*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 La Semaine Sainte avec le Pape François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4475
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: La Semaine Sainte avec le Pape François   Lun 14 Avr 2014, 10:26 pm



Dimanche 13 Avril

Hosanna !

« JESUS entre à Jérusalem. La foule des disciples l’accompagne en fête, les manteaux sont étendus devant lui, on parle des prodiges qu’il a accomplis, un cri de louange s’élève : Béni soit celui qui vient, lui, notre roi, au nom du Seigneur. Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux.

Foule, fête, louange, bénédiction, paix. C’est un climat de joie que l’on respire. JESUS a réveillé dans le cœur tant d’espérances surtout chez les gens humbles, simples, pauvres, oubliés, ceux qui ne comptent pas aux yeux du monde.

Lui a su comprendre les misères humaines, il a montré le visage de miséricorde de Dieu, il s’est baissé pour guérir le corps et l’âme.

Tel est JESUS, avec un cœur qui regarde chacun de nous, nos maladies et nos péchés. Grand est son amour. C’est avec cet amour qu’il est entré dans Jérusalem… »

Extrait de l’homélie du pape François pour le Dimanche des Rameaux 2013


Lundi 14 Avril

Ne nous fâchons pas !

« Demandons au Seigneur de nous faire comprendre la loi de l’amour. Qu’il est bon de posséder cette loi ! Comme cela nous a fait du bien de nous aimer les uns les autres au-delà de tout ! Oui, au-delà de tout !

À chacun de nous est adressée l’exhortation paulinienne : “ Ne te laisse pas vaincre par le mal, sois vainqueur du mal par le bien ” (Romains 12, 21). Et aussi : “ Ne nous lassons pas de faire le bien ” (Galates 6, 9).

Nous avons tous des sympathies et des antipathies, et peut-être justement en ce moment sommes-nous fâchés contre quelqu’un.

Disons au moins au Seigneur : “ Seigneur, je suis fâché contre celle-ci ou celui-là. Je te prie pour lui ou pour elle. ”

Prier pour la personne contre laquelle nous sommes irrités, c’est un beau pas vers l’amour, et c’est un acte d’évangélisation. »

La joie de l’Évangile, exhortation apostolique, Parole et Silence, 2013.


Mardi 15 Avril


Dieu est le plus fort !


« Que de difficultés dans la vie de chacun de nous, dans l’existence des personnes, dans nos communautés, mais pour aussi énormes que ces difficultés puissent sembler, Dieu ne nous laisse jamais en être submergés.

Face au découragement qui pourrait être dans la vie et qui pourrait gagner ceux qui œuvrent pour l’évangélisation ou qui font l’effort de vivre la foi en tant que père et mère de famille, je voudrais dire avec force : ayez toujours dans vos cœurs cette certitude : Dieu marche à vos côtés, il ne vous abandonne en aucun moment !

Ne perdez jamais l’espérance ! Ne l’éteignez jamais dans vos cœurs! Le “ dragon ”, le mal, est présent dans notre histoire, mais il n’est pas le plus fort. Dieu est le plus fort ! Dieu est notre espérance !

Homélie du pape François, sanctuaire d’Aparecida (Brésil), mercredi 24 juillet 2013

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4475
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: La Semaine Sainte avec le Pape François   Mar 15 Avr 2014, 9:09 pm

Mercredi 16 Avril

Évangéliser avec bonheur

« Le véritable missionnaire, qui ne cesse jamais d’être disciple, sait que JESUS marche avec lui, parle avec lui, respire avec lui, travaille avec lui.

Il ressent JESUS vivant avec lui au milieu de l’activité missionnaire. Si quelqu’un ne le découvre pas présent au cœur même de la tâche missionnaire, il perd aussitôt l’enthousiasme et doute de ce qu’il transmet, il manque de force et de passion.

Et une personne qui n’est pas convaincue, enthousiaste, sûre, amoureuse, ne convainc personne. »

La joie de l’Évangile, exhortation apostolique, Parole et silence, 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4475
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: La Semaine Sainte avec le Pape François   Mer 16 Avr 2014, 9:58 pm



La Passion du Christ, miroir des souffrances de l'humanité


2014-04-16 Radio Vatican

« En regardant JESUS dans sa passion, nous voyons comme dans un miroir les souffrances de toute l’humanité et nous trouvons la réponse divine au mystère du mal, de la douleur, de la mort.»

C’est la réflexion développée par le Pape François ce mercredi lors de l’audience générale Place Saint-Pierre, en présence de quelques 25 000 personnes, sur le thème du chemin de souffrances parcouru par le Christ jusqu’au Golgotha.

Le Pape a commenté l’épisode de la trahison de Judas et le fait qu’il se soit vendu aux Grands Prêtres.

Avec la trahison de Judas, « JESUS a un prix, comme au marché », a déclaré le Pape. « Un acte dramatique qui marque le début de la Passion du Christ, a souligné le Pape, un parcours de douleurs que le Christ choisit dans un totale liberté », François s’attachant à expliquer le lien entre l’humiliation du Christ et la douleur de l’existence humaine.

« Tant de fois, a ensuite déclaré le Pape, nous sommes horrifiés par le mal et la douleur qui nous entourent : ‘Pourquoi Dieu permet-il cela ?’

C’est une blessure profonde pour nous que de voir la souffrance et la mort, spécialement celle des innocents ».

« Quand nous voyons des enfants souffrir, a ajouté le Pape François, en improvisant, nous sommes blessés dans notre cœur. C’est là tout le mystère du mal.

Et JESUS prend tout ce mal, toute cette souffrance sur lui ».

«Cette semaine il serait bon que nous regardions le Crucifix, que nous embrassions les plaies de JESUS, que nous les embrassions dans le Crucifix. Lui, le Christ, a pris sur lui toute la souffrance humaine ». « JESUS a atteint l’humiliation complète avec la mort sur la croix, la pire des morts, celle qui était réservée aux esclaves et aux bandits. JESUS était considéré un prophète, mais il meurt comme un bandit ».

La Passion du Christ « n’est pas un accident », le Christ « permet au mal de s’acharner sur lui et il le prend sur lui pour le vaincre ». La résurrection n’est pas non plus « le happy end d’un film ni la belle conclusion d’une jolie fable ».

« La résurrection est l’intervention de Dieu le Père, et c’est là que repose toute l’espérance humaine ». « Le fils de Dieu, en effet, apparaît sur la croix comme un homme vaincu, il souffre, il est trahi, vilipendé et finalement il meurt. Sa mort, cette mort était écrite, et c’est un mystère déconcertant que cette grande humilité de Dieu, et aussi qu’il ait ainsi aimé le monde qu’il a offert son fils unique ».
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4475
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: La Semaine Sainte avec le Pape François   Mer 16 Avr 2014, 10:06 pm

Jeudi Saint

Vous aussi aidez-vous l’un l’autre !

« C’est l’exemple du Seigneur : Lui est le plus important et il lave les pieds, parce que parmi nous celui qui est le plus grand doit être au service des autres. Et cela est un symbole, c’est un signe, non ?

Laver les pieds c’est : “je suis à ton service”. Et nous aussi, parmi nous, n’est-ce pas que nous devons laver les pieds tous les jours l’un à l’autre, mais qu’est-ce que cela signifie ? Que nous devons nous aider, l’un l’autre.

Parfois je me suis mis en colère avec l’un, avec une autre… Mais… laisse tomber, laisse tomber, et s’il te demande un service, fais-le.

Nous aider l’un l’autre : c’est ce que JESUS nous enseigne et c’est cela que je fais, et je le fais de tout cœur, parce que c’est mon devoir.

Comme prêtre et comme évêque je dois être à votre service. Mais c’est un devoir qui me vient du cœur : je l’aime. J’aime cela et j’aime le faire parce que le Seigneur m’a enseigné ainsi.

Mais vous aussi, aidez-vous : aidez-vous toujours. L’un l’autre. Et ainsi en nous aidant nous nous ferons du bien. Et pensons que ce signe est une caresse de JESUS, que fait JESUS, parce que JESUS est venu précisément pour cela : pour servir, pour nous aider. »

Homélie du pape François, institut pénal pour mineurs "Casal del Marmo", Rome, Jeudi saint, 28 mars 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4475
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: La Semaine Sainte avec le Pape François   Jeu 17 Avr 2014, 8:07 am

Le Pape célèbre la Messe de la Cène du Seigneur dans un centre médical
2014-04-17 Radio Vatican

Cette année encore, le Pape a choisi de ne pas célébrer la messe de la Cène dans le cadre somptueux de la basilique Saint-Jean-de-Latran, cathédrale de Rome, comme le faisaient ses prédécesseurs, mais de se rendre dans un lieu modeste où l’on côtoie la souffrance humaine.

L’année dernière, fraichement élu, il avait créé la surprise en se rendant dans une prison pour mineurs et en lavant les pieds de jeunes détenus, garçons et filles.

Pour son deuxième Jeudi Saint en tant que pape, il a choisi un centre médical qui accueille notamment des personnes très âgées démunies, la Fondation Don Carlo Gnocchi, une des nombreuses périphéries de la société actuelle, qui privilégie le rendement et la bonne forme et qui marginalise les vieux et les handicapés, souvent considérés comme un poids pour leurs proches et une charge financière pour les contribuables.

Le Pape François a plus d’une fois attiré l’attention sur la richesse du grand âge, selon lui sous-estimée dans la culture actuelle du déchet.

« L'héritage de JESUS: être les serviteurs les uns des autres »

Dans son homélie, le Pape François a souligné que « l'héritage que JESUS nous laisse est celui d'être serviteurs les uns des autres.

Et moi à présent, je ferai ce geste mais nous tous dans notre coeur pensons aux autres: comment pouvons-nous mieux les servir, voilà ce que JESUS a voulu de nous».
Et d'ajouter: « Nous venons d'entendre dans les lectures ce que JESUS a fait lors de la dernière Cène, ce geste d'adieu, comme un héritage. Lui, Dieu, s'est fait serviteur.

Voilà cet héritage: 'vous devez vous faire serviteurs les uns des autres, serviteurs dans l'amour'. »

Le Pape François a ensuite souligné que « ce fut un geste d'autant plus symbolique et fort que c'étaient les esclaves, les serviteurs qui lavaient les pieds, et JESUS lors de la Dernière Cène, en instituant l'Eucharistie, pose ce geste du lavement des pieds qui nous rappelle que nous devons être les serviteurs les uns des autres.»

Le Pape François a ensuite procédé au lavement des pieds de 12 patients de différents âges, ethnies et religions. Agés de 16 à 86 ans, neuf italiens et trois étrangers dont un musulman, ils symbolisent avec leurs infirmités les anciennes et nouvelles formes de fragilités dans lesquelles la communauté chrétienne est appelée à reconnaître le Christ souffrant.
Le plus jeune, un cap-verdien, est paralysé des quatre membres à la suite d’un plongeon dans la mer.

Pas de prestigieux choeur de la chapelle Sixtine pour exécuter les chants de la messe, la chorale était composée de ces mêmes pensionnaires et volontaires qui animent la messe tous les dimanches.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4475
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: La Semaine Sainte avec le Pape François   Jeu 17 Avr 2014, 8:59 pm

Vendredi Saint

Se laisser regarder par JESUS crucifié

« D’où part le chemin de François vers le Christ ? Il part du regard de JESUS sur la croix. Se laisser regarder par Lui au moment où il donne sa vie pour nous et nous attire à Lui.

François a fait cette expérience particulièrement dans la petite église de saint Damien, durant sa prière devant le crucifix, que moi aussi je pourrai vénérer aujourd’hui.

Sur ce crucifix JESUS n’apparaît pas mort, mais vivant ! Le sang coule des blessures de ses mains, de ses pieds et de son côté, mais ce sang exprime la vie.

JESUS n’a pas les yeux fermés, mais ouverts, grands ouverts : un regard qui parle au cœur.

Et le Crucifié ne nous parle ni de défaite, ni d’échec ; paradoxalement, il nous parle d’une mort qui est vie, qui enfante la vie, parce qu’elle nous parle d’amour, parce que c’est l’Amour de Dieu incarné, et l’Amour ne meurt pas, au contraire, il triomphe du mal et de la mort.

Celui qui se laisse regarder par JESUS crucifié est re-créé, il devient une « nouvelle créature ».

Homélie du pape François, place Saint-François, Assise, vendredi 4 octobre 2013
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4475
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: La Semaine Sainte avec le Pape François   Ven 18 Avr 2014, 9:53 pm

Samedi Saint

Sortir de soi-même

« Vivre la Semaine sainte, c’est entrer toujours davantage dans la logique de Dieu, dans la logique de la Croix, qui n’est pas avant tout celle de la douleur et de la mort, mais celle de l’amour et du don de soi qui apporte la vie. C’est entrer dans la logique de l’Évangile.

Suivre, accompagner le Christ, demeurer avec Lui exige de “ sortir ”, sortir. Sortir de soi-même, d’une manière de vivre la foi lasse et routinière, de la tentation de s’enfermer dans nos propres schémas qui finissent par refermer l’horizon de l’action créative de Dieu.

Dieu est sorti de lui-même pour venir au milieu de nous, il a planté sa tente parmi nous pour nous apporter sa miséricorde qui sauve et donne espérance.

Nous aussi, si nous voulons le suivre et rester avec Lui, nous ne devons pas nous contenter de rester dans l’enclos des quatre-vingt-dix-neuf brebis, nous devons “ sortir ”, chercher avec Lui la brebis égarée, la plus éloignée.

Souvenez-vous bien : sortir de nous-mêmes, comme JESUS, comme Dieu est sorti de lui-même en JESUS et JESUS est sorti de lui-même pour nous tous.

(...). Dieu pense comme le Samaritain qui ne passe pas près du malheureux en le plaignant ou en regardant ailleurs, mais en le secourant sans rien demander en échange ; sans demander s’il était juif, s’il était païen, s’il était samaritain, s’il était riche, s’il était pauvre : il ne demande rien. Il ne demande pas ces choses-là, il ne demande rien. Il lui vient en aide : Dieu est ainsi. Dieu pense comme le pasteur qui donne sa vie pour défendre et sauver les brebis. »

Audience générale, place Saint-Pierre, mercredi 27 mars 2013
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Semaine Sainte avec le Pape François   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Semaine Sainte avec le Pape François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Semaine Sainte avec le Pape François
» Première mondiale : Le 2 juin 2013 Adoration Eucharistique dans le monde entier, en union avec le pape François.
» L'Angélus à Rome avec le Pape François
» "Sept paroles de vie" = guide spirituel pour la Semaine sainte
» Le pape François vit toujours à la Maison Sainte-Marthe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-