*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Vendredi Saint 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12477
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Vendredi Saint 2018   Jeu 29 Mar 2018, 7:51 pm





Vendredi saint


Commémoration de la Passion (Supplice et exécution de JESUS-Christ).



Le Vendredi saint est la commémoration religieuse célébrée par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Il marque le jour de la crucifixion et de la mort de JESUS-Christ. Il fait partie du triduum pascal, qui s'étend du Jeudi saint (commémoration du dernier repas du Christ avec ses apôtres) aux vêpres du dimanche de Pâques. Dans la tradition orthodoxe, il est appelé « Grand vendredi » ou « Saint et grand vendredi ».

Ce jour est férié dans un grand nombre de pays ou de régions dont une partie de la population est chrétienne, en Europe (Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Suisse...), en Amérique (Argentine, Canada, Chili, 12 des 50 États des États-Unis...), en Afrique (Éthiopie, Kenya, Nigéria...) et en Asie (Hong Kong, Inde, Indonésie, Macao...).

Objet de la commémoration:

Le Vendredi saint est la commémoration de la Passion et de la crucifixion de JESUS-Christ.

La mort du Christ et la foi en sa Résurrection sont fondamentaux pour le christianisme ; ce jour donc est célébré dans toutes les Églises chrétiennes.

Il s'agit d'un jour de tristesse et de méditation sur la signification de cette mort.


Liturgie,

Les églises catholiques ont souvent coutume de faire voiler les crucifix ce jour-là jusqu'à la veillée pascale.
Des offices additionnels sont tenus ce jour-là avec des lectures du Nouveau Testament. L'office solennel catholique, appelé « messe des Présanctifiés », fait partie du Temps de la Passion de l'année liturgique et a la structure d’une messe, à savoir trois lectures, la prière universelle, l’adoration ou la vénération de la Croix au lieu du sacrifice eucharistique et la communion avec des hosties consacrées la veille à la messe du soir. Des chemins de croix en quatorze stations, commémorant chaque scène conduisant à la crucifixion, ont également lieu ce jour-là; ils peuvent être suivis par les Impropères.

La prière Oremus pour les Juifs lors de la liturgie du Vendredi saint comportait une mention qui peut paraître offensante pour les Juifs, à cause d'une mauvaise traduction qui a fait croire qu'elle était à l'origine de l'antijudaïsme et de l'antisémitisme. Cette mention a été supprimée par Jean XXIII en 1959, et le Concile Vatican II a clarifié la position de l'Église sur les relations avec le judaïsme dans la déclaration Nostra Ætate (1965).


Processions,

Dans la tradition catholique, le chemin de croix ou Via Crucis tend à méditer, ou même à reproduire, notamment en Amérique latine et aux Philippines, la Passion du Christ.

De nombreuses processions ont lieu à travers le monde catholique pour la Semaine sainte ou simplement le Vendredi saint. En France, les traditions du Catenacciu se poursuivent de nos jours en Corse, en particulier à Sartène4. En Allemagne, des « Portements de Croix vivants » (Lebendiger Kreuztracht) ont lieu dans les régions du sud du pays, comme à Wiedenbrück, à Ulm et à Neu-Ulm, ainsi qu'à Stuttgart-Bad Cannstatt.

Mais c'est surtout en Espagne et en Italie que les processions du Vendredi saint sont les plus impressionnantes, de même que dans les pays d'Amérique latine. Les plus connues mondialement sont probablement celles de la semaine sainte de Séville.





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12477
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Vendredi Saint 2018   Jeu 29 Mar 2018, 7:59 pm





« C’est à cause de nos fautes qu’il a été broyé » (Is 52, 13 – 53, 12)

Lecture du livre du prophète Isaïe


Mon serviteur réussira, dit le Seigneur ;
il montera, il s’élèvera, il sera exalté !
La multitude avait été consternée en le voyant,
car il était si défiguré
qu’il ne ressemblait plus à un homme ;
il n’avait plus l’apparence d’un fils d’homme.
Il étonnera de même une multitude de nations ;
devant lui les rois resteront bouche bée,
car ils verront ce que, jamais, on ne leur avait dit,
ils découvriront ce dont ils n’avaient jamais entendu parler.

Qui aurait cru ce que nous avons entendu ?
Le bras puissant du Seigneur, à qui s’est-il révélé ?
Devant lui, le serviteur a poussé comme une plante chétive,
une racine dans une terre aride ;
il était sans apparence ni beauté qui attire nos regards,
son aspect n’avait rien pour nous plaire.
Méprisé, abandonné des hommes,
homme de douleurs, familier de la souffrance,
il était pareil à celui devant qui on se voile la face ;
et nous l’avons méprisé, compté pour rien.
En fait, c’étaient nos souffrances qu’il portait,
nos douleurs dont il était chargé.
Et nous, nous pensions qu’il était frappé,
meurtri par Dieu, humilié.
Or, c’est à cause de nos révoltes qu’il a été transpercé,
à cause de nos fautes qu’il a été broyé.
Le châtiment qui nous donne la paix a pesé sur lui :
par ses blessures, nous sommes guéris.
Nous étions tous errants comme des brebis,
chacun suivait son propre chemin.
Mais le Seigneur a fait retomber sur lui
nos fautes à nous tous.

Maltraité, il s’humilie,
il n’ouvre pas la bouche :
comme un agneau conduit à l’abattoir,
comme une brebis muette devant les tondeurs,
il n’ouvre pas la bouche.
Arrêté, puis jugé, il a été supprimé.
Qui donc s’est inquiété de son sort ?
Il a été retranché de la terre des vivants,
frappé à mort pour les révoltes de son peuple.
On a placé sa tombe avec les méchants,
son tombeau avec les riches ;
et pourtant il n’avait pas commis de violence,
on ne trouvait pas de tromperie dans sa bouche.
Broyé par la souffrance, il a plu au Seigneur.
S’il remet sa vie en sacrifice de réparation,
il verra une descendance, il prolongera ses jours :
par lui, ce qui plaît au Seigneur réussira.

Par suite de ses tourments, il verra la lumière,
la connaissance le comblera.
Le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes,
il se chargera de leurs fautes.
C’est pourquoi, parmi les grands, je lui donnerai sa part,
avec les puissants il partagera le butin,
car il s’est dépouillé lui-même
jusqu’à la mort,
et il a été compté avec les pécheurs,
alors qu’il portait le péché des multitudes
et qu’il intercédait pour les pécheurs.

– Parole du Seigneur.





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12477
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Vendredi Saint 2018   Jeu 29 Mar 2018, 8:12 pm






« Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font » Luc 23:34






Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 5043
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Vendredi Saint 2018   Ven 30 Mar 2018, 1:32 am

Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté. Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d’usurper le titre de Messie, c’est-à-dire de Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. Interrogé par Ponce Pilate (gouverneur romain de la région), flagellé par les soldats, Il est condamné à être cloué sur une croix – supplice alors réservé aux criminels.

Chargé de la croix, le Christ gravit la colline du Golgotha (littéralement « Mont du crâne », autrement appelé « Calvaire ») et tombe plusieurs fois d’épuisement. Crucifié, Il expire au bout de quelques heures. Descendu de la croix par ses proches, Il est enveloppé dans un linge blanc (le « linceul ») et mis au tombeau.


Les chrétiens sont appelés au jeûne (qui consiste à se priver de nourriture suivant l’âge et les forces du fidèle), démarche de pénitence et de conversion, expression de l’attente du Christ. L’office du Vendredi saint, appelé « célébration de la Passion du Seigneur », est centré sur la proclamation du récit de la Passion. Il est proposé aux fidèles un Chemin de croix qui suit les étapes de la Passion du Christ.

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 5043
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Vendredi Saint 2018   Ven 30 Mar 2018, 1:33 am

Quel est le sens du Chemin de croix ?


Depuis vingt siècles, la mémoire des dernières heures de la vie de JESUS a retenu l’attention de l’Eglise et la piété des fidèles a trouvé dans le chemin de croix un moyen d’exprimer sa dévotion en dehors de la liturgie proprement dite. Le Vendredi Saint, l’Eglise nous fait suivre le Christ pas à pas dans le combat qu’il a accepté de vivre pour nous racheter de nos péchés.

Le chemin de croix qui accompagne JESUS vers sa mort est une contemplation active qui veut aider chacun à entrer dans le mystère de l’amour de Dieu, manifesté en son Fils. D’autre part, dans l’intercession pour le monde tel que JESUS l’a vécu en s’offrant sur la croix, une telle démarche ne peut se faire que dans la perspective de sa Résurrection à Pâques. Le chemin de croix apparaît donc comme un pèlerinage « en esprit », c’est pourquoi il touche celui qui l’entreprend sous trois aspects, tant physiques que spirituels : la marche, la méditation et l’intercession.


La marche


Pour épouser les sentiments du Christ, il est nécessaire d’avancer pas à pas. Pour entrer dans les profondeurs de l’amour du Père, il faut qu’un chemin se creuse, de station en station. Le déplacement physique invite à un déplacement intérieur. Il s’agit de se laisser façonner par la marche, de suivre le Christ pas à pas, de nous laisser conduire sur le chemin qu’il emprunte, et non de le précéder. Il s’agit d’entrer plus profondément dans notre condition de disciple.


La méditation


Le pas à pas s’accompagne du mouvement progressif de la méditation qui nous invite à faire mémoire du chemin accompli par JESUS lui-même. L’Evangile est le fondement de cette méditation qui appelle le pèlerin à une découverte progressive de la miséricorde du Père, en même temps qu’il est invité en contemplant JESUS anéanti sous les coups de la Passion, à reconnaître en lui le Christ, Serviteur de l’amour du Père pour notre humanité.


L’intercession


Tout pèlerinage s’accompagne de prière. Dans le cadre du chemin de croix, la prière voudrait prendre en charge toutes les situations de souffrance, d’épreuve, de détresse, de mort que nous rencontrons autour de nous dans la vie quotidienne ; toutes les vies des hommes de ce monde que le Christ, dans son mystère pascal, a offertes au Père.
La pratique du Chemin de croix peut se faire de manière solennelle, communautaire et processionnelle ou de manière privée, au sein d’une église ou même en pleine ville.
Quelles sont les stations du Chemin de croix ?


Le Chemin de la croix n’est pas un acte de sadomasochisme, il est l’unique qui vainc le péché, le mal et la mort, parce qu’il débouche sur la lumière radieuse de la résurrection du Christ, en ouvrant les horizons de la vie nouvelle et pleine. C’est le Chemin de l’espérance et de l’avenir. Celui qui le parcourt avec générosité et avec foi, donne espérance et avenir à l’humanité. Il sème l’espoir.


Les 14 stations du Chemin de croix


1e station : JESUS est condamné à mort
2e station : JESUS est chargé de sa croix
3e station : JESUS tombe sous le bois de la croix
4e station : JESUS rencontre sa Mère
5e station : Simon de Cyrène aide JESUS à porter sa croix
6e station : Véronique essuie la face de JESUS
7e station : JESUS tombe pour la seconde fois
8e station : JESUS console les filles de Jérusalem
9e station : JESUS tombe pour la 3e fois
10e station : JESUS est dépouillé de ses vêtements
11e station : JESUS est attaché à la croix
12e station : JESUS meurt sur la croix
13e station : JESUS est descendu de la croix et remis à sa mère
14e station : JESUS est mis dans le sépulcre
(15e station : avec Marie, dans l’espérance de la résurrection)

Traditionnellement les Chemins de croix comptent 14 stations, aujourd’hui, on ajoute parfois une 15ème station, celle du tombeau vide qui relie ainsi, en finale, toutes les stations à la résurrection.

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 5043
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Vendredi Saint 2018   Ven 30 Mar 2018, 1:34 am

Chemin de croix en intégrant le sort des migrants et des victimes de traite

Publié le 14 mars 2018


Dans la célébration du chemin de croix nous vivons symboliquement la passion de JESUS et son douloureux chemin vers la croix.


Le réseau RENATE (Religious in Europe Network Against Trafficking and Exploitation) propose de parcourir ce chemin de croix avec des frères et sœurs qui vivent comme JESUS ce Chemin de croix, privés de liberté, considérés comme objets, forcés à faire ce qu’ils ne veulent pas.


JESUS vit à nouveau sa passion dans ces enfants, ces femmes et ces hommes victimes de la migration forcée et de la traite humaine. Que ce Chemin de croix soit aussi pour nous un chemin d’espérance, d’engagement pour que ces frères et sœurs puissent vivre la résurrection d’un nouveau commencement.


Toutes les stations avec méditations :

http://eglise.catholique.fr/actualites/454051-chemin-de-croix-integrant-sort-migrants-victimes-de-traite/
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 5043
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Vendredi Saint 2018   Ven 30 Mar 2018, 6:49 am

Le chemin de Croix au Colisée, le 14 avril 2017, avait réuni des milliers de fidèles.   (Vatican Media)

VATICAN


Chemin de croix au Colisée: rencontre avec les jeunes auteures des méditations

Ce Vendredi Saint, le Pape François présidera, comme de coutume, le chemin de croix au Colisée, entouré de milliers de fidèles et pèlerins. L’année dernière, la rédaction des méditations avait été confiée à une Française laïque, la théologienne Anne-Marie Pelletier. Cette année, cette mission a échu à un groupe de jeunes Romains.



Manuella Affejee- Cité du Vatican


C’est à travers le regard de foi de ces jeunes que le Pape et les fidèles réunis au Colisée suivront, pas à pas, la lente et douloureuse marche du Christ vers sa mort.



Pour ces méditations très personnelles, chaque jeune s’est imaginé être témoin oculaire de la Passion, comme immergé au milieu de la foule compacte qui emplissait alors les ruelles étroites de Jérusalem, voyant JESUS tomber sous le poids écrasant de sa croix, observant Véronique essuyer son visage ensanglanté, assistant à sa crucifixion sur le Golgotha.



Dans ces textes écrits à la première personne, transparaissent la profondeur sincère de ces jeunes, une touchante intériorité, et le souci de «faire parler son cœur». L’humilité de JESUS, son total abandon au Père, la sensibilité des femmes du Calvaire, ou les cris de la foule: autant de choses qui parlent à ces jeunes, les interrogent sur la société qui les entoure, et les rejoignent dans les réalités très concrètes de leur vie quotidienne.



La coordination de ce groupe de jeunes a été confiée à Andrea Monda, professeur de religion. Neuf de ses élèves en font partie ; ils sont scolarisés au lycée Pilo Albertelli de Rome, à quelques pas de la Basilique Sainte Marie Majeure. Manuella Affejee est allée à leur rencontre.



Pour écouter le reportage :  http://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2018-03/chemin-de-croix-au-colisee-rencontre-jeunes-auteures-meditations.html
Revenir en haut Aller en bas
 

Vendredi Saint 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Méditation du VENDREDI SAINT
» Benoît XVI sur le petit écran Vendredi Saint
» En ce Vendredi Saint et à juste propos , bonne lecture...
» Vendredi Saint et lamentations !
» Prière pour la conversion des juifs du Vendredi saint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-