*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 L'incarnation de JESUS CHRIST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedDim 20 Déc 2015, 9:57 pm

Rappel du premier message :




L'incarnation de JESUS Christ

1. Définition

L'incarnation est l'acte par lequel le Fils de Dieu a revêtu volontairement un corps humain:

La Parole était auprès de Dieu... la Parole était Dieu... la Parole devint chair (Jean 1.1 et Jn 1.14)




Citation :
Jean 1

1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

2 Elle était au commencement avec Dieu.

3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.




Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 15103

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedSam 09 Mar 2019, 8:35 pm




Incarnation

Un Dieu qui s'incarne ?

L'Eglise a reçu la mission de porter au monde la Vérité : JESUS est le Fils de Dieu fait homme, le Verbe incarné. Il s'agit d'une réalité abrupte, scandaleuse même. Par Joseph Thomas, jésuite.

"Et vous, que dites-vous que je suis ?" La question posée autrefois par JESUS à ses apôtres reste actuelle et s'adresse à tous. L'Eglise a reçu l mission de la porter au monde et de proposer la réponse qu'elle donne : JESUS est le Fils de Dieu fait homme, le Verbe incarné. Réponse abrupte, déconcertante, scandaleuse même. Affirmer l'Incarnation, c'est lancer au monde un double défi.

Croire à l'Incarnation, c'est heurter de front ce qui semble humainement croyable. C'est affirmer tout d'abord la réalité d'un événement absolument unique. Cet homme, JESUS, né de la Vierge Marie, est le Fils de Dieu. Cela a eu lieu dans l'histoire : c'est un événement daté, situé, unique. JESUS n'est donc pas un "avatar" de la divinité, une de ses manifestations sensibles. Jamais avant lui, jamais après lui, le Verbe ne fut chair.

Dès lors, cet événement singulier concerne l'humanité entière. Tous les hommes de tous les temps ont à regarder vers lui. Car JESUS n'est pas seulement un maître qui enseigne le chemin vers Dieu. Il est ce chemin même parce qu'il est d'abord le chemin de Dieu vers l'homme. Il n'est pas seulement un exemple, un modèle humain à reproduire. Il est le mystère de Dieu avec l'homme, de Dieu en l'homme. Il ne suffit pas de croire à ses paroles, d'accepter son message. Il est lui-même l'Evangile qu'il proclame. Il est venu pour qu'on croie en lui, pour qu'on s'attache à lui "de tout son coeur, de tout son esprit et de toutes ses forces."

Le paradoxe d'un homme-Dieu

Mais croire à l'Incarnation, ce n'est pas seulement proclamer le caractère unique de l'événement. C'est aussi affirmer l'identité de cet homme que les croyants disent toujours vivant. Il y a eu le fait de l'incarnation. Reste le mystère du Verbe incarné. L'Eglise ancienne a longtemps cherché les mots justes pour dire cela. Dès le départ, elle a fait sienne la confession du centurion romain au pied de la croix : "Vraiment cet homme était Fils de Dieu." Elle a lu, dans les Ecritures, spécialement dans les Evangiles, les témoignages qui attestent que JESUS était réellement homme et réellement uni au Père d'une union vitale.

L'Ecriture ne parlait pas encore d'Incarnation. Le prologue de saint Jean se contente de dire : "Le Verbe fut chair." Il habita parmi nous la tente fragile d'une existence humaine, limitée, vulnérable, mortelle. C'est plus tard, dans une des plus anciennes confessions de foi officielles, le symbole de Nicée, que nous trouvons la formule : "Par l'Esprit Saint il s'est incarné de la Vierge Marie et s'est fait homme." Mais comment penser et dire ce paradoxe de l'Homme-Dieu, comment tenir ensemble les affirmations apparemment inconciliables de l'Ecriture qui soulignent tantôt son appartenance divine, tantôt le réalisme de sa condition humaine ?

Il faudra attendre le concile de Chalcédoine, en 451, pour que l'Eglise proclame le "dogme" de l'incarnation. Le concile s'est efforcé de rester fidèle à la complexité de l'Ecriture, sans rien en gommer : JESUS est vraiment Dieu et vraiment homme. En lui se rencontrent la pleine réalité de Dieu et la pleine réalité de l'homme. Mais elles y sont présentes "sans confusion, sans séparation". L'humanité de JESUS a été assumée. Elle n'a pas été absorbée, diluée. JESUS est bien un homme, un homme de son peuple, de son époque, de sa culture. Il met en oeuvre des facultés humaines. Il a connu la croissance de tous les hommes vers leur maturité. Il est né comme tous les hommes, il est mort comme eux. Mais c'était bien le Fils de Dieu qui mourait alors d'une mort humaine.

De vieilles querelles... toujours actuelles

Ainsi s'exprime la foi de l'Eglise depuis le concile de Chalcédoine. Or, elle a eu bien du mal à se faire admettre. Un schisme s'en est suivi qui se prolonge encore. La difficulté, hier, était de reconnaître la pleine réalité de l'humanité de JESUS. Déjà, au temps des apôtres, une première hérésie avait nié que le Christ eût réellement pris un corps humain. On ne voulait y voir qu'une simple apparence. Le lien avec la chair semblait indigne de Dieu.

Plus tard, la même tendance conduisit à minimiser ce qu'il y a d'humain dans le Christ. En lui la divinité aurait tout absorbé. Son humanité n'aurait été que l'instrument passif du Verbe. Sans autonomie, sans consistance, sans valeur propre.

Vieilles querelles ? On doit bien reconnaître que lorsqu'il est question de JESUS-Christ, on assiste continuellement à la répétition des erreurs qu'ont voulu écarter les premiers conciles. Erreurs qui brisent l'unité du Verbe incarné. Ceux qui l'amputent de sa divinité ne voient pas que la relation au Père est constitutive de la personnalité de JESUS. Tout au plus reconnaissent-ils en lui un témoignage et un signe, éminents peut-être, de l'ouverture de l'homme vers le Tout Autre.

Plus subtile, mais plus fréquente chez les chrétiens, la tendance à réduire son humanité. Des leçons entendues autrefois sur l'Incarnation, beaucoup ont retenu que le Verbe était descendu du ciel pour revêtir notre humanité. Cette image de la "descente", malgré ses fondements bibliques, peut être trompeuse. Dieu, car on oublie le plus souvent qu'il s'agit du Fils de Dieu, aurait surgi et pris sur lui, pour se faire proche de nous, un revêtement humain. Il se serait donné à voir comme homme, mais il nous demanderait de croire au Dieu caché en lui. Son humanité ne serait qu'une façade. Au mieux, ce qu'il y a d'humain en lui n'aurait valeur que de signe. Il faudrait le dépasser pour atteindre à l'essentiel. Seule compterait sa qualité de Fils de Dieu. Croire que JESUS est Dieu suffirait.

Il y aurait beaucoup à dire sur cette formule simpliste : JESUS est Dieu. Le Nouveau Testament, n'y recourt, semble-t-il, jamais. Pour exprimer ce que nous appelons l'Incarnation, il fait appel à d'autres images que celle de la "descente", qui suggère trop l'idée d'un simple parachutage,un incident survenu au long de l'histoire, un fait isolé. Il recourt plutôt à des images qui disent le surgissement à partir des profondeurs du réel. L'événement JESUS est l'avènement de toute la création. Ici en émerge l'origine et s'en dévoile le terme. C'est là le langage de Jean dans son prologue et dans le début de sa première lettre. Ailleurs, l'Ecriture parlera de "manifestation", de "révélation", de "présence".

L'homme JESUS est la figure historique de celui qui, au-delà et au-dessus de tous les temps, est contemporain de tous les temps. Sa manifestation dans la chair est celle de celui dont toute la création tire sa consistance, de celui par qui tout a été créé. Celui qui domine tous les univers a voulu prendre place, en se faisant homme, dans cet univers. En lui se manifeste le Verbe créateur, éternel, omniprésent. La création trouve en lui son unité. Peut-être la tendance à minimiser l'humanité de JESUS-Christ est-elle toujours liée à une perte du sens vrai de la création. C'est du même mouvement que l'on croit au Verbe incarné et au Verbe créateur. L'un ne va pas sans l'autre.

+ P. Joseph Thomas, jésuite ; décembre 2011
Croire.com




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 15103

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedSam 06 Avr 2019, 6:53 pm





A propos du livre de Jacques Duquesne

L'Incarnation, une question de foi?

Le P. Bernard Sesboüé, jésuite et théologien vient contrecarrer les propos tenus par Jacques Duquesne dans son livre "Marie".

Venons-en maintenant au point de vue de la foi, J. Duquesne nous dit qu'il croit fermement en l'incarnation de Dieu en l'homme JESUS et en la résurrection du Christ: il faut lui en donner acte avec respect. Mais se rend-il compte que nombre de ses arguments vaudraient tout autant pour ces deux affirmations fondamentales? La contestation des années 1970 sur la résurrection l'a amplement montré. A-t-il réalisé que la conception virginale de JESUS a toujours été comprise comme un signe, non une preuve de la divinité de JESUS et que son refus dans l'histoire a été invoqué précisément par ceux qui refusaient l'incarnation. Il reconnaît à juste titre que dans la doctrine commune le rôle joué par l'Esprit n'est pas un rôle procréateur, mais un rôle créateur. Or tout est là. La conception virginale de JESUS est une initiative créatrice.

J'ai autant de difficulté - ou de facilité, mais je reconnais que ce point provoque en notre temps une allergie spécifique - à croire a cette conception virginale qu'à croire à la création du monde. De même que l'homme, symbolisé dans la Bible par Adam, a été créé par Dieu dès le commencement, de même le signe de la conception virginale nous dit qu'en JESUS, le Fils de Dieu fait homme qui a Dieu pour Père, l'humanité a été recréée pour un nouveau commencement. Il y a ici une correspondance voulue: Adam, comme JESUS, n'est pas engendré par une union conjugale normale. C'est pourquoi Duquesne fait erreur quand il affirme : «On ne peut guère croire à la fois en l'incarnation et en la conception virginale» (p. 58), et de manière péremptoire «Pour que JESUS soit "vrai homme", il est indispensable qu'il soit né d'un père humain et d'une mère humaine dans une relation sexuelle normale» (ibid.). JESUS a manifesté par toute son existence qu'il a partagé en tout la condition humaine, y compris la mort sauf le péché. Cela devrait suffire à faire la preuve de son humanité, sans poser a priori des conditions à Dieu sur la manière dont il doit s'incarner.

À ce plan créateur la conception virginale est irreprésentable et la génétique, moderne ou ancienne, n'a rien à y voir. La question biologique est ici déplacée, il ne s'agit ni d'ADN ni de spermatozoïdes, mais de création divine. Et que Duquesne cesse d'opposer ici, en pur contre-sens, le «engendré non pas créé» du symbole de Nicée-Constantinople. Cette séquence concerne la génération éternelle du Fils et non sa naissance temporelle. Si le Verbe s'est fait homme, il est clair qu'il s'est fait créature, sans cesser d'être le Verbe de Dieu.

Puisque Duquesne invoque ici une formule fort juste du théologien Joseph Ratzinger, affirmant que la divinité de JESUS ne dépend pas de la conception virginale (puisqu'elle se fonde sur la génération éternelle du Verbe), je lui en citerai une autre du même auteur, qui vient deux pages plus loin: au moment où nous ne pouvons plus concevoir l'esprit de l'homme que comme incarné, «on essaie de sauver la foi en la désincarnant totalement, en se réfugiant dans un domaine de simple "signification", de pure interprétation se suffisant à elle-même, et que seul le manque de réalité semble soustraire à la critique ». (1)

Extrait de : Marie, ce que dit la foi, Bernard Sesboüé, Bayard 2004, P. 11-22.

(1) Foi chrétienne hier et aujourd'hui, Mame, 1969, p. 195.





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 15103

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMer 22 Mai 2019, 6:12 pm





Etude sur le Dieu incarné


Etude sur le Dieu incarné

Les chrétiens croient en un Dieu incarné. Mais qu’est-ce que cela signifie? Quelle est l’importance de cette doctrine? Comment en est-on arrivé à sa formulation? Et, surtout, qu’est-ce que cela change, pour nous, de croire en un Dieu incarné?

Qu’entend-on par le terme «incarné»?

L’incarnation est le processus par lequel un être spirituel prend une forme charnelle. A proprement parler, elle ne s’applique qu’à JESUS-Christ, le Fils de Dieu qui s’est volontairement revêtu d’un corps humain et de la nature humaine.

Il ne s’agit pas d’une divinisation – ce n’est pas un homme qui s’élève jusqu’à Dieu – ni d’une théophanie – ce n’est pas un Dieu qui emprunte temporairement une apparence humaine – mais d’un phénomène unique dans l’histoire: JESUS-Christ combine la nature paternelle, puisqu’il est Dieu, et la nature maternelle puisqu’il est humain. Les deux natures ne sont pas juxtaposées, ni diminuées, mais intimement unies dans une seule personnalité.

Les termes «incarnation» ou «incarné» n’apparaissent pas dans la Bible, mais ils reposent sur une formulation biblique puisqu’ils viennent de mots latins signifiant «dans la chair» (in et car, carnis): voir Jean 1.14; 1 Timothée 3.16.

Quelle est l’importance de la doctrine de l’incarnation?

La doctrine de l’incarnation est une pierre de touche de la confession de foi chrétienne. L’apôtre Jean le précise dans ses épîtres: 1 Jean 4.2; 2 Jean 7.

Pourquoi cette importance? Elle est probablement liée à l’objectif de l’incarnation: si JESUS-Christ est venu comme homme-Dieu, c’est pour accomplir l’œuvre de notre salut. Voir Galates 4.3-6; Romains 8.1-4; Hébreux 10.1-14.

En 1098, Anselme a résumé la question à sa manière en écrivant (Cur deus homo) que le péché était une offense d’une infinie gravité à l’honneur de Dieu. L’honneur de Dieu exigeait qu’il inflige une punition de gravité correspondante (l’enfer) ou que l’homme offre une satisfaction suffisante. Or l’homme en était incapable. Seul Dieu pouvait offrir une telle satisfaction, et c’est pourquoi il a fallu qu’il se fasse homme. Seul l’homme devait, et seul Dieu pouvait.

Comment en est-on arrivé à une formulation doctrinale?

Plusieurs textes bibliques montrent à la fois la divinité et l’humanité de JESUS-Christ. Mais il n’y a pas de formulation théorique synthétique comme nous en avons l’habitude dans notre culture gréco-romaine (plus abstraite que la culture hébraïque).

Le Nouveau Testament affirme que JESUS-Christ a été conçu par le Saint-Esprit divin mais aussi d’une femme tout ce qu’il y a de plus humaine: Matthieu 1.18-23; Romains 9.3-5.

Le Nouveau Testament affirme aussi que JESUS a connu le développement physique, intellectuel et spirituel d’un être humain, depuis la conception et la naissance en passant par la croissance jusqu’à l’âge adulte. JESUS a dû apprendre pour savoir, sans que cela implique des erreurs ou des imperfections. Mais il était conscient dès sa jeunesse de sa divinité: Luc 2.47-52.

Pour venir sur la terre, il a renoncé à la gloire céleste qu’il avait avant la fondation du monde, monde dont il est le créateur: Jean 17.5; Colossiens 1.15-17.

Il a connu les limitations humaines, notamment la faim, la soif, la fatigue: Matthieu 4.2; Jean 19.28; Jean 4.6.

Il a connu des émotions: Jean 12.27; Luc 19.41; Matthieu 26.37.

Dans la réalité de son humanité, il pouvait ne pas faire usage de sa toute-science: Marc 13.32.

JESUS a connu la mort. Ressuscité, il ne perd pas sa nature humaine. Il garde son corps de chair et d’os: Luc 24.39.

C’est en tant que Fils de l’homme qu’il reviendra sur les nuées du ciel et qu’il procédera au jugement dernier. Son humanité participe donc désormais à la gloire de sa divinité. C’est en tant qu’homme sacrifié qu’il est adoré au ciel: Matthieu 24.30; 25.31; Actes 17.30-31; Apocalypse 5.6-8.

La formulation plus théorique intervient au cours des 4e et 5e siècles de l’histoire de l’Eglise, lors de conciles «œcuméniques» convoqués par les empereurs romains pour la paix de l’Empire agité par des disputes doctrinales.

Disciples d’Ebion et issus du judéo-christianisme, les ébionites ne voient en JESUS qu’un simple homme né sans miracle mais revêtu de la puissance d’en-haut, le Saint-Esprit. Suite à son obéissance à la loi et à la volonté de Dieu pour lui, il a été élevé par Dieu, glorifié comme Dieu. Vers 190, Théodote de Byzance enseigne à Rome une version systématisée, dite adoptianiste, de cette christologie. Il admet la naissance virginale, mais JESUS n’est qu’un homme, qui a été adopté par Dieu lors de son baptême. Les gnostiques, pour la plupart partisans du docétisme et combattus par l’apôtre Jean, réduisent, eux, l’humanité de Christ à une apparence plus ou moins inconsistante. Ils refusent l’idée d’union véritable entre le Révélateur-Sauveur céleste avec la chair et le monde matériel.

Arius, prêtre d’Alexandrie, veut en 318 maintenir un monothéisme strict et affirme que le Fils n’est qu’une super-créature de Dieu: il fut un temps où il n’était pas. Les débats du concile de Nicée, tenu en 325, aboutissent à la condamnation de l’arianisme et à la formulation suivante: «Nous croyons… en un seul Seigneur JESUS-Christ le Fils de Dieu, monogène engendré du Père, c’est-à-dire de l’essence (ousia) du Père, Dieu de Dieu, Lumière de Lumière, vrai Dieu de vrai Dieu, engendré et non fait, consubstantiel (homoousios, d’une seule et même essence) au Père, par lequel tout est venu à l’existence, tant ce qui est dans le ciel que ce qui est sur la terre; qui, pour nous les hommes et pour notre salut, est descendu et a été fait chair, a été fait homme, a souffert, est ressuscité le troisième jour, est monté aux cieux, et vient juger les vivants et les morts…»

Au 5e siècle, un certain Nestorius prêche contre le titre de theotokos, «mère de Dieu», conféré à Marie, et présente Christ sous des traits qui le font ressembler plutôt au temple et instrument de la divinité. Lors d’un concile à Ephèse en 431, le nestorianisme est condamné. Le monophysisme, défendu notamment par le moine Eutychès, voit une seule nature en Christ, la nature humaine étant absorbée par la nature divine.

Ainsi, le concile de Chalcédoine (451) précise encore les choses. Il confesse: «un seul et même Fils, notre Seigneur JESUS-Christ, parfait quant à la divinité et parfait quant à l’humanité, vraiment Dieu et vraiment homme (d’âme raisonnable et de corps), consubstantiel au Père selon la divinité, consubstantiel à nous, selon l’humanité, semblable à nous en tout hormis le péché, engendré du Père avant tous les siècles selon la divinité, et, le même, de la vierge Marie, mère de Dieu, dans les derniers jours et pour notre salut, selon l’humanité, un seul et même Christ, le Fils, le Seigneur, le Monogène, révélé en deux natures sans confusion, sans transformation, sans division, sans séparation car la différence des natures n’est nullement supprimée par l’union – bien plutôt, les propriétés de chaque nature sont sauvegardées et concourent pour former une seule personne (prosopon) et une seule hypostase (sujet qui porte les natures).»

Qu’est-ce que cela signifie pour nous de croire en un Dieu incarné?

Dans le bouddhisme, on envisage plutôt une élévation de l’homme vers Dieu que l’inverse. Dans l’islam et le judaïsme, on refuse l’idée de l’incarnation de Dieu. Les pharisiens étaient scandalisés que JESUS se prétende l’égal de Dieu: Jean 5.18.

– Le fait que Dieu a pris un corps humain et a assumé le physique humain implique que, contrairement à la pensée grecque et gnostique, il ne méprise pas le monde matériel. Nous n’avons donc pas à chercher à échapper au monde matériel ou à le mépriser, mais à le respecter comme créé par Dieu et comme bon (Genèse 1).

– L’incarnation implique un degré de révélation supplémentaire par rapport à Dieu. Des hommes ont pu voir Dieu vivre et parler «en direct»: Jean 1.14, 18.

– Dieu a non seulement parlé le langage des hommes, mais il a vécu la vie des hommes. Il est un Dieu qui comprend ce que cela fait d’être humain, d’être limité. Nous pouvons donc lui confier tout ce que nous ressentons en sachant qu’il comprend et qu’il est capable de nous aider en connaissance de cause.

Il a connu des angoisses profondes, et même la difficulté d’obéir à la volonté de Dieu: Matthieu 26.37-42.


Il a connu la difficulté de vivre en étant incompris et méprisé, même par ses proches. D’ailleurs, il sait aussi ce que signifie être victime d’une injustice, et dans son cas il s’agissait d’injustices extrêmes qui lui ont coûté la vie: Jean 7.3-5; Marc 3.21; Esaïe 53.1-3, 7-9.


– Il a connu la tentation: tentation du pouvoir, tentation de la solution de facilité, tentation d’asservir Dieu à ses propres désirs. Mais il n’a pas cédé. Et il peut nous apporter le secours nécessaire: Matthieu 4.3-10; Hébreux 2.9-18; 4.11-16.

– JESUS n’est pas venu comme un roi, mais comme un serviteur. Et pour lui, il était évident que c’était un exemple à suivre par ses disciples: Philippiens 2.3-11; Jean 13.1-5, 12-17; Marc 10.42-45.




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedSam 06 Juil 2019, 7:29 pm





Point de vue de l'Eglise Adventiste de Québec sur ce sujet,


Claude Lemay 2018 - L’incarnation de JESUS
.

Église Agape Libre de Quebec









Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedDim 25 Aoû 2019, 7:34 pm






L'incarnation

L'incarnation - Credo

1. Défintition de l'incarnation
2. La réalisation de l'incarnation
3. L'historicité de l'incarnation
4. Le but de l'incarnation
5. La préexitence de JESUS-Christ

1. Définition de l'incarnation

L'incarnation est l'acte par lequel le Fils de Dieu a revêtu volontairement un corps humain (Jn 1:14; Ph 2:7; 1 Ti 3:16). "La Parole a été faite chair et elle a habité parmi nous."

Le mot "incarnation" est un terme théologique qui ne figure pas dans la Bible; il vient du latin "caro, carnis" = "chair" qui est aussi à la racine des mots "carnassier, carnivore, carné".

Que savez-vous de JESUS-Christ quand il était sur la terre en tant que Dieu? Que savez-vous de JESUS-Christ quand il était sur la terre en tant qu'homme? Que savez-vous de l'être humain?
Il était tout-puissant Il avait un corps Il a un corps
Il accomplissait des miracles Il voyait et entendait Il voit et entend
Il pensait Il pensait Il pense
Il avait une volonté Il avait une volonté Il a une volonté
Il agissait Il agissait Il agit
Il savait toutes choses Il sentait Il sent
 Il avait faim Il a faim
 Il avait soif Il a soif
 Il se fatiguait Il se fatigue
 Il dormait Il dort
 Il travaillait de ses mains Il travaille
 Il était tenté Il est tenté
 Il n'était pas pécheur (1 Jn 3:5; Hé 7:26-27) Il est pécheur

Philippiens 2:6-8: (...) JESUS Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu,  mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme,  il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix.

2. La réalisation de l'incarnation

L'incarnation est un acte essentiellement divin: la conception miraculeuse de JESUS par le Saint-Esprit dans le sein de la vierge Marie (Lu 1:31-35; Mt 1:18-25). Cet événement miraculeux est humainement inexplicable, mais ceux qui nient ce fait fondamental sont animés de l'esprit de l'Antichrist (1 Jn 4:2-3; 2 Jn 7).

Par l'incarnation, les deux natures divine et humaine sont unies en JESUS-Christ. Il est vrai Dieu (Ph 2:6; Col 2:9; Jn 1:1; Mt 1:23) et vrai homme (Ph 2:7; 1 Ti 2:5; Es 53:3; 1 Co 15:47). Ainsi, celui qui l'a vu a vu le Père (Jn 14:9; Jn 10:30, Jn 10:33).

JESUS-Christ est le seul être humain qui soit né sans péché et qui n'ait jamais cédé au péché (1 Jn 3:5; Jn 8:46; 1 Pi 1:19; Hé 7:26-27).

3. L'historicité de l'incarnation

En venant sur la Terre, JESUS-Christ est entré dans l'histoire de l'humanité. Il naquit à Bethléhem (Luc 2:4-7) selon l'annonce faite par le prophète Michée (Mi 5:1). Sa généalogie (Mt 1:1-16; Lu 3:23-38) atteste son appartenance au peuple d'Israel.

Sa naissance eut lieu sous le règne de l'empereur romain Auguste (Lu 2:1), en l'an 4 ou 5 avant notre ère. Ce moment correspondait au temps fixé par Dieu (Ga 4:4).

Les généalogies démontrent que Marie descendait de David par Nathan et que Joseph, le père légal de JESUS en descendait aussi, par Salomon. C'est important car de nombreuses prophéties annonçaient que le Messie (mot qui signifie l' "Oint") serait un descendant de David et pourrait légalement prétendre au trône d'Israël.

4. Le but de l'incarnation

JESUS s'est incarné:
•pour compléter et achever la révélation de Dieu à l'homme (Jn 1:18). Seul le Fils pouvait vraiment faire connaître le Père (Mt 11:27). Même la révélation contenue dans les épîtres et dans l'Apocalypse provient du Fils; elle a été communiquée par l'Esprit qui ne "parle pas de lui-même" mais qui a transmis "ce qu'il a entendu" en le prenant de Christ. Dieu a parlé par le Fils (Hé 1:1-2);
•pour partager la condition des hommes, le péché excepté, afin de compatir à leur faiblesse (Hé 4:15);
•pour qu'un homme sans péché s'offre à la place des pécheurs (Hé 7:26; 2 Co 5:21) parce que ceux-ci ne peuvent expier leurs fautes eux-mêmes (Ps 49:8-9);
•pour que le péché soit condamné dans une chair semblable à celle des hommes, le substitut devant être parfaitement semblable au pécheur, hormis le péché (Ro 8:3; Hé 2:17).

Parmi les divers buts de l'Incarnation, on peut encore citer:
•Confirmer les promesses de Dieu  
•Devenir un souverain sacrificateur fidèle
•Enlever le péché (voir l'article suivant "L'expiation")
•Détruire les œuvres du diable
•Donner l'exemple d'une vie sainte

•Préparer sa seconde venue


5. La préexistence de JESUS-Christ

Dire que JESUS-Christ s'est incarné sous-entend qu'il existait auparavant. La Bible affirme clairement sa préexistence (Jn 1:1-2,14; Ph 2:6-7). Il est descendu du ciel (Jn 3:13) où il était auparavant (Jn 6:62).

Il existait avant Abraham (Jn 8:57-58), même avant que le monde soit (Jn 17:5); il est avant toutes choses (Col 1:17).

Il a oeuvré à la création de l'univers (Hé 1:10).

Puisqu'il est Dieu, JESUS-Christ est éternel, sans commencement de jour (Hé 1:8; Hé 7:3; cf. Mi 5:1).


https://www.Bible-ouverte.ch/cours-formation-biblique/cours-credo-chapitre-2/1434-2-2-1-lincarnation.html






Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 609
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedDim 25 Aoû 2019, 8:19 pm

@RAMOSI a écrit:





L'incarnation

L'incarnation - Credo

1. Défintition de l'incarnation
2. La réalisation de l'incarnation
3. L'historicité de l'incarnation
4. Le but de l'incarnation
5. La préexitence de JESUS-Christ

1. Définition de l'incarnation

L'incarnation est l'acte par lequel le Fils de Dieu a revêtu volontairement un corps humain (Jn 1:14; Ph 2:7; 1 Ti 3:16). "La Parole a été faite chair et elle a habité parmi nous."

Le mot "incarnation" est un terme théologique qui ne figure pas dans la Bible; il vient du latin "caro, carnis" = "chair" qui est aussi à la racine des mots "carnassier, carnivore, carné".

Que savez-vous de JESUS-Christ quand il était sur la terre en tant que Dieu? Que savez-vous de JESUS-Christ quand il était sur la terre en tant qu'homme? Que savez-vous de l'être humain?
Il était tout-puissant Il avait un corps Il a un corps
Il accomplissait des miracles Il voyait et entendait Il voit et entend
Il pensait Il pensait Il pense
Il avait une volonté Il avait une volonté Il a une volonté
Il agissait Il agissait Il agit
Il savait toutes choses Il sentait Il sent
 Il avait faim Il a faim
 Il avait soif Il a soif
 Il se fatiguait Il se fatigue
 Il dormait Il dort
 Il travaillait de ses mains Il travaille
 Il était tenté Il est tenté
 Il n'était pas pécheur (1 Jn 3:5; Hé 7:26-27) Il est pécheur

Philippiens 2:6-8: (...) JESUS Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu,  mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme,  il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix.

2. La réalisation de l'incarnation

L'incarnation est un acte essentiellement divin: la conception miraculeuse de JESUS par le Saint-Esprit dans le sein de la vierge Marie (Lu 1:31-35; Mt 1:18-25). Cet événement miraculeux est humainement inexplicable, mais ceux qui nient ce fait fondamental sont animés de l'esprit de l'Antichrist (1 Jn 4:2-3; 2 Jn 7).

Par l'incarnation, les deux natures divine et humaine sont unies en JESUS-Christ. Il est vrai Dieu (Ph 2:6; Col 2:9; Jn 1:1; Mt 1:23) et vrai homme (Ph 2:7; 1 Ti 2:5; Es 53:3; 1 Co 15:47). Ainsi, celui qui l'a vu a vu le Père (Jn 14:9; Jn 10:30, Jn 10:33).

JESUS-Christ est le seul être humain qui soit né sans péché et qui n'ait jamais cédé au péché (1 Jn 3:5; Jn 8:46; 1 Pi 1:19; Hé 7:26-27).

3. L'historicité de l'incarnation

En venant sur la Terre, JESUS-Christ est entré dans l'histoire de l'humanité. Il naquit à Bethléhem (Luc 2:4-7) selon l'annonce faite par le prophète Michée (Mi 5:1). Sa généalogie (Mt 1:1-16; Lu 3:23-38) atteste son appartenance au peuple d'Israel.

Sa naissance eut lieu sous le règne de l'empereur romain Auguste (Lu 2:1), en l'an 4 ou 5 avant notre ère. Ce moment correspondait au temps fixé par Dieu (Ga 4:4).

Les généalogies démontrent que Marie descendait de David par Nathan et que Joseph, le père légal de JESUS en descendait aussi, par Salomon. C'est important car de nombreuses prophéties annonçaient que le Messie (mot qui signifie l' "Oint") serait un descendant de David et pourrait légalement prétendre au trône d'Israël.

4. Le but de l'incarnation

JESUS s'est incarné:
•pour compléter et achever la révélation de Dieu à l'homme (Jn 1:18). Seul le Fils pouvait vraiment faire connaître le Père (Mt 11:27). Même la révélation contenue dans les épîtres et dans l'Apocalypse provient du Fils; elle a été communiquée par l'Esprit qui ne "parle pas de lui-même" mais qui a transmis "ce qu'il a entendu" en le prenant de Christ. Dieu a parlé par le Fils (Hé 1:1-2);
•pour partager la condition des hommes, le péché excepté, afin de compatir à leur faiblesse (Hé 4:15);
•pour qu'un homme sans péché s'offre à la place des pécheurs (Hé 7:26; 2 Co 5:21) parce que ceux-ci ne peuvent expier leurs fautes eux-mêmes (Ps 49:8-9);
•pour que le péché soit condamné dans une chair semblable à celle des hommes, le substitut devant être parfaitement semblable au pécheur, hormis le péché (Ro 8:3; Hé 2:17).

Parmi les divers buts de l'Incarnation, on peut encore citer:
•Confirmer les promesses de Dieu  
•Devenir un souverain sacrificateur fidèle
•Enlever le péché (voir l'article suivant "L'expiation")
•Détruire les œuvres du diable
•Donner l'exemple d'une vie sainte

•Préparer sa seconde venue


5. La préexistence de JESUS-Christ

Dire que JESUS-Christ s'est incarné sous-entend qu'il existait auparavant. La Bible affirme clairement sa préexistence (Jn 1:1-2,14; Ph 2:6-7). Il est descendu du ciel (Jn 3:13) où il était auparavant (Jn 6:62).

Il existait avant Abraham (Jn 8:57-58), même avant que le monde soit (Jn 17:5); il est avant toutes choses (Col 1:17).

Il a oeuvré à la création de l'univers (Hé 1:10).

Puisqu'il est Dieu, JESUS-Christ est éternel, sans commencement de jour (Hé 1:8; Hé 7:3; cf. Mi 5:1).


https://www.Bible-ouverte.ch/cours-formation-biblique/cours-credo-chapitre-2/1434-2-2-1-lincarnation.html







Oui , RAMOSI , c'est une très belle synthèse !
Néanmoins , il n'y est pas précisé que le Christ a rendu certains points des préceptes hébraïques obsolètes :
EXP:
- la circoncision
- les sacrifices d'animaux au temple .
- le Temple par lui-même.
- la notion de Peuple élu .
................tous ces points sont précisés soit dans les évangiles mais aussi et surtout dans les lettres adressées aux chrétiens nouvellement convertis par les apôtres .(épitres)
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedJeu 03 Oct 2019, 7:34 pm






L'incarnation de JESUS Christ

1. Définition

L'incarnation est l'acte par lequel le Fils de Dieu a revêtu volontairement un corps humain:

La Parole était auprès de Dieu... la Parole était Dieu... la Parole devint chair (Jean 1.1 et Jn 1.14)




Citation :
Jean 1

1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

2 Elle était au commencement avec Dieu.

3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedSam 02 Nov 2019, 8:45 pm




Le mystère de l'Incarnation

.
KTOTV

Episode 37 - Comment est-ce possible que JESUS-Christ soit à la fois homme et Dieu ? Pourquoi disons-nous qu´il y a en lui deux natures, humaine et divine, mais une seule personne ? Si l´union ne peut pas être une union des deux natures, elle est nécessairement réalisée par l´autre réalité de tout être raisonnable : la personne. Par son incarnation, le Fils de Dieu vient vivre humainement la relation filiale qui fait son bonheur éternel au sein de la Trinité.
Credo du 30/05/2017.







Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMer 04 Déc 2019, 8:16 pm



Un point de vue Evangélique sur cette question,


Ajoutée le 12 févr. 2016


L'Heure de la Bonne Nouvelle-2016-03
Saison 2016
Thème: «Le pays de la Bible, au delà des apparences»
Émission No.03
Message: L'incarnation de Dieu (JESUS, Fils de Dieu fait homme)
Évangélistes:
Jean-Pierre Cloutier






Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedSam 11 Jan 2020, 9:29 pm


L'incarnation de JESUS

Ajoutée le 18 déc. 2014


Le sens profond de Noël c'est que Dieu veut venir parmi nous. Il est l'Emmanuel "Dieu avec nous".Mais sommes-nous disposés à l'accueillir ?







Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedDim 12 Jan 2020, 5:15 am

@RAMOSI a écrit:


[.....]c'est un événement daté, situé, unique. JESUS n'est donc pas un "avatar" de la divinité, une de ses manifestations sensibles. Jamais avant lui, jamais après lui, le Verbe ne fut chair.



+ P. Joseph Thomas, jésuite ; décembre 2011
Croire.com





Ah tiens, voilà un mot "avatar" que j'ai souvent utilisé pour me faire comprendre auprès des gens quand je leur ai expliqué "qui est JESUS".

Et là pour la première fois je le vois écrit par un prêtre, en 2011, quant à moi je l'ai dit récemment, et je maintiens toujours que JESUS est Image pour dire Avatar de Dieu, de plus, JESUS a été chair avant puisque nous lisons que JESUS est le premier né de la Création.

Donc sur ce point je réagis car je ne suis pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedDim 12 Jan 2020, 5:28 am

@RAMOSI a écrit:



Le mystère de l'Incarnation

.
KTOTV

Episode 37 - Comment est-ce possible que JESUS-Christ soit à la fois homme et Dieu ? Pourquoi disons-nous qu´il y a en lui deux natures, humaine et divine, mais une seule personne ? Si l´union ne peut pas être une union des deux natures, elle est nécessairement réalisée par l´autre réalité de tout être raisonnable : la personne. Par son incarnation, le Fils de Dieu vient vivre humainement la relation filiale qui fait son bonheur éternel au sein de la Trinité.
Credo du 30/05/2017.
 








A 1mn 19 s

Le prêtre dit que Dieu s'est vraiment fait homme.

Cela me choque.

Et Paul dans l'Epitre aux Romains 1 nous le dit aussi que c'est choquant "23 et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles."
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedDim 12 Jan 2020, 8:12 am





@prisca* a écrit:
@RAMOSI a écrit:



Le mystère de l'Incarnation

.
KTOTV

Episode 37 - Comment est-ce possible que JESUS-Christ soit à la fois homme et Dieu ? Pourquoi disons-nous qu´il y a en lui deux natures, humaine et divine, mais une seule personne ? Si l´union ne peut pas être une union des deux natures, elle est nécessairement réalisée par l´autre réalité de tout être raisonnable : la personne. Par son incarnation, le Fils de Dieu vient vivre humainement la relation filiale qui fait son bonheur éternel au sein de la Trinité.
Credo du 30/05/2017.
 








A 1mn 19 s

Le prêtre dit que Dieu s'est vraiment fait homme.

Cela me choque.

Et Paul dans l'Epitre aux Romains 1 nous le dit aussi que c'est choquant "23 et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles."


Pourquoi serais tu choquée ?

Relis les Evangiles,



Citation :
Jean » chapitre 1

1:9 Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme.

1:10 Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue.

1:11 Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue.

1:12 Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,

1:13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.

1:14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.




Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedDim 12 Jan 2020, 10:37 pm

JESUS est la Lumière du monde.

Mais Dieu ne s'est pas fait homme.

JESUS est l'Image tridimensionnelle de Dieu.

Si Dieu projette son Image en chair et en os, pour lui donner "vie" ce n'est pas pour autant qu'il faut dire que Dieu s'est fait "homme"

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedLun 13 Jan 2020, 1:29 am





@prisca* a écrit:
JESUS est la Lumière du monde.

Mais Dieu ne s'est pas fait homme.

JESUS est l'Image tridimensionnelle de Dieu.

Si Dieu projette son Image en chair et en os, pour lui donner "vie" ce n'est pas pour autant qu'il faut dire que Dieu s'est fait "homme"



"image tridimensionnelle"...

Nous retombons là dans la science fiction précédemment évoquée...


Non, je pense que le Fils/Verbe de DIEU, deuxième personne de la Trinité,

Qui est DIEU,

S'est réellement incarné pour venir parmi nous,

Pour nous montrer le chemin qui mène au Père, en partant d'une vie simplement humaine !


Et comme tu le dis bien, ce chemin est rempli d'embûches semées par Satan dont le but est constamment de nous faire dévier du but...
L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 631461





Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedLun 13 Jan 2020, 1:41 am

@RAMOSI a écrit:




@prisca* a écrit:
JESUS est la Lumière du monde.

Mais Dieu ne s'est pas fait homme.

JESUS est l'Image tridimensionnelle de Dieu.

Si Dieu projette son Image en chair et en os, pour lui donner "vie" ce n'est pas pour autant qu'il faut dire que Dieu s'est fait "homme"



"image tridimensionnelle"...

Nous retombons là dans la science fiction précédemment évoquée...


Non, je pense que le Fils/Verbe de DIEU, deuxième personne de la Trinité,

Qui est DIEU,

S'est réellement incarné pour venir parmi nous,

Pour nous montrer le chemin qui mène au Père, en partant d'une vie simplement humaine !


Et comme tu le dis bien, ce chemin est rempli d'embûches semées par Satan dont le but est constamment de nous faire dévier du but...
L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 631461






Non c'est la Bible qui dit que JESUS est :

- Le Logos 14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

- L'image de Dieu invisible 15 Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.


Vous, vous dites que Dieu le Père a fécondé Marie et de cette union est né un enfant, JESUS, qui tient de son Père Dieu le pouvoir divin, et qui tient de sa mère, sa nature humaine et que JESUS est donc 100 % Dieu par son Père, et 100 % humain par sa mère.

Cela me fait penser à Hercule né de dieu  Zeus qui a fécondé  Alcmène une humaine, et de cette union est né Hercule, qui tient de son père Zeus le pouvoir divin, et qui tient de sa mère, sa nature humaine, et que Hercule est 100 % dieu par son père Zeus et 100 % humain par sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedLun 13 Jan 2020, 5:05 am

@prisca* a écrit:
@RAMOSI a écrit:







"image tridimensionnelle"...

Nous retombons là dans la science fiction précédemment évoquée...


Non, je pense que le Fils/Verbe de DIEU, deuxième personne de la Trinité,

Qui est DIEU,

S'est réellement incarné pour venir parmi nous,

Pour nous montrer le chemin qui mène au Père, en partant d'une vie simplement humaine !


Et comme tu le dis bien, ce chemin est rempli d'embûches semées par Satan dont le but est constamment de nous faire dévier du but...
L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 631461






Non c'est la Bible qui dit que JESUS est :

- Le Logos 14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

- L'image de Dieu invisible 15 Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.


Vous, vous dites que Dieu le Père a fécondé Marie et de cette union est né un enfant, JESUS, qui tient de son Père Dieu le pouvoir divin, et qui tient de sa mère, sa nature humaine et que JESUS est donc 100 % Dieu par son Père, et 100 % humain par sa mère.

Cela me fait penser à Hercule né de dieu  Zeus qui a fécondé  Alcmène une humaine, et de cette union est né Hercule, qui tient de son père Zeus le pouvoir divin, et qui tient de sa mère, sa nature humaine, et que Hercule est 100 % dieu par son père Zeus et 100 % humain par sa mère.



C'est pourtant simple,

Marie a généré le Corps terrestre de JESUS,

Et le Fils/Verbe/Logos/Parole/Christ s'est incarné dans ce corps,

C'est la raison pour laquelle nous qualifions Marie de "Mère de DIEU" !


De toute façon, tous les Chrétiens savent que JESUS est né de Marie,

(Ils comprennent moins la notion de l'incarnation,)

Mais ceux qui ergotent à ce sujet, ne sont finalement pas Chrétiens...
scratch





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMar 14 Jan 2020, 1:27 am





@prisca* a écrit:
@RAMOSI a écrit:


[.....]c'est un événement daté, situé, unique. JESUS n'est donc pas un "avatar" de la divinité, une de ses manifestations sensibles. Jamais avant lui, jamais après lui, le Verbe ne fut chair.



+ P. Joseph Thomas, jésuite ; décembre 2011
Croire.com





Ah tiens, voilà un mot "avatar" que j'ai souvent utilisé pour me faire comprendre auprès des gens quand je leur ai expliqué "qui est JESUS".

Et là pour la première fois je le vois écrit par un prêtre, en 2011, quant à moi je l'ai dit récemment, et je maintiens toujours que JESUS est Image pour dire Avatar de Dieu, de plus, JESUS a été chair avant puisque nous lisons que JESUS est le premier né de la Création.

Donc sur ce point je réagis car je ne suis pas d'accord.



Dans l'Hindouisme, "l'Avatar" est l'être Divin qui s'incarne sur Terre pour rétablir le dharma, l'ordre naturel et cosmique qui a été dénaturé et pollué par les créatures d'ici bas...

Avec l'aide active de leurs parrains spirituels mandatés par Satan !
L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 631461



Citation :
Avatar

Le terme avatar trouve son origine en Inde (du sanskrit avatāra : « descente » ; ava-TṚ : « descendre ») et peut être traduit par « incarnation divine ».

Dans l'hindouisme, un avatar est une incarnation d'un dieu, venu sur terre pour rétablir le dharma, sauver les mondes du désordre cosmique engendré par les ennemis des dieux (les démons).




Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMar 14 Jan 2020, 7:36 am

@RAMOSI a écrit:
@prisca* a écrit:


Non c'est la Bible qui dit que JESUS est :

- Le Logos 14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

- L'image de Dieu invisible 15 Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.


Vous, vous dites que Dieu le Père a fécondé Marie et de cette union est né un enfant, JESUS, qui tient de son Père Dieu le pouvoir divin, et qui tient de sa mère, sa nature humaine et que JESUS est donc 100 % Dieu par son Père, et 100 % humain par sa mère.

Cela me fait penser à Hercule né de dieu  Zeus qui a fécondé  Alcmène une humaine, et de cette union est né Hercule, qui tient de son père Zeus le pouvoir divin, et qui tient de sa mère, sa nature humaine, et que Hercule est 100 % dieu par son père Zeus et 100 % humain par sa mère.



C'est pourtant simple,

Marie a généré le Corps terrestre de JESUS,

Et le Fils/Verbe/Logos/Parole/Christ s'est incarné dans ce corps,

C'est la raison pour laquelle nous qualifions Marie de "Mère de DIEU" !


De toute façon, tous les Chrétiens savent que JESUS est né de Marie,

(Ils comprennent moins la notion de l'incarnation,)

Mais ceux qui ergotent à ce sujet, ne sont finalement pas Chrétiens...
scratch



Disons que j'ai compris que JESUS s'est abaissé pour servir de rançon, donc pour moi, JESUS nait de Marie afin qu'un plan fonctionne, et ce plan consiste à payer par sa Crucifixion qui montre de la faiblesse, et celui qui est visé par ce prix est l'empereur Constantin à qui JESUS a donné une vision dans le Ciel afin de l'inciter à libérer les otages, les Chrétiens, de cette manière, la Parole de Dieu nous parvient, et enfin nous saurons tout sur la Bible qui elle nous explique la méthode pour aller au Ciel.

Par conséquent, je m'attache plus aux versets qui me poussent à réfléchir car je me dis que Constantin effectivement, par la Croix, pense que JESUS est un homme et Dieu des Juifs à la fois car les miracles dont il a entendu parler le lui prouvent.

Mais JESUS a voulu paraitre un homme, mais ce n'est pas pour autant que JESUS est un homme.

Pour moi, il est clair que je lis Dieu et JESUS sont "Un".

Donc puisque Dieu est invisible, Dieu a créé une Image pour se présenter devant les hommes, et c'est par JESUS.

Mais pour les besoins de l'évangélisation qui guérit les hommes du péché, JESUS a fait semblant d'être un homme afin de montrer de la faiblesse pour Constantin.

Philippiens 2 - 5 Ayez en vous les sentiments qui étaient en JESUS-Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, 7 mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; 8 et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. 9 C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, 10 afin qu'au nom de JESUS tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, 11 et que toute langue confesse que JESUS-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

"en forme de Dieu" = forme en 3 dimensions géométriques ou Avatar comme un hologramme vivant.

Et les versets que je cite là dessus ont le mérite d'être clairs : JESUS est paru comme un simple homme, semblable aux hommes, …….
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMar 14 Jan 2020, 8:15 am



prisca* a écrit,


Citation :
"en forme de Dieu" = forme en 3 dimensions géométriques ou Avatar comme un hologramme vivant.


Dans l'Hindouisme, un "avatar" n'est pas un hologramme,

C'est une descente de la Divinité sur Terre,



Citation :
Avatar

Le terme avatar trouve son origine en Inde (du sanskrit avatāra : « descente » ; ava-TṚ : « descendre ») et peut être traduit par « incarnation divine ».

Dans l'hindouisme, un avatar est une incarnation d'un dieu, venu sur terre pour rétablir le dharma, sauver les mondes du désordre cosmique engendré par les ennemis des dieux (les démons).





Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMar 14 Jan 2020, 9:22 am

@RAMOSI a écrit:


prisca* a écrit,


Citation :
"en forme de Dieu" = forme en 3 dimensions géométriques ou Avatar comme un hologramme vivant.


Dans l'Hindouisme, un "avatar" n'est pas un hologramme,

C'est une descente de la Divinité sur Terre,



Citation :
Avatar

Le terme avatar trouve son origine en Inde (du sanskrit avatāra : « descente » ; ava-TṚ : « descendre ») et peut être traduit par « incarnation divine ».

Dans l'hindouisme, un avatar est une incarnation d'un dieu, venu sur terre pour rétablir le dharma, sauver les mondes du désordre cosmique engendré par les ennemis des dieux (les démons).






Je ne suis pas hindou RAMOSI moi scratch

En plus je ne suis pas qu'il y a incarnation de Dieu.

Je dis qu'il y a incarnation du Logos et incarnation de l'Image de Dieu.

Comme Dieu est invisible, Dieu veut se donner de la visibilité et c'est par JESUS.

Aussi comme Dieu nous a créés à son image, Dieu crée d'abord son Image, JESUS, premier né de la Création, et après nous.

"avatar" est un mot que nous utilisons couramment aujourd'hui, comme l'avatar de nos profils.





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMar 14 Jan 2020, 8:50 pm




prisca* a écrit,

Citation :
Mais pour les besoins de l'évangélisation qui guérit les hommes du péché, JESUS a fait semblant d'être un homme afin de montrer de la faiblesse pour Constantin.


Non, JESUS s'est adressé à toute l'humanité,

Pour nous montrer qu'en matière de Spiritualité,

Et de chemin menant au Père,

La faiblesse volontaire est plus puissante que la force !





Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMar 14 Jan 2020, 11:06 pm

@RAMOSI a écrit:



prisca* a écrit,

Citation :
Mais pour les besoins de l'évangélisation qui guérit les hommes du péché, JESUS a fait semblant d'être un homme afin de montrer de la faiblesse pour Constantin.


Non, JESUS s'est adressé à toute l'humanité,

Pour nous montrer qu'en matière de Spiritualité,

Et de chemin menant au Père,

La faiblesse volontaire est plus puissante que la force !






Plusieurs questions viennent donc à se poser à partir de ta manière de croire.

JESUS s'est abaissé pour paraitre un homme alors que JESUS n'est pas un homme afin de montrer l'exemple de l'abnégation de soi et c'est une force ? Mais dans ce cas là pourquoi dites vous que JESUS s'est accablé de vos fautes puisqu'il n'y a pas de lien entre l'abnégation de JESUS et votre doctrine qui repose sur la disculpation des péchés des hommes endossés par JESUS ?

Afin que tout soit clair pour toi aussi je te rappelle ce que l'église catholique dit :

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedMer 15 Jan 2020, 1:17 am





@prisca* a écrit:
@RAMOSI a écrit:



prisca* a écrit,




Non, JESUS s'est adressé à toute l'humanité,

Pour nous montrer qu'en matière de Spiritualité,

Et de chemin menant au Père,

La faiblesse volontaire est plus puissante que la force !






Plusieurs questions viennent donc à se poser à partir de ta manière de croire.

JESUS s'est abaissé pour paraitre un homme alors que JESUS n'est pas un homme afin de montrer l'exemple de l'abnégation de soi et c'est une force ? Mais dans ce cas là pourquoi dites vous que JESUS s'est accablé de vos fautes puisqu'il n'y a pas de lien entre l'abnégation de JESUS et votre doctrine qui repose sur la disculpation des péchés des hommes endossés par JESUS ?

Afin que tout soit clair pour toi aussi je te rappelle ce que l'église catholique dit :




Les deux mon général !


L'action de JESUS en notre faveur est Salvatrice,

Et dans le même temps il nous montre l'exemple,

Le chemin qui mène au Père,

Qui mène à DIEU !


Tout Chrétien authentique se doit de croire en l'action Salvatrice de JESUS le CHRIST...



Citation :
Ésaïe 53

…3Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.

4Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.

5Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.…


Citation :
Matthieu 8:17

afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète: Il a pris nos infirmités, et il s'est chargé de nos maladies.





Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21801
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedJeu 16 Jan 2020, 6:35 am

@Ramosi a écrit:
Tout Chrétien authentique se doit de croire en l'action Salvatrice de JESUS le CHRIST...

Exactement. Tout comme d'autres peuples à d'autres endroits et à d'autres époques ont dit la même chose par rapport au grand maître qui les a guidés.

Les millions de morts ont commencé quand une civilisation a prétendu détenir la quintessence.

Ce qui est parfaitement ridicule. Dieu n'a pas de préférence.
Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedJeu 16 Jan 2020, 8:22 am

RAMOSI

Tu dis que JESUS s'est accablé de nos fautes et JESUS nous montre l'exemple (les 2 cf ton message) e x e m p l e ….. à suivre ? Non puisque tu dis que JESUS s'est accablé de nos fautes, donc nous sommes amnistiés.

Et c'est ce que font les Chrétiens en majeure partie car pour eux le Paradis est systématique, puisqu'ils croient que l'on nait, on vit, on décède, on va au Paradis, il ne peut en être autrement, et en attendant ils pèchent car ils ne sentent pas le poids de la sentence sur eux, ils sont insouciants, ils font les guerres car qui empêche les généraux des armées de s'abstenir de faire les guerres ? Ils sont au service de la reine, du roi, dans les temps révolus, et sont fiers de tuer des hommes pour leur pays, "tuer" n'est pas interdit puisque c'est pour la guerre, et la guerre, lorsqu'elle est soulevée pour conquérir des terrains, les royaumes vont coloniser et vont tuer, et disent fièrement qu'ils sont comme des missionnaires pour apprendre les "sauvages" qu'il faut être chrétiens, et si ces "sauvages" ne veulent rien entendre, il faut les contraindre par la force, les éradiquer, parce qu'il n'y a pas la peur du châtiment de DIEU puisque DIEU a amnistié le monde en ayant pris du Sang pour apaiser sa colère, et ça y est, Dieu est apaisé, le Sang a des vertus remarquables, il apaise NOTRE SEIGNEUR ?……

Et puis il y a les guerres de 100 ans et ils partent de France ou d'ailleurs pour aller dans ces pays où l'homme n'est pas encore évangélisés à leurs yeux, et ils partent armés, ils ont l'épée dans le fourreau qu'ils sortiront et qui s'abattront sur des milliers de gens, et pour DIEU disent ils…..

De deux choses, il faut en choisir une.

Ou JESUS s'est substitué à nous et nous n'avons pas à nous abstenir de pécher puisque JESUS prend tous les péchés à notre place.

Ou JESUS ne s'est pas substitué à nous et nous devons faire en sorte de ne pas pécher car nous serons rendus responsables de nos fautes.


Pour vous, c'est une amnistie des hommes puisque JESUS s'est substitué à nous comme le dit le prêtre dans la vidéo.

Nous sommes coupables, et nous devenons innocents car JESUS prend tous nos péchés sur Lui Même.

Or Paul aux Romains 3
31 Anéantissons-nous donc la loi par la foi ? Loin de là ! Au contraire, nous confirmons la loi.

Si vous dites que même pécheurs les gens vont à la Vie, vous outrepassez la volonté divine qui elle dit qu'il faut obéir à la loi sinon sa transgression devient malédiction.

Qui maudit ?
Dieu maudit.

Galates 3:10
"Car tous ceux qui s'attachent aux oeuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit : Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique."

Ceux qui n'observent pas toute la loi et qui ne la mettent pas en pratique sont maudits.

Galates 3:13
"Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois,-"


Christ nous sort du péché qui découle de l'inobservation de la loi qui lui signe pour nous condamnation, sentence, malédiction car Dieu applique la Justice, et Christ nous en sort en nous ayant donné l'opportunité de suivre les préceptes de Dieu qui nous guérissent du péché, qui nous nourrissent et qui nous sauvent, et dès lors l'homme entre en phase de commune union avec Dieu, s'il communie ses pensées avec les pensées de Dieu, Dieu fait mourir l'homme ancien, fait vivre l'homme nouveau lequel est désinhibé des péchés car il n'y a pas de loi à observer puisque la loi coule de source, Dieu fait faire les bons gestes à ces gens qui ont connu la renaissance.

Il y a un Chemin, par conséquent, il faut effectuer le parcours, ne pas prendre un raccourci comme vous le faites, en disant "amnistie" car Dieu est Justice, est Amour, et veut que nous soyons parfaits comme Dieu l'est Lui Même.

Matthieu 5:48
"Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait."

C'est rendre Justice à JESUS de suivre ses pas, son exemple comme tu le dis, concrètement et mériter que JESUS nous gratifie, nous honore, et nous accepte PARCE QUE nous avons écouté et mis en pratique son enseignement.

Il ne suffit pas d'écouter, il faut surtout mettre en pratique la Parole de JESUS.

Luc 6 47 Je vous montrerai à qui est semblable tout homme qui vient à moi, entend mes paroles, et les met en pratique. 48 Il est semblable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profondément, et a posé le fondement sur le roc. Une inondation est venue, et le torrent s'est jeté contre cette maison, sans pouvoir l'ébranler, parce qu'elle était bien bâtie. 49 Mais celui qui entend, et ne met pas en pratique, est semblable à un homme qui a bâti une maison sur la terre, sans fondement. Le torrent s'est jeté contre elle : aussitôt elle est tombée, et la ruine de cette maison a été grande.


Dernière édition par prisca* le Jeu 16 Jan 2020, 8:37 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedJeu 16 Jan 2020, 8:35 am






prisca* a écrit,

Citation :
Tu dis que JESUS s'est accablé de nos fautes et JESUS nous montre l'exemple (les 2 cf ton message) e x e m p l e ….. à suivre ? Non puisque tu dis que JESUS s'est accablé de nos fautes, donc nous sommes amnistiés.


Non, j'ai pas dit que nous sommes sauvés automatiquement,

J'ai dit : "les deux mon général",

(à toi de relire avec attention)

Mais bon , il est évident que l'action de JESUS est Salvatrice,

Celui qui ne croit pas à cela n'est pas un véritable Chrétien...






Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedJeu 16 Jan 2020, 8:41 am

@RAMOSI a écrit:





prisca* a écrit,

Citation :
Tu dis que JESUS s'est accablé de nos fautes et JESUS nous montre l'exemple (les 2 cf ton message) e x e m p l e ….. à suivre ? Non puisque tu dis que JESUS s'est accablé de nos fautes, donc nous sommes amnistiés.


Non, j'ai pas dit que nous sommes sauvés automatiquement,

J'ai dit : "les deux mon général",

(à toi de relire avec attention)

Mais bon , il est évident que l'action de JESUS est Salvatrice,

Celui qui ne croit pas à cela n'est pas un véritable Chrétien...







Les deux.

1/ JESUS s'est accablé de nos fautes

2/ JESUS montre l'exemple qu'il faut suivre.


Le 1/ nous disculpe non ?

Le 2/ Il faut appliquer l'enseignement de JESUS à la lettre pour quelle raison ?
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedJeu 16 Jan 2020, 8:46 pm






@prisca* a écrit:
@RAMOSI a écrit:



prisca* a écrit,




Non, j'ai pas dit que nous sommes sauvés automatiquement,

J'ai dit : "les deux mon général",

(à toi de relire avec attention)

Mais bon , il est évident que l'action de JESUS est Salvatrice,

Celui qui ne croit pas à cela n'est pas un véritable Chrétien...







Les deux.

1/ JESUS s'est accablé de nos fautes

2/ JESUS montre l'exemple qu'il faut suivre.


Le 1/ nous disculpe non ?

Le 2/ Il faut appliquer l'enseignement de JESUS à la lettre pour quelle raison ?


Il faut s'efforcer de mettre en œuvre les enseignements de JESUS,

Pour se rendre conforme à l'entrée dans le Royaume,

Certains y parviennent,

Mais pour l'être humain faillible, c'est difficile...


Et c'est la raison pour laquelle la plupart d'entre nous ont le plus grand besoin de la Miséricorde de DIEU

Et de l'action Salvatrice de JESUS !






Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedJeu 16 Jan 2020, 9:36 pm

@RAMOSI a écrit:





@prisca* a écrit:


Les deux.

1/ JESUS s'est accablé de nos fautes

2/ JESUS montre l'exemple qu'il faut suivre.


Le 1/ nous disculpe non ?

Le 2/ Il faut appliquer l'enseignement de JESUS à la lettre pour quelle raison ?


Il faut s'efforcer de mettre en œuvre les enseignements de JESUS,

Pour se rendre conforme à l'entrée dans le Royaume,

Certains y parviennent,

Mais pour l'être humain faillible, c'est difficile...


Et c'est la raison pour laquelle la plupart d'entre nous ont le plus grand besoin de la Miséricorde de DIEU

Et de l'action Salvatrice de JESUS !








Marc 16 16 "Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné."
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
Attila

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 7110
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedJeu 16 Jan 2020, 10:29 pm

17 Et ce sont ici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18 ils prendront des serpents; et quand ils auront bu quelque chose de mortel, cela ne leur nuira point; ils imposeront les mains aux infirmes, et ceux-ci se porteront bien.

Et tu en connais beaucoup de ce genre de "sauvés" ?
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 15103
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedVen 17 Jan 2020, 1:23 am






prisca* a écrit,


Citation :
Marc 16 16

"Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné."


A mon sens, le DIEU des Chrétiens est un Dieu qui sauve,

Et toutes les options sont utilisées par DIEU,

Pour sauver ses enfants que nous sommes !


Seuls ceux qui à la fin,

Persistent avec obstination dans le refus de l'Amour,

Subiront la deuxième mort,

Car tel aura été leur choix !





Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 1628
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: L'incarnation de JESUS CHRIST   L'incarnation de JESUS CHRIST - Page 6 Icon_minipostedVen 17 Jan 2020, 1:55 am

@RAMOSI a écrit:





prisca* a écrit,


Citation :
Marc 16 16

"Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné."


A mon sens, le DIEU des Chrétiens est un Dieu qui sauve,

Et toutes les options sont utilisées par DIEU,

Pour sauver ses enfants que nous sommes !


Seuls ceux qui à la fin,

Persistent avec obstination dans le refus de l'Amour,

Subiront la deuxième mort,

Car tel aura été leur choix !






La Bible ne dit pas cela.

La Bible dit qu'il faut croire en JESUS, écouter sa Parole, mettre sa Parole en pratique pour avoir droit au Salut.

Qui refusent l'amour de Dieu ?

Moi ?

Au contraire c'est parce que j'aime Dieu que je crois en sa Justice car l'amnistie est comme pour dire que Dieu ne juge personne puisque les lois ne sont pas nécessaires pour aller au Paradis.

Je crois à l'équité, je crois que celui qui aura consacré sa vie à Dieu recevra, celui qui aura volé tué violé mais qui, comme tu le dis, "il accepte l'Amour de JESUS" il ira au Paradis ?

Facile pour toi de cette manière le pédophile, parce qu'il accepte l'amour de JESUS il va dans son Royaume ?

C'est offensant envers Dieu de se faire juge à la place de Dieu et de décider qui va au Paradis et qui n'y va pas.

En plus ils ne savent même pas tes enseignants ce que représente la première mort, comment peuvent ils connaitre la seconde ?
Revenir en haut Aller en bas
 

L'incarnation de JESUS CHRIST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Sanctuaires - Communautés Religieuses - Dévotions - autres... :: Cathéchisme et Théologie-