*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Petite histoire du chamanisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20992
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Petite histoire du chamanisme.   Ven 28 Oct 2016, 12:43 am

Le chamanisme, ou shamanisme, est une pratique centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits de la nature ou les âmes du gibier, les morts du clan, les âmes des enfants à naître, les âmes des malades à ramener à la vie, la communication avec des divinités, etc.

C'est le chamane qui incarne cette fonction, dans le cadre d'une interdépendance étroite avec la communauté qui le reconnaît comme tel.

Le chamanisme, au sens strict (chamane vient étymologiquement de la langue toungouse), prend sa source dans les sociétés traditionnelles sibériennes. Partie de la Sibérie, la pensée chamanique a essaimé de la Baltique à l'Extrême-Orient et a sans doute franchi le détroit de Béring avec les premiers Amérindiens.

On observe des pratiques analogues chez de nombreux peuples, à commencer par les Mongols, les Turcs et les Magyars1 (avant leur christianisation), qui seraient tous originaires de Sibérie, mais aussi au Népal, en Chine, en Corée, au Japon, chez les Scandinaves, chez les Amérindiens d'Amérique du Nord, en Afrique, en Australie, chez les Amérindiens d'Amérique latine et également chez les Celtes (Druidisme orthodoxe).

Le chamane est un être complexe chez qui on a voulu voir un guérisseur, un prêtre, un magicien, un devin, un médium ou un possédé.

Il existe en fait une polyvalence dans ses attributions. Celles-ci s'effectuent dans un cadre rituel bien précis. Elles varient d'une région à l'autre, mais aussi et surtout d'une époque à l'autre. On peut citer parmi ces attributions :

- faire du tort à un ennemi ;
- traiter certaines maladies ;
- nommer un enfant ;
- faire tomber la pluie ;
- faire venir le gibier ;
- retrouver un objet perdu ;
- accompagner l'âme des morts ;
- communiquer avec les esprits de la nature.

Pour communiquer avec les esprits, le chamane se met en transe grâce à ses rituels. Ceux-ci se caractérisent par une expression corporelle et un état psychique particulier, dont les tremblements sont l'élément le plus évocateur (un esprit est présent dans le corps du chamane).

La transe est toujours associée à un élément musical et dans son étymologie il y a la notion de passage et de changement. Enfin, la transe s'effectue au service de la croyance. Le chamane se met aussi en rapport avec l'au-delà par le moyen de songes ou de visions.

Le rituel du chamane n'est pas figé, il existe une personnalisation de sa pratique. Chaque chamane fait différemment des autres, il n'y a pas de liturgie et il possède un talent personnel à exercer une fonction héréditaire.

L'expression du chamane lorsqu'il est en contact avec les esprits donne une apparence de folie. En fait elle est trompeuse. Le chamane est normal en dehors des séances. Son comportement pendant le rituel n'affecte ni son autorité ni son sens des responsabilités. Sont confiées au chamane des fonctions capitales pour la vie de sa communauté.

Plus d'infos sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Chamanisme
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20992
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Petite histoire du chamanisme.   Ven 28 Oct 2016, 12:45 am

Quelques références et un témoignage sur : http://www.psychologies.com/Therapies/Developpement-personnel/Methodes/Articles-et-Dossiers/J-ai-ete-initiee-au-chamanisme


Le Chamanisme de Michel Perrin. Utile pour comprendre ce qu’est le chamanisme dans sa diversité, très critique vis-à-vis du néo-chamanisme (PUF, 2002).

Le Cercle de vie de Maud Séjournant. Le témoignage d’une Française qui s’est immergée dans la spiritualité amérindienne (Albin Michel, “Espaces libres”, 2001).

Le Cercle sacré d’Archie Fire Lame Deer. L’autobiographie d’un « homme-médecine » sioux (Albin Michel, “Espaces libres”, 2000).

Chamanisme et psychothérapie, ouvrage collectif sous la direction de Patrice Van Eersel et Didier Dumas. Un essai dont la plupart des contributeurs sont des thérapeutes pratiquant le chamanisme (Albin Michel, 1997).
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20992
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Petite histoire du chamanisme.   Ven 28 Oct 2016, 12:47 am

Une petite vidéo vaut mieux qu'un long discours :


Revenir en haut Aller en bas
 

Petite histoire du chamanisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite histoire
» Une belle petite histoire : Une façon de voir les choses .
» Petite histoire...
» Petite histoire ...
» [Poème] Petite histoire en vers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Double appartenance de foi religieuse-