*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6826
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Empty
MessageSujet: Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue   Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Icon_minipostedJeu 11 Mai 2017, 11:18 am

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue

Mélinée Le Priol, à Évreux (Eure), le 11/05/2017 à 17h01

RÉPARER LA FRANCE Il y a encore un an, Chantal Roy faisait de violents cauchemars dans lesquels elle se croyait attaquée par des terroristes islamistes.

Membre de la communauté de l’Emmanuel, elle a pourtant accepté de se former au dialogue avec les musulmans, tout en se refusant à l’angélisme.

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Chantal-Roy-membre-communaute-lEmmanuel-apprend-connaitre-lislam_0_729_487
Chantal Roy membre de la communauté de l’Emmanuel, apprend à connaître l’islam. / matthieu ROSIER/Matthieu rosier

Assise parmi un musulman d’origine kabyle, un prêtre lazariste, un couple catholique et une musulmane de Djibouti, Chantal Roy ne perd rien des échanges qui fusent autour d’elle dans une salle du centre diocésain d’Évreux. Deux soirées par mois, cette dynamique sexagénaire participe avec son mari Dominique à des rencontres islamo-chrétiennes. Quand vient son tour de parler, elle se lance sans détour.

« Pendant longtemps, je vivais dans l’ignorance, j’étais même raciste sans le savoir, raconte-t-elle à ses interlocuteurs, dont certains viennent pour la première fois. Je ne supportais pas la vue d’une femme voilée. Après les attentats de Paris en 2015, j’ai commencé à faire des cauchemars terribles où j’étais moi-même attaquée. Or, en juin 2016, la communauté de l’Emmanuel (dont Chantal et Dominique sont membres depuis dix ans, NDLR) nous a justement proposé une formation au dialogue avec les musulmans. J’ai alors ­compris que c’est à cela que Dieu nous appelle. En fait, pendant toutes ces années, mon cœur s’y était en quelque sorte préparé, presque malgré moi. »

« tout me déplaisait dans l’islam »

Car si les attentats de Daech ont agi pour Chantal comme un déclic, cela faisait déjà longtemps qu’elle côtoyait des musulmans dans ses divers engagements : quinze ans de bénévolat dans une association d’insertion en Normandie, puis deux ans de mission Fidesco à Madagascar avec son mari. Mais, à l’époque, la méfiance l’emportait encore. « Tout me déplaisait dans l’islam, reconnaît cette grand-mère de neuf petits-enfants. Le voile, le comportement des musulmans… J’ai été élevée dans la peur qu’ils prennent le dessus sur les catholiques. » Jusqu’à cet « appel » au dialogue, en juin 2016, auquel le couple a répondu positivement à la fin de l’été.

Depuis lors, la communauté de l’Emmanuel leur délivre un enseignement théorique qui leur apprend à être plus « humbles face à la complexité de l’islam » : les Roy avancent pas à pas dans leur lecture du Coran et leur découverte de la théologie musulmane. Dans un cahier qui ne la quitte plus, Chantal recense par exemple les différences de sens que revêtent, pour chrétiens et musulmans, des mots comme prière, paradis ou miséricorde.

À cette formation dispensée par l’Emmanuel s’ajoutent les rencontres bimensuelles dans le cadre du diocèse d’Évreux. « Les deux sont complémentaires, car plus je découvre cette religion sur le plan théorique, plus je me sens disponible à mes frères et sœurs musulmans », avance Chantal. C’est au cours de l’une de ces réunions diocésaines qu’elle a fait la connaissance de Samar, Franco-Syrienne qu’elle voit aussi désormais en dehors des réunions. Chantal admire cette musulmane pour la foi qu’elle « lit dans ses yeux » et pour ses fermes prises de position contre l’islam radical.

Des soirées « ciné-débat » interreligieuses

Même si ses cauchemars ont cessé, Chantal ne perd pas pour autant de vue cet islam-là. « Notre formation ne doit pas nous endormir : l’islam n’est pas un monde de Bisounours et le Père Hamel a bien été assassiné, non loin d’ici », rappelle-t-elle gravement. Mais, peu à peu, certaines peurs tombent. « Dans la rue, je ne vois plus seulement des voiles mais des visages. J’ai compris récemment que les musulmans sont aussi des bien-aimés du Seigneur. »

Cet engagement n’a pas été sans conséquences sur la vie sociale des Roy : certains amis catholiques ont du mal à les comprendre. Mais d’autres, plus curieux, se rendent aux soirées « ciné-débat » inter­religieuses que le couple organise désormais dans sa grande maison du Vexin normand. Dans l’intimité moelleuse d’une cave transformée pour l’occasion en salle de cinéma, ces catholiques font connaissance avec des Français d’origine ivoirienne, syrienne ou algérienne. « Ce ne sont pas les musulmans qu’on nous montre à la télé ! », entend souvent Chantal de la part de ses invités chrétiens à l’issue de ces rencontres.

Le couple s’est tout à fait reconnu dans le discours prononcé par le pape François à l’université Al-Azhar du Caire fin avril : découvrir l’autre dans le respect de sa différence, sans pour autant renier sa propre identité. « Plutôt que de déplorer l’état de la société, je préfère essayer de transformer mon propre cœur », résume Chantal.

http://www.la-croix.com/Religion/Islam/Chantal-Roy-peur-lislam-dialogue-2017-05-11-1200846375
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6826
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Empty
MessageSujet: Re: Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue   Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Icon_minipostedJeu 11 Mai 2017, 11:23 am

L’amitié islamo-chrétienne célébrée entre jeunes à Taizé

Mathilde Rambaud, à Taizé (Saône-et-Loire), le 08/05/2017 à 17h17

Le premier rassemblement d’amitié islamo-chrétienne organisé par la communauté œcuménique de Taizé s’est achevé lundi 8 mai. Plus de 250 jeunes des deux religions se sont retrouvés pendant quatre jours

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Premier-rassemblement-damitie-islamo-chretienne-Taize_0_729_487
Premier rassemblement d’amitié islamo-chrétienne à Taizé. / Wieslawa Klemens

Deux femmes voilées du même bleu vif discutent avec entrain à quelques minutes de la conférence inaugurale d’un week-end de Taizé pas comme les autres. On croirait deux vieilles amies. Pourtant, elles ne s’étaient jamais rencontrées auparavant. À gauche, une Petite Sœur de JESUS de 82 ans ; à droite, Malika, musulmane lyonnaise de 27 ans. « J’ai vécu 50 ans en pays musulmans, raconte la religieuse. Le problème est que l’on ne se connaît pas, alors que dès que l’on se rencontre, les murs tombent. »

Khaled Roumo, poète musulman, à l’initiative du rassemblement, ne s’y est pas trompé quand il a proposé à la communauté œcuménique d’accueillir ce tout premier week-end d’amitié islamo-chrétienne. « Le dialogue interreligieux n’a de sens que dans la spiritualité. Quand les religions sont enseignées comme des cultures, on passe à côté de l’essentiel. Le christianisme devient alors un ensemble de monuments et il manque quelque chose. »

« Tous les musulmans ne sont pas dans l’amour du prochain »

Mais avant de dialoguer en vérité, il convient de bâtir une relation de confiance. « Ce n’est pas par naïveté que nous avons évité certains sujets, mais parce qu’il était trop tôt pour les évoquer », reconnaît Frère Aloïs, le prieur de Taizé. « Il faut avoir le courage d’aborder les sujets qui fâchent, mais une fois que la confiance est installée », assure Frère Benoît

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Taize_1_729_487

Quand les thématiques épineuses arrivent avec les questions du public, le cheikh Khaled Bentounès, guide spirituel de la confrérie algérienne soufie Alawiyya, ne les élude pas : « Tous les musulmans ne sont pas dans l’amour du prochain. Allez dire aux chrétiens de Syrie que tous les musulmans sont dans la paix alors qu’ils sont en train de couper leurs têtes ! Nous musulmans devons apprendre à nos enfants à ne pas cracher devant les églises ou les synagogues, et même à y entrer. »

Les mots employés par les chrétiens n’en sont pas moins forts, à l’image de cette citation de Christian de Chergé, prieur du monastère cistercien de Tibhirine, assassiné en 1996 en Algérie, citée lors d’un atelier : « Il faut accepter au nom du Christ que l’islam ait quelque chose à nous dire de la part du Christ. »

Trois salles de prière à destination des musulmans

L’arrivée à Taizé ces deux dernières années de nombreux réfugiés, pour la plupart non chrétiens a été décisive dans cette ouverture spirituelle. « Grâce à eux, nous avons tissé des liens avec les musulmans de Châlon-sur-Saône, et Ahmed Belghazi, leur imam, est aujourd’hui un ami », se réjouit Frère Benoît. Ce sont d’ailleurs les familles accueillies par la communauté qui ont aidé les frères à préparer les trois salles de prière à destination de leurs coreligionnaires. « Même quand on le fait pour nos rassemblements, ce n’est pas aussi bien organisé ! », avoue en riant l’imam chalonnais.
Les jeunes musulmans de Coexister, venus de toute la France, ont d’ailleurs été sensibles à cet accueil « avec les honneurs », selon Radia Bakkouch, présidente de l’association. « Ils se sentent vraiment considérés dans la pratique de leur foi. » Même si quelques améliorations seront à prévoir pour la prochaine édition : « prévoir un espace pour les ablutions et installer une enceinte dans la salle de prière des femmes pour qu’elles puissent entendre l’imam présent avec les hommes… »

Entre deux ateliers, conférences, prières et concerts, de petits groupes se forment autour d’un thé et les discussions s’engagent. Yasmine, étudiante musulmane parisienne de 19 ans, confie à Aurélie, protestante strasbourgeoise de 27 ans : « Je vais souvent à l’aumônerie catho de mon campus. Je suis étonnée de la joie des chrétiens et de la manière dont ils vivent leur foi. Ils ont l’air tellement sincères ! Ça m’a interrogée sur ma propre relation à Dieu et j’ai décidé de venir pour en savoir plus. »
« Nous avons une nécessité profonde de nous retrouver entre musulmans et chrétiens », avait lancé Frère Aloïs lors de l’ouverture de ce week-end. Une invitation à faire passer Taizé de l’œcuménisme à l’interreligieux ? « Rendez-vous a déjà été pris pour la deuxième édition… », assure le prieur.
Mathilde Rambaud, à Taizé (Saône-et-Loire)

http://www.la-croix.com/Religion/Islam/Lamitie-islamo-chretien-celebree-entre-jeunes-Taize-2017-05-08-1200845511
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
BASSMEG

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Empty
MessageSujet: Re: Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue   Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Icon_minipostedJeu 11 Mai 2017, 11:38 am

Capucine,
cette histoire est vraiment fascinante

(euuuuh, je sais pas comment t ammener ca, mais je suis assez admirative du boulot d actu que tu fais sur le fofo.
Tu gardes ta ligne sans biaiser ni te laisser entrainer dans un partisanisme malsain.
C est louable; autant te le dire, j ai souvent utilisé tes posts pour ME tenir au courant
et quelques fois, je me suis appuyée sur tes posts pour gagner en credibilité quand mes sources beton ne trouvaient pas prise (je sais , c est bizarre, mais c est comme ca)

en tout cas, capucine
(j ai du mal a pas t apeller CAPOU, vu que l autre capucine que je frequente In Real Life , on l appelle CAPOU)
C est cool que tu sois la pour un peu remettre les pieds sur terre a nous tous, staff et membres compris.


CHANGE PAS COPINE
(mais si tu voulais intervenir un peu plus dans les discussions, ca me ferait plaisir, j dis ca, jdis tout)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6826
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Empty
MessageSujet: Re: Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue   Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Icon_minipostedJeu 11 Mai 2017, 11:54 am

Merci Bassmeg, ta réaction me fait chaud au cœur.

J'essaie de trouver de l'actualité positive, mais ce n'est pas toujours évident !

Je vais dormir. Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue 22376
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
BASSMEG

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Empty
MessageSujet: Re: Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue   Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Icon_minipostedJeu 11 Mai 2017, 12:18 pm

@Capucine a écrit:
Merci Bassmeg, ta réaction me fait chaud au cœur.

J'essaie de trouver de l'actualité positive, mais ce n'est pas toujours évident !

Je vais dormir. Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue 22376

j avais bien noté, copine.
on a tous noté le nombre de post que tu fais sur les sujets d actualité.
En tout cas, MOI, je l ai remarqué.

Tenir le fil de l actu comme tu le fais, perso, je le ferais pas c est une espece de sacerdoce et perso, je prefere la discute.


CELA DIT, il m arrive quelques fois de penser que ta presence ne serait pas superflue dans les discussions
(TRAD/ HEY, MEUF SERIEUX, RAMENE TA FRAISE SUR le fofo et pas seulement pour nourrir le "fil  ACTU", t as pas l air d etre une idiote, bien BIEN BIEN au contraire,
petard, t es pas la pour ca, meuf, j aimerai tellement savoir ce que TU as a DIRE

(pardonne mon langage, s il te plait, je suis un peu franche, mais je mords jamais tant qu on est reglo avec moi)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
BASSMEG
.
.
BASSMEG

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Empty
MessageSujet: Re: Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue   Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue Icon_minipostedJeu 11 Mai 2017, 12:35 pm

euh, capu,
je dis ca comme ca,
pour te mettre a l aise.

Je suis bien consciente que tu es bien plus ancienne (forumoligiquement parlant)
que moi
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 

Chantal Roy, de la peur de l’islam au dialogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-