*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 lecture coran en profondeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ketabd
.
.
ketabd

Date d'inscription : 17/02/2012
Masculin
Messages : 1816
Pays : maroc
R E L I G I O N : Musulman

lecture coran en profondeur Empty
MessageSujet: lecture coran en profondeur   lecture coran en profondeur Icon_minipostedMar 07 Juin 2016, 9:35 am

Bonsoir,
La raison de la vie, une question existencielle que pas mal de gens ont essayé d'analyser, le coran répond tout simplement, c'est pour prier Dieu!!!! Ça reste encore ambigu si on lit pas en profondeur.
Dans le fond la prière est une pratique pour approcher le divin, pour le connaître, alors ça devient simple et logique . On est là pour connaître le créateur, la faculté spécifique à l'humain!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6997
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

lecture coran en profondeur Empty
MessageSujet: Re: lecture coran en profondeur   lecture coran en profondeur Icon_minipostedJeu 13 Oct 2016, 1:15 am

Ô mes Nobles Frères Mahométans, apprenons à distinguer les versets Médinois des versets Mecquois grâce aux Grands Savants de l'islam qu'Allah, Puissant et Sage, les accueille dans son Paradis et qu'Il leur donne les meilleures houris et les meilleurs ghilmans

La révélation coranique est marquée par deux périodes distinctes, dont la connaissance est primordiale pour comprendre l’esprit de la religion musulmane, pour interpréter des versets et appréhender les lois résultantes — c’est une des disciplines importantes de ‘ouloûm al-Qor’ân (les sciences du Coran).

Certains versets ont été révélés à la Mecque, d’autres à Médine, et beaucoup de sourates comportent les deux types de versets.

La période mecquoise

Elle s’étendait de 610 après J.-C. (début de la Révélation) à l’Hégire (émigration du Prophète à Médine et début du calendrier musulman, soit 622-623 après J.-C.). Elle a duré 13 ans et s’est caractérisée par l’invitation à l’Islam lancée par le Prophète à son peuple. Mouhammad se posait avant tout comme un transmetteur du message divin et l’annonciateur de l’existence du jour de la Rétribution des actes.

Les principaux thèmes développés alors dans son appel étaient :

– Dieu et Son unicité (tawhîd) avec pour corollaires l’affirmation du pur monothéisme et la réfutation de toute idolâtrie.

– La Résurrection et le Jugement dernier : chaque être devra rendre des comptes au Tout-Puissant.

– Les nobles vertus : le croyant s’oblige à faire siennes les qualités comportementales telles la véracité, la fidélité, la générosité, l’honnêteté, le courage, etc.

La phase médinoise

Elle a débuté à partir de l’Hégire et a duré 10 années, jusqu’au décès du Prophète. Le contexte de la Révélation a évolué pour s’adapter à la nouvelle conjoncture : les croyants sont désormais installés à Médine où ils ont commencé à construire une communauté de croyants. Les gens pouvaient être différenciés en quatre catégories :

– Les mouhâjiroun, c’est-à-dire ceux qui ont émigré de la Mecque à Médine.

– Les Ansârs, à savoir les habitants de Médine devenus musulmans et qui ont apporté leur soutien aux mouhâjiroun.

– Les mounafiqoûn (les hypocrites), autant dire les médinois qui prétendaient appuyer les mouhâjiroun, mais dont la foi n’était point sincère.

Ahl al-kitâb (les gens du Livre) : ce sont les juifs et les chrétiens avec leurs Écritures respectives. Tout en s’adressant à ces catégories en particulier, le Coran continue à délivrer son message à l’humanité entière (an-nâs), visant les croyants comme les incrédules. C’est à l’époque médinoise que furent révélés les versets à valeur législative, réglementant les rapports des hommes entre eux dans divers domaines (mariage, commerce, héritage, les sanctions, les pactes, etc.).

Classement des sourates selon Az-Zarkachî
Les divergences d’opinion des savants concernent les sourates 1 Al-Fâtiha (L’Ouverture) et 83 Al-Moutaffiffîne (Les Fraudeurs). De même, certains érudits comme Ibnou ‘Abbâs affirment que sourate 29 Al-‘Ankaboût (L’Araignée) a été révélée en dernier à la Mecque, d’autres sont d’avis qu’il s’agit de sourate 23 Al-Mou’minoûn (Les Croyants).
Les sourates mecquoises regroupent 11 jouz’ (parties) du Coran et les médinoises 19 : selon la division ci-dessus, il apparaît donc que les médinoises soient plus longues et occupent une plus large part du Coran que les mecquoises.

La chronologie de la descente des versets

L’agencement des sourates dans le Coran n’a pas été effectué dans l’ordre chronologique de la révélation des versets : connaître leur origine, leur ordre de descente et les circonstances de leur révélation est primordial pour en comprendre la signification.

Ainsi, les versets mecquois font plus écho auprès des musulmans vivant dans un milieu hostile ou défavorable à l’Islam, tandis que les versets médinois sont plus parlants pour une oumma islamique en formation ou déjà constituée.

La connaissance de la chronologie est directement liée à an-nâsikh wa al-mansoûkh (l’abrogeant et l’abrogé) et permet de dégager des règles législatives véritablement obligatoires pour les musulmans ; elle autorise également l’appréhension du développement progressif de telle ou telle pratique islamique (batailles, interdiction de consommer de l’alcool, interdiction de l’usure, l’autodéfense, etc.).

Les facteurs déterminant l’origine des sourates et versets :

– Les Compagnons du Prophète (as-sahâba), témoins privilégiés des circonstances de la révélation de chaque verset ; le Prophète n’a pas eu besoin d’aborder ce sujet.

– Le thème du verset ou de la sourate, comme pour le verset 7 de sourate Al-Hachr (L’Exode), relatif à la guerre et qui a été révélé par conséquent après l’Hégire : « Le butin que Allah a octroyé à Son Prophète aux dépens des habitants des cités revient à Allah, au Prophète, à ses proches, aux orphelins, aux pauvres et aux voyageurs démunis, afin que ce butin ne soit pas partagé entre les seuls riches parmi vous. Prenez ce que le Prophète vous donne, et abstenez-vous de ce qu’il vous interdit. Craignez Dieu, car Il est Terrible quand Il sévit. »
Les thèmes mecquois abordent l’unicité de Dieu, le polythéisme (chirk), la Résurrection, l’histoire des prophètes et la corruption morale ; ces sujets se trouvent aussi dans les sourates médinoises, mais ils sont traités plus brièvement.
Les thèmes médinois qui ne se trouvent pas dans les révélations mecquoises impliquent le mariage, le divorce, la succession, les peines pénales, etc.

– Une référence directe à un ou des protagonistes de l’époque, comme Aboû Lahab et son épouse : « Périssent les mains d’Aboû Lahab, et qu’il périsse lui-même ! Toutes ses richesses et tout ce qu’il a acquis ne lui auront servi à rien, quand il sera, dans un feu aux flammes ardentes, précipité, ainsi que sa femme, la porteuse de fagots, qui sera traînée, une corde rugueuse autour du cou. », s. 111 Al-Masad (La Corde), v.1-5.

– La longueur des versets et des sourates : les mecquois sont souvent plus courts que les médinois. Pour illustrations, la sourate mecquoise 23 Al-Mou’minoûn (Les Croyants) moins longue que la sourate médinoise 4 An-Nissâ’ (Les femmes) ; le jouz’ 30 (les deux derniers hizbs) est indubitablement mecquois avec ses 543 versets, tandis que le jouz’ 18 est médinois avec ses 117 versets. Des exceptions existent néanmoins dans les deux cas.

– Le début des versets : les mecquois commencent souvent par les expressions vocatives telles « Ô hommes ! », « Ô gens ! », tandis que les médinois débutent par « Ô les croyants ! », « Ô les gens ! ».

– 19 sourates commencent par des lettres détachées comme alif, lâm, mîm (الـم) : elles sont toutes mecquoises, exceptées les sourates 2 Al-Baqara (La Génisse) et 3 Âli-‘Imrâne (La Famille de ‘Imrâne).

– Le terme « kallâ » (كَلاَّ ) débutant les versets caractérise ceux révélés à la Mecque.

– Les signes de sajdat at-tilâwa (prosternation de récitation) caractérisent les sourates mecquoises.

– La plupart des sourates du groupe moufaçal (dernière partie du Coran), dont la première est Al-Houjourât (Les Appartements), sont mecquoises.

– Toutes les références aux mounafiqoûn sont médinoises, exceptée la sourate Al-‘Ankaboût (L’Araignée) dont le 11ème verset est mecquois.

Des divergences d’opinion sur la classification d’un passage particulier existent, mais dans l’ensemble, la différenciation est bien établie et bien employée dans la science de l’exégèse du Coran (tafsîr).
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Marmhonie
.
.
Marmhonie

Date d'inscription : 08/08/2016
Masculin
Messages : 312
Pays : US
R E L I G I O N : Catholique romain

lecture coran en profondeur Empty
MessageSujet: Re: lecture coran en profondeur   lecture coran en profondeur Icon_minipostedSam 29 Avr 2017, 12:25 am

Comment le Coran moderne actuel arabe peut-il être complet alors que les plus anciens corans découverts sont différents ?
https://www.dailymotion.com/video/xcll3x_le-coran-est-fausse_creation

Je travaille depuis des années sur un facsimilé d'un coran de Sanaa. Plus j'étudie, patiemment, plus je comprends le sens de cette prédication et plus je mesure comme beaucoup, à mon petit niveau, combien les premiers corans étaient tellement différents en esprit.
https://www.dailymotion.com/video/xdwxs4_les-plus-vieux-manuscrits-coranique_lifestyle
Revenir en haut Aller en bas
Marmhonie
.
.
Marmhonie

Date d'inscription : 08/08/2016
Masculin
Messages : 312
Pays : US
R E L I G I O N : Catholique romain

lecture coran en profondeur Empty
MessageSujet: Re: lecture coran en profondeur   lecture coran en profondeur Icon_minipostedSam 29 Avr 2017, 12:29 am

Le Professeur allemand Christoph Luxenberg et son livre en PDF complet "The Syro-Aramaic Reading of the Koran"
Avait-il raison ? Ce n'est pas aussi simple en 2014.
Un petit résumé

On a tout autre chose avec ces 3 corans pré-othmaniens. Un reportage qui pose des questions sur les visages du Coran...
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6997
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

lecture coran en profondeur Empty
MessageSujet: Re: lecture coran en profondeur   lecture coran en profondeur Icon_minipostedSam 29 Avr 2017, 12:50 am

Nous savons qu'il y a plus de 13 Corans mais une seule a été adoptée par tout le monde musulman. Il n y a que les islamologies qui s'intéressent aux autres versions. Je ne connais aucun musulman qui en lit d'autres
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Marmhonie
.
.
Marmhonie

Date d'inscription : 08/08/2016
Masculin
Messages : 312
Pays : US
R E L I G I O N : Catholique romain

lecture coran en profondeur Empty
MessageSujet: Re: lecture coran en profondeur   lecture coran en profondeur Icon_minipostedSam 29 Avr 2017, 1:50 am

Bien rares sont déjà les musulmans qui lisent le Coran !
Et encore moins en arabe.
La lecture appliquée du Coran porte un nom : le salafisme السلفية
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6997
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

lecture coran en profondeur Empty
MessageSujet: Re: lecture coran en profondeur   lecture coran en profondeur Icon_minipostedSam 29 Avr 2017, 1:56 am

En pays d'islam, on ne lit pas le Saint Coran, on l’écoute tout le temps, les radios et les télés le diffusent 24 heures sur 24.

De quoi devenir fou.
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
jeandainroland
nouveau membre


Date d'inscription : 04/10/2017
Masculin
Messages : 70
Pays : france
R E L I G I O N : sans

lecture coran en profondeur Empty
MessageSujet: Re: lecture coran en profondeur   lecture coran en profondeur Icon_minipostedMar 19 Nov 2019, 3:22 am

@yacoub a écrit:
Ô mes Nobles Frères Mahométans, apprenons à distinguer les versets Médinois des versets Mecquois grâce aux Grands Savants de l'islam qu'Allah, Puissant et Sage, les accueille dans son Paradis et qu'Il leur donne les meilleures houris et les meilleurs ghilmans

La révélation coranique est marquée par deux périodes distinctes, dont la connaissance est primordiale pour comprendre l’esprit de la religion musulmane, pour interpréter des versets et appréhender les lois résultantes — c’est une des disciplines importantes de ‘ouloûm al-Qor’ân (les sciences du Coran).

Certains versets ont été révélés à la Mecque, d’autres à Médine, et beaucoup de sourates comportent les deux types de versets.

La période mecquoise

Elle s’étendait de 610 après J.-C. (début de la Révélation) à l’Hégire (émigration du Prophète à Médine et début du calendrier musulman, soit 622-623 après J.-C.). Elle a duré 13 ans et s’est caractérisée par l’invitation à l’Islam lancée par le Prophète à son peuple. Mouhammad se posait avant tout comme un transmetteur du message divin et l’annonciateur de l’existence du jour de la Rétribution des actes.

Les principaux thèmes développés alors dans son appel étaient :

– Dieu et Son unicité (tawhîd) avec pour corollaires l’affirmation du pur monothéisme et la réfutation de toute idolâtrie.

– La Résurrection et le Jugement dernier : chaque être devra rendre des comptes au Tout-Puissant.

– Les nobles vertus : le croyant s’oblige à faire siennes les qualités comportementales telles la véracité, la fidélité, la générosité, l’honnêteté, le courage, etc.

La phase médinoise

Elle a débuté à partir de l’Hégire et a duré 10 années, jusqu’au décès du Prophète. Le contexte de la Révélation a évolué pour s’adapter à la nouvelle conjoncture : les croyants sont désormais installés à Médine où ils ont commencé à construire une communauté de croyants. Les gens pouvaient être différenciés en quatre catégories :

– Les mouhâjiroun, c’est-à-dire ceux qui ont émigré de la Mecque à Médine.

– Les Ansârs, à savoir les habitants de Médine devenus musulmans et qui ont apporté leur soutien aux mouhâjiroun.

– Les mounafiqoûn (les hypocrites), autant dire les médinois qui prétendaient appuyer les mouhâjiroun, mais dont la foi n’était point sincère.

Ahl al-kitâb (les gens du Livre) : ce sont les juifs et les chrétiens avec leurs Écritures respectives. Tout en s’adressant à ces catégories en particulier, le Coran continue à délivrer son message à l’humanité entière (an-nâs), visant les croyants comme les incrédules. C’est à l’époque médinoise que furent révélés les versets à valeur législative, réglementant les rapports des hommes entre eux dans divers domaines (mariage, commerce, héritage, les sanctions, les pactes, etc.).

Classement des sourates selon Az-Zarkachî
Les divergences d’opinion des savants concernent les sourates 1 Al-Fâtiha (L’Ouverture) et 83 Al-Moutaffiffîne (Les Fraudeurs). De même, certains érudits comme Ibnou ‘Abbâs affirment que sourate 29 Al-‘Ankaboût (L’Araignée) a été révélée en dernier à la Mecque, d’autres sont d’avis qu’il s’agit de sourate 23 Al-Mou’minoûn (Les Croyants).
Les sourates mecquoises regroupent 11 jouz’ (parties) du Coran et les médinoises 19 : selon la division ci-dessus, il apparaît donc que les médinoises soient plus longues et occupent une plus large part du Coran que les mecquoises.

La chronologie de la descente des versets

L’agencement des sourates dans le Coran n’a pas été effectué dans l’ordre chronologique de la révélation des versets : connaître leur origine, leur ordre de descente et les circonstances de leur révélation est primordial pour en comprendre la signification.

Ainsi, les versets mecquois font plus écho auprès des musulmans vivant dans un milieu hostile ou défavorable à l’Islam, tandis que les versets médinois sont plus parlants pour une oumma islamique en formation ou déjà constituée.

La connaissance de la chronologie est directement liée à an-nâsikh wa al-mansoûkh (l’abrogeant et l’abrogé) et permet de dégager des règles législatives véritablement obligatoires pour les musulmans ; elle autorise également l’appréhension du développement progressif de telle ou telle pratique islamique (batailles, interdiction de consommer de l’alcool, interdiction de l’usure, l’autodéfense, etc.).

Les facteurs déterminant l’origine des sourates et versets :

– Les Compagnons du Prophète (as-sahâba), témoins privilégiés des circonstances de la révélation de chaque verset ; le Prophète n’a pas eu besoin d’aborder ce sujet.

– Le thème du verset ou de la sourate, comme pour le verset 7 de sourate Al-Hachr (L’Exode), relatif à la guerre et qui a été révélé par conséquent après l’Hégire : « Le butin que Allah a octroyé à Son Prophète aux dépens des habitants des cités revient à Allah, au Prophète, à ses proches, aux orphelins, aux pauvres et aux voyageurs démunis, afin que ce butin ne soit pas partagé entre les seuls riches parmi vous. Prenez ce que le Prophète vous donne, et abstenez-vous de ce qu’il vous interdit. Craignez Dieu, car Il est Terrible quand Il sévit. »
Les thèmes mecquois abordent l’unicité de Dieu, le polythéisme (chirk), la Résurrection, l’histoire des prophètes et la corruption morale ; ces sujets se trouvent aussi dans les sourates médinoises, mais ils sont traités plus brièvement.
Les thèmes médinois qui ne se trouvent pas dans les révélations mecquoises impliquent le mariage, le divorce, la succession, les peines pénales, etc.

– Une référence directe à un ou des protagonistes de l’époque, comme Aboû Lahab et son épouse : « Périssent les mains d’Aboû Lahab, et qu’il périsse lui-même ! Toutes ses richesses et tout ce qu’il a acquis ne lui auront servi à rien, quand il sera, dans un feu aux flammes ardentes, précipité, ainsi que sa femme, la porteuse de fagots, qui sera traînée, une corde rugueuse autour du cou. », s. 111 Al-Masad (La Corde), v.1-5.

– La longueur des versets et des sourates : les mecquois sont souvent plus courts que les médinois. Pour illustrations, la sourate mecquoise 23 Al-Mou’minoûn (Les Croyants) moins longue que la sourate médinoise 4 An-Nissâ’ (Les femmes) ; le jouz’ 30 (les deux derniers hizbs) est indubitablement mecquois avec ses 543 versets, tandis que le jouz’ 18 est médinois avec ses 117 versets. Des exceptions existent néanmoins dans les deux cas.

– Le début des versets : les mecquois commencent souvent par les expressions vocatives telles « Ô hommes ! », « Ô gens ! », tandis que les médinois débutent par « Ô les croyants ! », « Ô les gens ! ».

– 19 sourates commencent par des lettres détachées comme alif, lâm, mîm (الـم) : elles sont toutes mecquoises, exceptées les sourates 2 Al-Baqara (La Génisse) et 3 Âli-‘Imrâne (La Famille de ‘Imrâne).

– Le terme « kallâ » (كَلاَّ ) débutant les versets caractérise ceux révélés à la Mecque.

– Les signes de sajdat at-tilâwa (prosternation de récitation) caractérisent les sourates mecquoises.

– La plupart des sourates du groupe moufaçal (dernière partie du Coran), dont la première est Al-Houjourât (Les Appartements), sont mecquoises.

– Toutes les références aux mounafiqoûn sont médinoises, exceptée la sourate Al-‘Ankaboût (L’Araignée) dont le 11ème verset est mecquois.

Des divergences d’opinion sur la classification d’un passage particulier existent, mais dans l’ensemble, la différenciation est bien établie et bien employée dans la science de l’exégèse du Coran (tafsîr).
tout cela n'a aucune importence.

Ce qui compte c'est ce qui est écrit, le resuletat de cette compilation

plus le Coran est lue, plus les versets diminuent
c'est plus facile de comprendre comment les ondes ont été réduit.

si l'on commence par le bas, c'est à dire LES HOMMES ce sera l'expention d'un produit déjà très petit, on remonte le temps et sa division

comme pour la Bible les gens retiennent ce qu'ils aimerais, le reste est mis de côté

prenons le voile


voile-s 17 fois

2.7. Allah a scellé leurs coeurs et leurs oreilles ; et un voile épais leur couvre la vue ; et pour eux il y aura un grand châtiment.
6.25. Il en est parmi eux qui viennent t'écouter, cependant que Nous avons entouré de voiles leurs coeurs, qui les empêchent de comprendre (le Coran), et dans leurs oreilles est une lourdeur. Quand même ils verraient toutes sortes de preuves, ils n'y croiraient pas. Et quand ils viennent disputer avec toi, ceux qui ne croient pas disent alors : "Ce ne sont que des légendes des anciens".
7.41. L'Enfer leur servira de lit et, comme couverture, ils auront des voiles de ténèbres. Ainsi rétribuons-Nous les injustes.

17.45. Et quand tu lis le Coran, Nous plaçons, entre toi et ceux qui ne croient pas en l'au-delà, un voile invisible,
17.46. Nous avons mis des voiles sur leurs coeurs, de sorte qu'ils ne le comprennent pas : et dans leurs oreilles, une lourdeur. Et quand, dans le Coran, tu évoques Ton Seigneur l'Unique, ils tournent le dos par répulsion.
18.57...Nous avons placé des voiles sur leurs coeurs, de sorte qu'ils ne comprennent pas (le Coran), et mis une lourdeur dans leurs oreilles. Même si tu les appelles vers la bonne voie, jamais il ne pourront donc se guider.
18.90. Et quand il eut atteint le Levant, il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n'avions pas donné de voile pour s'en protéger.
18.101. dont les yeux étaient couverts d'un voile qui les empêchait de penser à Moi, et ils ne pouvaient rien entendre non plus.

19.17. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.
24.31.Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès .
33.59. Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

36.9. et Nous mettrons une barrière devant eux et une barrière derrière eux; Nous les recouvrirons d'un voile : et voilà qu'ils ne pourront rien voir.
38.32. il dit : "Oui, je me suis complu à aimer les biens (de ce monde) au point [d'oublier] le rappel de mon Seigneur jusqu'à ce que [le soleil] se soit caché derrière son voile.
42.51. Il n'a pas été donné à un mortel qu'Allah lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou qu'Il [lui] envoie un messager (Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu'Il [Allah] veut. Il est Sublime et Sage.
45.23. Vois-tu celui qui prend sa passion pour sa propre divinité? Et Allah l'égare sciemment et scelle son ouïe et son coeur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider après Allah? Ne vous rappelez-vous donc pas?
50.22. "Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd'hui.
83.15. Qu'ils prennent garde! En vérité ce jour-là un voile les empêchera de voir leur Seigneur, 83.16. ensuite, ils brûleront certes, dans la Fournaise;

Ce sont tous des voiles invisible ou transparent, psycologique donc invisible.

pour la femme c'est ce même voile en définitif, le Coran cherche à enseignier l'invisible.

les choses qu'ils ne lisent pas !



4.88 "Voulez-vous guider ceux qu'Allah égare?"
"C'est ainsi qu'Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut."
"Et Allah l'égare sciemment et scelle son ouïe et son coeur et étend un voile sur sa vue."
"...et quiconque Allah égare n'a plus aucune voie."
"Et quiconque Allah égare n'a aucun protecteur après Lui."
" Et quiconque Allah égare, n'a point de guide."
"39.37. Quiconque Allah guide, nul ne peut l'égarer. "
Et lorsqu'Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser : ils n'ont en dehors de lui aucun protecteur.
6.35 ...Et si Allah voulait, Il pourrait les mettre tous sur le chemin droit. Ne sois pas du nombre des ignorants.
10.100. Il n'appartient nullement à une âme de croire si ce n'est avec la permission d'Allah. Et Il voue au châtiment ceux qui ne raisonnent pas.

OU

19.71. Il n'y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L'Enfer] : Car [il s'agit là] pour ton Seigneur d'une sentence irrévocable.
19.72. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés.

le mot éternel ne l'est pas.

11.106. Ceux qui sont damnés seront dans le Feu où ils ont des soupirs et des sanglots.
11.107. Pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre - à moins que ton Seigneur décide autrement - car ton Seigneur fait absolument tout ce qu'Il veut.
11.108. Et quant aux bienheureux, ils seront au Paradis, pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre - à moins que ton Seigneur n'en décide autrement - c'est là un don qui n'est jamais interrompu.

Revenir en haut Aller en bas
 

lecture coran en profondeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Islam :: RELIGIONS-