*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Réforme de l’université : le blocage du site de Tolbiac levé par une intervention policière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4847
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Réforme de l’université : le blocage du site de Tolbiac levé par une intervention policière   Jeu 19 Avr 2018, 9:22 pm

Réforme de l’université : le blocage du site de Tolbiac levé par une intervention policière


Une centaine de personnes qui occupaient la faculté parisienne depuis le 26 mars pour protester contre la réforme de l’université ont dû quitter les lieux.



LE MONDE | 20.04.2018 à 05h38 • Mis à jour le 20.04.2018 à 09h56



Des CRS ont levé le blocage du site de Tolbiac à Paris, le 20 avril 2018. CHRISTOPHE SIMON / AFP




Le blocage du site universitaire de Tolbiac, à Paris, lieu emblématique de la mobilisation contre la réforme de l’accès à l’université, a été levé vendredi 20 avril par une vaste opération de police lancée au petit matin. Une centaine de personnes qui occupaient cette tour de vingt-deux étages depuis le 26 mars, pour protester contre la réforme de l’université, ont quitté les lieux après l’arrivée des forces de l’ordre, dans un climat tendu.


L’opération, qui a pris fin vers 6 heures, s’est déroulée « dans le calme » et sans « incident », a toutefois assuré la préfecture de police. Un individu a été interpellé pour outrage et rébellion.




« On continuera à lutter »



« Ils sont passés par la porte arrière. Ils ont débarqué avec des tronçonneuses, des Famas. Ça s’est passé en quelques minutes. Nous avons été parqués dans l’amphi N, où nous dormions, avant d’être évacués, sans pouvoir récupérer nos affaires. Deux personnes sont à l’hôpital. On continuera à lutter contre la politique de Macron et la loi Vidal », racontait vendredi matin Emma, étudiante en L1 de langues à Paris-I, qui occupait les lieux depuis trois semaines.



Dans l’université, de nombreux murs ont été tagués et des distributeurs de boissons et de nourriture éventrés.
Au moins une centaine de CRS ont pénétré à 5 heures du matin sur le site, essuyant notamment des jets de bouteilles de verre et autres projectiles. Quelques minutes avant le début de l’intervention, les occupants des lieux avaient sonné l’alarme, semant la confusion. Certains se sont retranchés à l’intérieur tandis que d’autres tentaient de s’enfuir en escaladant la grille tout en lançant des projectiles sur les forces de l’ordre, a constaté une journaliste de l’Agence France-Presse (AFP). La rue longeant le site a ensuite été bouclée par la police.
Lire aussi :   Tolbiac : les étudiants bloqueurs dénoncent l’appel de la présidence aux forces de l’ordre




Intervention réclamée par le président de l’université Paris-I


Le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, s’est félicité de cette opération. Mercredi, il avait promis que « l’Etat de droit » serait rétabli « partout » et « en particulier dans les facultés », en écho aux déclarations d’Emmanuel Macron, qui avait fustigé dimanche soir des protestataires « souvent minoritaires » et « des professionnels du désordre ».



L’intervention des forces de l’ordre avait été réclamée dès le 9 avril par Georges Haddad, président de l’université Paris-I, dont dépend Tolbiac, inquiet de la situation sur place après la découverte de cocktails Molotov sur le site. La préfecture de police n’avait alors pas immédiatement donné suite à sa demande, invoquant une « appréciation technique ».



Depuis plusieurs semaines, quatre universités étaient totalement bloquées et une dizaine de sites (sur quatre cents) perturbés pour protester contre la loi sur l’orientation et la réussite des étudiants (ORE), accusée par ses détracteurs d’instaurer un système de « sélection » déguisée.




Le 9 avril, des CRS étaient également intervenus à la faculté de Nanterre, autre point chaud de la mobilisation, pour lever le blocage d’un bâtiment occupé. A Montpellier, le tribunal administratif a ordonné mercredi aux occupants de l’université Paul-Valéry, bloquée depuis la mi-février, de « libérer les lieux sans délai » mais les forces de l’ordre ne sont pas encore intervenues.




En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/universites/article/2018/04/20/debut-d-une-intervention-policiere-a-tolbiac-pour-lever-le-blocage-de-l-universite_5287974_4468207.html#vuWEr9dQF92ERw0d.99
Revenir en haut Aller en bas
 

Réforme de l’université : le blocage du site de Tolbiac levé par une intervention policière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recrutement Maitres Assistants Centre Universitaire BBA
» résultats de recrutement unibv de bordj bouarreridj
» Résultats université skikda sur le site
» La peur de ma vie, premier blocage!
» programme de remise en forme & entraînement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-