*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedJeu 06 Aoû 2015, 9:20 pm

Rappel du premier message :

LE CHAPELET RÉCITÉ



Dans ce monde détraqué, pour n'être pas davantage détraqué, il faut prier !
Et quelle prière plus belle que le Chapelet !
Je me suis enregistré le récitant (vidéo ci-dessus) à l'usage des personnes qui n'arriveraient pas à le réciter seules ou qui n'auraient personne avec qui le réciter.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr

AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.


Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 229

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMar 01 Sep 2015, 7:54 am

1er septembre :
Sainte ANNE la PROPHÉTESSE


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_an10

SALUTATIONS EN MÉMOIRE
DU SÉJOUR DE MARIE-IMMACULÉE
DANS LE CHASTE SEIN
DE LA BIENHEUREUSE ANNE
pouvant servir de Neuvaine
pour la fête de la Nativité de la Sainte Vierge
(8 septembre)


Très sainte et très auguste Trinité, moi, votre indigne et misérable créature,
je vous adore dans le sentiment de ma profonde bassesse.
Je vous rends grâce des faveurs que vous avez faites à sainte Anne,
surtout de l’avoir choisie pour Mère de Celle
qui nous a donné JESUS, notre divin Rédempteur.
Et vous, ô glorieuse Anne ! vous ma protectrice et mon avocate,
du haut du ciel où vous jouissez du fruit de vos vertus,
obtenez-moi, pour la vie et la mort, l’assistance de JESUS et de Marie,
afin que je puisse un jour partager votre bonheur.

DEUXIÈME JOUR

Je vous salue, ô consolatrice des âmes affligées :
je vous félicite de la sainte joie
dont les Anges ont tressailli à votre naissance,
quand ils apprirent que vous deviez donner le jour
à leur Souveraine et à la Mère du Sauveur des hommes.
Daignez m’accorder une parfaite résignation à la Volonté divine,
le courage et la patience de supporter généreusement
les peines et les travaux de cette vie.

Pater. Ave. Gloria.


* * *

LE SOMMET DE LA PERFECTION :
S'UNIFORMER À LA VOLONTÉ DE DIEU


« Si nous désirons plaire entièrement au Cœur de Dieu,
tâchons non seulement de nous conformer en tout à sa sainte Volonté,
c'est-à-dire de diriger notre volonté comme celle de Dieu,
mais encore de nous y uniformer,
c'est-à-dire des deux volontés n'en faire qu'une,
tellement que nous ne voulions que ce que Dieu veut,
ou mieux, que la Volonté de Dieu reste seule et soit nôtre.
C'est là le sommet de la perfection ! »

(Saint Alphonse de Liguori)


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Sacry-10

« La prospérité ne m’élève point, et je ne suis point abattu dans l’adversité,
car je prends tout comme venant de la main de Dieu ;
et l’unique fin de toutes mes oraisons,
c’est que sa sainte Volonté s’accomplisse parfaitement en moi.
Je suis persuadé que le Seigneur ne fait ou ne permet rien
qui ne soit pour sa gloire et pour notre plus grand bien.
Et ainsi, quoiqu’il arrive, je suis toujours content. »

(Un religieux, rapporté par saint Alphonse de Liguori)


« Je ne désire jamais d’autre temps que celui que Dieu envoie ;
et comme je ne veux que ce que Dieu veut,
il me donne toujours les fruits tels que je les souhaite. »

(Un cultivateur, rapporté par saint Alphonse de Liguori)


LITANIES DE LA VOLONTÉ DE DIEU



« Dieu fait tout et le permet :
C'est pourquoi tout me satisfait ! »


(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)


« Il faut que nous fassions un exercice particulier, toutes les semaines une fois,
de vouloir et d’aimer la Volonté de Dieu
plus vigoureusement, plus tendrement, plus amoureusement que nulle chose au monde ;
et cela non seulement dans les occurrences supportables, mais aux plus insupportables. »

(Saint François de Sales)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.


Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 229

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMar 01 Sep 2015, 9:21 pm

141- À François

« François, ô mon fils François
Reviens, reviens à moi !
Que fais-tu dans tes périphéries ?
Ne suis-je pas ta Mère Marie ?
Pourquoi donc me provoques-tu ?
Que t'ai-je donc fait dis-moi,
Pour que tu me blasphèmes, ô mon François ?
T'ai-je donc mis à la rue,
Ou serais-tu dans le désarroi ?
Si c'est le cas, je t'en prie dis-le-moi !
Ne suis-je donc plus ta Mère
Pour que tu me traites de mégère ?
Et mon Fils, qu'en as-tu fait ?
Ne serait-il plus ton Sauveur ?
Veux-tu donc l'éternel malheur ?
Qui prétends-tu donc que tu es ?
Mon Fils a permis que tu fus
Ce que tu ne devrais pas être !
Quel troupeau veux-tu donc paître ?
Autrement dit, qui te prétends-tu ?
François, ô mon François,
Reviens, reviens donc à moi !
Un éternel bonheur t’attend
Si tu m'écoutes en ce moment !
Mais un éternel, un éternel malheur
T'attend si tu écoutes ton cœur.
Reviens, il en est encore temps,
Mais c'est le temps des temps :
Si tu tardes, il sera trop tard :
Tu iras dans l'éternel blizzard
Que sont les flammes éternelles
Si tu ne reviens de suite
À ma douce visite,
Qui te dit d'une voix maternelle
De revenir à moi
Mon très cher fils François.
Hélas, hélas quelle douleur
Si tu n'écoutes point mon Cœur !
Où conduiras-tu la société
Que tu as ainsi usurpée ?
Je vaincrai ton obstination
Par ton éternelle damnation
Si tu ne reviens pas à moi,
Ô François, mon cher fils François !
Alors, tu ne seras plus mon fils,
Et mon Fils ne seras plus ton Sauveur
Si tu t'obstines dans ton cœur.
Il en sera bien ainsi.
C'est vraiment le dernier appel
Que t'offre mon Cœur maternel. »

l'Aveugle-Vendéen
(30/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=523746

142- La Shoah

Qu'est la véritable Shoah ?
C'est celle qu'on ne connaît pas
Où qu'on feint de ne pas connaître
Afin de bien aise à son être.
Quel est donc ce crime des crimes
Qu'on nomme crime contre l'humanité ?
Je vais vous le dire, écoutez.
Ils ont envoyé dans les abîmes
Des millions et millions de petits êtres
Qui n'ont pas eu le droit de naître.
Voilà la véritable Shoah
Dont personne ne fait mémoire :
Pour eux, elle n'existe pas,
Mais elle sera pour l'Histoire
Une éternelle flétrissure.
J'arrête là mon écriture
Sur cette véritable Shoah
Qui devrait glacer d'effroi
Tout homme de bon aloi :
Mais il n'en existe pas,
Ou il n'en existe plus,
Vu les temps incongrus
Où nous vivons aujourd'hui,
Et qui n'ont rien compris
À ce qu'est véritablement
Le crime de l'Avortement.

l'Aveugle-Vendéen
(30/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=504764

143- Mélodie du père Hermann

Le Père Hermann composa
Cette mélodie-là
Qui peut-être vous inspirera
Et peut-être vous convertira.

l'Aveugle-Vendéen
(31/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=426212

144- Dieu soit béni

« Ils me disent : "Dieu soit béni !"
Mais ils n'en font qu'à leur tête !
Et pourtant je leur ai dit
Dans l’Évangile, mes saintes Lettres :
Ce ne sont pas tous ceux qui me disent
Seigneur ! Seigneur ! qui viendront avec moi !
Mais quels seront donc ceux-là ?
Faut-il que je vous le redise ?
Ce sont ceux qui font ma Volonté
Chaque nuit et chaque journée
Et qui s'efforcent de me plaire
Et d'imiter aussi ma Mère.
Mais qu'ils sont bien peu à vouloir
Ce que je veux qu'ils veuillent !
C'est un obstacle pour leur gloire,
Et c'est un grand écueil.
Ô hommes, ne cherchez plus
À faire ce qu'il vous plaît :
Cherchez donc ce qui me plaît
Et vous serez de mes élus.
Vous pourrez dire alors en vérité,
Et pendant toute l'éternité :
"Dieu soit béni ! Dieu soit béni !
Et bénie soit notre Mère Marie !" »

l'Aveugle-Vendéen
(31/10/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=501987

145- Réveillons-nous

Levez-vous, chrétiens, levez-vous,
Car il est venu le temps des loups,
Mais vous ne les voyez même pas !
C'est pourquoi vous ne vous levez pas.
Alors deux autres vont se lever
Afin de vous réveiller,
Mais les accepterez-vous ?
Non, vous préférez les loups
Parce qu'ils vous disent : « Fais ce que tu veux ! »
Et qu'ils ne croient même plus en Dieu
Sinon le leur, le grand méchant Loup
Qu'ils suivront aveuglément jusqu'au bout.
Cependant plusieurs se réveilleront
De leur torpeur mortelle :
Les deux Témoins, ils écouteront
Et ils auront la Vie éternelle
Tandis que les autres iront irrémédiablement
Avec l'Exterminateur en le suivant
Dans la géhenne de feu
Pour avoir blasphémé Dieu,
Les Anges et les Saints :
Ainsi sera leur fin.

l'Aveugle-Vendéen
(01/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=385636

146- Consolata

Console-toi, ma bien-aimée,
Te dit Marie-Immaculée,
Car si tu l'aimes beaucoup vraiment,
Tu es l'une de ses enfants.
N'a-t-elle pas promis le Paradis
À qui l'imite en cette vie ?
Alors, fais ainsi et tu verras
Qu'à la fin, le Paradis, tu l'auras.

l'Aveugle-Vendéen
(01/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=444483

147- Fiat

Oui, JESUS vit en Marie,
Ne le sais-tu pas, âme chérie ?
Tu le sais bien, je le sais, moi.
Je le sais bien, tu le sais, toi.
Alors, disons à notre Mère aimée
Notre-Dame, Marie-Immaculée :
« Oui, nous voulons t'imiter !
Mais aide-nous pour le faire
Afin d'aller avec toi chanter
La gloire de Dieu notre Père. »
Voilà ce que je te dis aujourd'hui
Afin que nous allions en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(01/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=499982

148- Te Deum

Ô chère âme qu'il est utile
De chanter de bien beaux cantiques !
Le monde trouve cela très futile,
Mais il se trompe, je m'explique.
On zappe, aujourd'hui, on zappe,
Mais crois-moi, c'est une attrape !
Ne tombe pas dans ce filet,
Autrement, c'est fini pour toi !
Libère-toi de ce lacet,
Sinon, tu ne t'en tireras pas.
Il vaut mieux ne rien regarder,
Il vaut mieux ne rien écouter
Que de regarder n'importe comment,
Que d'écouter n'importe comment,
Car cela ne rapporte rien
Et l'on se trompe de chemin
En allant à sa perte éternelle :
Tout cela est une bagatelle.
Écoute, chère âme de mon cœur :
Si tu veux vraiment le bonheur,
Éloigne de toi tous ces riens,
Attache-toi au vrai bien,
Et pour cela, prie Marie
Qui te mettra, il est sûr,
Dans le chemin de la vraie vie
Où tu trouveras, je t'assure,
La paix et la joie du cœur
Que tu cherches avec tant d'ardeur.
Si je mets tant de beaux cantiques
Sous les yeux de l'âme publique,
C'est pour qu'on en trouve son profit
Pour qui veut bien en profiter.
Ma bien-aimée, je te le dis,
Sois donc l'une des premiers,
Et nous nous verrons un jour,
Chantant Ave Maria,
Dans l'éternel séjour
Tous ensembles en chantant
De notre Dieu tout-puissant
L'éternel Alléluia.

l'Aveugle-Vendéen
(01/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

149- Requiem

« Voilà cinquante-cinq ans déjà
Que je suis dans ce lieu-là,
Abandonnée de tous les mortels
Dans la prison du Purgatoire,
Et Dieu le Père éternel
Semble aussi ne plus me voir.
Depuis ce temps, sommes toutes ainsi
Abandonnées en ce lieu-ci.
Mais qu'est-il donc arrivé
Pour que nous soyons délaissées ?
C'est que personne ne prie pour nous
Depuis ces jours fatals où
L'on a décrété en haut lieu
Que notre lieu n'est plus un lieu.
Plus personne ne croit plus
En ce séjour de douleur,
Ou si l'on y croit, ô terreur,
C'est pour dire qu'il n'y a plus
Personne dans ce lieu inconnu,
Et même que ce lieu n'existe plus.
Mais un jour vous éprouverez
À vos dépends, l'inanité
D'une telle conjecture :
Votre sort sera encore plus dur
Que le nôtre maintenant,
Car vous irez en un moment
Dans ce lieu enténébré
Pour nous avoir délaissées,
Si encore vous n'êtes damnés :
Ce qui pourrait bien arriver !
Quoiqu'il en soit de votre dureté,
Notre Dieu de nous prendra pitié,
Et JESUS-Christ enverra sa Mère
Pour nous tirer des terribles fers
Où nous sommes enchaînées maintenant
Mais rien que pour un moment,
Tandis que vous, qu'en sera-t-il ?
Je n'ose même y penser !
Pour nous avoir délaissées,
Vous éprouverez le péril
Qu'il y a à manquer
À la sainte charité. »

l'Aveugle-Vendéen
(02/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=411246

150- Chant d'Amour

« Je t'ai perdue, ma toute belle !
Je t'ai perdue, ma tourterelle !
Pourquoi t'es-tu enfuie loin de moi ?
Que t'ai-je fait pour que tu m'abandonnes ?
N'avais-tu pas tout ce qu'il faut chez moi ?
Que ferai-je puisque tu déraisonnes ?
Pourquoi es-tu partie ailleurs
Pour chercher un vain bonheur ?
Hors de moi, tu ne trouveras rien,
Car c'est moi ta vie et ton chemin,
Mais puisque tu ne veux plus de moi
Je te laisse toute libre à toi.
Tu n'es donc plus ma toute belle,
Tu n'es donc plus ma tourterelle
Puisque tu as abandonné
Ton Dieu qui t'a tant aimée.
Mais comme il arriva pour Judas,
Une autre te remplacera,
À qui je pourrai dire en vérité :
Viens à moi, ma toute belle,
Viens en moi, ma tourterelle,
Je t'aimerai toute l'éternité. »

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(03/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=455694
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.


Date d'inscription : 05/08/2015
Messages : 229

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMer 02 Sep 2015, 8:40 am

2 septembre :
Saint ÉTIENNE de HONGRIE


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 St_eti10


SALUTATIONS EN MÉMOIRE
DU SÉJOUR DE MARIE-IMMACULÉE
DANS LE CHASTE SEIN
DE LA BIENHEUREUSE ANNE
pouvant servir de Neuvaine
pour la fête de la Nativité de la Sainte Vierge
(8 septembre)


Très sainte et très auguste Trinité, moi, votre indigne et misérable créature,
je vous adore dans le sentiment de ma profonde bassesse.
Je vous rends grâce des faveurs que vous avez faites à sainte Anne,
surtout de l’avoir choisie pour Mère de Celle
qui nous a donné JESUS, notre divin Rédempteur.
Et vous, ô glorieuse Anne ! vous ma protectrice et mon avocate,
du haut du ciel où vous jouissez du fruit de vos vertus,
obtenez-moi, pour la vie et la mort, l’assistance de JESUS et de Marie,
afin que je puisse un jour partager votre bonheur.

TROISIÈME JOUR

Je vous salue, ô âme privilégiée et chérie du Ciel :
je vous félicite de la faveur que Dieu vous a faite
de vous unir à saint Joachim,
époux digne de vous par l’excellence de ses vertus.
Obtenez-moi un profond mépris des vanités de ce monde.
Révélez-moi la beauté et le prix infini de nos âmes,
qui ont coûté le Sang adorable d’un Dieu fait homme.

Pater. Ave. Gloria.

QUATRIÈME JOUR

Je vous salue, dépositaire de la grâce divine :
je me réjouis avec vous du privilège inouï
que Dieu vous a accordé de concevoir une Fille,
la seule, parmi les descendants de notre premier père,
exempte de la tache originelle.
Je vous conjure de m’obtenir une vive horreur du péché,
un véritable esprit de pénitence
avec un détachement absolu
de tout ce qui peut mettre mon salut en danger.

Pater. Ave. Gloria.


PATER NOSTER ou "NOTRE PÈRE"



AVE MARIA ou "JE VOUS SALUE, MARIE"

Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMer 02 Sep 2015, 9:52 pm

151- ADIEU, ADIEU, ADIEU

Me voilà donc exclu
Vers la périphérie.
Mais qui donc m'y a mis ?
C'est Gloria.tv
Qui vient de me dire Salut
Avec un bon coup de pied.
Je ne leur en veux pas !
Ils ne veulent plus de moi ?
Eh bien tant pis pour eux :
J'irai chez le bon Dieu !
J'y serai bien plus tranquille
Et j'y serai en paix.
J'éviterai bien des périls
Et serai heureux pour jamais.
Quand sera-ce ? Je n'en sais rien.
Pour lors, je continue mon chemin
Avec deux pneus crevés
Sur les quatre que j'avais ;
Les deux autres ne vont pas tarder
À subir le même sort.
Je suis content de mon sort
Et mon âme est en paix.
Dieu soit à jamais béni
Ainsi que la Vierge Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(04/11/2013)

"Un bon chrétien en vérité
Est un chrétien persécuté."
(St L-M de Montfort)

* http://fr.gloria.tv/?user=4078
* http://fr.gloria.tv/?user=126561
* http://fr.gloria.tv/?user=28138

152- Météore

Comme un météore je suis passé
Sur Gloria.tv :
Ils ne m'ont pas accepté,
Ils m'ont envoyé valser !
Ou plutôt, devrais-je dire
Ce n'est pas moi qu'ils chassent !
- Mais qui donc ? Qu'est-ce à dire ?
- Je suis une ombre qui passe
Pour inscrire des vers
À la gloire d'un autre,
D'un véritable apôtre
Que ceux-ci n'aiment guère !
J'ai nommé Louis-Marie,
Envoyé par Marie
Pour bousculer ici
Ceux que partout l'on dit
Grands-maîtres de la parole
Mais dont la langue est folle.
Regardez chaque jour
Ce qui s'inscrit ici :
Vous verrez que je dis
Vrai comme le jour.
Car enfin écoutez :
Qui a droit de cité
En ces colonnes mobiles
Qui tous les jours défilent ?
Est-ce le Père de Montfort
- Non non, pas lui, dehors !
Pas plus de dix couplets,
Sinon de toi c'est fait.
- Mais qui a donc le droit ?
- C'est moi, c'est nous, pas toi !
- Je suis un météore
Qui passe comme l'aurore
Afin de faire entendre
Une voix douce et tendre
Mais que ces belliqueux
Ont prise et mise au feu.
Je m'en vais donc de ce pas,
Tranquille et joyeux à la fois
Car je sais qu'il y en a
Qui ont écouté ma voix,
Non pas la mienne assurément,
Mais celle du Saint certainement.
C'est cela l'essentiel,
Et pour aller au ciel
Il vaut mieux être chassé
De Gloria.tv.

l'Aveugle-Vendéen
(04/11/2013)

* http://fr.gloria.tv/?media=443507&postings
* http://fr.gloria.tv/?media=399559&postings

153- Lettre explicative

...Une femme étrangère m'a destitué,
Une femme étrangère m'a réhabilité !
La première m'avait banni,
La seconde m'a rétabli.
La première m'assassina
Par un violent coup de traître ;
La seconde me réhabilita
Par un joli coup de maître.
La première, quoique d’accueil
Fut pour moi un écueil ;
La seconde, quoique sans autorité
A voulu me remettre sur pied.
La première me supprime tout
Et veut me casser le cou ;
La seconde, bien au contraire,
Est intéressée par mes airs
Quoiqu'elle ne comprenne pas
Les paroles que j'y chante,
L'autre supprimant les Ave Maria
Même instrumentaux, quelle épouvante !
Les délateurs s'en vont à la première
Pour me faire déguerpir,
Et il faut bien le dire,
Ils n'y réussissent que trop ;
La seconde, quoiqu’étrangère,
Bien plus qu'eux tous, elle vaut,
Car elle ne se livre pas
À ces misérables coups bas.
Jugez, après tout ceci,
Qui doit avoir votre crédit...

l'Aveugle-Vendéen
(05/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

154- Démon-Diable-Satan

Le démon est sorti de son antre,
Mais il n'a rien qui épouvante :
Il s'est fait ange de lumière
Avec des cheveux de femme !
Ses paroles ne sont pas amères :
Il n'a rien en lui d'infâme.
Bien plus, son sourire gracieux
Et son air tout doucereux
Le font prendre pour quelqu'un
Qui est l'ami des humains.
Ne vous y fiez pas, mon frère :
Cette femme est bien le diable !
S'il a un air affable,
C'est pour vous mettre en enfer.
Et si vous, ma sœur, vous voyez
Un homme qui vous apparaisse
Avec un air tout de bonté
Et de divine liesse,
Vous disant qu'il est JESUS,
Éprouvez-le sur le champs :
Ou ne lui parlez plus
Ou lui dites : « Va-t’en ! »
Satan a l'habitude
De ces façons d'agir :
Rien ne lui fait plus plaisir
Que de nous mener la vie rude
Ou bien de nous tromper
Par des airs de gaîté.
Il fait selon les personnes
Car il s'adapte à tout :
Il se fait amazone
Alors que c'est un loup.
Aujourd'hui plus que jamais
Il apparaît partout
Sur tous les tons, sous tous les traits,
Car c'est le temps des loups.
Si tu ne m'écoutes pas,
Ô toi qui lis cela,
Tu te feras attraper
Par le roi des damnés
Qui trompe et trompe encore
Afin que nous tombions tous
Dans l'éternelle mort.
JESUS, de lui, délivrez-nous !

l'Aveugle-Vendéen
(05/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

155- Récré : les quatre saisons

Voici les quatre saisons
De maître Léon.
****************
C'est l'automne
Monotone
Qui résonne :
Je chantonne.
****************
C'est l’hiver
Tout de fer :
Rien à faire,
C'est l'hiver.
****************
Au printemps
En chantant
Les vivants
Sont contents.
****************
C'est l'été
Surchauffé
Préféré.
Terminé.
****************
Fin de la récréation
Du grand-maître Léon.

l'Aveugle-Vendéen
(05/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

156- Le bateau ivre

Aujourd'hui, tous les arts sont rouillés !
La poésie ne fait pas exception.
En voulez-vous un échantillon ?
Pour vous, j'en ferai un, écoutez :

Pied !
Solution des sauterelles qui rampent
Nez !
Deux minutes trente-cinq de bonheur
Fleur !
Il a sauté la rampe.
Mais il faut dire que le soleil
Paraphrasant les colonnes d'années
Saute un sourire au réveil
Pour le compte des fleurs écoulées.
Toi qui vis, accueille
Les splendides phosphorescences
Des pupilles de munificence
Qui pleurent sous les feuilles.
La main
Du vigneron aride
Pour saisir une étoile
Sous-main.
Car vide.
Un bateau sans voiles

Avez-vous vu, cher lecteur,
De ces vers la teneur ?
Les avez-vous bien compris ?
Moi non, je vous le dis.

l'Aveugle-Vendéen
(05/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=519385

157- Faire la fête

Fais la fête avec JESUS,
Dis le vicaire de Lulu,
Car un vrai chrétien fait la fête.
- Toi tu es tombé sur la tête !
Faire la fête, ce n'est pas JESUS !
Je n'en dirai rien de plus.

l'Aveugle-Vendéen
(06/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?media=447671

158- Le chant du départ

Bientôt je m'en irai
Sur la pointe des pieds,
Non pas que je le voulusse,
Mais parce qu'on m'expulse.
Je suis content de cela,
Ave, Ave Maria !
C'est que tous les prédateurs
Auront fait mon malheur
Qui est un vrai bonheur
Puisque dans le Seigneur.
Honte à tous ces parleurs
Qui ont tous la mission,
Selon leur tradition
De faire loi, la leur,
De ce qui n'est pas droit
Non plus que la vraie foi,
Mais qui est de censurer
Qui n'est pas de leurs idées.
Et moi, assurément,
Je ne suis pas des leur
Puisque je suis à toute heure
L’Église aveuglément
Et qu'eux ne la suivent pas,
Se contentant, à tour de bras,
D'exclure à tout venant
Qui ne leur convient pas :
Voilà leur foi, voilà leur loi,
Voilà leur dix commandements.
Ceux qui parlent ici,
Pour la plupart disent faux,
Sous masque d'hypocrisie,
Mais ils en disent trop.
Je n'irai pas à leur suite
Au profond des abîmes :
Bien haut, oui, je l'affirme,
Et je le fais sans fuite,
Ma Mère est la sainte Église,
Non celle des périphéries,
Mais celle qui tient son assise
Dans le Seigneur JESUS-Christ,
Car enfin, écoutez-moi,
Hommes de bon aloi,
Qu'est-ce qu'un anticlérical ?
Ne le savez-vous pas ?
Est-ce un placard, un animal ?
Est-ce un chien ou un chat ?
Et ne me dites pas
Toutes vos interprétations,
Fruits de votre imagination
Pour dire ce qui n'est pas.
Mais sachez-le bien vous tous,
Qui lisez ces petits vers,
Oui, l’Église vaincra tous
Ses ennemis d'enfer.
Elle triomphera,
Et vous serez vaincus,
Car l'Ave Maria
Vous marchera dessus.
Adieu tous vos sophismes
Et tous vos faux principes
Car le christianisme
Sera vainqueur de tout,
Et il mettra les loups,
Tous ceux qui participent
À la casse universelle
Hors d'état de nous nuire,
Car ils iront souffrir
Les peines éternelles.
Hommes, ne m'écoutez pas,
Mais cela arrivera,
Car Marie-Immaculée
Écrasera de son pied
Tous ces anticléricaux
Qui sont des chrétiens-faux.
Oui, tout cela viendra,
Ave, Ave Maria !
C'est ce que je veux vous dire
Avant que de partir.

l'Aveugle-Vendéen
(06/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=461972

159- Dernière mission

Le ciel rose et empourpré
S'étend comme une rosée
Pour vivifier les vivants
Qui vont ici-bas cheminant.
Quelque fois il est tout tranquille
Et d'autres fois il est tonnant,
Et les siècles qui défilent
Le font toujours plus menaçant.
C'est que la charité s’attiédit
Et la foi se refroidit ;
Alors Dieu envoie ses saints
Pour réveiller les humains :
C'est le divin réveil-matin
De la nouvelle mission !
Et bientôt débuteront
Les accents pathétiques
Des douloureux cantiques
Avant que viennent la fin
Et que le monde se déchire
En un gigantesque soupire
Et que Dieu dise à l'humanité :
« C'est la fin de vos années !
Venez donc à mon festin,
Vous, mes très chers élus
Qui avez écouté mes saints
Quand chez vous ils sont venus.
Mais vous, les abominables
Qui n'écoutez que le diable,
Allez au feu éternel
Où Satan vous appelle ! »
En attendant ce jour,
Vivons dans le saint Amour
Et disons à l'Immaculée :
Ave, Ave, Ave.

l'Aveugle-Vendéen
(07/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=416789

160- Merci mon Dieu

De tout ce qui arrive,
Qui va droit ou qui dérive,
Merci mon Dieu !
Nous sommes dans le temps
Du grand chambardement ?
Merci mon Dieu !
La Grande Apostasie
Par tout le monde sévit ?
Merci mon Dieu !
Tout va bien, tout va mal,
Un pape anticlérical ?
Merci mon Dieu !
La paix et la sécurité
Qui ne sont que du papier ?
Merci mon Dieu !
Pour les signes avant-coureurs
Qui dévoilent l'Imposteur ?
Merci mon Dieu !
Pour la victoire assurée
De l’Église en vérité,
Merci mon Dieu !
Pour la chute inéluctable
Du plus grand fils du diable,
Merci mon Dieu !
Pour la plus grande gloire
De Notre-Dame des Victoires,
Merci mon Dieu !

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(07/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=387579
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedJeu 03 Sep 2015, 8:29 am

3 septembre :
Saint PIE X


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 St_pie10

PASCENDI DOMINICI GREGIS

LETTRE ENCYCLIQUE
DE SA SAINTETÉ LE PAPE PIE X
SUR LES ERREURS DU MODERNISME



Aux Patriarches, Primats, Archevêques et Évêques,
en grâce et communion avec le Siège Apostolique.

Vénérables Frères,
Salut et Bénédiction Apostolique.


1. A la mission qui Nous a été confiée d'en haut de paître le troupeau du Seigneur, JESUS-Christ a assigné comme premier devoir de garder avec un soin jaloux le dépôt traditionnel de la foi, à l'encontre des profanes nouveautés de langage comme des contradictions de la fausse science. Nul âge, sans doute, où une telle vigilance ne fût nécessaire au peuple chrétien: car il n'a jamais manqué, suscités par l'ennemi du genre humain, d'hommes au langage pervers (1), diseurs de nouveautés et séducteurs (2), sujets de l'erreur et entraînant à l'erreur (3). Mais, il faut bien le reconnaître, le nombre s'est accru étrangement, en ces derniers temps, des ennemis de la Croix de JESUS-Christ qui, avec un art tout nouveau et souverainement perfide, s'efforcent d'annuler les vitales énergies de l’Église, et même, s'ils le pouvaient, de renverser de fond en comble le règne de JESUS-Christ. Nous taire n'est plus de mise, si Nous voulons ne point paraître infidèle au plus sacré de Nos devoirs, et que la bonté dont Nous avons usé jusqu'ici, dans un espoir d'amendement, ne soit taxée d'oubli de Notre charge.

2. Ce qui exige surtout que Nous parlions sans délai, c'est que, les artisans d'erreurs, il n'y a pas à les chercher aujourd'hui parmi les ennemis déclarés. Ils se cachent et c'est un sujet d'appréhension et d'angoisse très vives, dans le sein même et au cœur de l’Église, ennemis d'autant plus redoutables qu'ils le sont moins ouvertement. Nous parlons, Vénérables Frères, d'un grand nombre de catholiques laïques, et, ce qui est encore plus à déplorer, de prêtres, qui, sous couleur d'amour de l’Église, absolument courts de philosophie et de théologie sérieuses, imprégnés au contraire jusqu'aux moelles d'un venin d'erreur puisé chez les adversaires de la foi catholique, se posent, au mépris de toute modestie, comme rénovateurs de l’Église; qui, en phalanges serrées, donnent audacieusement l'assaut à tout ce qu'il y a de plus sacré dans l’œuvre de JESUS-Christ, sans respecter sa propre personne, qu'ils abaissent, par une témérité sacrilège, jusqu'à la simple et pure humanité.

3. Ces hommes-là peuvent s'étonner que Nous les rangions parmi les ennemis de l’Église. Nul ne s'en étonnera avec quelque fondement qui, mettant leurs intentions à part, dont le jugement est réservé à Dieu, voudra bien examiner leurs doctrines, et, conséquemment à celles-ci, leur manière de parler et d'agir.

Ennemis de l’Église, certes ils le sont, et à dire qu'elle n'en a pas de pires on ne s'écarte pas du vrai. Ce n'est pas du dehors, en effet, on l'a déjà noté, c'est du dedans qu'ils trament sa ruine; le danger est aujourd'hui presque aux entrailles mêmes et aux veines de l’Église; leurs coups sont d'autant plus sûrs qu'ils savent mieux où la frapper. Ajoutez que ce n'est point aux rameaux ou aux rejetons qu'ils ont mis la cognée, mais à la racine même, c'est-à-dire à la foi et à ses fibres les plus profondes. Puis, cette racine d'immortelle vie une fois tranchée, ils se donnent la tâche de faire circuler le virus par tout l'arbre: nulle partie de la foi catholique qui reste à l'abri de leur main, nulle qu'ils ne fassent tout pour corrompre. Et tandis qu'ils poursuivent par mille chemins leur dessein néfaste, rien de si insidieux, de si perfide que leur tactique: amalgamant en eux le rationaliste et le catholique, ils le font avec un tel raffinement d'habileté qu'ils abusent facilement les esprits mal avertis. D'ailleurs, consommés en témérité, il n'est sorte de conséquences qui les fasse reculer, ou plutôt qu'ils ne soutiennent hautement et opiniâtrement.

Avec cela, et chose très propre à donner le change, une vie toute d'activité, une assiduité et une ardeur singulières à tous les genres d'études, des mœurs recommandables d'ordinaire pour leur sévérité. Enfin, et ceci parait ôter tout espoir de remède, leurs doctrines leur ont tellement perverti l'âme qu'ils en sont devenus contempteurs de toute autorité, impatients de tout frein : prenant assiette sur une conscience faussée, ils font tout pour qu'on attribue au pur zèle de la vérité ce qui est œuvre uniquement d'opiniâtreté et d'orgueil. Certes, Nous avions espéré qu'ils se raviseraient quelque jour : et, pour cela, Nous avions usé avec eux d'abord de douceur, comme avec des fils, puis de sévérité : enfin, et bien à contrecœur, de réprimandes publiques. Vous n'ignorez pas, Vénérables Frères, la stérilité de Nos efforts; ils courbent un moment la tête, pour la relever aussitôt plus orgueilleuse. Ah! s'il n'était question que d'eux, Nous pourrions peut-être dissimuler; mais c'est la religion catholique, sa sécurité qui sont en jeu. Trêve donc au silence, qui désormais serait un crime! Il est temps de lever le masque à ces hommes-là et de les montrer à l'Église universelle tels qu'ils sont.

4. Et comme une tactique des modernistes (ainsi les appelle-t-on communément et avec beaucoup de raison), tactique en vérité fort insidieuse, est de ne jamais exposer leurs doctrines méthodiquement et dans leur ensemble, mais de les fragmenter en quelque sorte et de les éparpiller çà et là, ce qui prête à les faire juger ondoyants et indécis, quand leurs idées, au contraire, sont parfaitement arrêtées et consistantes, il importe ici et avant tout de présenter ces mêmes doctrines sous une seule vue, et de montrer le lien logique qui les rattache entre elles. Nous Nous réservons d'indiquer ensuite les causes des erreurs et de prescrire les remèdes propres à retrancher le mal. [...]


INTÉGRALITÉ de l'ENCYCLIQUE pouvant être TÉLÉCHARGÉE ICI :
http://w2.vatican.va/content/pius-x/fr/encyclicals/documents/hf_p-x_enc_19070908_pascendi-dominici-gregis.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedJeu 03 Sep 2015, 9:35 pm

PAROLES DE SAINTS


101- « Un acte de parfaite conformité à la Volonté divine suffit pour faire un saint : ainsi fit saint Paul. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
102- « Lorsqu’on donne sa volonté à Dieu, on lui donne tout, et c’est là tout ce que notre Dieu demande de nous. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
103- « Le principal effet de l’amour est d’unir les cœurs de ceux qui s’aiment, en sorte qu’ils aient la même volonté ; de là, plus on est uni à la Volonté de Dieu, plus grand est l’amour qu’on a pour lui. »

(Saint Denis l’Aréopagite)

**************************************************************************************
104- « Qui prie se sauve ; qui ne prie pas se damne. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
105- « Les dévotions pratiquées dans l’état de péché, si elles ne justifient pas, disposent au moins à obtenir la justification par les mérites de la Mère de Dieu ou des autres saints. »

(Saint Robert Bellarmin)

**************************************************************************************
106- « La prière du pécheur, bien qu’elle ne soit pas digne de la grâce par elle-même, l’obtient néanmoins par un pur effet de la miséricorde divine. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
107- « Les œuvres de dévotion faites dans l’état de péché, si elles ne servent pas à obtenir le salut, servent néanmoins à trois choses :
1- à contracter l’habitude des exercices de piété ;
2- à obtenir les biens temporels ;
3- à disposer ceux qui les pratiquent à recevoir la grâce. »

(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
108- « Qu’elle est grande la puissance de la prière. »

(Sainte Thérèse de l’Enfant-JESUS)

**************************************************************************************
109- « Il peut arriver que par la miséricorde infinie de Dieu, la prière du pécheur soit exaucée, même quand il n’a pas la résolution d’amender sa vie, - sans le propos efficace s’entend et durable -, pourvu qu’il ne soit pas d’un esprit obstiné, qu’il ne rejette pas à jamais tout dessein de pénitence, qu’il persévère dans l’oraison avec une foi ferme et une pieuse dévotion, demandant à Dieu les secours dont il a besoin pour parvenir au salut. »

(Benoît XIV)

**************************************************************************************
110- « Oh ! la grande espérance que peut avoir une âme quand elle se confie dans l’intercession de l’auguste Mère de Dieu ! »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
111- « Celui qui me trouve, dit Marie, par le moyen d’une sincère dévotion, trouvera la vie de la grâce sur la terre et le salut éternel en Paradis. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
112- « Comme il est impossible de se sauver quand on n’a pas de dévotion envers Marie et qu’on n’est donc pas protégé par elle, de même il est impossible de se damner quand on se recommande à la bienheureuse Vierge et qu’on est alors regardé par elle avec amour. »

(Saint Anselme)

**************************************************************************************
113- « Tous ceux qui sont sous la protection de Marie seront sauvés. »

(Saint Antonin)

**************************************************************************************
114- « Si à l’article de la mort on fait un acte de parfaite conformité à la Volonté de Dieu, on sera délivré non seulement de l’enfer mais encore du purgatoire, eût-on commis tous les péchés du monde. »

(Vénérable Louis de Blois)

**************************************************************************************
115- « La dévotion envers Marie est un signe de prédestination. »

(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
116- « Quiconque portera la Livrée de Marie sera enregistré dans le Livre de vie. »

(Saint Bonaventure)


**************************************************************************************
117- « Ceux qui obtiennent la faveur de Marie seront dès cette vie-même connus par les habitants de la céleste Jérusalem pour leurs concitoyens. »

(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
118- « Quand on meurt entièrement résigné à la Volonté divine, on meurt saintement. »

(Saint Alphonse)

**************************************************************************************
119- « Sachez que, de toutes les dévotions, celle que Marie agrée le plus, c’est de recourir fréquemment à elle et de lui demander des grâces. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
120- « C’est en vain que ceux qui ont une foi sincère disent qu’ils ne veulent pas mourir sitôt afin d’avoir le temps de devenir meilleurs qu’ils ne sont. Que ceux donc qui ne souhaitent pas de mourir afin de pouvoir devenir parfaits souhaitent au contraire de mourir, et dès lors ils seront parfaits, car ils n’avanceront dans la vertu qu’à proportion qu’ils s’avanceront dans cette disposition qui leur fera souhaiter la mort. »

(Saint Augustin)

****************************************************************************************
121- « Il n’est pas possible qu’un vrai et persévérant serviteur de Marie se damne, parce qu’il ne manque à cette auguste Reine, ni le pouvoir, ni la volonté de le secourir, comme l’assure saint Bernard, et elle guide les chrétiens vers le Paradis. »

(Saint Alphonse de Liguori)


****************************************************************************************
122- « Vous pouvez tout, ô Marie, puisque vous pouvez relever à l’espérance du salut les désespérés-mêmes. »

(Saint Pierre Damien)

****************************************************************************************
123- « Quelque perdu que soit un pécheur, s’il recourt à Marie, elle le sauvera par son intercession. »

(Saint Alphonse de Liguori)

****************************************************************************************
124- « Cherchons toutes les grâces par l’entremise de Marie qui obtient tout ce qu’elle demande à Dieu, car ses demandes ne peuvent essuyer de refus. »

(Saint Bernard)

****************************************************************************************
125- « Les sacrements, les jeûnes, les aumônes et les autres offices et œuvres de piété de la milice chrétienne qui engendrent les récompenses éternelles ne profitent pour le salut qu’à ceux-là seuls qui s’agrègent à l’unité du corps de l’Église. »

(Eugène IV)

****************************************************************************************
126- « Je déclare que s’il reste un seul jésuite au monde, c’en sera assez pour relever la Compagnie. »

(Saint Alphonse de Liguori à propos de la suppression de la Compagnie de JESUS)

****************************************************************************************
127- « Dans tout ce qui vous arrive de fâcheux, maladies, revers, persécutions, soyez attentifs à vous conformer toujours à la Volonté de Dieu. Tranquillisez-vous aussitôt en disant : “Dieu le veut ainsi ? Ainsi je le veux.” Ou bien : “Ainsi Dieu l’a voulu ? Ainsi soit-il.” Par cette conduite, on acquiert de grands mérites pour le Ciel et on vit toujours en paix. Si au contraire on ne se résigne pas à la Volonté divine, on ne fait que redoubler ses maux puisqu’il faut les souffrir, qu’on veuille ou qu’on ne veuille pas, et qu’il reste ensuite à subir le châtiment que mérite l’impatience avec laquelle on les a soufferts. »

(Saint Alphonse de Liguori)

****************************************************************************************
128- « Si nous voulons nous sauver, il faut prier et le faire avec humilité et confiance et surtout avec persévérance. »

(Saint Alphonse de Liguori)

****************************************************************************************
129- « J’entends dire, et je le crois, sachant combien votre miséricorde est grande, ô Marie, que vous ne refusez jamais de secourir celui qui se recommande à vous avec confiance. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
130- « Le démon met tout en œuvre pour faire perdre aux âmes la dévotion à la Mère de Dieu, car, ce canal des grâces une fois coupé, il réussi facilement à s’emparer de l’âme elle-même. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
131- « Jamais, ô Marie, vous ne refuserez de secourir celui qui se recommande à vous. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
132- « Celui que Marie protège se sauve ; celui qu’elle ne protège pas se perd. »

(Saint Alphonse de Liguori)


**************************************************************************************
133- « Que votre âme ait soif de la dévotion à Marie, et ne la quittez pas qu’elle ne vous ait béni en Paradis. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
134- « Ayant confiance en vous, ô Mère de Dieu, je suis sauvé ; avec votre protection, je ne craindrai rien ; avec votre secours, je combattrai et mettrai en fuite mes ennemis, car votre dévotion est une arme de salut que Dieu donne à ceux qu’il veut sauver. »

(Saint Jean Damascène)

**************************************************************************************
135- « Toutes les plus grandes peines deviennent douces à qui regarde JESUS-Christ sur la Croix. »

(Sainte Marie-Madeleine de Pazzi)

**************************************************************************************
136- « Ne croyez pas avoir profité dans la perfection tant que vous ne vous tenez pas pour le plus méchant de tous et que vous ne désirez pas d’être traité comme le dernier. »

(Sainte Thérèse d’Avila)

**************************************************************************************
137- « Il est certain que sans le secours de Dieu nous ne pouvons rien faire de bon pour notre âme. »

(Saint Alphonse de Liguori)


**************************************************************************************
138- « Dieu proteste qu’il n’accorde ses grâces qu’à celui qui les demande. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
139- « La grâce d’aimer JESUS-Christ contient toutes les grâces. »

(Saint François de Sales)

**************************************************************************************
140- « Si vous désirez la persévérance, soyez dévot à la Sainte Vierge. »

(Saint Philippe Néri)

**************************************************************************************
141- « Sans prier, il est impossible de persévérer dans la grâce de Dieu et de se sauver. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
142- « Tenons pour certain que, comme elle est plus puissante que tous les saints auprès de Dieu, Marie est aussi plus zélée que tous pour notre salut. »

(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
143- « Marie est la femme d’affaire du Paradis, c’est-à-dire qu’elle prie continuellement pour nous afin de nous procurer les grâces que nous lui demandons. »

(Saint André Avelin)

**************************************************************************************
144- « Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour ; et pour reconnaissance, je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges et par les froideurs et les mépris qu’ils ont pour moi dans ce Sacrement d’amour. Mais ce qui m’est encore le plus sensible, est que ce sont des cœurs qui me sont consacrés qui en usent ainsi. »

(Le Sacré-Cœur à sainte Marguerite-Marie le 16 juin 1675)

**************************************************************************************
145- « On m’appelle Mère de Miséricorde, et c’est ce que je suis en effet, car la Miséricorde de Dieu m’a rendue telle. Il est donc bien malheureux et il le sera éternellement, celui qui, pouvant en cette vie se recommander à moi qui suis si miséricordieuse envers tous les hommes, ne le fait point et se damne. »

(La Sainte Vierge à sainte Brigitte)

**************************************************************************************
146- « Ne manquons jamais de recourir à Marie dans tous nos besoins, car on la trouve toujours prête à aider quiconque l’invoque. »

(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
147- « Il est certain que sans le secours de Dieu nous ne pouvons rien faire de bon pour notre âme ; d’un autre côté, Dieu proteste qu’il n’accorde ses grâces qu’à celui qui les lui demande ; ainsi, celui qui ne demande pas ne reçoit pas ; or sans prier, il est impossible de persévérer dans la grâce de Dieu et de se sauver ; mais celui qui prie est sûr de l’assistance de Dieu. Si donc nous voulons nous sauver, il faut prier avec humilité, avec confiance et surtout avec persévérance. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
148- « Quand nous nous voyons tombé, humilions-nous et relevons-nous aussitôt de notre faute par un acte d’amour et de contrition avec le bon propos de n’y plus retomber et en comptant sur le secours de Dieu ; et si malheureusement il nous arrive encore de tomber, faisons toujours de même, mais ne nous indignons pas contre nous-même car ce n’est pas là de l’humilité mais de l’orgueil : c’est même un artifice du démon pour nous faire tomber dans le découragement et sortir de la bonne voie. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
149- « Mon aimable JESUS, pour vous témoigner ma reconnaissance et pour réparer mes infidélités, moi..., je vous donne mon cœur, je me consacre entièrement à vous et je me propose, avec votre secours, de ne plus vous offenser. »

(Courte consécration de soi-même à réciter devant une image du Sacré-Cœur)


**************************************************************************************
150- « Nulle vertu ne peut faire défaut à un cœur qu’anime un véritable amour de
JESUS-Christ. »

(Saint François de Sales)

**************************************************************************************


Téléchargement PDF ici : http://www.sitew.com/fs/Root/cohsg-Recueil_de_paroles_de_Saints_1.pdf


[center][size=16]Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 St_alp10

La Madone aux douze étoiles
(tableau peint en 1719 par saint Alphonse de Liguori)

[b]« Ayez la ferme confiance
que si vous persévérez jusqu’à la mort
dans la vraie dévotion envers Marie,
votre salut est assuré. »

(Saint Alphonse de Liguori)


PAROLES DE SAINTS POUR UNE ANNÉE



Téléchargement PDF ici :
1- 37 paroles fortes de plusieurs Saints : http://www.sitew.com/fs/Root/clzsr-37_paroles_fortes_de_plusieurs_Saints.pdf
2- Recueil de Paroles de Saints 1 : http://www.sitew.com/fs/Root/cohsg-Recueil_de_paroles_de_Saints_1.pdf
3- Recueil de Paroles de Saints 2 : http://www.sitew.com/fs/Root/cukjg-Recueil_de_paroles_de_Saints_2.pdf
4- Recueil de Paroles de Saints 9 : http://www.sitew.com/fs/Root/cowi3-Recueil_de_paroles_de_Saints_9.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedVen 04 Sep 2015, 10:20 am

PREMIER VENDREDI du MOIS

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Sacry-10

LES OUTRAGES FAITS AU CŒUR DE JÉSUS
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




« Ce Cœur Sacré nous aime d’un amour infini,
et il n’est pas aimé et son amour est méconnu ! »

(Bienheureux Claude de la Colombière)


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_ma10

« J'ai souffert mille et mille outrages
Pour être à toi présentement :
Répare-les par tes hommages,
Mon Cœur t'en supplie ardemment ! »


AMENDE HONORABLE AU CŒUR DE JÉSUS
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




ACTE de RÉPARATION au SACRÉ-CŒUR ici : http://gloria.tv/album/5JYUszk3Bre/media/UkrArvwKaxm

Ô CŒUR DE MON DIVIN SAUVEUR
(cantique de Sainte Marguerite-Marie)




1- Ô Cœur de mon divin Sauveur,
Le plus beau Cœur du monde,
En qui seul tout notre bonheur
Uniquement se fonde :
Trône d’amour dressé pour nous,
Principe de la grâce,
Malheur à ce cœur qui pour vous
Se sent être de glace !

2- Vous êtes un Cœur  tout charmant,
Il faut que l’on vous aime ;
Nous vous aimons trop faiblement :
En faites-vous de même ?
Hélas ! l’on sait que votre amour
N’eut jamais de semblable ;
N’aurai-je jamais de retour
Pour un Cœur si aimable ?


* * *

SALUTATIONS EN MÉMOIRE
DU SÉJOUR DE MARIE-IMMACULÉE
DANS LE CHASTE SEIN
DE LA BIENHEUREUSE ANNE
pouvant servir de Neuvaine
pour la fête de la Nativité de la Sainte Vierge
(8 septembre)


Très sainte et très auguste Trinité, moi, votre indigne et misérable créature,
je vous adore dans le sentiment de ma profonde bassesse.
Je vous rends grâce des faveurs que vous avez faites à sainte Anne,
surtout de l’avoir choisie pour Mère de Celle
qui nous a donné JESUS, notre divin Rédempteur.
Et vous, ô glorieuse Anne ! vous ma protectrice et mon avocate,
du haut du ciel où vous jouissez du fruit de vos vertus,
obtenez-moi, pour la vie et la mort, l’assistance de JESUS et de Marie,
afin que je puisse un jour partager votre bonheur.

CINQUIÈME JOUR

Je vous salue, admirable épouse de saint Joachim :
je m’unis avec vous aux hommages
que les Anges se hâtèrent de rendre à la Vierge Marie,
quand vous l’avez portée avec le plus tendre respect
dans votre chaste sein.
Daignez m’obtenir un grand amour de l’angélique pureté,
et l’assistance divine dans les assauts de mes ennemis spirituels.

Pater. Ave. Gloria.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedVen 04 Sep 2015, 9:51 pm

161- URGENCE

GTV vient de dynamiter
Mon compte "GChevalier",
Sans savoir ni pour qui ni pourquoi,
Sans préavis comme il se doit.
Mes trois autres comptes vont y passer,
Alors il ne faut pas hésiter
- Je parle aux personnes intéressées -
De tout ce qui vous intéresse, téléchargez,
Car lorsque ces gens dynamitent
Il ne reste plus de pépites
Comme vous pouvez le constater
Sur mon compte "GChevalier".

l'Aveugle-Vendéen
(07/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?user=27511 (compte "GChevalier")

(Il faut savoir que d'un seul clic Gloria.tv peut tout rétablir.)

162- Ressuscité

Me voilà réapparu
Au milieu de la rue
De Gloria.tv
Qui m'a ressuscité.

l'Aveugle-Vendéen
(08/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?user=27511 (compte "GChevalier")

163- sourire-roi-mouches

Le sourire du roi fait mouche
Sur l'islam et sa vérité
Qui n'est qu'un mensonge éhonté
Qui se trémousse et qui louche !
Je parle du roi de l'aquilon
Dont le sourire est celui du dragon,
Dragon qui n'est que le roi des mouches,
Belzébuth, comprenez-vous ? Je touche !
C'est celui-là même qui créa
Toutes ces horribles religions
Qui ne viennent que du tréfonds
De l'enfer et de ses apparats.
Ne suivons pas ce sourire,
Ne suivons pas ce roi,
Ou nous irons dans son empire
Après notre trépas.
Il nous faut suivre JESUS-Christ
Qui n'est pas anticlérical,
Il nous faut suivre Marie
Qui est son divin canal.

l'Aveugle-Vendéen
(08/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

164- Ave, ave, ave Maria

Voici une prière merveilleuse,
C'est l'Ave Maria
Qui nous donne la vie bienheureuse
Au jour de notre trépas,
Quand nous la disons tous les jours
Sans en arrêter le cours :
Trois Ave matin et soir,
Voilà qui donne l'espoir
Si nous y persévérons
Malgré toutes les tentations,
Malgré les vicissitudes
De cette vie dure et rude
Où il nous faut subir
Des persécutions à plaisir.
Oui, disons nos Trois Ave
Et nous serons assurés
D'aller voir un jour Marie
Dans le divin Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(08/11/2013)

https://twitter.com/MontfortAJPM/status/403522451084029952

165- L'Anticlérical

Il se dit anticlérical,
Ce vilain animal !
Elle se dit faire la fête,
Cette méchante bête !
Son dieu n'est point catholique
Puisque c'est le roi de l'abîme,
Conduisant ses hordes maçonniques
Qui ont les mains pleines de crimes.
Ne suivons point cet immonde
Mais le Sauveur du monde,
Ne suivons point cet impie
Mais imitons Marie.
Prions tous les saints du ciel
En lisant leur doctrine
Qui demeurera éternelle ;
Mais pour l'immonde sentine
De l'Anticlérical,
Elle sera jetée
Tout au fond du canal
Où croupissent les damnés.

l'Aveugle-Vendéen
(09/11/2013)

gloria.tv/?album=6975

166- Nom-caractère-nombre

Quel est le nom de l'Antéchrist,
Et le nombre de cet antichrist,
Et quel est son caractère ?
L'histoire nous ouvre le mystère.
Son nombre nous le connaissons
Par les saintes Écritures,
Mais nous ne connaissons pas son nom
Qui n'est donc qu'une conjecture.
Cependant il se dévoile :
Peu à peu se retire le voile,
Car Gog devient Magog.
Je ne dirai point le catalogue
De tous ses traits si bien décrits
Dans les saints Livres, par le Saint-Esprit.
Cependant quelques mots suffiront
Pour décrire son caractère :
Il sera révolutionnaire !
Il n'y a en lui rien de bon.
Il sera anticlérical,
S'efforçant de détruire l’Église
Par un sombre et souterrain canal !
Sur lui personne n'aura prise.
Son dieu ne sera pas catholique,
Sa société sera maçonnique.
Comment donc finira ce monstre ?
Voulez-vous que je le démontre ?
Dans le désespoir le plus total
Finira cet Anticlérical !

l'Aveugle-Vendéen
(09/11/2013)

https://www.youtube.com/watch?v=NplHFsB945k&list=PLkkHVphgJH9awd0cAMmbjvjiBQqhKbkHJ&index=40

167- Les compagnons

Ô vous qui êtes compagnons
Vous deviendrez bientôt francs-maçons,
Car la compagnonerie
Et la franc-maçonnerie
Sont de la même boutique,
La boutique maçonnique ;
Oui, le compagnonnage
Et le franc-maçonnage
Sont "les copains d'abord"
Conduisant à la mort.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

gloria.tv/?album=7027

168- Subsistit in

Mais que me dites-vous là ?
Un chat ne serait-il plus un chat ?
À moins qu'une noix soit dans une noix !
Mais quoi dans qui ? Mais qui dans quoi ?
Cette formidable hérésie,
La plus grande de tous les temps,
Est arrivée, il y a cinquante ans,
Mère de la Grande Apostasie.
Du "subsistit in" tout est parti,
Tout, absolument tout, sans contredit.
Et tous à l'unanimité,
Oui tous, ils l'ont approuvé,
Et personne ne s'est rétracté,
Et ils s'en sont tous allés
En leur lieu, près de celui
Qui les a fait tous tomber
Comme des étoiles flétries.
Comment pouvons-nous résister
Contre cette immense iniquité ?
Récitons, récitons nos Ave,
Toujours et sans discontinuer
Et jusque dans l'éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

gloria.tv/?album=6867

169- Réponse

Que te dirai-je, cher ami,
Alors que maintenant il fait nuit,
De ma pauvre inspiration ?
Oh ! rien du tout, sinon
Qu'elle me vient tout à loisir
Et pour le plus grand plaisir
De ceux qui veulent écouter
Et qui sont la minorité.
Sois bien certain que je n'ai
Aucune mission pour le faire,
Car ce n'est pas à moi de faire
Ni doctrine ni moralité.
Simplement je fais des poèmes
Qui ne lancent aucun anathème
Mais qui disent à tous et à chacun
D'aimer Dieu et son prochain.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=539295

170- EST

Le chat subsiste dans mon chat !
Voilà qui est absurde, n'est-ce pas ?
Mais mon chien est mon chien,
Cela n'est-il pas certain ?
Que dire de plus à tous ces gens
Qui se croient tous de grands savants
Et qui ont discuté pour savoir
Ce que tout le monde sait d'avance
Puisque l’Église en ses instances
A déclaré ce qu'il faut croire.
Et qu'a-t-elle donc déclaré ?
Ne le savez-vous donc pas ?
Il faut que moi, pauvre paria,
J'aille donc vous le répéter ?
La sainte Église de JESUS-Christ
EST bien le corps mystique du Christ !
Cette doctrine est invariable :
Le "subsistit in" vient du diable.
Bons catholiques, écoutez
La doctrine de l'antiquité
Qui ne peut être réformée
Parce qu'elle est d'éternité.
Pour tout dire, l’Église est l’Église,
Mais l’Église n'est pas dans l’Église :
Je répète, l’Église est bien l’Église
Et il n'y a pas deux Églises.
Dans leurs sophismes ils vous diront
Des choses de leur invention.
Fuyez-les et ne les croyez pas,
Et récitez vos Ave Maria.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=522533
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedSam 05 Sep 2015, 8:45 am

PREMIER SAMEDI DU MOIS

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Notre-11

La DÉVOTION RÉPARATRICE des 5 PREMIERS SAMEDIS du MOIS, ici :
http://gloria.tv/album/5JYUszk3Bre/media/eDEr7ki6yks


SALUTATIONS EN MÉMOIRE
DU SÉJOUR DE MARIE-IMMACULÉE
DANS LE CHASTE SEIN
DE LA BIENHEUREUSE ANNE
pouvant servir de Neuvaine
pour la fête de la Nativité de la Sainte Vierge
(8 septembre)


Très sainte et très auguste Trinité, moi, votre indigne et misérable créature,
je vous adore dans le sentiment de ma profonde bassesse.
Je vous rends grâce des faveurs que vous avez faites à sainte Anne,
surtout de l’avoir choisie pour Mère de Celle
qui nous a donné JESUS, notre divin Rédempteur.
Et vous, ô glorieuse Anne ! vous ma protectrice et mon avocate,
du haut du ciel où vous jouissez du fruit de vos vertus,
obtenez-moi, pour la vie et la mort, l’assistance de JESUS et de Marie,
afin que je puisse un jour partager votre bonheur.

SIXIÈME JOUR

Je vous salue, sanctuaire du Saint-Esprit :
je me réjouis avec vous de votre joie ineffable à la naissance de Marie
et de toutes les grâces que votre maternité sainte vous a attirées.
Obtenez-moi une abondante participation aux dons de l’Esprit sanctificateur :
la grâce de louer, de bénir Dieu tous les jours de ma vie,
et de m’avancer en toute sorte de bonnes œuvres.

Pater. Ave. Gloria.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedDim 06 Sep 2015, 8:28 am

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Nativi10

SALUTATIONS EN MÉMOIRE
DU SÉJOUR DE MARIE-IMMACULÉE
DANS LE CHASTE SEIN
DE LA BIENHEUREUSE ANNE
pouvant servir de Neuvaine
pour la fête de la Nativité de la Sainte Vierge
(8 septembre)


Très sainte et très auguste Trinité, moi, votre indigne et misérable créature,
je vous adore dans le sentiment de ma profonde bassesse.
Je vous rends grâce des faveurs que vous avez faites à sainte Anne,
surtout de l’avoir choisie pour Mère de Celle
qui nous a donné JESUS, notre divin Rédempteur.
Et vous, ô glorieuse Anne ! vous ma protectrice et mon avocate,
du haut du ciel où vous jouissez du fruit de vos vertus,
obtenez-moi, pour la vie et la mort, l’assistance de JESUS et de Marie,
afin que je puisse un jour partager votre bonheur.

SEPTIÈME JOUR

Je vous salue, ô Mère de la Souveraine des cieux :
je me réjouis avec vous des tendres consolations
qui ont inondé votre saint cœur,
quand vous avez nourri de votre lait,
pressé dévotement contre votre sein,
et couvert de respectueux baisers
la Vierge aimée de la très sainte Trinité.
Obtenez-moi la connaissance de mon néant,
de la bonté et de la beauté infinie de Dieu,
c’est-à-dire un profond mépris de moi-même
et un ardent amour de Dieu.

Pater. Ave. Gloria.

HUITIÈME JOUR

Je vous salue, Mère de la Reine de paix :
je me réjouis avec vous de votre sublime dignité ;
vous avez commandé à la Souveraine des Anges,
et la Maîtresse du monde s’est soumise à vos ordres.
Obtenez-moi une prompte obéissance à mes supérieurs
avec une parfaite exactitude dans le service de Dieu.

Pater. Ave. Gloria.

NEUVIÈME JOUR

Je vous salue, aimable consolatrice des infirmes,
ô vous si douce et si suave aux mourants :
je me réjouis avec vous de la gloire sans pareille dont vous jouissez au ciel.
Vous avez donné au Père une Fille digne de lui,
une Mère incomparable au Fils,
une Épouse Immaculée au Saint-Esprit.
Vous avez donné au monde le Temple vivant de la très sainte Trinité.
Obtenez- moi, je vous en conjure,
d’imiter fidèlement Marie,
notre modèle en toutes sortes de vertus ;
aidez-moi à conserver pur et intact
le temple que Dieu s’est fait en moi par sa grâce
,
afin que je puisse un jour entrer dans le temple de sa gloire.
Ainsi soit-il.

Pater. Ave. Gloria.


https://www.facebook.com/pages/Ave-Maria-de-Lourdes/354335154708472
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedDim 06 Sep 2015, 8:51 pm

171- Paroles ésotériques

Le monde raffole aujourd'hui
De paroles ésotériques :
Nostradamus et compagnie
Les ont mises en formes quatrainiques.
Tout cela est de la bêtise,
Et pour bien vous le prouver,
Je vais moi aussi m'essayer
De faire semblables sottises.
Lisez un instant je vous prie
Ce que je vais dire et je dis :

La mère a pris son enfant
En un jour de solennité
Et elle l'a déposé
Tout au milieu d'un champs
Sur une pierre bien-venue
Dans une année inconnue
Mais bien connue de tous,
Disant : totus tuus.
Et elle est repartie,
Glorifiant le Très-Haut,
Au centre de la patrie
Pour l'élever plus haut ;
Car, hommes des générations
Qui viendront après elle,
Vous verrez que par elle,
Choses se réaliseront.

Ô hommes d'aujourd'hui
Qui recherchez les folies,
Passez nuit après nuit
Pour savoir bien le sens
De ces ineptes inepties
Qui vraiment n'ont aucun sens !
C'est ainsi que sont trompés
Tous les hommes insensés.
Pour éviter tout cela,
Récitons nos Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(10/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=419828

172- Au Sacré-Cœur

Qui donc nous réchauffe le cœur ?
N'est-ce pas le Sacré-Cœur ?
Et qui nous dilate l'âme ?
N'est-ce donc point sa flamme ?
Le Sacré-Cœur de JESUS
Dans notre monde est venu
Pour ranimer en nous le feu
Du saint amour de Dieu.
Si donc tu te crois perdu,
Vas de suite au Cœur de JESUS,
Et si tu es désespéré
Vas vite au Cœur-Immaculé,
Car dans ces deux Cœurs unis
C'est sûr, tu trouveras la vie,
Et alors ton cœur chantera :
Alleluia ! Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

gloria.tv/?album=6929

173- La nuit de cristal
Le génocide vendéen
La beauté sauvera le monde

Dostoïevski, parais
Et nous dis ce que tu écrivais.
- La beauté sauvera le monde.
- Répète, que nous entendions !
- La beauté sauvera le monde.
- Mais quelle est donc cette invention ?
Va-t’en et ne nous parle plus
Car c'est Notre-Seigneur JESUS
Qui sauve le monde, non la beauté !
Ton truc est une excentricité
Comme il y en a beaucoup en ce temps !
Pour lors, et pour le moment,
Par exemple, citons-en une
Dont quelqu'un a fait la une
Comme je l'ai lu ce matin.
C'est qu'il y a soixante-quin-
Ze ans que cela s'est passé :
C'est la nuit cristallisée
Pour laquelle nous devrions,
Ô horreur, demander pardon !
Je vous le dis, pour la Vendée,
Ont-ils demandé pardon ?
Aucune commémoration !
Pourtant ils l'ont génocidée
Il y a deux-cents-vingt ans.
Toi qui m'écoutes souviens-toi z'en !
Moi qui suis vendéen,
De tout cela, je me souviens,
Et je dis à ces utopistes :
Allez semer ailleurs
Ce qui est dans vos cœurs,
Et ne brouillez point les pistes,
Car l'Histoire rétablira
Tout ce que je vous dis là.

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

gloria.tv/?album=7103

174- Au Cœur-Immaculé

Ô Cœur-Immaculé,
Bénissez tous vos Zoulous,
Dont je suis tout le premier
Puisqu'étant à moitié fou
Et même complètement
Pour d'aujourd'hui les gens.
Ainsi seront vos deux saints
Combattant votre ennemi,
Et même ils seront à la fin
Par cet Antéchrist occis.
Mais ils ressusciteront
Et par tous ils seront vus :
L'Antéchrist et les siens les suivront,
Mais ils seront déconvenus.
Par internet cela se verra,
Et vous qui ne me croyez pas,
Vous le verrez assurément :
Attendez un peu, attendez le temps.
Ainsi, l’Église est aujourd'hui
Tout au fond de son calice,
Mais par leur grand sacrifice
Elle sera rétablie.
JESUS-Christ n'est-il pas mort ?
Ne le croyait-on pas perdu ?
Il est ressuscité des morts :
Ses disciples l'ont revu.
L’Église aujourd'hui semble morte,
Mais elle ressuscitera :
Plus sa commotion sera forte,
Plus elle chantera Alléluia !
« À la fin, mon Cœur triomphera ! »
Dit Notre-Dame de Fatima.
Et le Sacré-Cœur a dit :
« Je vaincrai tous mes ennemis ! »

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

gloria.tv/?album=6869

175- Petit avis

Un e-mail par GTV
Est un e-mail capté.

l'Aveugle-Vendéen
(17/12/2013)

gloria.tv/?album=6863

176- Le signe des temps

Mais que nous dit le Saint-Esprit
En ses divins Écrits ?
- Quand vous verrez tout cela,
Sachez que le temps est là !
C'est le signe que Dieu vous donne
Que les temps sont arrivés !
C'est le signe de la Madone,
C'est le signe de l'Immaculée !
Ils vomissent jour après jour
Blasphèmes sur blasphèmes
Sans en arrêter le cours,
Tant est grand leur anathème.
Il n'est pas un jour qui passe
Sans que ne tombe de sa face
Quelque nouvelle injure
À la Sainte Écriture.
Mais vous, relevez la tête,
Car est arrivée la Bête,
Qui monte de l'abîme,
Mais qui y retournera
Tandis que vous irez aux cîmes
Que lui n'atteindra pas.
- Qu'il est bon d'être catholique
Et d'avoir un Dieu catholique :
Son dieu à lui est famélique,
C'est Lucifer, l'horrifique.
Qu'il est bon d'être clérical,
Enfant de la sainte Église :
Eux sont dans le fond du bocal,
Et ils se damnent sans remise !
Ils sont révolutionnaires,
Et nous sommes tout le contraire ;
Ils sont anticléricaux ;
De Marie soyons les dévots.
Pour eux, point de résignation !
Et nous, nous sommes résignés.
Ils prêchent la révolution !
Nous prêchons l'humilité.
Quelle est donc le signe des temps
Que nous indique le Saint-Esprit ?
« Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. »
Que voyons-nous depuis cinquante ans ?
Et ils disent : « C'est une chance ! »
Il dit : « Ce sont les meilleures années ! »
Arrière, hommes de malfaisance !
Vous êtes pour jamais damnés
À moins que vous ne reveniez
De votre grande iniquité.
Mais pour nous, jubilons,
Notre délivrance est proche :
C'est le signe que nous avons
Et qui est sans reproche
Puisque donné par l'Esprit-Saint
En notre temps d'exil,
Et soyons-en certains :
Amen, ainsi soit-il.

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

gloria.tv/?album=7022

177- "Prends et lis"

Oui oui, JESUS et Marie
Vont toujours bien ensemble :
En les imitant, nous aussi
Avec eux serons tous ensemble.
Mais regarde bien les nuées,
Que disent-elles à ton cœur ?
« C'est Dieu qui nous a créées
Et nul autre créateur. »
Interroge, âme chérie,
Les hauteurs et les profondeurs.
Que diront-elles à ton pauvre cœur ?
Oh ! tu resteras ébahie.
Interroge tout l'univers,
Le ciel, la terre et les enfers ?
Que te diront-ils de concert ?
« C'est Dieu, notre Créateur ! »
Diront-ils à ton pauvre cœur.
Et nous, de la terre les vers,
Pouvons-nous dire autre chose ?
Interroge donc la rose !
Elle te dira elle aussi
Toujours, toujours la même chose,
Savoir, que si elle est une rose,
C'est que Dieu l'a voulu ainsi.
Interroge la largeur,
Interroge la longueur
Et le rayon de soleil :
Ils te diront toujours pareil.
Interroge, ma bien-aimée,
Interroge ta Mère aimée,
Qui elle aussi te dira
Que c'est Dieu qui la créa
Pure, sans tache, Immaculée
Pour que dans l'éternité
Elle prie pour nous nuit et jour,
Nous attirant au saint amour
Et nous disant sans relâche
Qu'à elle, ma mie tu t'attaches
Et que tu ne l'oublies pas.
Elle nous donne le moyen :
C'est de dire soir et matin
Les Trois Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(11/11/2013)

https://www.youtube.com/watch?v=WyYheo2z9OY&list=PLkkHVphgJH9aNesOerQCbAn80qsyGHuO2

178- Sainte Cécile

Sainte Cécile, aujourd’hui
Vient nous rendre visite,
Et voici ce qu’elle nous dit
Dans notre triste site :
« Ô hommes de ce temps,
Que faites-vous à attendre
Un messie, un revenant,
Quelqu’un qui viendrait vous prendre
Pour vous emmener je ne sais où,
Vous promettant mille merveilles,
Mais qui vous plongera dans le trou
Si votre cœur point ne veille ?
Remettez donc les pieds sur terre
Et quittez vos fables ridicules,
Sinon, tombera le tonnerre
Qui fracassera vos hercules.
Si j’ai vaincu les idoles
Par la grâce de JESUS-Christ,
Vous pouvez bien, vous aussi,
Mettre fin à vos idées folles. »
Voilà ce que nous dit la sainte
En ce message extraordinaire
Qui ne se pare d’aucune feinte
Et qui nous dit que sur la terre
Il nous faut faire comme elle
Pour pouvoir aller un jour
Dans le céleste séjour
Qui est la vie éternelle.
Sainte Cécile priez pour nous
Et avec vous emmenez-nous.

l'Aveugle-Vendéen
(22/11/2013)

https://www.youtube.com/watch?v=LNuL7kkXsmE&list=PLkkHVphgJH9aW073qAl2orEUEPzAV3Hg2&index=11

179- Marie

J'aime beaucoup Marie :
Elle est toute ma vie.
Sans elle je languis
Et le jour et la nuit.
Quand la tempête sévit,
Quand mon âme s’alanguit,
Alors aussitôt je crie
Vers ma bien-aimée Marie
Qui est ma Mère chérie
Qui me redonne vie.
C'est par ce nom béni
Que l'on va en Paradis.
En Marie je me fie
Et c'est elle que je prie
Afin que ma vie finie
Je parvienne aux rives infinies
Où je verrai Marie
Qui m'a sauvé la vie.
Oh ! que jamais je n'oublie
La divine Marie !
Que j'imite la vie
De cette Mère chérie !
Car abandonner Marie,
C'est mal finir sa vie ;
Ne pas imiter Marie,
C'est mal vivre sa vie.
Mon poème est celui
Qui veut dire et qui dit :
Prions et imitons Marie
Qui est la Porte de la Vie,
Et nous irons tous unis
Jouir avec elle en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(23/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=541069

180- Notre-Dame du Perpétuel-Secours

Notre-Dame du Perpétuel-Secours,
Oh ! secourez-nous tous les jours,
Car vous êtes un secours perpétuel
Envers nous, pauvres mortels.
« Je vous secourrai volontiers
Si point vous ne m'abandonnez,
Car si moi l'on abandonne,
L'on ne trouve plus personne.
Mais pour qui me prie tous les jours,
Je suis son perpétuel secours.
Ma tendresse ne tarit jamais
Envers tous mes pauvres enfants
Qui sont à mes pieds, me priant :
Et voilà bien ce qui me plaît. »
Mais aussi que faut-il faire
Pour vous aimer et vous plaire ?
« Imitez-moi, voilà tout
Ce que je demande aujourd'hui de vous. »
Vous prier et vous imiter,
Nous le ferons donc tous les jours ;
Et en échange, soyez
Notre perpétuel secours.
« Je suis bien aise que vous vouliez
M'aimer, me prier et m'imiter.
Persévérez donc, chers enfants,
Et je vous secourrai à tout instant. »
Mais secourez aussi l'Église
Qui en a un si grand besoin.
« Je la sauverai à la fin :
C'est là une chose promise. »
Louange, action de grâces et gloire
À Notre-Dame des Victoires
Qui nous protège tous les jours,
Notre-Dame du Perpétuel-Secours.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(24/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=530182
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedLun 07 Sep 2015, 11:04 pm

8 septembre :
La NATIVITÉ de la SAINTE VIERGE

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 006_la10

NOTRE-DAME l'ANGEVINE ou du MARILLAIS

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Notre-16

LE DÉVOT ESCLAVE DE JÉSUS EN MARIE
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




1- Que mon âme chante et publie,
À la gloire de mon Sauveur,
Les grandes bontés de Marie
Envers son pauvre serviteur.

2- Que n’ai-je une voix de tonnerre
Afin de chanter en tous lieux
Que les plus heureux de la terre
Sont ceux qui la servent le mieux !

3- Chrétiens, apprêtez vos oreilles,
Écoutez-moi, prédestinés,
Car je raconte les merveilles
De celle dont vous êtes nés.

4- MARIE est ma grande richesse
Et mon tout auprès de JESUS :
C’est mon honneur, c’est ma tendresse,
C’est le trésor de mes vertus !

5- Elle est mon arche d’alliance
Où je trouve la sainteté ;
Elle est ma robe d’innocence
Dont je couvre ma pauvreté.

6- Elle est mon divin oratoire
Où je trouve toujours JESUS :
J’y prie avec beaucoup de gloire,
Je n’y crains jamais de refus.

7- Elle est ma ville de refuge
Où je ne suis point outragé ;
C’est mon arche dans le déluge
Où je ne suis point submergé.

8- Je suis tout dans sa dépendance
Pour mieux dépendre du Sauveur,
Laissant tout à sa Providence :
Mon corps, mon âme et mon bonheur.

9- Quand je m’élève à Dieu mon Père
Du fond de mon iniquité,
C’est sur les ailes de ma Mère,
C’est sur l’appui de sa bonté.

10- Pour calmer JESUS en colère,
Avec Marie il est aisé ;
Je lui dis : « Voilà votre Mère ! »
Aussitôt il est apaisé.

11- Cette bonne Mère et Maîtresse
Me secourt partout puissamment,
Et quand je tombe par faiblesse
Elle me relève à l’instant.

12- Quand mon âme se sent troublée
Par mes péchés de tous les jours,
Elle est toute pacifiée,
Disant : « Marie, à mon secours ! »

13- Elle me dit dans son langage,
Lorsque je suis dans mes combats :
« Courage, mon enfant, courage !
Je ne t’abandonnerai pas ! »

14- Comme un enfant à la mamelle
Je suis attaché sur son sein :
Cette Vierge pure et fidèle
M’y nourrit d’un lait tout divin.

15- Voici ce qu’on ne pourra croire :
Je la porte au milieu de moi,
Gravée avec des traits de gloire,
Quoique dans l’obscur de la foi.

16- Elle me rend pur et fertile
Par sa pure fécondité ;
Elle me rend fort et docile
Par sa profonde humilité.

17- Marie est ma claire fontaine
Où je découvre mes laideurs,
Où je me délecte sans gêne,
Où je tempère mes ardeurs.

18- Je vais par JESUS à son Père
Et je n’en suis point rebuté ;
Je vais à JESUS par sa Mère
Et je n’en suis point rejeté.

19- Je fais tout en elle et par elle :
C’est un secret de sainteté
Pour être à Dieu toujours fidèle,
Pour faire en tout sa Volonté.

20- Chrétiens, suppléez, je vous prie
À ma grande infidélité :
Aimez JESUS, aimez Marie,
Dans le temps et l’éternité !


VERSION PDF pouvant être téléchargée ici :
http://www.sitew.com/fs/Root/cwdq4-Le_devot_esclave_de_Jesus_en_Marie_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf


Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMar 08 Sep 2015, 9:38 pm

181- Sainte Catherine

L'on discute, l'on discute,
Dans d'éternelles disputes
Qui n'édifient pas le prochain
Et qui ne mènent à rien
Sinon qu'à célébrer
Notre peu d'humilité.
Que disait saint Jean de la Croix
Pour aller contre tout cela ?
Que disent les saints aussi
Pour aller contre tout ceci ?
Se taire, se taire, se taire !
Voilà tout ce qu'il faut faire.
Aujourd'hui, on fait tout le contraire
Pour épater toute la terre.
Imitons les saints, je vous prie,
Imitons ceux qui s'humilient
Car ils seront grandement exaltés
Pendant toute l'éternité
Tandis que les beaux parleurs
Qui aujourd'hui ont la fleur
Iront se taire éternellement
Dans un éternel châtiment.
On me dira : « Que dis-tu là ? »
Tout ce que les saints ont dit,
Et je n'en rajoute pas
Puisqu'ils l'ont si bien décrit.
Prenez la grande sainte Catherine
Que les philosophes ont disputée !
Elle les a tous ruinés
Par son excellente doctrine.
Qu'ont-ils fait pour se venger
D'une si grande humiliation ?
Sur une roue elle fut clouée :
Ce fut sa glorification.
Ô Catherine viens à notre aide
Contre les modernistes d'aujourd'hui :
Avec ton secours, avec ton aide,
Nous parviendrons en Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(24/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=528449

182- Mise au point

Pour qui se sentirait visé
Par tout ce que je dis
Dans mes pauvres poésies,
Il serait bien mal avisé.
Je ne vise aucune personne :
Je l'ai dit et le redis !
Tant pis pour qui n'a pas compris.
Ce que j'écris, je le donne
À qui veut bien en profiter,
Et à moi tout le premier.
Je ne reviendrai plus
Sur cette mise au point :
Pour qui a l'esprit obtus,
Il n'y comprendra rien.
Qu'importe ! car l'essentiel
Est bien d'aller au ciel
Malgré tous les contradicteurs
Et tous les censurateurs.
Mes poèmes sont une vue générale
Et non une vue particulière
Et c'est bien là le principal
Pour en saisir le mystère.
Je laisserai les jaseurs jaser
Sans davantage m’époumoner :
Qu'ils disent sur moi mille calomnies,
J'en resterai indifférent
De même qu'à toute louangerie :
Je laisse cela aux enfants
Qui s'épouvantent d'une ombre.
Et comme le Père de Montfort,
Je me moque des esprits forts,
Même s'ils sont en grand nombre.
Je ne suis donc pas responsable
Des propos haineux ou aimables
Que suscitent mes poésies,
Et je le dis sans contredit
Je ne suis pas de ceux qui voient
Dans chaque rétroviseur
Des ennemis à mettre à bas :
Tous ceux-là sont des psychiatreurs
Qui voient des ennemis partout,
Même dans une parole.
Je laisse tout cela pour les fous
Qui ont peur d'une plume qui vole.
Ma mise au point est finie :
Je n'y reviendrai pas.
Vive JESUS ! Vive Marie !
Ave, ave, ave Maria !
(Toute correspondance est arrêtée
Pour cause de velléité
Depuis le 12 de ce mois
Et j'en suis dans la joie :
« Dieu fait tout ou le permet,
C'est pourquoi tout me satisfait ! »
Disait saint Louis-Marie.
Je suis en accord avec lui.)

l'Aveugle-Vendéen
(25/11/2013)

gloria.tv/?album=6989

183- J'accuse

Thorez disait : "J'accuse !"
Moi je réponds : "J'excuse !"
Oui, j'accuse Thorez
Mais j'excuse de Retz,
Car le premier a péri
Et le deuxième s'est converti.
Ô Providence divine,
Que de sagesse insondable !
Le premier nous semble aimable,
Et le second une épine !
Or le premier fut damné
Et le second fut sauvé.
Abîmons-nous en adoration
Devant les jugements de Dieu !
C'est une incompréhension
Devant nos si pauvres yeux.
Regardez les deux Lamennais !
Qu'en dites-vous, gens orgueilleux ?
Le plus petit est bienheureux !
Le plus connu est dans les rets.
Tremblons tous devant la Providence
Qui n'est nullement notre prudence !
Modernistes de tout poil
Vous irez tous dans la poêle
De votre patron Lucifer
Qui vous grillera en enfer
À moins que vous ne reveniez
De toutes vos iniquités.
Vous dites une chose, et puis l'autre,
Une autre chose et puis l'une :
Vous êtes changeant comme la lune,
Envers les uns et les autres,
Volontairement, pour les tromper !
Et vous, vous vous en tirez !
Vous vous en tirez maintenant,
Mais ce ne sera pas tout le temps,
Car un jour viendra votre heure
Où vous verserez bien des pleurs,
Pleurs qui seront éternels :
Point de modernistes au ciel !
Ô Providence divine,
Je connais votre doctrine :
C'est celle de la sainte Église
Toujours belle et assise
Entre tous les bienheureux
Qui tous les jours voient Dieu.
Ce n'est nullement Assise
Avec toutes les religions :
Tout cet ensemble d'églises
Finira dans le fin fond
Tandis que notre sainte Église,
Catholique et Romaine
A toujours ses assises
Dans le divin domaine.
Un certain dit qu'elle est veuve :
C'est un blasphème horrible !
Mais qu'elle est donc la veuve ?
La maçonnerie terrible !
De cette veuve, vous les enfants,
Moi je vous dis en plein visage
Que vous irez en un instant
La suivre dans son veuvage.
Quant à nous catholiques,
Nous irons, si bien nous vivons
Avec notre Dieu catholique
Qui est si puissant et si bon.
Ô Providence majestueuse,
Conduisez-nous en ce saint lieu
Avec les bienheureux et bienheureuses,
Près de Marie, au Jour heureux
Où nous serons tous dans la joie,
Ave, ave, ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(25/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=527507

184- Saint Léonard de Port-Maurice

J'entends de l'horrible Bernanos
S'entrechoquer tous les os !
Mais dans saint Léonard de Port-Maurice,
Aucune, aucune malice.
Dis-nous, dis-nous Bernanos
Où sont ceux que nous aimons tant !
Fais donc entrechoquer tes os
Et nous le dis en un instant.
« Les saints vont en enfer ! »
Est-ce là toute ta réponse ?
« Les saints vont en enfer ! »
Retourne donc dans tes ronces.
Mon très cher et doux Léonard
Viens nous dire la vérité.
« La vérité, je vous la dirai,
Et je n'y mettrai aucun fard.
Priez pour ceux que vous aimez
Et JESUS en prendra pitié.
Les saints ne sont point en enfer :
Celui qui l'a dit est téméraire.
Il n'a pas su ce qu'il disait,
Mais c'est un énorme forfait.
Ne désespérez pas comme lui
Mais espérez toujours en Marie
Et vous verrez qu'un jour viendra
Où le bon Dieu vous exaucera
D'une manière que vous ne savez pas
Mais qui vous remplira de joie. »
Merci, grand saint, de vos propos
Qui mettent du baume à nos cœurs.
Espérons toujours à cette heure
Car le résultat sera plus beau
Que tout ce que nous pouvons vouloir,
Nous tous qui sommes dans le noir.
Rappelons-nous ce qui arriva
À la mère du Père Hermann :
En un instant elle se trouva,
Grâce à son fils, le Père Hermann
Qui pria tant et tant pour elle,
En la douce vie éternelle
Comme avait prédit le Curé d'Ars
À ce saint homme qui le priait.
Ne désespérons donc jamais
Malgré tous les débris épars
De nos familles éclatées,
De nos amis tous dispersés :
Confions à Marie et JESUS
Tous ceux que nous aimons le plus
Et nous verrons alors un jour
Où est le véritable amour.
Saint Léonard nous a dit vrai :
Toi qui désespères, espère
En celle qui est la vraie Mère
De la sainte espérance à jamais.
Prie, et un jour tu verras
Que tout ce que je te dis là,
C'est la plus stricte vérité :
Saint Léonard ne t'a pas trompé.

l'Aveugle-Vendéen
(25/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=514645

185- La Médaille Miraculeuse

La miraculeuse Médaille
A une doctrine sans faille,
Et cela dans tous ses détails.
Nous en connaissons tous l'histoire ;
Point ne remettrai en votre mémoire
Ce qui a fait toute sa gloire.
Je vous redirai donc plutôt
Qu'elle est l’œuvre du Très-Haut
Qui y a placé son sceau.
Ce sceau, c'est sa très sainte Mère
Qui s'est montrée en pleine lumière,
Nous en expliquant tout le mystère
Par sainte Catherine Labouré.
Il nous la faut donc porter
Comme elle nous l'a indiqué.
Cette Médaille nous conduira,
Non pas au paradis d'Allah
Non plus que dans le nirvana
Qui sont des fables stupides
Inventées par le premier homicide
Et qu'aujourd'hui ON décide
De surtout bien respecter
Et de réhabiliter
Pour pouvoir bien se damner.
Ce sont les "vénérables traditions"
Qu'ont ainsi appelées messieurs ON
Pour sa plus grande réprobation,
Car il a placé dans le ciel
Toute une foule, une kyrielle
De bouddhas et autres bagatelles.
Mais dans le Paradis catholique,
Il n'y a que des catholiques,
Car notre Dieu est catholique.
Et les autres, me dira-t-on,
Sont-ils tous en damnation
Enterrés en enfer jusqu'au fond ?
Loin de là ! Car ils ont pu
Devenir eux aussi des élus,
Mais alors ils sont devenus
À tel ou tel moment de leur vie,
Des catholiques sans contredit
Comme ainsi cela se fit
Pour, du Père Hermann, la mère :
Et voilà éclairci le mystère.
C'est la doctrine séculaire
De notre sainte Mère l’Église
Qui, cela qu'on se le dise,
Sur le roc est bien assise.
Elle ne se trompe jamais,
Et si elle se trompait
Point l’Église elle ne serait.
Ainsi pour notre Médaille,
C'est vraiment dans tous ses détails
Que sa doctrine est sans faille ;
Et cette Médaille nous sauvera,
Si nous la portons, nous conduira
Dans le Ciel. Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(26/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=405144

186- Tendresse de mon Dieu

« Écoute-moi, âme bien-aimée,
Écoute ce que je te dis aujourd’hui ;
Si tu veux vraiment, vraiment te sauver,
Il faut que moi et ma Mère tu pries.
Car il est venu, il est venu,
Le roi, le prince des mésélus
Qui, mon Église veut ébranler,
Jusqu’à même la déraciner.
Mais il n’y arrivera pas,
Car, moi, Dieu, je suis là,
Et je la protégerai
De cet homme de péché
Qui d’avance est réprouvé
Comme dans l’Écriture annoncé.
Cache-toi donc dans mon sein,
Et près de mon Cœur, ne crains rien
Car j’abrégerai ces jours
À cause de mon amour
Pour tous mes prédestinés
Dont tu es, ma bien-aimée.
Laisse donc cet homme damné
Crier et vociférer,
Proclamant sa révolution :
Miséricorde de damnation !
Car oui, sa miséricorde
Est du pendu, la corde
Comme il arriva à l’Iscariote
Que réhabilita un certain JE
Qui, au milieu de sa cohorte,
De mon ennemi fit le jeu.
Arbres des forêts, pleurez,
Car vos branches ont été coupées,
Et maintenant voilà qu’il s’attaque
À la racine, ce Pentacle !
Mais il n’y réussira pas
Car mon Église subsistera
Jusqu’à ce que Moi, je revienne,
Et il me verra plein de haine !
Et je le hais moi aussi,
Car je hais tous mes ennemis !
Mais pour mes vrais amis,
Je les aime, je les chéris.
Et tu en es, ma bien-aimée :
Sois donc sans crainte et rassérénée. »
Ô grande tendresse de Dieu
Qui veut que nous soyons tous heureux,
Qui vous fait donc agir ainsi
Pour nous vouloir en votre Paradis ?
« C'est ma tendresse, ma tendresse pour vous,
Oui pour vous qui n'êtes rien du tout,
Non une tendresse de révolution
Comme le prétend l'homme de damnation,
Non plus qu'une révolution de tendresse
Comme il dit dans ses feintes caresses !
Ne le croyez pas, car il ment,
Et je vais vous dire comment.
Ils disent que les religions
Sont des moyens de salut ;
Ceci est une révolution
Que je n'ai jamais voulue.
Reconnais par là, ma bien-aimée,
Que c'est bien l'esprit malin
Qui patronna cette grande assemblée
Et non point certes mon Esprit-Saint.
Ma bien-aimée, viens dans mes bras
Et t'y réfugie bien là.
Que sont-ce mes bras ? Crois-moi,
Ce sont les deux bras de la Croix.
Il te faut boire jusqu'à la lie
Le calice que j'ai bu moi-même.
Pour y arriver, vas à Marie
Qui l'a bu tout aussi elle-même.
Elle t'enseignera comment faire :
Crois-la, car c'est ma sainte Mère.
Par elle tu arriveras à moi,
Et nous te prendrons dans nos bras
Et sur nos Cœurs tous les deux
Dans le Paradis des bienheureux
Où tu jouiras, loin de l'homme damné
Pendant toute une éternité
Tandis que lui, l'infâme s'en ira
Avec Voltaire et ses amis
Dans leur infect paradis
Où sont toutes les religions :
Paradis de la damnation !
Fleurs des champs, quittez vos couleurs
Car est arrivée son heure,
L'heure des infâmes Judas
Qui m'ont trahi, bafoué,
Qui maintenant m'ont crucifié
En crucifiant ma sainte Église
Qu'ils croient briser à tout jamais.
Mais ils se trompent ! Je le promets
Elle ressuscitera mon Église,
Et eux seront alors vaincus :
Il iront avec le grand Mésélu
Dans son enfer éternel !
Mais toi, ma bien-aimée, viens t'en
Dans mon Cœur et dans mon beau ciel :
Avec ma chérie Mère je t’attends. »
Ô tendresse de mon bon Dieu,
Nous sommes en adoration
Devant votre commisération
Pour nous qui sommes si malheureux.
Ô Marie, Marie emmenez-nous
Chez notre JESUS, tous avec vous.
« Oh ! oui, je vous emmènerai
Si vous voulez bien m'imiter,
Bien m'aimer en me priant,
Bien m'imiter en me suppliant,
En évitant mes pires ennemis
Que sont les modernistes aujourd'hui :
Ne discutez pas avec eux
Car ils vous auront à la fin,
Vous prenant dans leurs pièges si fins
Teints de belle couleur or ou feu.
N'imitez donc point Ève
Qui dialogua avec le démon :
Malgré que sa chute fut brève,
Elle entraîna sa postérité.
Si donc avec eux vous dialoguez,
En enfer ils vous précipiteront
Car ce sont des fils de malédiction
Et non de prédestination :
Leur plaie est inguérissable
Et leur mal est incurable,
Ayant mauvaise volonté
Qui est la cause qu'ils sont damnés.
Méfiez-vous donc de leurs dires,
Car ils disent tout et le contraire :
Du diable ils ont le sourire
Cachant la face de Lucifer.
Craignez-les, mes chers enfants, craignez-les
Et les fuyez à tout jamais,
Sinon comme eux vous serez damnés
Parce que vous aurez été trompés.
Ce que je vous dis ne leur plaira pas,
Mais de cela ne vous occupez pas.
Pour vous, faites votre salut :
Laissez de côté les mésélus,
Car ils ne sont pas mes enfants
Mais les enfants de Satan
Qui vous calomnieront toujours
Quoique vous disiez, et pour
Vous tirer de ce mauvais pas,
Avec eux ne dialoguez pas. »
Merci, ô Mère de tendresse
Pour ces si bonnes paroles
Qui feront que ni leurs caresses,
Ni leurs menaces, ni leurs oboles,
Ni point d'ailleurs tout ce qu'ils feront
N'aura prise sur notre raison.
C'est la grande tribulation
Annoncée dans les saints Évangiles.
Levons la tête, levons
Car notre délivrance est proche,
Nous en sentons bien les approches,
Même si notre âme est débile.
JESUS, Marie, de tout cela,
Merci, Ave Maria !
« Ô ma bien-aimée, viens dans mes bras,
Dans mes bras qui sont ceux de la Croix !
Ô ma bien-aimée, viens sur mon Cœur :
Ne me reconnais-tu pas ? Je suis le Sacré-Cœur !
De toutes tes contrariétés,
Je ne suis nullement contrarié.
Je t'aime plus que tu ne peux croire
Et plus que tu ne peux savoir,
Car c'est moi qui suis le véritable amour,
Et cela, pour toujours, toujours, toujours.
Mes ennemis sont les réprouvés,
Les démons et tous les damnés :
Les modernistes qui disent le contraire
Iront l'apprendre au fond de l'enfer.
Mais pour toi, ma colombe, mon amie,
Tu viendras avec moi en Paradis
Si cependant tu veux bien m'écouter,
M'aimer, m'imiter et me prier. »
Je tombe de confusion
Devant une telle tendresse.
Ô Marie, aidez ma faiblesse
Et me mettez vite en possession
De mon bon Dieu si tant aimable,
De mon JESUS si tant affable.

l'Aveugle-Vendéen
(27/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=402953

187- Une église sale

Permettez donc que je vous dise
Ce qu'est la véritable Église,
Ou plutôt ce qu'elle n'est pas
Et que l'autre croit qu'elle a.
La sainte Église n'est pas sale
Comme le prétend un visage pâle !
Elle n'est pas non plus accidentée
Comme le prétend l'homme tourmenté !
Lui, il est dans son bureau ;
L’Église, elle, est dans les travaux.
Lui est dans la synagogue,
Mais l’Église est pédagogue :
Elle nous enseigne quoi faire ;
Lui nous enseigne à mal faire.
Lui est un révolutionnaire ;
L’Église est toute débonnaire.
Plus il veut la mettre dehors,
Plus elle se hâte vers le port.
Son Époux est un Dieu catholique ;
Son dieu à lui est la mosquée !
Son âme à lui est famélique !
L’Église a l'Esprit de vérité
Qui l'instruit et la guide toujours
Dans un vibrant et merveilleux amour.
L'église sale à lui
N'est pas l’Église, je vous le dis,
Mais la prostituée de Babylone
Qui à tous ses amants se donne.
Et qui sont donc tous ses amants
Avec qui elle fait la fête ?
Ce sont toutes ces vilaines bêtes
Des non-vénérables traditionnements
Qui iront tous en un instant
Avec lui rejoindre Satan.
La sainte Église est aussi vierge ;
La sale église, elle, est veuve :
C'est lui-même qui nous l'assure !
Il n'a pas de mots assez durs
Contre la sainte Église qu'il abreuve
Des coups redoublés de sa verge.
Il la calomnie à tout moment,
Lui, cet anti-clérical,
Cette face-bouc au visage pâle
Qui ira en enfer assurément
S'il continue de la dénigrer
Chaque matin, chaque journée.
L'église sale n'est pas,
Je le répète encore une fois,
La sainte Église de JESUS-Christ
Mais bien plutôt sa pagode à lui
Qui écume les périphéries
Existentielles de l'enferrerie.
Vraiment je suis attristé
De dire cette vérité
Que plus personne ne comprend
Tant est grand l'aveuglement.
Ô juste jugement de Dieu
Qui a aveuglé nos yeux
Pour ne plus voir ce que nous voyons
Tant nous avons perdu la raison.
Ô sainte Vierge délivrez-nous
De l'emprise de tous ces loups
Qui ont usurpé la sainte Place
De la gloire et de la grâce
Pour en faire des superstitions
Qui certainement si nous les suivons
Nous mèneront droit à l'enfer
Avec leur prince Lucifer.
Qui réagira à tous ces blasphèmes
Qui sortent de ce vieux volcan
Je le dis, je le dis en pleurant :
Personne ! église sale : anathème !
Maintenant écoutons pour finir
Quatre vers du Père de Montfort
Qui diront mieux ce que je viens de dire :
D'un saint, ce sont des vers très forts.
« Je déteste tout hérétique,
Le juif, le turc et le païen,
L'apostat et le schismatique,
Le seul catholique est mon bien. »
La foi catholique a parlé :
À nous donc de bien l'écouter,
Et de la mettre en pratique
Comme nous le dit ce cantique :

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

l'Aveugle-Vendéen
(28/11/2013)

188- Les amoureux du diable

Q. Qui sont les amoureux du démon ?
R. Ce sont tous les francs-maçons,
Ainsi que tous leurs affidés
Et tous les latomisés.
Q. Comment aiment-ils le démon ?
R. En aimant toutes les religions,
Les mettant toutes à égalité,
Mélangeant erreur et vérité.
Q. Ils ont un peu de vérité, non ?
R. Ils ont l'apparence du nom,
Car lorsque les deux sont mélangées,
La totalité est à rejeter.
Q. Mais ils sont encore un peu bons ?
R. Mise à part leur intention,
Lorsque les deux sont mélangées
Il n'y a plus que fausseté.
Q. Mais Dieu aime-t-il le démon ?
R. Dieu ne peut aimer le démon :
Il le hait d'une haine totale,
Souveraine et vraiment implacable
Car il ne peut aimer des ennemis
Qui le haïssent à l'infini
Et qui ne peuvent se repentir
Du fait de leurs mauvais désirs ;
C'est pourquoi l'enfer est éternel,
Comme l'est d'un autre côté le Ciel.
Q. Mais seront-ils réhabilités ?
R. Les démons et les réprouvés,
Ne voulant pas changer de volonté
Ne seront jamais réintégrés.
Q. Mais Dieu hait aussi les pécheurs ?
R. Les pécheurs sont ses ennemis,
Mais leur temps à eux n'est pas fini ;
C'est pourquoi Dieu aime les pécheurs
Et les attire à repentance
Afin qu'ils fassent pénitence.
Q. Il faut donc haïr le démon ?
R. Oui il faut haïr le démon
Car il n'est pas notre prochain,
Mais c'est un esprit malin
Qui veut nous damner avec lui
Et nous faire perdre JESUS-Christ.
Q. Faut-il haïr aussi le pécheur ?
R. Non bien sûr, à la bonne heure !
Il faut aimer ses ennemis
Comme l'a dit JESUS-Christ.
Mais quant au damné, celui-là,
Il faut haïr cet apostat
Sinon il nous entraînera
Dans le gouffre tout en bas.
Q. Votre doctrine est bien dure !
R. Cette doctrine est la pure
Doctrine de la sainte Église
Sur laquelle elle est assise.
Si aujourd'hui on dit autrement,
C'est bien qu'est arrivé le temps
Qu'a prédit le grand Apôtre
Et qui est, nous le voyons, le nôtre
Où les oreilles sont émoussées
Par des fables efféminées.
On dit le tout et son contraire,
Mélangeant ténèbres et lumière,
Et à la fin de ce chemin,
L'on ne croit plus, l'on ne croit plus en rien.
Vraiment, les amoureux du diable
Disent que nous sommes implacables !
Donc l'Église a été implacable !
Et donc les Papes ont été implacables !
Tous les saints ont été implacables !
Car aucun d'eux n'a aimé le diable.
Laissons donc ces amoureux
Dire des insanités :
S'ils aiment les diables, en vérité,
Ils finiront leur vie avec eux,
Et là il n'y aura plus de mélange
De la vérité avec la fange !
Et leur ténébreuse doctrine
Finira dans les latrines
Qui sont l'habitacle des francs-maçons
Et de tous ceux qui leur ressembleront.
Q. Un dernière question :
Du mauvais riche, quelle est la demeure
Car on nous dit à cette heure
Qu'il est en purification ?
R. Voici ma dernière réponse :
Le mauvais riche est en enfer
Avec son patron Lucifer.
Si aujourd'hui on change la réponse
En le mettant en purgatoire,
C'est que les yeux ne sont plus faits pour voir
Mais qu'ils sont bien enténébrés
Et qu'ils ont perdu toute clarté.
Tout ce que j'ai dit n'est pas de moi
Mais de la pure Tradition ;
Si aujourd'hui on change les lois,
C'est que la Grande Tribulation
Est arrivée à son sommet
Où l'homme de péché paraît.
Je n'en dirai rien de plus :
De toute façon, je ne serai pas cru !
Et je n'ai aucune mission
De faire à tous et chacun la leçon.
Je reste donc à ma place ;
Dieu veuille que ce temps passe
Rapidement, et il passera.
Ave, ave, ave Maria !
Concl. Dieu n'a nulle charité
Pour les démons et les réprouvés.
Ainsi ce démasque une hérésie.
Et qui est hérétique en un point
L'est dans toutes les parties.
Écoutez ce que dit un saint :
« Apprenez quelle est ma pratique
Pour m'avoir dans ma pureté,
Croyez tout ; c'est être hérétique
De nier une vérité. »
Ceci est du Père de Montfort
Dans son cantique sur la foi.
Pour moi, je ne suivrai pas
Tous ces grands esprits forts
Qui font débat sur débat
Et qui ne savent clore :
Ils virevoltent de-ci de-là,
Ils ont réponse à tout
Pour tromper tous les pauvres fous
Qui croiront tous leurs aléas.
Leur doctrine est détestable
Et en tout point hérétisée.
C'est haïr Dieu que d'aimer le diable
Sous prétexte de charité.
Et qui hait Dieu est du diable :
Et la boucle est bouclée.
Mais pour vous qui voulez vous sauver,
Ne suivez pas cette doctrine,
Car cette doctrine est implacable :
Elle est toute diabolisée
Mais dans le vrai sens du terme.
C'est ici que je mets un terme
À ce qui n'en finira pas
De faire toujours débat
Chez nos modernistes qui se croient
Avoir la vraie religion, la vraie foi.
Mais ils ne l'ont qu'en apparence :
Ce ne sont que des fosses d'aisance
Toutes leurs doctrines délétères
Mais qu'on voit en pleine lumière
Dès lors qu'on a l'esprit droit
Et qu'on a la vraie foi.
Ils vous tromperont toujours ;
C'est pourquoi je les mets au vrai jour.
Ne vous faites donc pas tromper,
Sinon, sinon vous serez damnés
Pour avoir cru volontairement
Tous leurs orgueilleux serpentements.
Quant à moi je me tiens à l'écart
De tous ces esprits cafards
Même si je dois en payer le prix
En étant un jour exclu d'ici,
Car les hérétiques ont toujours persécuté
Les serviteurs de Dieu, en vérité ;
Il me faut donc moi aussi passer
Par le chemin qu'ils ont fréquenté,
Car c'est là le bon chemin
Qui conduit au Ciel certainement,
Le chemin des croix assurément
Qu'ont pris absolument tous les saints.
Encore une chose avant de finir :
Faites toujours très attention
À toutes leurs citations
De l'Écriture ou des saints,
Car ils s'en servent à dessein
Pour tromper tous vos désirs.
Ainsi ont fait tous les hérétiques,
Et Luther tout le premier.
Restez donc de bons catholiques
Et ne vous en laissez pas conter.
Vive le chemin de Croix
Car c'est le sentier de la vraie joie.
Laissons les amoureux du démon
Serpenter dans leurs bas-fonds.
À notre secours, Vierge Marie,
Contre la secte des impies,
Les adorateurs de Lucifer
Qui finiront au fond de l'enfer.
(Pour n'avoir pas voulu aimer
Les démons et les réprouvés,
Certes, ils n'ont pas perdu de temps
Car je subis leur bavement,
Car je viens d'être signalé
Comme le plus grand des réprouvés.
Ainsi vous ne pourrez pas visionner
Ma vidéo qui vient d'être bloquée ;
J'en ai lancé une deuxième
Qui en fait est toujours la même
Et qui subit le même sort :
Sainte Thérèse est digne de mort.
Pour votre édification
Voici le titre que j'ai mis :
"Pour la canonisation
De Jeanne !" Notre sœur chérie.
S'ils me débloquent vous verrez les deux mêmes
À qui ils ont juré anathème.)

* http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=533849
* http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=533882

l'Aveugle-Vendéen
(29/11/2013)

189- Mon chapelet

Mon chapelet à la main,
Je suis un homme heureux :
En égrenant ses grains,
Je suis bien plus joyeux
Qu'un monarque sur son trône !
Mon chapelet est mon prône
Qui me dit ce qu'il faut faire
Et qui toujours me suggère
Rien que des bonnes choses,
Sans épines, des roses
Qui versent sur mon âme
Un baume bien onctueux ;
Et avec lui je rame
Vers la Cité des cieux.
Si mon cœur est chagrin,
Il me redonne vie :
Mon front devient serein,
De joie je suis rempli,
Et je dis aux campagnes
Que bien plus que Charlemagne
J'ai un empire avec moi,
L'empire de la vraie foi,
Une ardente charité,
Une espérance inlassable
Qui ne finit pas d'espérer
Et qui est toujours stable.
Il m'empêche de tomber ;
Si je tombe, il me relève ;
Et je ne fais jamais grève
De tous les jours le réciter.
Faites donc comme moi,
Et vous serez heureux.
Vive notre bon Dieu !
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(30/11/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=489050

190- Le Troisième Secret

C'est à Cova da Iria
Que Notre-Dame de Fatima
Révéla à trois petits bergers
Un secret bien ignoré
Et dont la troisième partie
Est la Grande Apostasie
Qui aujourd'hui fait fureur
Malgré tous les contradicteurs,
Car nous le connaissons
Par sa réalisation
À défaut que nous en ayons
De sa prescrite publication.
Il est paru, il est vrai,
Bien des troisièmes secrets,
Mais ils sont si extravagants
Qu'on reconnaît immédiatement
Qu'ils ne sont que des faux-semblants
Pour tromper tous les pauvres gens.
Laissons donc de côté
Tous ces arrosoirs en plastique
Et ces fausses bombes atomiques
Qui ont un air de vérité.
Attachons-nous au vrai secret
Qui n'est plus maintenant secret
Du fait de sa réalisation
Que sous nos yeux nous voyons.
Celui-là est bien véritable :
Il n'est pas au fond du cartable
Noir de l'église sale
Que promène l'anticlérical
Qui a le don des syndrômes
Dont il semble avoir le diplôme !
Il n'est pas au fond du puits,
Dans le trou noir que l'on a dit.
Il est en pleine lumière :
Dévoilé est son mystère !
Et par qui, me demanderez-vous ?
Par l'arrivée de tous ces loups
Qui le réalisent en plénitude
En nous menant la vie bien rude,
À nous, catholiques traditionnels
Qui ne voulons que gagner le ciel
Tandis qu'eux s'enfoncent en enfer
Avec un gros morceau de fer,
Celui-là-même que Theillard
Adorait : il l'avoua sur le tard.
C'est pourquoi les modernistes l'aiment tant,
Eux qui adorent le grand Paon.
Mais revenons, je vous prie
À la Grande Apostasie
Qui aujourd'hui bat son plein
Mais qui touche à sa fin,
Fin terrible en vérité,
Puisque c'est l'église éhontée
Qui de honte demande pardon
À Lucifer son grand patron.
Qu'est-ce que l'Apostasie,
Mais non pas une apostasie ?
C'est le retour complet des chrétiens
À la grande assemblée des païens,
À cette religion unique,
À cette même pensée unique
Qui va régir tout l'univers,
Mais la pensée à l'envers,
Ou mieux, la libre pensée
Que lui-même appelle pensée libre
Afin que sa corde mieux vibre,
Qui nous met tous dans le panier
De ce plus grand des scélérats
Que la terre jamais ne porta
Et qu'elle ne portera plus jamais :
C'est l'Antéchrist qui paraît.
Il parut dès les premiers temps,
Mais en figure seulement ;
Mais dans ces derniers temps,
Il paraît lui-même véritablement,
Car il est l'aboutissement
D'un immense chambardement :
Il est le fruit obligé
De ce monde apostasié.
Et comment cela finira ?
C'est Notre-Dame de Fatima
Qui à nous tous le révéla :
« Mon Cœur-Immaculé triomphera. »
Elle nous annonce la paix,
Mais une paix qui est vraie,
Non pas cette fausse paix
Qu'à Assise l'on voyait
Entre toutes les religions
Assises en leur noire réunion.
Va-t'en, ô soleil noir d'Assise,
Car ce n'est pas toi qui est l’Église !
Après cette grande tribulation
Qu'en ces jours-ci nous connaissons
Et que bien plus demain nous connaîtrons,
Les vrais beaux jours reviendront !
Et ce sera cette paix
Que Notre-Dame annonçait.
D'ailleurs elle fut mise à la porte
De cette "sublime porte" !
Et bientôt finira le bal
De l'église anticléricale :
Elle finira son carnaval
Tout au fond du bocal,
Dans le fin fond de l'abîme
Où elle expiera ses crimes
Pendant toute l'éternité
Avec cet homme damné,
Cet Antichrist et Antéchrist
Qui de l'Apostasie est le fruit.
Alors nous revivrons
Loin de ces francs-maçons,
Loin de ces religions
Qui en enfer brûleront.
Le triomphe qu'ils croyaient total,
Pour eux, il sera fatal :
Le carnaval des animaux
Se terminera au fond du pot
De chambre du grand gouffre
Où démons et damnés souffrent
Sans aucune interruption !
C'est l'enfer de la première vision
Que Notre-Dame fit voir
Aux trois bergers épouvantés,
Et aujourd'hui l'on ne veut plus croire
À cette si grande vérité !
La paix d'Assise ne sera pas,
Mais celle de Notre-Dame viendra.
Leur paix, c'est la réunion
De toutes les religions ;
La vraie paix, c'est le retour
À notre sainte Mère l’Église
De tous les hommes qui, un jour,
Viendront à elle, repentants.
C'est ainsi que se réalise
Le secret des trois enfants.
Tout cela se réalisera :
Croyez-le bien, n'en doutez pas,
Car Notre-Dame à Fatima
Nous a promis tout cela.
Oui, l’Église triomphera,
Et sur tous ses ennemis
Qui s'en iront, tous occis,
Dans le souffre, tout en bas.
Pendant que ces malheureux font la fête,
Il nous faut relever la tête,
Car notre délivrance est proche,
Car le Fils de l'homme approche.
Tous les signes sont là :
Ne les reconnaissez-vous pas ?
Voilà le Troisième Secret
Qui n'est plus maintenant secret,
Dans le sens qu'il se réalise
Sous nos yeux dans la sainte Église.
Ils crient : "La paix, la paix !"
Mais ils ne l'auront jamais.
La vraie paix est à la porte,
Et de joie mon cœur se transporte !
Ave, ave, ave Maria !
Vive Notre-Dame de Fatima !

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(01/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=421275
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMer 09 Sep 2015, 9:08 pm

191- Ô Vierge Immaculée

Ô Vierge Immaculée
Sur notre terre régnez.
- Je règne dans tous les cœurs
Qui me font de l'honneur,
Mais je ne règne pas
Dans ceux qui ne m'aiment pas.
- Ne régnez-vous donc plus
Sur les pauvres perdus ?
- Je règnerai sur eux
S'ils reviennent à Dieu,
Mais autrement, non pas,
S'ils ne veulent pas de moi.
- Faudra-t-il pour toujours
Qu'ils vous perdent un jour ?
- Ils ne se perdront pas
S'ils reviennent vers moi ;
Autrement la puissance
De mon Fils irrité
Les mettra en présence
De leurs nombreux péchés
Sous lesquels ils seront
Pour jamais en prison.
Je n'aime pas les démons
Dont je suis la terreur :
Quand ils entendent mon nom
Ils rentrent en fureur
Et s'enfuient tout au fond
De leur éternelle prison.
Je n'aime pas les damnés :
Pour eux aucune charité !
Ceux qui font le contraire
Me blessent cruellement :
Ils n'ont plus Père ni Mère
En ainsi agissant.
Qu'ils reviennent donc avant
Qu'eux aussi soient précipités
Dans les cruels tourments,
Et pour jamais damnés.
Mais s'ils reviennent à moi,
Oui oui, je les recevrai :
Qu'ils ne tardent donc pas
À se réconcilier
En faisant pénitence
Et en reconnaissant
Qu'ils ont fait pleine errance
En partout racontant
Que moi je suis la Mère
De mes ennemis d'enfer.
Mais pour mes vrais enfants,
Oui, je les aime tendrement :
Et seront tous mes enfants
Ceux qui viennent à moi maintenant,
Et tous je les mettrai
Dans mon Cœur-Immaculé,
Et sur eux je règnerai
Dans le temps et l'éternité.
- Merci, ô Mère bien-aimée
Pour ce si bel enseignement.
Jamais donc je n'aimerai
Ceux qui ne seront jamais enfants
De votre Cœur-Immaculé :
Ce sont démons et réprouvés.
Mais pour les pauvres pécheurs,
Je les aimerai de tout cœur
Puisqu'il nous faut aimer nos ennemis,
Point ceux d'en-bas mais ceux d'ici :
Faire autrement, c'est blesser
Notre douce Mère Immaculée
Dont la pitié est sans mesure
Pour tous les pauvres pécheurs ;
Mais pour les autres elle a horreur :
Tous les saints nous l'assurent.
Si vous voulez vous damner,
Aimez les réprouvés :
C'est la meilleure façon
D'atterrir en prison.
Et ceux qui font cela
Ne plaisent à Dieu nullement ;
Nos ennemis d'en-bas
Haïssons-les amplement,
Mais nos ennemis d'ici,
Notre Mère chérie
Dit qu'il faut les aimer :
Faisons-leur cette charité.

l'Aveugle-Vendéen
(02/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=539295

192- Questions-Réponses

1. Qu'est-ce que l'église sale
Ou l'église anticléricale ?
R. C'est la contre-église maçonnique,
Mais pas l’Église Catholique.
2. Est-ce que nous devons aimer
Les démons et les damnés ?
R. Nous devons aimer nos ennemis,
Pas ceux d'en-bas mais ceux d'ici.

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2013)
gloria.tv/?album=8752

193- Le syndrôme de Jonas

Le saint prophète Jonas
Vient de recevoir des bosses
De la fée Carabosse
Qui est sortie de sa nasse.
Dites-nous, saint prophète :
Ce qu'il a dit, est-ce vrai ?
- Ce qu'il a dit n'est pas vrai :
C'est sorti de sa tête,
Ou plutôt, en vérité
De la tête lucifériée,
Car dans le divin Royaume
Il n'y a nul syndrôme
Tandis que lui est syndrômisé
Du fait de son esprit damné.
Il a dit de moi beaucoup de mal !
Mais de qui certes, n'en dit-il pas ?
Mais cela lui sera fatal
S’il continue comme cela.
Il fait de toutes les Écritures
Une nauséabonde confiture,
L'interprétant toute à loisir
Selon son gré et son désir,
Ce qui fait qu'il ne reste plus rien
De ce qui est vrai et certain
De l'interprétation authentique
Faite par l’Église catholique :
Il fait comme son ami Luther,
Il l'interprète tout de travers
Comme font tous ses amis,
Disant cela, disant ceci,
Alliant le vrai avec la faux,
Les ténèbres avec la lumière
Afin que les divins mystères
Soient enfermés au cachot.
Leur travail est admirable
De sornettes et de fables ;
L'un embrasse le Coran
Qui n'est que stupidité,
Dans son sein ne renfermant
Que des inanités ;
L'autre rassemble les religions
Dans un nouveau Panthéon ;
Un troisième en démagogue
Rentre dans les synagogues.
J'arrête ici ! On n'en finirait pas
De citer les excentricités
Qu'ont faites et feront ces gens-là
Dans leur volubilité.
- Le saint prophète a parlé
Et il nous faut l'écouter
Car il a dit vrai en cela :
Ave, Ave Maria !
Ne nous laissons point syndrômiser
Par les esprits d'iniquité.

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=430081

194- Chemin

La culture du chemin
Aujourd'hui bat son plein,
Chemin qui ne mène à rien,
Mais cela ne fait rien !
On continue son chemin,
Et cela jusqu'à la fin
Sans en savoir la fin,
Car ce chemin est sans fin.
Quand finira ce chemin
Dont on ignore le chemin ?
L'on n'en sait strictement rien :
C'est la culture du chemin
Qui est plutôt vide que plein
Et plutôt malsain que saint
Car ce n'est pas celui des saints !
On tourne en rond sans fin,
On va de l'avant, hein !
Malgré qu'on n'y voit rien
En va quand même son chemin
Qui ne conduit à rien :
C'est la culture du chemin
Qui est un doute sans fin
Car on n'y croit plus à rien :
Ce n'est pas le chemin des saints
Mais un chemin malsain
Malgré qu'on s'y sente bien
En y rêvant sans fin
À d'autres meilleurs chemins
Qui sont aussi incertains
Et qui sont toujours plus loin,
Mais on va de l'avant, hein !
Que voit-on en chemin ?
Que des poignées de mains !
Que des sourires félins
Qui paraissent bénins :
C'est la culture du chemin.
De quoi est-on plein
Après tant de chemin ?
De rien, de rien, de rien :
C'est la culture du chemin.
C'est pourquoi je ne mets rien,
Autrement dit aucun lien,
Car je ne suis pour rien
Dans la culture du chemin
Sur lequel je ne suis point
Car ce chemin rend zinzin.

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2013)

195- Promesses du Saint Rosaire

Quiconque récitera pieusement
Le saint Rosaire, y persévérant
Tous les jours bien dévotement,
Il sera toujours exaucé
Et il ne sera point damné
Mais il sera sauvé,
Car pécheur, il se convertira,
Deviendra juste et sera
En grâce à l'heure du trépas.
Le Rosaire est un bouclier
Impénétrable contre l'enfer ;
Il délivre du péché
Et octroie la lumière ;
Des mauvais instincts il délivre
Et sans cesse nous fait revivre ;
Il ruinera les hérésies
Et chassera les maladies ;
Il fait germer les vertus
Et attire la miséricorde
Remplaçant dans les cœurs corrompus,
Affections périssables et discordes,
Par un saint amour de Dieu
Chassant toute corruption :
C'est un moyen de sanctification
Pour devenir des bienheureux.
Le Rosaire sera un réconfort
À l'heure de notre mort,
Car nous y aurons du secours
Pour l'avoir récité tous les jours.
Si nous allons en purgatoire,
Alors Marie nous fera bien voir
Que notre Rosaire est puissant
Puisque les flammes éteignant.
Et au ciel nous verrons
Que cette douce dévotion
Nous a mis en possession
De la Cité bien-aimée
Dans le Cœur-Immaculé
De celle qui nous l'a enseigné.
Tout ce qu'on demandera
Par cette dévotion-là,
C'est sûr, on l'obtiendra.
Du Rosaire, les propagateurs
Ainsi que ses défenseurs
Auront dans le Sacré-Cœur
De Marie une place de choix
À cause des Ave Maria
Qu'ils ont dits et fait dire ici-bas.
Du Rosaire, la dévotion
Est une marque évidente
De prédestination
Pour qui le dit ou chante.
Ave, ave, ave Maria :
C'est par ce signe que tu vaincras !

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=418252

196- Ô Vierge Marie

Ô Vierge Marie, délivrez-nous
De ce grand actuel manitou
De qui nous savons le profil
Puisque de la Veuve il est fils.
Mais qui donc est la veuve ?
C'est la secte maçonnique,
Non point l’Église catholique
Dont il prétend qu'elle est veuve,
Ce qui est blasphème exécrable
Qui ne vient que du diable.
Et d'ailleurs sa paix n'est pas stable
Comme il le dit lui-même
Quoique d'une manière affable,
Mais c'est un horrible blasphème.
Qu'est-ce donc qu'un chrétien
D'après ce grand païen ?
C'est quelqu'un qui rigole,
Qui a une tête folle,
Qui fait toujours la fête,
Qui se monte la tête,
Ne se résignant jamais,
Qui fait la révolution,
Qui n'est jamais en paix
Quoique disant pardon, pardon,
Qui est anticlérical
Dans une église sale,
Qui n'est jamais pardonné
Comme chez le teinturier,
Qui va toujours son chemin,
N’apprenant jamais rien,
Qui est toujours dans le doute
Car c'est sa foi, somme toute,
Qui a de la charité
Même pour les damnés,
Qui a de la compassion
Même pour les démons,
Mais qui rejette les catholiques
Comme étant des hérétiques,
Qui n'aime pas la liturgie,
Surtout l'ancienne, elle est honnie,
Qui danse le tango
Après la communion
Pour de grâces action
Et qui va au bistrot
Pour arroser l'hostie
De toutes ses infamies.
Ô Vierge Marie, délivrez-nous
De cet actuel grand manitou :
Dans votre Cœur-Immaculé
Tenez-nous bien cachés
De cet infâme serpent
Qui bave tout en rampant.
Le front dans la poussière,
Je m'abîme tout en prière
En disant à JESUS :
Votre Volonté et rien plus.
(Hiram aura reconnu
Le supérieur inconnu
Qui est maintenant connu,
Mais je n'en dirai pas plus.)

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=481621

197- Un paisan d'la Vendée

J'creyons que tchau coup
J'allons vindre motché fous !
I nous ont tout changé,
Ou j'avons la comprenouére bouchée !
Y a pu d'latin, y a pu rin,
Les prêtres, entreux, i foutont rin !
Pendant tcho temps, faut qu'on trinque
Pendant qu'i font la ribouldingue !
On é pu au beau temps d'la Vendée !
Sont tous timbrés ané !
Fraient mieux d'aller plumer des pataches,
Tché grous meussiayans en cravates
Qu'ont jté la soutane aux ortchies
Pi qui s'creyont com nous aut d'au pays !
Mais pisqu'is ont tout cassé,
Is ont pu qu'à valdinguer !
On pourra bin s'passer d'entre eux :
Is ont s'qu'à s'faire tchuir un zeu.
Tcho-là qui m'a pas compris,
Eh bin, tant pis por yi.
Olé ine vraie taille de meyaud !
Quand j'aurons mangé nous faillots
Et ine boune assiettée de porèts,
J'yrons récité nout chaplet.

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

198- Diana

Ô Diana, que je t'aime,
Toi qui rompis le blasphème
De tous tes contradicteurs
Et de tous les maçonniseurs !
Comment ne t'aimerais-je pas,
Toi que l'on dit n'exister pas
À cause d'un horrible félon
Dont Léo était le nom ?
Oui, je t'aime, ma sœur chérie,
Car tu aimas beaucoup Marie
Après que tu te fus convertie
De la satanique maçonnerie.
Je sais, on ne croit pas ton histoire,
Et personne n'a voulu te croire,
Et c'est pourquoi je te rends la gloire
Que l'histoire devrait te devoir !
Mais on t'a mise à la porte
Comme n'ayant jamais existé,
Et cette fable se colporte
Jusque dans nos temps troublés.
Mais un jour tout le monde verra
Ce que tu fus exactement ;
Moi je le sais, n'en doute pas :
C'est pourquoi je t'aime tendrement.
Vraiment, ton exemple me saisit
Puisque conforme au temps d'aujourd'hui ;
Tu fus assassinée secrètement
Par un horrible reniement.
Or aujourd'hui tout le monde renie
La foi qui avant les avait conduits,
À cause d'une horrible assemblée
Qui se tenant, sa foi a reniée.
Or tout le monde crut Léo :
Tous croient cette assemblée d'en haut !
Le parallèle est saisissant,
Mais dans un cadre bien plus grand.
Oui, je le dis au monde entier,
Tu fus bien assassinée
Par la secte maçonnique
Qui aujourd'hui se dit catholique.
C'est ce qui nous arrivera,
Soyons-en sûrs n'en doutons pas
Puisque leur façon de faire
N'a pas changé, bien au contraire :
Elle s'est bien améliorée
Avec toute la modernité,
Et les supplices inouïs
Qu'ils nous infligeront
Seront, sans contredit,
Bien plus grands, nous le savons.
Qu'ils sachent, tous ces mécréants,
Que nous connaissons tous leurs plans :
Rien n'est caché à nos yeux
Quoiqu'ils se prennent pour des dieux.
Nous savons ce qui nous attend
De la part de ces véhéments,
Mais comme Diana nous subirons
Cette sainte tribulation
Afin d'être un jour glorifiés
Avec elle dans l'empyrée
Tandis qu'eux iront choir
Dans le fond du trou noir.
Diana ne renia point sa foi,
Et nous ne la renierons pas !
À la grâce elle fut fidèle,
Et nous serons tout comme elle,
Car nous garderons toujours
Notre foi des anciens jours,
Quitte le martyre subir !
Car nous ne saurions faillir
Avec l'Ave Maria
De Notre-Dame de Fatima.
Ô ma Diana, je te prie
Fais-nous bien aimer Marie
Et surtout bien l'imiter
Pour l'aimer dans l'éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=346165

199- Mon Scapulaire

Dans mon Scapulaire
J'ai toute confiance,
Comme j'ai espérance
Dans mon saint Rosaire.
Lorsque je naviguais,
Je fus jeté en mer :
Grâce à mon Scapulaire,
Alors je me sauvais.
Lorsqu'un grand incendie
Commença à flamber,
Là aussi je fus sauvé
Par mon Scapulaire que je tendis.
Au cours d'une bataille,
Au milieu de la mitraille,
Mon Scapulaire me protégea
Lorsque tout le monde tomba.
Un jour je voulus, horreur,
Me suicider tout à l'heure :
Mon Scapulaire m'en empêcha
Quoique je fisse tout pour cela.
Je voulus même me noyer
Mais impossible en vérité :
Mon Scapulaire me fit flotter,
Là aussi je fus sauvé.
Une maladie mortelle
Me mit aux derniers abois :
Mon Scapulaire cette fois
Me fit aller au ciel,
Car nulle atteinte de l'enfer
Quand on porte le Scapulaire
Ou lorsqu'on dit son Rosaire
Jusqu'à la mort, et Lucifer
Repart tout penaud dans son feu
Pour y blasphémer Dieu.
Amis, faites donc comme moi :
Portez le Scapulaire,
Récitez le Rosaire,
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(05/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=431184

200- Le temps des temps

« Aujourd'hui, à qui parlerai-je
Pour n'être point écouté ?
Car enfin, alors me tairai-je
Pour être enfin regardé ?
Comment pourrais-je donc être vu
Et comment serais-je entendu
Dans un monde aveugle et sourd ?
Oh ! donne-moi ton amour,
Toi au moins mon aimée,
Car ils m'ont tous abandonné !
Regarde un peu et vois
Ce qu'ils ont fait de moi !
Depuis plus de cinquante ans
Je suis mis au dernier rang !
Et voilà qu'ils me poussent dehors
En me disant : "Va-t'en, sors !"
Et je m'en suis allé,
Je les ai abandonnés :
C'est mon plus grand châtiment
Que je leur donne en ce temps.
Ils veulent s'élever ?
Je les rabaisserai.
Ils ont chassé ma Mère
En en faisant une mégère ?
Je les chasserai moi aussi
Car ils me sont ennemis.
Ô temps de démission
Et de déconversion :
Chacun à qui mieux mieux
Blasphème le vrai Dieu !
Si je n'abrégeais ces jours,
Tous se perdraient sans retour !
Mais je les abrègerai
En faveur des prédestinés.
Vois donc, mon aimée, vois
Tout ce qu'ils ont fait de moi !
Ils ont fait ce qu'ils ont voulu
Avec toutes leurs inventions
En me criant : "JESUS ! JESUS !"
Et c'est avec mon saint nom
Qu'ils commettent tous leurs crimes
Que leur inspirent les abîmes !
Ils dansent comme des fous furieux
Au milieu de leurs orgies,
Disant : "Voilà ce qui plaît à Dieu !"
Et toujours plus fort ils crient !
Ils ont escaladé le ciel,
Réduisant mon Église à rien !
Toujours ils chantent ce refrain :
"Viens JESUS ! JESUS viens !"
Oui certes, je vais venir,
Mais non point pour les bénir !
Je leur dirai : « Allez, maudits,
Dans le feu éternel
Parmi mes ennemis
Qui ne sont pas au ciel ! »
Ils crient de rage en m'entendant
Et ils font voir par là
Que leur dieu est d'en-bas,
Que leur dieu est Satan.
Viens-t'en, mon aimée, viens,
Et passons notre chemin,
Car je leur laisse ce temps,
Car c'est le temps des temps. »

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(06/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=389280
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedJeu 10 Sep 2015, 9:49 pm

201- Irruption

Faire irruption dans une cathédrale
Pour de là y chasser le mal,
C'est un grand acte de vertu
Comme l'a d'ailleurs fait JESUS.

l'Aveugle-Vendéen
(07/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

202- À genoux

À genoux, à genoux !
Si vous allez communier,
À genoux, à genoux,
Sur la langue recevez,
À genoux, à genoux,
Votre JESUS caché,
À genoux, à genoux,
Dans l'Hostie consacrée.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=464355

203- Mlle soleil

Mademoiselle soleil
A reçu une insolation,
Et il en est tout pareil
Des fausses apparitions.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

204- Horreur

Dire que la divine Marie
Nous vient de la périphérie,
C'est un blasphème éhonté,
Pour le moins une imbécilité.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=397003

205- L'Immaculée-Conception

Ô sainte Immaculée-Conception,
Nous bénissons votre doux nom
Qui est tout notre réconfort
En la vie et à notre mort !
Ô Marie conçue sans péché,
Dit votre sainte Médaille,
Priez, oh ! priez pour nous
Qui avons recours à vous !
Que jamais notre foi ne défaille,
Et que toujours notre charité
S'ancre dans le christianisme
Et non dans l'humanitarisme,
Que notre espérance soit véritable
Afin qu'un jour tous nous allions
Loger dans votre Cœur si aimable,
Ô sainte Immaculée-Conception.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=403771

206- 666 je positive

Il est étrange actuellement,
Mais pas si étrange que cela,
Que depuis plus de cinquante ans
On arrive à ce résultat
Que l’Évangile soit inversé
Et toutes choses renversées.
Ainsi, quand vous serez marqués
Et remarquez bien ce que je dis
Afin de n'être pas pris,
Quand donc vous serez marqués
D'un certain chiffre ou caractère,
Ou d'un certain nom des lumières,
Tout sera positivé
Comme actuellement est le péché
Qui est devenu une vertu
À pratiquer tant et plus
Sinon à se faire éradiquer,
Comme cela fut indiqué
Dans une certaine affaire
En Argentine à Buenos Aires.
Quand donc le six-cents-soixante-six
Sera pris tout en positif,
Sachez que vous serez marqués
Car le temps sera arrivé.
"666 je positive :
Marquez-vous, mourir ou vivre !"
Vous diront-ils sans embarras
Et sans autre formalité.
Il faudra ou s'exécuter
Ou devenir des parias
Comme c'est d'ailleurs le cas
Pour tous ceux qui ne veulent pas
Aujourd'hui suivre le système,
Devenant ainsi anathèmes.
À bon entendeur, salut !
Vive Marie ! Vive JESUS !

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=528449

207- Église et contre-église

La vierge est la catholique ;
La veuve est la maçonnique.

l'Aveugle-Vendéen
(08/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

208- La confession

C'est un bien grand sacrement
Que celui de la Pénitence !
Mais en notre temps de licence,
On le fait n'importe comment.
Il n'est pas besoin de détailler
Toutes les excentricités
Qui se font à ce sujet
Comme à tous les autres sujets !
Il faut donc bien se confesser,
Mais non pas collectivement,
Mais simplement individuellement
Et dire bien tous ses péchés,
Avec une bonne contrition ;
C'est alors que l'absolution
Nous enlève toutes nos fautes,
Contrairement à ce que dit l'autre.
Alors, l'on a l'âme bien en paix,
Mais on ne va pas faire la fête !
Oh ! que de confessions mal faites !
C'est pourquoi, plus on n'en fait.

l'Aveugle-Vendéen
(09/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=420413

209- Douter pour croire

Voici une étrange proposition
Venue d’un certain histrion,
Savoir qu’il faut douter pour croire
Et qu’on ne peut croire sans douter,
Sinon la foi n’est pas véritable.
Si l’on croit qu’il a un cartable,
Et tout le monde peut le voir :
« Mais non ! dira cet aveuglé,
C’est une tasse à café !
C’est que vous avez mal regardé. »
Voilà deux choses dissemblables,
Une tasse à café, un cartable ;
Mais on doute que ce soit l’un ou l’autre
Tout en sachant que c’est l’un et l’autre.
Allez y comprendre quelque chose :
Voici des vers : c’est une prose !
Ayez un espace de doute,
Et alors vous croirez sans doute !
Voilà toute la foi d’aujourd’hui :
Je n’en veux pas, salut, merci.

l'Aveugle-Vendéen
(09/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

210- 7 millions

Hélas ! Sept millions de victimes
Holocaustées par une loi crime :
La Shoah est largement battue !
Sept millions de français abattus !
Et en comptant la génération
Qui en aurait été issue,
Nous serions certainement arrivés
À dix millions et même plus !
Un septième de la France supprimée
Cela n'a pas besoin d'être commenté.
La troisième guerre mondiale est bien engagée,
Et croyez-moi, il faudra que nous le payions
Malgré Vincent, Jean-Marc et François
Qui font la fête sur les mauvaises lois.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(10/12/2013)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedVen 11 Sep 2015, 7:15 pm

Crois-moi donc, frère ou sœur,
Adore le Sacré-Cœur !




Crois-moi donc, sœur ou frère,
Récite le saint Rosaire !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedSam 12 Sep 2015, 1:43 am

12 septembre :
Fête du Saint NOM de MARIE

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Annonc10

« Qu’on trouve un pécheur aussi endurci et dépourvu de confiance qu’on voudra,
s’il nomme seulement votre Nom, ô Vierge pleine de bonté,
telle est la vertu de ce Nom
que sa dureté s’amollira aussitôt d’une manière merveilleuse,
car c’est vous qui élevez les pécheurs à l’espérance du pardon et de la grâce. »


(Bienheureux Raymond Jourdain)


EN L’HONNEUR DU SAINT NOM DE MARIE
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




1- Pour le beau Nom
De l’aimable Marie,
J’aurai toute ma vie
De la dévotion.
Ô Nom charmant
Qui remplissez mon cœur
D’un grand contentement,
J’ai savouré
Votre grande douceur :
J’en suis tout embaumé !

2- Je ne puis pas
Raconter ni comprendre
Combien ce Nom est tendre
Et quels sont ses appas.
Ce Nom sacré
Est dans les plus grands maux
Un remède assuré :
On trouve en lui,
Au milieu des travaux,
De l’aide et de l’appui.

3- Ce Nom divin
Donne au mélancolique
Une joie angélique
En chassant son chagrin.
Est-on tenté ?
Qu’on invoque ce Nom :
On est en sûreté !
On trouve en lui
La consolation
Lorsqu’on est dans l’ennui.

4- Le démon prend
Une honteuse fuite,
Avec toute sa suite,
Aussitôt qu’il l’entend !
Si l’on a peur,
Ce saint Nom raffermit
Et nous donne du cœur :
On ne craint rien
Au milieu de la nuit
Lorsqu’on l’invoque bien.

5- Enfin il est
Tout à tous sans réserve :
Il protège, il conserve,
Il instruit, il repaît.
Inclinons-nous,
Si nous le prononçons
Montrons l’exemple à tous.
Oh ! quel bonheur,
Si partout nous l’avons
Bien gravé dans le cœur !




Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Notre-12



Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 6_lour10

Tables de l'INTÉGRAL AVE MARIA interprété par Gilbert Chevalier (aveugle) :
http://gloria.tv/album/n9xexwE67Vc/media/TC1aLWsh7vh
(plus de 400 audios & vidéos)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedDim 13 Sep 2015, 9:32 pm

211- Le Pape

Si nous avions obéi au Pape
Point n'aurait explosé la soupape !
Si au Saint-Père nous avions obéi,
Point ne serait advenue l'Apostasie !
« Je vous donnerai un saint Pasteur,
Un saint Pontife selon mon Cœur ;
Puisque vous n'avez pas voulu de moi,
Je vous ai donné selon votre choix. »
Il faut aimer et obéir,
Sous peine de nous faire occire,
Au Pasteur de la sainte Église,
Qu'il soit ou non à notre guise.
« J'ai fait mon Église immortelle,
Et personne ne pourra rien contre elle,
Même si c'est le cas en apparence,
Car je conduis tout par ma Providence. »
Ô Dieu, jusqu'à quand sévirez-vous ?
Jusques à quand nous laisserez-vous
Orphelins et privés de nourriture ?
« Jusqu'à ce que la sainte Écriture
Soit accomplie de point en point. »
Nous sommes donc à la fin ?
« Non point la fin mais une fin. »
Ô Marie, rassurez-nous au moins !
« Ô mes enfants, je vous rassure :
Ne pleurez plus, relevez la tête !
Mon Fils l'a promis, il le jure :
Du serpent j'écraserai la tête. »
Mais quand cela donc viendra-t-il ?
Ô sainte Mère, donnez-nous le profil
Du Pontife que votre Cœur désire
Et après lequel notre cœur soupire !
« Ni date ni lieu vous n'aurez,
Mais croyez que mon Cœur-Immaculé
Vaincra le serpent infernal
Et son fils l'anticlérical.
L’Église de mon Fils durera
Tant que la terre subsistera,
Avec toute sa hiérarchie,
Ordres religieux et confréries.
Qu'ils démolissent ce qu'ils voudront,
Jamais ils n'y arriveront. »
Donc il y aura toujours un Pape ?
Y aura-t-il toujours des évêques ?
Et des prêtres, y en aura-t-il toujours ?
« Oui mes enfants, vous aurez toujours
Un Pape, des prêtres et des évêques.
Si mon ennemi le démon sape
Toute l’Église de mon cher Fils,
Il n'en sera pas toujours ainsi.
S'il vous a donné un exterminateur,
C'est parce que vous n'avez pas obéi
À l'amour si tendre de son Cœur
Et que vos yeux se sont obscurcis. »
Mais comment faire, ô tendre Mère
Pour que nous recouvriions la lumière ?
« Récitez bien votre chapelet
Tous les jours, et je vous promets
Que non seulement vous vous sauverez,
Mais que les temps seront abrégés.
Et c'est par vos Ave Maria
Que la sainte Église ressuscitera. »

l'Aveugle-Vendéen
(11/12/2013)

Ave Ave Ave Maria

212- Le Saint-Père

Oh ! que j'aime le Saint-Père,
Car c'est mon père véritable !
Oh ! que j'aime l’Église ma Mère :
C'est une mère si aimable !
Ceux qui ne comprennent pas cela,
Qu'ils aillent chez les Incas
Ou dans toute autre idolâtrition
Appelée "vénérables traditions"
Par ceux qui n'aiment pas le Saint-Père
Non plus que l’Église leur Mère.

l'Aveugle-Vendéen
(11/12/2013)

https://www.youtube.com/watch?v=gue_xX06eD0&index=36&list=PLkkHVphgJH9awd0cAMmbjvjiBQqhKbkHJ

213- La sainte Providence

Acceptons avec reconnaissance
Les coups de la sainte Providence :
Ce sont les caresses du bon Dieu
Qu'il veut que nous acceptions
Avec une grande résignation
Pour être au Ciel un jour heureux.

l'Aveugle-Vendéen
(12/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=527507

214- Destruction

La destruction de l'humanité
Maintenant a été programmée !
Et si vous ne voulez pas me croire,
Ouvrez un peu les yeux pour voir.
Moi qui suis un vieux car rouillé,
Une bagnole toute cabossée
Dont les quatre pneus sont crevés
Et le capot tout défoncé,
Je vous le dis aujourd'hui :
La modernité est finie !
Comme les deux célèbres tours
Qui s'enfoncèrent en un jour,
Que dis-je, en une heure furent détruites,
Il en arrivera de même
Pour cette civilisation maudite
Qui n'a mérité que l'anathème.
Levons la tête, allons, allons,
Car bientôt nos maux finiront.

l'Aveugle-Vendéen
(13/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

215- L'un des huit

Ne respectons pas l'irrespectable respectance
Envers les hommes s'accouplant avec aisance,
Comme vient de faire un-huitième contre une loi
Indienne somme toute de bon aloi.
Mais ceci est un pamphlet, me dira-t-on !
Oh non, ce n'est qu'un petit pamphleton !
Et si vous voulez savoir la vérité,
Consultez donc les actualités.

l'Aveugle-Vendéen
(13/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

216- ... et compagnie

Jean Hus est un hérétique !
Malgré sa “réhabilitation”
Il est en la damnation
Comme tout autre schismatique.
Ainsi en est-il de Luther,
De Calvin et compagnie,
Qui sont au fond de l’enfer
Et non point dans le Paradis.
Pour bien comprendre tout cela,
Il faut bien des Ave Maria.
Ne réhabilitons pas
Ceux que l’Église condamna
Car le Pape ne se trompe pas
En toutes ces choses-là.

l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

217- Les anticléricaux

Ils clament partout et claironnent :
« Allez vous aérer les neurones ! »
Ce sont les anticléricaux !
C'est bien pourquoi je prends la fuite
Pour aller déguster de bonnes frites,
Cela pour ma santé mieux vaut,
Plutôt que de voir, entendre et lire
Leurs machins propres à déconvertir.

l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

218- Yallah en avant

Yallah en avant disait Emmanuelle !
J'en connais un autre qui fait comme elle :
C'est monsieur « Allez de l'avant,
N'importe où, comme vous voudrez,
Sans savoir quoi, n'importe comment,
Le principal c'est : Aller de l'avant
Et sans en rien vous préoccuper.
De vous expliquer, je n'ai pas le temps. »

l'Aveugle-Vendéen
(14/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

219- En arrière toutes

La machine s'est emballée
Et nous allons dans le fossé !
En arrière toutes, sinon
C'est la décomposition.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

220- Le passage est cassé

Le passage est cassé
Pour cet HOMME damné :
Sa fin a été décrétée
Depuis toute éternité.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=523746


LE TRIOMPHE DE LA CROIX
Sur un choral de Bach
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedLun 14 Sep 2015, 10:09 pm

221- L'amour

Comme l'amour est beau
Quand il n'est pas faux !
Mais de l'amour d'aujourd'hui,
Je n'en veux pas, merci !
Et pourquoi donc, dira-t-on ?
Parce qu'il est fourbe et faux !
C'est pour cela qu'il ne vaut
Rien de rien, absolument rien :
Qu'est-ce qu'il n'est au fond ?
De la haine, pas moins que cela !
Moi, l'amour que vraiment j'aime bien,
Écoutez-moi, esprits chrétiens,
Vous êtes d'accord, je le sais bien,
C'est l'amour par l'Ave Maria,
Ou Notre-Dame du Bel-Amour :
Voilà l'Amour des amours.
Et voilà bien l'amour que j'aime :
Faites comme moi, chrétiens, de même.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=465430

222- Provocation - Implosion - Explosion

La provocation est arrivée ;
L'implosion a succédé ;
L'explosion a tout cassé ;
Et on a bien rigolé !
Que sont ces quatre vers
Sortant de l'ordinaire
Mais qui sont ordinaires
Dans la science des vers ?
Ce sont des vers-luisants
Qui vous disent comment
On casse en ce moment
Tout établissement.
Regardez ce magasin !
Apparemment tout va bien
Et puis, tout d'un train,
Il n'existe plus rien.
Comment cela se fait ?
Eh bien moi je vais
Vous le dire, écoutez :
Vos oreilles, débouchez.
Quand la Secte a décidé
Qu'un tel ou telle doit tomber,
La chose doit s'exécuter,
Qu'on le veuille, bon gré malgré.
Ils ont fourré leurs pions
Dans toute administration,
Et Gloria.tv
N'en est pas excepté !
Car c'est partout pareil,
Et qu'on le veuille ou non,
Car chez les francs-maçons
On décroche le soleil
Pour le mettre dans un sac
Qu'on envoie, tenez-vous bien
À Hollande ou Chirac
Ou à Giscard d'Estaing,
À Benoît et à François,
Ou bien aux trois Jean-Paul,
Peu importe le choix,
Ils en ont le monopole,
Car eux sont les acteurs,
Les autres les marionnettes :
Mais le Grand-Exterminateur
Les passera à la moulinette.
Tout cela est très sérieux
Malgré le ton ironique.
Pour la gloire du bon Dieu,
Chantons donc quelque cantique,
Et oublions tout cela,
Ave, Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6869&media=443507

223- Lettre-souvenir

Chers amis, chères amies,
Avec qui je ne puis communiquer,
Soyez sûrs, point je ne vous oublie :
Qu'il en soit de même de votre côté.
Vous serez unis avec moi
Si vous dites l'Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

(Voir poème 182)

224- Passion

Me voici seul, abandonné
De tous mes amis, comme esseulé,
Comme entre la vie et la mort
Et sans aucun réconfort !
Mais qu'importe, je vais mon chemin
Sans m'inquiéter du lendemain,
Car avec mon Ave Maria
Ma passion se termine là.
Faites comme moi et vous verrez
Que je vous dis toute la vérité.

l'Aveugle-Vendéen
(15/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=514052

225- La dernière révolution

La Révolution fut un désastre,
Mais point ne tombèrent les astres.
Plus tard est venu Staline
Pour la rouge de Lénine :
Et il s'allia avec Hitler
Pour la deuxième Guerre.
Là-dessus est venu Mao
Qui pas plus qu'eux ne vaut.
Pour couronner tout cela,
La Grande Apostasie arriva
Où les étoiles sont tombées,
Sur le sol se sont fracassées.
De cette dernière révolution,
C'est certain, nous en sortirons :
Comment, dira-t-on, comment cela ?
Par Notre-Dame de Fatima
Et par nos Ave Maria :
Voilà comment on en sortira.

l'Aveugle-Vendéen
(16/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=422433

226- La nouvelle évangélisation

Doutez, mes amis, doutez :
Nouvelle foi, c’est obligé !
Dans ces biens-ci espérez :
Nouvelle espérance pratiquez !
Faites la fête et dansez :
C’est la nouvelle charité !
Et puis allez évangéliser :
Nouvel évangile annoncez !
La « nouvelle chanson » chantez :
Le nouveau culte cultivez !
Inutile de parler
Du cat, nouveau caté,
Ni du code décodé
Ni de la Loi abrogée.
Longtemps l’on pourrait continuer
Ses nouvelles nouveautés
Qu’on est obligé de pratiquer
Sous peine d’être exclué !
Si donc vous voulez vous damner,
Toutes ces choses-là faisez !
Quant à moi, je n’en ferai rien,
Car ce n’est pas mon chemin.
Pour vous garantir de tout cela,
Récitez l’Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(17/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

227- Le faux-prophète

Le faux-prophète a parlé :
Chrétiens, point surtout ne l'oyez !
Le faux-prophète vaticine :
N'écoutez point sa doctrine,
Car le faux-prophète se prendra
Pour Dieu, ce qu'il n'est pas.
Le faux-prophète a donné le signal
Pour qu'accourent les prophètes de Baal.
Oui oui, l'anti...... est arrivé :
Ne serait-ce pas lui l'anté...... ?
Apocalypse, accomplis-toi,
Car est venu le roi-des-rois
Des ténèbres et de l'enfer,
Le fils ainé de Lucifer.

l'Aveugle-Vendéen
(17/12/2013)

https://www.youtube.com/watch?v=hXvTKuFEkpk&list=PLkkHVphgJH9aW073qAl2orEUEPzAV3Hg2&index=10

228- L’anti-maçon

Je suis un anti-maçon
Et je suis clérical ;
Mais pour l’anticlérical,
Il est vraiment franc-maçon.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

229- Je sais qui

Le harcèlement continue !
Vive Marie ! Vive JESUS !
Mais maintenant je sais qui
Est la cause de tous mes ennuis.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=543191

230- Histoire charmante

Il était une fois
Au fond d’un grand bois,
Au flanc d’une colline,
Un château maintenant en ruine.
Une jeune fille vivait là :
Je ne la connaissais pas.
Elle était avec son père
Qui l’aidait à tout faire
Car elle était aveugle.
Un jour il la mena
Dans un certain endroit,
Une ancienne chapelle,
Car son amour paternel
Souffrait de l’infirmité
De sa fille choyée.
Un matin donc l’aveugle,
Tenant la main de son père,
Vint à ce sanctuaire.
Ils prièrent tous deux
Pour que s’ouvrissent ses yeux.
La Vierge Immaculée
Les entendit prier :
Elle les prie en pitié
Et elle fit recouvrer
La vue à la damoiselle.
J’en connus la nouvelle
Et de ce pas m’en allai
Pour la féliciter.
Je demandai la main
De la jeune personne
Guérie par la Madone :
Elle le voulut bien.
Nous scellâmes l’union
En ce même sanctuaire
Où la divine Mère
Avait inscrit son nom.
Nous fûmes très heureux
Et eûmes beaucoup d’enfants ;
Nous vécûmes très vieux.
C’est la fin du roman.
Ce qui est vrai de l’histoire,
C’est la fille du manoir
Qui se fit bien guérir.
Si j’ai inventé le reste,
C’est pour vous divertir.
Mais un jour, sur les restes
De cette antique chapelle,
C’est une autre chapelle,
Une grotte de Lourdes,
Qui s’éleva en ce lieu :
Son eau guérit les yeux,
Comme chez nous à Lourdes.
C’est Notre-Dame de Svinec,
Antique sanctuaire tchèque.
J’en ai dit ce que j’en sais,
Et ce que j’en sais est peu.
Ainsi finit ce conte merveilleux
Mais dont les bases sont vraies.
C’était une histoire charmante
Faite pour vous récréer ;
Mais vous pouvez aller
Sur cette colline prier :
Vous vous y délasserez
De votre vie bruyante :
Les sanctuaires de Notre-Dame
Font toujours du bien à l’âme ;
À Lourdes ou bien ailleurs,
Peu importe le lieu,
On y rencontre le Seigneur
Et on devient meilleur.
Allez donc à cette heure
Prier la Mère de Dieu
Qui certainement exaucera
Tous vos Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

http://beskydy-valassko.cz/encyklopedie/objekty1.phtml?id=75774


* * *

LES SOUFFRANCES DE MARIE AU PIED DE LA CROIX
sur "Vierge Sainte"
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




PAROLES en fichier PDF téléchargeable ici :
http://www.sitew.com/fs/Root/cs1tp-Les_souffrances_de_la_Sainte_Vierge_au_pied_de_la_Croix_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMar 15 Sep 2015, 9:46 pm

231- Dernière mise en garde

Toute lettre que vous recevrez
De moi, ne la recevez :
Elle ne viendra pas de moi
Mais de quelque autre que moi.
C'est le dernier avis
Que je vous donne aujourd'hui :
Autre avis vous ne recevrez,
Celui-ci est le dernier.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

(Voir poèmes 182 et 175)

232- moi - lui

Moi je dis : Je crois en Dieu.
Lui il dit : Je crois en l'homme.
Cela n'est-il pas merveilleux
Que moi, un pauvre et simple homme,
Professe la foi catholique
Et que lui professe la foi hérétique ?
Si vous voulez comprendre tout cela,
Récitez l'Ave Maria,
Et vous aurez la lumière
Pour comprendre ce mystère.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

233- Trois p'tits tours et s'en reviennent

L'un s'en va, l'autre arrive,
Mais c'est toujours la même rive !
Ne vous fiez pas aux francs-maçons :
Ils ont mille contributions
Qui s'en vont et s'en reviennent :
C'est toujours la même ranguaine.
Ils se déguisent à loisir
Et ils vous trompent à plaisir,
Un jour en homme, un jour en femme,
Un jour monsieur, un jour madame,
Et sur internet c'est facile
De jouer le dévot imbécile.
Chers chrétiens, ne vous fiez pas
À tous ces gens et genses-là :
Moi je les connais, croyez-moi !
Ave, ave, ave Maria !
Et la comédie continue
Avec tous ces hurluberlus
Qui disent toujours qu'ils s'en vont
Et qui ne s'en vont jamais,
Car en très bons francs-maçons
Ils changent leurs vêtements
Sans que rien il n'en paraît :
Et ils continueront comme avant
Sous une autre identité,
Et vous en serez trompés
Si vous n'êtes sur vos gardes.
Avis donc, prenez garde,
Et ne vous laissez pas berner
Par toute cette mascarade
D'une comédie bien jouée,
Mais qui n'est qu'une parade
Afin de se disculper,
Car enfin, il faut bien obéir,
Quoique l'on dusse périr,
Aux ordres bien assénés
De la Secte maçonnique
Qui leur dit : obéissez !
Séparons-nous de cette clique.
Moi je continue mon chemin
Sans m'occuper de ces malins
Qui rigolent en sous-main,
Car ils s'en vont en restant
Et ils restent tout en partant,
Allez comprendre comment !
Et je dis mes Ave Maria,
Sans m'occuper de tout cela :
Amis, faites donc comme moi.

l'Aveugle-Vendéen
(18/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

234- Aimer et suivre

J'aime et suis le Pape
Et non quelque sous-pape ;
J'aime et suis le Saint-Père,
Non quelque fausse pierre ;
J'aime et suis l’Église,
Non quelque sœur-église ;
J'aime et suis la hiérarchie,
Non quelque autre fantaisie ;
J'aime et suis les Conciles,
Non quelque assemblée débile ;
J'aime et suis l’Église enseignante,
Moi qui suis de l’Église enseignée,
Non quelque vache meuglante
Ou quelque taureau ailé.
Je pourrais continuer longtemps,
Mais tout le monde a compris :
C'est pourquoi je ne m'étends
Pas davantage aujourd'hui.

l'Aveugle-Vendéen
(19/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

235- Noël des Anges

Nous sommes venus vous annoncer
Aujourd’hui une grande nouvelle,
C’est que chez vous Il est né
Celui qui est la Parole éternelle.

l'Aveugle-Vendéen
(19/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=530078

236- Dixit

« Nous sommes le nom de Dieu
Et lui sommes consubstantiels :
La terre est notre ciel !
Ce sont les nouveaux cieux.
Et je le dis, croyez-moi :
Votre conscience est votre loi. »
Point n'est besoin de commentaires
À cette doctrine délétère
Du nouveau dieu de la terre
Qui veut régner sur l'univers
Comme un autre Voltaire,
Renversant l’Église notre Mère,
Cette Église de toujours
Qui a plus de deux mille ans de jours
Et en laquelle je crois
Comme nous l'enseigne la foi.
Il monte, il monte, il monte
Avant qu'il ne se démonte
Quand il sera renversé
Par le pied de l'Immaculée.

l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

237- Noël des bergers

Allons donc voir ce qui nous est annoncé
Et voyons par nous-mêmes, de nos propres yeux
Celui qui est né dans notre contrée
Et que nous annoncent les Anges des cieux.

l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=532612

238- L'urinaire

Comme les temps ont changé !
Une femme dépoitrinée
Entre tranquillement
Dans l'église de la Madeleine
Où il se trouve quelques gens.
Et voilà que cette femen
S'en vient tout devant l'autel
Sans que personne ne dise rien,
Et là elle fait ses besoins
Et s'en retourne chez elle
Tranquillement sans rien dire,
Et personne pour réagir !
Moralité de l'histoire :
S'ils avaient fait quelque chose,
On les eût envoyés sur les roses
Comme des méchants nazis,
Des extrémistes finis,
Bref, tout ce qu'il y a de plus noir.
On portera plainte pour rire
Pour faire mine de réagir.
Ne cherchons plus à comprendre
Car tout le monde a compris
Que lorsqu'on fait une esclandre
Il faut être du "bon parti",
Du parti le plus rouillé,
Et c'est là qu'on est décoré.

l'Aveugle-Vendéen
(20/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=475369

239- Noël des enfants

Nous sommes des enfants :
Nous courons vitement
En suivant les bergers
Jusqu’où JESUS est né.

l'Aveugle-Vendéen
(21/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=540582

240- Les blasphémateurs de Marie

Les blasphémateurs de Marie
Finiront dans le puits.
Que tous les poissons grillés
En soient bien alertés !
Car enfin, qu'a-t-il dit ?
Et cela est écrit !
Que Marie a douté
Au pied-même de la Croix !
Elle s'est même demandée
Si elle n'avait pas rêvé !
Horreur ! Horreur ! Horreur !
Au pied-même du Sauveur !
Et qu'a-t-elle pensé ?
"Mon fils, tu m'as trompé !"
Si on l'avait poussée,
Elle aurait manifesté !
Quelle est donc cette femme
Que lui décrit ainsi ?
Ce ne peut être Marie !
Si ç'eût été la dame
Qui à Medj apparut,
Du coup je l'aurait cru
Car cette actrice-là
N'a fait que du cinéma.
Mais non, il parlait bien
De notre sainte Vierge !
Et voilà le larcin
Qui mérite la verge.
Un larcin ? Que dis-je ?
C'est plutôt un blasphème
Qui mérite anathème.
Et là, mon sang se fige !
Quand on attaque Marie
On mérite le puits.
Mais que n'a-t-il pas attaqué,
Lui, le poisson grillé ?
Mais Dieu ne souffrira pas
Qu'il attaque sa Mère
Qui était résignée, là,
Au pied-même du Calvaire.
Elle n'a jamais douté :
Elle a toujours aimé.
Lui doute toujours :
C'est son credo d'un jour.
Mais prions en silence
Et gémissons tout bas
De cette irrévérence,
De ce blasphème-là.
Nous en verrons bien d'autres
Avec les faux apôtres :
L’Écriture nous le dit
Et les saints nous l'assurent :
Il faudra boire la lie
En sa dernière mouture.
Et je m'adresse à toi,
Blasphémateur impie :
Si tu hais tant Marie,
C'est qu'elle t'écrasera.
Cela tu le sais bien
Car tu connais trop bien
Tout ce qui te concerne !
Sorti de ta caverne
Tu hantes l'univers
De tes propos divers
Qui n'ont ni queue ni tête
Puisque charabia informe,
Digne de cette bête
Qui avec toi fait forme.
Accomplis donc ton œuvre,
Méchant fils de la veuve,
Car le temps t'est laissé
Pour vouloir tout renverser.
Mais ton temps passera :
D'en haut tu tomberas !
Je le dis encore une fois :
Les blasphémateurs de Marie
Finiront dans le puits
Tout au fond, tout au fond avec toi.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(21/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=395457


* * *

DIEU SOIT BÉNI !
sur le canon de Pachelbel
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMer 16 Sep 2015, 9:46 pm

241- Noël des Rois

Nous avons vu en orient
Son étoile étinceler ;
C’est pourquoi nous venons adorer
Le Fils du Dieu tout-puissant.

l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=543865

242- Gribouilli

Est-ce par un gribouilli
Qu’on reçoit le Saint-Esprit ?
Est-ce par un bisou
Qu’on reçoit ses sept dons ?
Voilà le sacrémentout
De la déconfirmation
Que nous envoie l’original
Monsieur l'anticlérical.

l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=494670

243- Le secret de la Salette

L'abbé Pierre fait fureur
Parmi les modernisateurs.
De même fait Mélanie
Parmi la gente des tradis.
De quelle Mélanie s'agit-il ?
Mais quel est donc son profil ?
Point n'en parlerai ici
Mais seulement dirai ceci :
Le secret dit de la Salette
Publié par cette Mélanie
Fut, par le Saint-Siège interdit
Dans l'une de ses saintes Lettres.
Mais personne n'en a fait cas,
Et c'est pourquoi l'on tombe si bas
Dans des interprétations futiles
Et des commentaires inutiles.
Lorsque l’Église a parlé,
Que ce soit le Pape ou le Saint-Siège,
On doit obéir, s'humilier,
Et l'on fait voir par cela
Que nous sommes de bons soldats
Que la sainte Vierge protège.

l'Aveugle-Vendéen
(22/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=408892

244- Noël des âmes pieuses

Pour fortifier notre piété,
Allons maintenant dans l'étable
Y voir l'Enfant-Dieu nouveau-né
Et sa Mère si aimable.

l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=546778

245- Le taxi

Voici l'exemple lamentable
D'une chute formidable.
Cet homme était franc-maçon
Et anticlérical.
Par la grâce, il devint bon
Et tout à fait clérical.
Même il alla voir le Pape
Qui le reçu affablement,
Et tout en le félicitant,
Il lui dit de persévérer.
De retour de chez le Pape
Il écrivit quelques livres
Pour révéler à tout le monde
Son ancienne manière de vivre
Qui était absolument immonde.
Il révéla des francs-maçons
Leurs secrets les plus intimes ;
Ceux-ci jurèrent que victime
Il tomberait dans leur harpon.
Or au bout de quelques années
Sa piété se refroidit :
Alors ses anciens amis
Peu à peu se sont rapprochés
Jusqu'au jour où ils l'ont empoigné
Lui disant : « Il faut obéir,
Et tu dois nous la livrer ! »
Et lui de s'exécuter,
Et elle devint martyre !
Il joua la comédie
Devant la presse réunie,
Et il réussit si bien
Que sa fable a toujours cours.
Puis il mourut comme un chien
Au milieu de ses amours.
Voilà la chute lamentable
De cet homme misérable.
Gardons donc notre piété
Si nous voulons nous sauver,
Et surtout honorons Marie,
Ce que point cet homme ne fit.

l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=399542

246- À l'index

Tel qu'il lui fut révélé,
Cet évangile fut bien à elle,
Car l’Église a indiqué
Qu'il ne venait pas du ciel.
De quoi parlai-je en ce moment ?
Ne l'avez-vous pas deviné ?
C'est un ouvrage du premier rang
Dans une certaine société.
Je parle ici de Maria
Dont le nom est Valtorta,
De l'évangile tel qu'il lui fut
Révélé par un inconnu.
Ce n'est pas elle qui l'a inventé,
Mais quelqu'un qui le lui a soufflé ;
Ce quelqu'un est facile à connaître
Si l'on est quelque peu raisonnable :
Le bout de sa queue il fait paraître
Dans ce chef-d’œuvre détestable
Où stupidité et mièvrerie
Se mélangent à l'envie.
Il faut vraiment être à notre époque
Pour apprécier une telle bicoque.
Point n'en dirai-je davantage :
Vous n'avez qu'à lire cet ouvrage
Si vous n'avez plus rien à lire
Avant que de vous endormir :
Il vous mettra dans un irénisme
Qui n'a plus rien du christianisme.
Moi, je le mets à la poubelle :
Ce n'est pas un livre venant du ciel.

l'Aveugle-Vendéen
(23/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=393318

247- Noël des âmes zélées

Dans la crèche de Bethléem
Il n’y a nul anathème :
Dieu y est descendu du ciel
Pour nous sauver et remplir de zèle.

l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=378679

248- Noël

Je suis là me souvenant
De tous mes Noëls d'antan.
Par rapport à aujourd'hui,
C'est le jour et la nuit,
Et cela dans tous les domaines.
Qu'avions-nous donc pour étrennes
En ces temps si fortunés
Sans ordinateur ni télé ?
Nous nous contentions de bien peu,
Et nous étions heureux,
Alors qu'aujourd'hui on a tout
Et on est mécontent de tout.
Dites-moi, que vous en semble ?
En voici un seul exemple !
Comme cadeau de Noël,
J'avais une mandarine,
Des cigarettes artificielles
En chocolat comme il se doit,
Et j'étais heureux avec cela.
Je vois votre tête qui opine !
Et quant à la religion,
Mon cœur se sert en y pensant !
Ce n'était point les inventions
Qu'on nous sert aujourd'hui de ce temps.
Malgré cela, passez un bon Noël :
Je vous souhaite à tous le Ciel,
En premier lieu à mes ennemis
Qui me font la guerre encore aujourd'hui.

l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7033

249- Moments morts

Je profite de tous les moments morts
Où les vivants vivent comme les morts
Comme en tous ces païens réveillons
Où les chrétiens perdent leur nom
Pour dire, quand ils se réveilleront :
Ou mieux, quand bien ils dormiront
De leur sommeil d'Holopherne,
Dans leurs ivresses cavernes :
« Morts, réveillez-vous, le temps est là ! »
Mais comme ils ne se réveilleront pas,
La foudre viendra les réveiller
Dans leur sommeil d'iniquité.
Mais ce n'est pas à moi d'annoncer
Ce qui maintenant doit arriver.
Ceci est laissé à d'autres,
Les deux nouveaux saints apôtres
Que l'on combattra tant et plus
Jusqu'à ce qu'ils n'existent plus.
Mais devant tous ils ressusciteront
Et dans les cieux, glorieux monteront.
Croyez bien que tout ce que je vous dis là,
Dans peu, sous vos yeux arrivera.

l'Aveugle-Vendéen
(24/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=507015

250- Noël des enfants de Marie

Nous sommes les enfants de Marie
Qui nous conduit tous à JESUS :
Et c'est dans l'étable bénie
Que cette nuit, sommes venus.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(25/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=373357


* * *

"CANTATE" DE LA CHARITÉ
sur des airs variés
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedJeu 17 Sep 2015, 9:45 pm

AH ! VOUS DIRAIS-JE MAMAN !



R./ Ah ! vous dirais-je maman
Mon chagrin en ce moment ?


1- Je n'ai pas dit mes prières :
Dites-moi donc comment faire.

2- Ce matin, je me réveille,
Mais encore je sommeille !

3- Je prie la Vierge Marie,
Mais bien souvent je l'oublie.

4- Que votre main me soutienne,
Que Marie tienne la mienne.

R./ Ah ! vous dirais-je maman :
Je suis content maintenant.


***************************

R./ Ah ! vous dirais-je maman
Ce que j'ai en ce moment !


1- J'aime tant et tant le monde
Que suis devenu immonde !

2- Suis comme l'enfant prodigue :
J'ai rompu toutes les digues.

3- Oh ! mon âme est en alarme
Et je verse tant de larmes !

4- Priez donc pour moi Marie
Pour que je change de vie.

R./ Ah ! vous dirais-je maman,
J'ai changé, je me repends.


***************************

R./ Ah ! vous dirais-je maman !
Je suis heureux maintenant.


1- Grâce à vos bonnes prières,
Je me trouve en la lumière.

2- Oh ! plus de vie dépravée,
Mais une vie bien réglée.

3- À vous je dois cette grâce
Que vie et mort bien se fassent.

4- Maman je vous remercie,
Et je remercie Marie.

R./ Ah ! vous dirais-je maman !
Je prie pour vous maintenant.


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedVen 18 Sep 2015, 9:14 pm

251- Apparitions et révélations

De l'Ile-Bouchard à Garabandal,
De San Damiano à l'Escorial,
D'Akita à Medjugorje,
D'Amsterdam à Kibeo,
J'arrête là, j'en ai plein la gorge,
Car finalement tout cela est faux !
De JNSR à Agnès-Marie,
De Martine à d'autres Pierre-Marie
De Violette, Jean-Marc et compagnie
Et d'innombrables prophètes d'inepties,
Que voulez-vous que je vous dise ?
Tout cela n'est pas de la sainte Église.

l'Aveugle-Vendéen
(25/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=546044

252- Le galérien

Je suis un pauvre hère
Qui rame et qui galère
Dans ce monde ébranlé
Plein d'épines et de ronces.
Malgré cela, je fonce,
Car j'ai hâte de passer
D'ici en un autre lieu
Où l'on adore le bon Dieu,
Où l'on honore Marie,
J'ai nommé le Paradis !
Car « quoiqu'on gagne en ces lieux,
Le Paradis vaut mieux ! »
A dit le Père de Montfort,
Et croyez-moi, il n'a pas tort.
« Allons, mes chers amis,
Allons en Paradis. »

l'Aveugle-Vendéen
(26/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

253- Noël des âmes spirituelles

Allons faire une retraite
Dans une étable spirituelle
Près de Marie, Mère parfaite,
Et de JESUS, nos deux modèles.

l'Aveugle-Vendéen
(26/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=381017

254- Devinette

Écoutez cette prose
Et puis réfléchissez
De qui vient la chose,
Et ensuite, concluez.

« Notre espèce, comme d'autres s'éteindra, mais la lumière de Dieu, elle, ne s'éteindra pas, qui, finalement, envahira toutes les âmes, et alors, tout sera dans tous. Une étincelle de cette lumière divine est au-dedans de chacun d'entre nous. Toute la lumière qui est dans tous transcende l'univers et les espèces qui l'habitent. »

Cette doctrine impie
Ne vient pas du ciel !
Mais alors, d'où vient-elle ?
À vous de deviner c'est qui !

*******************************

Réponse

Pour répondre à une prose,
Il faut une autre prose :
Ce sera tout mon répons
Que je ferai à ma question.

« Et moi, je crois en Dieu. Pas dans un Dieu catholique, car il n’existe pas de Dieu catholique, il existe un Dieu.
Le prosélytisme est une pompeuse absurdité, cela n'a aucun sens.
Lorsque j'en ai un (tenant du cléricalisme) devant moi, je deviens soudain anticlérical. Le cléricalisme ne devrait rien avoir à faire avec le christianisme. »

Pour qui n'a pas trouvé l'auteur
De ce texte horrificateur,
Qu'il cherche un peu, il trouvera.
Cet enseignement, je n'en veux pas !
Je préfère mes Ave Maria
Que cet évangile-là.
Ainsi finit une devinette
Très facile à deviner
Et qui n'aurait pas dû être
En cet endroit exposé.
Mais que voulez-vous, les temps changent,
Et il est vraiment très étrange
Qu'aucun ne s'insurge ici-bas
Contre une telle doctrine !
C'est que l'on est tombé bien bas
Et que devant tout on s'incline
Dans cette société de moutons
Qu'ont fabriquée les francs-maçons.

l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=346165

255- Noël des enfants écoliers

Quittons, quittons notre école :
Allons-nous-en à la crèche
Pour voir JESUS qui prêche
En cette nouvelle école.

l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=381558

256- Survivance

Il est une survivance
Et bien d'autres extravagances
Qui nous annoncent un grand roi,
Un grand pape et je ne sais quoi.
Je laisse cela aux rêveurs
Qui tâchent de mettre de la couleur
Sur une planète en perdition
Et l'écroulement de notre nation.
Je sais, et de source certaine
Que la France redeviendra chrétienne
Puisque les Papes l'ont annoncé
Et saint Pie X tout le premier.
Croyons donc ce qui est croyable
Mais ne croyons pas à des fables,
Car, que de sornettes en ce domaine
Entretenues par des âmes vaines
Qui suivent leurs visions stériles
Et dont les propos sont futiles.
Et les croyeurs du grand roi
Seront les premiers à reconnaître
Comme étant le pape et le roi
L'Antéchrist lui-même, le traître !
Et la boucle sera bouclée
Et ils auront été trompés
Par toutes ces extravagances
D'une puérile survivance.

l'Aveugle-Vendéen
(27/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=438609

257- Trans

Ça y est, c'est officiel,
On enterre un transsexuel,
Dans l'église du Gesù !
Fidèles, tombez des nues !
Faites-vous donc transsexuer
Et vous serez bien enterrés
Avec tous les officiants,
La pompe, et tout le clinquant !
Et pendant que les deux papotent,
Ils enterrent leur pote,
Périphérie oblige :
Il l'a dit, il l'exige !
Pour être aujourd'hui "catholique"
Il faut prendre le périphérique,
Sinon, vous allez à l’hôpital,
Catalogué : malade mental.
Avec mes Ave je suis donc fou,
Que je ne le veuille, peu ou prou.

l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=397003

258- La Grande Apostasie
Réaction zéro
Personne ne s’est levé

Un évêque s’est levé ?
Il s’est bien plutôt couché
Si l’on en juge par les fruits
De cette Grande Apostasie
Qui aujourd’hui bat son plein !
Et un autre le sait bien !
C’est pourquoi il peut y aller
Avec ses pièges à scandaliser :
La réaction sera zéro !
C’est pourquoi il va de l’avant,
De plus en plus extravagant
Dans cette société moutonnée
Où tout le monde reste bouche-bée.
Poing en l’air, il crie bien haut :
« En avant, les gars, en avant !
Car il est arrivé le temps ! »
Comme personne ne s’est levé,
Il en est deux qui se lèveront !
Comme il n’y a nulle réaction,
Il y en a deux qui vont tonner !
Et la Grande Apostasie finira
Sous les pieds de la Vierge de Fatima.

l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=9053

259- Noël populaire

C'est à la crèche qu'il faut aller
Pour l'Enfant-Dieu adorer
Et pour Marie honorer :
C’est à la crèche qu'il faut aller.

l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6859&media=382386

260- Iste

Il y a des lefebvristes
Et des sédévacantistes !
Que valent ces et autres istes ?
Ce que vaut le gaz de schiste.
Moi, je suis chrétien-catholique
Avec tout ce que cela implique.
Et vous, soyez donc tout pareil
Et tout ira bien sous le soleil !
Car le véritable christianisme
Est forcément traditionaliste :
Du coup, voilà un bon et beau iste !
Saint Pie X nous l'a bien assuré,
Et tous les Papes nous l'ont démontré.
Le reste n'est que démagogisme.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(28/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=547321


* * *

CANTIQUE DE L'APPARITION DE LA SALETTE
(sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima)




PAROLES en fichier PDF pouvant être téléchargé ici :
http://www.sitew.com/fs/Root/cwtyw-Cantique_de_l_Apparition_de_La_Salette_Ave_Maria_de_Lourdes_Fatima_.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedSam 19 Sep 2015, 9:24 am

POÈMES PIEUX 1

1- Nous voici arrivé
Au beau mois des Ave :
C’est le mois de Marie !
Finie la mélancolie !

2- Pour sauver la France
Jeanne s'est levée,
Et de ses souffrances
Elle l'a relevée.

3- Je dis ici et sans méprise
Que notre Mère la sainte Église,
Mais sans doute le savez-vous déjà,
Le Scapulaire du Sacré-Cœur approuva.

4- Oh ! oui, je le dis ici,
Que l'on ne sait pas vraiment
Si l'on est digne du Paradis
Ou bien des éternels tourments.

5- Que je voudrais voir sur mon dernier lit
Les doux noms de JESUS et Marie :
Ainsi je resterai à jamais
Bon Catholique et bon Français !

6- Que vois-je ce soir dans les cieux ?
Quel est donc cet Astre radieux ?
C'est l'Étoile du bon Sauveur :
C’est Marie, Reine des cœurs !

7- Pour aller dans la sainte Patrie,
Les saints nous ouvre une voie bien douce :
C'est d'y parvenir par Marie,
Comme un enfant, en suçant son pouce.

8- Oui il est sûr qu'au Paradis
L'on se comprendra mieux qu'ici
Puisque la langue sera la même ;
Mais au ciel surtout on s'aime.

9- Les Trois Ave Maria,
Pour quiconque les dit,
Pour sûr, il se sauvera
Et ira en Paradis.

10- « Je suis une petite fille
Qui aime beaucoup son Sauveur,
Car je suis de sa famille,
Et je me loge en son Cœur. »

11- De JESUS, le Précieux-Sang
Nous lave de nos péchés
Si nous savons l'employer
Avec un cœur pénitent.

12- Oui, le divin Amour
Est ce qu'il y a de plus beau,
Est ce qu'il y a de plus chaud :
Poursuivons-le toujours !

13- Loué soit JESUS-Christ,
Louée soit aussi Marie
Dans le temps et l'éternité !
Ave, Ave, Ave !

14- Que ne lui devons-nous pas
À notre si tendre Mère !
Oui oui, Trois Ave Maria,
C'est le moins qu'on puisse faire.

15- Vingt-quatre septembre, eh oui !
C'est bien la fête aujourd'hui
De saint Gérard de Hongrie,
L'apôtre de la Hongrie.

16- Oh ! qu'il est bon d'aimer le bon Dieu !
Et tous ceux qui l'aiment vraiment
Un jour sont éclairés incessamment
Pour aller dans son Ciel bleu.

17- Qu'est-ce que la Providence ?
Ce n'est pas ce que nous voulons.
Si elle était ce que nous voulions,
Ce ne serait plus la Providence.

18- Pour sauver son âme, que faire ?
Il faut aller à Marie !
Recourir à elle, c'est faire
Bien assurément son Paradis.

19- Les litanies sont des belles prières
Que l’Église nous fait réciter
Afin de nous inculquer
L'art de les bien dire et faire.

20- Quand le chant de la tourterelle
Frappe nos pauvres oreilles,
Aussitôt nos cœurs s'éveillent
Et nous pensons alors au ciel.

21- « Viens-t'en, petit rouge-gorge,
Car je veux te caresser ;
Moi aussi, j'ai mal à la gorge :
Mais je vais au ciel bientôt aller ! »

22- Oui, le chemin de l'amour
Est bien le chemin le plus court
Pour aller en Paradis
Jouir de JESUS et Marie.

23- Une rose qui s'effeuille
Est une rose effeuillée :
Que sainte Thérèse veuille
Bien sur nous l'effeuiller.

24- La confiance est inséparable
Du bel Amour tout aimable,
Car sans confiance on s'égare :
L’amour propre nous en sépare.

25- La rose est une belle fleur,
Celle-même de sainte Thérèse ;
Mais il y a une autre fleur
Qui elle, est toute de braise.

26- Si le ciel te semble bas et gris,
Aussitôt, invoque Marie !
Elle t'enlèvera la tristesse
Et te redonnera l'allégresse.

27- Si tu perds courage et gémis,
Aussitôt, implore Marie,
Et tu te relèveras
Avec les Trois Ave Maria !

28- La prière est une belle chose,
Et bien plus belle qu'une rose :
Par elle nous sommes transportés
Au cœur-même de l'Empyrée.

29- Si tous les hommes priaient,
Tous les hommes se sauveraient ;
Mais comme beaucoup ne prient pas,
Beaucoup ne se sauve pas.

30- « Au cœur de l’Église ma Mère,
Je serai l'amour », dit la petite
Thérèse. Mettons-nous à sa suite
Et aimons dans notre vie éphémère.

31- Si tu tombes, relève-toi,
Et surtout, surtout n'attends pas,
Car qui ne veut pas se relever
Est pour sûr une âme damnée.

32- La vie terrestre n'est qu'un instant
Qui passe plus rapidement
Qu'un éclair dans un ciel d'orage,
Car on peut être pris à tout âge.

33- Voici les épines du Christ
Que vers la fin de sa vie
Lui ont faites les antichrists
Pour le clouer au pilori.

34- D'où vient le mot de Rosaire ?
C'est une couronne de roses
Sur la tête de la Vierge-Mère :
Cent-cinquante-trois roses !

35- Qu'il est doux de faire un poème
Pour ceux que mon cœur aime :
Pour les Anges et les Saints du Ciel
Qui intercèdent pour nous, mortels.

36- L'on oublie, moi tout le premier,
Nos bons et saints Anges Gardiens,
Et l'on préfère à ces derniers
Des amulettes et gris-gris de rien.

37- Dans ce siècle de révolution,
Apprends-nous l'abandon,
Ô Thérèse chérie,
Grande amie de Marie.

38- Reviens, reviens âme chérie
À ton Dieu qui t'en supplie.
Tourne, tourne les yeux
Vers la belle Fleur du bon Dieu.

39- Trois Ave soir et matin
T'enlèveront tes noirs chagrins.
Trois Ave matin et soir
Te redonneront de l'espoir.

40- Sainte Jeanne avait deux Voix,
Marguerite et Catherine,
Qui la conseillaient pour le choix
Que devait prendre cette héroïne.

41- Sainte Thérèse d'Avila,
Oh ! ne nous oublie pas !
Sainte Thérèse de l'Enfant-JESUS,
Ne nous oublie pas non plus !

42- Au clair du soleil
Je m'en vais joyeux
Dès que je m'éveille,
Vers JESUS, mon Dieu.

43- Avec mon Ave Maria
Je m'en vais de ce pas,
Malade ou bien portant,
Tous les jours en chantant.

44- Il est certain que l'état religieux
Est le fleuron de notre sainte religion.
Heureux, mille fois heureux
Ceux qui sont fidèles à leur vocation.

45- Sainte Marie Mère de Dieu,
Priez pour nous, pécheurs,
Afin que nous soyons heureux
Avec JESUS-Christ Notre-Seigneur.

46- Souvenez-vous, Vierge Marie,
Qu'on n'a jamais entendu dire
Que qui que soit qui vous prie
Doive en vain repartir !

47- Si tu vois que rien ne va,
Ne désespère pas :
Dis tes Trois Ave Maria,
Et alors tout ira.

48- Le pain de notre âme c'est Dieu
Qu'il nous faut recevoir en temps et lieu
Dans la très sainte Eucharistie,
Car c'est là le Pain de notre vie.

49- Ave, ave, ave Maria !
Avec cela je suis heureux
Et j'aime bien le bon Dieu
Avec mes Ave Maria.

50- Marie écoute nos vœux
Et elle entend nos pleurs :
Prions-la avec ferveur
Pour être un jour heureux !


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedDim 20 Sep 2015, 9:19 am

LA DÉVOTION AUX DOULEURS DE MARIE

« Le Sauveur attache des grâces bien précieuses
à la dévotion aux douleurs de Marie.
Pelbart rapporte qu’il fut révélé à Sainte Élisabeth Vierge,
que Saint Jean l’Évangéliste, après l’Assomption de Marie au Ciel,
désirait vivement de la revoir, et qu’il obtint cette faveur :
sa Mère chérie lui apparut, et même JESUS avec elle ;
il entendit ensuite Marie demander à son divin Fils
quelque grâce particulière
pour ceux qui ont de la dévotion à ses douleurs,
et JESUS lui promettre pour eux quatre grâces principales :
la première, que ceux qui invoquent cette divine Mère par ses douleurs,
mériteront de faire avant la mort une sincère pénitence de leurs péchés ;
la seconde, qu’il les protégera dans leurs tribulations,
surtout à l’heure de la mort ;
la troisième, qu’il imprimera en eux la mémoire de sa Passion,
et leur en donnera la récompense dans le Ciel ;
la quatrième, qu’il les remettra entre les mains de Marie elle-même,
afin qu’elle en dispose selon son bon plaisir,
et leur procure toutes les grâces qu’elle voudra. »


(St Alphonse de Liguori, "Les Gloires de Marie")


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Notre-13

LES SOUFFRANCES DE MARIE AU PIED DE LA CROIX
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




1- Contemplons Marie affligée
Près de la Croix du Sauveur :
Voyons sa sainte âme percée
Du tranchant d’une vive douleur.

2- Elle gémit, elle soupire
Par des élans amoureux,
Elle souffre un très grand martyre,
Mais qui ne paraît point à nos yeux.

3- JESUS mourant est son supplice,
L’amour, son plus grand tourment,
Son Cœur est son grand sacrifice :
Ô mon Dieu, que son tourment est grand !

4- Voyant sur un gibet infâme
L’objet de tous ses désirs,
Elle souffre plus en son âme
Que jamais n’ont fait tous les martyrs.

5- Elle sent les mêmes atteintes
Que son très cher Fils mourant :
C’est l’unique écho de ses plaintes
Et le vrai portrait de son tourment.

6- Les pleurs coulent en abondance,
Elle tremble, elle pâlit.
Son corps est dans la défaillance,
Mais son grand amour la raffermit.

7- Pécheurs, nous faisons par nos crimes
De Marie et de JESUS
Deux très innocentes victimes :
Ah ! Ah ! Ah ! ne péchons jamais plus !

8- Ô notre divine Maîtresse,
Nous vous compatissons tous :
Par votre Cœur plein de tendresse,
Suppliez votre cher Fils pour nous !

9- Percez notre cœur d’une flèche
De l’amour de votre Cœur,
Afin qu’y faisant une brèche
Il prenne part à votre douleur !

10- Faites-nous part de vos souffrances
Ô Mère du bel amour,
Afin d’expier nos offenses,
Et pour vous rendre quelque retour.

PAROLES en fichier PDF téléchargeable ici :
http://www.sitew.com/fs/Root/cs1tp-Les_souffrances_de_la_Sainte_Vierge_au_pied_de_la_Croix_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Notre-15



Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Notre-16



Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Notre-14


CANTIQUE DE L'APPARITION DE LA SALETTE



1- Chantons La Salette
Et la Vierge en pleurs :
Que l’écho répète
L’accent des douleurs.

R./ Ave, ave, ave Maria !
Ave, ave, ave Maria !


2- Que l’âme attendrie
Et le cœur pieux,
Pour louer Marie,
Unissent leurs vœux !

3- Là, sur cette terre,
Elle vint jadis
Pleurer solitaire
Loin du Paradis...

4- Quelle est la lumière
Dont l’éclat divin
Brille sur la pierre
Au creux du ravin ?

5- La clarté s’entr’ouvre
Et dans ce décor
Un front se découvre,
Ceint d’un nimbe d’or.

6- Une Belle Dame
Se montre au grand jour.
Un globe de flamme
Scintille alentour.

7- La Dame est assise,
La tête en ses mains,
Et voile en sa mise
Des traits surhumains.

8- Sur son front rayonnent
Perles et rubis ;
Les roses fleuronnent
Ses riches habits.

9- L’image divine
De JESUS en Croix
Met sur sa poitrine
Un douloureux poids.

10- D’abondantes larmes
Tombent de ses yeux,
Sans ternir des charmes
Émanés des Cieux.

11- Étrange spectacle
Pour les deux Bergers,
Qui sont du Miracle
Pris pour messagers !

12- Et la Belle Dame
Qui leur apparaît,
Pénètre leur âme
De crainte et d’attrait.

13- L’ayant aperçue,
Les pauvres enfants
Restent à sa vue
D’abord tout tremblants.

14- Mais la Dame assise
Au pied du Gargas,
Se lève - ô surprise ! -
Et fait quelques pas.

15- « Avancez, dit-elle :
Venez écouter
La grande nouvelle
Que je viens conter.

16- « Approchez sans crainte,
Et de mes douleurs
Entendez la plainte
En voyant mes pleurs.

17- « La foule est rebelle
Et par ses défis
Provoque contre elle
Le bras de mon Fils.

18- « Mon peuple blasphème
Le nom du Sauveur ;
Il profane même
Le jour du Seigneur.

19- « Il vit sans prière
Et loin du Saint Lieu :
C’est trop pour la terre,
Pour le Ciel trop peu !

20- « Il ne veut ni culte,
Ni Messe, ni Croix ;
Il brave, il insulte
L’Église et ses lois.

21- « Aux jours d’abstinence,
Il se fait un jeu
De la pénitence
Et des droits de Dieu.

22- « Pour punir vos crimes,
Mon Fils va sur vous
Ouvrir les abîmes
D’un juste courroux.

23- « Ma main tutélaire
Ne peut plus, hélas !
- Telle est sa colère ! -
Soutenir son bras...

24- « Sur vous sa vengeance
Va s’appesantir,
Et point d’indulgence
Sans le repentir.

25- « Mais Dieu qui menace
Les impénitents,
A toujours fait grâce
Aux cœurs repentants.

26- « C’est l’humble prière
Qui, matin et soir,
Fait qu’à sa colère
Dieu daigne surseoir.

27- « Priez donc et faites
Passer mon Discours,
En vrais interprètes,
Partout et toujours. »

28- Tel fut le Message
Transmis aux Voyants,
Et leur témoignage
Trouva des croyants.

29- Et, loin de la terre,
L’essor radieux
De la Messagère
Monta vers les Cieux.

30- Mais à La Salette
Vibre encor sa voix,
Et l’écho répète
Ce chant d’autrefois :

PAROLES en fichier PDF pouvant être téléchargé ici :
http://www.sitew.com/fs/Root/cwtyw-Cantique_de_l_Apparition_de_La_Salette_Ave_Maria_de_Lourdes_Fatima_.pdf


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 N-d_de11

Sur le canon de Pachelbel :



Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 N-d_de12

Sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima :



Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 N-d_de13

Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedDim 20 Sep 2015, 9:44 pm

261- Bonne et sainte année

Bonne année à tous en Notre-Seigneur
Et en Notre-Dame je vous souhaite de tout cœur,
Un peu en avance, je le reconnois,
Mais que voulez-vous, je suis comme vous françois !
Que vous souhaiterai-je donc aujourd'hui ?
Oh ! tout simplement, le saint Paradis !
Car, qu'il serait bon que nous nous retrouvassions
Tous là-haut, dans ces belles régions !
Que nous y serons bien, n'est-ce pas,
Avec Notre-Dame et tous les saints,
Et grâce à nos Ave Maria,
En JESUS même, dans son sein ?
En premier lieu je saluerai
Mes ennemis comme il se doit :
Là-haut, ils deviendront pour moi
Mes plus grands amis par charité.
Comme saint Paul, je souhaite
Que tous les hommes se convertissent :
Oh ! que ce sera une belle fête,
Et que vite j'y aboutisse !
Mais il nous faut péleriner,
Et voilà encore une nouvelle année !
Ô Marie, qu'elle ne soit pas perdue
Et qu'elle serve à notre salut !
2014 ! À vous, ennemis et amis,
Je vous souhaite à tous le saint Paradis !

l'Aveugle-Vendéen
(29/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

262- Poème plein d'humour

Il y a des retours
Qui sont ornés d'atours.
Faites donc un petit tour
Du côté de la tour !
Faites-y un bon séjour
Avant votre retour.
Il arriva qu'un jour
Je trouvai le temps court
Et fit un prompt retour,
Et cela, sans détour.
Si vous me demandez pour-
Quoi je fais mon retour,
C'est que voilà, mon jour
Est venu de vous dire bonjour.
C'est donc avec humour
Que je m'en reviens de la tour
Pour faire mon retour,
Et cela, sans atours
Car je sais bien qu'un jour
On saura mon retour.
Ce poème plein d'humour
A été composé pour
L'espace d'un seul jour
Vous détendre un peu toujours.

l'Aveugle-Vendéen
(30/12/2013)

gloria.tv/?album=8752

263- Fraternité maçonnique

Voici un extrait d'écrit
D'un trois points frère rotary :

« Nous ressentons la nécessité de découvrir et de transmettre la "mystique" de vivre ensemble, de se mélanger, de se rencontrer, de se prendre dans les bras, de se soutenir, de participer à cette marée un peu chaotique qui peut se transformer en une véritable expérience de fraternité, en une caravane solidaire. Si nous pouvions suivre ce chemin, ce serait une très bonne chose, très régénératrice, très libératrice, très génératrice d'espérance ! »

Je préfère mes Ave Maria
À tout ce charabia-là !

l'Aveugle-Vendéen
(31/12/2013)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=399542

264- Sans appel

Voyez, bonnes gens, voyez,
Et après cela, concluez.

* http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=549203
* http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=549206
* http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=549211

l'Aveugle-Vendéen
(01/01/2014)

265- La balade des pseudos

Il est certain que sur le net
Les choses ne sont pas très nettes.
On croit avoir à faire à un tel,
Et on s'aperçoit que c'est une telle !
À l'une on dit : Ma chère amie ;
Et l'on tombe sur un vieux décrépi.
Eh oui, c'est la balade des pseudos ;
C'est pourquoi je fais silence radio !
Car on ne sait plus qui est qui,
Une fenêtre, une porte ou un tapis !
Enfin bref, vous voyez ce que je veux dire,
Mais je prends la chose avec le sourire.
Si vous voulez savoir qui je suis,
Vous n'avez plus qu'à cliquer ici
http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=549211
Et si vous voulez plus en savoir,
Veuillez donc cliquer ici pour voir :
http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

l'Aveugle-Vendéen
(02/01/2014)

266- La foire aux prénoms

Comme tout un chacun sait,
Autrefois on se prénommait
Comme il va de soi, par des noms de saints.
Mais c'est fini et bien fini !
En voici un qui se nomme Tintin,
Et une autre Mélodie ou Harmonie !
C'est ce qu'il y a encore de mieux
Dans ce pauvre monde sans Dieu.
L'imagination bat son plein
Sur cette planète de païens.
Imaginons une famille
Qui n'a plus d'enfants, cela va de soi,
Car aujourd'hui on n'a plus le choix !
Donc voici une moderne famille :
Papou s'appelle Couteau ;
Quant à Mamou c'est Assiette ;
La fille, pourquoi pas Fourchette ;
Quant au neutre, c'est Cuillère ;
Et quant au garçon, c'est Verre.
Il ne reste plus que Plateau :
C'est le nom de leur ordinateur !
Et tout ce monde mange des fleurs !

l'Aveugle-Vendéen
(03/01/2014)

gloria.tv/?album=8752

267- l'EXTERMINATEUR !!!

Il est une prophétie,
Mais véritable celle-là,
La prophétie que saint François
Fit à la fin de sa vie.
Elle se trouve dans les annales
De cet ordre séraphique,
Et elle n'est point banale
Mais authentiquement catholique.
Elle parle des vicissitudes
De l'ordre à la fin des temps ;
Je n'en dirai en ce moment
Que la fin qui en est rude.
Elle se termine par un mot
Qui en est comme le sceau :
« Je vous enverrai un Exterminateur
Et non pas un digne Pasteur. »
Or est arrivée l'heure
De cet EXTERMINATEUR.
Bons catholiques, préparez-vous
À bien endurer le grand coup
Qui est déjà commencé
Puisque le Monstre est arrivé,
Lui qui traite de petits monstres
Les bons et saints religieux,
Lui qui de l’Église a honte
Puisqu'il ne croit plus en Dieu,
Lui qui a la chair de poule,
Même rien qu'à y penser,
Et devant qui les murs s'écroulent
Rien qu'à l'entendre parler,
Lui qui, lui qui, lui qui,
J'arrête la litanie.
Quand il aura six milliards de followers,
Il tombera comme la big-brother.
Chrétiens, tenez-vous sur vos gardes :
Qui a la doctrine la garde !
Car c'est par la patience
Qu'il faut vaincre cette errance.
Ainsi vainquit saint Méen
D'un grand dragon en son temps.
C'est par nos Ave Maria
Que nous vaincrons ce monstre-là.

l'Aveugle-Vendéen
(04/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=7103&media=493922

268- Un grand merci

Je vous adresse un grand merci,
Chères amies et amis,
Qui dans ce temps, ces jours-ci,
M'avez envoyé quelque message
Que, sachez-le, j'ai bien compris
Et qui me sont comme un présage
De nouvelle et bonne et sainte année
Que je vous souhaite de même avec gaité.
De vous répondre, vous le savez,
Je ne le puis, mais vous suis gré
Et je vous souhaite la même chose,
Soit, sans épines, bien des roses.
Mais, comme dit la chanson :
« Gaston, y'a l'téléphon qui son,
Mais y'a person qui y répond ! »
Vous avez tout compris, non ?
Mais bien à toutes-tous, je vous assure
De mes prières, soyez-en sûres.

l'Aveugle-Vendéen
(05/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=413687

269- Double poème

On était au trois janvier.
Sœur Lucie s'était bien appliquée
Depuis bien des mois déjà
Sans que pourtant rien ne tombât.
Elle était comme en agonie
Du résultat de cet écrit,
Et malgré son application
Et que rien ne sortît de son tréfonds,
Puisque tout venait de Marie,
Rien ne fut alors écrit.
En ce trois janvier tout changea !
Soixante-dix ans après cela
Personne n'a toujours rien compris
De tout ce qu'elle a écrit !
Pourtant, tout s'est réalisé,
Ou plutôt, tout se réalise :
Notre Mère la sainte Église
A bel et bien été renversée
Par des hommes d'iniquité
Qui en elle se sont infiltrés.
Ils ont tout cassé, tout détruit !
Que reste-t-il de ces débris ?
Suffisamment pour que l'imposteur
Vienne couronner la dernière heure.
Je décris le troisième secret
Qui s'accomplit, tel un décret
Porté par le Dieu trois fois saint
Contre ce monde de faux chrétiens.
Ce fut en l'an quarante-quatre
Que cet écrit fut écrit :
Mille-neuf-cents avant les quatre
Comme tout le monde l'a compris.
Mille-neuf-cents-soixante au plus tard
Cet écrit aurait dû paraître !
Mais il était déjà trop tard,
Déjà avait paru le traître.
L'obstacle avait été renversé
Par le monstre d'iniquité
Qui aujourd'hui se fait voir
Dans toute sa plus grande gloire.
Mais personne ne le reconnaît
Car l'aveuglement est parfait.
En juin de cette même année
Eut lieu un certain débarquement
Qui de lui fit beaucoup parler
À cause d'un certain homme grand,
Qui n'était grand que de stature,
Mais beaucoup plus grand en imposture.
Comprenne qui pourra ce que je dis :
Mais qu'importe, cela est écrit.
En conclusion de mon poème,
Qui est un écrit a double thème,
Je dis encore une chose :
Le socialisme n'est pas la rose.
Ce qui est remarquable en cela
C'est qu'au trois janvier, ce jour-là,
On fête la saint Hénoch.
Maintenant, méditez, et toc !
Ce poème très mystérieux,
Est composé par un sans-yeux
Qui avec ses œils veut vous faire voir
Ce que vous devriez savoir
Et qui vous dit Ave Maria,
À vous et tous en particulier,
Car c'est avec cette prière-là
Que vous et tous persévèrerez.

l'Aveugle-Vendéen
(06/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=507015

270- CRC

Voici une chose sérieuse,
Quoique fort peu lumineuse :
- Mais ô JESUS, que ma joie demeure,
Devrions-nous dire à toute heure ! -
Voici de quoi il s'agit,
Et cela est assez inédit.
J'ai connu un feu-abbé,
Qui maintenant dans son éternité
Doit comprendre toutes les hérésies
Qu'il a jetées à propos de Marie
Qu'il disait égale au Saint-Esprit,
Virevoltant autour de lui !
Que disait-il de l'Eucharistie,
Du mariage et autres sacrements ?
Tout simplement, que des boniments !
C'était pourtant un grand esprit,
Mais il s'en était enorgueilli,
Perdant par-là beaucoup de tradis.
Mais point ne lui jetterai la pierre,
Car dans ce monde d'obscurité,
Tout un chacun tâtonne et erre
À la recherche de la vérité.
Mais voilà, qui la cherche vraiment ?
On peut se le demander :
Chacun suit son aveuglement
Et sa petite vérité
Pour servir qui, pour servir quoi ?
Surtout ne me le demandez pas !
Moi je vous dis en vérité :
Récitez donc bien vos Ave !
Vous aurez ainsi la lumière
Venant de notre divine Mère.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(07/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=399559

* * *

DÉSIRS DE LA COMMUNION
&
APRÈS LA COMMUNION

(2 cantiques montfortains)




Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedLun 21 Sep 2015, 9:15 pm

271- Le club des six

A. Un jour, les trois religions
À Jérusalem cohabiteront.
B. Quelle belle blague que tout cela !
Tout ce que tu dis, je n'y crois pas.
C. Moi je vais demander conseil
À mon amie, madame Soleil.
D. Je vais consulter Nostradamus,
Et je n'en dirai rien de plus.
E. Pour moi, j'ai mon opinion :
Cela n'a aucun sens au fond.
F. Tu as raison, je pense de même :
Trois religions, c'est pas la même !
A. Si bien sûr, c'est bien la même,
Mais sous trois noms différents,
Juifs, chrétiens, musulmans !
E. Il leur faudra un pasteur-même ?
A. Oui, ils ont tous un même pasteur !
D. Et quel est donc ce pasteur ?
A. C'est Dieu, bien évidemment.
B. Tout cela, c'est du boniment.
A. Ah ! pas du tout, ma chère amie.
C. Leur pasteur, c'est donc JESUS-Christ ?
A. Oui, c'est JESUS-Christ, pasteur de tous.
F. Mais JESUS-Christ a un représentant,
Et son représentant, c'est le pape !
E. Donc le pape est pasteur de tous,
Des juifs, chrétiens et musulmans ?
A. Oui, leur pasteur sera le pape.
B. Et l’Église catholique là-dedans ?
A. Mais voyons, ils sont tous l’Église ;
D'ailleurs, on l'a bien vu à Assise.
D. C'est l’Église des nouveaux temps ?
A. Mais c'est l’Église de toujours.
F. C'est plutôt l’Église à rebours !
E. Moi, de cette Église-là,
C'est sûr, je n'en veux pas.
Qu'en dites-vous, les amis ?
Le septième : Il arriva juste qu'à ce moment
Il y eut une coupure de courant.
Ainsi le dialogue se termina
Sans qu'on ne sût ni qui, ni quoi.
C'est la fin de ce poème-ci.
« Allô ! Allô ! Ah ! C'est toi !
T'es pas d'accord avec cela ?
Je suis bien d'accord avec toi !
Salut ! À plus ! » Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=537236

272- Attention Attention

Ceux qui ne font pas attention
À toutes mes interventions
Ne comprendront rien, je le dis,
De tout ce qu'au long j'écris.
Pour tous les esprits superficiels,
Ce qui est le plus commun aujourd'hui,
Ils ne comprendront absolument rien
De tout ce que je mets sur ce lien.
Le principal est, sans contredit,
D'arriver à la vie éternelle,
Et Dieu nous en donne le chemin
Qui est Marie, comprenons-le bien.

l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=397003

273- DVD

De ce que je vais expliquer,
Ce n'est bien sûr pas un DVD.
Le titre est faux, vous le comprenez,
C'était pour vous faire rigoler.
Mon sujet est cette destinée
Qui est une vie de sainteté ;
Et comment devenir un saint ?
Écoutez, écoutez les paroles des saints
Et vous aussi vous deviendrez saints
Si, ce qu'ils disent, vous imitez bien.

l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

* http://fr.gloria.tv/?album=9137
* http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=516696

274- Zap

Zappeurs et zappeuses
Sont des vieilles lessiveuses
Toutes bonnes pour la casse,
Mais malheureusement ça passe.
Tout le monde zappe aujourd'hui,
Et tout cela ne sert de rien :
On n'en devient que plus abruti
Et encore plus bête qu'un chien.
Zappez, zappez, zappez,
Et vous n'en serez pas plus avancés,
Pas plus que mon chien n'est le pape
Quand il jappe, jappe, jappe !
Mais je dirai ce que je voudrai,
Vous continuerez toujours à zapper,
Comme quand je dis à mon chien : Arrête !
Il continue à japper, brave bête.
Continuez donc toujours à zapper,
Ou plutôt, continuez à japper.
Je vous assure, vous ne verrez rien,
Ou plutôt, vous ne comprendrez rien.
Certains pourtant ouvrent les yeux,
Mais pour un petit instant fumeux !
Et après, ça retombe dans le délire
Des poignées de mains et sourires.
Et voilà qu'un tel ment à tour de bras :
Le pauvre, il ne peut pas faire autrement,
Car sinon on le reconnaîtra,
Et alors, par terre est tout son plan.
Mais au fait, est-ce bien son plan ?
Non point, et je le dis hardiment !
C'est un plan que je connais très bien
Et qui vient de la haute maçonnerie ;
Je sais que vous ne me croirez point :
Mais peu importe, je vous l'aurai dit.
Quant à vous, zappez, zappez, zappez :
De rien vous ne vous apercevrez.
Vous me direz : « Dis donc, mon vieux,
Ça se voit que t'as pas d'zyeux ! »
Vous voyez clair ? Où est la porte ?
Vous êtes comme ceux de Sodome
Qui voulaient se saisir d'un homme
Et qui sont partis dans la mer Morte !
Ainsi en arrivera-t-il ici
Si la débilité continue :
Ce site finira occi
Et jamais on n'en parlera plus.
Et vous qui faites les Voltaire
À toujours mentir, mentir, mentir,
Vous finirez au fond de l'enfer
Avec lui pour vous faire occire.
Quant au plan maçonnique, le voici,
Il est tout simple, écoutez-moi !
Ce sont tous des oiseaux de nuit
Qui vous disent : « Non, ce n'est pas moi.
- Si c'est pas toi, mais qui donc est-ce ?
- C'est la lune ! C'est Lucrèce !
- Ah ! bon ! Merci ! Je te pardonne ! »
Et ensuite la même personne
Continue ses déblatérations :
Elle ne se fera pas appelée Léon !
Tous ces cliquarts passent sur les tribunes !
Et d'ailleurs, ils ont toujours la une,
Et quand ils se font cabosser,
Ils se font toujours ramasser
Par quelque "bon samaritain"
Qui par hasard passe dans le chemin !
Mais tout ceci sont des coups montés
Pour bien vous apitoyer
Vu que vous ne faites que zapper,
Et vous vous faites attraper.
Tout ceci est de la provocation
Faites par les gros francs-maçons
Qui circulent partout et ici
Et qui de vous, naïfs, se rient,
Car ils savent bien que vous zappez
Et que de tout cela rien ne voyez.
Ils profitent de votre imbécilité,
Et chaque fois vous vous faites attraper.
Ce poème est pour vous ouvrir les yeux,
Mais je sais que vous n'en ferez rien !
Tant pis pour vous, je n'en suis pour rien :
J'essaie de faire de mon mieux
Pour vous avertir tout à loisir :
Mais vous ne faites qu'en rire.
Ne vous occupez donc plus d'eux,
Et tout pour vous ira pour le mieux.
Ceci dit, la chose est compliquée :
On ne peut la vaincre que par des Ave :
Ils vous traiteront de paranos,
Avec toute sorte de noms d'oiseaux,
Se réservant pour eux le beau rôle
Puisqu'ils portent "la bonne parole" !
Ils vous mettront même en psychiatrie,
Vous inventant toutes sortes de maladies,
Vous dénonçant près de la direction
Ou tout au moins à la modération !
Ils ont toute sorte de ficelles
Et ils vous enficelleront :
Faites donc bien attention
À ne pas atterrir dans leurs écuelles.
Je connais toutes ces choses par cœur
Et je vous ouvre tout mon cœur
Afin de vous les faire éviter
Si pour le moins vous me croyez.
Le remède, je vous l'ai indiqué,
Et c'est celui que je pratique,
C'est de réciter des Ave :
À vous de prendre cette pratique.
Si vous ne le faites, ils auront le dessus,
Ce sera à votre grande confusion :
À force de zapper tant et plus
Vous tomberez dans leur bouillon !
Et là, croyez-moi, ils vous croqueront,
Mais hélas, ils vous croquent déjà !
Récitez donc vos Ave Maria,
Et ils seront vaincus, ces francs-maçons.
Moi, avec ma blouse bleue,
Comme l'avez sûrement vue,
http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044
Je ne suis certes pas Barbe-Bleue !
Mais voyez, cet hurluberlu
Malgré toutes ses sodomies
Et toutes ses pédocrimies
À la fin de sa vie se convertit !
Et si nous ne sommes pas comme lui,
Malgré tout, chrétiens, tremblons, tremblons,
Car nous ne savons pas ce que seront
Les jugements de Dieu à notre égard,
Nous qui nous croyons si forts et si hautains !
Mystérieux sont les jugements divins,
Mais toujours justes et sans hasard.
Nous qui nous croyons si malins,
Je vous le dis, nous ne sommes rien !
Alors, humilions-nous tout comme lui
En recourant tous à Marie,
Et nous nous convertirons comme ce Barbe-Bleue
Et irons au ciel sans blouse bleue !
Car Gilles de Retz se convertit
Pour avoir recouru à Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(08/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=403771

275- Jamais deux sans trois

Q. Qui sont donc ceux qui provoquent ?
R. Rien que des œufs à la coque !
Q. Mais qui sont tous ces provocateurs ?
R. Rien que des vieux aspirateurs !
Q. Mais que sont donc leurs provocations ?
R. Une simple soupe à l’oignon !

l'Aveugle-Vendéen
(09/01/2014)

276- Préservatif

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=383245

Pour être en sécurité
Et pour ne pas tomber
Dans la Grande Apostasie,
Confions-nous en Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

277- 1+1=11

Un anticléricaux plus un anticléricaux
Égale bien sûr deux anticléricales.
C'est ce qui va nous arrivaux
En ce vingt-quatre-ci juvénal.
Et que croyez-vous qu'il arrivera
Lorsque ces deux-là se rencontrera ?
Tout simplement, un sera avec un
Et ces deux 11 ne seront pas plus malins.
Attendez donc le quatre-vingt courant
Pour savoir qui, quoi, où, comment...

l'Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

278- Très très très important

GTV n'étant pas éternel,
Comme nous d'ailleurs, pauvres mortels,
Je m'adresse à tous ceux qui aiment
Ce que j'y mets depuis un an.
Et voici tout l'avertissement
Que je vous donne à l'heure-même.
Téléchargez tout ce que vous aimez
Malgré le temps que vous y prendrez,
Car le temps est venu hélas
Où vous ne pourrez le faire pas.
Prenez donc vos dispositions
Et enregistrez tous ces beaux chants
Sans vous occupez de la composition
De qui exécute le chant,
Car je ne suis pas dans le karting
De ces messieurs à grand standing.
Aimez le chant, non le chanteur,
Les paroles, non l'exécuteur.
Je crois vous avoir tout dit,
Et maintenant n'hésitez plus,
Car le temps est vite parti,
Et GTV n'existera plus.
Profitez-en puisque vous le pouvez
Car dans peu il sera trop tard :
À l'intérieur des gens sont placés
Pour mettre GTV au rencard.
L'histoire récente nous a appris
Qu'il fallait peu de gens, pour mettre en l'air
L'entreprise la mieux établie,
En un instant la mettre par terre.
Si donc vous enregistrez
Ce que je mets sur GTV,
Quand GTV sera bien mort
Tout sera sauvé à votre bord.
Cet avertissement très très très important,
Je le fais à tous les bons chrétiens
Qui aiment tout ce qu'il y a de bien
Et qui savourent tous les beaux chants.
Je fais cette aumône pour tous ceux
Que je ne connaîtrai que dans les cieux.

Album Montfort-Cantiques :
http://gloria.tv/?album=8752&language=MnVpcnQGQh7

l’Aveugle-Vendéen
(10/01/2014)

http://gloria.tv/album/MCgn5NpbA86 :
* Album I- Ave Maria (Lourdes, Fatima, etc)
* Album II- Pachelbel canon : cantiques
* Album III- Le Sacré-Cœur (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album IV- Thérèse & Jeanne (chants et poésies) et autres saints
* Album V- Chants à Notre-Dame (St L-M de Montfort)
* Album VI- Cantiques-archives de St L-M de Montfort et autres
* Album VII- La mission (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album VIII- Les fins dernières (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album IX- Noëls (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album X- Cantiques en mp3 uniquement
* Album XI- 12 Noëls du Père de Montfort
* Album XII- 12 clips de cantiques
* Album XIII- Les plus écoutées des audios de Gilbert Chevalier (aveugle)
* Album XIV- Les plus vues des vidéos de Gilbert Chevalier (aveugle)
* Album XV- Chants traditionnels (Jean-Myriam Chevalier interprète)

279- L'amour

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=384618

Qu'est-ce que l'amour aujourd'hui ?
C'est de toujours faire la fête
Comme le veut une certaine grosse tête !
Je ne veux pas de cette porcherie !

l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)

280- Le réveil-matin de la mission

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=385636

Du réveil-matin de la mission
Il ne reste plus que des débris :
Aujourd'hui il n'y a plus de missions
Que pour les chats, les rats et les souris.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)

* * *

LE BON SOLDAT
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMar 22 Sep 2015, 9:25 pm

281- Le secret de la confession

Aujourd'hui, si vous vous confessez
Ils divulgueront tous vos péchés
Afin de les mettre en pâture
Aux dents de toutes les créatures :
C'est ce qui arrive à Chicago
Comme on le lit dans les journaux.
Soyez-en donc bien averti
Et ne faites pas ce que je dis,
Ainsi vous verrez tous vos péchés
Sur internet être publiés
Comme pour l'affaire de Chicago
Ainsi que je l'ai dit plus haut.
Qui a donc fait cette bêtise ?
C'est celle qui se "fait église",
Mais qui n'est point la Catholique
Mais bien plutôt l'apostasique
Car l’Église ne peut faire cela
Étant donné que le secret
En confession est toujours parfait,
Que les fautes ne se divulguent pas.
Voilà une bien grande imposture
De cette église en confiture,
Ou plutôt de cette infiltration
Qui rend nulle la confession
Puisque sans juridiction
Comme dans "la tradition" :
D'ailleurs, dixit le grand teinturier
Pour qui, quand on va se confesser
Les péchés ne sont point effacés !
Donc on peut bien les divulguer !!!
C'est un juste châtiment de Dieu
Pour cette génération
Apostate et sans religion
Et qui finira dans le feu.
Pour éviter ce grand malheur
De cette apostasie rampante,
Prions donc Notre-Seigneur
Et sa douce Mère aimante.

l'Aveugle-Vendéen
(11/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=420413

282- Le Sacré-Cœur

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=385881

Le Sacré-Cœur de JESUS
Aujourd'hui est abattu :
Il a été remplacé
Par le mystère d'iniquité.

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

283- Profession

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=386789

Les religieuses de ce temps ont perdu
Jusqu'à leur titre et nom-même d'élues,
Et leur profession est devenue
Une triple bête cornue.

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

284- Mac

Si tu ne veux pas rencontrer de francs-maçons,
Il faut mettre ta clef sous le paillasson.

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=346165

285- Bons chrétiens

Bons chrétiens, ayez la sainte espérance
Sans vous occuper des médisances ;
Bons chrétiens, ayez confiance en Marie
Sans vous occuper des calomnies ;
Bons chrétiens, ayez la sainte charité
En supportant toutes les adversités ;
Bons chrétiens, soyez de bons chrétiens,
Et soyez-en sûrs, tout ira bien.
Bons chrétiens, gardez la vraie foi
Et observez la véritable loi,
Sans vous occuper de ce qu'on dira
De vous, et dites : Ave Maria !
Bons chrétiens, obéissez au Saint-Père :
C'est lui qui nous donne la lumière ;
Bons chrétiens soyez dans votre mise
Comme l'enseigne la sainte Église.
Du Père de Montfort, c'est la doctrine,
Et il nous faut bien la garder
Si nous désirons nous sauver :
Voilà notre sainte médecine !
C'est celle que j'ai toujours eue :
Vive Marie ! Vive JESUS !

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=545781

286- Film classé X

Il est un film classé X
Et qui est très fort prolixe,
C'est "Le plus grand des francs-maçons" ;
Et ce film vous fait la leçon.
C'est une télé-réalité
Jusqu' « au-delà de l'éternité »,
Comme lui-même l'a avoué,
Donc au-delà de la déité.
Tous les jours il dit des sornettes :
Regardez donc sur internet !
Dernier exemple de cet antichriston !
Nous savons que les prêtres ont l'onction
De Notre-Seigneur JESUS-Christ notre Dieu.
Et lui les appelle par dérision :
« Hypocrites prêtres onctueux ! »
Tirez-en donc une conclusion.
Je vous la dirai ci-après !
Écoutez plutôt : soyez prêts.

********************************

Critère de discernement

Suivez l’Église en tous ses points,
Et surtout, surtout, n'en déviez point.
Avec cela vous vous sauverez
Et jamais jamais vous ne dévierez
Car la sainte Vierge vous éclairera
Si tous les jours vous dites Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(12/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=413687

287- Deo gratias

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=387579

La secte des trémousseurs
Chante et danse à toute heure !
C'est là toute leur religion :
Des deo gratias en carton !

l'Aveugle-Vendéen
(13/01/2014)

288- La polka des clics

Cliquetis, cliquetis !
Allez-y, cliquez les amis !
Mais les clics ne répondent plus ?
C'est qu'ils ont perdu la vue !
Il y a un an, on allait à deux mille,
Il y a six mois à mille,
Maintenant, un demi, un quart de mille,
Et demain ce sera à moins mille !!!
Il faut dire qu'ils montent
Ou descendent à volonté
Selon que les font marcher
Ceux qui en ont la ponte :
L'autre jour, je les ai pris
La main au sac, en flagrant délit.
Ne parlons pas des quinze-tonnes
De dix mille et plus cliquetons
Qui sont de fabrication-maison
Tant ils dépassent la donne.
Je n'ai plus confiance aux cliquetis :
Ils représentent ce qu'on leur dit !
Donc ils ne valent plus grand chose :
"L'importance est la rose !"

l'Aveugle-Vendéen
(13/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=526857

289- Le Père Hermann

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=388422

Le Père Hermann a composé
Cet air que vous entendez :
Sur cette musique j'ai mis
Un beau cantique à Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(14/01/2014)

290- Scoops

Avis, avis, avis !
Connaissez-vous la planète Oolis ?
C’est la planète-prison
Où l’on enferme les francs-maçons.

* * * * * * * * * * *
François troisième a une copine,
Et le quatrième vaticine :
Ils vont bientôt se rencontrer
« Au-delà de l’éternité » (sic)
Dans la télé-réalité
De la planète ensommeillée.

* * * * * * * * * * *
Attention de ne pas rire
À la nouvelle que je vais dire :
Je suis le grand pape et le grand roi,
Oui oui et les deux à la fois !
http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044
Vous ne me croyez pas ?
Vous avez bien raison !
Mais alors, ne croyez pas
L’Anticléricalon !
Car, que voulez-vous que je vous dise,
Cet homme ne dit que des bêtises.

* * * * * * * * * * *

Une petite rigolade !
Et juste une estafilade !
L'humoriste a sauté le mur
Pour s'en faire un autre plus sûr.
"Mein Kamph" a fait "la Shoah" :
Des chrétiens, ce n'est pas le combat.

* * * * * * * * * * *

Un quatrain nostradamusique
Pour clôturer la musique :
Le suicide sera assisté,
Ils tueront les pas encore nés,
Entre hommes feront des unions
Et les vieillards extermineront.

* * * * * * * * * * *

Mes scoops sont bel et bien terminés :
Vous pouvez aller vous coucher !
Faites de beaux rêves sur la lune.
À demain pour une nouvelle tribune.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(14/01/2014)


* * *

LITANIES des 3 Saints ARCHANGES
MICHEL, GABRIEL & RAPHAËL




Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedMer 23 Sep 2015, 11:00 pm

291- La grande leçon des enfants

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=388801

La leçon des enfants
C'est de rester enfant
Comme voulu par JESUS
Dans l'Évangile et rien plus.

l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

292- Qui suis-je

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=546044

Suis ni pape ni roi
Mais catholique et françois,
Et de plus fils de paisen,
Et de paisan vendéen.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

293- Non ce que veulent les hommes,
mais ce que Dieu veut.

Quoiqu'on puisse faire ou dire
Je continuerai à écrire ;
Quoique vous disiez ou fassiez
Je continuerai à chanter,
Tant que la Providence le voudra :
Ave, ave, ave Maria !

Quoique vous puissiez faire ou dire,
Je cesserai d'écrire ;
Quoiqu'on voudra me demander
Je cesserai de chanter,
Si la Providence le veut ainsi :
Vive JESUS ! Vive Marie !

l'Aveugle-Vendéen
(15/01/2014)

* http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=556989
* http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=527507

294- Le Paradis

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=388807

C'est au Paradis
Qu'est notre vraie vie,
Et non sur la terre
Pleine de misères.

l'Aveugle-Vendéen
(16/01/2014)

295- Les croques-morts

Les croques-morts de Chicago
Ont commencé leur boulot,
Sous prétexte de transparence,
Eux qui sont fosse d'aisance !
Ils y déterrent les morts
Pour les mettre en exposition
À toutes les dérisions :
Voilà quel est leur sort !
Les modernistes ne s'arrêtent pas
À considérer le trépas :
Ils poursuivent jusque dans la tombe
Tous ceux sur qui ils tombent !
Ils prêchent la miséricorde
Et ils ficellent la corde,
Car il n'y a pas plus méchants
Que les modernistes de ce temps !
Ils disent « se déchausser
Devant chaque homme en particulier »,
Lui envoyant un bon coup de pied
Bien entendu où vous savez.
Voilà toute la bonté
De ces hommes d'iniquité,
Se disant les meilleurs des hommes
Et qui vous envoient dans les pommes !
Il n'y a pas plus hypocrite
Que cette engeance modernite
Qui vous promet le Paradis :
« On ira tous au Paradis »,
Mais qui vous envoie en enfer
Avec leur prince Lucifer
Qui règne en ce temps sur la terre
Par un certain ministère
Du rouge anticlérical
Dont l'esprit est infernal,
Pire que Mao et Lénine,
Qu'Hitler et que Staline,
Pire que tous les damnés
Puisque l'homme de péché
Que décrit un certain jour
Ali-Baba noir comme un four
Devant ses quarante voleurs,
De qui un autre disait :
« Surtout de lui n'ayez pas peur !
C'est mon fiston, oui oui c'est vrai. »
Ces croques-morts qui déterrent
Ceux qui sont dans la terre
Finiront sous la terre
Dans le fond de l'enfer,
Car c'est bien là leur habitacle,
Eux qui ont brisé les tabernacles,
Et ils ne méritent pas mieux
Que le souffre et le feu.
C'est ainsi qu'est récompensé
L'hypocrite modernisté
Qui se recouvre de vernis,
Et voilà bien l'hypocrisie !
Ils dénoncent des affaires
Qu'ils sont les premiers à faire,
Et ils jettent la première pierre
À la femme adultère.
Les pharisiens modernes sont
Les modernistes d'aujourd'hui
Qui traitent d'hypocrisie
Ce que les bons chrétiens font.
Et on n'en finirait pas
De décrire ces gens-là :
Ce sont eux qui ont les manettes
Et qui dirigent la planète
Par des canaux tout maçonniques
Dans les souterrains de leur clique.
Qu’ils soient tradis ou conciliaires,
Les modernistes iront en enfer :
Qu’il soit ceci ou cela,
C’est là que le moderniste ira,
À moins de se repentir avant
Qu’il ne s’en aille du temps ;
Mais il n’y a pas plus dur de dur
Que les modernistes, bien sûr.
Qu’ils reviennent de leur erreur
Et ils seront accueillis du Seigneur :
Je leur conseille l’Ave Maria
Pour sortir de Caribe et Scylla.

l'Aveugle-Vendéen
(16/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=516696

296- Les bons enfants

http://fr.gloria.tv/?album=7033&media=388996

JESUS est l'ami
De tous les bons enfants,
Car ils sont ressemblants
Aux saints du Paradis.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

297- Les outrages au Sacré-Cœur

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=389280

Ô Sacré-Cœur
Si tant outragé,
Venez dans nos cœurs
Vous y reposer.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

298- À Notre-Dame de Pontmain

« Mais priez mes enfants !
Mon Fils se laisse toucher !
Dieu vous exaucera en peu de temps ! »
Ô Marie, venez car il est temps
D'écraser la tête du serpent
Et de ce monstre nous délivrer,
De redonner pleine liberté
À la sainte Église persécutée
Par monsieur anticlérical
Qui l'a mise bien à mal
Avec toute son armée
Depuis plus de cinquante années.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=542954

299- Cantiques d'aujourd'hui

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=389634

Les cantiques d'aujourd'hui
Ne sont que chansonnettes
Aux paroles mal faites
Et au sens pourri.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

300- Poèmes de ce temps

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=390891

Les poèmes de ce temps
Sont moitié bringuebalants
Avec des mots bout à bout
Qui ne tiennent pas debout.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)


* * *

LE TRIOMPHE DE L'AVE
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)



[/size]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedJeu 24 Sep 2015, 9:55 pm

301- L'enfer

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=395457

Irez-vous en enfer,
Vous qui lisez ces vers ?
Je ne vous le dirai pas
Car je ne le sais pas.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

302- Bon courage

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=394338

Ayez donc bon courage
Pour écouter l'ouvrage
Du Père de Montfort
Sur le Sacré-Cœur d'or.

l'Aveugle-Vendéen
(17/01/2014)

303- La tête et les membres

Une tête anticléricale
A des membres anticléricaux,
Car ce qui est en aval
Est pareil que ce qui est en haut.
Quand un arbre est pourri,
Les branches le sont aussi,
Et pour s'en préserver
Récitons nos Ave.

l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9063&media=521607

304- Les Ave d'origine

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=393730

Voilà bien des Ave
Qui pendant des années
À Lourdes ont résonné
Vers Marie, à ses pieds.

l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

305- Les nouveaux possédés

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=393318

Oh ! combien de possédés
Hantent aujourd'hui nos cités,
Bien plus nombreux qu'autrefois,
Mais l'on ne s'en doute pas !

l'Aveugle-Vendéen
(18/01/2014)

306- Supplication

Ô blonde aurore
Aux cheveux d'or,
Venez encore
Au champ des morts
Nous réveiller
Pour vous prier
Et nous sauver
Par nos Ave.

l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=416015

307- Vierge de lumière

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=392437

Ô Vierge de lumière
Venez sur notre terre
Vaincre l’homme infernal,
Cet anticlérical !

l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

308- Plus qu'un souhait

http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=391737

Oh ! je le veux pour toi
Et je le veux pour moi
Le très saint Paradis
De JESUS et Marie.

l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

309- Amende honorable

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=391281

Ô très saint Cœur Sacré
De mon divin Sauveur,
Prenez, prenez mon cœur
Et vous le réservez.

l'Aveugle-Vendéen
(19/01/2014)

310- Allez de l'avant !

Qui n'avance pas recule :
On ne reste point sur place.
Ce principe vrai se passe
Sur notre planète minuscule,
Pour tout homme que Dieu a créé.
Nous trouverons la stabilité
Dans l'autre monde, mais pas avant.
Profitons donc de ce temps
Pour avancer, non reculer
Afin de ne pas tomber
Dans les flammes éternelles
Avec les apostats rebelles.
Pour que nous avancions bien,
Récitons soir et matin,
Et cela, sans nous lasser,
Chaque jour, nos Trois Ave.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=524981


* * *

1. LA REINE DU CIEL À SON ENFANT BIEN-AIMÉE MARIE DE LA SAINTE FACE (Céline)
2. « C'EST PRÈS DE VOUS, VIERGE MARIE »
3. À NOTRE MAÎTRESSE ET MÈRE CHÉRIE
(MÈRE MARIE DE GONZAGUE) POUR FÊTER SES 60 ANS

(3 poésies de Ste Thérèse de l'Enfant-JESUS)




Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedVen 25 Sep 2015, 9:35 pm

311- Les charismatiques

Toute la gente charismatique
S'est mise à danser la gigouillette :
Ça balance de la barrique,
Ça dodeline de la tête !
Les uns montent dans les airs
Et les autres tombent par terre !
Certains vont jusqu'au plafond
Pour embrasser leur apparition !
Car ils sont tous apparitionnites,
Ou un peu plus ou un peu moins,
Tout cela dépend de chacun,
Mais ils ont tous la frite !
Et pour ceux qui ne sentent rien,
Ils se consolent comme ils peuvent :
Et les voilà en chagrin,
Et ça pleure comme un fleuve !
Si je caricature un peu,
C'est pour mieux vous faire comprendre
Ce que c'est que ce feu
Qui ne tend qu'à s'étendre
Puisqu'il est même passé
Jusque sur l'anticlé
Qui lui-même s'est fait imposer
Leurs mains sur son chapeau,
Et aussitôt, oh ! oh ! oh !
Il est devenu très yéyé !
J'espère que vous m'avez compris !
Et si ce n'est pas le cas,
Allez donc, ah ! ah ! ah !
Jusqu'en Charismatie !

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=393318

312- Les Visitandines

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=396484

Très chères Visitandines,
Où donc êtes-vous passées ?
N'y a-t-il plus que des racines ?
Mais je sais que vous reviendrez.

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

313- À Lourdes

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=397003

À la grotte agenouillez-vous,
Dans les piscines baignez-vous ;
Et puis allez processionner
Avec vos cierges allumés.

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

314- Les nouveaux dévots

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=398106

Aujourd'hui, plus de dévots
Ni plus de dévotions,
Car les dévots nouveaux
Sont esclaves du démon.

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

315- Lourdes aujourd'hui

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=398907

Lourdes aujourd'hui est tombé
Dans la déréliction :
Il n'y a plus de dévotion !
On y va pour rigoler !

l'Aveugle-Vendéen
(20/01/2014)

316- L'homme cynique

Je n'ai jamais entendu
Et je n'ai jamais vu
Tant de cynisme chez un homme
Qui d'un trait de plume gomme
Toute la doctrine catholique
Dans son verbiage hérétique.
Ce qui est le plus extravagant
C'est de voir comment les gens
N'ont aucune réaction
Devant toutes ses aberrations.
Vous êtes tous menés par un fou :
De vous, croyez-le, il s'en fout
Malgré qu'il dise tout le contraire,
Accomplissant des gestes spectaculaires ;
Vous êtes tous magnétisés
À cause de sa fausse qualité
Qui le met à la tête d'une société,
Sur un siège qu'il a usurpé.
Cet homme cynique ira à la mort,
Et tous il vous y entraînera
À moins qu'avec vos Ave Maria
Vous vous dégagiez de lui, non sans effort,
Car cette bête cruelle vous tient
Ficelés comme un saucisson,
Et il compte bien que vous ne ferez rien,
Et sur ce point, hélas, il a raison.
Mais quand vous serez en enfer,
Vous comprendrez, mais trop tard
Que ce que je vous dis n'est pas du fard
Mais bien la vérité toute entière.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=419343

317- Les termites

Les termites ont dévoré tout l’intérieur :
C’est ainsi que font tous les saboteurs !
Car le sabotage est un art
Qui se couvre de beaucoup de fard
Afin de détruire plus à loisir
Avec poignées de mains et force sourires !
Et quand leur entreprise est achevée
On voit le monument dégringoler
De par une simple chiquenaude.
Les termites font bien leur travail !
Et pendant que quelques-uns ravaudent
Ce qui peut rester du portail,
Les cadres font à l’intérieur
Exploser tout le moteur.
Il faut entendre pour toute affaire
Ce que je viens de dire là.
Il n’y a plus qu’une chose à faire :
Réciter des Ave Maria.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=419828

318- La Secte

http://fr.gloria.tv/?album=6947&media=399542

Oui, la Secte des sectes,
De toutes la plus infecte
Est la société franc-maçonnique
Avec sa fille compagnonnique.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

319- Notre-Dame de Lourdes

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=399211

Notre-Dame de Lourdes,
De cette pierre lourde
Qu'est l'homme de péché,
Aujourd'hui, nous délivrez.

l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)

320- Accomplissement de la prophétie

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=507015

« Si l'on vous dit : Le Christ est ici !
Si l'on vous dit : Le Christ est là !
Surtout, surtout n'y allez pas. »
C'est maintenant que cela s'accomplit.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(21/01/2014)



* * *

VIE DE LA SAINTE VIERGE
sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima




PAROLES en fichier PDF téléchargeable ici :
http://www.sitew.com/fs/Root/cmz27-Vie_de_la_Sainte_Vierge_Ave_Maria_de_Lourdes_.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedDim 27 Sep 2015, 8:05 am

Sainte THÉRÈSE de L’ENFANT-JÉSUS
en musique et en images



RAPPELLE-TOI !



POURQUOI JE T'AIME, Ô MARIE !



Dans cette playlist suivent toutes les autres poésies de Ste Thérèse
mises en musique et chantées par Gilbert Chevalier, aveugle.

Téléchargez, téléchargez,
Et surtout point n’hésitez :
Si vous êtes intéressés
Aucun scrupule n’ayez !

Si vous préférez télécharger la version mp3
de toutes ces poésies chantées
vous la trouverez dans cet album :
http://gloria.tv/album/BXqxMfHM8TF


Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Marie_10

à 8 ans

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Marie_11

communiante

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Marie_12

pensionnaire

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Marie_13

à 13 ans

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Marie_14

à 15 ans

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Marie_15

novice

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Marie_16



Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th10

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th11

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th12

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th13

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th18

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th17

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th14

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th15

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Ste_th16

Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert Chevalier
.
.
Gilbert Chevalier

Date d'inscription : 05/08/2015
Masculin
Messages : 229
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies   Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies - Page 6 Icon_minipostedLun 28 Sep 2015, 3:06 am

321- Les saboteurs

Les saboteurs sabotent :
Ils sont droit dans leurs bottes,
Rigolant à fond la caisse
De tous leurs tours d’adresse.
Si vous connaissez l’anticlé,
Vous les reconnaîtrez.

l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

322- L'anticlé

Je vais vous dire, écoutez,
Celui qu'on dit être l'anticlé.
C'est celui qui a fait tomber
Et qui fait toujours tomber
Tous les chrétiens de la chrétienté,
Qu'ils soient tradis ou conciliarés.
Et comment cela, me dira-t-on ?
Oh ! c'est tout simple, écoutons !
« Celui qui vous évangélisera
D'autre façon que l’Église dira,
Qu'il soit anathème ! » dit l'Apôtre.
Que dites-vous, messieurs, vous autres ?
Le contraire de ce qui vient d'être dit,
Que vous soyez conciliaires ou tradis.
Tirez-en donc la conclusion :
Vous êtes dans l'anathématisation.
Et maintenant, récriminez
Autant et plus que vous le voudrez :
Vous êtes déjà condamnés,
Et dans l'enfer vous irez brûler.
Vous qui me lisez, je vous interpelle :
Voulez-vous vraiment aller au ciel ?
Si oui, ne suivez pas l'anticlé,
Et dites tous les jours vos Ave,
Autrement, vous serez foutus
Et vous finirez avec lulu.
Si je n'ai pas ma langue dans ma poche
C'est que je vous parle véritablement !
Et malgré que je sois très moche
http://fr.gloria.tv/?album=7027&media=546044,
Je vous dis les choses hardiment.
Il est mieux de dire la vérité
Malgré que l'on ne soit pas compris
Plutôt que de se bien parer
De cette horrible hypocrisie
Dont se pare cet anticlé
Qu'hélas vous tous, vous suivez !
Je ne cherche ni applaudissements
Ni quoi que ce soit d'autres choses,
Mais vraiment, vraiment tout simplement
Que vous arriviez tous au Firmament.
Mais pour vous, ces choses sont closes !
Vous ne les comprenez pas, et pour cause :
Nous sommes dans la Grande Apostasie !
C'est ce qui explique la chose !
Mais viendront Hénoch et Élie
Qui rétabliront toutes choses
Comme il nous a été promis.
Ne suivez donc pas la gnose
De cet anticlé hérétique,
Mais plutôt l'enseignement catholique
Qui vous dit : « Gardez bien
Ce que vous avez reçu de certain,
Et jamais n'en déviez point
Sous quelque prétexte que ce soit,
Car ce serait un ange malin
Qui vous indiquerait ce choix.
Gardez donc le dépôt de la foi,
Et surtout n'en déviez pas !
Si vous faites le contraire,
Vous irez dans les enfers. »
C'est ce que nous dit l'Apôtre.
Et surtout, ne croyez point l'autre
Qui par sa fausse humilité,
Qui par sa feinte pauvreté
Vous trompe tous à qui mieux mieux
Pour vous éloigner du bon Dieu.
Si tout s'écroule maintenant,
C'est que bien est arrivé le temps
Prédit par les saintes Écritures
Dont l'anticlé fait une confiture
Qu'il explique tout à sa manière
Dans son verbiage délétère.
Je crois en avoir dit assez
Afin que vous tous, vous compreniez.
Et si vous n'avez pas compris,
Implorez JESUS et Marie,
Et alors enfin vous comprendrez
Qui est vraiment cet anticlé.

l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752&media=545781

323- La sainteté

http://fr.gloria.tv/?album=6975&media=399559

Les paroles des saints
Sont un excellent moyen
Pour devenir nous aussi saints
Si nous les pratiquons bien.

l'Aveugle-Vendéen
(23/01/2014)

324- F+F=6

Les deux se sont rencontrés
Et ils ont discutaillé !
Et qu’en est-il résulté ?
Allez donc leur demander...
On appelle cela : communication
Ou culture de la rencontre !
Mais je regarde ma montre :
Pendant 35 minutes ils ont
Bien rigolé tous les deux,
Ce qu’ils avaient à faire de mieux !
C’est ce qui se passe sur internet
Quand se rencontrent deux têtes :
On discutaille pour rien
En disant que tout va bien
Et tout le monde il est content !
Surtout pas de sujets brûlants !
C’est qu’il faut positiver
En taisant la vérité,
Car de vérité il n’y plus,
On le sait bien, c’est bien connu !
Et que sort-il de ces folies ?
L’ordi accouche d’une souris.
Qu’on pense donc ce qu’on voudra
De toutes ces balivernes !
On ne fait plus son devoir d’état
Et l’on s’enferme dans sa caverne.
Toutes ces réunions de trucs
Ne sont que machins et trucs
Bien dignes de ce temps-ci
Où l’on ne sait plus ce qu’on dit.
C’est pourquoi 6+6=F :
En un mot, j’en ai fini. Bref,
Car il n’y a rien à retirer
De ce que je vous ai raconté.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

325- Eau de Lourdes

http://fr.gloria.tv/?album=6867&media=400894

Sainte eau de Lourdes,
Je te reçois
Dedans ma gourde
Et je te bois.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

326- Ô Cœur très doux

http://fr.gloria.tv/?album=6929&media=401141

Ô Cœur très doux
Du bon JESUS,
Mettez en nous
Votre vertu.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

327- L'esprit catholique

http://fr.gloria.tv/?album=7022&media=401714

Esprit de Vérité,
Venez nous inculquer
Ce qui est vrai et droit
Pour que nous ne déviions pas.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

328- L'esprit de prière

http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=483552

L'esprit de prière est indispensable
Pour sortir de notre état misérable ;
Si nous ne l'avons, nous serons vaincus,
Et c'est alors que nous serons perdus.

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

329- Thème de discussion

Voici un thème de discussion
Pour ceux qui aiment discuter :
Est-il toujours bon de discuter
Et de faire des discussions ?

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=8752

330- Frat

Il est une fraternité
Qui va bientôt fraterniser
Avec la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Comment cela a-t-il pu arriver ?
C'est qu'elle a schismatisé
D'avec la catholicité
Pour maintenant se faire hérétiser
Par la très grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Et pour ceux qui ont résisté
Afin de ne point couler,
Soit ils se feront absorber
Par quelques sédévacantés
Qui eux-mêmes d'ailleurs sont tombés
Dans plusieurs sectes hétérodoxées,
Soit ils viendront fraterniser
Eux aussi dans la grande fraternité
Qui elle veut tout absorber,
Toutes les religiosités
Et tout ce qu'il y a d'athées
Et qui est celle de l'anticlé.
Quand le monde sera bien unifié
Sous le règne d'antichristé,
Il n'y aura plus de fraternité,
Si bien soit-elle structurée,
Sauf bien sûr la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Ainsi finira la chrétienté,
Et d'ailleurs elle est terminée
Du moins d'après tous les anticlés
Qui jamais n'ont eu la pensée
Dans leur grande orgueillosité
Qu'ils pourraient être exterminés
Rien que par de simples Ave,
Mais des Ave bien orientés,
Non pas ceux de la fraternité
Qui ordonne d'en réciter
Pour avec l'ennemi pactiser,
Car Dieu n'aime pas les Ave
Qui sont si mal intentionnés !
C'est pourquoi la fraternité
Va bientôt se faire manger
Par la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Mais qui elle, sera exterminée
Par nos Ave bien intentionnés
(http://fr.gloria.tv/?album=6989&media=489050).
Et alors renaîtra la chrétienté
Sur les cendres de l'anticlé.
Il est une autre fraternité
Qui elle du coup s'est ralliée
À la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Et depuis qu'ils se sont ralliés
Ils ont descendu l'escalier !
Et c'est ce qui est arrivé
À toutes les fraternités
Qui peu ou prou se sont ralliées
À la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Pour celles qui sont restées
Dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé,
Comme par exemple la CRC,
Elles se sont hétérodoxées
Car c'est le passage obligé
Pour rester dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé.
Et quant aux charismatisés,
Ils se sont bien élevés
Car ils ont bien observé
La règle de la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé
Où nulle chose n'est réglée
Que par sa propre vérité
Qui est la règle de leur équité
Qui en fait est une iniquité,
Celle-même de l'homme de péché
Qui lors d'une grande assemblée
Fut décrit et bien décrypté
Comme étant l'homme de dignité
Dans toute son indignité
Et qui passera son éternité
Dans les feux de son empyrée
Que Notre-Dame fit regarder
À trois pauvres petits bergers
Au début du siècle dernier.
Eh bien, toutes ces fraternités
Tombant dans la grande fraternité
Qui est bien celle de l'anticlé
Iront avec les anticlés
Passer leur éternité
Au ciel des religiosités
Où elles sont toutes assemblées
Avec Lucifer et Asmodée :
C'est le sort qui leur est réservé
S'ils ne reviennent de leur iniquité,
Ces modernistes tombants et tombés
De fraternités en fraternités
Jusque dans la grande fraternité
Qui est celle de l'anticlé
Mais qui n'est point l'Ecclesiae.
Et alors renaîtra la chrétienté
Après que sera éradiquée
La grande et horrible fraternité
Qui est celle de l'antéchristé.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2014)

http://fr.gloria.tv/?album=9053&media=451092


* * *

LITANIES DE SAINT MICHEL ARCHANGE


Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 

Gilbert Chevalier: Chapelet, chants et poésies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Livres & Vidéos à voir-