*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €
Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

 

 Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7367
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent Empty
MessageSujet: Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent   Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent Icon_minipostedDim 27 Juil 2014, 11:36 am

AFP  27-07-2014 - 21:16
Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent

]Combats meurtriers incessants impliquant des milices armées, tirs contre un convoi diplomatique britannique, l'escalade des violences en Libye a poussé des capitales occidentales à appeler leurs ressortissants à quitter le pays plongé dans le chaos, au lendemain de l'évacuation du personnel diplomatique américain.

Au moins 97 personnes ont été tuées et plus de 400 autres blessées en deux semaines de combats entre milices rivales à Tripoli, selon un nouveau bilan du ministère de la Santé diffusé dimanche.

A Bengahzi, dans l'est du pays, au moins 38 personnes, des soldats pour la plupart, ont été tuées en 24 heures, dans des combats entre armée et groupes islamistes.

Dans la capitale, des combats faisaient toujours rage dimanche entre milices rivales autour de l'aéroport et dans plusieurs autres quartiers dans le sud de la capitale où se concentrent les affrontements depuis le 13 juillet.

Le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Badr Abdelatti, a indiqué dimanche à l'AFP que 23 personnes, dont des Egyptiens, ont été tuées dans la chute d'une roquette sur leur maison.

Dans ce climat de violences, des pays européens dont le Royaume-Uni et l'Allemagne ont enjoint leurs ressortissants de quitter la Libye où un convoi de l'ambassade britannique a été attaqué dimanche sans faire de victime.

"Tôt ce matin, un convoi de l'ambassade britannique a fait l'objet d'une tentative de vol de voiture. Des coups de feu ont été tirés sur nos véhicules (...). Tout le personnel de l'ambassade est sain et sauf et personne n'a été blessé", a déclaré à l'AFP Bob Phillipson, porte-parole de l'ambassade.

- Situation 'imprévisible' -

Les Etats-Unis, dont l'ambassade est située sur la route de l'aéroport où se déroulent les combats, ont évacué leur personnel diplomatique samedi par voie terrestre, sous une couverture aérienne.

"La situation est extrêmement imprévisible et incertaine", a souligné dimanche le ministère allemand des Affaires étrangères. Londres a aussi appelé les ressortissants britanniques à "partir maintenant par des moyens privés", déconseillant tout voyage en Libye.

D'autres pays comme la Belgique, la Turquie, l'Espagne ou Malte ont lancé le même appel à leurs ressortissants.

Face à ces départs, le ministère libyen de la Santé a mis en garde contre une pénurie en personnel médical, notamment après l'annonce des Philippines de l'évacuation de leurs ressortissants, dont 3.000 médecins et infirmiers, selon Tripoli.

En plus de l'insécurité, les ressortissants étrangers et les habitants de Tripoli, font face à une dégradation sans précédent des conditions de vie, avec des coupures fréquentes d'électricité et d'eau courante, en plus d'une pénurie de carburant.

Les autorités libyennes n'arrivent pas à contrôler les dizaines de milices qui font la loi dans le pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Les affrontements autour de l'aéroport ont éclaté le 13 juillet après une attaque menée par des combattants islamistes et d'ex-rebelles de la ville de Misrata (200 km à l'est de Tripoli) qui tentent de chasser de l'aéroport leurs anciens compagnons d'armes venus de Zenten.

Considérés comme le bras armé de la mouvance libérale, les ex-rebelles de Zenten (170 km au sud-ouest de Tripoli) contrôlent l'aéroport de Tripoli ainsi que plusieurs autres sites militaires et civils du sud de la capitale.

Selon des experts libyens, ces combats participent d'une lutte d'influence entre courants politiques, après les législatives du 25 juin.

Selon des élus et des observateurs, les libéraux auraient remporté plus de sièges que les islamistes, qui tentent désormais de marquer des points sur le plan militaire.

- Combats meurtriers à Benghazi -

Le nouveau Parlement qui siègera à Benghazi, doit entrer en fonction le 4 août. Il aura pour première tâche d'arrêter les violences qui entravent la transition démocratique en Libye.

Mais des incertitudes planent déjà sur la capacité des élus à se réunir au moment où la ville de Benghazi est le théâtre d'affrontements quasi-quotidiens.

Ainsi, 38 personnes ont été tuées entre samedi et dimanche dans de nouveaux combats entre l'armée et des milices islamistes.

Selon une source militaire, des groupes islamistes ont lancé samedi une offensive contre le quartier général de l'unité des Forces spéciales de l'armée près du centre de la ville, et des combats avec les soldats s'en sont suivis.
Revenir en haut Aller en bas
nougat-blanc
.
.
nougat-blanc

Date d'inscription : 09/05/2014
Féminin
Messages : 563
Pays : Belgique-France
R E L I G I O N : Chrétienne

Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent Empty
MessageSujet: Re: Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent   Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent Icon_minipostedDim 27 Juil 2014, 9:11 pm

Mon Seigneur et Dieu , c'est comme si ta colère descend sur cette terre ingrate toi seul est la solution , faut'il encore des bains de sang afin que l'homme revienne à toi de tout son cœur , cette terre à la cou raide devant ta face que ta volonté soit faite . Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent 777747
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7367
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent Empty
MessageSujet: Re: Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent   Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent Icon_minipostedMar 29 Juil 2014, 10:16 pm

AFP  30-07-2014 - 10:37
Libye: une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

La principale base militaire à Benghazi, dans l'est libyen, est tombée mardi aux mains de groupes islamistes, au moment où les autorités impuissantes font déjà face à des combats meurtriers dans la capitale menacée par un immense incendie.

Face à ce chaos, la France est sur le point d'évacuer ses ressortissants de Libye par voie maritime, après la décision de plusieurs Etats occidentaux dont les Etats-Unis, les Pays-Bas, le Canada et la Bulgarie d'évacuer leur personnel diplomatique.

Plusieurs pays ont appelé leurs ressortissants à quitter ce pays, théâtre depuis plus de deux semaines de combats meurtriers entre milices à Tripoli et Benghazi.

En effet, depuis la chute en octobre 2011 du régime de Mouammar Kadhafi après huit mois de rébellion soutenue par les Occidentaux, les autorités libyennes ne parviennent pas à contrôler les dizaines de milices formées d'ex-insurgés qui font la loi en Libye, en l'absence d'une armée et d'une police régulières bien entraînées.

Ainsi, le "Conseil de Choura des révolutionnaires de Benghazi", une alliance de groupes islamistes et jihadistes, a annoncé dans un communiqué mardi avoir pris le contrôle du quartier général des forces spéciales.

Une source militaire a confirmé que "la base principale des forces spéciales est tombée mardi" aux mains de ces groupes dont celui d'Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par Washington.

- "Butin" -

Sur sa page Facebook, Ansar Asharia a publié des photos de leur "butin" de guerre: des dizaines d'armes et de caisses de munitions.

Les combats font rage depuis une semaine à Benghazi, faisant une soixantaine de morts depuis samedi, selon des sources médicales de cette ville.

L'unité des Forces spéciales est une des rares brigades de l'armée régulière en Libye. Elle a annoncé son soutien aux opérations du général dissident Khalifa Haftar, sans toutefois se placer sous son commandement.

Ce général à la retraite mène depuis le 16 mai une opération contre les groupes "terroristes" à Benghazi. Accusé par ses détracteurs de mener un coup d'Etat, il bénéficie du soutien de plusieurs unités de l'armée régulière, dont les forces de l'armée de l'air.

A Tripoli, un incendie ravageait mercredi pour la quatrième journée consécutive un immense dépôt de stockage d'hydrocarbures à Tripoli, provoqué par des combats entre milices rivales.

Le gouvernement a demandé de l'aide à l'étranger, mais des pays comme la France et l'Italie ont exigé au préalable l'arrêt des violences.

Depuis le 13 juillet, des combats opposent des milices rivales dans le sud de la capitale, en particulier autour de l'aéroport fermé depuis le début des heurts qui ont fait au moins une centaine de morts et 400 blessés.

Ce sont des roquettes tirées durant ces combats qui ont touché dimanche un important dépôt de stockage d'hydrocarbures, situé à proximité, y provoquant un énorme incendie.

Le dépôt de stockage en feu contient au total plus de 90 millions de litres de carburant, ainsi qu'une cuve de gaz ménager.

Les autorités ont annoncé que l'incendie était "hors de contrôle" et dit craindre "une catastrophe humaine et environnementale".

Les affrontements autour de l'aéroport ont éclaté après une attaque menée par des combattants islamistes et d'ex-rebelles de la ville de Misrata (200 km à l'est de Tripoli) qui tentent de chasser de l'aéroport leurs anciens compagnons d'armes venus de la ville de Zenten.

Considérés comme le bras armé de la mouvance libérale, les ex-rebelles de Zenten (170 km au sud-ouest de Tripoli) contrôlent l'aéroport de Tripoli et plusieurs autres sites militaires et civils du sud de la capitale.

- Nouveau drame de l'immigration -

Toutes les tentatives de médiation du gouvernement pour mettre fin aux combats, ont échoué jusqu'ici. Les espoirs se tournent désormais vers le nouveau Parlement, issu des élections du 25 juin, qui pourrait imposer un arrêt des combats.

Mais des incertitudes planent déjà sur la capacité des élus à se réunir à Benghazi, théâtre d'affrontements quasi-quotidiens.

Profitant de la situation anarchique dans le pays et d'une météo clémente, des centaines de migrants clandestins s'entassent sur des embarcations de fortune pour tenter la traversée vers les côtes européenne au péril de leur vie.

Cette semaine encore, plus de 20 migrants sont morts et des dizaines d'autres disparus dans le naufrage d'une embarcation de fortune qui a coulé au large de la Libye, a indiqué mardi soir à l'AFP le porte-parole de la marine libyenne.

Selon lui, 22 migrants ont été secourus et plus de vingt corps repêchés. Quelque 150 migrants étaient à bord de l'embarcation, selon des rescapés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent Empty
MessageSujet: Re: Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent   Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

Libye: plus d'une centaine morts dans les combats, les étrangers partent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RDC: Plus d'une centaine de morts ou disparus dans un naufrage sur le Congo
» Iran: deux morts, une centaine de blessés dans un nouveau séisme
» Syrie : une centaine de morts dans un attentat visant des personnes évacuées près d’Alep
» Libye: naufrage d'un canot de migrants, huit morts, des dizaines de disparus
» Attentat de Kaboul: le commando visait les étrangers dans l'hôtel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-