Silo,
que cette ville sera dévastée et vidée de ses habitants ? »
Et tout le peuple se rassembla autour de Jérémie
dans la maison du Seigneur.
            – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 68 (69), 2.5ab, 5cd.8, 9-10, 14)
R/ Dans ton grand amour, Dieu, réponds-moi. (Ps 68, 14c)
Sauve-moi, mon Dieu :
les eaux montent jusqu’à ma gorge !
Plus abondants que les cheveux de ma tête,
ceux qui m’en veulent sans raison.
Ils sont nombreux, mes détracteurs,
à me haïr injustement.
C’est pour toi que j’endure l’insulte,
que la honte me couvre le visage.
Je suis un étranger pour mes frères,
un inconnu pour les fils de ma mère.
L’amour de ta maison m’a perdu ;
on t’insulte, et l’insulte retombe sur moi.
Et moi, je te prie, Seigneur :
c’est l’heure de ta grâce ;
dans ton grand amour, Dieu, réponds-moi,
par ta vérité sauve-moi.

ÉVANGILE

« N’est-il pas le fils du charpentier ? Alors, d’où lui vient tout cela ? » (Mt 13, 54-58)
Alléluia. Alléluia.
La parole du Seigneur demeure pour toujours ;
c’est la bonne nouvelle qui vous a été annoncée.
Alléluia. (cf. 1 P 1, 25)
Évangile de JESUS Christ selon saint Matthieu
          En ce temps-là,
  JESUS se rendit dans son lieu d’origine,
et il enseignait les gens dans leur synagogue,
de telle manière qu’ils étaient frappés d’étonnement
et disaient :
« D’où lui viennent cette sagesse
et ces miracles ?
  N’est-il pas le fils du charpentier ?
Sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie,
et ses frères : Jacques, Joseph, Simon et Jude ?
  Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ?
Alors, d’où lui vient tout cela ? »
  Et ils étaient profondément choqués à son sujet.
JESUS leur dit :
« Un prophète n’est méprisé que dans son pays
et dans sa propre maison. »
  Et il ne fit pas beaucoup de miracles à cet endroit-là,
à cause de leur manque de foi.
                        – Acclamons la Parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12471
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Ven 3 Aoû - 11:00








La parole du Seigneur demeure pour toujours ;
c’est la bonne nouvelle qui vous a été annoncée.
Alléluia. (cf. 1 P 1, 25)







Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 29/05/2008
Masculin
Messages : 19363
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Sam 4 Aoû - 7:40

« C’est vraiment le Seigneur qui m’a envoyé vers vous proclamer toutes ces paroles » (Jr 26, 11-16.24)
Lecture du livre du prophète Jérémie
En ces jours-là,
    les prêtres et les prophètes
dirent aux princes et à tout le peuple :
« Cet homme mérite la mort,
car il a prophétisé contre cette ville ;
vous l’avez entendu de vos oreilles. »
    À son tour Jérémie s’adressa à tous les princes et à tout le peuple :
« C’est le Seigneur qui m’a envoyé prophétiser
contre cette Maison et contre cette ville,
et dire toutes les paroles que vous avez entendues.
    Et maintenant, rendez meilleurs vos chemins et vos actes,
écoutez la voix du Seigneur votre Dieu ;
alors il renoncera au malheur qu’il a proféré contre vous.
    Quant à moi, me voici entre vos mains,
faites de moi ce qui vous semblera bon et juste.
    Mais sachez-le bien : si vous me faites mourir,
vous allez vous charger d’un sang innocent,
vous-mêmes et cette ville et tous ses habitants.
Car c’est vraiment le Seigneur
qui m’a envoyé vers vous proclamer toutes ces paroles
pour que vous les entendiez. »
Alors les princes et tout le peuple
dirent aux prêtres et aux prophètes :
« Cet homme ne mérite pas la mort,
car c’est au nom du Seigneur notre Dieu
qu’il nous a parlé. »
Comme la protection d’Ahiqam, fils de Shafane,
était acquise à Jérémie,
il échappa aux mains de ceux qui voulaient le faire mourir.
            – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 68 (69), 15, 16, 30-31, 33-34)
R/ C’est l’heure de ta grâce :
Dieu, réponds-moi.
 (cf. Ps 68, 14bc)
Tire-moi de la boue,
sinon je m’enfonce :
que j’échappe à ceux qui me haïssent,
à l’abîme des eaux.
Que les flots ne me submergent pas,
que le gouffre ne m’avale,
que la gueule du puits
ne se ferme pas sur moi.
Et moi, humilié, meurtri,
que ton salut, Dieu, me redresse.
Et je louerai le nom de Dieu par un cantique,
je vais le magnifier, lui rendre grâce.
Les pauvres l’ont vu, ils sont en fête :
« Vie et joie, à vous qui cherchez Dieu ! »
Car le Seigneur écoute les humbles,
il n’oublie pas les siens emprisonnés.

ÉVANGILE

« Hérode envoya décapiter Jean dans la prison. Les disciples de Jean allèrent l’annoncer à JESUS » (Mt 14, 1-12)
Alléluia. Alléluia. 
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des Cieux est à eux !
Alléluia. (Mt 5, 10)
Évangile de JESUS Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là,
Hérode, qui était au pouvoir en Galilée,
apprit la renommée de JESUS
    et dit à ses serviteurs :
« Celui-là, c’est Jean le Baptiste,
il est ressuscité d’entre les morts,
et voilà pourquoi des miracles se réalisent par lui. »
    Car Hérode avait fait arrêter Jean,
l’avait fait enchaîner et mettre en prison.
C’était à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe.
    En effet, Jean lui avait dit :
« Tu n’as pas le droit de l’avoir pour femme. »
    Hérode cherchait à le faire mourir,
mais il eut peur de la foule
qui le tenait pour un prophète.
    Lorsque arriva l’anniversaire d’Hérode,
la fille d’Hérodiade dansa au milieu des convives,
et elle plut à Hérode.
    Alors il s’engagea par serment
à lui donner ce qu’elle demanderait.
    Poussée par sa mère, elle dit :
« Donne-moi ici, sur un plat,
la tête de Jean le Baptiste. »
    Le roi fut contarié ;
mais à cause de son serment et des convives,
il commanda de la lui donner.
    Il envoya décapiter Jean dans la prison.
    La tête de celui-ci fut apportée sur un plat
et donnée à la jeune fille,
qui l’apporta à sa mère.
    Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps,
qu’ils ensevelirent ;
puis ils allèrent l’annoncer à JESUS.
            – Acclamons la Parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12471
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Sam 4 Aoû - 7:45







Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des Cieux est à eux !
Alléluia. (Mt 5, 10)




amen2
Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 29/05/2008
Masculin
Messages : 19363
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Mar 7 Aoû - 4:52

« Tes péchés n’ont cessé de s’accroître : c’est pourquoi je t’ai infligé cela. Voici que je vais restaurer les tentes de Jacob » (Jr 30, 1-2.12-15.18-22)
Lecture du livre du prophète Jérémie

Parole du Seigneur adressée à Jérémie :
   Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël :
Écris dans un livre toutes les paroles que je t’ai dites.
   Ainsi parle le Seigneur :
Sion, incurable est ta blessure,
et profonde, ta plaie.
   Nul ne défend ta cause pour qu’on soigne ton ulcère ;
pas de remède pour le cicatriser.
   Tous tes amants t’ont oubliée,
aucun ne te recherche.
Oui, comme un ennemi je t’ai blessée
– sévère correction !
Sur la masse de tes fautes,
tes péchés n’ont cessé de s’accroître.
   Qu’as-tu à crier à cause de ta blessure ?
Ta peine est incurable.
Sur la masse de tes fautes,
tes péchés n’ont cessé de s’accroître :
c’est pourquoi je t’ai infligé cela.

   Ainsi parle le Seigneur :
Voici que je vais restaurer les tentes de Jacob,
pour ses demeures j’aurai de la compassion ;
la ville sera rebâtie sur ses ruines,
la citadelle sera rétablie en sa juste place.
   Les actions de grâce en jailliront
avec des cris de joie.
Bien loin de diminuer ses fils, je les multiplierai ;
bien loin de les abaisser, je les glorifierai.
   Ils seront comme autrefois,
leur communauté se maintiendra devant moi,
car je punirai tous ses oppresseurs.
   Jacob aura pour maître l’un des siens,
un chef qui sera issu de lui.
Je lui permettrai d’approcher
et il aura accès auprès de moi.
Qui donc, en effet, a jamais osé
de lui-même s’approcher de moi ?
– oracle du Seigneur.
   Vous serez mon peuple,
et moi, je serai votre Dieu.

           – Parole du Seigneur.

PSAUME
(Ps 101 (102), 16-18, 19-21, 29.22-23)
R/ Le Seigneur rebâtira Sion,
il apparaîtra dans sa gloire. (cf. Ps 101, 17)

Les nations craindront le nom du Seigneur,
et tous les rois de la terre, sa gloire :
quand le Seigneur rebâtira Sion,
quand il apparaîtra dans sa gloire,
il se tournera vers la prière du spolié,
il n’aura pas méprisé sa prière.

Que cela soit écrit pour l’âge à venir,
et le peuple à nouveau créé chantera son Dieu :
« Des hauteurs, son sanctuaire, le Seigneur s’est penché ;
du ciel, il regarde la terre
pour entendre la plainte des captifs
et libérer ceux qui devaient mourir. »

Les fils de tes serviteurs trouveront un séjour,
et devant toi se maintiendra leur descendance.
On publiera dans Sion le nom du Seigneur
et sa louange dans tout Jérusalem,
au rassemblement des royaumes et des peuples
qui viendront servir le Seigneur.

ÉVANGILE
« Seigneur, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux » (Mt 14, 22-36)
Alléluia. Alléluia.
Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu !
C’est toi le roi d’Israël !
Alléluia. (Jn 1, 49b)

Évangile de JESUS Christ selon saint Matthieu

On peut choisir entre les deux textes suivants.

1. (à employer de préférence les années B et C)


JESUS avait nourri la foule dans le désert.
   Aussitôt il obligea les disciples à monter dans la barque
et à le précéder sur l’autre rive,
pendant qu’il renverrait les foules.
   Quand il les eut renvoyées,
il gravit la montagne, à l’écart, pour prier.
Le soir venu, il était là, seul.
   La barque était déjà à une bonne distance de la terre,
elle était battue par les vagues,
car le vent était contraire.

   Vers la fin de la nuit, JESUS vint vers eux
en marchant sur la mer.
   En le voyant marcher sur la mer,
les disciples furent bouleversés.
Ils dirent :
« C’est un fantôme. »
Pris de peur, ils se mirent à crier.
   Mais aussitôt JESUS leur parla :
« Confiance ! c’est moi ; n’ayez plus peur ! »
   Pierre prit alors la parole :
« Seigneur, si c’est bien toi,
ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. »
   JESUS lui dit :
« Viens ! »
Pierre descendit de la barque
et marcha sur les eaux pour aller vers JESUS.
   Mais, voyant la force du vent, il eut peur
et, comme il commençait à enfoncer, il cria :
« Seigneur, sauve-moi ! »
   Aussitôt, JESUS étendit la main, le saisit
et lui dit :
« Homme de peu de foi,
pourquoi as-tu douté ? »
   Et quand ils furent montés dans la barque,
le vent tomba.
   Alors ceux qui étaient dans la barque
se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent :
« Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! »

   Après la traversée, ils abordèrent à Génésareth.
   Les gens de cet endroit reconnurent JESUS ;
ils firent avertir toute la région,
et on lui amena tous les malades.
   Ils le suppliaient de leur laisser seulement
toucher la frange de son manteau,
et tous ceux qui le faisaient furent sauvés.

           – Acclamons la Parole de Dieu.



OU BIEN :

ÉVANGILE
« Toute plante que mon Père du ciel n’a pas plantée sera arrachée » (Mt 15, 1-2.10-14)
Alléluia. Alléluia.
Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu !
C’est toi le roi d’Israël !
Alléluia. (Jn 1, 49b)

Évangile de JESUS Christ selon saint Matthieu

2. (pour l’année A, où l’évangile ci-dessus a été lu la veille)


En ce temps-là,
   des pharisiens et des scribes venus de Jérusalem
s’approchent de JESUS et lui disent :
   « Pourquoi tes disciples transgressent-ils
la tradition des anciens ?
En effet, ils ne se lavent pas les mains
avant de manger. »
   JESUS appela la foule et lui dit :
« Écoutez et comprenez bien !
   Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche
qui rend l’homme impur ;
mais ce qui sort de la bouche,
voilà ce qui rend l’homme impur. »
   Alors les disciples s’approchèrent et lui dirent :
« Sais-tu que les pharisiens ont été scandalisés
en entendant cette parole ? »
   Il répondit :
« Toute plante
que mon Père du ciel n’a pas plantée
sera arrachée.
   Laissez-les !
Ce sont des aveugles qui guident des aveugles.
Si un aveugle guide un aveugle,
tous les deux tomberont dans un trou. »

           – Acclamons la Parole de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12471
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Evangile du jour   Mar 7 Aoû - 8:40





Alors les disciples s’approchèrent et lui dirent :
« Sais-tu que les pharisiens ont été scandalisés
en entendant cette parole ? »
  Il répondit :
« Toute plante
que mon Père du ciel n’a pas plantée
sera arrachée.
  Laissez-les !
Ce sont des aveugles qui guident des aveugles.
Si un aveugle guide un aveugle,
tous les deux tomberont dans un trou. »




amen2



Revenir en haut Aller en bas
 

Evangile du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Evangile du jour
» Evangile du jour : du 08/02/2010
» Evangile du jour - Combien de fois dois-je pardonner....?
» commentaire de l'Evangile du jour
» Partage de l'Evangile du jour et méditation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Sanctuaires - Communautés Religieuses - Dévotions - autres... :: Evangile au quotidien-