*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge  Empty
MessageSujet: Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge    Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge  Icon_minipostedVen 06 Mar 2015, 11:51 pm

Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge

Publié le 07/03/2015 - Mis à jour le 07/03/2015 à 09:29

AVEC AFP.


Trois Européens, dont un Français et un Belge, et deux Maliens ont été abattus dans la nuit de vendredi à ce samedi dans une attaque contre un restaurant de Bamako. Deux suspects ont été arrêtés.

Deux suspects ont été arrêtés ce samedi matin et étaient interrogés à la suite de l’attentat dans un restaurant de Bamako dans la nuit qui a fait au moins cinq morts, trois Européens et deux Maliens, a-t-on appris de sources policières maliennes.

Ces deux suspects, dont ni l’identité ni la nationalité n’ont été précisées «sont en train d’être interrogés», a affirmé une de ces sources, ajoutant qu’ils avaient commencé à fournir aux enquêteurs des informations «intéressantes» .


Hollande dénonce un « lâche attentat»

Le président François Hollande a dénoncé «avec la plus grande force le lâche attentat» commis à Bamako et va «offrir l’aide de la France» au président malien Ibrahim Boubakar Keïta, a indiqué la présidence française dans un communiqué.

Selon la police malienne, au moins un homme armé est entré peu après minuit heure locale dans le restaurant La Terrasse, situé dans un quartier de la capitale malienne apprécié des expatriés, et a ouvert le feu, selon la police.

«C’est une attaque terroriste, même si nous attendons des précisions. Selon un bilan provisoire, il y a quatre morts : un Français, un Belge et deux Maliens», a déclaré un policier sur place à l’AFP.


Un Français « très vraisemblablement » parmi les victimes

Mais une source à l’hôpital Gabriel Toure de Bamako a ensuite indiqué qu’un troisième Européen, dont la nationalité n’a pas pu être établie immédiatement, était mort lors de son admission dans cet établissement. De plus, huit personnes ont été blessées, selon cette source hospitalière.

Paris a confirmé la probabilité du décès d’un Français. «ll y a très vraisemblablement un Français, en cours d’identification, parmi les cinq victimes ayant trouvé la mort. Il n’y aurait pas de Français, en revanche, parmi les blessés, mais des vérifications sont en cours», indique le communiqué de la présidence.

Un quotidien privé de Bamako, Le Combat, a affirmé sur son site web qu’un homme et une femme avaient ouvert le feu avec des armes de gros calibre pendant qu’un troisième assaillant montait la garde à l’entrée du restaurant, mais cette information n’a pas pu être vérifiée immédiatement.

Selon ce même quotidien, des témoins ont déclaré avoir vu les agresseurs s’échapper dans au moins deux véhicules, une Mercedes noire et une BMW.


«Offrir l’aide de la France»

L’ambassade de France «a constitué une cellule de crise, averti les Français dès cette nuit et renforcé la sécurité de nos implantations en liaison avec les autorités maliennes», a indiqué la présidence française.

M. Hollande «va s’entretenir avec le président du Mali Ibrahim Boubakar Keïta pour lui témoigner sa sympathie, son amitié et lui offrir l’aide de la France», déclare le communiqué.

Selon un correspondant de l’AFP sur place, des pompiers ont sorti sur une civière le corps d’un Français tué dans l’établissement La Terrasse, un restaurant-nightclub situé dans le quartier très fréquenté de l’Hippodrome.


Un ressortissant belge tué

Dans une rue voisine du bar, le corps d’un policier malien et celui du gardien d’un domicile privé gisaient au sol, alors qu’un peu plus loin le corps d’un ressortissant belge était également visible.

Des dizaines de policiers ont bouclé le secteur, et les rares témoins directs de l’événement refusaient de témoigner par peur de représailles.

L’ambassade de France à Bamako a adressé un message conseillant «la prudence» à tous les ressortissants français vivant dans la capitale malienne.

Le Mali est le théâtre de rivalités ethniques et d’une insurrection islamiste et tente de retrouver la stabilité et la paix depuis un coup d’Etat en 2012.

Des jihadistes liés à Al-Qaïda ont contrôlé une grande partie du territoire pendant plus de neuf mois jusqu’à ce qu’une intervention militaire française les chasse en partie de la région.

http://www.lavoixdunord.fr/france-monde/attaque-contre-un-restaurant-de-bamako-au-mali-cinq-ia0b0n2697816#utm_medium=redaction&utm_source=facebook&utm_campaign=page-fan-vdn
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge  Empty
MessageSujet: Re: Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge    Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge  Icon_minipostedSam 07 Mar 2015, 5:09 am

Attentat à Bamako. Le Français tué était originaire de l'Ouest

Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge  Le-francais-tue-etait-originaire-de-louest

Un attentat dans un restaurant/night-club de Bamako a provoqué la mort de cinq personnes, dont un Français, âgé de 30 ans. Cet homme était originaire de l'Ouest de la France.

Il s'agit de Fabien Guyomard, un expatrié de 30 ans, qui travaillait à Bamako depuis plusieurs années. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, a présenté ses condoléances aux victimes, en particulier à la famille du jeune Français décédé.

Un ami malien de la victime, Zakaria Maïga, a dit à l'AFP avoir « identifié sa dépouille » à la morgue. Célibataire sans enfant né le 4 août 1984 en France, Fabien Louis Guyomard vivait à Bamako depuis 2008. Il travaillait à ICMS Africa, une société américaine spécialisée dans la construction de luxe, selon cet ami.

Pendant sa jeunesse, Fabien Guyomard vivait dans l'Ouest. Il a notamment suivi un cursus à Cholet au lycée Europe-Robert Schuman, entre 2004 et 2007 (BTS dans le management et la gestion des unités commerciales). Ses parents vivraient dans les Côtes d'Armor.

Les présidents français et malien ont décidé de prendre des mesures communes pour renforcer la sécurité au Mali, a annoncé samedi la présidence de la République française, après l'attaque qui a fait cinq morts, dont un Français, à Bamako.François Hollande s'est entretenu avec son homologue Ibrahim Boubacar Keïta et "il lui a fait part du soutien total de la France dans la lutte contre le terrorisme", précise l'Elysée dans un communiqué.

"Les deux présidents ont examiné les modalités de la coopération sur l'enquête en cours. Ils ont également décidé de mesures communes pour renforcer la sécurité au Mali", poursuit le communiqué, sans plus de précisions.

Un Belge et trois Maliens également tués

Un Belge et trois Maliens ont également été abattus dans la nuit de vendredi à samedi dans ce restaurant/night-club en plein coeur de Bamako. C'est le premier attentat visant des Occidentaux dans la capitale du Mali qui vit depuis 2012 sous la menace jihadiste. Le citoyen belge est un ancien militaire, responsable de la sécurité pour la délégation de l'Union européenne (UE) au Mali, père de deux enfants, selon une source diplomatique.

L'attaque, qualifiée de « terroriste » par un policier, n'a pas été revendiquée. Elle survient à un moment crucial des négociations de paix entre le gouvernement malien et la rébellion armée à dominante touareg.

Outre les tués, la fusillade a fait au moins huit blessés, dont trois Suisses parmi lesquels une femme très grièvement touchée, selon des sources hospitalières.

Deux suspects actuellement entendus

Deux suspects, dont ni l'identité ni la nationalité n'ont été précisées, ont été arrêtés samedi, selon des sources policières maliennes. Ils « sont en train d'être interrogés » et fournissent des informations « intéressantes », a affirmé une de ces sources.

Selon des témoins et des sources policières, au moins un homme armé est entré peu après minuit (heure locale et GMT) à « La Terrasse », un établissement sur deux niveaux (boîte de nuit au rez-de-chaussée et bar-restaurant à l'étage) apprécié des expatriés. Il a lancé des grenades avant d'ouvrir le feu, puis jeté deux autres grenades en partant en direction d'une patrouille de police, tuant un policier.

Un attentat dirigé contre les étrangers

La Terrasse se trouve dans une rue très animée de la capitale, dans le quartier de l'Hippodrome qui compte de nombreux bars, restaurants et discothèques.

Hagard, un serveur raconte avoir « vu de loin un véhicule 4X4 de couleur noire garé. Un homme grand de taille est descendu ».

Sans s'attarder à la boîte de nuit située au rez-de-chaussée, il a pris l'escalier et « il est monté à la terrasse » qui donne son nom à l'établissement, où se trouve le bar-restaurant, avec une piste autour.

« En haut, il a commencé par jeter des grenades, et ensuite il a fait des rafales d'arme automatique, poursuit le serveur. Le tueur est venu là parce qu'il y avait des étrangers. Il voulait tuer les étrangers, ça c'est sûr ».

L'assaillant a crié « mort aux Blancs » en arrivant à l'étage, a affirmé une source diplomatique, précisant que le Belge, un ancien parachutiste, était depuis quelques mois responsable régional de la sécurité pour la délégation de l'Union européenne (UE)

http://www.ouest-france.fr/attentat-bamako-le-francais-tue-etait-originaire-de-louest-3236448
Revenir en haut Aller en bas
 

Attaque contre un restaurant de Bamako, au Mali : cinq morts, dont un Français et un Belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-