*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Le pape François répond à Roland Dubertrand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Dim 27 Oct 2013, 9:10 pm


Le pape François “répond” à Roland Dubertrand…
Le 27 10 2013 Avec 2 Commentaires
On a encore en mémoire l’incroyable déclaration à Famille Chrétienne de Roland Dubertrand, conseilleur religieux du ministère des Affaires étrangères. Selon ce diplomate et haut fonctionnaire, on ne pouvait pas parler de « persécutions » contre les chrétiens du Moyen-Orient… Le pape François ne partage pas son avis. Recevant, jeudi dernier au Vatican une délégation du Simon Wiesenthal Center des États-Unis, il leur a déclaré :

En ce jour, j’entends souligner que le problème de l’intolérance doit être affronté sous toutes ses formes : partout où une minorité est persécutée [souligné par L’Obs] ou marginalisée à cause de ses convictions religieuses ou de son caractère ethnique, c’est le bien de la société tout entière qui est menacée et chacun de nous doit s’en sentir affecté. Je songe, avec une particulière tristesse, aux souffrances, aux marginalisations et aux authentiques persécutions [souligné par L’Obs] qu’un nombre de chrétiens qui n’est pas faible, endure dans différents pays du monde.

- See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/le-pape-francois-repond-a-roland-dubertrand#sthash.tK7uziOg.dpuf

J'aime bien ce pape  
Like a Star @ heaven 
Revenir en haut Aller en bas
Amada
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/02/2011
Féminin
Messages : 2240
Pays : France
R E L I G I O N : Sans

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Dim 27 Oct 2013, 9:27 pm

@mick a écrit:

Le pape François “répond” à Roland Dubertrand…
Le 27 10 2013 Avec 2 Commentaires
On a encore en mémoire l’incroyable déclaration à Famille Chrétienne de Roland Dubertrand, conseilleur religieux du ministère des Affaires étrangères. Selon ce diplomate et haut fonctionnaire, on ne pouvait pas parler de « persécutions » contre les chrétiens du Moyen-Orient… Le pape François ne partage pas son avis. Recevant, jeudi dernier au Vatican une délégation du Simon Wiesenthal Center des États-Unis, il leur a déclaré :

En ce jour, j’entends souligner que le problème de l’intolérance doit être affronté sous toutes ses formes : partout où une minorité est persécutée [souligné par L’Obs] ou marginalisée à cause de ses convictions religieuses ou de son caractère ethnique, c’est le bien de la société tout entière qui est menacée et chacun de nous doit s’en sentir affecté. Je songe, avec une particulière tristesse, aux souffrances, aux marginalisations et aux authentiques persécutions [souligné par L’Obs] qu’un nombre de chrétiens qui n’est pas faible, endure dans différents pays du monde.

- See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/le-pape-francois-repond-a-roland-dubertrand#sthash.tK7uziOg.dpuf

J'aime bien ce pape  
Like a Star @ heaven 
Bonjour mick,

Moi aussi j'aime bien ce pape et je suis d'accord avec ce que tu publies.
Ce haut fonctionnaire n'est qu'une sous-m.... à la solde du pouvoir de gauche nazislamiste et antichrétien.

Je ne sais pas ce qui se passe et pourquoi l'occident joue le jeu des musulmans, mais je pense de plus en plus que les dirigeants occidentaux sont grassement arrosés par les pétrodollars pour protéger l'islam crasseux en occident et persécuter les chrétiens et les autres religions.
Pour de l'argent, les humains sont toujours prêts à commettre toutes les horreurs.

Quelqu'un partage-t-il cet avis?

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Dim 27 Oct 2013, 10:14 pm

  MOI ! on a un dicton en anglais qui dit:

"money talks, bull shit walks "

en ce moment c'est l'argent qui fait tourner la planète.

Et c'est domage que nous n'avons pas encore trouvé de

solution aux problèmes de la terre, dans quelques années

nous dépasserons les 10, billiards de population, que ferons-nous

pour nous nourrir ? l'argent et le pétrole ne se mange pas :regret: 

Tous, sont cristallisés dans leur petit train-train quotidien de schizophrénie.

Ils se lèvent, vont travailler, rente à la maison, barrent à double tour,

et se font un BBQ dans leur petit jardin qui a une cloture 6 pi. "2 mêtres" de haut.

Et ceux qui osent parler ou essaye d'apporter une solution , on s'en moquent, et il y a de

ceux qui se croisent las bras et qui rêvent que Dieu va régler ça !

pale  ouffff! je me suis un peu emportée!
Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Amada
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/02/2011
Féminin
Messages : 2240
Pays : France
R E L I G I O N : Sans

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Dim 27 Oct 2013, 10:22 pm

@mick a écrit:
  MOI ! on a un dicton en anglais qui dit:

"money talks, bull shit walks "

en ce moment c'est l'argent qui fait tourner la planète.

Et c'est domage que nous n'avons pas encore trouvé de

solution aux problèmes de la terre, dans quelques années

nous dépasserons les 10, billiards de population, que ferons-nous

pour nous nourrir ? l'argent et le pétrole ne se mange pas :regret: 

Tous, sont cristallisés dans leur petit train-train quotidien de schizophrénie.

Ils se lèvent, vont travailler, rente à la maison, barrent à double tour,

et se font un BBQ dans leur petit jardin qui a une cloture 6 pi. "2 mêtres" de haut.

Et ceux qui osent parler ou essaye d'apporter une solution , on s'en moquent, et il y a de

ceux qui se croisent las bras et qui rêvent que Dieu va régler ça !

pale  ouffff! je me suis un peu emportée!
Like a Star @ heaven
Non, moi je t'aime aussi comme ça. Il est bien temps de s'emporter, d'ailleurs.
Allons-nous nous laisser dévorer sans rien faire?
Nous ne sommes pas des agneaux (les pauvres) qu'on mène à l'abattoir.
Me dire que je dois changer ma croyance ou mourir ne tient pas la route.
Je ne vois pas en quoi une croyance doit faire que d'autres on le droit de vie et de mort sur nous.
Une croyance c'est juste une idée, un avis, une opinion.
Au delà c'est surtout un système politique de conquête, de domination et d'écrasement.
En tant qu'ancienne militaire, je prendrai les armes pour me défendre, défendre mes idées et défendre mon peuple contre les envahisseurs destructeurs de civilisations. Et il serait temps que me monde entier se soulève contre cette crasse puante.
Je respecte toutes les idées et toutes les croyance, mais lorsque les idées et les croyances deviennent des outils de mort, alors on doit les stopper et les détruire.

Sans l'argent du pétrole, l'islam n'aurait jamais avancé aussi vite, et sans la peine de mort pour apostasie, les dirigeants religieux musulmans reconnaissent eux-mêmes que l'islam aurait déjà disparu...
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Dim 27 Oct 2013, 11:06 pm

 domage que les gens ne voient pas aussi clair que toi Amada

Et pour dire que l'islam portent le blâme sur les USA, ils mordent

la main de ceux qui leur donnent à manger, mais les choses changent

on trouve le pétrole dans le Texas, au Mexique, en Alberta, dans le Yukon

et comme tu dis ils sont assez avare pour aller bombarder nos sources affraid 

Je pense que nos gouvernements sont plutôt "tolérants" qu'aveugle,

when push comes to shove...watch out...ils ont leur limites eux aussi.

Mick
.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20985
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 1:28 am

Bonjour à vous,

Avec votre permission, j'aimerais ajouter quelques commentaires.  Il faut voir dans quelle mesure on peut ou pas associer géopolitique et religion.

La montée de l'islamisme radical trouve bien souvent son origine dans les errements et les trahisons des politiques occidentales qui l'ont nourri.

Au nom de notre approvisionnement énergétique, il faut dire qu'on les a fait toutes ...  Des guerres, des renversements de pouvoir, des mises au pouvoir de dictateurs sanguinaires, des embargos, ...

Il ne faut pas trop s'étonner qu'aujourd'hui, dans ces pays sinistrés, sous la botte de voleurs et d'assassins, les populations illettrées sont prêtes à prendre fait et cause pour un peu n'importe qui, en l'occurrence les islamistes.

Ces mêmes islamistes qui au passage règlent leurs comptes tant aux dictatures laïques qu'aux sunnites pour les chiites et vice versa.

Pauvres gens,non ?  

Ce genre de génocide ne concernent jamais les riches de ces pays qui depuis longtemps ont quitté ces pays pour l'occident.  Cela ne concerne pas plus à l'exception notable des coptes en Egypte, les chrétiens qui font souvent partie de la première catégorie.

Pour info, en Syrie, 20 millions de personnes avaient quitté le pays (sur 40...) avant le début de la guerre ...

La politique de complaisance des occidentaux envers Israël n'arrange pas non plus notre popularité.  

Alors bien sûr, je suis d'accord avec vous pour dire que l'islamisme intégriste est le niveau zéro de l'humanité mais ne jouons pas les vierges effarouchées car nous sommes loin d'être innocents dans ce qui se passe aujourd'hui devant nos yeux à Lampedusa par exemple.

Quant au Pape, je le trouve comme vous assez extraordinaire.  Puisse-t-il avoir une longue vie à la tête de l'Eglise.

Cordialement,

Christophe.

@mick a écrit:
 domage que les gens ne voient pas aussi clair que toi Amada

Et pour dire que l'islam portent le blâme sur les USA, ils mordent

la main de ceux qui leur donnent à manger, mais les choses changent

on trouve le pétrole dans le Texas, au Mexique, en Alberta, dans le Yukon

et comme tu dis ils sont assez avare pour aller bombarder nos sources affraid 

Je pense que nos gouvernements sont plutôt "tolérants" qu'aveugle,

when push comes to shove...watch out...ils ont leur limites eux aussi.

Mick
.
Revenir en haut Aller en bas
Amada
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/02/2011
Féminin
Messages : 2240
Pays : France
R E L I G I O N : Sans

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 4:20 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
Bonjour à vous,

Avec votre permission, j'aimerais ajouter quelques commentaires.  Il faut voir dans quelle mesure on peut ou pas associer géopolitique et religion.

La montée de l'islamisme radical trouve bien souvent son origine dans les errements et les trahisons des politiques occidentales qui l'ont nourri.

Au nom de notre approvisionnement énergétique, il faut dire qu'on les a fait toutes ...  Des guerres, des renversements de pouvoir, des mises au pouvoir de dictateurs sanguinaires, des embargos, ...

Il ne faut pas trop s'étonner qu'aujourd'hui, dans ces pays sinistrés, sous la botte de voleurs et d'assassins, les populations illettrées sont prêtes à prendre fait et cause pour un peu n'importe qui, en l'occurrence les islamistes.

Ces mêmes islamistes qui au passage règlent leurs comptes tant aux dictatures laïques qu'aux sunnites pour les chiites et vice versa.

Pauvres gens,non ?  

Ce genre de génocide ne concernent jamais les riches de ces pays qui depuis longtemps ont quitté ces pays pour l'occident.  Cela ne concerne pas plus à l'exception notable des coptes en Egypte, les chrétiens qui font souvent partie de la première catégorie.

Pour info, en Syrie, 20 millions de personnes avaient quitté le pays (sur 40...) avant le début de la guerre ...

La politique de complaisance des occidentaux envers Israël n'arrange pas non plus notre popularité.  

Alors bien sûr, je suis d'accord avec vous pour dire que l'islamisme intégriste est le niveau zéro de l'humanité mais ne jouons pas les vierges effarouchées car nous sommes loin d'être innocents dans ce qui se passe aujourd'hui devant nos yeux à Lampedusa par exemple.

Quant au Pape, je le trouve comme vous assez extraordinaire.  Puisse-t-il avoir une longue vie à la tête de l'Eglise.

Cordialement,

Christophe.
Bonjour CHRISTOPHEG, jeune Padawan,

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Et aussi sur le fait que nous ne sommes pas des anges.
Nous aussi nous avons commis des erreurs et des horreurs dans notre histoire.
Mais aujourd'hui nous voulons la paix dans le monde et les droits de l'homme pour tous.
Ca peut sembler ridicule, mais il faudra bien commencer un jour quelque part.
Cela dit, même si nos systèmes occidentaux ne sont pas parfaits, à l'image des hommes, nous avons tout de même installé la démocratie (bien malade!), la laïcité et les droits de l'homme. Dans ce cadre, la liberté de culte est respectée. Ce qui n'est pas le cas dans l'islam. Et la politique et la religion sont bien séparées.
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 5:54 am

Quand on pense qu'il y a 100 ans les paysans ne savaient

ni lire ni écrire, un temps de ténèbres , on est venu de loin, très loin.

L'évolution est tellement rapide qu'on n'a pas le temps de penser à faire la guerre.

La science va de l'avant , l'évolution à peine à suivre, et tout prend place

tranquillement dans l'univers, l'ignorance n'a plus sa place.

Amicalement Mick
.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20985
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 7:07 am

@Amada a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:
Bonjour à vous,

Avec votre permission, j'aimerais ajouter quelques commentaires.  Il faut voir dans quelle mesure on peut ou pas associer géopolitique et religion.

La montée de l'islamisme radical trouve bien souvent son origine dans les errements et les trahisons des politiques occidentales qui l'ont nourri.

Au nom de notre approvisionnement énergétique, il faut dire qu'on les a fait toutes ...  Des guerres, des renversements de pouvoir, des mises au pouvoir de dictateurs sanguinaires, des embargos, ...

Il ne faut pas trop s'étonner qu'aujourd'hui, dans ces pays sinistrés, sous la botte de voleurs et d'assassins, les populations illettrées sont prêtes à prendre fait et cause pour un peu n'importe qui, en l'occurrence les islamistes.

Ces mêmes islamistes qui au passage règlent leurs comptes tant aux dictatures laïques qu'aux sunnites pour les chiites et vice versa.

Pauvres gens,non ?  

Ce genre de génocide ne concernent jamais les riches de ces pays qui depuis longtemps ont quitté ces pays pour l'occident.  Cela ne concerne pas plus à l'exception notable des coptes en Egypte, les chrétiens qui font souvent partie de la première catégorie.

Pour info, en Syrie, 20 millions de personnes avaient quitté le pays (sur 40...) avant le début de la guerre ...

La politique de complaisance des occidentaux envers Israël n'arrange pas non plus notre popularité.  

Alors bien sûr, je suis d'accord avec vous pour dire que l'islamisme intégriste est le niveau zéro de l'humanité mais ne jouons pas les vierges effarouchées car nous sommes loin d'être innocents dans ce qui se passe aujourd'hui devant nos yeux à Lampedusa par exemple.

Quant au Pape, je le trouve comme vous assez extraordinaire.  Puisse-t-il avoir une longue vie à la tête de l'Eglise.

Cordialement,

Christophe.
Bonjour CHRISTOPHEG, jeune Padawan,

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Et aussi sur le fait que nous ne sommes pas des anges.
Nous aussi nous avons commis des erreurs et des horreurs dans notre histoire.
Mais aujourd'hui nous voulons la paix dans le monde et les droits de l'homme pour tous.
Ca peut sembler ridicule, mais il faudra bien commencer un jour quelque part.
Cela dit, même si nos systèmes occidentaux ne sont pas parfaits, à l'image des hommes, nous avons tout de même installé la démocratie (bien malade!), la laïcité et les droits de l'homme. Dans ce cadre, la liberté de culte est respectée. Ce qui n'est pas le cas dans l'islam. Et la politique et la religion sont bien séparées.
Eh oui... Je n'ai pas grand chose à ajouter à ce que tu dis ...

Bien sûr, après deux millénaires de guerre, on semble avoir compris quelque chose ...

Tu as encore raison quand tu dis qu'il faut bien commencer quelque part. Seulement, nous prônons (à juste titre) la paix à des gens qui ne sont pas parvenus à notre stade d'évolution. Je parle ici des masses et non des intellectuels.

Je suis encore d'accord avec Mick quand il dit que nous venons de nulle part et que tout va très vite, qu'on a du mal à suivre.

Mais je n'oublie pas non plus que la première guerre mondiale a fait 11 millions de morts et la deuxième 50 millions. Si on a pas compris après cela, que faut-il ?

Ce qui est merveilleux, si on écoute les reportages scientifiques actuels (je pense au boson de Higgs par exemple), c'est de constater que nous avons atteint les limites de notre compréhension avec les moyens cérébraux dont nous disposons.

Je ne sais pas comment prendre le problème où le mystère de la vie ... L'approche scientifique est limitée, on ira pas beaucoup plus loin, j'ai l'impression, en recherche fondamentale sur par exemple, l'univers.

Une chose m'interpelle, c'est le cas des NDE/EMI càd les expériences de ceux qui ont vécu la mort pendant quelques minutes ou quelques heures.

Les explications de l'au-delà qu'ils en donnent m'interpellent vraiment d'autant que je vois de nombreux scientifiques les rejoindre. Lisez un peu les livres ou témoignages du docteur Charbonnier, anesthésiste de son état.

J'ai connu l'enseignement des jésuites pendant 12 ans de ma vie. S'ils ne m'ont appris qu'une chose, c'est de rester éveiller et critique, prêt pour toutes les options.

Amicalement,

Christophe.
Revenir en haut Aller en bas
Amada
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/02/2011
Féminin
Messages : 2240
Pays : France
R E L I G I O N : Sans

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 9:58 pm

@mick a écrit:
Quand on pense qu'il y a 100 ans les paysans ne savaient

ni lire ni écrire, un temps de ténèbres , on est venu de loin, très loin.

L'évolution est tellement rapide qu'on n'a pas le temps de penser à faire la guerre.

La science va de l'avant , l'évolution à peine à suivre, et tout prend place

tranquillement dans l'univers, l'ignorance n'a plus sa place.

Amicalement Mick.
Mais ça ne plaît pas à tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Amada
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/02/2011
Féminin
Messages : 2240
Pays : France
R E L I G I O N : Sans

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 10:11 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:

Eh oui...  Je n'ai pas grand chose à ajouter à ce que tu dis ...

Bien sûr, après deux millénaires de guerre, on semble avoir compris quelque chose ...

Tu as encore raison quand tu dis qu'il faut bien commencer quelque part.  Seulement, nous prônons (à juste titre) la paix à des gens qui ne sont pas parvenus à notre stade d'évolution.  Je parle ici des masses et non des intellectuels.

Je suis encore d'accord avec Mick quand il dit que nous venons de nulle part et que tout va très vite, qu'on a du mal à suivre.

Mais je n'oublie pas non plus que la première guerre mondiale a fait 11 millions de morts et la deuxième 50 millions.  Si on a pas compris après cela, que faut-il ?

Ce qui est merveilleux, si on écoute les reportages scientifiques actuels (je pense au boson de Higgs par exemple), c'est de constater que nous avons atteint les limites de notre compréhension avec les moyens cérébraux dont nous disposons.

Je ne sais pas comment prendre le problème où le mystère de la vie ...  L'approche scientifique est limitée, on ira pas beaucoup plus loin, j'ai l'impression, en recherche fondamentale sur par exemple, l'univers.

Une chose m'interpelle, c'est le cas des NDE/EMI càd les expériences de ceux qui ont vécu la mort pendant quelques minutes ou quelques heures.

Les explications de l'au-delà qu'ils en donnent m'interpellent vraiment d'autant que je vois de nombreux scientifiques les rejoindre.  Lisez un peu les livres ou témoignages du docteur Charbonnier, anesthésiste de son état.

J'ai connu l'enseignement des jésuites pendant 12 ans de ma vie.  S'ils ne m'ont appris qu'une chose, c'est de rester éveiller et critique, prêt pour toutes les options.

Amicalement,

Christophe.
Bonjour ami CHRISTOPHEG

Tu dis des choses bien sages et sensées.
Sois en remercié.

Quelques petites remarques amicales:

Mick est une dame, comme moi. J'ai fait la même erreur que toi, au début ! Smile 

Je ne crois pas que nous ayons atteint les limites de notre compréhension.
Le cerveau humain peut tout comprendre.
Ce sont les outils de recherche et certaines informations qui nous manquent.
Mais la science avancera toujours, car elle porte ses propres capacité d'évolution.

Toutes ces histoires de mort approchée sont ridicules.
La mort, par essence et par définition, est une chose irréversible.
On ne revient pas de la mort.
On est mort ou on est vivant.
Si on est vivant on peut mourir, mais si on est mort c'est définitif et pour toute éternité.
Celui qui revient ne revient que d'une mort apparente. Donc il était encore vivant mais donnait l'apparence de la mort. Cela peut arriver. Une catalepsie très profonde peut tromper un médecin.
Mais la vraie et la seule mort est le point où toutes nos facultés vitales sont stoppées définitivement et ne sont pas réactivables car nos cellules ont cessé de vivre, en commençant par les cellules nerveuses qui sont aussitôt désorganisées chimiquement par le manque de cohérence et de maintien des activités électrochimiques qui ont cessé quelques minutes après l'arrêt du coeur.

Autrefois les Jésuites étaient le top de l'enseignement. Aujourd'hui, je ne sais pas.

Bonne journée.

Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20985
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 10:48 pm

@Amada a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:

Eh oui...  Je n'ai pas grand chose à ajouter à ce que tu dis ...

Bien sûr, après deux millénaires de guerre, on semble avoir compris quelque chose ...

Tu as encore raison quand tu dis qu'il faut bien commencer quelque part.  Seulement, nous prônons (à juste titre) la paix à des gens qui ne sont pas parvenus à notre stade d'évolution.  Je parle ici des masses et non des intellectuels.

Je suis encore d'accord avec Mick quand il dit que nous venons de nulle part et que tout va très vite, qu'on a du mal à suivre.

Mais je n'oublie pas non plus que la première guerre mondiale a fait 11 millions de morts et la deuxième 50 millions.  Si on a pas compris après cela, que faut-il ?

Ce qui est merveilleux, si on écoute les reportages scientifiques actuels (je pense au boson de Higgs par exemple), c'est de constater que nous avons atteint les limites de notre compréhension avec les moyens cérébraux dont nous disposons.

Je ne sais pas comment prendre le problème où le mystère de la vie ...  L'approche scientifique est limitée, on ira pas beaucoup plus loin, j'ai l'impression, en recherche fondamentale sur par exemple, l'univers.

Une chose m'interpelle, c'est le cas des NDE/EMI càd les expériences de ceux qui ont vécu la mort pendant quelques minutes ou quelques heures.

Les explications de l'au-delà qu'ils en donnent m'interpellent vraiment d'autant que je vois de nombreux scientifiques les rejoindre.  Lisez un peu les livres ou témoignages du docteur Charbonnier, anesthésiste de son état.

J'ai connu l'enseignement des jésuites pendant 12 ans de ma vie.  S'ils ne m'ont appris qu'une chose, c'est de rester éveiller et critique, prêt pour toutes les options.

Amicalement,

Christophe.
Bonjour ami CHRISTOPHEG

Tu dis des choses bien sages et sensées.
Sois en remercié.

Quelques petites remarques amicales:

Mick est une dame, comme moi. J'ai fait la même erreur que toi, au début !  Smile 

Je ne crois pas que nous ayons atteint les limites de notre compréhension.
Le cerveau humain peut tout comprendre.
Ce sont les outils de recherche et certaines informations qui nous manquent.
Mais la science avancera toujours, car elle porte ses propres capacité d'évolution.

Toutes ces histoires de mort approchée sont ridicules.
La mort, par essence et par définition, est une chose irréversible.
On ne revient pas de la mort.
On est mort ou on est vivant.
Si on est vivant on peut mourir, mais si on est mort c'est définitif et pour toute éternité.
Celui qui revient ne revient que d'une mort apparente. Donc il était encore vivant mais donnait l'apparence de la mort. Cela peut arriver. Une catalepsie très profonde peut tromper un médecin.
Mais la vraie et la seule mort est le point où toutes nos facultés vitales sont stoppées définitivement et ne sont pas réactivables car nos cellules ont cessé de vivre, en commençant par les cellules nerveuses qui sont aussitôt désorganisées chimiquement par le manque de cohérence et de maintien des activités électrochimiques qui ont cessé quelques minutes après l'arrêt du coeur.

Autrefois les Jésuites étaient le top de l'enseignement. Aujourd'hui, je ne sais pas.

Bonne journée.

Bonjour à toi,

Merci pour ta réponse. Elle est riche et permet la discussion.

J'ai toujours été le défenseur d'une approche très pragmatique, très rationnelle, scientifique donc dans ma compréhension de la mort, puisqu'on en parle.

Pour revenir aux NDE/EMI, la plupart des grands centres universitaires occidentaux ont ouvert un département de recherche consacré à ce sujet devant les milliers de témoignages qui leur parviennent et ça, c'est nouveau.

Pour répondre à tes remarques, je dirais ceci.

Bien sûr, la question est de savoir où on place le curseur de ce qu'on appelle la mort. Il est certain qu'il n'est pas au même endroit qu'au Moyen-Age ... Les techniques de réanimation modernes permettent d'aller "rechercher" des gens assez loin dans le processus.

Dans l'état actuel de notre définition, on parle d'électrocardiogramme et d'électroencéphalogramme plats.

Forcément, ces gens n'étaient pas morts puisqu'on a pu les faire "revenir" grâce à différentes techniques. Quoique ... pas toujours, ils reviennent parfois "eux-mêmes"; leur corps se remettant en route. Peu importe ici les raisons.

Je vois mal comment on pourrait qualifier autrement que part "mort" une période (parfois plusieurs heures) sans fonctionnement du cœur ni du cerveau ... D'ailleurs, certains d'entre eux se retrouvent en chambre froide ... Pourquoi ? Parce que plus rien ne fonctionne ... On est vraiment très loin de la catalepsie, tu en conviendras. Sauf à dire que les anesthésistes ne savent pas faire la différence, mais j'en doute.

Peu importe encore. Le plus intéressant à mon sens réside dans ce que racontent 15% de ces personnes. Il est troublant de voir que leurs histoires concordent quels que soient leur sexe, origine, âge et culture. Amusant, non ?

Je t'assure que ça n'a rien à voir avec le délire d'un cerveau privé d'oxygène ... C'est très cohérent et cela marque définitivement les gens qui l'ont vécu au point d'ailleurs de changer complètement leur vie et pour beaucoup dans le même sens.

Quant à nos progrès scientifiques, je ne parle évidemment pas de toutes les sciences mais plutôt de l'astrophysique.

Quand tu entends ce qu'en disent les spécialistes de ce domaine, plus ils avancent moins ils comprennent. Il s'agit sans doute là de notre science la plus avancée sur terre.

Je ne me considère pas du tout comme un illuminé dans le mauvais sens du terme ou quelqu'un de prêt à se raccrocher à n'importe quoi. J'ai l'approche cartésienne mais je sens nos scientifiques dans certains domaines un peu comme des érudits du Moyen-Age devant un bouquin de physique nucléaire, tu vois ?

J'ai appris à ne jamais oublier l'histoire du pauvre Galilée...

Amicalement,

Christophe.





Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20985
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 10:49 pm

@Amada a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:

Eh oui...  Je n'ai pas grand chose à ajouter à ce que tu dis ...

Bien sûr, après deux millénaires de guerre, on semble avoir compris quelque chose ...

Tu as encore raison quand tu dis qu'il faut bien commencer quelque part.  Seulement, nous prônons (à juste titre) la paix à des gens qui ne sont pas parvenus à notre stade d'évolution.  Je parle ici des masses et non des intellectuels.

Je suis encore d'accord avec Mick quand il dit que nous venons de nulle part et que tout va très vite, qu'on a du mal à suivre.

Mais je n'oublie pas non plus que la première guerre mondiale a fait 11 millions de morts et la deuxième 50 millions.  Si on a pas compris après cela, que faut-il ?

Ce qui est merveilleux, si on écoute les reportages scientifiques actuels (je pense au boson de Higgs par exemple), c'est de constater que nous avons atteint les limites de notre compréhension avec les moyens cérébraux dont nous disposons.

Je ne sais pas comment prendre le problème où le mystère de la vie ...  L'approche scientifique est limitée, on ira pas beaucoup plus loin, j'ai l'impression, en recherche fondamentale sur par exemple, l'univers.

Une chose m'interpelle, c'est le cas des NDE/EMI càd les expériences de ceux qui ont vécu la mort pendant quelques minutes ou quelques heures.

Les explications de l'au-delà qu'ils en donnent m'interpellent vraiment d'autant que je vois de nombreux scientifiques les rejoindre.  Lisez un peu les livres ou témoignages du docteur Charbonnier, anesthésiste de son état.

J'ai connu l'enseignement des jésuites pendant 12 ans de ma vie.  S'ils ne m'ont appris qu'une chose, c'est de rester éveiller et critique, prêt pour toutes les options.

Amicalement,

Christophe.
Bonjour ami CHRISTOPHEG

Tu dis des choses bien sages et sensées.
Sois en remercié.

Quelques petites remarques amicales:

Mick est une dame, comme moi. J'ai fait la même erreur que toi, au début !  Smile 

Je ne crois pas que nous ayons atteint les limites de notre compréhension.
Le cerveau humain peut tout comprendre.
Ce sont les outils de recherche et certaines informations qui nous manquent.
Mais la science avancera toujours, car elle porte ses propres capacité d'évolution.

Toutes ces histoires de mort approchée sont ridicules.
La mort, par essence et par définition, est une chose irréversible.
On ne revient pas de la mort.
On est mort ou on est vivant.
Si on est vivant on peut mourir, mais si on est mort c'est définitif et pour toute éternité.
Celui qui revient ne revient que d'une mort apparente. Donc il était encore vivant mais donnait l'apparence de la mort. Cela peut arriver. Une catalepsie très profonde peut tromper un médecin.
Mais la vraie et la seule mort est le point où toutes nos facultés vitales sont stoppées définitivement et ne sont pas réactivables car nos cellules ont cessé de vivre, en commençant par les cellules nerveuses qui sont aussitôt désorganisées chimiquement par le manque de cohérence et de maintien des activités électrochimiques qui ont cessé quelques minutes après l'arrêt du coeur.

Autrefois les Jésuites étaient le top de l'enseignement. Aujourd'hui, je ne sais pas.

Bonne journée.

Bonjour à toi,

Merci pour ta réponse. Elle est riche et permet la discussion.

J'ai toujours été le défenseur d'une approche très pragmatique, très rationnelle, scientifique donc dans ma compréhension de la mort, puisqu'on en parle.

Pour revenir aux NDE/EMI, la plupart des grands centres universitaires occidentaux ont ouvert un département de recherche consacré à ce sujet devant les milliers de témoignages qui leur parviennent et ça, c'est nouveau.

Pour répondre à tes remarques, je dirais ceci.

Bien sûr, la question est de savoir où on place le curseur de ce qu'on appelle la mort. Il est certain qu'il n'est pas au même endroit qu'au Moyen-Age ... Les techniques de réanimation modernes permettent d'aller "rechercher" des gens assez loin dans le processus.

Dans l'état actuel de notre définition, on parle d'électrocardiogramme et d'électroencéphalogramme plats.

Forcément, ces gens n'étaient pas morts puisqu'on a pu les faire "revenir" grâce à différentes techniques. Quoique ... pas toujours, ils reviennent parfois "eux-mêmes"; leur corps se remettant en route. Peu importe ici les raisons.

Je vois mal comment on pourrait qualifier autrement que part "mort" une période (parfois plusieurs heures) sans fonctionnement du cœur ni du cerveau ... D'ailleurs, certains d'entre eux se retrouvent en chambre froide ... Pourquoi ? Parce que plus rien ne fonctionne ... On est vraiment très loin de la catalepsie, tu en conviendras. Sauf à dire que les anesthésistes ne savent pas faire la différence, mais j'en doute.

Peu importe encore. Le plus intéressant à mon sens réside dans ce que racontent 15% de ces personnes. Il est troublant de voir que leurs histoires concordent quels que soient leur sexe, origine, âge et culture. Amusant, non ?

Je t'assure que ça n'a rien à voir avec le délire d'un cerveau privé d'oxygène ... C'est très cohérent et cela marque définitivement les gens qui l'ont vécu au point d'ailleurs de changer complètement leur vie et pour beaucoup dans le même sens.

Quant à nos progrès scientifiques, je ne parle évidemment pas de toutes les sciences mais plutôt de l'astrophysique.

Quand tu entends ce qu'en disent les spécialistes de ce domaine, plus ils avancent moins ils comprennent. Il s'agit sans doute là de notre science la plus avancée sur terre.

Je ne me considère pas du tout comme un illuminé dans le mauvais sens du terme ou quelqu'un de prêt à se raccrocher à n'importe quoi. J'ai l'approche cartésienne mais je sens nos scientifiques dans certains domaines un peu comme des érudits du Moyen-Age devant un bouquin de physique nucléaire, tu vois ?

J'ai appris à ne jamais oublier l'histoire du pauvre Galilée...

Amicalement,

Christophe.
Revenir en haut Aller en bas
Amada
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/02/2011
Féminin
Messages : 2240
Pays : France
R E L I G I O N : Sans

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 28 Oct 2013, 11:46 pm

Christophe.[/quote]Ton message est passé deux fois...

Médicalement parlant, au bout de trois minutes sans oxygène, c'est-à-dire coeur arrêté, le cerveau commence à subir des dommages graves.
5 minutes, destruction irréversible de certaines zones.
10 minutes, mort définitive.

Je ne doute pas des témoignages de certaines personnes. Mais je crois que ces morts étaient dans une situation exceptionnelle avec des battements de coeur très lents, imperceptibles, mais suffisants pour continuer à irriguer l'encéphale en mode prioritaire, en délaissant presque tout le reste. Ce qui a permis de les voir reprendre conscience des jours plus tard.
Mais dans quel état, parfois !
De toute façon, les urgentistes stoppent les tentatives de réanimation au bout de moins de 5 minutes pour éviter les "légumes".

Les grands cerveaux universitaires sont parfois de drôles d'illuminés. Et tu sais que beaucoup ne survivent que grâce à leurs publications parfois très limites...!  Razz 
Il y a de tout dans ces milieux.

En astrophysique et en physique nucléaire, on avance doucement mais on avance.

Je ne te considère pas du tout comme un illuminé, mais comme un cherchant qui se pose des questions légitimes.   Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elisa Naibed
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 12/06/2014
Féminin
Messages : 46
Pays : Belgique
R E L I G I O N : panthéiste rationaliste

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 16 Juin 2014, 7:54 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:
Mais je n'oublie pas non plus que la première guerre mondiale a fait 11 millions de morts et la deuxième 50 millions.  Si on a pas compris après cela, que faut-il ?

Apprendre - par exemple - que l'islam, depuis les débuts de son ascension, a déjà fait quelques 270 millions de morts?!  Et tout ça, rien qu'avec "les moyens du bord", sans les moyens modernes!
Revenir en haut Aller en bas
http://naibed.blogspot.com
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20985
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Le pape François répond à Roland Dubertrand   Lun 16 Juin 2014, 8:08 pm

@Elisa Naibed a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:
Mais je n'oublie pas non plus que la première guerre mondiale a fait 11 millions de morts et la deuxième 50 millions.  Si on a pas compris après cela, que faut-il ?

Apprendre - par exemple - que l'islam, depuis les débuts de son ascension, a déjà fait quelques 270 millions de morts?!  Et tout ça, rien qu'avec "les moyens du bord", sans les moyens modernes!

Tu tiens une comptabilité macabre des massacres de toute l'humanité ? Parce que l'islam n'a pas le monopole ...
Revenir en haut Aller en bas
 

Le pape François répond à Roland Dubertrand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François
» Le blason du Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-