*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Le cycle du temps et l'éternel retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aimé
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

MessageSujet: Le cycle du temps et l'éternel retour   Mer 07 Mai 2014, 3:10 am



A travers les âges, le temps a été un sujet de fascination pour beaucoup de chercheurs de la vérité. Il a été étiré à des millions d'années par des scientifiques qui cherchent l'origine de l'univers. Il a été réduit en une vie par ceux qui pensent que nous avons seulement une chance de prendre ce que nous pouvons obtenir - indépendamment de l'effet sur les autres.

Pour l'âme éternelle, le temps est un paradoxe. Il est, et pourtant il n'est pas. Nous sommes " dans le temps " et cependant nous sommes immortels, au delà du temps. Pour l'âme qui est arrivée à penser à elle-même comme un corps, le temps signifie la douleur d'être prise dans un piège, emprisonnée par les limitations, les désirs et les perspectives qui proviennent de l'identification avec le corps.
Dans le monde physique il y a une autre loi à laquelle on ne peut pas échapper. Elle est si évidente, et nous en avons partout la preuve, mais nous n’avons pas pu reconnaître sa signification. C'est la loi qui fait que " tout ce qui est nouveau devient vieux ". Rien ne va jamais dans l'autre sens. Tout, des voitures aux tapis, de la philosophie à la religion, se transforme de l’état de neuf à vieux. En transposant ce processus sur le plan physique dans le monde, et nous voyons maintenant un vieux monde, surexploité, victime des abus, fatigué et usé.
Et puis transposez encore cela dans votre attitude qui est devenue tellement corporelle et vous verrez pourquoi vous vous sentez également usé, fatigué, vieux... même si vous êtes encore relativement jeune.

Admettre ce mouvement de neuf à vieux évoque une image très différente du temps. Dans presque chaque écriture, mythologie ou légende, des Grecs antiques aux aborigènes, de l'Incas aux Hindous, des références vastes sur le temps existent, il y a quelque trois ou quatre mille ans, quand la terre était paradis. Le jardin d'Eden, Atlantide et le dreamtime sont ces références quand le monde était beau et nouveau, parfait et paradisiaque. Et nous étions là-bas, se promenant sur la terre, en tant qu'êtres divins qui étaient venus dans le jardin pour jouer, chanter et danser comme des enfants.
En ce moment-là, nous les âmes étions également fraîches et nouvelles, ainsi notre conscience était pure et totalement positive. La joie, le bonheur et l'harmonie étaient notre expérience et expression naturelles. La population était petite, les ressources naturelles étaient abondantes et la division, la crainte et le conflit étaient complètement inexistants. C'était l'âge d'or de l'humanité. Un royaume, un peuple, une seule façon de vivre.

Pendant que le temps passait, la population s'est développée, et graduellement chaque âme a perdu un peu de son énergie pure et consciente. Après juste un milier d’annéess de cette existence " paradisiaque ", les degrés de nouveauté et de pureté spirituelles ont légèrement diminué et le monde est entré dans ce qu’on pourrait appeler l’âge d’argent Toujours une période d'harmonie et d'unité, une période où le conflit et la division n’existaient pas, une période où nous avons exprimé notre personnalité la plus élevée et la plus pure par une culture de l'amour et de la vérité naturelles, mais la pureté de cette deuxième période de l'humanité était légèrement moindre par rapport à celle de l’âge d'or.
Pendant que le temps passait, le pouvoir de l'âme et la pureté de la conscience ont de plus en plus diminué tandis que la population augmentait. Et ce fut en ce moment-là qu’est survenu un moment critique quand la première âme a perdu sa conscience spirituelle, et s'est identifié avec la forme corporelle. C'était le premier moment de la conscience de corps qui s’est rapidement propagé, comme un virus, à d'autres âmes dont le pouvoir et l'identité spirituels s'étaient également affaiblis. Le résultat était une attraction généralisée vers les autres corps, la dépendance envers les sens physiques dans la recherche du bonheur et le désir de séparation et de division. Cela a conduit à la première expérience de conflit, de peur, de cupidité et à la première vague de peine dans la conscience.

Ce moment commençait la troisième période de " la chute ", que l’on peut appeler aussi Age de cuivre. Le pouvoir spirituel se perdait rapidement car la conscience du corps s’est beaucoup répandue. L’esprit de la séparation avait comme conséquence le déplacement et l'établissement des communautés, des cultures et de croyance différentes. Finalement, des nations se sont formées, lesquelles sont entrées dans des conflits à cause de la terre et des ressources.
La prolifération des conflits et de la peine, anormale à la conscience humaine, a déclenché la recherche de sa signification et de son objectif. La philosophie et la science sont devenues les instruments de cette recherche. Suite aux errances des hommes et aux différentes conquêtes qu’ils ont entrepris, différentes régions dans le monde ont été occupées, des âmes spéciales se sont incarnées avec un message de la vérité et ont incité les hommes à retourner vers une façon de vivre plus spirituelle. Abraham, Buddha, Christ et Mohammed, chacun a apporté ses conseils spirituels et a vécu selon les principes qu'il a prêchés. Mais seulement quelques-uns ont eu le pouvoir de les suivre, le reste a simplement écouté et a admiré.

L'atmosphère et les conditions du monde entier se sont obscurcies comme le monde entrait dans sa quatrième période, l'âge de fer.
Nos bibliothèques sont approvisionnées avec les comptes des mille dernières années. De couverture en couverture, les livres renferment l'explosion de la division, des conflits, et des pillages qui ont lieu dans les quatre coins du monde. Mais c’est particulièrement durant ces cent dernières années que la plus grande obscurité a envahi les affaires humaines. Jamais auparavant, il n’y a jamais eu autant de guerres, de divisions (il y a maintenant 183 nations), de cupidité, de colère (aux frontières et à table au petit déjeuner), de tension raciale et de surexploitation de ressources. Tandis qu’il existe un progrès technologique apparent, le comportement humain, les relations humaines et la conscience humaine régressent. Ce sont les signes des âmes qui ont perdu leur pouvoir et par conséquent leur capacité de vivre en harmonie.
La perspective de ce qui doit se produire après est alarmante. À moins que nous mettions à jour notre concept de temps. Une conséquence de l'identification au corps a été l'acceptation de la pensée relative au temps linéaire, impliquant que la mort du corps est le moment final. " Prenez ce que vous pouvez maintenant " est la philosophie qui en découle. Les gens ont fait beaucoup de spéculations sur le commencement du temps, alors qu’il y a une grande incertitude quant à sa fin. Pourtant, il y a autour de nous tous les éléments de preuve qui suggère que le temps ne s’écoule pas de cette façon.

Le temps est notre mesure de changement. Un an est mesuré par le mouvement cyclique de la planète autour de son propre axe tandis qu’elle garde son orbite autour du soleil. Et là se trouve la clef qui permet de comprendre le mouvement du temps. Le cycle de la journée, de l'aube à la lumière du jour, du crépuscule à la nuit, est un mouvement de nouveau à vieux qui se répète avec une constance absolue. Le cycle plus grand des saisons, du printemps (aube) à l'été (jour), de l'automne (crépuscule) à l'hiver (nuit), tourne de la même manière. C'est également un mouvement cyclique qui se répète.
Prenez du recul par rapport à l’énorme image de l'histoire et vous verrez encore un plus grand cycle: Âge d'or (aube/printemps) à l’Âge d’argent (jour / été) à l'Âge de cuivre (crépuscule / automne) à l'Âge de fer (nuit/hiver).
Et nous voici maintenant, au zénith de l’obscurité des affaires humaines. Nous avons perdu notre pouvoir spirituel. Nous sommes à la recherche de quelques vérités sinon nous nous querellons à cause des ressources qui ont été réduits en fragments par nos idéologies.
Tout cela, cependant, fait partie du grand mouvement du temps: quelques scènes de l'histoire complète. Elle est également notre propre création, parce que nous avons oublié qui nous sommes et pourquoi nous sommes ici. Comme des enfants qui ont joué toute la journée dans la forêt et quand la nuit est tombée, ils ont réalisé qu'ils ne savent plus où ils sont ou comment revenir à la maison, nous ressentons un sentiment accablant d'être perdu. Nos appels à l'aide prennent de nombreuses formes d’expression - de la drogue à la criminalité, de la violence pure à la panne intérieure de l'esprit et du corps.

Âge de Diamant (Âge de Confluence)
C'est en ce moment que le parent spirituel, Dieu, entend ce cri et répond. Il n’intervient qu’à un seul moment de tout notre voyage pour nous parler de l'histoire entière. Il nous dit qui nous sommes, ce qui nous est arrivé et comment retrouver notre chemin pour retourner à la maison. Son amour est inconditionnel. Il nous révèle la vérité absolue sur notre histoire, sur notre stade actuel et nous offre une vision du futur. Il rétablit notre sens du contexte pour nous faire prendre conscience où nous sommes et de ce que nous devons faire dans le contexte du temps et de l'espace.
Le mouvement cyclique du temps signifie que le passé est également le futur, et le futur, le passé. A partir d'une telle perspective, nous pouvons attendre joyeusement l'aube. Pourtant pour que ceci se produise, de grands changements doivent intervenir dans le contexte des affaires humaines afin de faire apparaître la nouvelle aube et le commencement d'un nouvel âge d'or. Le vieux doit céder la place au nouveau. C'est un processus de changement qui, cependant, doit commencer au niveau de l'individu. Il ne peut pas être axé à partir ou sur l'extérieur.
Le fait de comprendre la nature cyclique du temps et du changement, et le principe qui fait que tout ce qui est nouveau devient vieux, nous aide à interpréter et à comprendre la panne évidente de la société d’aujourd'hui. Nos systèmes, frontières, structures, institutions sont tous dans un état de fluctuation et de désintégration. Les nations se détruisent soit par une guerre totale ou soit par une exploitation insidieuse. Et la nature elle-même est entrain de réagir aux décennies de violence et d’abus humains.
Cette période de transition s'appelle l'âge de diamant, c’est à dire petit comme un diamant, mais comme le diamant il est aussi très précieux. Elle s'appelle également l'âge de confluence, qui signifie la rencontre des âmes avec Dieu, des enfants avec leur Père. C'est le moment où la " nuit " des affaires humaines rencontre le nouveau " jour ". La rencontre de deux âges ou la transition d'un cycle à un autre, provoque un changement soudain et extrême.
Si vous ignorez l’importance de ce temps par rapport à la grande image, ces changements et bouleversements vous dérangeront.Mais en réalisant l'unicité du temps, en admettant que la nuit doit se transformer en jour, vous pouvez être libre de la tension et de la crainte provoquées par l'inconnu. Seulement alors vous serez capable de comprendre clairement votre propre rôle et savoir ce que vous devez faire.
Prenez du recul et observez l'image de la vie sur terre. Méditez là-dessus. Voyez-le à travers votre troisième œil, l’œil de la conscience spirituelle.

Pouvez-vous appréhender le vrai voyage du temps et votre propre voyage à travers lui en tant qu’âme éternelle ou une étincelle d'énergie consciente? Vous êtes dans le cycle et le cycle est en vous.

Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Mer 07 Mai 2014, 8:04 am

Magnifique    merci Aimé, j'aime tant vous lire.

Mick  
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20974
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Mer 07 Mai 2014, 8:32 pm

Très beau texte en effet. Si je peux, je me permettrais quelques commentaires.

Le temps n'existe que dans notre réalité terrestre; je préfère retenir la notion de cycle qui est très pertinente.

L'âge d'or et d'argent font à mon sens partie de notre mythologie terrestre. Ils existent depuis toujours et pour toujours mais ... pas ici-bas.

Ce que vous appelez la "chute" est plutôt pour moi "la fondation" de l'expérience humaine. Ce début correspond à notre oubli de qui nous sommes et d'où nous venons.

Cet oubli était nécessaire sinon il était impossible de faire une expérience apparemment distincte du Créateur.

Cette expérience nous mène depuis toujours à accomplir des actions les plus éloignées de Lui (guerres et autres atrocités) mais aussi les plus proches (vie des prophètes).

Cela fait partie du scénario d'évolution. Quand nous aurons compris que seul le pôle "Bien" est celui qui mène à la partie la plus grandiose de notre histoire et que cela ne peut se faire qu'à travers la recherche spirituelle, nous aurons quitté notre statut de société primitive pour évoluer vers un statut de civilisation avancée.

Il nous aide chaque jour à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12180
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Mer 07 Mai 2014, 9:03 pm




Aimé a écrit,


Citation :
Cette période de transition s'appelle l'âge de diamant, c’est à dire petit comme un diamant, mais comme le diamant il est aussi très précieux. Elle s'appelle également l'âge de confluence, qui signifie la rencontre des âmes avec Dieu, des enfants avec leur Père. C'est le moment où la " nuit " des affaires humaines rencontre le nouveau " jour ". La rencontre de deux âges ou la transition d'un cycle à un autre, provoque un changement soudain et extrême.



Bonjour Aimé,


Il est en effet probable que vu l'état actuel de notre monde,

Et vu également notre état Spirituel,

DIEU ne décide dans un avenir pas très lointain,

De siffler la fin de la partie  !

A moins qu'il n'ait décidé de nous laisser aller jusqu'au bout de nos erreurs,

Et l'Homme est tout à fait capable de s'annihiler lui-même !


Pardonnez moi, je suis dans ma journée de déprime   !






Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20974
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Mer 07 Mai 2014, 9:15 pm

Dieu ne se mêle pas de nos affaires. En tous cas pas de la façon dont nous l'imaginons. Il ne cesse pourtant jamais de nous conseiller ... ceux qui veulent bien l'écouter.

Mais ... nous tuons ces Messagers puis nous les adorons puis nous n'appliquons pas les Messages et nous en servons pour faire la guerre entre nous.

Il faut dire que nous sommes très évolués.

Mais ne te tracasse pas. Il a assuré l'essentiel car Il nous connaît bien. Nous ne pouvons pas nous tuer ou nous faire réellement du mal.

Entretemps, la Terre va remettre les compteurs à zéro comme elle l'a déjà fait. Elle a déjà commencé.

Et cela va faire mal ... Style dinosaures ...

Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Jeu 08 Mai 2014, 3:26 am

Bonjour,

Merci Mick! Et merci pour les commentaires.

C'est tout à vrai que "nous tuons les messagers et nous les adorons après". Parce que les vérités qu'ils transmettent à travers leurs messages nous dérangent et menacent nos acquis.

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12180
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Jeu 08 Mai 2014, 7:34 pm




Bonjour,


La bonne nouvelle,

C'est que si on se base sur la théorie d'Aimé,

Et si l'on est amené à tout recommencer,

Nous allons commencer par 'l'Age d'Or"   !  Very Happy 



Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Sam 10 Mai 2014, 12:58 am

Bonjour Ramosi,

Ce n'est pas ma théorie! Je ne suis pas assez intelligent pour ça. Cette "théorie" est assez répandue dans les religions orientales et un psychologue français, Pierre Daco en parle dans son livre: "Les voies étonnantes de la nouvelle psychologie".
N'avez-vous jamais eu l'impression d'avoir déjà vécu une situation, surtout quand vous êtes très faible?J'ai déjà eu de telle impression.
Ce monde-ci ne va pas durer et l'âge d'or va venir. Avant, c'est très difficile aussi pour moi de l'accepter, mais une fois que j'étais venu chez les Brahma kumaris et que j'ai appris beaucoup de choses, j'ai commencé à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20974
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Sam 10 Mai 2014, 4:30 am

@Aimé a écrit:
Bonjour Ramosi,

Ce n'est pas ma théorie! Je ne suis pas assez intelligent pour ça. Cette "théorie" est assez répandue dans les religions orientales et un psychologue français, Pierre Daco en parle dans son livre: "Les voies étonnantes de la nouvelle psychologie".
N'avez-vous jamais eu l'impression d'avoir déjà vécu une situation, surtout quand vous êtes très faible?J'ai déjà eu de telle impression.
Ce monde-ci ne va pas durer et l'âge d'or va venir. Avant, c'est très difficile aussi pour moi de l'accepter, mais une fois que j'étais venu chez les Brahma kumaris et que j'ai appris beaucoup de choses, j'ai commencé à comprendre.

Dans presque chaque écriture, mythologie ou légende, des Grecs antiques aux aborigènes, de l'Incas aux Hindous, des références vastes sur le temps existent, il y a quelque trois ou quatre mille ans, quand la terre était paradis. Le jardin d'Eden, Atlantide et le dreamtime sont ces références quand le monde était beau et nouveau, parfait et paradisiaque. Et nous étions là-bas, se promenant sur la terre, en tant qu'êtres divins qui étaient venus dans le jardin pour jouer, chanter et danser comme des enfants.
En ce moment-là, nous les âmes étions également fraîches et nouvelles, ainsi notre conscience était pure et totalement positive. La joie, le bonheur et l'harmonie étaient notre expérience et expression naturelles. La population était petite, les ressources naturelles étaient abondantes et la division, la crainte et le conflit étaient complètement inexistants. C'était l'âge d'or de l'humanité. Un royaume, un peuple, une seule façon de vivre.


Bonjour Aimé,

Merci pour ton apport. Ce qui est décrit comme l'âge d'or correspond pour moi à de la mythologie. Depuis la naissance de la terre, il y a 4 milliards d'années, toutes les espèces se sont imposées et ont lutté pour survivre. Certaines mieux que d'autres mais 99% des espèces complexes ont disparu. L'homme n'échappe pas à cette règle; il a dû se battre pour survivre pour finir par dominer les autres espèces. Seul son intelligence et le travail de groupe ont permis cela.

Quand on y réfléchit bien, la terre n'a rien de paradisiaque. Nous avons 1000 mètres d'air pour respirer, une toute fine couche qui nous protège aussi des rayons mortels du soleil. Nous sommes assis sur une boule de lave avec une croûte de protection de 10 à 40 km. Nous pouvons à tout moment être balayé par des catastrophes naturelles que tout le monde connaît. Un géocroiseur peut mettre fin à la vie comme pour les dinosaures.

Comme paradis, on fait mieux, je trouve ... Le temps de vie de l'homme sur cette planète est compté et l'homme a accéléré le compte à rebours. Aucune espèce ne vit un milliard d'années et la terre vivra (normalement) encore 4 milliards d'années.

La civilisation atlante ou l'empire Mû ont bien existé mais ont disparu. Leur technologie était beaucoup plus avancée que la nôtre. Mais ... ils se sont battus entre eux.

Pour moi, l'Eden dont tu parles existe bien mais il n'est pas de ce monde. Parce que la vie matérielle est une lutte.

Je retiens l'idée parce qu'elle est intéressante. Le jour où, suite à des catastrophes naturelles ou autres calamités, la race humaine sera moins nombreuse et plus évoluée. Alors de petites communautés se créeront et vivront quelque chose qui ressemble un peu à ce que tu décrits. C'est un processus en cours. Quand la nature est menacée, elle remet les compteurs à zéro ... à nos dépens cette fois.

A ce moment, l'homme travaillera en effet pour l'homme parce que son niveau de conscience aura suffisamment évolué pour que ce soit le cas. Une telle vie serait beaucoup plus agréable et l'évolution technologique suivrait rapidement pour mettre fin à la souffrance.

Pour moi, l'âme ou l'esprit de chacun existe depuis toujours et pour toujours, l'immortalité. Le corps est un véhicule.

Autre chose, le temps n'existe que dans le monde matérielle. Il est illusion. Einstein l'a démontré et tu peux en faire l'expérience quand tu vis une situation critique, tu as l'impression que le temps ralenti. C'est vrai. Quand tu vis une situation que tu as l'impression d'avoir déjà vécue. C'est vrai aussi, tu l'as déjà vécue. Il faut concevoir le temps comme un bloc de feuilles empilées et non comme une règle passé présent avenir. Tout se vit ici et maintenant. C'est un concept trop difficile à comprendre pour les êtres situés que nous sommes.

Cordialement.

Christophe.



Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Dim 11 Mai 2014, 3:50 am

Bonjour Christophe,

Tu parles de la théorie de l’évolution, mais je n'y crois pas. Un écrivain a dit "Vous qui croyez que vous descendez d'un singe, puissiez-vous ne plus en remonter".

Est - ce dans la théorie de l’évolution, on parle de l'âme? Pour nous, l'âme préexiste au corps. Quand le Christ dit: "Avant qu'Abraham ne fut, je suis". Je ne me rappelle plus le verset exact.Nous comprenons cela comme suit: La foule ne voit que le corps périssable, mais lui, il parle en étant conscient d'être une âme immortelle qui n'est jamais née et qui ne mourra jamais.
Pour les Brahma kumaris, il existe 3 mondes:
1- Le monde corporel:le monde où nous vivons.
2- Le monde subtil qui est un monde temporaire. Il est nécessaire seulement pour "la récréation" (Cycle)
3- Le monde incorporel ou le monde des âmes d'où nous sommes venus pour jouer un rôle dans ce monde physique. On peut l'appeler aussi le ciel. Mais là-bas, il n'y a rien, les âmes sont là avec le Père, dans le silence et la paix.
Oui, c'est vrai que le temps n'existe que dans le monde matériel.

Je répète que ce que je partage ne vient pas de moi, je ne suis qu'un simple étudiant. Pour les BK, Dieu est le Père, le Professeur et le vrai Guide.

Cordialement, Aimé
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20974
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Dim 11 Mai 2014, 6:13 am

Bonsoir Aimé,

Merci pour ton apport. Je partage une idée différente de la tienne. Chacun sait que la richesse est dans la différence.

Je suis créationniste et évolutionniste. Créationniste par le fait que je suis convaincu que le Divin a amené la vie sur terre il y a des milliards d'années tant les probabilités que cela se passe comme cela était quasiment nulle (1 chance sur des milliards de milliards).

Je suis aussi évolutionniste parce que la démonstration qui m'en a été faite m'a convaincue dans le sens où elle est vérifiable un peu partout et de tout temps.

Je pense que tout les êtres vivants possèdent une âme; il suffit de regarder un chien dans les yeux pour s'en rendre compte.

Toutefois, le niveau de conscience est bien entendu différent par rapport à un être humain.

L'âme immortelle et sa préexistence sont aussi évidents pour moi. Elle existe bien depuis toujours et pour toujours.

Le temps et l'espace n'existent que dans le monde matériel en effet.

J'ai une position différente sur les 3 mondes que tu décris dans le sens où pour moi, l'aventure continue; peu importe ta forme, matérielle ou non.

La règle est la progression à travers le cycle. A ta mort, tu rejoints le niveau spirituel qui est le tien. Tu disposes en plus de la connaissance universelle de toute chose et les possibilités immenses d'un corps d'énergie (voyage à la vitesse de la pensée par exemple).

Une seule question t'est alors posée : "Que choisis-tu ?" Une progression via une nouvelle vie matérielle ou une progression via une vie éthérique ? Comme tu veux.

La paix, la joie, l'amour de l'au-delà. Oui, bien sûr. Mais cela fourmille d'activités... C'est ici-bas que les gens sont morts...

Bien à toi,

Christophe.

Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Mer 14 Mai 2014, 4:24 am

Bonjour Christophe,

Dans la Gita, il est écrit:"Quand règnent l’irréligion et quand la justice languit, Je viens". Pour nous, le monde est entrain de vivre cette période de la Gita. L'enseignement que nous recevons, nous essayons de l'expérimenter dans la méditation.
Quand Il dit:" Quand le temps de quitter un corps vient, l'âme s'en va et prend un autre corps", nous barattons (réfléchir sur) ce point de connaissance afin de pouvoir l'assimiler et de l'accepter dans notre for intérieur et arriver à en avoir la foi. Ce processus est appelé chez les BK, la foi dans l'intellect, différent de la foi aveugle.
Que choisir? Il n'y a pas de choix, l'âme quitte un corps pour en prendre un autre jusqu'à la fin du cycle où elle est dans un niveau de dégradation totale. Et c'est durant cette période que Dieu intervient pour ramener toutes les âmes vers leur demeure connue aussi sous le nom de Nirvana. Entre temps, aucune âme ne peut repartir vers cette demeure quel qu’en soit leur désir.
Mais, comme tu dis, on peut avoir des idées différentes. Comme l'arbre a d'innombrables branches, brindilles et feuilles, il en est de même aussi pour les croyances et religions. Mais ce qu'on ne doit pas oublier, est que tout cela vient d'une racine et tronc uniques.
Un jour lors d'une discussion inter-religieux, quelqu'un a affirmé que tôt ou tard, la religion chrétienne et musulman vont se fusionner pour ne faire qu'une seule et unique religion. Cela m'a rappelé la réflexion d'une sœur: "Peut-on mélanger, des noix de coco? Non, ils ne font que s'entrechoquer. Mais brisez les coques, et ce qui est à l'intérieur se mélangera facilement.
Toutes les religions prêchent l'amour et la paix, mais elles ne pourront jamais s'unir tant que les coques ne seront pas briser.
Où je vais en venir? La multiplicité existe parce que nous sommes prisonniers de la forme.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20974
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Mer 14 Mai 2014, 4:40 am

@Aimé a écrit:
Bonjour Christophe,

Dans la Gita, il est écrit:"Quand règnent l’irréligion et quand la justice languit, Je viens". Pour nous, le monde est entrain de vivre cette période de la Gita. L'enseignement que nous recevons, nous essayons de l'expérimenter dans la méditation.
Quand Il dit:" Quand le temps de quitter un corps vient, l'âme s'en va et prend un autre corps", nous barattons (réfléchir sur) ce point de connaissance afin de pouvoir l'assimiler et de l'accepter dans notre for intérieur et arriver à en avoir la foi. Ce processus est appelé chez les BK, la foi dans l'intellect, différent de la foi aveugle.
Que choisir? Il n'y a pas de choix, l'âme quitte un corps pour en prendre un autre jusqu'à la fin du cycle où elle est dans un niveau de dégradation totale. Et c'est  durant cette période que Dieu intervient pour ramener toutes les âmes vers leur demeure connue aussi sous le nom de Nirvana. Entre temps, aucune âme ne peut repartir vers cette demeure quel qu’en soit leur désir.
Mais, comme tu dis, on peut avoir des idées différentes. Comme l'arbre a d'innombrables branches, brindilles et feuilles, il en est de même aussi pour les croyances et religions. Mais ce qu'on ne doit pas oublier, est que tout cela vient d'une racine et tronc uniques.
Un jour lors d'une discussion inter-religieux, quelqu'un a affirmé que tôt ou tard, la religion chrétienne et musulman vont se fusionner pour ne faire qu'une seule et unique religion. Cela m'a rappelé la réflexion d'une sœur: "Peut-on mélanger,  des noix de coco? Non, ils ne font que s'entrechoquer. Mais brisez les coques, et ce qui est à l'intérieur se mélangera facilement.
Toutes les religions prêchent l'amour et la paix, mais elles ne pourront jamais s'unir tant que les coques ne seront pas briser.
Où je vais en venir? La multiplicité existe parce que nous sommes prisonniers de la forme.

Amicalement,

Bonjour Aimé,

Merci pour ta réponse et pour la sagesse qu'elle contient.

Les religions sont des créations humaines. Elles ont été créées sur de bonnes intentions mais elle reflètent sans doute à travers un miroir déformant une réalité qui nous dépasse. Reste le cœur des Messages qui est universel et qui donne un sens à notre vie à travers l'amour du prochain.

Pour rester dans les analogies, nous escaladons tous la même montagne mais par des chemins différents. Nous venons tous du pied de la montagne et nous nous rejoindrons tous au sommet. C'est à ce moment-là que nous nous rendrons compte que nous sommes Uns et nous rirons bien de nos petites querelles doctrinales ou dogmatiques.

Mais nous sommes faits à l'image du Créateur, à la fois semblables, à la fois différents. C'est un paradoxe apparent qui se résout dans la Lumière.

J'ai simplement envie de dire à l'homme qu'il est plus que ce qu'il pense être. Qu'il est un actif dans son destin et non un passif. Qu'il agit en collaboration avec l'Univers et ne subit pas Ses décisions.

Nous, les occidentaux avons beaucoup à apprendre des philosophies orientales. Le contraire est vrai aussi. La combinaison des deux approche la Vérité.

Créons des liens entre nous, nous en sortirons grandis.

Amicalement.

Christophe.

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12180
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Le cycle du temps et l'éternel retour   Mer 14 Mai 2014, 6:24 pm



@Aimé a écrit:
Bonjour Christophe,

Dans la Gita, il est écrit:"Quand règnent l’irréligion et quand la justice languit, Je viens". Pour nous, le monde est entrain de vivre cette période de la Gita. L'enseignement que nous recevons, nous essayons de l'expérimenter dans la méditation.
Quand Il dit:" Quand le temps de quitter un corps vient, l'âme s'en va et prend un autre corps", nous barattons (réfléchir sur) ce point de connaissance afin de pouvoir l'assimiler et de l'accepter dans notre for intérieur et arriver à en avoir la foi. Ce processus est appelé chez les BK, la foi dans l'intellect, différent de la foi aveugle.
Que choisir? Il n'y a pas de choix, l'âme quitte un corps pour en prendre un autre jusqu'à la fin du cycle où elle est dans un niveau de dégradation totale. Et c'est  durant cette période que Dieu intervient pour ramener toutes les âmes vers leur demeure connue aussi sous le nom de Nirvana. Entre temps, aucune âme ne peut repartir vers cette demeure quel qu’en soit leur désir.
Mais, comme tu dis, on peut avoir des idées différentes. Comme l'arbre a d'innombrables branches, brindilles et feuilles, il en est de même aussi pour les croyances et religions. Mais ce qu'on ne doit pas oublier, est que tout cela vient d'une racine et tronc uniques.
Un jour lors d'une discussion inter-religieux, quelqu'un a affirmé que tôt ou tard, la religion chrétienne et musulman vont se fusionner pour ne faire qu'une seule et unique religion. Cela m'a rappelé la réflexion d'une sœur: "Peut-on mélanger,  des noix de coco? Non, ils ne font que s'entrechoquer. Mais brisez les coques, et ce qui est à l'intérieur se mélangera facilement.
Toutes les religions prêchent l'amour et la paix, mais elles ne pourront jamais s'unir tant que les coques ne seront pas briser.
Où je vais en venir? La multiplicité existe parce que nous sommes prisonniers de la forme.

Amicalement,


Bonjour,


Cependant, et en valeur absolue concernant la réflexion sur une fusion Christianisme/Islam,

Même avec la meilleure volonté,

Après lecture des Evangiles, puis du Coran,

Nous constatons une différence fondamentale entre le coeur du Message Christique, et celui de l'Islam,

Et même si certains passages semblent les rapprocher,

D'autres dans le Coran, viennent en profonde contradiction des Evangiles,

Fort malheureusement d'ailleurs,

Car si ce n'était pas le cas, l'avenir de l'Humanité pourrait être vue sous un angle beaucoup plus optimiste !


Je parle de l'avenir matériel et physique de l'Humanité bien sûr, qui, vu la manière dont l'actualité évolue, semble bien compromis !







Revenir en haut Aller en bas
 

Le cycle du temps et l'éternel retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Schopenhauer, Nietzsche et l'éternel retour
» Les soucoupes nazies, un éternel retour...
» Théorie sur la kabbale, la notion de cycle en haute magie (adam)
» Temps d'attente pour le retour de l'avis ...
» Nietzsche, l'éternel retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: AGNOSTIQUE :: Déistes, Théistes ...-