*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre Empty
MessageSujet: De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre   De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre Icon_minipostedMar 22 Avr 2014, 12:47 am

Syrie. De jeunes Bretons dans l'enfer d'un pays en guerre : que va faire la France ?
22 avril 2014 à 11h55/

De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre Syrie-de-jeunes-bretons-dans-l-enfer-d-un-pays-en-guerre-que_1884735_660x372

Un jeune Vannetais qui combattrait en Syrie et considéré comme l'un des plus dangereux jihadistes européens. Une maman rennaise qui n'a pas revu depuis 2011 ses trois enfants emmenés dans le nord du pays à feu et à sang par leur père syrien. Et tant d'autres cas dramatiques où le destin de familles françaises a croisé celui d'une terrible guerre civile qui paraissait si lointaine... Que faire pour empêcher ces départs ? Ce mercredi, le gouvernement va plancher sur des mesures préventives. "La France prendra toutes les mesures pour dissuader, empêcher, punir ceux qui seraient tentés" par le jihad assure François Hollande. Mais déjà, des initiatives sont prises. Comme à Rennes, où des bénévoles proposent leur aide aux parents comme aux ados tentés par la radicalisation.

"Viens nous retrouver et vivre avec nous à Hamah comme avant, ou tu ne les reverras plus" : installée chez sa mère à Rennes, Delphine n'a qu'une idée en tête, trouver le moyen de retourner en Syrie retrouver ses enfants, retenus dans une zone du pays en proie aux combats par son ex-mari.

"Je préfère mourir avec mes enfants en terre musulmane"
La jeune Française raconte au Progrès son combat pour François, 6 ans, Majed, 11 ans, et Hélène, 13 ans. Toute jeune, elle épouse un Syrien. Ils s'installent à Hamah. Pas question de sortir de la maison, d'étudier ou de travailler, port de la burqa... Delphine convainc son mari de venir vivre en Bretagne. "Mais à Rennes, son comportement n'a pas changé", explique la jeune femme au quotidien lyonnais. C'est le divorce. Delphine obtient la garde des enfants, le père un droit de visite. Et puis, l'été 2011, un bref séjour de ses petits en Syrie avec leur père se transforme en voyage sans retour. "Je préfère mourir avec mes enfants en terre musulmane plutôt que de les laisser vivre avec une mécréante comme toi".

"Kidnappés dans un pays en guerre et il n'y a pas de solution"
Delphine part pour Hamah. La justice lui accorde la garde des enfants, mais impossible de les localiser. Ils seraient cachés par son ex-belle famille, se désole la maman qui a dû rentrer, seule, en Bretagne.
"Je suis française, mes enfants sont français. Ils sont kidnappés dans un pays en guerre et il n'y a pas de solution" dénonce Delphine dans Le Progrès.
"Qu'Assia soit considérée comme une otage française"

Un témoignage qui rejoint celui d'une autre jeune femme, la maman d'Assia, une petite Française tout juste âgée de deux ans. Le père, un Tunisien qui se serait radicalisé après un pèlerinage à La Mecque, aurait rejoint un groupe islamiste en Syrien, prêt à y "mourir en martyre avec sa fille". Sur les ondes, sa mère dénonce depuis des semaines ces intégristes qui ont endoctriné son ex-époux mais aussi l'attitude des autorités françaises. Et demande que sa fillette soit considérée comme une otage française au même titre des journalistes ou d'autres adultes kidnappés dans le pays en proie à la guerre civile.

Ces Français partis faire le jihad

De jeunes enfants plongés dans l'enfer d'un pays à feu et à sang qui croiseront peut-être le chemin d'autres jeunes Français. Adolescents ou adultes qui, eux, ont fui l'hexagone pour aller "faire le jihad" en Syrie ou ailleurs. On se souvient de Gilles Le Guen, un jihadiste d'origine nantaise arrêté il y a un an au Mali.

Plus près de nous, les Bretons découvraient il y a quelques semaines que David, 24 ans, serait devenu "l'un des jihadistes européens les plus dangereux et les plus influents". Le jeune homme, après avoir grandi dans le quartier vannetais de Ménirmur, aurait rejoint al Qaïda il y a quatre ans et combattrait aujourd'hui en Syrie.
Que faire pour éviter le départ d'autres Assia, d'autres David ?

Combien d'autres David ? Combien d'autres Assia ? Depuis le début du conflit en Syrie, quelque 700 Français auraient rejoint les rebelles.
Que faire pour empêcher de jeunes adultes, parfois mineurs, de partir "faire le jihad" à l'étranger ? Comment éviter que d'autres enfants soient soustraits à leur mère pour vivre cachés dans des zones en proie aux combats ? "La France prendra toutes les mesures pour dissuader, empêcher, punir ceux qui seraient tentés" par le jihad assure le chef de l'Etat.

"C'est la mort qui les attend de l'autre côté de la frontière syrienne"

Ce mercredi, Bernard Cazeneuve doit présenter en Conseil des ministres une série de mesures pour tenter d'endiguer le phénomène. Le ministre de l'Intérieur pourrait proposer le rétablissement de l'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs.
Mais aussi s'attaquer au problème via l'un de ses puissants vecteurs, internet.
Le Parisien cite un membre du renseignement pour qui "la première des préventions consiste à déconstruire l'aspect romantique du message jihadiste tel qu'il est diffusé, pour faire comprendre que c'est la mort qui les attend de l'autre côté de la frontière syrienne".
Des bénévoles mobilisés à Rennes

Déjà, des initiatives ont été prises. L'anthropologue Donia Bouzar a lancé des centres de prévention contre les dérives sectaires liées à à l'islam, explique le quotidien. A Rennes, par exemple, travailleurs sociaux et psychologues aident les parents à détecter les signes précurseurs et proposent un accompagnement aux jeunes tentés par la radicalisation.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre Empty
MessageSujet: Re: De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre   De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre Icon_minipostedMar 22 Avr 2014, 1:00 am

22/04/2014 à 13:23
Hollande: "toutes les mesures" pour "dissuader, empêcher, punir" ceux tentés par le jihad

François Hollande a promis mardi que la France prendrait "toutes les mesures pour dissuader, empêcher, punir ceux ou celles" qui seraient tentés par le jihad

"La France déploiera tout un arsenal, en utilisant toutes les techniques, y compris la cybersécurité", pour lutter contre ce phénomène, a affirmé le président de la République en évoquant le plan qui sera présenté mercredi par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, pour traiter de la question des Français partis en Syrie combattre aux côtés de groupes jihadistes.

Seront également utilisées les "techniques humaines qui consistent tout simplement à parler, à aller chercher dans les familles un certain nombre d'alertes qui nous permettent ensuite d'intervenir", a ajouté M. Hollande lors d'une intervention à l'Institut du monde arabe (Ima) où il a inauguré une exposition consacrée au "Hajj, le pèlerinage à la Mecque".

"Ce plan n'est pas fait pour empêcher l'acte de foi mais il est fait pour que la religion ne soit pas utilisée à d'autres fins, et notamment la fin plus abominable qui est le terrorisme", a-t-il souligné.
Revenir en haut Aller en bas
 

De jeunes bretons dans l'enfer d'un pays en guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Secrets De La Guerre Hitlérienne - Vol. 1 & 2 [DVDRIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-