*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

 

 Meditation du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
Nicodème

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19719
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Meditation du jour Empty
MessageSujet: Meditation du jour   Meditation du jour Icon_minipostedLun 11 Aoû 2008, 8:38 pm

Saint Matthieu 18
Devenir humbles comme des enfants

Les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Qui donc est le plus grand dans le Royaume des cieux ? » Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les petits enfants, vous n’entrerez point dans le Royaume des cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, c’est celui-là qui est le plus grand dans le Royaume des cieux. Et celui qui accueillera un enfant comme celui-ci en mon nom, c’est moi qu’il accueille. Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux. Que pensez-vous de ceci ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne laissera-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? Et, s’il parvient à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »

Prière d’introduction Je viens ici dans cette prière, Seigneur, pour m’approcher de Toi, source éternelle de vie et d’amour. Augmente ma foi en Toi, Seigneur, afin que je devienne ton disciple convaincu. J’ai confiance en ma vie unie à la tienne. Affermis mon espérance. Je t’aime et Te remercie de veiller sur moi et de Te soucier de ma vie. Accorde-moi un amour qui soit mûr et enraciné dans l’humilité.

Demande « Jésus, doux et humble de cœur, rendez mon cœur semblable au vôtre »
Points de réflexion

1. L’ambition du Seigneur n’est pas celle des hommes. Très souvent, notre dévouement dans le ministère et le service des autres peut engendrer involontairement des déviations et des attitudes tordues. Nous ne saisissons pas toujours que ces attitudes contredisent celles du Christ et sont contraires à ce qu’il attend de vrais disciples. Au cours de la chrétienté, l’ambition humaine a perdu beaucoup d’apôtres pourtant dévoués. La question des disciples : « Qui est le plus grand dans le royaume des cieux ? » indique bien qu’ils perdaient leur orientation et qu’il était temps pour le capitaine de la barque de les ramener vers le cap.

2. Le Christ, le remède qui guérira mon mal. L’orgueil et la vanité peuvent faire de nous des membres malsains du Corps mystique du Christ. Pour la guérison de ces âmes malades, le Seigneur recommande avant tout des doses d’humilité. Il est bon et salutaire, et signe d’humilité et de gratitude, que de manifester sa reconnaissance à ceux qui nous servent. D’un autre côté, comme disciples du Christ, nous ne devons pas rechercher la récompense et la reconnaissance que nous devons au Christ et à l’Eglise. Sinon, cela voudrait dire que nous recherchons notre gloire personnelle plutôt que celle du Christ. Est-ce que je recherche la louange des autres ? Est-ce que je me soucie de ce que les autres ne voient pas mes dons et ma collaboration ? Est-ce que je me rappelle constamment les ingratitudes et les malveillances passées, à mon égard ? S’il en est ainsi, c’est que je suis bien malade et le remède, c’est le Christ. « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur. »

3. Pour être grand, apprendre à servir. Les apôtres ont continué à lutter avec leurs tendances orgueilleuses et Jésus, lui, continuait à leur enseigner l’importance primordiale de la vertu d’humilité. Une foi authentique et une vraie charité sont impossibles sans l’humilité. Est-ce que je me crois meilleur que les autres ? Est-ce que je cherche à diriger ou à donner des ordres, plutôt que d’obéir aux ordres et d’accepter les suggestions ? Est-ce que je me rends compte que mon orgueil et ma vanité pourraient bien saper la fécondité de mon apostolat et conduire les âmes loin du Christ, plutôt qu’à Lui ? N’oublions jamais cette leçon du Seigneur : « celui qui voudra devenir grand parmi vous, sera votre serviteur, et celui qui voudra être le premier d’entre vous, sera votre esclave. » (Mt 20, 26).

Dialogue avec le Christ Seigneur, je te remercie de m’enseigner à vivre de façon humble mon apostolat auprès des autres. Garde-moi doux et docile à ta sainte volonté et fidèle à la mission que tu m’as confiée. Je ne suis qu’un rien uni à ta toute-puissance.

Résolution J’essaierai de prendre conscience, dans une discussion, des moments où j’essaie d’avoir raison et je ferai silence en imitation de l’humilité du Christ.


- Pour me contacter, clic sur CONTACT au bas du forum, indiquer votre pseudo,
- Vos messages doivent être en taille minuscule et de couleur noir en majorité,
- La couleur rouge est destiné uniquement à la modération,
- Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables,

- Si un message ne respecte pas la "charte" du forum, merci de cliquer sur  Meditation du jour Report11.
- Meditation du jour Faire_11
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
Nicodème

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19719
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Meditation du jour Empty
MessageSujet: Re: Meditation du jour   Meditation du jour Icon_minipostedMer 13 Aoû 2008, 6:02 pm

Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Jn 6, 68


jeudi 14 août 2008
Le jeudi de la 19e semaine du temps ordinaire

Saint(s) du jour : St Maximilien Kolbe, martyr (+ 1941)

Voir le commentaire ci-dessous, ou cliquer ici
Saint Cyprien : « Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés »


Livre d'Ezéchiel 12,1-12.

La parole du Seigneur me fut adressée : « Fils d'homme, tu habites au milieu d'une engeance de rebelles ; ils ont des yeux pour voir, et ils ne voient pas ; des oreilles pour entendre, et ils n'entendent pas, car c'est une engeance de rebelles. Quant à toi, fils d'homme, prépare-toi un sac de déporté ; pars comme un déporté, en plein jour, devant eux, de ta maison vers un autre lieu ; peut-être comprendront-ils alors qu'ils sont une engeance de rebelles. Tu sortiras ton sac, comme un sac de déporté, en plein jour, devant eux. Toi-même, tu sortiras le soir, devant eux, comme s'en vont les déportés. Devant eux, tu feras un trou dans le mur, et tu sortiras par là. Devant eux, tu chargeras ton sac sur ton épaule, et tu l'emporteras dans l'obscurité ; tu voileras ton visage si bien que tu ne verras plus le pays : j'ai fait de toi un présage pour la maison d'Israël. » Je fis ce qui m'avait été ordonné : en plein jour, je sortis mon sac, comme un sac de déporté, et le soir, je fis un trou dans le mur, à la main ; je pris mon sac dans l'obscurité, et je le chargeai sur mon épaule devant eux. Le lendemain matin, la parole du Seigneur me fut adressée : « Fils d'homme, la maison d'Israël, cette engeance de rebelles, t'a bien demandé : 'Qu'est-ce que tu fais là ?' Tu leur répondras : 'Ainsi parle le Seigneur Dieu : Cet oracle concerne Jérusalem et toute la maison d'Israël qui s'y trouve. Je suis pour vous un présage. Ce que j'ai fait, c'est cela même qui vous sera fait : vous partirez en déportation, en captivité ; et le prince qui est au milieu de vous chargera son sac sur son épaule, et il sortira dans l'obscurité ; on percera le mur pour le faire sortir ; il voilera son visage, si bien qu'il ne verra plus le pays.'»

Psaume 78(77),56-57.58-59.61-62.

Mais ils bravaient, ils tentaient le Dieu Très-Haut, ils refusaient d'observer ses lois ;
ils déviaient comme leurs pères, ils désertaient, trahissaient comme un arc infidèle.
Leurs hauts lieux le provoquaient, leurs idoles excitaient sa jalousie.
Dieu a entendu, il s'emporte, il écarte tout à fait Israël ;
il laisse capturer sa gloire, et sa puissance par des mains ennemies.
Il livre son peuple à l'épée, contre son héritage, il s'emporte :


Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 18,21-35.19,1.

Pierre s'approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, quand mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu'à sept fois ? » Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à soixante-dix fois sept fois. En effet, le Royaume des cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs. Il commençait, quand on lui amena quelqu'un qui lui devait dix mille talents (c'est-à-dire soixante millions de pièces d'argent). Comme cet homme n'avait pas de quoi rembourser, le maître ordonna de le vendre, avec sa femme, ses enfants et tous ses biens, en remboursement de sa dette. Alors, tombant à ses pieds, le serviteur demeurait prosterné et disait : 'Prends patience envers moi, et je te rembourserai tout.' Saisi de pitié, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit sa dette. Mais, en sortant, le serviteur trouva un de ses compagnons qui lui devait cent pièces d'argent. Il se jeta sur lui pour l'étrangler, en disant : 'Rembourse ta dette !' Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait : 'Prends patience envers moi, et je te rembourserai.' Mais l'autre refusa et le fit jeter en prison jusqu'à ce qu'il ait remboursé. Ses compagnons, en voyant cela, furent profondément attristés et allèrent tout raconter à leur maître. Alors celui-ci le fit appeler et lui dit : 'Serviteur mauvais ! je t'avais remis toute cette dette parce que tu m'avais supplié. Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j'avais eu pitié de toi ?' Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu'à ce qu'il ait tout remboursé. C'est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère de tout son coeur. » Jésus acheva ainsi son discours, puis il s'éloigna de la Galilée et se rendit en Judée, au-delà du Jourdain.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Commentaire du jour :

Saint Cyprien (vers 200-258), évêque de Carthage et martyr
La Prière du Seigneur, 23-24 (trad. bréviaire et DDB 1982, p.56)

« Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés »


Le Seigneur nous oblige à remettre nous-mêmes les dettes de nos débiteurs, comme nous, nous demandons qu'on nous remette les nôtres (Mt 6,12). Nous devons savoir que nous ne pouvons pas obtenir ce que nous demandons à propos de nos péchés, si nous n'en faisons pas autant pour ceux qui ont péché envers nous. C'est pourquoi le Christ dit ailleurs : « C'est la mesure dont vous vous servirez qui servira de mesure pour vous » (Mt 7,2). Et le serviteur qui, après avoir été libéré de toute sa dette, n'a pas voulu à son tour remettre celle de son compagnon de service est jeté en prison. Parce qu'il n'avait pas voulu faire grâce à son compagnon, il a perdu ce dont son maître lui avait fait grâce. Cela, le Christ l'établit avec plus de force encore dans ses préceptes, lorsqu'il décrète...: « Quand vous êtes debout en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, pour que votre Père qui est aux cieux vous pardonne vos fautes. Mais si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est aux cieux ne vous pardonnera pas non plus vos fautes » (Mc 11,25-26)...

Lorsque Abel et Caïn, les premiers, ont offert des sacrifices, ce n'est pas leurs offrandes que Dieu regardait mais leur coeur (Gn 4,3s). Celui dont l'offrande lui plaisait, c'est celui dont le coeur lui plaisait. Abel, pacifique et juste, en offrant le sacrifice à Dieu dans l'innocence, enseignait aux autres à venir avec la crainte de Dieu pour offrir leur présent à l'autel, avec un coeur simple, le sens de la justice, la concorde et la paix. En offrant avec de telles dispositions le sacrifice à Dieu, il a mérité de devenir lui-même une offrande précieuse et de donner le premier témoignage du martyre. Il a préfiguré, par la gloire de son sang, la Passion du Seigneur, parce qu'il possédait la justice et la paix du Seigneur. Ce sont des hommes semblables qui sont couronnés par le Seigneur, et qui, au jour du jugement, obtiendront justice avec lui.


- Pour me contacter, clic sur CONTACT au bas du forum, indiquer votre pseudo,
- Vos messages doivent être en taille minuscule et de couleur noir en majorité,
- La couleur rouge est destiné uniquement à la modération,
- Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables,

- Si un message ne respecte pas la "charte" du forum, merci de cliquer sur  Meditation du jour Report11.
- Meditation du jour Faire_11
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
 

Meditation du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le septieme jour de Soucot(Hosanna Rabba) et le huitieme jour qui est la fete de la thora
» Méditation Biblique au quotidien
» Méditer Jour après Jour,
» La méditation
» Commentaires de méditation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS )-