*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Clés pour des PRIÈRES dynamiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19086
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Clés pour des PRIÈRES dynamiques   Ven 17 Juil 2015, 4:51 pm

Clés pour des PRIÈRES dynamiques

La prière est vitale pour la vie spirituelle des Chrétiens. Elle est un des cinq outils de croissance Chrétienne. Mais, cet outil est sous-utilisé et généralement mal appliqué. Plusieurs personnes se disent être «Chrétien» et ne prient jamais. D’autres, disent que leurs prières n’ont pas de réponses. Voici donc des clés pour des prières dynamiques qui seront répondues.


Beaucoup de gens prient. Prier, c’est de parler à Dieu. Savez-vous comment parler à Dieu? Dieu est votre Père, vous êtes Son enfant, vous devez Lui parler, Le prier. C’est beaucoup plus important que vous ne pouvez le réaliser. Christ enseigna: «Voici donc comment vous devez prier» (Matt. 6: 9). Et de quelle façon enseigna-t-il? Vous devez le savoir, et vous le pouvez! Voici différentes CLÉS pour des prières effectives!

Conditions pour des prières répondues


La Bible est remplie de récits et d’exemples de prières répondues.
Moïse plaida avec Dieu afin qu’Il change Son idée, ou Sa décision, de ne pas détruire les Israélites rebelles et charnels (Nom. 14: 11-19). Anne, était stérile, implorait Dieu de lui donner un enfant (I Sam. 1: 5-11).David suppléa Dieu de lui pardonner pour avoir commis un adultère et un meurtre (Ps. 51). Et juste avant qu’Il ne fut arrêté pour être crucifié, JESUS demanda à Dieu de protéger Ses disciples (Jean 17: 6-11).
Dieu répondit à leurs prières. Il répondra aussi aux vôtres.
Mais, il y a des conditions. Vous devez approcher Dieu à SA façon, SA manière, pas la vôtre. Vous avez besoin de savoir comment prier, quand, combien souvent, où, et pour quoi prier. Les réponses sont dans la Parole de Dieu.
Regardons les conditions pour des prières répondues. Ce qui suit n’est pas une liste exhaustive. D’autres conditions seront examinées et étudiées plus loin.


Demandez avec foi: Vous devez croire, avoir la foi. L’apôtre Paul a écrit: «Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croit que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent (diligemment)» (Héb. 11: 6).
Pourquoi? Parce que: «…car il faut que celui qui s'approche de Dieu croit que Dieu existe et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent (diligemment)» (même verset). Si vous voulez que Dieu réponde à vos prières, vous devez premièrement croire qu’Il existe et qu’Il vous écoutera. Cela demande de la foi.
Christ dit: «Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez» (Matt. 21: 22).
L’apôtre Jacques ajouta: «Mais qu'il la demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d'autre. Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur» (Jac. 1: 6-7).
Mais, qu’est-ce que la foi? Voici la définition de la Bible: «Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas» (Héb. 11: 1). La foi est une démonstration que vous obtiendrez quelque chose que vous Lui demandez avant même de l’avoir obtenue, c’est votre assurance, votre PREUVE que Dieu accomplira Ses promesses, c’est votre GARANTIE qu’Il vous répondra. (Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez notre livret: Qu’est-ce que la vraie foi?
Dieu ne peut mentir (Héb. 6: 18). Il accomplit toujours Ses promesses. Et Il promet que si vous vous tournez vers Lui fidèlement, Il se tournera vers vous (Zach. 1: 3), Dieu répondra à vos prières.
Mais, vous devez remplir certaines conditions.


Soyez persévérant et diligent: Lorsque la plupart des gens prient (que ce soit pour être guéris, trouver un emploi, etc.), ils demandent à Dieu seulement une seule fois, peut-être deux, et ils abandonnent.
Mais, Christ dit dans Matthieu: «Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent? Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent», et dans Luc: «Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson? Ou, s'il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion? Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent» (Matt. 7: 7-11; Luc 11: 9-13).
Faites connaitre à Dieu que vous êtes sérieux au sujet de votre demande.
Gardez à l’esprit, ou la pensée, que Dieu répond rarement aux prières de la manière et du moment que la plupart des gens s’attendent. Dieu fait les choses à Sa manière, selon Son temps, Son agenda.
Si un sujet est important pour vous, ne prier pas seulement qu’une seule fois à ce sujet. Demandez à Dieu encore et encore, non pas d’une manière nonchalante et désintéressée, mais d’une manière sincère, réelle et venant du fond du coeur. Soyez persévérant et diligent.
Encore une fois, laissez connaitre à Dieu combien vous êtes sérieux à ce sujet.


Priez pour la volonté de Dieu, pas la vôtre: Dans le monde, la majorité prie pour des raisons égoïstes. Plusieurs demandent à Dieu de les bénir en gagnant à la loterie. D’autres, prient pour que
leurs ennemis reçoivent leurs justes rétributions. Mais, cherchent-ils la volonté de Dieu?
Notez Jacques 4: «Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions» (Jac. 4: 2-3). Si votre pensée, votre prière, est axée sur des désirs charnels, futilités, ou inconsidérés, Dieu ne répondra à ces demandes.
Vos demandes doivent centrées sur ce que Dieu désire. L’apôtre Jean a écrit: «Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu'il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée» I Jean 5: 14-15).
Juste avant qu’Il ne fut arrêté, torturé et crucifié, JESUS cria vers Dieu en angoisse, Il pria: «Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux» (Matt. 26: 39).
Humainement, JESUS ne voulait pas souffrir une torture et une mort brutale. Et Il pria que la volonté de Dieu soit faite, et non La sienne. Christ a toujours mit Dieu en premier. Il a toujours approché Son Père dans une attitude soumise, humble et respectueuse.
Suivez l’exemple de Christ et Dieu répondra à vos prières.
Vous pouvez connaitre la volonté de Dieu en étudiant Sa Parole. La Bible contient plus de 1,000 pages et environ 750,000 mots exprimant la volonté de Dieu. Si vous l’étudiez quotidiennement, remplaçant vos pensées par celles de Dieu, vous pourrez connaitre ce qu’Il veut.
Par exemple, notez Jérémie 9: «Ainsi parle l'Éternel: Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, que le fort ne se glorifie pas de sa force, que le riche ne se glorifie pas de sa richesse. Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie d'avoir de l'intelligence et de me connaître, de savoir que je suis l'Éternel, qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre; Car c'est à cela que je prends plaisir, dit l'Éternel» (Jér. 9: 23-24).
Vos prières, reflètent-elles de la bonté, de l’amour envers les autres, de l’empathie, être altruiste, avoir une attitude d’intérêts envers les autres, basée sur une compréhension profonde et une sagesse divine sur la Bible (voir les Psaumes 119: 172 et 111:10)?


Ayez une attitude humble, soumise: «Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître?» (Jér. 17: 9), et «…car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas. Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu» (Rom. 8: 7-8).
Ce monde qui se dit Chrétien ne comprend pas cela. Ses spécialistes en religion, ses enseignants et ses leaders n’enseignent pas cela. Mais la Bible enseigne que Dieu écoutera seulement ceux qui se soumettent, qui sont enseignables et humbles envers Lui.
Notez Ésaïe 66: 1-2: «Ainsi parle l'Éternel: Le ciel est mon trône, et la terre mon marchepied. Quelle maison pourriez-vous me bâtir, et quel lieu me donneriez-vous pour demeure? Toutes ces choses, ma main les a faites, et toutes ont reçu l'existence, dit l'Éternel. Voici sur qui je porterai mes regards: Sur celui qui souffre et qui a l'esprit abattu, sur celui qui craint ma parole».
«JESUS dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres» (Luc 18: 9):
«Deux hommes montèrent au temple pour prier; l'un était pharisien, et l'autre publicain. Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain; je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus» (Luc 18: 10-12). Les pharisiens savaient qu’Il était le don de Dieu à l’humanité.
«Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur» (Luc 18: 13). Le publicain se vit lui-même selon la perspective de Dieu et s’humilia devant Lui.
Christ continua: «Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé» (Luc 18: 14).
Dieu n’écoutera pas les prières des gens orgueilleux, arrogants et égoïstes.


Gardez la loi (pratiquez les commandements) de Dieu: Pour commencer à comprendre la volonté de Dieu, vous devez Lui obéir. David a écrit: «La crainte de l'Éternel est le commencement de la sagesse; Tous ceux qui l'observent ont une raison saine…» (Ps. 111: 10), mais la version anglaise du King James rend ce passage de cette façon qui est plus explicite: «The fear of the Lord is the beginning of wisdom: a good understanding have all they that DO HIS COMMANDMENTS».
Plus vous obéissez à Dieu, plus de compréhension Il vous donnera. Et plus que vous en recevrez, et encore plus Dieu s’attendra que vous Lui obéissiez.
Lorsque vous faites cela, Dieu promet: «Bien-aimés, si notre coeur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu. Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable» (I Jean 3: 21-22).
Dieu écoute ceux qui Lui obéissent. C’est aussi simple que cela.
Lorsque JESUS vécut sur Terre, Il savait que Dieu répondrait toujours à Ses prières. Voici pourquoi: «Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable» (Jean 8: 29).
Si vous suivez les traces de Christ et obéissez à Dieu, vos prières seront répondues!
Considérez ceci: «Si quelqu'un détourne l'oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination» (Pro. 28: 9). Si vous n’écoutez pas et obéissez pas à Dieu, Il ne vous écoutera pas!


Approchez-vous de Dieu avec une conscience pure: Lorsque vous péchez, brisez les louis de Dieu, Il ne peut vous entendre: «Non, la main de l'Éternel n'est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l'empêchent de vous écouter» (És. 59: 1-2).
Dans le Psaume 24, David demanda: «Qui pourra monter à la montagne de l'Éternel? Qui s'élèvera jusqu'à son lieu saint? Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur; Celui qui ne livre pas son âme au mensonge, et qui ne jure pas pour tromper» (Ps. 24: 3-4).
Il a aussi écrit: «Si j'avais conçu l'iniquité dans mon coeur, le Seigneur ne m'aurait pas exaucé.» (Ps. 6618).
Confessez vos péchés devant Dieu, admettez-les, reconnaissez-les, repentez-vous et demandez-Lui pour Son pardon. Le sang de Christ vous nettoiera.
Plusieurs personnes tombent dans des dangereuses habitudes, lorsqu’elles pèchent, leur culpabilité rongent, les hantent. Elles ont trop honte pour se rapprocher de Dieu en prière. Et Dieu ne peut entendre une prière qui n’est jamais prononcée. Parce qu’elles n’ont pas confessée leurs péchés, et qu’elles ne se sont pas repenties, leurs péchés gagnent de la force. Assez vite, ces personnes sont prises dans un cercle vicieux. Si elles ne se tournent pas vers Dieu rapidement, leur conscience sera scellée. Elles finiront par pécher sans se sentir coupables, honteuses ou apeurées.
Ne laissez cela jamais vous arrivé!
The Bible déclare: «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité» (I Jean 1: 9).
Dieu a vu les hommes commettre toutes sortes de péchés imaginables. Votre confession ne peut le choquer. Mais cela vous libérera du cycle mortel du péché, des souffrances et ultimement, de la mort éternelle.


Ayez de l’assurance: Le Christianisme de ce monde illustre Christ comme une personne faible, clouée sur une croix.
La Bible montre clairement que Christ est présentement au ciel, Il œuvre activement pour Ses serviteurs: «Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, JESUS, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché» (Héb. 4: 14-15).
Lorsque nous prions, nous parlons à Dieu, nous Lui demandons quelque chose, et lorsque nous terminons notre prière, nous le faisons en le demandant par l’autorité de JESUS Christ, Son Fils bien-aimé. Son sang versé nous permet d’entrer dans l’endroit le plus Saint de l’univers, le TRÔNE DE DIEU!
C’est pourquoi, lorsque nous prions, nous sommes commandés de: «Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, JESUS, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins» (Héb. 4: 14-16).
Dieu s’attend que nos prières soient claires, exprimées avec confiance en Lui, pas avec des doutes ou en soi-même.
Si nous nous présentons devant Dieu en doutant, Il ne nous écoutera pas (Jac. 1: 6-7).


Priez avec des détails: Plusieurs pensent: «Pourquoi devrais-je prier? Dieu ne sait-Il pas déjà ce que j’ai besoin, même ce que je pense?»
Oui, Il le sait. En fait, Dieu vous connait mieux que vous-même, jusqu’à connaitre le nombre de cheveux sur votre tête (Matt. 10: 30; Luc 12: 7).
Dieu connait tous vos besoins, même avant que vous ne Lui demandiez (Matt. 6: 8).
Il connait même vos pensées intimes et vos désires (Jér. 17: 10).
Mais, Dieu veut que vous Lui demandiez, que vous Le priez. Voici cinq bonnes pour lesquelles vous devez prier:
(1) Dieu veut que vous vous rapprochiez de Lui et que vous Lui démontriez où se trouve votre cœur (Matt. 6: 19-21).
(2) Il veut que vous exprimiez de l’intérêt envers les autres. Prier pour les autres est une opportunité et une très bonne occasion.
(3) Il veut que vous Le testiez et que vous Le mettiez à l’épreuve en réclamant Ses nombreuses promesses (Mal. 3: 10; I Thess. 5: 21).
(4) Il veut que vous Lui soumettiez votre volonté. Si vous croyez la Parole de Dieu et priez du fond du cœur, les pensées de Dieu satureront votre esprit. Vous commencerez à penser, à réfléchir et à agir comme Lui (Éph. 1: 17-19).
(5) Comme tout bon parent, Dieu veut connaitre Ses enfants. Des prières spécifiques, détaillées plaisent à Dieu.
Considérez ce verset: «Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints» (Apo. 5: 8).
Vos prières devraient être comme de l’encens ayant une bonne odeur devant Dieu.
Pour capturer toute la richesse et sa saveur, l’encens doit être écrasé, moud, tamisé en une fine poudre. De la même manière, vos prières devraient être «écrasée, moud finement» ou encore avec beaucoup de détails. Elles devraient être comme un parfum de bonne odeur pour Dieu. Mais, vous devez être prudent, elles pourraient sentir quelque chose de désagréable, aussi, soyez attentif à la manière que vous présentez votre offrande.
Les prières qui consistent en des demandes pour soi seulement, comme par exemple: «donne-moi ceci, donne-moi cela, je veux ceci, je veux cela…», ne sont pas du parfum acceptable aux narines de Dieu, tout comme les œufs pourris, du caoutchouc brulé, de l’acide sulfurique.


Remerciez toujours Dieu: Paul a écrit: «Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en JESUS Christ» (I Thess. 5: 18).
Vous devriez toujours remercier Dieu dans vos prières. Si vous ne le faites pas, vous manquez une clé importante pour avoir des prières répondues.


Priez du fond du coeur: Lorsque la plupart des gens prient, ils marmonnent quelques mots et ils espèrent qu’ils obtiendront ce qu’ils désirent, ce qu’ils espèrent. Tout comme les Pharisiens il y a quelques 2,000 ans, ils font de longues prières monotones, qui ne vont pas plus haut que le plafond (Luc 18: 10-12). Ils ne mettent pas leurs cœurs dans leurs demandes.
En ce qui regarde les descendants modernes d’Israël, le prophète Ésaïe a écrit: «Il n'y a personne qui invoque ton nom, qui se réveille pour s'attacher à toi: Aussi nous as-tu caché ta face, et nous laisses-tu périr par l'effet de nos crimes» (És. 64: 7).
Le prophète Osée ajoute: «Malheur à eux, parce qu'ils me fuient! Ruine sur eux, parce qu'ils me sont infidèles! Je voudrais les sauver, mais ils disent contre moi des paroles mensongères. Ils ne crient pas vers moi dans leur coeur, mais ils se lamentent sur leur couche; Ils se rassemblent pour avoir du blé et du moût, et ils s'éloignent de moi» (Osée 7: 13-14).
Contrastez cela avec ce que Jacques a écrit: « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficacité» (Jac. 5: 16). Soyez fervent!
Dieu utilisa le prophète Élie comme exemple (Jac. 5: 17-18). Élie était humain, faillible. Il avait les mêmes passions et frustrations que n’importe qui luttent avec cela aujourd’hui.
Mais, Élie était un homme juste, il obéissait à Dieu. Et lorsqu’il priait, il le faisait du fond du cœur. Étudiez son exemple dans I Rois 17, 18 et 19.
Regardez l’exemple de Christ: «C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété» (Héb. 5: 7).
Une prière fervente, du fond du cœur, sincère, a des résultats!
Et comme vous avez vu, la Parole de Dieu montre qu’il y a quelques conditions pour avoir des réponses à ses prières. Vous pouvez trouver d’autres conditions en scrutant et cherchant dans la Bible.

Comment prier, Matthieu 6: 5-15 et Luc 11: 1-4

Comme avec toutes les autres doctrines de la Bible, la religion de ce monde a tordu et mal appliqué les enseignements de Christ sur la manière de prier. Les théologiens confus ont tordu Matthieu 6: 5-15 et Luc 11: 1-4. Ils ont dirigé des millions de personnes à regarder le model de prière de Christ comme étant non-important et dérisoire, et répété mot pour mot comme une répétition. Cela n’a jamais été l’intention de Christ!
Examinons la vérité dans ces deux passages, et permettons à la Parole de Dieu de parler par elle-même:
Matthieu 6: 9-13:
«Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!»
Luc 11: 2-4:
«Quand vous priez, dites: Père! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne. Donne-nous chaque jour notre pain quotidien; pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense; et ne nous induis pas en tentation».
Dans Matthieu 6: 5-8, JESUS avertit Ses disciples de ne pas prier afin d’être vu par les autres, et de ne pas répéter de vaines répétitions, de répéter de façons monotones et de manières presque en chantant comme le font les païens et les soi-disant Chrétiens aujourd’hui.
Puis, au verset 9, I déclare: «Voici donc comment vous devez prier…», le mot Grec pour «comment», est houtos, qui signifie de cette façon, manière. Christ n’enseignait pas à Ses disciples de suivre cette prière mot pour mot. Rappelez-vous qu’Il leur commanda de ne pas faire cela au verset 7: «En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés».
Ce que Christ leur enseigna, était un MODÈLE de prière, avec des étapes, des sujets de prières, et de la manière et l’ordre de prier. Les sujets peuvent varier selon les personnes.
Examinons ce modèle de prière.

“Notre Père qui es aux cieux”

Dieu nous créa. Il est le Maître Potier, et nous sommes l’argile entre Ses mains (És. 64: 8). Nous sommes Ses enfants physiques par la création. Nous sommes aussi Ses enfants engendrés spirituellement, si Son Esprit Saint demeure en nous (Rom. 8: 14).
Christ dit: «Moi et le Père nous sommes un» (Jean 10: 30). Nous pouvons avoir la même relation intime avec Dieu le Père, si Son Esprit demeure en nous (Rom. 8: 9).
Toutes vos prières devraient reconnaitre Son rôle comme notre seul et unique Père spirituel. Vous pouvez le faire en Le remerciant pour cela.
Pensez à toutes les bénédictions Il fait pleuvoir sur vous à tous les jours: de la nourriture, de l’eau, un abri, des vêtements, une famille, la santé, un emploi, la protection, comprendre Sa vérité, la liberté de la séduction et de l’emprise de Satan (Apo. 12: 9), toutefois si nous restons vigilants.
Remerciez-Le même pour les épreuves, soyez reconnaissants que cela vous arrive dans votre vie (Jac. 1: 1-3). Regardez-les comme des opportunités pour construire un caractère saint, précieux, juste par Dieu, c’est la raison pour laquelle vous existez! (Pour en apprendre plus sur ce sujet, lisez notre livret: Pourquoi existez-vous?)
Les proverbes 14: 12 et 16: 25 enseignent: «Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort.». Jérémie 10: 23 ajoute: «Je le sais, ô Éternel! La voie de l'homme n'est pas en son pouvoir; Ce n'est pas à l'homme, quand il marche, à diriger ses pas».
Rappelez-vous que: «Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est (désespérément) méchant…» (Jér. 17: 9). De lui-même, l’homme ne peut correctement discerner le bien du mal, Il a besoin d’aide!
Comme tout bon père ferait, Dieu enseigne activement Ses enfants à penser, à parler, et à agir correctement, même à sagement discerner toutes choses, grandes ou petites, basé sur Ses lois spirituelles. En d’autres mots, Il enseigne Ses enfants la bonne manière de vivre, Il forme en eux Son caractère saint, juste et parfait. Vos prières devraient démontrer cette compréhension.
Et rappelez-vous, prier à Dieu le Père, jamais aux anges (Col. 2: 18).

“Que ton nom soit sanctifié”

Dieu a de nombreux noms et titres. Par chacun d’eux, Il accomplit plusieurs rôles dans nos vies.


Dieu est notre Soutient. Il nous donne la force de persévérer et si nécessaire, de passer à travers nos épreuves (I Cor. 10: 13).


Dieu est notre Créateur. Il nous a créés à Son image, à Sa ressemblance (Gen. 1: 26-27). Tout comme Lui, nous avons des mains, une bouche, des oreilles, et des yeux. À cause de Lui, nous sommes: «Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien.» (Ps. 139: 14). Appréciez-vous ce que vous êtes? Alors dites-Lui combien vous appréciez Sa créature et Sa création!


Dieu est notre Guérisseur. David a écrit: «Mon âme, bénis l'Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits! C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies» ((Ps. 103: 2-3).


Dieu est notre Pourvoyeur. Tout ce que vous mangez, vient de Lui. Et c’est la même chose que pour les vêtements, votre demeure, votre auto, l’air que vous respirez, tout ce que vous possédez, vient de Dieu. Utilisez chaque prière pour le remercier.


Dieu est notre Enseignant. Depuis les 6,000 dernières années, Il a appelé seulement quelques uns pour comprendre Sa vérité, Son Plan magistral (Jean 6: 44, 65; Rom. 8: 28-30). Mais, la grande majorité de l’humanité est aveugle spirituellement, la vérité de Dieu nous a libérés de la séduction générale du «dieu de ce monde» (Jean 17: 17; II Cor. 4: 4; Apo. 12: 9). Remercier-Le pour vous avoir conduit sur la voie de Sa vérité.
Dieu a de nombreux noms, postes, et fonctions. Il est Juge, Amour, Patient, Glorieux, Gracieux, Parfait, Omniprésent, Sage, Juste, et la liste continue.

“Que ton règne vienne”

Ce monde est rempli de violence et de méchanceté, Les «unes» des journaux témoignent de l’escalade des péchés de l’humanité:

  • Des violences domestiques en plus des tueries inimaginables.
  • Des fraudes et de la corruption généralisée à tous les niveaux des gouvernements et des individus.
  • Des persécutions religieuses.
  • Des maladies transmises sexuellement hors de contrôles.
  • Des attaques terroristes qui n’en finissent plus.
  • Des génocides survenant chaque semaine.

Plus de 50% des mariages Américains finissent par un divorce, et ceux qui restent, seulement la moitié sont heureux. Le traditionnel mariage composé du couple homme/femme, n’existe presque plus, il semble être en train de disparaitre.
De plus en plus d’enfants aujourd’hui sont élevés par des parents célibataires, ou des couples reconstitués, des parents adoptifs ou encore dans des familles d’accueil, ou même dans des couples homosexuels. Ce n’est donc pas surprenant que les gens ne connaissent plus ce qui est bien de ce qui est mauvais, le bien du mal, le normal de l’anormal. Les enfants sont hyper sexualisés par les médias et leur environnement.
L’abus des drogues parmi les adolescents et les plus jeunes augmentent drastiquement, aussi rapidement qu’une fusée lancée dans l’espace. L’Amérique, la Grande Bretagne, le Canada, l’Australie et toutes les autres nations des descendants modernes de l’ancienne Israël ont produit ce que nous pouvons appeler: «Ils ont été infidèles à l'Éternel, car ils ont engendré des enfants illégitimes…» (Osée 5: 7). Ils ont échangé les vraies valeurs pour la correctitude politique sans valeur.
Le royaume de Dieu ne peut venir assez vite ni assez tôt. Seulement le gouvernement juste de Dieu, conduit par Christ, résoudra les nombreux problèmes s’aggravant sans fin. Vous devez prier pour le retour bientôt de Christ.

“Que ta volonté soit faite sur la Terre comme au ciel”

La majorité des gens prient avec l’attitude de: donne, donne, donne…je veux, je veux, je veux…au lieu de: Dieu, donne aux autres les choses qu’ils ont besoins.
Dans vos prières, demandez à Dieu que Sa volonté soit faite, et non la vôtre. Demandez-Lui de vous guider par l’étude biblique afin d’apprendre ce qu’Il désire.
Demandez-Lui de vous donner une attitude soumise, humble, et enseignable, afin qu’Il puisse vous utiliser comme Son instrument entre Ses mains et d’accomplir Son Plan de Salut pour l’humanité. Et qu’il puisse mouler spirituellement Son caractère saint et juste en vous.
Demandez-Lui aussi de vous aider à bien accepter Ses réponses si ce n’est pas ce que vous vous attendez à entendre. Quelques fois, et bien souvent, la réponse est NON.
Paul plaida avec Dieu à trois reprises pour enlever une écharde dans la chair (II Cor. 12: 7-8). Dieu lui répondit: «et il m'a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.» (II Cor. 12: 9).
En d’autres mots, Dieu dit «NON».
Paul ne devint pas amer. Mais, il a écrit: «C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort.» (II Cor. 12: 10).
Paul accepta la réponse de Dieu; en fait, il vit de la sagesse dans cela.
Demandez à Dieu de vous donner la même attitude envers sa volonté.
Reconnaissez aussi que lorsque Dieu répond à vos prières, Il le fait rarement de la manière que vous vous y attendez. Acceptez cela. La volonté de Dieu est plus grande et plus profonde que la vôtre, Dieu voit des choses que nous ne voyons pas.

“Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien”

Après avoir mis Dieu en premier dans vos prières, alors vous pouvez prier pour vos besoins quotidiens.
Peu importe ce que vous avez besoin, priez pour cela, que ce soit: un emploi, d’être guérit, d’être secouru de vous noyer dans un océan de dettes, mettez devant Dieu tout cela et demandez-Lui Son aide. Tant que vous «cherchez premièrement le royaume de Dieu net Sa justice» (Matt. 6: 33), Dieu pourvoira pour chacun de vos besoins. Tout ce que vous avez à faire, est de Lui demander.
Notez ceci, Christ n’a pas dit: «Donne-MOI aujourd’hui MON pain quotidien». Il dit: «Donne-NOUS aujourd’hui NOTRE pain quotidien».
Lorsque vous priez, rappelez-vous les besoins des autres. Les gens qui ont besoin de guérison, qui ont perdu leur emploi, qui ont des problèmes maritaux, etc. Plus vous démontrez de la compassion pour les autres, plus Dieu vous donnera.

“Pardonne-nous nos offenses”

Tous ont péché (Rom. 3: 23). Le péché est la transgression des lois spirituelles (I Jean 3: 4; Rom. 7: 14). Et le salaire du péché (ce que nous méritons lorsque nous péchons), c’est la mort (Rom. 6: 23).
Reconnaissez-et confessez vos péchés, puis, repentez-vous. Changez votre attitude et tournez-vous vers la voie qui vous semble droite (Pro. 14: 12; 16: 25).
Christ a vécu dans la chair: «Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché» (Héb. 4: 15). JESUS sait ce que c’est que d’affronter le péché, nos trois ennemis: soi-même, le monde et Satan: «car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde» (I Jean 2: 16).
Mais Christ ne pécha pas, pas une seule fois!
Par conséquent, puisque: «…le sang de JESUS son Fils nous purifie de tout péché (I Jean 1: 7), nous pouvons: «Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins» (Héb. 4: 16).
Mais, Jean nous avertit: «Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous…. Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous» (I Jean 1: 8, 10).
Des millions de soi-disant Chrétiens clament que les lois de Dieu furent abolies, et que tout ce qu’ils ont à faire est de croire en Christ. Si les lois n’existent plus, alors le péché non plus, vous ne pouvez enfreindre ce qui n’existe pas!
Une telle façon de penser est auto-séduisante et ridicule!
Maintenant, lisez I Jean 1: 9: «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité».
Dieu est près, Il veut et Il est capable d’appliquer le sang de JESUS Christ afin d’effacer vos dettes, de vous libérer de la pénalité de la mort. Tout ce que vous avez à faire, c’est de vous repentir.

“Comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés”

Si vous voulez être pardonnés, vous devez aussi pardonner aux autres. C’est cela! Le pardon est lié au pardon. Si vous ne pardonnez pas, Dieu ne vous pardonnera pas non plus: «Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses» (Matt. 6: 14-15).
De nombreuses personnes croient que le fait de pardonner et de pratiquer la miséricorde, c’est une faiblesse. Ils ont torts!
Cela demande beaucoup d’efforts pour arriver à pardonner et à mettre de côté les offenses, et d’enlever toutes pensées de vengeance. Cela prend l’Esprit de Dieu afin de ne pas tomber dans l’esprit de vengeance envers ceux qui vous ont fait du mal. Cela demande un esprit d’humilité, convertit, pour démontrer de la miséricorde et de dire: «je pardonne!»
C’est l’attitude que Dieu s’attend de vous.
Rappelez-vous: «Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu…Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en JESUS Christ notre Seigneur» (Rom. 3: 23; 6: 23). Mais, Dieu ne prend pas plaisir dans la mort du méchant (Éz. 18: 21-23, 32).
Notez: «Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance» (II Pierre 3: 9).
Paul est un des plus grands serviteurs de Dieu qui n’a jamais existé. Il était un homme de grande endurance et de profonde compréhension. Mais, puisqu’il était humain, il pécha. Même après des décennies de conversion.
Notez: «Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. Et maintenant ce n'est plus moi qui le fais, mais c'est le péché qui habite en moi. Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair: j'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres» (Rom. 7: 14-23).
Paul se battait contre ses impulsions, ses tentations de la chair, tout comme nous aujourd’hui. Rappelez-vous de cela.
Prier aussi pour les autres, qu’ils se repentent de leurs péchés et qu’ils les vainquent ainsi que leurs faiblesses et leurs fautes.

“Ne nous induis pas en tentation”

Dieu ne tente pas les gens. Il ne le peut juste pas, et Il ne les conduit pas plus en tentation. Ce serait contre Sa nature. (Voir Jacques 1: 13.)
Le mot tentation dans le Grec original, signifie: mettre au test, mettre à l’épreuve, par une expérimentation ou une expérience; examiner, tester. Cela sous-entend ou présume de dures épreuves.
Tous les vrais Chrétiens doivent souffrir. Ils doivent être testés (Deut. 8: 2). Autrement, Dieu ne pourrait pas développer Son caractère et Sa nature en eux. Souffrir, de dures épreuves, de durs tests, force le peuple de Dieu à se tourner régulièrement vers Lui pour obtenir Son aide, Son intervention. Ces tests et ces épreuves produisent des fruits de l’Esprit de Dieu: «Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n'est pas contre ces choses» (Gal. 5: 22-23).
Lorsque Dieu appela Herbert W. Armstrong à la conversion, il souffrit 28 ans de dure pauvreté. Cela enseigna M. Armstrong, l’apôtre de Dieu, à faire confiance en Dieu, pas en lui-même. Cela lui enseigna à mettre toute sa foi dans les nombreuses promesses de Dieu. Et Dieu a toujours tenu Ses promesses.
Cette dure épreuve de 28 ans produisit des résultats. Durant le ministère de 52 ans, M. Armstrong vint à être connu pour deux choses:

  • 1) Il croyait en Dieu, et
  • 2) Il lui obéissait.

Comme résultat, Dieu fut capable d’utiliser M. Armstrong pour prêcher l’évangile à un tiers de tous les présidents, les leaders mondiaux, et les chefs d’états sur Terre, et des centaines de millions de personnes ont entendu sa voix!
Même Christ, qui pourtant n’a jamais péché, devait souffrir: «C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes, des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété, a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes» (Héb. 5: 7-8).
Parce que Christ endura de dures épreuves et de dures souffrances: «et qui, après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel» (Héb. 5: 9).
Souffrir engendre des résultats!
Mais cela ne veut pas dire que nous devrions désirer être punis, mais plutôt être dirigés dans la bonne voie de la vie éternelle. Christ comprend cela. C’est pour cela qu’Il a dit: «Ne nous induis pas en tentation (en de dures épreuves et tests)».
Mais, demandez à Dieu de vous corriger de vos mauvaises voies, actions qui vous font pécher. Il y a une très grande différence entre la correction et des épreuves difficiles.
Dieu vous connait mieux que vous ne vous connaissez vous-mêmes. Il voit vos fautes, erreurs et faiblesses. Il veut que vous vainquiez, et que vous développiez de la force de caractère. Vous pouvez Lui aider.
La Parole de Dieu est comme un miroir spirituel. Utilisez-la pour vous examiner.
Par exemple: Supposez qu’une de vos fautes est de constamment briser la limite de vitesse. Et supposez que vous n’y pensiez jamais comme étant une faute.
Dieu pourrait vous corriger par un policier, qui vous donnerait un billet de vitesse. Ou par un sermon ou un article qui prouve, basé sur la Bible, que ce n’est pas bien de briser les lois des hommes (aussi longtemps qu’elles ne vont pas à l’encontre des lois de Dieu). Ou que Dieu pourrait vous corriger par une nouvelle télévisée ou un article de journal au sujet de briser la limite de vitesse et la mauvaise conduite d’un véhicule.
Lorsque vous demandez à être corriger, vous demandez à Dieu d’avoir votre attention. Si vous êtes attentif, vous en bénéficierez. Mais si vous n’êtes pas attentif, Il pourrait employer une méthode un peu plus forte, comme une dure épreuve!
Cela peut signifier que, lorsque vous faites de la vitesse, vous perdrez votre permis de conduire pour six mois. Ou que vous perdrez le contrôle de votre véhicule et que vous aurez un accident. Ou que dans l’accident, vous vous blessiez gravement, et terminerez vos jours dans une chaise roulante.
Comme vous pouvez voir, c’est mieux de prier pour être corrigé qu’une telle épreuve sévère. Assurez-vous de demander à Dieu d’être enseignable. D’avoir l’esprit ouvert afin de reconnaitre les corrections qu’Il vous donne.
Demandez à Dieu de vous aider à vous auto examiner par l’étude de la Bible. Notez: «Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur» (Héb. 4: 12).
La Bible est l’épée à deux tranchants de Dieu: «Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne Oeuvre» (II Tim. 3: 16-17).
Demandez à Dieu de vous aider à apprendre des exemples des autres. Commencez avec la Bible. Elle est remplie de nombreux exemples: «Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eus» (I Cor. 10: 6).
Demandez-Lui aussi de vous aider à comprendre sa volonté, et puis, faites-la.

“Mais délivre-nous du malin”

«Mais délivre-nous du malin», parle ici de Satan, le diable.
Il n’y a seulement que deux façons, deux voies, de vivre, la voie de Dieu, c’est la voie du don de soi, la voie de l’altruisme et du soucis pour les autres, c’est la voie de «DONNER», et il y a la voie de Satan, la voie de »PRENDRE», la voie de l’égoïsme, du soucis de soi. Lorsque vous répondez à l’appel de Dieu, vous devez marcher dans la voie étroite, ardue et difficile, à contre-courant, que très peu de gens empruntent (Matt. 7: 13-14).
Votre esprit charnel, qui est naturellement hostile à Dieu (Rom. 8: 7), essayera de vous séduire. Ce monde et ses nombreuses tentations essayeront de vous empêcher de vous soustraire à leurs attirances, désirs, convoitises, ils essayeront de vous séduire de plus en plus fort et de vous ramener dans le fossé de l’humanité. Et, «le dieu de ce monde» (II Cor. 4: 4), fera tout ce qu’il peut pour vous ramener sous son pouvoir et de vous détourner du vrai Dieu et de Sa vérité.
Tout le monde entier, son dieu, ses tentations, tout sera contre vous, de vous-mêmes, vous échouerez. Ce monde est captif! Nul ne peut y échapper! Mais, avec l’aide de Dieu, vous réussirez! Paul a écrit: «Je puis tout par celui qui me fortifie» (Phil. 4: 13).
Notez: «Que dirons-nous donc à l'égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?.. Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée? Selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en JESUS Christ notre Seigneur» (Rom. 8: 31, 35-39).
Prier pour être délivré de ses attirances, de ses tentations et mauvais désirs de la chair, ce monde et les traits enflammés de Satan (Éph. 6: 16). Dieu vous délivrera…TOUJOURS!

“Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire”

Comme vous terminez votre prière, louez et remerciez Dieu encore. Vos pensées devraient être tournées vers le futur royaume de Dieu, et vers Son gouvernement juste. Remerciez-Le pour la puissance et la gloire qu’Il ramènera sur Terre au retour de JESUS Christ.
En terminant vos prières, assurez-vous de toujours dire que c’est dans le nom de, et par l’autorité de JESUS Christ (Jean 14: 13, 14; 15: 7, 16; 16: 23,24). Ce n’est seulement que par l’autorité de Son nom, que vous pouvez vous approcher du trône de grâce de Dieu: «Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de JESUS, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu'il a inaugurée pour nous au travers du voile, c'est-à-dire, de sa chair» (Héb. 10: 19-20).
Christ est notre Souverain Sacrificateur et notre Avocat auprès de Dieu, Il intercède en notre faveur, lorsque nous prions à Dieu le Père.

Où, quand et combien souvent devons-nous prier?

Paul a écrit que nous devrions prier sans cesser (I Thess. 5: 17). La prière doit être continuelle (Luc 18: 1).
Bien sûr, cela ne veut pas dire que vous devez littéralement prier à chaque seconde, minute et heure de votre vie, ou encore 24 heures par jour. Cela signifie simplement que vous devriez être dans une attitude constante de prière, être bien disposé. Pour les Chrétiens, la prière doit être une FAÇON DE VIVRE! C’est comme être en ligne téléphonique continuellement.
Étudiez les exemples bibliques. David dit: «Éternel! Le matin tu entends ma voix; Le matin je me tourne vers toi, et je regarde» (Ps. 5: 4). Il a aussi dit: «Le soir, le matin, et à midi, je soupire et je gémis, et il entendra ma voix.» (Ps. 55: 17).
Notez le prophète Daniel: «Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem; et trois fois le jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavant» (Dan. 6: 10),
L’esprit charnel ne veut pas prier. Il ne veut pas avoir de contact avec Dieu ou Ses voies.
Mais un esprit convertit, enseignable, recherche une relation et un contact avec l’Éternel.
En plus de prier en privé, vous devriez aussi prier en toutes occasions durant le jour. Priez silencieusement lorsque vous conduisez, lorsque vous avez du temps dans une attente, priez pour vous et pour les autres, dites de courtes prières tout en vous rendant au travail, ou prenant une marche dans la nature, restez en contact continuel avec Dieu, ne laissez pas votre esprit être rempli des pensées de ce monde.
Mais votre prière la plus fervente, détaillée, devrait être faite en privé, chez vous préférablement, sur vos genoux.
Maintenant, considérez ceci: lorsque vous priez, vous vous présentez devant le Créateur et Son trône, le siège du pouvoir de tout l’univers! Il désire édifier en vous Son caractère saint, juste, afin que vous puissiez naitre dans SA FAMILLE.
À la lumière de ceci, combien de temps pensez-vous passer en privé parlant avec Lui? 20 minutes? 30? 40? Une heure? C’est à vous à décider. Mais, l’expérience nous a montré qu’un minimum d’une demi-heure est la base. Plus vous passerez du temps sur vos genoux, plus vous serez près de Dieu et plus de croissance il y aura (I Pierre 3: 12; 5: 7; II Pierre 3: 18).

Positions pour la prière

Vos prières personnelles, privées, devraient être faites sur vos genoux (voir I Rois 8: 54). Après tout, Dieu est le Roi ultime. Montrez-Lui le respect qu’Il mérite. Prier sur vos genoux vous garde dans une attitude humble et soumise.
Si vous avez besoin de support, vous pouvez vous appuyer sur le bord de votre lit, ou une chaise.
Vous pouvez aussi varier les positions à genoux. Une manière, est de tendre les bras et vos mains vers le ciel (Esdras 9: 5; I Tim. 2: 8; Ps. 28: 2; 63: 4; 134: 2; 143: 1, 6; I Rois 8: 38-39, 54), Une autre, est de pencher votre tête vers le sol (Ex. 34: 4, 8; Luc 18: 13; Gen. 24: 26; Ps. 145: 14-16).
Dans des circonstances spéciales (lorsque vous faites face à des épreuves intenses), vous pouvez vous étendre la face sur le sol (II Sam. 12: 16; 13: 30-31).
Si vous êtes incapables de vous mettre à genoux sur le plancher, à cause d’infirmité, ou de maladie, Dieu le sait et Il comprend. (Ps. 102: 11; 103: 11-15). Dieu apprécie notre attitude. Il regarde au cœur (I Sam. 16: 7).

Après que tout ait été dit…

Le soi-disant Christianisme de ce monde a éradiqué la vraie doctrine de la prière et en a faite un rituel pieux, et justificateur. Les évangélistes populaires de ce monde en ont fait des séances de prières en spectacles de cirque! Ils prient avec éclat et d’une manière spectaculaire dont le seul but est d’impressionner les spectateurs! Dans le but de s’attirer des foules et leurs supports financiers. Ne vous faites pas prendre, ce sont des spectacles dérisoires qui n’impressionnent qu’eux-mêmes, sûrement pas Dieu.
Ce n’est pas ce que Dieu veut.
La prière est une conversation privée entre vous et Dieu, votre Créateur, elle doit être faite en privé, elle doit être personnelle.
Avec ces outils, vous êtes maintenant équipé pour une vie productive de prières.
Dieu s’attend à ce que vous Lui parliez!
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50930
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clés pour des PRIÈRES dynamiques   Sam 18 Juil 2015, 1:47 am



La chair demande à l'Esprit et l'Esprit ne l'exauce pas,alors la chair se dit que puisque Dieu ne Lui répond pas en lui apportant l'argent,le bien ètre,le bonheur de ce monde,Dieu n'existe pas.
L'esprit lui sait la nourriture dont il a besoin,mais la chair n'en a que faire,ce n'est pas cette nouriture là qu'elle a demandé à Dieu et comme Dieu ne lui répond pas,la prière ne sert à rien conclue t'elle santa jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19086
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Clés pour des PRIÈRES dynamiques   Sam 18 Juil 2015, 1:58 am

Je suis d'accord avec toi Hosanna, mais l'âme ne dit pas que " DIEU n'existe pas " l'âme parfois doute simplement et il suffit que le Saint Esprit souffle sur cette petite braise pour que le feu de la foi grandisse Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50930
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clés pour des PRIÈRES dynamiques   Sam 18 Juil 2015, 2:15 am

@Nicodème a écrit:
Je suis d'accord avec toi Hosanna, mais l'âme ne dit pas que " DIEU n'existe pas " l'âme parfois doute simplement et il suffit que le Saint Esprit souffle sur cette petite braise pour que le feu de la foi grandisse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clés pour des PRIÈRES dynamiques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Clés pour des PRIÈRES dynamiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arabic Orthodox Chant prière pour la conversion des hérétiques à l'unique voie de Salut qu'est la Sainte Eglise Catholique.
» Pour des convertis qui doivent se cacher
» Quelles sourates récitées pour la priére istikhara?
» Pour prier Marie..hymne..
» Prière à Lucifer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Le Christianisme-