*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Naufrage d'un ferry en Corée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Naufrage d'un ferry en Corée Empty
MessageSujet: Naufrage d'un ferry en Corée   Naufrage d'un ferry en Corée Icon_minipostedMar 15 Avr 2014, 10:11 pm

16/04/2014 à 10:26
Naufrage d'un ferry en Corée: 2 morts, 300 personnes manquent à l'appel


Au moins deux personnes sont mortes et près de 300 manquaient encore à l'appel mercredi, quelques heures après le naufrage d'un ferry près de la côte méridionale de Corée du Sud, où des centaines de lycéens avaient embarqué pour un voyage scolaire.

Les secours n'ont récupéré que 180 personnes sur les 477 à bord, ont indiqué les autorités.

Le gouvernement avait affirmé peu auparavant que 368 personnes avaient été sauvées. Mais le porte-parole des garde-côtes a déclaré à l'AFP : "Notre bilan officiel est de 180. Nous ne savons pas d'où vient le nombre des 368 évoqué auparavant".

Le bateau avait à son bord 448 passagers, dont 324 lycéens et 14 professeurs accompagnateurs, et 29 membres d'équipage. Il transportait aussi 150 véhicules.

Deux corps ont été retrouvés: celui d'une femme membre d'équipage et celui d'un lycéen.

Des photos diffusées à la télévision montrent le ferry penché à un angle de 45 degrés, le nez dans l'eau, surplombé d'une nuée d'hélicoptères vrombissant. Une autre image montre le navire qui a pratiquement sombré, avec l'arrière comme seule partie visible.

Sur des images vidéo, des passagers terrifiés, en gilet de sauvetage, grimpent dans des canots de sauvetage alors que l'eau recouvre peu à peu le pont et que le ferry glisse doucement dans la mer.

D'autres se jettent à l'eau, où des sauveteurs, y compris l'équipage de ce qui semble être un bateau de pêche, les récupèrent tant bien que mal.

Le température de l'eau était de 12 degrés.

- Un bruit énorme -

Le bateau, qui se rendait sur l'île de Jeju (sud), a envoyé un signal de détresse à 09H00 (00H00 GMT). Des témoignages de passagers laissent entendre que le ferry a heurté le fond.

"Nous avons entendu un bruit énorme et le bateau a soudainement commencé à pencher", a indiqué par téléphone un lycéen à la chaîne de télévision YTN par téléphone.

"Certains de mes camarades sont tombés avec violence et ont commencé à saigner. Nous avons sauté dans l'eau et les bateaux de secours nous ont récupérés".

Le ferry assurait la liaison entre le port d'Incheon (ouest) et l'île touristique de Jeju (sud).

L'accident s'est produit à quelque 20 km de l'île de Byungpoong et les conditions météo étaient "bonnes", avec un vent et une houle faibles, selon les garde-côtes.

Les lycéens, qui viennent d'une école d'Ansan (sud de Séoul), se rendaient en voyage scolaire à Jeju, un des hauts lieux touristiques de Corée du Sud et parfois appelé "le Hawaï sud-coréen".

Dans l'amphithéâtre de l'établissement, les parents des élèves avaient été réunis et les images des télévisions montraient des scènes de chaos: certains parents hurlaient contre les dirigeants de l'école tandis que d'autres tentaient désespérément de joindre leurs enfants par téléphone.

"Je viens de parler à ma fille. Elle dit avoir été secourue avec dix autres lycéens", déclarait une mère, soulagée, à la télévision YTN. "Ils ont sauté à l'eau avant d'être secourus. L'un a été blessé à la jambe et est soigné à l'hôpital".

Les secours comprennent 18 hélicoptères et 34 navires, marchands, militaires et des garde-côtes.

Des centaines de ferries assurent les liaisons entre les côtes sud-coréennes et les îles chaque jour, et les accidents sont rares. Mais 300 personnes avaient trouvé la mort en octobre 1993 lorsqu'un ferry avait chaviré au large de la côte occidentale
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21832
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Naufrage d'un ferry en Corée Empty
MessageSujet: Re: Naufrage d'un ferry en Corée   Naufrage d'un ferry en Corée Icon_minipostedMar 15 Avr 2014, 10:14 pm

(@ Capucine. J'ai demandé à Nicodème la suppression de mon sujet en doublon avec le tien. Désolé encore, je n'avais pas vu)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Naufrage d'un ferry en Corée Empty
MessageSujet: Re: Naufrage d'un ferry en Corée   Naufrage d'un ferry en Corée Icon_minipostedMar 15 Avr 2014, 10:20 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:
(@ Capucine.  J'ai demandé à Nicodème la suppression de mon sujet en doublon avec le tien.  Désolé encore, je n'avais pas vu)

 I love you  il n'y a pas de mal  sunny  ça ne t'a pas empéché de dormir quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21832
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Naufrage d'un ferry en Corée Empty
MessageSujet: Re: Naufrage d'un ferry en Corée   Naufrage d'un ferry en Corée Icon_minipostedMar 15 Avr 2014, 10:22 pm

@Capucine a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:
(@ Capucine.  J'ai demandé à Nicodème la suppression de mon sujet en doublon avec le tien.  Désolé encore, je n'avais pas vu)

 I love you   il n'y a pas de mal  sunny  ça ne t'a pas empéché de dormir quand même ?

Un peu ... c'est toi la journaliste du forum ...
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Naufrage d'un ferry en Corée Empty
MessageSujet: Re: Naufrage d'un ferry en Corée   Naufrage d'un ferry en Corée Icon_minipostedMar 15 Avr 2014, 10:37 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Capucine a écrit:


 I love you   il n'y a pas de mal  sunny  ça ne t'a pas empéché de dormir quand même ?

Un peu ... c'est toi la journaliste du forum ...

il n'y a pas de concurrence  Laughing   sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Naufrage d'un ferry en Corée Empty
MessageSujet: Re: Naufrage d'un ferry en Corée   Naufrage d'un ferry en Corée Icon_minipostedMer 16 Avr 2014, 10:21 pm

17/04/2014 à 10:45
Naufrage d'un ferry: la Corée en état de choc, quelque 300 disparus

Les secouristes redoublaient d'efforts jeudi pour retrouver des survivants du naufrage d'un ferry au large de la Corée du Sud, un pays en état de choc devant ce drame qui pourrait avoir coûté la vie à des centaines d'adolescents.

Neuf corps ont été retrouvés. Il reste 287 personnes dont on est sans nouvelle, sur les 475 qui étaient à bord, dont 325 sont des lycéens, ont indiqué jeudi les garde-côtes.

Le ferry doté de plusieurs étages a sombré mercredi matin, alors qu'il se rendait sur l'île de Jeju (sud) avec des classes entières à bord, en voyage scolaire.

L'ampleur du drame a stupéfait la Corée du Sud, pays riche et moderne, qui pensait avoir relégué dans le passé ce type de catastrophes. Un accident d'autant plus cruel que nombre de victimes étaient à peine sorties de l'enfance.

Les sauveteurs ont travaillé toute la nuit à la lumière de projecteurs puissants, mais la violence des courants et une visibilité réduite sous l'eau ont empêché les plongeurs de pénétrer dans l'épave immergée.

Les secours espèrent encore trouver des survivants dans des poches d'air et chaque heure compte. Trois grues géantes ont été déployées sur le site pour essayer de redresser l'épave.

Le Sewol, un bateau de 6.825 tonnes, a sombré à une vingtaine de km de la côte sud. Seule sa quille émergeait hors de l'eau. Les causes de l'accident ne sont pas connues mais des témoignages de passagers laissent entendre que le ferry a heurté le fond.

- Attendu 30 à 40 minutes -

Les rescapés ont également indiqué que l'équipage leur avait donné l'ordre de ne pas bouger de leurs sièges après le choc.

"Nous avons attendu 30 à 40 minutes", a raconté un lycéen. "Et puis (le ferry) a basculé, tout le monde s'est mis à hurler et a essayé désespérément de sortir de là". "Le message était répété à intervalles réguliers: +ne bougez pas+", a indiqué un autre survivant, Huh Young-Ki, à la télévision coréenne News Y.

"On se demandait +est-ce qu'on ne devrait pas bouger? Est-ce qu'on ne devrait pas tenter de sortir?+ Mais les annonces disaient que l'aide allait arriver".

La discipline est stricte dans le système scolaire sud-coréen et l'autorité respectée, ce qui conduit la presse à conclure que les lycéens ont certainement obéi aux ordres sans protester. "Si seulement on nous avait dit de sortir plus tôt, nous aurions été plus nombreux à sauter à l'eau", où des bateaux de pêche récupéraient les passagers, estime une lycéenne sur la télévision MBC. "Mais la plupart des gens n'ont pas bougé, comme on le leur avait demandé".

Des images prises à bord par le smartphone d'un rescapé montrent une femme hurlant "l'eau arrive! l'eau arrive!".

Jin Kyo-Joong, ancien chef des services de secours maritime, souligne qu'il est capital de rester à sa place dans certaines situations graves. "Mais si le bateau commence à pencher au point de gêner les mouvements des gens, alors il ne faut pas leur dire de rester immobiles", déclare-t-il sur YTN.

Le capitaine, rescapé, était interrogé par les garde-côtes.

- "Quelque part dans la mer froide" -

Sur l'île de Jindo, voisine du naufrage, des proches des passagers étaient accueillis dans un gymnase, qui rententissait des cris de désespoir et de colère. "Ma fille est là-bas quelque part, dans la mer froide. S'il vous plait, aidez-la", suppliait Park Yu-Shin.

Le Premier ministre Chung Hong-Won s'est rendu dans le gymnase et a été accueilli par des cris et des sifflets de parents.

Dans un message, la présidente Park Geun-Hye évoque le choc et la douleur de la nation et demande aux secours de "ne pas abandonner, jusqu'à la toute fin".

Un responsable des recherches, Cho Yang-Bok, estime qu'"il y a peu de chance" que quelqu'un piégé dans le navire ait pu survivre dans une poche d'air, plus de 24 heures après le naufrage.

Sur des images vidéo prises depuis la mer, lors du naufrage, des passagers terrifiés, en gilet de sauvetage, grimpent dans des canots de sauvetage alors que l'eau recouvre peu à peu le pont et que le ferry glisse doucement vers le fond.

D'autres se jettent à l'eau et sont récupérés par des sauveteurs, dont des équipages de bateaux de pêche arrivés les premiers sur les lieux.

Des centaines de ferries assurent les liaisons entre les côtes sud-coréennes et les îles chaque jour, et les accidents sont rares. Mais 300 personnes avaient trouvé la mort en octobre 1993 lorsqu'un ferry avait chaviré au large de la côte occidentale.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Naufrage d'un ferry en Corée Empty
MessageSujet: Re: Naufrage d'un ferry en Corée   Naufrage d'un ferry en Corée Icon_minipostedJeu 17 Avr 2014, 9:15 pm

18/04/2014 à 09:17 Portail Orange
Naufrage en Corée: les parents accusent le gouvernement, les secours et l'équipage

Les parents des lycéens disparus dans le naufrage d'un ferry au large de la Corée du Sud ont accusé vendredi d'incompétence le gouvernement, les secours et l'équipage du bateau, qui était dirigé au moment de l'accident par un officier subalterne, et non le capitaine.

Vingt-huit corps ont été retrouvés, selon le dernier bilan des garde-côtes. Se trouvaient à bord du Sewol 475 personnes, dont 352 lycéens. Deux-cent-soixante-huit personnes manquaient à l'appel.

Les derniers corps récupérés flottaient dans la mer. Les centaines de plongeurs déployés sur le site, à une vingtaine de km de la côte méridionale, ne pouvaient toujours pas pénétrer dans le bâtiment à plusieurs ponts, à présent totalement immergé, en raison de violents courants et d'une météo qui se détériore.

Il s'agit de tenter de retrouver d'éventuels survivants qui se seraient réfugiés dans des poches d'air, une hypothèse de moins en moins crédible au fur et à mesure que le temps passe. "Deux plongeurs injectent de l'oxygène dans le bateau", ont indiqué les garde-côtes. Aucun rescapé n'a été retrouvé depuis mercredi, jour du naufrage.

Trois grues géantes flottantes sont arrivées sur les lieux mais elles ne commenceront le relèvement de l'épave qu'une fois tout espoir perdu de retrouver des survivants, a indiqué le chef régional des garde-côtes, Kim Soo-Hyun.

Le procureur a indiqué vendredi qu'au moment de l'accident, survenu à 09H00, le ferry était dirigé par un officier subalterne et non par le capitaine.

Le capitaine Lee Joon-Seok, violemment critiqué par les proches des disparus pour avoir quitté le navire alors que des centaines de passagers se sont retrouvés piégés, était "à l'arrière", a indiqué Park Jae-Eok lors d'une conférence de presse, sans donner de détails.

Les causes de l'accident ne sont pas connues. De nombreux passagers disent avoir entendu un grand bruit suivi d'un arrêt soudain du ferry, ce qui pourrait signifier que le navire a heurté le fond ou percuté un objet immergé.

- "Le gouvernement a menti" -


Des experts évoquent aussi la possibilité que la cargaison du navire, quelque 150 véhicules, se soit déplacée, le déséquilibrant irrémédiablement. Le capitaine a affirmé qu'il n'avait pas heurté de rocher.

L'opérateur du Sewol, Chonghaejin Marine Co., a indiqué que le capitaine, 69 ans, avait de nombreuses années d'expérience et effectuait depuis huit ans la liaison Incheon-Jeju, sur laquelle l'accident s'est produit.

La colère des proches des victimes et disparus s'amplifie tous les jours. Les parents notamment, dévorés d'angoisse et de chagrin, critiquent violemment les autorités, accusées d'indifférence et de tromperie.

"Le gouvernement a menti, hier", a déclaré vendredi un homme, qui dit parler au nom de tous les parents, dans une intervention retransmise en direct à la télévision sud-coréenne. "J'en appelle à tous. Est-ce ainsi que les choses se passent en Corée du Sud? Nous vous supplions une fois de plus, je vous en prie, sauvez nos enfants".

Il affirme n'avoir vu sur le site du drame que quelques embarcations et plongeurs, loin des 500 plongeurs, 169 bateaux et 29 aéronefs que les autorités affirment avoir envoyé sur les lieux.

Avec d'autres parents, il s'était rendu sur place jeudi, sur un bateau affrêté par les secours pour les proches des victimes.

- "La perte de tant de jeunes" -


Dans le gymnase de Jindo, l'île voisine du lieu du drame, qui accueille des centaines de proches des disparus, un écran retransmet les efforts des secouristes, mais les parents ont vite cessé de regarder ces images, noyées dans le brouillard.

Les proches regrettent aussi amèrement que les passagers aient reçu la consigne de ne pas bouger de leur siège ou leur cabine après que le ferry s'est immobilisé, suite à un choc.

Trente à quarante minutes plus tard, le bateau a commencé à piquer du nez mais il était trop tard pour beaucoup d'occupants, incapables de ramper le long des corridors en oblique, où l'eau entrait à flots.

L'ampleur de la catastrophe a stupéfait la Corée du Sud, pays riche et moderne qui pensait avoir relégué dans le passé ce type de drames. Un accident d'autant plus cruel que nombre de victimes étaient des adolescents.

Lors de la conférence de presse des enquêteurs, Lee Seong-Yoon, lui aussi procureur, a assuré: "Nous ferons en sorte (...) que les responsables (de l'accident) auront des comptes à rendre".

Le président Barack Obama, en visite officielle à Séoul les 25 et 26 avril, a envoyé "ses condoléances les plus sincères" aux familles des victimes.

"Nos coeurs se tournent vers nos amis coréens qui souffrent d'une telle perte, et notamment la perte de tant de jeunes écoliers", a-t-il déclaré
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Naufrage d'un ferry en Corée Empty
MessageSujet: Re: Naufrage d'un ferry en Corée   Naufrage d'un ferry en Corée Icon_minipostedSam 26 Avr 2014, 5:04 am

AFP 26-04-2014 - 17:17
Ferry en Corée: la totalité de l'équipage dorénavant en détention

Le reste de l'équipage qui n'avait pas encore été arrêté après le naufrage du ferry au large de la Corée du Sud a été placé en détention samedi tandis que les recherches des corps ont été suspendues en raison du mauvais temps.

Un navire de l'US Navy est par ailleurs arrivé samedi sur place.

Les quatre membres de l'équipage qui n'avaient pas encore été placés en détention ont été arrêtés samedi tard dans la soirée, a indiqué le ministère public.

Le capitaine du Sewol, Lee Joon-seok, ainsi que dix autres membres d'équipage, avaient déjà été arrêtés pour différents chefs d'accusation, notamment négligence et abandon de passagers.

L'attitude de l'équipage du ferry a été sévèrement critiquée, en particulier par la présidente sud-coréenne.

"Les actes du capitaine et de certains membres de l'équipage sont totalement incompréhensibles, inacceptables et équivalents à un meurtre", avait déclaré la présidente Park Geun-Hye.

Le nombre de personnes déclarées mortes s'élevait samedi à 187, selon le bilan officiel. Mais 115 restent portées disparues, coincées dans l'épave du Sewol, qui a sombré le 16 avril au matin avec 476 personnes à bord, dont 352 lycéens en voyage scolaire.

Les recherches pour retrouver les corps qui pourraient encore être prisonniers de l'épave ont dû être abandonnées samedi, en raison d'une météo capricieuse.

Alors qu'il ne subsiste aucun espoir de retrouver des rescapés, les proches des victimes, rassemblées sur Jindo, l'île voisine du site de la catastrophe, expriment colère et frustration sur la lenteur des opérations de récupération des corps.

Ces derniers jours pourtant, une météo favorable a aidé le travail des plongeurs, mais les conditions à l'intérieur du ferry sont très dures, avec une visibilité quasi nulle.

Avec la suspension des recherches samedi, les parents des disparus craignent maintenant de ne plus jamais pouvoir récupérer les corps de leurs proches, a reconnu le porte-parole.

Jeudi soir, un groupe de parents en colère a agressé un responsable des garde-côtes, l'accusant de proférer des mensonges. Les familles accusent les autorités d'avoir exagéré l'ampleur des secours dans leurs descriptions.

D'autre part, un navire de la marine américaine spécialisé dans le sauvetage en mer est arrivé samedi à Jindo, pour prêter main forte aux équipes de recherches, ont constaté des journalistes de l'AFP sur la place.

L'USS Safeguard a "des plongeurs et d'autres équipements de sauvetage à bord, mais il reste à voir comment le navire peut contribuer aux efforts en cours pour récupérer les corps", a indiqué un porte-parole militaire américain à l'AFP.
Revenir en haut Aller en bas
 

Naufrage d'un ferry en Corée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-