*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 A diffuser pour ceux qui ne le peuvent pas .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51005
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: A diffuser pour ceux qui ne le peuvent pas .   Mar 13 Juin 2017, 6:56 am





https://www.freetibet.org/news-media/na/tibet-religious-persecution-10-year-high-says-report

Un nouveau rapport a souligné l'oppression rencontrée par les bouddhistes tibétains vivant sous l'occupation chinoise.

La Commission des États-Unis sur la liberté religieuse internationale (USCIRF) a qualifié la Chine de «pays particulièrement préoccupant» de son manque de liberté religieuse.

La publication a déclaré que les conditions pour les bouddhistes tibétains sont «pires maintenant qu'en tout temps au cours de la dernière décennie» et cela a favorisé les «ressentiments profonds».

RESISTANCE AU TIBET

Le rapport fait mention des moines et des religieuses bouddhistes tibétains qui se sont mis en feu en appelant au retour du Dalai Lama et à la sortie du Panchen Lama.


http://www.rfa.org/english/blog/dharamsala-dairy/future-of-tibet-03232009111238.html

Le 20 mars, le gouvernement tibétain en exil basé à Dharamsala, en Inde, a convoqué une conférence de presse pour montrer un nouveau film sorti de contrebande du Tibet.

On a déclaré que le film indiquait que la police chinoise frappait et battait des civils tibétains liés et saignés sur le sol lors de l'insurrection de 2008.

Il raconte également l'histoire de Tendar, un député de 22 ans dans une entreprise de télécommunications à Lhassa qui a vu une foule de policiers chinois battre un moine et a tenté de persuader la police de faire preuve de pitié.

Pour cela, il a été jeté en prison, torturé avec des pousses électriques de bétail, brûlé avec des cigarettes, et avait des ongles martelés dans ses pieds. Le film montre le corps mutilé de Tendar après qu'il ait été emmené à l'Hôpital du Peuple de Lhasa, où les médecins n'ont pas réussi à le sauver.

L'aspect le plus horrible de ces images est qu'elles ne sont que les derniers ajouts à une longue archive du traitement barbare chinois du peuple tibétain.

 
Extrait d'une vidéo de sept minutes publiée par le gouvernement tibétain en exil à Dharamsala, le 20 mars 2009


Dharamsala est rempli de survivants de la torture et des camps de travail. Vous les transmetz souvent sur Jogibara Road, entrent et sortent du centre d'accueil pour les nouveaux réfugiés et la Gu Chu Sum Society pour les ex-prisonniers politiques qui ont échappé à l'exil.

Si les politiques chinoises de développement du Tibet se déroulent comme prévu - avec plus de transfert de population, d'exploitation minière, d'urbanisation, de persécution du bouddhisme, de vilipendance du dalaï-lama et d'utilisation continue de la torture et de la répression extrême pour faire taire toutes les manifestations - beaucoup craignent que le Tibet soit condamné.

Mais le soulèvement populiste de 2008 qui a uni toutes les zones culturelles tibétaines sous la domination chinoise a également déclenché une ferveur nationaliste parmi les jeunes exilés.

"Je me souviens des soulèvements à l'intérieur au Tibet dans les années 1980", déclare Tenzin Choeying, directeur national indien des étudiants pour un Tibet libre. "Les jeunes tibétains politiquement 2008 en exil".

"Les communistes chinois sont si paranoïaques, leur seule réponse à la protestation est militaire. Nous devrions voir cela comme le dernier effort d'un gouvernement totalitaire pour contrôler et supprimer, mais cela ne peut pas durer pour toujours", dit Choeying.

"La Chine est en train de changer, les idées de liberté de la population s'améliorent de jour en jour. Notre civilisation est forte. Nous avons survécu à ce long sous le Parti communiste chinois".

«Stalemate» au Tibet

"Il y a une impasse au Tibet et l'avenir immédiat est laid", déclare le poète-activiste Tenzin Tsundue, en train d'allumer un incendie à l'Ashram de Rangzen, un bungalow ancien dans le Dharamsala inférieur rempli de livres, de cartes, d'ordinateurs portables et de bénévoles.

La détermination du peuple tibétain est très forte, il y a donc plusieurs raisons d'avoir l'espoir de l'avenir ".
Le Dalai Lama
"Nous ne tuerons pas, alors nous ne faisons pas la vedette avec des kamikazes", dit Tsundue. "Si les Tibétains prenaient la violence, ce que nous aurions pu faire depuis longtemps, la Chine et les médias seraient partout. Nous ne leur accordons pas. "

"Ils pensent que notre activisme non-violent est juste politiquement correct ou stratégique, mais pour nous, la non-violence est un principe fondamental de la vie, même avec notre Chine ennemie".

Le Parti communiste chinois a lancé une nouvelle propagande agressive, avec neuf nouvelles chaînes de télévision, accusant le dalaï-lama d'avoir incité le "scission" et appelant les «émeutes violentes», en vue de justifier la vaste présence militaire sur le plateau tibétain.

"Le Tibet pourrait être le catalyseur de la révolution en Chine", déclare Tsundue, diffusant des appels sans escale et des messages texte à partir d'un téléphone portable usé. "Au Tibet, les gens sont prêts à sacrifier leurs vies pour des changements".

"Cela pourrait répandre le feu de la révolution dans d'autres parties de la Chine et déclencher les aspirations des gens à la liberté et à la démocratie, qui est la plus grande peur du Parti communiste".

Nouvelle orientation sur le Tibet

Avant le soulèvement de 2008, le Tibet a souvent été renvoyé comme une cause perdue, mais aujourd'hui, les groupes de réflexion en Asie et en Occident révisent le problème.

Dans les conversations autour de Dharamsala, les Tibétains sont fiers des jeunes militants qui ont maintenu la Chine à la défensive au sujet de son règne au Tibet et ont provoqué une réaction visiblement autoritaire des responsables chinois.

Thupten Samdup a voyagé à travers la déambulation tibétaine mobilisant de jeunes talents pour l'élection 2011 du Kalon Tripa, le Premier ministre tibétain en exil.

"Le prochain Kalon Tripa régira à partir de 2011-2016. Ce seront des années cruciales pour le Tibet et pour le Dalai Lama ", explique Thupten, qui est devenu le tibétain David Axelrod, avec un slogan de campagne" Future Will not Wait ".

«Nous avons tellement de gens prêts à travailler, à développer de nouvelles stratégies et des idées pour les combats qui s'annoncent. Je suis impressionné par le talent que j'ai vu ici ", dit-il.

Image endommagée

"Le Tibet est un problème sérieux pour la Chine qui ne disparaîtra pas", déclare Tenzin Choeying of Students for a Free Tibet. "Le mouvement aurait dû mourir dans les années 60 quand nous étions si pauvres et désespérés. Nous n'avons pas perdu espoir alors. Pourquoi devrions-nous maintenant? "

"Nous ne sommes pas les seuls à vivre en vertu de la règle communiste chinoise. Nous avons internationalisé le problème. Nous pouvons être des cata positifs
Revenir en haut Aller en bas
 

A diffuser pour ceux qui ne le peuvent pas .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour ceux qui seraient intéressés à Proraris
» Pour ceux intéressés par le message de Fatima
» « Il n''y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu''on aime »
» Pour ceux qui aiment la Marine
» Pour ceux qui s'ennuient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-