*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 31 Aoû 2013, 9:22 pm

Cette question je me la pose dès fois, et oh combien elle est difficile à y répondre:
Pour les musulmans, imaginez un peu une époque ou tout le monde autour de vous est polythéiste, adorant des statues, et ayant des croyances bizarre, et qu'un homme vient en déclarant qu'il n'y a qu'un seul Dieu? Auriez vous cru? Sortir de la majorité pour rejoindre un homme et subir tout ce que cela implique, persécution, torture, privation, isolation, moquerie, sacrifice (parents et enfants qui ne vont pas nécessairement vous suivre) exode! Est ce que vous en serez capable? Est ce que vous accepterez d'être parmi la minorité?
Certes l'épreuve est dure, très dure, à partir de cette réflexion on peut évaluer la force des adeptes du prophètes, de ceux qui l'ont suivi à une époque ou tout est hostile à vous?
L'exemple ne s’arrête au prophète Mohamed uniquement, et on peut l'appliquer à tous les prophètes qui l'ont précédés!
A vos plumes et dites moi comment vous auriez agit?
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
Nicodème

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19581
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 31 Aoû 2013, 10:32 pm

J'aurais été comme Zachée qui regarde JESUS du haut de l'arbre et qu'il le suit partout tout en étant comme Marie Madeleine.

Luc 19.1
Quand JESUS a parcouru par Jéricho, Zachée a grimpé sur un arbre dans ... Lorsque Zachée a grimpé en haut de l'arbre pour obtenir un aperçu de JESUS-Christ

Mais également, si j'aurais eu la grâce d'être né à l'époque de JESUS, j'espère que le coeur de mon âme l'aurait suivi puis j'aurais dis comme Syméon :


Cantique de Syméon (Lc 2)

29 Maintenant, ô Maître souverain, +
tu peux laisser ton serviteur s'en aller
en paix, selon ta parole.

30 Car mes yeux ont vu le salut
31 que tu préparais à la face des peuples :

32 lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël.


Mais nous pouvons suivre JESUS dans les Saintes Paroles qu'IL a donnés dans la Sainte Bible.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
Parole
.
.


Date d'inscription : 03/07/2013
Féminin
Messages : 433
Pays : france
R E L I G I O N : chrétienne

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 31 Aoû 2013, 10:50 pm

A toute époque je crois qu'il y a eu des gens qui se sont préoccupés de trouver la Vérité.
Moi aussi j'ai peur et je prie que Dieu me donne sa force et sa paix pour rester dans sa vérité.
Pierre qui a renié trois fois c'est moi aussi alors que j'aimerais être comme Étienne.
Revenir en haut Aller en bas
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 31 Aoû 2013, 11:52 pm

Si on sait qu'on ne choisit jamais ou on est nait, ni lieu, ni époque, c'est le choix de Dieu, et
Je remercie Dieu de m'avoir crée dans un milieu croyant, et de m'avoir guidé vers le bon chemin!
Maintenant c'est facile de dire que j'aurais suivi le Prophète sans hésitation, mais si on essaye de vivre l'époque ou le message divin est né, nous savions tous très bien que le choix aurait été bcp plus difficile, car tout simplement le défi est fort, plus dure! l'enjeu est grand, dans le cas du Prophète Mohamed PBSL, il est resté à la mecque 13 ans, et peu de gens l'ont suivi, ce n'est qu'une fois qu'il est parti à Medine que les choses ont commencé à s'améliorer!
Si on prend l'exemple de Moise, au temps du Pharaon, le Défi est encore plus dur, à la limite des possibilités humaine, imaginez un peu, un le plus dictateur de tout les temps, qui se prend pour un Dieu, donc ou bien vous le suivez ou bien vous êtes condamné à mort si vous choisissez un autre dieu, et quel mort! Les pires supplices vous seront subis? Alors quoi choisir?
Certes l'épreuve est à la limite du supportable, et heureux qui aurait surpasser cet examen!
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10765
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 12:31 am






---- REPLIQUE :



@abdemem a écrit:
Cette question je me la pose dès fois, et oh combien elle est difficile à y répondre:
Pour les musulmans, imaginez un peu une époque ou tout le monde autour de vous est polythéiste, adorant des statues, et ayant des croyances bizarre, et qu'un homme vient en déclarant qu'il n'y a qu'un seul Dieu? Auriez vous cru? Sortir de la majorité pour rejoindre un homme et subir tout ce que cela implique, persécution, torture, privation, isolation, moquerie, sacrifice (parents et enfants qui ne vont pas nécessairement vous suivre) exode! Est ce que vous en serez capable? Est ce que vous accepterez d'être parmi la minorité?
Certes l'épreuve est dure, très dure, à partir de cette réflexion on peut évaluer la force des adeptes du prophètes, de ceux qui l'ont suivi à une époque ou tout est hostile à vous?
L'exemple ne s’arrête au prophète Mohamed uniquement, et on peut l'appliquer à tous les prophètes qui l'ont précédés!
A vos plumes et dites moi comment vous auriez agit?



1 - PREMIEREMENT DIEU N`A PAS REVELE A MOHAMET QU`IL ETAIT UNIQUE :regret: 

2 - CE N`EST PAS UNE REVELATION CAR LES JUIFS ET LES CHRETIENS ADORAIENT

3 - " DEJA " UN DIEU UNIQUE :regret: ....

4 - DEUXIEMEMENT .... MOHAMET ayant epouse Kadjina SAVAIT qu`elle était chretienne

5 - DONC " NECESSAIREMENT " il aurait du savoir qu`elle adorait un DIEU UNIQUE .

6 - TROISIEMEMENT , Son oncle WARABA était un pretre chretien DONC POUR UNE TROISIEME

7 - FOIS il devait SAVOIR   QU`IL EXISTAIT UN DIEU UNIQUE ....

8 - ALORS cette revelation est FAUSSE .... c`est une fausse revelation .

9 - Et la verite est tout autre car je crois que c`est KADJINA qui voulait convertir Mohamet

10 - Au DIEU UNIQUE mais Mohamet n`a pas pu convaincre sa tribut alors il leur a donne

11 - L`option de garder un seul dieu soit le dieu-lune et en contrepartie ils devaient se

12 - Debarrasser de leurs autres dieux   .... l`histoire est plus logique raconte de cette facon

13 - Car il n`existe AUCUNE PREUVE AUTRE QUE LE CORAN des révélations divines

14 - Que DIEU aurait fait a Mohamet  et PERSONNE n`en parle avant le 9eime sciecle .

15 - Donc comme preuves ca fait VRAIMENT PITIE .... au moins pour la Bible on a des

16 - Ecrits de d`autres sources mais RIEN concernant le coran . Et en ce qui concerne les

17 - Hadiths ... he bien tout le monde sait a quel point  qu`ils disent du n`importe quoi .  





LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  22447
Revenir en haut Aller en bas
Parole
.
.


Date d'inscription : 03/07/2013
Féminin
Messages : 433
Pays : france
R E L I G I O N : chrétienne

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 1:14 am

Évidemment résumé comme ça tout s'éclaire:lol: 
Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
Nicodème

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19581
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 1:21 am

@ Abdemem,



ton sujet est intéressant et tu a sans doute raison lorsque tu dis, que peut être à l'époque ou JESUS (pour mon cas) était présent dans notre monde éventuellement ceux qu'ils le suivent aujourd'hui ne l'aurait pas suivi à cette époque.

Mais comme le dit JESUS pour les chrétiens après sa Sainte Ascension dans le Ciel :

Jean 20 : 19-31


"Heureux ceux qui, sans avoir vu, ont cru"
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 1:33 am

@Nicodème a écrit:
@ Abdemem,



ton sujet est intéressant et tu a sans doute raison lorsque tu dis, que peut être à l'époque ou JESUS (pour mon cas) était présent dans notre monde éventuellement ceux qu'ils le suivent aujourd'hui ne l'aurait pas suivi à cette époque.

Mais comme le dit JESUS pour les chrétiens après sa Sainte Ascension dans le Ciel :

Jean 20 : 19-31


"Heureux ceux qui, sans avoir vu, ont cru"
Exact, nous avons un hadith semblable ou le Prophète PBSL dit lorsqu'une fois Il a dit, "Mes frères me manquent" et on Lui a répliqué: "Est ce que nous ne sommes pas vos frères?" Il a dit PBSL: أنتم أصحابي، إخواني يأتون من بعدي، أحبوني ولم يروني" Vous êtes mes compagnons, mes frères sont ceux qui viennent après moi et qui ne m'ont jamais vu"!

Comme je l'ai remarqué avant, l'exemple ne concerne pas uniquement l'Islam , mais toutes les autres religions monothéiste, principalement le christianisme, le judaisme...
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 1:43 am

Les épreuves étaient aussi dure l'une que l'autre au temps du Prophète Mohamed, imaginez l'état de ceux qui L'ont suivi durant l'une de ses conquêtes "Tabouk" ou il faisait une chaleur d'enfer, et le manque d'eau faisait qu'un groupe commençait même à douter!
La la miséricorde divine est apparu par la pluie qui été d'un grand secours:

Sourate 9 / AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR)
117. Dieu a accueilli le repentir du Prophète, celui des Emigrés et des Auxiliaires qui l'ont suivi à un moment difficile, après que les cœurs d'un groupe d'entre eux étaient sur le point de dévier. Puis Il accueillit leur repentir car Il est Compatissant et Miséricordieux à leur égard .
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
Nicodème

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19581
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 2:37 am

Si je comprend bien, Mahomet indique que les frères et soeurs musulmans dans le futur lui manque ? Mais dans quel sens ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 2:51 am

@Nicodème a écrit:
Si je comprend bien, Mahomet indique que les frères et soeurs musulmans dans le futur lui manque ? Mais dans quel sens ?
Déjà pour corriger la traduction du hadith qui est comme suit:

"Vous êtes mes compagnons, mes frères sont ceux qui viennent après moi et qui m'ont aimé et qui ne m'ont jamais vu"!

Le fait d'aimer le Prophète PBSL, implique que nous suivons (la sunnah: ses directives, ses conseils, que nous nous attachons au Coran! Si on est de bon croyant, que nous aimons vraiment le Prophète et nous le respectons, cela implique que nous ne faisons pas de mauvaises actions que si il était parmi nous, Il n'aurait jamais approuvé!
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
Nicodème

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19581
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 2:57 am

@Abdemem a écrit:
"Vous êtes mes compagnons, mes frères sont ceux qui viennent après moi et qui m'ont aimé et qui ne m'ont jamais vu"!
Comment les futurs musulmans (...après moi) peuvent aimer Mahomet avant qu'ils soient nés ?

Il existe en ligne gratuit ?

- la sunnah et les écrits de Bukkari.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 01 Sep 2013, 3:08 am

@Nicodème a écrit:
@Abdemem a écrit:
"Vous êtes mes compagnons, mes frères sont ceux qui viennent après moi et qui m'ont aimé et qui ne m'ont jamais vu"!
Comment les futurs musulmans (...après moi) peuvent aimer Mahomet avant qu'ils soient nés ?

Il existe en ligne gratuit ?

- la sunnah et les écrits de Bukkari.
Pourquoi tu dis avant qu'ils ne soient nés?? Lui (PBSL) a prévu qu'il y aura des fidèles, des bon croyants, qui vont suivre sa sunnah, qui vont croire en Islam, avec tout ce que cela comporte, des fois, qui vont endurer des difficultés pour survivre avec leur foi!
Regardez ce qui se passe en Birmanie, en Tailande, en chine et partout ailleurs ou il y a persécution quotidienne des musulmans, pour mieux comprendre!
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedMer 04 Sep 2013, 9:20 am

Dans la sourate Al Hadid, on apprends que ceux qui ont suivi le Prophète ont un grade plus haut que celui de ceux qui ont suivi après, en reconnaissance de leur bravoure, courage, foi inébranlable, car vraiment, ce sont les premiers qui ont vraiment enduré les plus dures des épreuves  :
Sourate 57/AL-HADID (LE FER)

10. Et qu'avez-vous à ne pas dépenser dans le chemin de Dieu, alors que c'est à Dieu que revient l'héritage des cieux et de la terre ? On ne peut comparer cependant celui d'entre vous qui a donné ses biens et combattu avant la conquête... ces derniers sont plus hauts en hiérarchie que ceux qui ont dépensé et ont combattu après. Or, à chacun, Dieu a promis la plus belle récompense, et Dieu est Grand-Connaisseur de ce que vous faites.
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 08 Sep 2013, 10:20 am

Une fois le message est bien là, on voit les conversions à l'islam tous les jours:



Oui effectivement, il y aura tjrs des gens qui cherchent la miséricorde de Dieu, la bonne voie vers le salut!
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10765
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedDim 08 Sep 2013, 11:26 am






---- REPLIQUE :



@abdemem a écrit:
Une fois le message est bien là, on voit les conversions à l'islam tous les jours:



Oui effectivement, il y aura tjrs des gens qui cherchent la miséricorde de Dieu, la bonne voie vers le salut!

1 - LE TYPE VA CHERCHER TRES LONGTEMPS :fourire: :fourire: :fourire: :fourire: 

2 - CAR NI ALLAH ET NI MOHAMET N`ONT JAMAIS PARDONNE A PERSONNE :fourire: :fourire: :fourire: 

3 - ALLAH DIT QU`IL EST TRES MISERICORDIEUX ET POURTANT AU LIEU D`AVOIR DE LA MISERICORDE

4 - ALLAH DIT : " TUEZ-LES TOUS  " ET SI VOUS NE LES TROUVEZ PAS  " DEBUSQUEZ-LES " Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  895784

5 - PLUS MISERICORDIEUX QUE CA ET TU MEURS :fourire: :fourire: :fourire: :fourire: 

6 - DONNES-MOI UN SEUL EXEMPLE ou ALLAH ou Mohamet ont pardonne a une seule personne Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  631461 

7 - Le dire et le faire sont deux choses completement différentes .



LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  22447
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedVen 04 Oct 2013, 11:01 am

salam aaleykom akhi "abdemen", et qu'Allah  t'accorde Ses bénédictions et te récompense pour les sujets intéressants que tu crées.

pour croire quelqu'un, il faudrait au préalable que celui-ci fasse preuve d'honnêteté. la tradition islamique nous rapporte que le prophète Mouhammed, que le salut et la bénédiction d'Allah soient sur lui, fût surnommé "assâdik al amîne" (l'honnête le digne de confiance) parce qu'il était connu comme quelqu'un d'intègre et sincère qui descend d'une famille noble auquel on n'a  jamais reproché de mentir.
Revenir en haut Aller en bas
Florent52
.
.


Date d'inscription : 10/09/2010
Masculin
Messages : 1761
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedVen 04 Oct 2013, 11:09 am

Basma a écrit:
salam aaleykom akhi "abdemen", et qu'Allah  t'accorde Ses bénédictions et te récompense pour les sujets intéressants que tu crées.

pour croire quelqu'un, il faudrait au préalable que celui-ci fasse preuve d'honnêteté. la tradition islamique nous rapporte que le prophète Mouhammed, que le salut et la bénédiction d'Allah soient sur lui, fût surnommé "assâdik al amîne" (l'honnête le digne de confiance) parce qu'il était connu comme quelqu'un d'intègre et sincère qui descend d'une famille noble auquel on n'a  jamais reproché de mentir.
C'est-à-dire que tous ceux qui pensaient le contraire ont été assassinés, alors forcément...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedVen 04 Oct 2013, 11:21 am

@Florent52 a écrit:
Basma a écrit:
salam aaleykom akhi "abdemen", et qu'Allah  t'accorde Ses bénédictions et te récompense pour les sujets intéressants que tu crées.

pour croire quelqu'un, il faudrait au préalable que celui-ci fasse preuve d'honnêteté. la tradition islamique nous rapporte que le prophète Mouhammed, que le salut et la bénédiction d'Allah soient sur lui, fût surnommé "assâdik al amîne" (l'honnête le digne de confiance) parce qu'il était connu comme quelqu'un d'intègre et sincère qui descend d'une famille noble auquel on n'a  jamais reproché de mentir.
C'est-à-dire que tous ceux qui pensaient le contraire ont été assassinés, alors forcément...
j'ai une dent de sagesse qui m'empêche d'ouvrir la bouche, je ne peux ni manger ni parler ni "rire".. je dois aller voir un dentiste dans les plus brefs délais alors stp.. ne me fais pas rire..

les pires ennemis du prophète Mouhammed que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui étaient certains de ses oncles dont Abou Lahab auquel une sourate fût dédiée.. et qui n'ont en aucun cas été assassinés..
Revenir en haut Aller en bas
Florent52
.
.


Date d'inscription : 10/09/2010
Masculin
Messages : 1761
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedVen 04 Oct 2013, 12:09 pm

Basma a écrit:

j'ai une dent de sagesse qui m'empêche d'ouvrir la bouche, je ne peux ni manger ni parler ni "rire".. je dois aller voir un dentiste dans les plus brefs délais alors stp.. ne me fais pas rire..

les pires ennemis du prophète Mouhammed que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui étaient certains de ses oncles dont Abou Lahab auquel une sourate fût dédiée.. et qui n'ont en aucun cas été assassinés..
Soit tu parles par mensonge, soit tu parles par ignorance. Ton prophète a fait assassiner par ses hommes des gens de lettres, des poètes et une poétèsse notamment qui disaient du mal de lui et ne le considéraient pas du tout comme "digne de confiance". Renseigne-toi sur l'histoire de sa vie, ainsi tu soigneras également les carries de ton manque de connaissance....
Revenir en haut Aller en bas
Isiakhém
.
.
Isiakhém

Date d'inscription : 12/08/2011
Masculin
Messages : 451
Pays : France
R E L I G I O N : agnostique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedVen 04 Oct 2013, 2:23 pm

franchement, je ne crois pas que j'aurais cru, ni à l'époque, ni maintenant d'ailleurs...
"un pote" à moi crois qu'il est JESUS réincarné(ou un truck dans le genre) pour moi tout les prophètes sont pareil
sinon, je pense que c’était aussi dure d'être musulman à l'époque, que d'être non croyant en pays musulman maintenant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 2:52 am

@Florent52 a écrit:
Basma a écrit:

j'ai une dent de sagesse qui m'empêche d'ouvrir la bouche, je ne peux ni manger ni parler ni "rire".. je dois aller voir un dentiste dans les plus brefs délais alors stp.. ne me fais pas rire..

les pires ennemis du prophète Mouhammed que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui étaient certains de ses oncles dont Abou Lahab auquel une sourate fût dédiée.. et qui n'ont en aucun cas été assassinés..
Soit tu parles par mensonge, soit tu parles par ignorance. Ton prophète a fait assassiner par ses hommes des gens de lettres, des poètes et une poétèsse notamment qui disaient du mal de lui et ne le considéraient pas du tout comme "digne de confiance". Renseigne-toi sur l'histoire de sa vie, ainsi tu soigneras également les carries de ton manque de connaissance....
ignorant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 2:58 am

وَأَنْذِرْ عَشِيرَتَكَ الْأَقْرَبِينَ

sourate 26 [ashouaara'e]

214.Et avertis les gens qui te sont les plus proches.

- Ibn Abbas rapporte: «Quand ce verset fut révélé: ≪Avertis tes proches≫, le Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- monta sur le mont As-Safa et s’écria: ≪O mon matin! (Wasabahah).≫ Les hommes commencèrent a affluer: Certains arrivèrent personnellement, et d’autres envoyerent des representants. Lorsque les hommes furent réunis, il dit: ≪O Bani Abdul-Mouttaleb! O Bani Fihr! O Bani Lou'ay! Que pensez-vous si je vous dis qu’une cavalerie de l’ennemi se trouve sur le versant de cette montagne et s ’apprete a vous attaquer, me croyez-vous?≫. Ils lui répondirent: ≪Certes, oui≫. Il reprit: ≪Sachez alors que je ne suis en fait qu’un avertisseur pour vous, vous mettant en garde contre de durs chatiments≫. Abou Lahab se leva et dit: ≪Que tu sois maudit toute la journée, c’est pour nous dire cela que tu nous a convoques?≫. Dieu fit cette révélation a cette occasion: ≪Maudites soient les mains d’Abou Lahab≫ (- Rapporte par Ahmed, Boukhari, Mouslim, Tirnudzi et Nassai)(1).

-Tafsir Ibn Kathir-
--

فَإِنَّهُمْ لاَ يُكَذِّبُونَكَ وَلَـكِنَّ الظَّالِمِينَ بِآيَاتِ اللَّهِ يَجْحَدُونَ

sourate 6 [al anaam]

33. Nous savons qu'en vérité ce qu'ils disent te chagrine. Or, vraiment ils ne croient pas que tu es menteur, mais ce sont les versets (le Coran) d'Allah, que les injustes renient.
--

(Nous savons que leurs propos t’affligent. Ce n’est pas toi qu’ils traitent
d’imposteur. Mais ces misérables suspectent les signes d’Allah. (33) Des
Prophètes ont été traites d’imposteurs avant toi. ils supportèrent ces injures et furent même molestes jusqu’au jour ou nous leur donnâmes assistance. Les principes d’Allah sont immuables. Tu connais maintenant la vie des Prophètes. (34) Leur opposition te pèse. Et si ça ne dépendait que de toi, tu creuserais une galerie sous terre ou tu hisserais une échelle au ciel pour leur apporter un miracle. Mais si Allah voulait, Il réunirait tous les hommes dans la bonne voie! Ne pense pas comme un ignorant. (35). Seuls répondront a ton appel ceux qui t'écoutent. Les infidèles, Allah les
ressuscitera et ils comparaîtront devant lui. (36).

Comme les impies se sont opposes au Prophète -qu’Allah le bénisse
et le salue-, l’ont contredit et l’ont traite de menteur, Dieu veut le
réconforter en lui faisant connaitre qu’il est au courant de leurs méfaits
et l’exhorte a ne plus se lamenter sur leur sort. Il lui dit dans d’autres
versets: ≪Que ton âme ne se répande pas en regrets sur eux≫ [Coran
XXXV, 8] et: ≪Il se peut que tu te consumes de chagrin parce qu’ils ne sont pas croyants≫ [Coran XXVI, 2] et: ≪Iras-tu jusqu’a mourir de chagrin qu’ils refusent de croire≫ [Coran XVIII, 6].


Pour rassurer son coeur en le consolant toujours II lui dit ≪Ce n’est pas toi qu’ils traitent d’imposteur≫ en leur communiquant le message ≪mais ces misérables suspectent les signes d’Allah≫ car ils y mécroient et les repoussent.

A ce propos Al-Hakem rapporte qu’Abou Jahl aurait dit au Prophète
-qu’Allah le bénisse et le salue-: ≪Nous ne te traitons pas de
menteur mais nous renions ce que tu nous apportes≫
Dieu a cette occasion fit révéler ce verset≫.

Ibn Abi Hatem rapporte d’après Abou Yazid Al-Madani que le Prophète
-qu’Allah le bénisse et le salue- rencontra un jour Abou Jahl et
lui serra la main. Un homme dit a Abou Jahl: ≪Pourquoi serres-tu la
main à cet apostat?≫ Il lui répondit: ≪Par Dieu, je connais bien qu’il est
un Prophète. Mais depuis quand etions-nous les suivants de Bani Abd
Manaf?≫
Revenir en haut Aller en bas
Florent52
.
.


Date d'inscription : 10/09/2010
Masculin
Messages : 1761
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 5:09 am

Basma a écrit:
@Florent52 a écrit:
Soit tu parles par mensonge, soit tu parles par ignorance. Ton prophète a fait assassiner par ses hommes des gens de lettres, des poètes et une poétèsse notamment qui disaient du mal de lui et ne le considéraient pas du tout comme "digne de confiance". Renseigne-toi sur l'histoire de sa vie, ainsi tu soigneras également les carries de ton manque de connaissance....
ignorant
C'est toi qui parle par ignorance, et bien sûr comme tous les musulmans sur ce site tu manipules les choses en ne parlant pas de ce qui fait problème, tu préfères oublier les assassinats de poètes commis par les sbires de ton regrettable prophète.

Voilà un résumé pour te cultiver, tiré de l'ouvrage d'Anne-Marie Delcambre sur Mahomet :

Ceux qui exécutent des attentats se pensent martyrs, vivant auprès de leur Seigneur. De plus, d’après le comportement du Prophète à Médine, l’assassinat politique est tout à fait licite. Il suffit de se référer à la chronique de Tabari ou à la biographie du Prophète pour le constater. Voici comment Tabari raconte quelque-uns des assassinats, au retour de la bataille de Badr, une merveilleuse victoire pour les musulmans mais qui semble n’avoir été qu’un coup de main réussi :

« Il y avait une femme du nom d’Asmâ bint Marwan. Elle faisait des vers particulièrements insultants pour le prophète de l’islam. Quand ces vers furent rapportés à Mahomet, il dit tout haut : « Est-ce que personne ne me débarassera de la fille de Marwan ? ». Il y avait un homme du clan de la poétesse, ‘Omayr Ibn ‘Adi. Il n’avait pas été à Badr. Bonne raison pour faire preuve de zèle. Le soir même il s’introduisit chez elle. Elle dormait au milieu de ses enfants. Le dernier, encore au sein, sommeillait sur sa poitrine. Il la transperça de son épée et le lendemain alla trouver l’Envoyé de Dieu. Il dit : « Envoyé de Dieu je l’ai tuée ! ». « Tu as secouru Allah et son Envoyé ô ‘Omayr », répondit celui-ci. ‘Omayr demanda : « Est-ce que je supporterais quelque chose à cause d’elle, Envoyé d’Allah ? ». Il dit : « Deux chèvres ne choqueront pas leurs cornes pour elle ! ». ‘Omayr retourna alors dans son clan où ce jour-là, il y avait une grosse émotion au sujet de la fille de Marwan. Elle avait cinq fils et la vengeance pouvait être demandée.

‘Omayr s’adressa à son clan : « Ô Banû Khatma ! J’ai tué la fille de Marwan. Tramez quelque chose contre moi mais ne me faites pas attendre ( Cette phrase est une citation du Coran). Personne ne bougea. »

L’annalyste poursuit : « Ce jour-là fut le premier où l’Islam se montra puissant chez les Banû Khatma ». Le coup avait réussi. L’exploit de ‘Omayr est classé par les chroniqueurs musulmans parmi « les expéditions du Prophète ».

Le mois suivant, le poète centenaire Abou ‘Afak fut tué pendant son sommeil, à cause de quatre vers contre Mahomet. Le Prophète avait prononcé négligemment : « Qui me fera justice de cette crapule ? »

Quelqu’un se chargea de l’opération.

Mais l’assasinat politique le plus connue est celui de Kaab Ibn Achraf. C’était un poète de Médine, juif par sa mère, qui n’avait cessé de tourner le prophète de l’Islam en dérision. Lorsqu’il apprit le succès de Badr, il se rendit à la Mecque pour inciter les Mecquois à la vengeance. Et là, Mahomet, excédé, ordonne son assassinat, mais de manière détournée, comme un parrain qui lance un contrat sur quelqu’un : « Qui veut me délivrer de Kaab Ibn Achraf ? ». La plus ancienne biographie de Mahomet, celle d’Ibn Ishâq, traite longuement des campagnes et expéditions des musulmans à l’époque du prophète. Et parmi les expéditions, on trouve « Les assasinats politiques ». Le premier assassinat perpétré sur l’ordre de Mahomet est ce que le traducteur, Abdul Rahman Badawi, intitule « Le meurtre de Kaab b. Al-Ashraf ». Kaab était un homme de la tribu de Tayy et sa mère était des Banû al-Nadîr. C’était un poète. Il détestait Mahomet et ne comprenait pas que le réfugié de la Mecque ait fait tuer à Badr des nobles Quraychites. Il ne cessait d’exciter les Mecquois à la vengeance. Il composait des poèmes érotiques visant à détruire la réputation des femmes musulmanes. Alors l’Envoyé d’Allah dit : « Qui me débarrasserait d’Ibn Al-Ashraf ? ». Muhammad b. Maslamah répondit : « Moi, ô Envoyé d’Allah, je m’en chargerai, je le tuerai. » L’Envoyé de Dieu lui dit : « Fais-le si tu peux. » Ibn Maslamah dit : « Ô Envoyé d’Allah ! Nous serons obligés de dire des paroles trompeuses. »

L’Envoyé d’Allah répondit : « Dites ce que vous voulez : cela est permis. »

Et l’assassinat se prépare. L’épisode largement développé par Ibn Ishâq est ici résumé tant les détails sont insoutenables par leur inconsciente cruauté. « Plusieurs hommes s’étaient associés pour tuer Kaab. La nuit ils se promenèrent avec le poète. Un poète Abu Nâ’ilah se montrait fort gentil avec Kaab. Il introduisait sa main dans ses cheveux en disant : « Je n’ai jamais senti un meilleur parfum . » Ils marchaient pendant plusieurs heures, ceci pour mettre en confiance le poète juif. Puis soudain Abu Nâ’ilah saisit les cehveux de la tête de Kaab en disant : « Frappez cet ennemi de Dieu ! » Ils le frappèrent et leurs épées qui se croisaient sur Kaab ne pouvaient cependant l’achever. Muhammad b. Maslamah dit : « Quand je vis que nos épées ne serviraient à rien, je me suis souvenu d’un couteau attaché à mon épée. Je le pris et l’enfonçai dans son bas-ventre et je me pressai sur lui jusqu’à ce que j’atteigne le pubis. Alors Kaab tomba par terre. » L’assassinat du poète juif est largement traité sur sept longues pages (p.18 à 25) et le récit de cet acte est justifié par Ibn Ishâq qui cite les vcers de hassan b. Thâbit : « Ils cherchaient la victoire pour la religion de leur prophète regardant comme peu de chose tout acte inique ».

Les cas de meurtre recensés par Ibn Ishâq sont nombreux et ils occupent une partie importante du deuxième volume.
Revenir en haut Aller en bas
abdemem
MODERATION
MODERATION
abdemem

Date d'inscription : 11/08/2011
Masculin
Messages : 5513
Pays : Tunisie
R E L I G I O N : Musulman

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 7:18 am

Basma a écrit:
salam aaleykom akhi "abdemen", et qu'Allah  t'accorde Ses bénédictions et te récompense pour les sujets intéressants que tu crées.

pour croire quelqu'un, il faudrait au préalable que celui-ci fasse preuve d'honnêteté. la tradition islamique nous rapporte que le prophète Mouhammed, que le salut et la bénédiction d'Allah soient sur lui, fût surnommé "assâdik al amîne" (l'honnête le digne de confiance) parce qu'il était connu comme quelqu'un d'intègre et sincère qui descend d'une famille noble auquel on n'a  jamais reproché de mentir.
Merci Basma, et que Dieu nous accorde sa grâce, son pardon et nous guide vers la voie du salut!
Hassān ibn Thābit le poète du Prophète PBSL avant de se convertir, il a été envoyé par les quraichites pour trouver des défauts au Prophète PBSL et lui lancer des poèmes satiriques moyennant bcp d'argent! Mais quand il l'a vu et avant même de lui parler, il a été émerveillé par son rayonnement, et vite il est revenu pour rendre l'argent aux quraichite et clamer haut et fort sa conversion!
En voilà une parmi les innombrables récits fabuleux des gens qui ont cotoyé le Prophète at qui sont devenu musulmans au moment de la naissance de l'islam, sans parler de ceux qui lui ont voué bcp de haine, mais qui se sont converti par la suite et sont devenu ses plus grands alliés!
Revenir en haut Aller en bas
http://definition-de-islam.blogspot.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 9:37 am

"Isiakhém"

Citation :
franchement, je ne crois pas que j'aurais cru, ni à l'époque, ni maintenant d'ailleurs...
c'est la réponse la plus logique en fait, quand on est soi-même on ne change pas de position quelque soit la situation ou l'époque.. mais si tu étais né à cette époque là es-tu vraiment certain de rester indifférent face au grand nombre de gens qui le rejoignaient et le soutenaient ? comment réagirais-tu ? tu es sûr de ne pas vouloir le persécuter ? Very Happy 

Citation :

"un pote" à moi crois qu'il est JESUS réincarné(ou un truck dans le genre) pour moi tout les prophètes sont pareil
sinon, je pense que c’était aussi dure d'être musulman à l'époque, que d'être non croyant en pays musulman maintenant
de même c'est dur d'être musulman aussi bien en terre d'Islam qu'en terre non islamique surtout après plusieurs années de terrorisme qui a rendu la religion amère dans les coeurs beaucoup de gens par la faute des corrupteurs dont le seul objectif est "de diviser pour mieux régner"..

quand on lit l'histoire, on s'aperçoit que ce qui était difficile ce n'était pas de "croire" au prophète mais plutôt le "suivre". ça en est de même pour tous les prophètes qui l'avaient précédé. mais plus on avance dans le temps plus ça devient de plus en plus dur d'être musulman

المُتَمسِّكُ بسُنَّتِي ، عندَ اختلافِ أُمَّتِي كالقابضِ على الجمرِ
الراوي: عبدالله بن مسعود المحدث: الألباني - المصدر: صحيح الجامع - الصفحة أو الرقم: 6676
خلاصة حكم المحدث: حسن

s'attacher à ma sounna à la divergence de ma oumma sera comme si l'on tenait une braise dans la main

يأتي على الناسِ زمانٌ ، الصابرُ فيهِم على دينِه ، كالقابضِ على الجَمْرِ

الراوي: أنس بن مالك المحدث: الألباني - المصدر: صحيح الجامع - الصفحة أو الرقم: 8002
خلاصة حكم المحدث: صحيح

viendra une époque où celui qui s'attache à sa religion sera comme s'il tenait une braise dans la main


mais en réalité, ce qui est vraiment dur c'est de garder une position "neutre"..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 9:52 am

@Florent52 a écrit:
Basma a écrit:
ignorant
C'est toi qui parle par ignorance, et bien sûr comme tous les musulmans sur ce site tu manipules les choses en ne parlant pas de ce qui fait problème, tu préfères oublier les assassinats de poètes commis par les sbires de ton regrettable prophète.

Voilà un résumé pour te cultiver, tiré de l'ouvrage d'Anne-Marie Delcambre sur Mahomet :

Ceux qui exécutent des attentats se pensent martyrs, vivant auprès de leur Seigneur. De plus, d’après le comportement du Prophète à Médine, l’assassinat politique est tout à fait licite. Il suffit de se référer à la chronique de Tabari ou à la biographie du Prophète pour le constater. Voici comment Tabari raconte quelque-uns des assassinats, au retour de la bataille de Badr, une merveilleuse victoire pour les musulmans mais qui semble n’avoir été qu’un coup de main réussi :

« Il y avait une femme du nom d’Asmâ bint Marwan. Elle faisait des vers particulièrements insultants pour le prophète de l’islam. Quand ces vers furent rapportés à Mahomet, il dit tout haut : « Est-ce que personne ne me débarassera de la fille de Marwan ? ». Il y avait un homme du clan de la poétesse, ‘Omayr Ibn ‘Adi. Il n’avait pas été à Badr. Bonne raison pour faire preuve de zèle. Le soir même il s’introduisit chez elle. Elle dormait au milieu de ses enfants. Le dernier, encore au sein, sommeillait sur sa poitrine. Il la transperça de son épée et le lendemain alla trouver l’Envoyé de Dieu. Il dit : « Envoyé de Dieu je l’ai tuée ! ». « Tu as secouru Allah et son Envoyé ô ‘Omayr », répondit celui-ci. ‘Omayr demanda : « Est-ce que je supporterais quelque chose à cause d’elle, Envoyé d’Allah ? ». Il dit : « Deux chèvres ne choqueront pas leurs cornes pour elle ! ». ‘Omayr retourna alors dans son clan où ce jour-là, il y avait une grosse émotion au sujet de la fille de Marwan. Elle avait cinq fils et la vengeance pouvait être demandée.

‘Omayr s’adressa à son clan : « Ô Banû Khatma ! J’ai tué la fille de Marwan. Tramez quelque chose contre moi mais ne me faites pas attendre ( Cette phrase est une citation du Coran). Personne ne bougea. »

L’annalyste poursuit : « Ce jour-là fut le premier où l’Islam se montra puissant chez les Banû Khatma ». Le coup avait réussi. L’exploit de ‘Omayr est classé par les chroniqueurs musulmans parmi « les expéditions du Prophète ».

Le mois suivant, le poète centenaire Abou ‘Afak fut tué pendant son sommeil, à cause de quatre vers contre Mahomet. Le Prophète avait prononcé négligemment : « Qui me fera justice de cette crapule ? »

Quelqu’un se chargea de l’opération.

Mais l’assasinat politique le plus connue est celui de Kaab Ibn Achraf. C’était un poète de Médine, juif par sa mère, qui n’avait cessé de tourner le prophète de l’Islam en dérision. Lorsqu’il apprit le succès de Badr, il se rendit à la Mecque pour inciter les Mecquois à la vengeance. Et là, Mahomet, excédé, ordonne son assassinat, mais de manière détournée, comme un parrain qui lance un contrat sur quelqu’un : « Qui veut me délivrer de Kaab Ibn Achraf ? ». La plus ancienne biographie de Mahomet, celle d’Ibn Ishâq, traite longuement des campagnes et expéditions des musulmans à l’époque du prophète. Et parmi les expéditions, on trouve « Les assasinats politiques ». Le premier assassinat perpétré sur l’ordre de Mahomet est ce que le traducteur, Abdul Rahman Badawi, intitule « Le meurtre de Kaab b. Al-Ashraf ». Kaab était un homme de la tribu de Tayy et sa mère était des Banû al-Nadîr. C’était un poète. Il détestait Mahomet et ne comprenait pas que le réfugié de la Mecque ait fait tuer à Badr des nobles Quraychites. Il ne cessait d’exciter les Mecquois à la vengeance. Il composait des poèmes érotiques visant à détruire la réputation des femmes musulmanes. Alors l’Envoyé d’Allah dit : « Qui me débarrasserait d’Ibn Al-Ashraf ? ». Muhammad b. Maslamah répondit : « Moi, ô Envoyé d’Allah, je m’en chargerai, je le tuerai. » L’Envoyé de Dieu lui dit : « Fais-le si tu peux. » Ibn Maslamah dit : « Ô Envoyé d’Allah ! Nous serons obligés de dire des paroles trompeuses. »

L’Envoyé d’Allah répondit : « Dites ce que vous voulez : cela est permis. »

Et l’assassinat se prépare. L’épisode largement développé par Ibn Ishâq est ici résumé tant les détails sont insoutenables par leur inconsciente cruauté. « Plusieurs hommes s’étaient associés pour tuer Kaab. La nuit ils se promenèrent avec le poète. Un poète Abu Nâ’ilah se montrait fort gentil avec Kaab. Il introduisait sa main dans ses cheveux en disant : « Je n’ai jamais senti un meilleur parfum . » Ils marchaient pendant plusieurs heures, ceci pour mettre en confiance le poète juif. Puis soudain Abu Nâ’ilah saisit les cehveux de la tête de Kaab en disant : « Frappez cet ennemi de Dieu ! » Ils le frappèrent et leurs épées qui se croisaient sur Kaab ne pouvaient cependant l’achever. Muhammad b. Maslamah dit : « Quand je vis que nos épées ne serviraient à rien, je me suis souvenu d’un couteau attaché à mon épée. Je le pris et l’enfonçai dans son bas-ventre et je me pressai sur lui jusqu’à ce que j’atteigne le pubis. Alors Kaab tomba par terre. » L’assassinat du poète juif est largement traité sur sept longues pages (p.18 à 25) et le récit de cet acte est justifié par Ibn Ishâq qui cite les vcers de hassan b. Thâbit : « Ils cherchaient la victoire pour la religion de leur prophète regardant comme peu de chose tout acte inique ».

Les cas de meurtre recensés par Ibn Ishâq sont nombreux et ils occupent une partie importante du deuxième volume.

sourate 5 [al mâ'ida]

33. La récompense de "ceux qui font LA GUERRE contre Allah et Son messager", et "qui S'EFFORCENT DE SEMER LE DÉSORDRE ET LA CORRUPTION SUR LA TERRE", c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

Revenir en haut Aller en bas
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10765
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 10:08 am

---- REPLIQUE INTELLIGENTE :



1 - SI .... ET JE DIS BIEN  " SI " .... CE QUE TU AS ECRITE EST LA VERITE

2 - Cela veut dire qu`il faudrait punir des PAYS ISLAMIQUES EN ENTIER

3 - NE VOIS-TU PAS L`ILLOGISME DE CE QU`IL EST ECRIT DANS LE CORAN ?





Basma a écrit:
@Florent52 a écrit:
C'est toi qui parle par ignorance, et bien sûr comme tous les musulmans sur ce site tu manipules les choses en ne parlant pas de ce qui fait problème, tu préfères oublier les assassinats de poètes commis par les sbires de ton regrettable prophète.

Voilà un résumé pour te cultiver, tiré de l'ouvrage d'Anne-Marie Delcambre sur Mahomet :

Ceux qui exécutent des attentats se pensent martyrs, vivant auprès de leur Seigneur. De plus, d’après le comportement du Prophète à Médine, l’assassinat politique est tout à fait licite. Il suffit de se référer à la chronique de Tabari ou à la biographie du Prophète pour le constater. Voici comment Tabari raconte quelque-uns des assassinats, au retour de la bataille de Badr, une merveilleuse victoire pour les musulmans mais qui semble n’avoir été qu’un coup de main réussi :

« Il y avait une femme du nom d’Asmâ bint Marwan. Elle faisait des vers particulièrements insultants pour le prophète de l’islam. Quand ces vers furent rapportés à Mahomet, il dit tout haut : « Est-ce que personne ne me débarassera de la fille de Marwan ? ». Il y avait un homme du clan de la poétesse, ‘Omayr Ibn ‘Adi. Il n’avait pas été à Badr. Bonne raison pour faire preuve de zèle. Le soir même il s’introduisit chez elle. Elle dormait au milieu de ses enfants. Le dernier, encore au sein, sommeillait sur sa poitrine. Il la transperça de son épée et le lendemain alla trouver l’Envoyé de Dieu. Il dit : « Envoyé de Dieu je l’ai tuée ! ». « Tu as secouru Allah et son Envoyé ô ‘Omayr », répondit celui-ci. ‘Omayr demanda : « Est-ce que je supporterais quelque chose à cause d’elle, Envoyé d’Allah ? ». Il dit : « Deux chèvres ne choqueront pas leurs cornes pour elle ! ». ‘Omayr retourna alors dans son clan où ce jour-là, il y avait une grosse émotion au sujet de la fille de Marwan. Elle avait cinq fils et la vengeance pouvait être demandée.

‘Omayr s’adressa à son clan : « Ô Banû Khatma ! J’ai tué la fille de Marwan. Tramez quelque chose contre moi mais ne me faites pas attendre ( Cette phrase est une citation du Coran). Personne ne bougea. »

L’annalyste poursuit : « Ce jour-là fut le premier où l’Islam se montra puissant chez les Banû Khatma ». Le coup avait réussi. L’exploit de ‘Omayr est classé par les chroniqueurs musulmans parmi « les expéditions du Prophète ».

Le mois suivant, le poète centenaire Abou ‘Afak fut tué pendant son sommeil, à cause de quatre vers contre Mahomet. Le Prophète avait prononcé négligemment : « Qui me fera justice de cette crapule ? »

Quelqu’un se chargea de l’opération.

Mais l’assasinat politique le plus connue est celui de Kaab Ibn Achraf. C’était un poète de Médine, juif par sa mère, qui n’avait cessé de tourner le prophète de l’Islam en dérision. Lorsqu’il apprit le succès de Badr, il se rendit à la Mecque pour inciter les Mecquois à la vengeance. Et là, Mahomet, excédé, ordonne son assassinat, mais de manière détournée, comme un parrain qui lance un contrat sur quelqu’un : « Qui veut me délivrer de Kaab Ibn Achraf ? ». La plus ancienne biographie de Mahomet, celle d’Ibn Ishâq, traite longuement des campagnes et expéditions des musulmans à l’époque du prophète. Et parmi les expéditions, on trouve « Les assasinats politiques ». Le premier assassinat perpétré sur l’ordre de Mahomet est ce que le traducteur, Abdul Rahman Badawi, intitule « Le meurtre de Kaab b. Al-Ashraf ». Kaab était un homme de la tribu de Tayy et sa mère était des Banû al-Nadîr. C’était un poète. Il détestait Mahomet et ne comprenait pas que le réfugié de la Mecque ait fait tuer à Badr des nobles Quraychites. Il ne cessait d’exciter les Mecquois à la vengeance. Il composait des poèmes érotiques visant à détruire la réputation des femmes musulmanes. Alors l’Envoyé d’Allah dit : « Qui me débarrasserait d’Ibn Al-Ashraf ? ». Muhammad b. Maslamah répondit : « Moi, ô Envoyé d’Allah, je m’en chargerai, je le tuerai. » L’Envoyé de Dieu lui dit : « Fais-le si tu peux. » Ibn Maslamah dit : « Ô Envoyé d’Allah ! Nous serons obligés de dire des paroles trompeuses. »

L’Envoyé d’Allah répondit : « Dites ce que vous voulez : cela est permis. »

Et l’assassinat se prépare. L’épisode largement développé par Ibn Ishâq est ici résumé tant les détails sont insoutenables par leur inconsciente cruauté. « Plusieurs hommes s’étaient associés pour tuer Kaab. La nuit ils se promenèrent avec le poète. Un poète Abu Nâ’ilah se montrait fort gentil avec Kaab. Il introduisait sa main dans ses cheveux en disant : « Je n’ai jamais senti un meilleur parfum . » Ils marchaient pendant plusieurs heures, ceci pour mettre en confiance le poète juif. Puis soudain Abu Nâ’ilah saisit les cehveux de la tête de Kaab en disant : « Frappez cet ennemi de Dieu ! » Ils le frappèrent et leurs épées qui se croisaient sur Kaab ne pouvaient cependant l’achever. Muhammad b. Maslamah dit : « Quand je vis que nos épées ne serviraient à rien, je me suis souvenu d’un couteau attaché à mon épée. Je le pris et l’enfonçai dans son bas-ventre et je me pressai sur lui jusqu’à ce que j’atteigne le pubis. Alors Kaab tomba par terre. » L’assassinat du poète juif est largement traité sur sept longues pages (p.18 à 25) et le récit de cet acte est justifié par Ibn Ishâq qui cite les vcers de hassan b. Thâbit : « Ils cherchaient la victoire pour la religion de leur prophète regardant comme peu de chose tout acte inique ».

Les cas de meurtre recensés par Ibn Ishâq sont nombreux et ils occupent une partie importante du deuxième volume.

sourate 5 [al mâ'ida]

33. La récompense de "ceux qui font LA GUERRE contre Allah et Son messager", et "qui S'EFFORCENT DE SEMER LE DÉSORDRE ET LA CORRUPTION SUR LA TERRE", c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,




LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  22447
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 10:11 am

En quoi des faits historique est faire la guerre contre allah ou son messager !

Citation :
La récompense de "ceux qui font LA GUERRE contre Allah et Son messager", et "qui S'EFFORCENT DE SEMER LE DÉSORDRE ET LA CORRUPTION SUR LA TERRE
Veux tu dires que allah et le messager sois contre les faits historique  !AS tu une sourate qui dis cela ?

Et en quoi la vérité historique sèmes le désordre et la corruption sur la terre !AS tu une sourate qui dis cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Empty
MessageSujet: Re: Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?    Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  Icon_minipostedSam 05 Oct 2013, 10:42 am

@SPIRITANGEL a écrit:
---- REPLIQUE INTELLIGENTE :



1 - SI .... ET JE DIS BIEN  " SI " .... CE QUE TU AS ECRITE EST LA VERITE

2 - Cela veut dire qu`il faudrait punir des PAYS ISLAMIQUES EN ENTIER

3 - NE VOIS-TU PAS L`ILLOGISME DE CE QU`IL EST ECRIT DANS LE CORAN ?





Basma a écrit:

sourate 5 [al mâ'ida]

33. La récompense de "ceux qui font LA GUERRE contre Allah et Son messager", et "qui S'EFFORCENT DE SEMER LE DÉSORDRE ET LA CORRUPTION SUR LA TERRE", c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,



LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?  22447
nous subissons les pires punitions que voulez-vous de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
 

Si vous étiez né au temps du prophète, est ce que vous auriez cru?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-