*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

 

 Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7361
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente Empty
MessageSujet: Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente   Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente Icon_minipostedMar 28 Avr 2015, 7:11 am

Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente

Le Monde | 28.04.2015 à 18h05 • Mis à jour le 28.04.2015 à 18h30

Les derniers préparatifs étaient en cours mardi 28 avril en Indonésie pour l'exécution de neuf condamnés à la peine capitale, dont huit étrangers. Le Parquet général d'Indonésie a confirmé que leur mise à mort aurait lieu « après minuit », soit 19 heures à Paris. Dans une dernière tentative d'intervention, l'Union européenne, la France et l'Australie ont appelé l'Indonésie à renoncer à ces mises à mort, estimant qu'il n'était « pas trop tard » pour changer d'avis.

Les neuf condamnés ont été placés à l'isolement dans une prison du complexe pénitentiaire sur l'île de Nusakambangan, « l'Alcatraz indonésien », où leurs proches sont venus leur rendre une ultime visite.

Des pressions diplomatiques vaines

Les condamnés ont récemment vu leur demande de grâce rejetée par le président indonésien, Joko Widodo, intransigeant sur l'application de la peine de mort pour trafic de stupéfiants, et resté sourd à tous les appels à la clémence et pressions diplomatiques, notamment de la France, de l'Australie et du Brésil, mais aussi des Nations unies.

Le procureur général d'Indonésie, Muhammad Prasetyo, a réaffirmé mardi la fermeté des autorités : « Ce n'est pas un travail plaisant, mais il doit être fait, afin de sauver la nation des drogues », a-t-il souligné.

Qui sont les condamnés ?

Deux Australiens, à la tête d'un réseau de trafic de drogue

Myuran Sukumaran, 33 ans, et Andrew Chan, 31 ans, chefs du gang dit des « Neuf de Bali », avaient été arrêtés à l'aéroport principal de Bali en 2005 pour avoir tenté de faire passer 8 kilogrammes d'héroïne de Bali vers l'Australie.

Andrew Chan, 31 ans, et Myuran Sukumaran, 33 ans, chefs du gang dit des « Neuf de Bali »,

avaient été arrêtés à l'aéroport principal de Bali en 2005 pour avoir tenté de faire passer 8 kilogrammes d'héroïne vers l'Australie. Ils avaient été condamnés à la peine capitale en 2006, tandis que leurs complices, tous Australiens, avaient été punis de peines de prison, allant de dix-huit ans à la perpétuité en Indonésie.
Depuis, leurs avocats ont multiplié les recours pour éviter leur exécution. L'Australie a même ouvert une brèche de dernière minute pour obtenir un sursis, réclamant une enquête après des informations selon lesquelles les procès auraient été entaché de corruption. Mais bien que la Cour constitutionnelle indonésienne ait accepté d'examiner ce recours le 12 mai, les noms des deux Australiens figurent bien sur la liste des futurs exécutés.

En prison M. Chan est devenu un chrétien engagé et a été ordonné pasteur en février, après avoir étudié la théologie pendant six ans.

Une mère de famille philippine

Issue d'une famille pauvre des Philippines, Mary Jane Fiesta Veloso, 30 ans, avait été arrêtée en 2009 à l'aéroport de la ville de Yogyakarta, sur l'île de Java, avec 2,6 kilos d'héroïne.

Issue d'une famille pauvre des Philippines, Mary Jane Fiesta Veloso, 30 ans, avait été arrêtée en 2009 à l'aéroport de la ville de Yogyakarta, sur l'île de Java, en possession de 2,6 kilos d'héroïne.

Cette mère de deux enfants, célibataire, a répété s'être rendue en Indonésie pour y trouver un travail et avoir été piégée par une organisation criminelle internationale de trafiquants de drogue qui aurait dissimulé la drogue dans sa valise à son insu, selon le magazine Time. Son cas divise la société indonésienne, certains exigeant sa libération.

Les tentatives d'appel de la Philippine sont toutefois restées vaines : lundi, le tribunal de Sleman a rejeté son deuxième recours en révision, indiquait le Jakarta Post. Même le message vidéo des deux jeunes enfants de Mary Jane Fiesta Veloso, adressé au fils du président indonésien, n'aura pas eu raison de l'intransigeance des autorités.

Quatre Africains : trois Nigérians et un Ghanéen

Sylvester Obiekwe Nwolise, originaire du Nigeria et âgé de 49 ans, avait été arrêté en 2002 à l'aéroport de Djakarta avec 1,2 kilo d'héroïne. Okwudili Oyatanze, 45 ans, avait également été appréhendé à l'aéroport de Djakarta et condamné pour trafic d'héroïne. Troisième Nigérian, Raheem Agbaje Salami, 42 ans, avait lui été arrêté avec cinq kilos d'héroïne dans une valise à l'aéroport de Surabaya en 1998.

Martin Anderson, 50 ans, avait été condamné en 2003 pour trafic de drogue. Selon l'Indonésie, il a la nationalité nigériane, alors que le Nigeria affirme pour sa part qu'il est Ghanéen.

Un Brésilien

Rodrigo Muxfeldt Gularte, 42 ans, originaire du Parana (sud du Brésil) avait été emprisonné en juillet 2004 après être entré en Indonésie avec 6 kilos de cocaïne cachés dans des planches de surf et avaitété condamné à mort en 2005.

Sa famille a tenté d'obtenir la clémence des autorités en faisant valoir que des médecins avait diagnostiqué chez lui une schizophrénie paranoïde nécessitant son internement psychiatrique. Un argument qu'a aussi utilisé le gouvernement brésilien pour tenter de faire suspendre son exécution pour raisons humanitaires.
Rodrigo Gularte pourrait être le deuxième Brésilien à être exécuté en Indonésie. En janvier, Marco Archer Cardoso Moreira, originaire de Rio de Janeiro, avait été fusillé après avoir été condamné à mort pour trafic de drogue ; ce qui avait déclenché une crise diplomatique entre Djakarta et Brasilia.

Un Indonésien

Originaire de Palembang, dans le sud de l'île de Sumatra, Zainal Abidin avait été arrêté en possession de 58,7 kilos de marijuana entre Aceh et Java en 2001, selon le Business Insider. D'abord condamné à la prison à perpétuité, il a finalement été condamné à la peine capitale.

Le Français Serge Atlaoui en sursis

Condamné en 2007 pour un trafic de drogue qu'il a toujours nié, Serge Atlaoui, 51 ans, a été retiré au dernier moment de la liste des exécutions imminentes, les autorités invoquant une procédure en cours. Mais le porte-parole du Parquet général indonésien, Tony Spontana, a réaffirmé mardi à l'Agence France-Presse qu'en cas de rejet de sa procédure, il serait exécuté seul et que les autorités n'attendraient « pas très longtemps ».

Les raisons du sursis qui lui est accordé restent toutefois obscures. L'accentuation des pressions diplomatiques françaises ces derniers jours ne semblent pas être un motif d'explication suffisant. Qui plus est, Paris n'est pas un partenaire économique de poids de l'Indonésie : le pays ne dépend nullement d'une assistance française, ce sont plutôt les grands groupes hexagonaux qui cherchent à s'implanter sur le marché de ce grand pays émergent. Et la France n'est que le dix-huitième partenaire commercial de l'Indonésie.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/04/28/indonesie-l-execution-des-neufs-condamnes-est-imminente_4624431_3216.html#lsbue8COyYwmFWc7.99
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7361
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente Empty
MessageSujet: Re: Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente   Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente Icon_minipostedMar 28 Avr 2015, 9:23 pm

L'Indonésie a exécuté huit condamnés à mort, dont sept étrangers

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 29.04.2015 à 05h54 • Mis à jour le 29.04.2015 à 09h35

Un peloton d'exécution indonésien a tué huit condamnés à mort, dont sept étrangers, dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 avril.

Deux Australiens, quatre Nigérians, un Brésilien et un Indonésien ont été fusillés peu après minuit, le gouvernement de Djakarta ayant rejeté les derniers appels à la clémence venus du monde entier. Le Français Serge Atlaoui, également condamné à mort pour trafic de drogue, a obtenu un sursis il y a plusieurs jours et se trouve toujours dans le couloir de la mort.

L'exécution de la Philippine Mary Jane Veloso, femme de ménage et mère de deux enfants, arrêtée en 2010 après avoir été trouvée en possession de 2,6 kg d'héroïne dissimulés dans sa valise à son arrivée en Indonésie, a été reportée à la dernière minute. Devant l'ambassade d'Indonésie à Manille, les manifestants qui veillaient là ont pleuré de joie à l'annonce de la nouvelle.

Les huit hommes exécutés ont apparemment tous refusé d'avoir les yeux bandés, comme ils en avaient la possibilité, et ont chanté des hymnes peu avant d'être fusillés par un peloton d'exécution dans une clairière au milieu de la jungle, selon un pasteur qui était présent.

L'Autralie furieuse, le Brésil « choqué »

Muhammad Prasetyo, procureur général d'Indonésie, a défendu ces exécutions, déclarant que son pays faisait face à une « guerre contre les horribles crimes liés à la drogue, qui menacent la survie de [la] nation ». « Nous ne faisons pas des ennemis de pays d'où venaient les exécutés », a-t-il ajouté.

L'Australie et le Brésil, deux pays hostiles à la peine capitale, avaient dénoncé la décision de Joko Widodo, le président de l'Indonésie, au pouvoir depuis juillet, d'accroître le rythme des exécutions après un moratoire de cinq ans. L'exécution des deux Australiens, Myuran Sukumaran et Andrew Chan, représente un acte « cruel et inutile », a estimé Tony Abbott, le premier ministre de l'Australie, qui a rappelé son ambassadeur, mais a déconseillé un boycottage commercial.

« Nous respectons la souveraineté de l'Indonésie, mais nous déplorons ce qui a été fait, qui ne peut passer dans l'indifférence. Je tiens à souligner que la relation liant l'Australie et l'Indonésie est très importante, mais vient de pâtir de ce qui a eu lieu ces dernières heures. »

Le gouvernement brésilien s'est dit choqué par l'annonce de l'exécution d'un de ses ressortissants – la seconde d'un Brésilien en Indonésie en trois mois –, malgré les appels à la clémence lancés par la présidente Dilma Rousseff en personne. Après la première exécution, le Brésil avait rappelé son ambassadeur en poste à Djakarta. Les Nations unies ont jugé les exécutions « extrêmement regrettables, extrêmement tristes » et ont demandé à Djakarta de rétablir le moratoire sur la peine de mort.

La France a réagi en rappelant « son opposition à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances » et s'est dit « solidaire avec les pays des ressortissants » étrangers exécutés. « Les autorités françaises demeurent totalement mobilisées en faveur de Serge Atlaoui, dont la situation reste très préoccupante », a ajouté le porte-parole du ministère des affaires étrangères.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/04/29/l-indonesie-a-execute-huit-condamnes-a-mort-malgre-la-mobilisation-internationale_4624704_3216.html#mlrjMDK1WSBzT1l6.99
Revenir en haut Aller en bas
 

Indonésie : l'exécution des neuf condamnés est imminente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Guerre Israël/Iran, imminente?!!
» AFFAIRE CANDICE CONTI, les TJ condamnés (pédophilie)
» Turquie : neuf membres d’un journal d’opposition emprisonnés
» mon expérience de mort imminente, emi
» Les expériences de mort imminente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-