*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Lun 20 Jan 2014, 2:38 am



Les islamistes en viennent à brûler en effigie le directeur du journal catholique The Herald… - See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/malaisie-laffaire-de-lusage-du-mot-allah-par-les-chretiens-senvenime#sthash.qx2SidkQ.dpuf

Accueil ⁄ Brèves ⁄ Malaisie : l’affaire de l’usage du mot “allah” par les chrétiens s’envenime

Malaisie : l’affaire de l’usage du mot “allah” par les chrétiens s’envenime
Le 20 01 2014 Avec 0 Commentaires
La contestation par des islamistes de l’usage du mot “allah” pour dire Dieu par des chrétiens de langue malaise est une affaire absurde mais propre à exciter artificiellement les conflits interreligieux. Administrateur apostolique du diocèse de Kuala Lumpur, son archevêque émérite vient de dénoncer publiquement l’instrumentalisation politico-religieuse de cette affaire, et est soutenu par toutes les églises chrétiennes de Malaisie (catholique, protestante, évangélique). Églises d’Asie traite dans une dépêche d’hier de cette affaire.

Alors que le climat s’alourdit de jour en jour autour de la polémique relative à l’usage du mot “Allah” par les chrétiens de langue malaise et que le parti au pouvoir, l’UMNO, multiplie les actions contre le P. Lawrence Andrew, rédacteur en chef du journal catholique The Herald, l’archevêque de Kuala Lumpur, Mgr Murphy Pakiam, a publié [le] 18 janvier une lettre pastorale pour prendre sa défense. S’en prendre au P. Andrew, écrit l’archevêque, « équivaut à s’attaquer à la communauté chrétienne tout entière ». Dans ce texte, lu dans les paroisses de l’archidiocèse lors des messes dominicales du 19 janvier, Mgr Pakiam se dit « attristé et affligé » par les événements de ces derniers jours, qui ont vu des militants de l’UMNO multiplier les manifestations dans le Selangor, l’État qui entoure Kuala Lumpur, pour dénoncer les propos tenus par le P. Andrew. En décembre dernier, celui-ci affirmait, dans un entretien accordé à un média en ligne, qu’à Selangor, les catholiques continueraient à utiliser le mot “Allah” pour dire Dieu en dépit d’un règlement de 1988, instauré par le sultan local, le leur interdisant. Mgr Pakiam, qui signe sa lettre en tant qu’administrateur du diocèse, dénonce notamment le fait que les manifestants soient allés jusqu’à « brûler une effigie du P. Lawrence Andrew »,et ajoute que ces actions génèrent « malaise, anxiété et même peur » parmi la population. Il poursuit en dénonçant le fait que « certains dirigeants politiques » ont approuvé ces actions, une allusion aux leaders de l’UMNO au Selangor – État où ce parti, au pouvoir au plan fédéral, se trouve dans l’opposition), et s’étonne du « silence inexpliqué d’autres [hommes politiques] », allusion ici quasi transparente au mutisme du Premier ministre sur cette question depuis des semaines. L’archevêque écrit que l’attitude de ces responsables politiques ne fait que « verser de l’huile sur un feu qui semble se propager de manière incontrôlée ». Il affirme « ne pouvoir accepter ni tolérer qu’un groupe, quel qu’il soit, répande la division et la discorde au sein de la société ». Il poursuit en appelant les catholiques à se montrer « forts dans l’adversité » et écrit encore avoir trouvé « un réconfort » dans le fait que des Malaisiens « de toutes races et appartenances religieuses se sont levés pour défendre la cause de la justice et de la paix ». Mgr Pakiam invite chacun à se dresser contre « ceux qui cherchent à utiliser la religion pour diviser la nation » et conclut par un appel aux catholiques à prier « pour nos adversaires qui se méprennent sur notre foi ». Il précise aussi que les catholiques de Malaisie doivent prier pour leurs dirigeants, « spécialement pour le Premier ministre », afin qu’ils aient « le courage d’unir les Malaisiens, quelle que soit leur affiliation politique, leur race ou leur religion ».

- See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/malaisie-laffaire-de-lusage-du-mot-allah-par-les-chretiens-senvenime#sthash.qx2SidkQ.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20974
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Lun 20 Jan 2014, 4:31 am

Pourquoi l’Eglise américaine est-elle indifférente aux persécutions de chrétiens ?

«Les chrétiens du Moyen-Orient et d’Afrique sont massacrés, torturés, violés, kidnappés et contraints de fuir la terre qui a vu naître le christianisme », écrit Kirsten Powers dans la revue « Daily Beast ». « On pourrait penser qu’une telle horreur susciterait l’émoi dans les chaires et sur les bancs des églises d’Amérique. Mais non. Le silence est pour ainsi dire assourdissant. » Kirsten Powers explique l’incapacité des chrétiens d’Amérique à défendre leurs frères et sœurs dans le monde, et elle interroge : pourquoi cela ? Il y a au moins trois raisons.

1. Les médias

La persécution des chrétiens n’est pas traitée par les médias comme elle devrait l’être. La persécution, si on y inclut la discrimination, touche plus de 600 millions de chrétiens dans le monde. Le christianisme est la religion la plus persécutée au monde, les fidèles étant harcelés dans 130 pays. Pourquoi les médias s’en font-ils aussi peu l’écho? La réponse est liée à la région dans laquelle l’essentiel de ces persécutions ont lieu : le Moyen-Orient. Beaucoup de journalistes sont réticents à se plonger dans le sujet, de crainte d’être considérés comme islamophobes, voire racistes.

2. La récession

79 % des Eglises américaines ont indiqué dans un sondage que les soubresauts de la conjoncture économique ont eu des répercussions négatives sur leur paroisse. En période de récession, les Eglises tendent à se replier sur elles-mêmes et non pas à s’ouvrir au monde.

3. D’autres préoccupations

Les Eglises américaines ont d’autres soucis. Ceux de la puissante faction conservatrice touchent essentiellement à l’avortement, au mariage homosexuel et à la liberté religieuse. Ce dernier point est lié à la croyance selon laquelle des chrétiens d’Amérique sont en état de siège. Certains sont si inquiets de la pseudo-persécution des Eglises d’Amérique qu’ils ignorent les véritables persécutions de l’Eglise dans le monde, particulièrement au Moyen-Orient. Or la prétendue persécution des chrétiens aux Etats-Unis fait figure de farce dans un pays où les deux tiers des citoyens se disent chrétiens, où les dons d’argent aux Eglises chrétiennes sont déductibles des impôts, où les pasteurs et prêtres chrétiens peuvent choisir de ne pas cotiser à la sécurité sociale et où l’on n’empêche personne de prier de la manière qu’il le souhaite, quand il le souhaite et où il le souhaite. Pourquoi la communauté chrétienne du pays le plus influent au monde ne se mobilise-t-elle pas face à la persécution des chrétiens dans le monde ? La réponse est que l’attention de ses membres est accaparée par d’autres questions : que les employés de tel supermarché leur souhaitent de « joyeuses fêtes » au lieu de « joyeux Noël », que tel grand magasin ait choisi comme porte-parole une homosexuelle déclarée. N’est-il pas temps que les chrétiens d’Amérique consacrent à nouveau leur énergie à la lutte contre la persécution de leurs frères et sœurs à l’extérieur de leur pays ? 

// Jonathan Merritt, RNS, ProtestInfo
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Lun 20 Jan 2014, 4:46 am



Hé bien, ce Jonathan ne pense pas plus loin que son nez !

Les gouvernements concentrent plutôt leur énergie sur les attaques possibles,

sont aux aguets sur les armements, et missiles, ils sont même équipés advenant

une attaque UFO   

Disons que leurs préoccupations vont au-delà de quelques petites chicanes.

Faudra poser la question au Vatican, c'est eux qui ont tout l'argent des chrétiens.

Amicalement Mick
.
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Lun 20 Jan 2014, 4:48 am

[quote="mick"]

Les islamistes en viennent à brûler en effigie le directeur du journal catholique The Herald… - See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/malaisie-laffaire-de-lusage-du-mot-allah-par-les-chretiens-senvenime#sthash.qx2SidkQ.dpuf

Accueil  ⁄  Brèves  ⁄  Malaisie : l’affaire de l’usage du mot “allah” par les chrétiens s’envenime

Malaisie : l’affaire de l’usage du mot “allah” par les chrétiens s’envenime
Le 20 01 2014 Avec 0 Commentaires
La contestation par des islamistes de l’usage du mot “allah” pour dire Dieu par des chrétiens de langue malaise est une affaire absurde mais propre à exciter artificiellement les conflits interreligieux. Administrateur apostolique du diocèse de Kuala Lumpur, son archevêque émérite vient de dénoncer publiquement l’instrumentalisation politico-religieuse de cette affaire, et est soutenu par toutes les églises chrétiennes de Malaisie (catholique, protestante, évangélique). Églises d’Asie traite dans une dépêche d’hier de cette affaire.

Alors que le climat s’alourdit de jour en jour autour de la polémique relative à l’usage du mot “Allah” par les chrétiens de langue malaise et que le parti au pouvoir, l’UMNO, multiplie les actions contre le P. Lawrence Andrew, rédacteur en chef du journal catholique The Herald, l’archevêque de Kuala Lumpur, Mgr Murphy Pakiam, a publié [le] 18 janvier une lettre pastorale pour prendre sa défense. S’en prendre au P. Andrew, écrit l’archevêque, « équivaut à s’attaquer à la communauté chrétienne tout entière ». Dans ce texte, lu dans les paroisses de l’archidiocèse lors des messes dominicales du 19 janvier, Mgr Pakiam se dit « attristé et affligé » par les événements de ces derniers jours, qui ont vu des militants de l’UMNO multiplier les manifestations dans le Selangor, l’État qui entoure Kuala Lumpur, pour dénoncer les propos tenus par le P. Andrew. En décembre dernier, celui-ci affirmait, dans un entretien accordé à un média en ligne, qu’à Selangor, les catholiques continueraient à utiliser le mot “Allah” pour dire Dieu en dépit d’un règlement de 1988, instauré par le sultan local, le leur interdisant. Mgr Pakiam, qui signe sa lettre en tant qu’administrateur du diocèse, dénonce notamment le fait que les manifestants soient allés jusqu’à « brûler une effigie du P. Lawrence Andrew »,et ajoute que ces actions génèrent « malaise, anxiété et même peur » parmi la population. Il poursuit en dénonçant le fait que « certains dirigeants politiques » ont approuvé ces actions, une allusion aux leaders de l’UMNO au Selangor – État où ce parti, au pouvoir au plan fédéral, se trouve dans l’opposition), et s’étonne du « silence inexpliqué d’autres [hommes politiques] », allusion ici quasi transparente au mutisme du Premier ministre sur cette question depuis des semaines. L’archevêque écrit que l’attitude de ces responsables politiques ne fait que « verser de l’huile sur un feu qui semble se propager de manière incontrôlée ». Il affirme « ne pouvoir accepter ni tolérer qu’un groupe, quel qu’il soit, répande la division et la discorde au sein de la société ». Il poursuit en appelant les catholiques à se montrer « forts dans l’adversité » et écrit encore avoir trouvé « un réconfort » dans le fait que des Malaisiens « de toutes races et appartenances religieuses se sont levés pour défendre la cause de la justice et de la paix ». Mgr Pakiam invite chacun à se dresser contre « ceux qui cherchent à utiliser la religion pour diviser la nation » et conclut par un appel aux catholiques à prier « pour nos adversaires qui se méprennent sur notre foi ». Il  précise aussi que les catholiques de Malaisie doivent prier pour leurs dirigeants, « spécialement pour le Premier ministre », afin qu’ils aient « le courage d’unir les Malaisiens, quelle que soit leur affiliation politique, leur race ou leur religion ».

Qu'on dit YHWH,Dieu ou Allah,c'est la même chose!Sauf que pour les Wahabites,Allah leur appartient à eux seuls!
Revenir en haut Aller en bas
morpheus
.
.
avatar

Date d'inscription : 29/07/2010
Masculin
Messages : 1602
Pays : Israel
R E L I G I O N : ---

MessageSujet: Re: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Lun 20 Jan 2014, 6:21 am

EXODE: Dieu a donner le tegramme YHWH afin que personne puisse le nommer et afin que personne puisse profaner son saint nom. telles sont les ecritures

en l appelant "allah" vous blasphemer son nom, "allah" correspondait au nom du plus grand dieu de la kaaba deja venerer avant l islam par le pere de mahomet abdulah  
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Lun 20 Jan 2014, 6:28 am

@morpheus a écrit:
EXODE: Dieu a donner le tegramme YHWH afin que personne puisse le nommer et afin que personne puisse profaner son saint nom. telles sont les ecritures

en l appelant "allah" vous blasphemer son nom, "allah" correspondait au nom du plus grand dieu de la kaaba deja venerer avant l islam par le pere de mahomet abdulah  

Le Dieu de la Kaaba,existe depuis Abraham!Abdallah,adorait le Dieu d'Abraham!Oui est le Problème?!
Revenir en haut Aller en bas
morpheus
.
.
avatar

Date d'inscription : 29/07/2010
Masculin
Messages : 1602
Pays : Israel
R E L I G I O N : ---

MessageSujet: Re: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Mer 22 Jan 2014, 12:02 am

@Arlequin a écrit:
@morpheus a écrit:
EXODE: Dieu a donner le tegramme YHWH afin que personne puisse le nommer et afin que personne puisse profaner son saint nom. telles sont les ecritures

en l appelant "allah" vous blasphemer son nom, "allah" correspondait au nom du plus grand dieu de la kaaba deja venerer avant l islam par le pere de mahomet abdulah  

Le Dieu de la Kaaba,existe depuis Abraham!Abdallah,adorait le Dieu d'Abraham!Oui est le Problème?!

tu as des preuves qu il existait depuis abrhaam???? nous on a l archeologie que l arabie a interdite pour pas que l islam s ecroule comme un chateau de carte!
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Mer 22 Jan 2014, 1:15 am



Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah   Mer 22 Jan 2014, 2:06 am

@morpheus a écrit:
@Arlequin a écrit:


Le Dieu de la Kaaba,existe depuis Abraham!Abdallah,adorait le Dieu d'Abraham!Oui est le Problème?!

tu as des preuves qu il existait depuis abrhaam???? nous on a l archeologie que l arabie a interdite pour pas que l islam s ecroule comme un chateau de carte!

Elle l'a interdit non pas à cause de l'Islam,mais plutôt pour empêcher le sionisme arabe de s'écrouler!
Revenir en haut Aller en bas
 

les chrétiens n'ont pas le droit de dire Allah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les chrétiens face à l’immigration
» Les Chrétiens face à l'Islam
» Tout les chrétiens retournent-ils au paradis?
» En Algérie, les chrétiens menacés de persécution !
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-