*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 L'expansion de l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19271
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: L'expansion de l'islam    Dim 27 Juil 2014, 9:16 pm

Rappel du premier message :

Bonjour,



L'islam a toujours assassinés et convertis de forces les minorités pour étendre sa religion :

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Expansion_de_l'islam
Mais bien entendu, les musulmans n'avouerons cette réalité mais l'histoire parle d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com

AuteurMessage
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 04/06/2014
Messages : 2644

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Jeu 11 Déc 2014, 2:49 am

Publié le 11 décembre 2014 à 07h22 | Mis à jour à 07h22

Les groupes djihadistes ont tué plus de 5000 personnes en novembre

Les groupes djihadistes ont tué 5042 personnes au mois de novembre, un chiffre qui montre que ces mouvements sont «plus forts que jamais», selon une étude britannique publiée jeudi.

L'Irak détient le triste record des victimes, suivi du Nigeria, de l'Afghanistan et de la Syrie, selon cette étude réalisée conjointement par la BBC World Service et le centre de recherche sur la radicalisation (ICSR) du King's College de Londres.

Quelque 664 attaques ont été recensées au total. Seize groupes jihadistes différents ont revendiqué ces attaques ou ont été identifiés comme en étant les responsables, dont 60% n'ont a priori rien à voir avec Al-Qaïda, l'ennemi numéro un il y a quelques années encore, souligne l'étude.

Près de la moitié des attentats (44%) sont le fait du groupe de l'État islamique (EI), qui opère principalement en Irak et en Syrie. Il est responsable de 2206 morts au cours de 308 attaques.

Le groupe Boko Haram, au Nigeria, est le deuxième le plus meurtrier avec 801 tués au cours de 30 incidents.

Ces chiffres sont «stupéfiants lorsque l'on considère qu'il y a trois ans le monde occidental disait "C'est fini. Al-Qaïda est en déclin, mort, vaincu stratégiquement"», a commenté Peter Neumann, chercheur au King's College.

«Tout le monde pensait que le printemps arabe allait aboutir à la liberté et la démocratie. Or nous avons un mouvement jihadiste dans des parties du monde où nous n'aurions jamais imaginé qu'il apparaîtrait», a-t-il ajouté, jugeant «raisonnable de dire qu'il est plus fort qu'il n'a jamais été».

Les auteurs reconnaissent toutefois les limites d'une telle étude, surtout dans un contexte de guerre civile, où il est difficile d'attribuer certains actes à un groupe particulier et où la collecte d'information est difficile.
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 30/11/2011
Messages : 2689

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Jeu 11 Déc 2014, 7:12 am

@Arlequin a écrit:
@nougat-blanc a écrit:


Que le Tout Puissant entende ce que tu viens d'exprimer

Tu sais ce qu'avait dit l'Imam Ali,peu avant de mourir,à la suite d'un coup d'épée mortel exécuté par un islamiste?(Tiens...Ils existaient déjà à cette époque).Il avait dit;"Par Dieu,j'ai triomphé!"

tu es donc chiite ou proche d'eux,non musulmans selon la majorité (sunnite)
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 30/11/2011
Messages : 2689

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Jeu 11 Déc 2014, 7:15 am

@Arlequin a écrit:
@claudem_1 a écrit:

Suivre le Coran et la sunnah conduira un mortel à se trahir lui-même et à se jeter dans les griffes de la bigoterie, du fanatisme, de la superstition, de l’intolérance et des cruautés barbares les plus atroces.

Ok....!Sinon,les Musulmans n'ont fait que suivre l'exemple de leurs frères croisés,qui au nom de Dieu,avaient massacrés des centaines de millions d'innocents.Dans cette affaire,ni les Chrétiens,ni les Musulmans ne se sont conduit selon les préceptes que leurs avaient enseignés JESUS et Mohammed.Qui eux perchaient la bonne parole,tout en laissant le soin à ceux qui les écoutent de les suivre ou de refuser.

aucune comparaison,les fanatiques croisés agissaient en parfait DESSACCORd avec la Bible et le message de JESUS christ le Seigneur,contrairement aux musulmans qui obeissent PARFAITEMENT à mohamed et le coran avec leur djihad armés et les dérives qui en découle (esclaves sexuelles, rapte,razzia etc comme démontré dans le post sur le DAESH

la nuance est plus qu'importante entre les croisés et les djihadistes
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Ven 12 Déc 2014, 6:56 pm




Conquête musulmane de la péninsule Ibérique

Conquête musulmane de l'Espagne

La conquête musulmane de la péninsule Ibérique se déroule dans les années 711-732 après celle de l'Afrique du Nord. Avant leur arrivée, la péninsule Ibérique est dominée par les Wisigoths. Elle donne naissance à l'espace appelé Al-Andalus.

Conquête de l'Espagne

Contexte

Vers 680, le comte Flavius Ervigius (Ervige) supplante le souverain wisigoth Wamba, devenu très impopulaire à cause de ses réformes militaires et religieuse et occupe le trône pendant sept années. La fin de ce règne marque le début du chaos : peste et famine, mais aussi menaces franques au nord. Le pouvoir se maintient tant bien que mal en privilégiant une extrême centralisation et en tentant de prolonger les cadres de l'autorité wisigothique.

Cependant, en 710, meurt le roi Wittiza laissant un fils Akhila (Agila ou Achille) qui est renversé par le gouverneur de Bétique, Rodéric (ou Rodrigue). Akhila, réfugié à Septem (Ceuta), conserve tout de même des partisans dans la péninsule qui entretiennent une guerre civile.

Conquête de l'Espagne

Selon les sources, en 711, Julien, partisan d'Akhila, entre en conflit avec le roi Rodéric qui aurait violé sa fille. Cette fille reste dans l'imaginaire collectif comme la florinda, terme désignant une dame aux mœurs légères. L'identité de Julien est très obscure : s'il est fort probable qu'il fut un exarque byzantin, certaines sources privilégient l'hypothèse d'un duc vassal des rois de Tolède ou bien encore d'un seigneur berbère indépendant qui a échappé à la conquête arabo-musulmane.
Julien (ou Ollian pour la chronique mozarabe de 754) prend contact avec le gouverneur musulman de l'Ifriqya Musa ibn Nusair. Et, en avril 711, un contingent d'environ 12 000 soldats, dont une large majorité de Berbères1, commandés par l'un d'eux, le gouverneur de Tanger Tariq ibn Ziyad, prend pied en Hispanie. Rapidement renforcé, il défait une première armée wisigothe commandée par un cousin du roi, Sancho. Le roi Rodéric, alors confronté aux Francs et aux Basques au nord, dut rassembler une armée pour affronter ce nouveau péril. Cependant, au cours de la bataille de Guadalete le 19 juillet 711, les partisans d'Akhila préférèrent le trahir. C'est la chute brutale de l’Hispania wisigothe.

Rapidement, les musulmans prennent Séville, Ecija et enfin Cordoue, la capitale. Les Juifs, maltraités lors des règnes précédents notamment avec leur conversion forcée en 617, offrirent un accueil favorable aux musulmans (ce qu'on leur reprochera en 1492). En 714, la ville de Saragosse est atteinte. En 716, sur une pièce de monnaie, apparaît pour la première fois le terme d'« al-Andalus » désignant l'Espagne musulmane, par opposition à l’Hispania des chrétiens.

Le choc contre la cavalerie franque, revêtue d'armures d'écailles, à la bataille de Poitiers en 732, brise l'élan des cavaliers légers et rapides qui jusqu'ici l'ont emporté sur toutes les terres traversées et les troupes refluent peu à peu sur le sud de la France.

Ceci met un terme à la conquête fulgurante qui s'est déroulée jusque lors et les conquérants préfèrent maintenant pérenniser la conquête notamment en Septimanie conquise en 719 dont Narbonne devient sous le nom d'Arbûna le siège d'un wâli pendant quarante ans, la capitale d'une des cinq provinces d'al-Andalus, aux côtés de Cordoue, Tolède, Mérida et Saragosse. Les musulmans laissent aux anciens habitants, chrétiens et juifs, la liberté de professer leur religion moyennant tribut. La Septimanie est considérée comme incluse dans les limites d'al-Andalus3 ceci longtemps encore après sa reprise par Pépin le Bref en 759.

Les musulmans chassés de Gaule se replient dans la péninsule Ibérique, dans le nouveau pays d'al-Andalus, dont la formation dépend de douze walis (gouverneurs de provinces) nommés par les califes omeyyades de 716 à 754.

Selon Joseph Pérez, « parmi les envahisseurs de 711, les Arabes proprement dits étaient une infime minorité (...) la majorité était formée de Berbères. (...) C'est pourquoi les Espagnols, pour évoquer la domination musulmane, préfèrent parler de Maures, c'est-à-dire de Maghrébins.»



Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Dim 14 Déc 2014, 5:40 am

@titibxl a écrit:

aucune comparaison,les fanatiques croisés agissaient en parfait DESSACCORd avec la Bible et le message de JESUS christ le Seigneur,contrairement aux musulmans qui obeissent PARFAITEMENT à mohamed et le coran avec leur djihad armés et les dérives qui en découle (esclaves sexuelles, rapte,razzia etc comme démontré dans le post sur le DAESH

la nuance est plus qu'importante entre les croisés et les djihadistes

Ce que tu dis,n'est qu'une vision étriquée de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Dim 14 Déc 2014, 8:23 pm


Ce Topic traite de l'expansion de l'Islam depuis ses origines, et de la manière dont cette expansion s'est effectuée,

Le sujet ci-dessous traite de la tentative de conquête de la France au VIII ème siècle,

Présence sarrasine en Francie

La présence sarrasine en Francie désigne une série d'attaques et de périodes d'occupations de l'actuel territoire français notamment de la Septimanie et de la Provence par les Omeyyades, s'étalant entre 730 et 973. Ces populations sont connues sous différents noms comme Arabes, Sarrasins, ou Maures et désignent surement une population Arabo-berbères

Une première phase de présence, suite à la conquête de l’Espagne par les armées omeyyades, est enregistrée dans la province de Septimanie avec Narbonne pour capitale entre 719 et 759. Cette armée arrive même à une centaine de kilomètres de Paris et détruit les faubourgs de Sens (Yonne) en 732.

Une seconde phase de présence dure près de 80 ans, entre 890 et 973 dans les environs de Saint-Tropez en plein massif des Maures où ils avaient établi plusieurs camps fortifiésnote , avec pour chef-lieu Fraxinet que des sources écrites arabes dénomment le Gabal al qilâl (« la montagne des sommets »), et farahsinêt (transcription phonétique du Fraxinetum), soit l'actuel arrière-pays du golfe de Saint-Tropez.

Conquête: Les Omeyyades franchissent les Pyrénées

Origine de la présence en Septimanie

Le mot Septimanie apparaît au Ve siècle dans une lettre de Sidoine Apollinaire pour désigner une partie du sud de la Gaule, faisant référence à une province de sept territoires. Les Wisigoths appellent cette partie de la Narbonnaise au nord des Pyrénées, Gallia, ou Provincia Galliae. Ils ne lui donnèrent jamais le nom de Septimanie.

Les Francs, eux, désignèrent ce territoire sous le nom de Gothie, c’est-à-dire le pays des Goths. En raison de sa position excentrée dans le royaume wisigoth, la province est menacée par les Francs. Dans la seconde moitié du VIe siècle, ils lancèrent plusieurs incursions en Septimanie, sans jamais parvenir à la réduire. Les habitants de la province, sauf exceptions, se montrèrent en effet solidaires des Wisigoths6 en raison de leur aversion au catholicisme puisqu'ils étaient en majorité Ariens.

Après avoir battu les Wisigoths en quelques mois et pris la majeure partie de la péninsule Ibérique en 711, les armées arabes s'emparent en 718 ou 719 de Narbonne, capitale de la dernière province wisigothique, la Septimanie, et en font la capitale de leur nouvelle province, pour près de quarante ans7. Le port leur permit d'acheminer des troupes et des vivres directement sur la côte languedocienne sans avoir à passer les montagnes. Les Omeyyades nomment à sa tête Yusuf al-Fihri gouverneur jusqu'en 747 quand, rapatrié à Cordoue, il devient gouverneur de toute l'Al-Andalus (qui sera par la suite divisée en 5 provinces distinctes dont la Septimanie) pour le compte des Omeyyades de Damas.

Ses armées conquièrent ensuite Agde, . et Nîmes (en 718) qui tombent aux mains du Califat7. C'est lors de cette conquête que furent notamment incendiées les Arènes de Nîmes8. Échouant devant les défenses de Toulouse en 721, les Sarrasins prennent cependant Carcassonne en 7252.

En 756, suite à la chute des Omeyyades à Damas devant les Abbassides, le gouverneur Yusuf al-Fihri est battu par Abd al-Rahman Ier devant Cordoue. Ce dernier prend possession de toutes les dépendances arabo-musulmanes en Europe en créant un nouvel État l'Émirat de Cordoue qui durera jusqu'en 929, duquel naîtra le Califat de Cordoue, jusqu'à son éclatement en l'an 1031 en plusieurs petits émirats, les taïfas.

La domination franque sur la Catalogne voisine commence avec la conquête de Gérone (785) et de Barcelone (801). Le territoire gagné sur les Musulmans devint la Marche d'Espagne, composée par des comtés dépendants des monarques carolingiens. Parmi eux, celui qui joua le plus grand rôle, fut le Comté de Barcelone, d’où la reconquête prendra plus ou moins son départ jusqu’à la fameuse date de 1492.

La Septimanie : province de Narbonne 719-759

Le Califat de Cordoue en l'an 750
Les Omeyyades sont en période d’expansion à l'ouest : outre la péninsule Ibérique et la Septimanie, ils débarquent en Sicile, qui est conquise en 720 ; la Sardaigne, la Corse et les Baléares (conquête définitive en 902) suivent en 724. Les gouverneurs à la tête de la Narbonnaise lancent alors des expéditions en Aquitaine pour s'emparer de butins.

Sous la domination musulmane, Narbonne devint Arbûna, le siège d'un wâli pendant quarante ans, capitale d'une des cinq provinces d'al-Andalus, aux côtés de Cordoue, Tolède, Mérida et Saragosse 10. L'historien égyptien Mohamed Abdallah Inane 11 situe cette province au nord des Pyrénées, incluant les côtes méditerranéennes jusqu'aux Bouches-du-Rhône, il ajoute que les principales villes de cette province sont Narbonne (Arbuna), Carcassonne ( Qarqachounah), . (Bazyih), Nîmes (Nimah), Agde (Ajdah) et Castelsarrasin (Majlounah).

Les musulmans laissèrent aux anciens habitants, chrétiens et juifs, la liberté de professer leurs religions moyennant tribut. En outre, ils firent venir d'Afrique du Nord des familles entières avec femmes et enfants afin d'élargir les bases de leur occupation.

On connaît un certain nombre de walis, gouverneurs de la province narbonnaise. Le premier est Abd al-Rahman ibn Abd Allah al-Rhafiqi nommé en 720. Ensuite, Athima vers 737, Abd-er-Rahman el Lahmi à partir de 741, Omar ibn Omar vers 747. Le dernier gouverneur est Abd-er-Rahman ben Ocba (756-759) qui continuera à gouverner les territoires encore soumis aux musulmans, des Pyrénées jusqu'à Tortose sur l'Èbre.

À partir de 725 ou 730, depuis la province narbonnaise et pendant quarante années, les musulmans lancent plusieurs raids vers le nord de la Gaule, remontant la vallée du Rhône, ils mènent des excursions jusqu'en Aquitaine et Bourgogne lors, notamment, de la bataille de Bordeaux.

Entretemps, Eudes le duc d'Aquitaine, parvient en 721 à briser le siège de Toulouse. Mais quelques années plus tard, il s'allie au gouverneur omeyyade Munuza Uthman Abu Naissa, subordonné du gouverneur d'Al-Andalus Anbasa ibn Suhaym Al-Kalbi. Munuza tente de se constituer une principauté indépendante en Cerdagne16. Nommé en 730, le susnommé gouverneur Abd al-Rahman ibn Abd Allah al-Rhafiqi, dirige alors une expédition punitive contre Munuza, qui est battu et tué.

À l'ouest l'armée de l’émir andalou Abd al-Rahman Ier se livre à la bataille de Poitiers (732) (en arabe : maʿrakat Balāṭ aš-šuhadāʾ, « bataille du Pavé des Martyrs »), où elle est finalement défaite par Charles Martel.

En 735, une partie des vaincus de Poitiers rejoignit la vallée du Rhône. Lyon est pillé, quelques églises détruites (mais certaines de celles qui l'ont été à cette période ont été à tort imputées aux armées arabes, alors qu'elles seraient le fait des attaques de Charles Martel, Pépin le Bref et Charlemagne

En 736, Charles Martel prend les villes d'Aix, Marseille et Arles, après que Mauronte, duc ou patrice de Provence, se soit allié avec les Maures pour sauver son autonomie19. Puis en 737, les Francs entrèrent en Septimanie, après avoir pris Avignon et égorgé une partie de sa population. Ils battirent par deux fois les Sarrasins, à Montfrin et sur le plateau de Signargues, près de Rochefort-du-Gard. Nîmes subit un sort pire qu’Avignon, les chroniqueurs parlent de têtes coupées, amoncelées en pyramide dans les Arênes. À l’appel du patrice Mauronte, horrifié par les exactions des Francs, les Sarrasins revinrent en alliés à Avignon et Marseille.

Principales avancées de Pépin le Bref et du duc d'Aquitaine entre 752 et 759
Pépin, le fils de Charles Martel, et Liutprand, roi des Lombards, s’allièrent pour les vaincre. Les deux cités provençales furent prises d’assaut. Des seigneurs francs reçurent en fief des cités stratégiques en Provence afin d’empêcher tout retour des Sarrasins20. Ce n'est qu'en 759 que le fils de Charles Martel, prend Narbonne aux musulmans et conquièrent la province de Septimanie. À noter qu'une mosquée aurait été construite par les Arabes entre 712 et 759 dans l'église Saint-Rustique de Narbonne mais son authenticité est contestée.


Revenir en haut Aller en bas
Wari
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 13/03/2013
Masculin
Messages : 812
Pays : France
R E L I G I O N : Musulman sunnite

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Dim 14 Déc 2014, 11:10 pm

@Arlequin a écrit:
@titibxl a écrit:

aucune comparaison,les fanatiques croisés agissaient en parfait DESSACCORd avec la Bible et le message de JESUS christ le Seigneur,contrairement aux musulmans qui obeissent PARFAITEMENT à mohamed et le coran avec leur djihad armés et les dérives qui en découle (esclaves sexuelles, rapte,razzia etc comme démontré dans le post sur le DAESH

la nuance est plus qu'importante entre les croisés et les djihadistes

Ce que tu dis,n'est qu'une vision étriquée de la chose.

Salam;

Non, les croisés agissaient en parfaite ACCORD avec l'église et le pape. Selon la doctrine chrétienne, l’église est guidée par le Saint-Esprit ! et le pape (chez les catholiques) est le vicaire du Christ. Cool
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 2:21 am

@Wari a écrit:
@Arlequin a écrit:


Ce que tu dis,n'est qu'une vision étriquée de la chose.

Salam;

Non, les croisés agissaient en parfaite ACCORD avec l'église et le pape. Selon la doctrine chrétienne, l’église est guidée par le Saint-Esprit ! et le pape (chez les catholiques) est le vicaire du Christ. Cool

Si les chrétiens avaient empêché les musulmans de faire le pélerinage à la Mecque qu'auraient t'ils fais (les musulmans). Les musulmans empêchaient les chrétiens d'aller en pélerinage à Jérusalem, terre où avait vécu leur Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 4:46 am




@Wari a écrit:
@Arlequin a écrit:


Ce que tu dis,n'est qu'une vision étriquée de la chose.

Salam;

Non, les croisés agissaient en parfaite ACCORD avec l'église et le pape. Selon la doctrine chrétienne, l’église est guidée par le Saint-Esprit ! et le pape (chez les catholiques) est le vicaire du Christ. Cool


Il faut bien se rappeler que les croisades se sont déroulées au 11 et 12 èmes siècles, c'est à dire il y a fort longtemps,

Et je note que si les Musulmans n'avaient pas envahis et conquis par l'épée tout le Moyen-Orient majoritairement Chrétien à cette époque, et à ce sujet relire le Topic depuis le début pour s'informer de la situation exacte,

Les croisades n'auraient jamais existées !






Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6905
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 4:49 am

Les croisades ont été une réponse tardive à l’expansionnisme musulman
Le jihad a commencé en 622 la première croisade en 1095

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21012
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 5:06 am

@yacoub a écrit:
Les croisades ont été une réponse tardive à l’expansionnisme musulman
Le jihad a commencé en 622 la première croisade en 1095


Bravo ! Courageux le gars ! Respect !
Revenir en haut Aller en bas
BenJoseph
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/01/2009
Masculin
Messages : 14599
Pays : Ile de France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 6:46 am

@RAMOSI a écrit:



@Wari a écrit:


Salam;

Non, les croisés agissaient en parfaite ACCORD avec l'église et le pape. Selon la doctrine chrétienne, l’église est guidée par le Saint-Esprit ! et le pape (chez les catholiques) est le vicaire du Christ. Cool


Il faut bien se rappeler que les croisades se sont déroulées au 11 et 12 èmes siècles, c'est à dire il y a fort longtemps,

Et je note que si les Musulmans n'avaient pas envahis et conquis par l'épée tout le Moyen-Orient majoritairement Chrétien à cette époque, et à ce sujet relire le Topic depuis le début pour s'informer de la situation exacte,

Les croisades n'auraient jamais existées !



Tout à fait !
Revenir en haut Aller en bas
Wari
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 13/03/2013
Masculin
Messages : 812
Pays : France
R E L I G I O N : Musulman sunnite

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 6:57 am

@RAMOSI a écrit:



@Wari a écrit:


Salam;

Non, les croisés agissaient en parfaite ACCORD avec l'église et le pape. Selon la doctrine chrétienne, l’église est guidée par le Saint-Esprit ! et le pape (chez les catholiques) est le vicaire du Christ. Cool


Il faut bien se rappeler que les croisades se sont déroulées au 11 et 12 èmes siècles, c'est à dire il y a fort longtemps,

Et je note que si les Musulmans n'avaient pas envahis et conquis par l'épée tout le Moyen-Orient majoritairement Chrétien à cette époque, et à ce sujet relire le Topic depuis le début pour s'informer de la situation exacte,

Les croisades n'auraient jamais existées !

Bonsoir;

Je note que vous n'avez pas compris le sens de mon message.

Maintenant en ce qui concerne le cassus belli des croisades, je constate que votre argument grotesques manque cruellement de rigueur. Ceux qui dévalorisent totalement votre pseudo démonstration historique.

Un peu de lecture pour vous mette à la page, je vous conseil l'Histoire des croisades de Steven Runciman: histoire des mentalités politico-religieuses au sujet de la naissance de l'idée de la croisade dans l'Occident chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Wari
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 13/03/2013
Masculin
Messages : 812
Pays : France
R E L I G I O N : Musulman sunnite

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 7:13 am

@claudem_1 a écrit:
@Wari a écrit:


Salam;

Non, les croisés agissaient en parfaite ACCORD avec l'église et le pape. Selon la doctrine chrétienne, l’église est guidée par le Saint-Esprit ! et le pape (chez les catholiques) est le vicaire du Christ. Cool

Si les chrétiens avaient empêché les musulmans de faire le pélerinage à la Mecque qu'auraient t'ils fais (les musulmans). Les musulmans empêchaient les chrétiens d'aller en pélerinage à Jérusalem, terre où avait vécu leur Seigneur.

Bonsoir;

Dire que les musulmans empêchaient les chrétiens d'aller en pèlerinage à Jérusalem est tout simplement faux. La seule périodes où les chrétiens étaient empêchés d'aller en pèlerinage, il se trouve que c'est sous la dynastie des turcs seldjoukides entre 1037 et 1194 après JC.

Donc même conseil que pour Ramosi, mettez-vous à la page! Et étudier un peu par la même occasion la dynastie abbasside (638-969) est fatimide (969-1099). Vous y apprendrez comment sous les Abbassides, les premières lois Musulmanes protégeaient les différents sites chrétiens de la ville et en particulier le Saint-Sépulcre. Elles interdisaient notamment leur destruction et leur utilisation comme lieu d’habitation.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 7:44 pm




@Wari a écrit:
@RAMOSI a écrit:






Il faut bien se rappeler que les croisades se sont déroulées au 11 et 12 èmes siècles, c'est à dire il y a fort longtemps,

Et je note que si les Musulmans n'avaient pas envahis et conquis par l'épée tout le Moyen-Orient majoritairement Chrétien à cette époque, et à ce sujet relire le Topic depuis le début pour s'informer de la situation exacte,

Les croisades n'auraient jamais existées !

Bonsoir;

Je note que vous n'avez pas compris le sens de mon message.

Maintenant en ce qui concerne le cassus belli des croisades, je constate que votre argument grotesques manque cruellement de rigueur. Ceux qui dévalorisent totalement votre pseudo démonstration historique.

Un peu de lecture pour vous mette à la page, je vous conseil l'Histoire des croisades de Steven Runciman: histoire des mentalités politico-religieuses au sujet de la naissance de l'idée de la croisade dans l'Occident chrétien.



Bonjour,

Mais le sujet du Topic ne traite pas des croisades mais de l'expansion de l'Islam par l'épée depuis ses origines,

Ce que démontre historiquement ce Topic,

Et finalement, si tu ne crois pas ce que l'Histoire nous rapporte à ce sujet,

C'est à toi de nous faire la démonstration du contraire !

Donnes nous des preuves détaillées et étayées que l'Islam s'est imposé par la douceur et la Spiritualité,

Et tu peux même en faire un sujet !






Revenir en haut Aller en bas
BenJoseph
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/01/2009
Masculin
Messages : 14599
Pays : Ile de France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 15 Déc 2014, 8:15 pm

@RAMOSI a écrit:



@Wari a écrit:


Bonsoir;

Je note que vous n'avez pas compris le sens de mon message.

Maintenant en ce qui concerne le cassus belli des croisades, je constate que votre argument grotesques manque cruellement de rigueur. Ceux qui dévalorisent totalement votre pseudo démonstration historique.

Un peu de lecture pour vous mette à la page, je vous conseil l'Histoire des croisades de Steven Runciman: histoire des mentalités politico-religieuses au sujet de la naissance de l'idée de la croisade dans l'Occident chrétien.



Bonjour,

Mais le sujet du Topic ne traite pas des croisades mais de l'expansion de l'Islam par l'épée depuis ses origines,

Ce que démontre historiquement ce Topic,

Et finalement, si tu ne crois pas ce que l'Histoire nous rapporte à ce sujet,

C'est à toi de nous faire la démonstration du contraire !

Donnes nous des preuves détaillées et étayées que l'Islam s'est imposé par la douceur et la Spiritualité,

Et tu peux même en faire un sujet !






Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Mer 17 Déc 2014, 8:21 pm




Suite du sujet traitant de la tentative Musulmane d'occuper la France entre les 8ème et 10ème siècle :

Raids et Razzias

Ce qui ne les empêche point de revenir en Provence en 760, puis en 787 dans les Dentelles de Montmirail où ils pillèrent Prébayon. Leur pression fut à nouveau si forte en Septimanie que Charlemagne chargea son cousin Guillaume, comte de Toulouse, de les faire refluer. Les deux armées se combattirent de 793 à 795. En 793, une nouvelle expédition sarrasine échoue devant les portes de Carcassonne. Guillaume libéra Orange, ce qui lui valut le titre de Prince de cette cité et défit les Sarrasins du côté de Narbonne.

Malgré l'extension de l'empire carolingien et sa puissance certaine, la Méditerranée reste dominée par la marine musulmane, en ces temps d’expansion arabo-musulmane, le contrôle de la Sicile, de la Corse, des îles Baléares et de la péninsule Ibérique leur permet une grande mobilité au long des côtes de Septimanie et de Provence entre autres pour mener leur raids et razzias23, comme ils le feront, pendant la même période, dans le sud de l'Italie et jusqu'à la période barbaresque.

Ayant fait de la Corse leur repaire, ils revinrent pourtant sur les côtes provençales en 813 afin de se fournir en esclaves. Puis on les retrouve assiégeant Marseille en 838, la pille et emmène en captivité clercs et moniales. L'abbaye Saint-Victor de Marseille est détruite. Entre 844 et 850, ils remontèrent la vallée de l’Ouvèze où ils pillèrent Vaison puis redescendirent vers Arles qu’ils assiégèrent. Ils furent à nouveau en basse Provence en 869 pour s’en prendre à Marseille et à Arles.

Huit nouvelles décennies de présence: 890-973

Le Massif des Maures : le retour des Maures

Expansion des Francs ; la bande rouge marque le royaume wisigoth convoité par les Arabes
Les années 880/890, marquèrent un tournant dans leur stratégie. Venus d’Alicante, ils s’installèrent à demeure près de Saint-Tropez dans le Freinet (actuels cantons de Grimaud et Saint-Tropez) et de là essaimèrent dans toutes les Alpes. Cette "place forte" n'a jamais été retrouvée ; il n'est pas prouvé à ce jour que ce "contingent" ait été permanent… il peut d'agir d'opérations et d'occupations temporaires, ponctuelles

Un de leurs raids les plus meurtriers eut lieu en haute Provence et dans le pays d'Apt en 896. Pendant près d’un siècle ils vécurent sur le pays qu’ils pillèrent et rançonnèrent.

En 923, les Sarrasins, débarqués dans l'actuel massif des Maures, ne peuvent s'emparer de Marseille, mais dévastent à nouveau l'abbaye de Saint-Victor. L'évêque de Marseille quitte la ville pour se réfugier à Arles. S'ensuivent plusieurs alliances et mésalliances avec les princes locaux, jusqu’à la rupture définitive avec les Vicomtes de Marseille.

Dans la nuit du 21 au 22 juillet 973, ils firent prisonnier l’abbé Cluny, Maïeul, au pont du Châtelard, près d’Orsières dans le Valais. Les Maures pensèrent qu'en l'enlevant, ils pourraient en obtenir une importante rançon. Depuis 921, les bandes sarrasines, provenant de Provence, s'étaient rendues maîtresses de nombreux passages d'importance dans les Alpes occidentales (d'autres versions prétendent que les Francs les avaient installé là pour faire barrage aux Lombards…) dont le col du Mont-Joux que l'abbé venait de franchir avant d'être reconnu et pris. Les moines de Provence réussirent à réunir la rançon demandée. Tenant parole, les Sarrasins libérèrent leur otage.

Celui-ci avait sa famille paternelle originaire de haute Provence. En septembre, Guillaume et Roubaud, fils du comte Boson II, rallièrent toute la noblesse provençale, mais aussi du Bas-Dauphiné et de Nice. À la tête de l'ost provençal renforcé par les troupes d'Ardouin, comte de Turin, ils traquent les Maures qu'ils écrasent lors de la bataille de Tourtour en 973, puis les chassent de Provence. Le site précis de la bataille reste inconnue…


Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Lun 22 Déc 2014, 8:46 pm




Conquête musulmane de la Perse (partie 1)

Date
634-642

Lieu
Mésopotamie, Perse

Issue
Victoire des musulmans, Empire perse annexé

Conquêtes musulmanes

La Conquête islamique de l'Iran (637-751) aboutit à la fin de l'empire Sassanide et au déclin de la religion zoroastrienne en Iran (Perse). Au cours des siècles, la plupart des peuples iraniens, en incluant les Persans et les Kurdes se convertirent à l'islam à partir du zoroastrisme. Une partie de la population fuyant le changement de civilisation (arabisation et islamisation) de la Perse, s' est réfugiée en Inde où ses membres sont les Parsis.

Ascension de l'empire islamique

Conquête islamique de la Mésopotamie Perse 2.1 Bataille d'al-Qâdisiyya

Conquête du plateau iranien

L'Iran avant la conquête

Depuis le Ie siècle av. J.-C., la frontière entre l'Empire romain (plus tard Empire byzantin), et l'empire Parthe (plus tard sassanide) avait été l'Euphrate. Cette frontière était continuellement contestée. La plupart des batailles, et donc la plupart des fortifications, étaient concentrées dans les régions de collines du nord, puisque le vaste désert arabe ou désert syrien séparait les empires au sud. Les seuls dangers venant du sud étaient les raids occasionnels de tribus arabes. Les deux empires conclurent des alliances avec des petites principautés arabes semi-indépendantes, qui servaient d'États tampons et protégeaient Byzance et la Perse des attaques des bédouins. Les clients des Romains étaient les Ghassanides, ceux des Perses les Lakhmides. Les Ghassanides et les Lakhmides se battaient constamment, ce qui les tenaient occupés, mais n'affectait pas beaucoup les Romains ou les Perses.

Au VIe siècle et VIIe siècle, certains facteurs ont détruit cet équilibre des pouvoirs qui avait existé depuis des siècles.

Équilibre entre l'Iran et Byzance menacé

Article détaillé : Chute de la dynastie sassanide.

Le Roi des Perses Khosrow II a vaincu une dangereuse rébellion au sein de son propre empire (voir la rébellion de Bahram Chubin). Il a ensuite consacré son énergie aux problèmes extérieurs, en particulier sur les ennemis romains traditionnels depuis les guerres. Il y réussit relativement bien pendant quelques années. De 613 à 614, il étend les frontières perses aussi loin à l'ouest que les villes d'Antioche, Damas et Jérusalem.

Les Romains se sont regroupés et l'ont repoussé. Khosrow II fut battu à la bataille de Ninive en 627 et les Romains ont repris toute la Syrie et ont pénétré loin dans les provinces perses de Mésopotamie.

Assassinat de Khosrow II et succession de monarques affaiblis

Khosrow a été assassiné en 628. Il y eut alors de nombreux prétendants au trône; de 628 à 632, il y eut 10 rois d'Iran. Le dernier, Yazdgard III, était le fils de Chahrayar ou chir'ayar et petit fils de Khosrow II et on dit de lui qu'il était un enfant unique. Sa date de naissance n'est pas connue.

Révolte des états face aux arabes

Les clients des Romains, les arabes Ghassanides, se sont convertis à la forme Monophysite du Christianisme, qui était considérée comme hérétique par l'Église orthodoxe. Les Romains ont essayé de supprimer l'hérésie, en affaiblissant les Ghassanides et en alimentant des rébellions aux frontières du désert.

Les Lakhmides se sont aussi révoltés contre le roi perse Khosrow II. Al-Noman III (fils de Al-Monder IV), le premier roi Lakhmide chrétien, fut déposé et tué par Khosrow II parce qu'il avait essayé de se défaire de la tutelle perse. Après l'assassinat de Khosrow, l'Empire perse se morcela et les lakhmides devinrent effectivement indépendants.

Ascension de l'empire islamique

Au moment de la mort de Mahomet en 632, la plupart de ce qui est maintenant l'Arabie était unifiée sous la bannière de l'islam. Cependant, les nomades ou villageois arabophones se sont aussi fondus ou installés aux confins de la steppe syrienne1. N'importe quel régime qui voulait unifier tous les arabes devait conquérir la steppe syrienne. Au temps du successeur de Mahomet, Abou Bakr, le premier calife, les musulmans ont d'abord rétabli leur pouvoir sur l'Arabie (Guerres de Ridda) et lancèrent ensuite des campagnes contre les Arabes restants en Syrie et en Palestine.

Cependant, une collision s'opéra avec les empires Romain et Perses sassanides, qui se disputaient ces territoires depuis des siècles.


Revenir en haut Aller en bas
morpheus
.
.
avatar

Date d'inscription : 29/07/2010
Masculin
Messages : 1607
Pays : ---
R E L I G I O N : ---

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Mar 23 Déc 2014, 10:57 am

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Jeu 25 Déc 2014, 8:44 pm



Conquête Musulmane de la Perse (partie 2)


Conquête islamique de la Mésopotamie Perse

La chute de la politique sassanide après la mort de Khosrow II laisse les iraniens dans une position de faiblesse vis-à-vis des envahisseurs arabes. Au début, les musulmans ont essayé de consolider leur mainmise sur les territoires en bordure du désert et les arabes Lakhmides. La ville frontalière d'Al-Hira tomba aux mains des musulmans en 633.

Les Sassanides s'étaient réorganisés sous l'autorité d'un nouveau roi, Yazdgard III et contre-attaquèrent. Ils ont remporté une victoire importante à la Bataille du pont en octobre 634.

Après une victoire décisive des musulmans sur les Romains, en Syrie à la Bataille de Yarmouk en 636, le second calife, Omar, put transférer des troupes à l'est et reprendre l'offensive contre les sassanides.

Bataille d'al-Qâdisiyya

Article détaillé : Bataille d'al-Qadisiyya.

Aux alentours de l'année 636, Rostam Farrokhzād, conseiller et général de Yazdgard III (r. 632 - 651), mène une armée de 80 000 hommes au-delà de l'Euphrate à la bataille d'al-Qadisiyya, à côté de la ville moderne de Hilla en Irak. Certains l'ont critiqué pour sa décision de faire face aux arabes sur leurs propres territoires - aux abords du désert - et ont dit que les persans auraient pu tenir s'ils étaient restés sur la rive opposée de l'Euphrate.

Le calife Omar déploya 30 000 cavaliers musulmans sous le commandement de Sa`d ibn Abi Waqqas contre l'armée perse. La bataille d'al-Qadisiyya s'ensuivit, pendant laquelle les iraniens ont d'abord dominé, puis le troisième jour de combats, l'avantage est passé aux musulmans. Les iraniens ont tenté de fuir. Le général persan Rostam Farrokhzād fut capturé et eut la tête tranchée. D'après les sources musulmanes, les pertes des iraniens ont été énormes, mais les Arabes ne perdirent "que" 7500 hommes.

Après la bataille, les armées des musulmans ont poussé jusqu'à la capitale perse, Ctésiphon(Tisphoune en persan) (appelée Madā'in en arabe par la suite), qui fut rapidement évacuée par Yazdgard III après un bref siège. Après la prise de la ville, les musulmans continuent à aller vers l'est, suivant Yazdgard et ses troupes restantes. En un court laps de temps, les armées musulmanes ont vaincu une contre-attaque majeure des sassanides à la bataille de Jalūlā', ainsi que d'autres engagements à Qasr-e Chirin et Masabadhan. Au milieu du VIIe siècle, les musulmans contrôlaient toute la Mésopotamie, dont le territoire qui est aujourd'hui la province iranienne du Khuzestan.

Conquête du plateau iranien

Yazdgard III, le roi sassanide, fit un autre effort pour se regrouper et battre les envahisseurs. En 642, il avait rassemblé une nouvelle armée, qui s'étaient regroupées à Nahavand, à quelque 60 km au sud de Hamedan mais il fut de nouveau vaincu lors de la bataille de Nahavand. La même année une défaite des perses à Ispahan à pour conséquence la perte du Fars berceau de la dynastie sassanide et au nord la bataille de Waj Rudh, celle de Rayy.

Alors que les dynastes du Tabaristan obtiennent des trèves des musulmans, Yazdgard III est incapable de lever une nouvelle armée et devint un fugitif. Il erra d'une province de son empire à l'autre avant d'être tué à Merv en 651.

Les forces islamiques établirent une garnison à Merv. Aux alentours de 674, ils avaient conquis l'Afghanistan, la Transoxiane et une partie de l'Inde connue sous le nom de Sind, sur la rive ouest de l'Indus. Pour de nombreux siècles, ce fut la limite orientale du pouvoir musulman.

Occupation

Sous le califat d'Omar et de ses successeurs immédiats, les conquérants arabes ont tenté de maintenir leur cohésion culturelle et politique en dépit de l'attraction des civilisations qu'ils avaient conquises. Les arabes durent s'installer dans des villes de garnison plutôt que dans des endroits construits spécialement pour eux. Les nouveaux sujets non musulmans, ou dhimmi, devaient payer une taxe spéciale, la jizya et être sujets à diverses restrictions ayant trait à l'occupation, le culte et l'habillement (Bashear 1997, p. 117).

Avant la conquête, les iraniens avaient été majoritairement zoroastriens ; cependant, il existait aussi de grandes communautés juives et chrétiennes. Les adeptes des trois religions ont été autorisés à pratiquer leur foi moyennant les restrictions imposées par les envahisseurs arabes. Il y eut néanmoins un lent mais notable mouvement de la population vers l'islam. La majorité des persans étaient devenus musulmans. La plupart des musulmans persans étaient alors sunnites.

Pendant le règne de la dynastie omeyyade, les envahisseurs arabes ont imposé l'arabe comme première langue de leurs sujets dans tout leur empire, remplaçant les langues autochtones. Cependant, le moyen-persan se montra beaucoup plus endurant. L'essentiel de sa structure et de son vocabulaire a survécu, évoluant jusqu'à devenir la langue perse moderne. Le persan a cependant incorporé à son vocabulaire nombre de mots provenant de l'arabe, surtout dans le domaine de la religion et, dans le même temps, est passé de l'alphabet pahlavi araméen à une version modifiée de l'alphabet arabe.


Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Mar 06 Jan 2015, 8:04 pm



Conquêtes musulmanes des Indes


Les conquêtes musulmanes des Indes commencent, en 711-712, avec l'invasion du Sind par les Arabes, se poursuivent au XIe siècle et au XIIe siècle avec celle des Turcs et des Afghans attirés par les richesses des hindous1 et s'achève avec l'empire moghol au XVIe siècle.

Ces invasions musulmanes successives sont marquées, dès les conquêtes de Mahmoud de Ghaznî et de Muhammad Ghuri, par des massacres de grande ampleur et la destruction des édifices religieux hindous. Puis, de 1211 à 1414, le sultanat de Delhi poursuit conquêtes et massacres ; il laisse aussi quelques témoignages architecturaux notables tels que le Qutb Minar2. Les raids dévastateurs de Tamerlan en 1398 et 1399 sèment le chaos dans le sultanat de Delhi et précipitent son déclin.

Babur, le fondateur de la dynastie moghole, à partir de 1519, part à son tour à la conquête du Nord des Indes et met fin à la confusion qui y règne. Commence alors dans le Nord de l'Inde, en même temps que des destructions de centres culturels hindous, un renouveau de l'art et de l'artisanat, largement inspiré de la civilisation persane, source des cultures de l'Asie centrale musulmane. La culture moghole introduit aux Indes toute une série de techniques et d'arts, telles que ceux de la miniature, des tapis, d'une architecture dont le Taj Mahal — considéré comme une des merveilles du monde moderne — est l'exemple le plus connu. Grâce à l'unification de tout le nord du sous continent indien, à la construction de routes, et à la mise en place d'une monnaie unique, l'économie indienne connaît des périodes de prospérité. L'industrie navale se développe, ainsi que celle des textiles et de l'acier.

Le Dravida, l'extrême sud de l'Inde, reste longtemps libre de toute domination musulmane alors que le reste de la péninsule voit l'effondrement d'un bouddhisme qui ne cherche pas à se défendre. Cette époque marque aussi l'apparition de l'enfermement des femmes rajputes dans les zénanas pour les mettre à l'abri des convoitises des musulmans, ainsi que celle de la pratique du jauhar, suicide traditionnel de masse en cas de défaite.

Cependant, quand au XVIIe siècle Aurangzeb se fait couronner empereur et se proclame « conquérant du monde », s'amorce le déclin de la culture islamique aux Indes. Si l'islamisation, comme domination politique d'un territoire par des musulmans, est un succès aux Indes où les Empires musulmans se maintiennent pendant près de six siècles, l'islamisation comme conversion des populations, au contraire, est un échec relatif : elle touche une grande masse d'individus mais reste globalement très minoritaire, avec au demeurant une répartition très variable selon les zones géographiques.



Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Jeu 08 Jan 2015, 7:47 pm




Dans le texte ci-dessus traitant de la conquête des Indes par l'Islam, je note l'indication suivante,

Citation :
Le Dravida, l'extrême sud de l'Inde, reste longtemps libre de toute domination musulmane alors que le reste de la péninsule voit l'effondrement d'un bouddhisme qui ne cherche pas à se défendre.

Ainsi le Boudhisme fut-il éradiqué de l'Inde,

Tout comme il le fut également de l'Afghanistan !



Revenir en haut Aller en bas
Justice099
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 14/04/2010
Masculin
Messages : 29
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Ven 09 Jan 2015, 11:36 pm

Vous etes en train de refaire toute l'histoire pour appuyer votre haine.
Dans ce jeu-là Itler,Staline et Mao Zedong qui étaient tous trois Athées ont fait bien plus de morts et de massacres que tout ce que vous tentez approcher.
Si nous restons bloqués dans le passé nous ne pourrons avancer, laissez donc vos étalages de culture et de copier-coller et parlons d'avenir.
Pour commencer aidons nos frères Musulmans qui aujourd'hui sont dans le doute, ayons des prières pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 12:08 am

@Justice099 a écrit:
Vous etes en train de refaire toute l'histoire pour appuyer votre haine.
Dans ce jeu-là Itler,Staline et Mao Zedong qui étaient tous trois Athées ont fait bien plus de morts et de massacres que tout ce que vous tentez approcher.
Si nous restons bloqués dans le passé nous ne pourrons avancer, laissez donc vos étalages de culture et de copier-coller et parlons d'avenir.
Pour commencer aidons nos frères Musulmans qui aujourd'hui sont dans le doute, ayons des prières pour eux.

Le christianisme est sérieusement confronté à la condamnation incorporée dans un de ses propres slogans : « Une maison divisée contre elle-même ne peut subsister. » Le monde non chrétien n’acceptera pas de capituler devant une chrétienté divisée en sectes. JESUS vivant représente le seul espoir possible d’unifier le christianisme. La véritable Église — la fraternité de JESUS — est invisible, spirituelle et caractérisée par l’unité, mais non nécessairement par l’uniformité. L’uniformité est la marque distinctive du monde physique de nature mécaniste. L’unité spirituelle est le fruit de l’union par la foi avec JESUS vivant. L’Église visible devrait refuser de continuer à handicaper le progrès de la fraternité invisible et spirituelle du royaume de Dieu. Cette fraternité est destinée à devenir un organisme vivant, contrastant avec une organisation sociale passée au rang d’institution. Les organisations sociales peuvent bien être utilisées par la fraternité, mais il ne faut pas qu’elles la supplantent.
c.f. Le Livre d'Urantia.
Revenir en haut Aller en bas
Justice099
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 14/04/2010
Masculin
Messages : 29
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 1:00 am

@claudem_1 a écrit:
@Justice099 a écrit:
Vous etes en train de refaire toute l'histoire pour appuyer votre haine.
Dans ce jeu-là Itler,Staline et Mao Zedong qui étaient tous trois Athées ont fait bien plus de morts et de massacres que tout ce que vous tentez approcher.
Si nous restons bloqués dans le passé nous ne pourrons avancer, laissez donc vos étalages de culture et de copier-coller et parlons d'avenir.
Pour commencer aidons nos frères Musulmans qui aujourd'hui sont dans le doute, ayons des prières pour eux.

Le christianisme est sérieusement confronté à la condamnation incorporée dans un de ses propres slogans : « Une maison divisée contre elle-même ne peut subsister. » Le monde non chrétien n’acceptera pas de capituler devant une chrétienté divisée en sectes. JESUS vivant représente le seul espoir possible d’unifier le christianisme. La véritable Église — la fraternité de JESUS — est invisible, spirituelle et caractérisée par l’unité, mais non nécessairement par l’uniformité. L’uniformité est la marque distinctive du monde physique de nature mécaniste. L’unité spirituelle est le fruit de l’union par la foi avec JESUS vivant. L’Église visible devrait refuser de continuer à handicaper le progrès de la fraternité invisible et spirituelle du royaume de Dieu. Cette fraternité est destinée à devenir un organisme vivant, contrastant avec une organisation sociale passée au rang d’institution. Les organisations sociales peuvent bien être utilisées par la fraternité, mais il ne faut pas qu’elles la supplantent.
c.f. Le Livre d'Urantia.


S'appuyer sur le livre d'urantia n'est pas une référence, les Chrétiens peuvent bien lire des romans d'anticipation mais ce n'est que l'appanage des d'illuminés.
Revenir en haut Aller en bas
Lapelle
.
.
avatar

Date d'inscription : 11/05/2012
Masculin
Messages : 811
Pays : FR
R E L I G I O N : ATHEE laique

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 2:21 am

[quoteDans ce jeu-là Itler,Staline et Mao Zedong qui étaient tous trois Athées ][/quote] Justice099
 FAUX   Hitler croyait au paganisme donc a plusieurs dieux ? Staline et mao était des idéologues totalitaires ( une seule pensée  ) comme dans les religions : UN DIEU ET UN SEUL DIEU UNIQUE qui  fait loi sans compromissions . CQFD  bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Justice099
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 14/04/2010
Masculin
Messages : 29
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 3:03 am

@Lapelle a écrit:
[quoteDans ce jeu-là Itler,Staline et Mao Zedong qui étaient tous trois Athées ]
Justice099
 FAUX   Hitler croyait au paganisme donc a plusieurs dieux ? Staline et mao était des idéologues totalitaires ( une seule pensée  ) comme dans les religions : UN DIEU ET UN SEUL DIEU UNIQUE qui  fait loi sans compromissions . CQFD  bounce bounce[/quote]

Ah tiens par ce que le paganisme est une religion maintenant ? une idéologie totaliaire est une religion aussi ? bon...
Revenir en haut Aller en bas
Lapelle
.
.
avatar

Date d'inscription : 11/05/2012
Masculin
Messages : 811
Pays : FR
R E L I G I O N : ATHEE laique

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 3:16 am

Citation :

Ah tiens par ce que le paganisme est une religion maintenant ? une idéologie totaliaire est une religion aussi ? bon...

Justice099
  Renseigne toi sur l origine des religions santa  Les religions monothéistes viennent toutes des croyances polythéistes ( plus simples a comprendre pour assoir une idéologie d un dieu unique geek )  IL n y avaient pas plusieurs dieux et encore moi un dieu unique !!!! DIEU N EXISTE PAS  . C est une invention chamaniste du paléolithIque .. Bonne soirée . LIS MES POSTS ANTERIEURS SVP
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 3:25 am

@Lapelle a écrit:
Citation :

Ah tiens par ce que le paganisme est une religion maintenant ? une idéologie totaliaire est une religion aussi ? bon...

Justice099
  Renseigne toi sur l origine des religions santa  Les religions monothéistes viennent toutes des croyances polythéistes ( plus simples a comprendre pour assoir une idéologie d un dieu unique geek )  IL n y avaient pas plusieurs dieux et encore moi un dieu unique !!!! DIEU N EXISTE PAS  . C est une invention chamaniste du paléolithIque .. Bonne soirée . LIS MES POSTS ANTERIEURS SVP

Est-ce que les anges existent selon vous?
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51005
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 3:28 am

@Lapelle a écrit:
Citation :

Ah tiens par ce que le paganisme est une religion maintenant ? une idéologie totaliaire est une religion aussi ? bon...

Justice099
  Renseigne toi sur l origine des religions santa  Les religions monothéistes viennent toutes des croyances polythéistes ( plus simples a comprendre pour assoir une idéologie d un dieu unique geek )  IL n y avaient pas plusieurs dieux et encore moi un dieu unique !!!! DIEU N EXISTE PAS  . C est une invention chamaniste du paléolithIque .. Bonne soirée . LIS MES POSTS ANTERIEURS SVP
Les chamanes voyaient plusieurs dieux?En prenant des hallu,c'est un peu normal,il n'y en à qu'UN pirat
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 3:33 am

@HOSANNA a écrit:
@Lapelle a écrit:

Justice099
  Renseigne toi sur l origine des religions santa  Les religions monothéistes viennent toutes des croyances polythéistes ( plus simples a comprendre pour assoir une idéologie d un dieu unique geek )  IL n y avaient pas plusieurs dieux et encore moi un dieu unique !!!! DIEU N EXISTE PAS  . C est une invention chamaniste du paléolithIque .. Bonne soirée . LIS MES POSTS ANTERIEURS SVP
Les chamanes voyaient plusieurs dieux?En prenant des hallu,c'est un peu normal,il n'y en à qu'UN pirat

Nous n'avons qu'un soleil mais il a beaucoup de rayons.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51005
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 3:41 am

@claudem_1 a écrit:
@HOSANNA a écrit:

Les chamanes voyaient plusieurs dieux?En prenant des hallu,c'est un peu normal,il n'y en à qu'UN pirat

Nous n'avons qu'un soleil mais il a beaucoup de rayons.
2 Corinthiens
11.14
Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière.


Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12192
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: L'expansion de l'islam    Sam 10 Jan 2015, 7:12 am





@Justice099 a écrit:
Vous etes en train de refaire toute l'histoire pour appuyer votre haine.
Dans ce jeu-là Itler,Staline et Mao Zedong qui étaient tous trois Athées ont fait bien plus de morts et de massacres que tout ce que vous tentez approcher.
Si nous restons bloqués dans le passé nous ne pourrons avancer, laissez donc vos étalages de culture et de copier-coller et parlons d'avenir.
Pour commencer aidons nos frères Musulmans qui aujourd'hui sont dans le doute, ayons des prières pour eux.


Bonjour Justice,


Je ne sais pas à qui tu t'adresses, mais si c'est à moi,

Il te faut relire le Topic depuis le début,

Et le sujet est précisément : "L'expansion de l'Islam depuis ses origines",

Et comment s'est effectuée cette expansion, certains disant qu'elle s'est effectuée exclusivement dans la Paix, la douceur et la Spiritualité,


Les articles très détaillés de Wikipédia nous expliquent justement le contraire,

Et finalement, ils sont même modérés, car ils mentionnent les points positifs de cette expansion lorsque ces points ont existés !


Souhaiterais tu que nous vivions dan le déni des réalités historiques,

Voir des réalités tout court ?











Revenir en haut Aller en bas
 

L'expansion de l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Histoire de l'expansion de l'islam ?
» Vidéo N°10, histoire de l'islam
» Chronologie Islam de l'an 500 à 2000
» Les Chretiens Martyrs de l'Islam
» Pourquoi l’Islam fait peur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-