*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mar 23 Juil 2013, 11:10 am

Rappel du premier message :

Les Témoins de Jéhovah prétendent être le peuple le plus honnête et le moins criminel de la terre. Ils s'appliquent une prophétie d'Isaïe déclarant que le loup s'est transformé en agneau, pour montrer que les individus violents et criminels convertis au jéhovisme ont abandonné leurs travers. Sans pouvoir dresser de statistiques fiables et précises, cette page tentera néanmoins de dresser une liste des '''faits divers''' impliquant des Témoins de Jéhovah en ce qui concerne les viols, meurtres, escroqueries, etc. Pour se faire une idée encore plus proche de la réalité, il faut aussi y ajouter les affaires de pédophilie qui sont énumérées dans la [[Liste d'affaires de pédophilie impliquant judiciairement le mouvement]] traitées en interne au mouvement des Témoins de Jéhovah.

faits:
 
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR


Date d'inscription : 28/05/2008
Messages : 18984

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 23 Sep 2013, 5:26 am


@Rosace a écrit:
c'est pour cela que les chiffres sur le nombre des tj présentent un nombre de sortie exorbitant dans le monde:
près de 4 millions de 1970 à 2012 !
karl a écrit:
Tu parles de quelle religion ?
Des TJ suite à la réponse de Rosace.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Messages : 3514

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 23 Sep 2013, 5:29 am

Comme tu veux, c'est ton forum..

Et devant Dieu, tu es responsable de ce que tu permets de faire..
comme tu en prends la responsabilité, je n'ai rien à dire..

Bon amusement à tous donc..

Revenir en haut Aller en bas
famine
.
.


Date d'inscription : 21/04/2013
Messages : 741

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 23 Sep 2013, 7:11 am

hello

je ne suis pas personne à défendre les témoins quand le sujet est leurs théologies

par contre je trouve déplacé que l' on se serve de cas isolés

pour essayer de déstabiliser les témoins de ce site,

Ils ne sont pas responsables des déviations de certains

ni du laxisme ( calculé ) des dirigeants de Broocklyn

Si nous jugeons ces faits, n' oublions pas qu' ils étaient ( et sont ) aussi dans nos églises



Revenir en haut Aller en bas
rosace
.
.


Date d'inscription : 05/04/2013
Féminin
Messages : 300
Pays : suisse
R E L I G I O N : chrétien

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 23 Sep 2013, 7:43 pm

karl a écrit :

Code:
Et devant Dieu, tu es responsable de ce que tu permets de faire..
comme tu en prends la responsabilité, je n'ai rien à dire..
je rêves !
lire ce genre de propos en 2013 c'est nous ramener vers le passé ,
qui peut croire encore à ce jour de conneries ...? 
Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 18984
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 23 Sep 2013, 8:43 pm

Bonjour,


@ Famine, tu a raison et c'est pour cette raison que j'ai crée ce sujet :

http://www.forum-religions.com/t9255-la-pedophilie-dans-les-religions?highlight=p%E9dophilie

@ Rosace, je veux bien croire ce que dit Karl et les membres de telle ou telle communauté religieuse, n'est pas responsable des actes des autres.

Retour au sujet svp sans pointer du doigt la personne du membre du forum, mais seulement les personnes concernés par ces méfaits.

Bon dialogues dans le respect mutuel svp.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 23 Sep 2013, 10:44 pm

Le code pénal sanctionnent la non dénonciation de tels crimes prévoient expressément que cette obligation ne s'applique pas aux personnes astreintes au secret professionnel

En conséquence, les ministres des divers cultes sont en droit de dénoncer de tels crimes aux autorités compétentes malgré le secret professionnel, mais ils n'ont aucune obligation de le faire quand cela leur est révélé par confession ou tout autre confidence spontanée.


Néanmoins, la jurisprudence a dû préciser les limites du secret professionnel, faute d'être mentionnées explicitement dans la loi. C'est ainsi qu'à la fin des années 1990 et au début des années 2000 quelques décisions de justice ont montré que la qualification de « secret professionnel » dépend des qualités (ministre du culte, ami, parent, médiateur) ainsi que des conditions (confession, confidence volontaire, enquête) dans lesquelles un ministre du culte a appris une information :

Le 25 février 1998, le Tribunal correctionnel de Dijon a condamné trois ministres du culte Témoins de Jéhovah pour non dénonciation d'un inceste.

Il a estimé qu'il n'était pas démontré que l'accusé s'était confié à eux « sous le sceau du secret, ni qu'il se soit confessé à eux ; que l'intéressé, loin de venir spontanément révéler sa faute, a été convoqué par les prévenus en leur qualité d'Anciens composant une juridiction religieuse afin de répondre de ses actes ».

Vues les conditions de la révélation et de la détention de l'information, les ministres du culte ne pouvaient se prévaloir du secret professionnel.


Maintenant on peut parler de ce que conseil le livre de déontologie remis aux anciens concernant le viol ? Tu ne viendras pas m'affronter, KARL, tu es un faux-... de première et même si la pédophilie n'est pas l'apanage des TJ . ILS NE SONT PAS DES SAINTS.
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 23 Sep 2013, 10:47 pm

@Nicodème a écrit:


Retour au sujet svp sans pointer du doigt la personne du membre du forum, mais seulement les personnes concernés par ces méfaits.

Bon dialogues dans le respect mutuel svp.
 
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mar 24 Sep 2013, 8:34 am

Scieur Famine,
Dialogue de sourds !
De ce que j'ai pu avancer, à propos des lois puis un extrait concernant une affaire touchant les témoins de Jéhovah, ne laissent aucunement présupposer de ma part que ceux sont des cas isolés au sujet de la pédophilie dans les cercles, les religions et les diverses mouvances spirituelles.
Karl est Témoin de Jéhovah, certes ! Nicodème Catholique et moi de religion Latitudinaire. Et alors !
Il n’y a pas de saints dans ce monde.
Bien amicalement
 
Revenir en haut Aller en bas
famine
.
.
avatar

Date d'inscription : 21/04/2013
Masculin
Messages : 741
Pays : france
R E L I G I O N : sans ! mais relation

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mar 24 Sep 2013, 11:36 am

.


hello le lynx,

c' est bien ce que j' écrivais
--------------
bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mer 25 Sep 2013, 12:21 pm

Cher famine,
Je ne sais pas si ce que tu écris est bien ou mal ! Ton style graphologique fréquemment est réducteur et dénote à satiété l’indulgence, l’amabilité au-delà de toute mesure préventive contre les débordements palpables.

Lorsque tu emploies le mot laxisme, personnellement, j’associe ce terme à de la négligence. Les règles comportementales comme l’utilisation de cette remarque n’est qu’une exemption standardisée.
Une doctrine qui pousse à assouplir les normes morales et religieuses à l’intérieure d’une institution. Une apparence qui ressemble plus à la négligence, un laisser-aller qui sous certain aspect revêt plus un accoutrement ou un aspect de complaisance qui n’est pas acceptable.
Amitiés
Lynx
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5882
Pays : France
R E L I G I O N : ...

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mer 02 Oct 2013, 6:16 am

.
Une image vaut mille mots...




TJ, Pédophilie et Loi du Silence
Nouvelle affaire de mœurs mettant la Watchtower dans l'embarras



Gordon Leighton a avoué ses crimes à trois anciens,
qui ont ensuite refusé de témoigner devant la Cour
Les Journaux du Nord-Est de l'Angleterre révèlent une nouvelle tentative de dissimulation de la part des Témoins de Jéhovah dans une affaire judiciaire de pédophilie.
Lambton, Washington, Royaume-Uni. Gordon Leighton, Assistant Ministériel, a avoué aux anciens de sa congrégation avoir agressé une jeune fille. Trois anciens, Simon Preyser, Harry Logan et David Scott, se sont réunis avec lui pour statuer sur la suite à donner.
Le Procureur Katherine Dunn relate ce qui s'est passé, devant la Crown Court de Newcastle :
“Après avoir d'abord nié les allégations, il s’est effondré et a admis avoir agressé sexuellement la plaignante.”
En dépit des aveux de Gordon Leighton, l'affaire a été couverte et traitée en interne. Mais en 2009, la victime, aujourd'hui adulte, a rompu le silence en déposant une plainte à la police, laquelle a ouvert une enquête. Néanmoins, les anciens impliqués ont refusé de coopérer avec les enquêteurs de police pendant trois ans.
Quand l'affaire a été portée devant les tribunaux, les trois anciens n'ont pas répondu aux mandats de comparution et ont fait dire à leur avocat qu'ils avaient “un devoir envers Dieu”, celui de garder la confession de Leighton confidentielle. Preyser, Logan et Scott ont également entrepris de contester légalement leurs convocations pour motif religieux. Après des mois de bataille juridique, l’ordre de témoigner leur a été intimé par le juge Penny Moreland.
Le juge Moreland a justifié ainsi la non-recevabilité de leur requête à ne pas comparaître:
“Il est de l'intérêt public d'auditionner ces témoignages. Ce que répondra la défense à cette occasion est d'une grande importance dans le procès.”
Malgré cette décision, les anciens ont refusé de témoigner jusqu’à ce que, quelques heures avant l'audience, ils soient contraints de comparaître comme témoins devant le jury.
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5882
Pays : France
R E L I G I O N : ...

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Jeu 03 Oct 2013, 2:14 am

Livre des anciens.

"Prenez garde à vous mêmes et à tout le troupeau" éditer en 1991. Manuel des anciens.

Extrait.

Page 93

Si cette conduite n’est pas corrigée, elle peut s’aggraver et, en se répétant fréquemment, se transformer en inconduite.
L’inconduite est un mépris choquant et flagrant pour les principes moraux de Jéhovah (Gal.5 :19 ;w 83 15/6 p.31 ; w 74 1/1 pp.30-2).
Elle est le fait, par exemple, de personnes qui s’adonnent délibérément à des caresses sensuelles sur les seins.
La nature des actes, les circonstances dans lesquelles ils ont été commis et leur étendue exacte peuvent indiquer qu’il y a eu inconduite ; dans ce cas, il faut entreprendre une action judiciaire.
Ces pratiques peuvent facilement mener à la pornéïa.
Par « pornéïa », il faut entendre l’usage des organes génitaux d’au moins un humain (usage naturel ou perverti), et la participation à l’acte impur d’un partenaire --- un homme, une femme ou un animal ; la participation volontaire à un tel acte est condamnable et entraîne une action judiciaire. Il ne s’agit pas d’un simple attouchement des organes sexuels entre deux personnes, mais de l’usage des organes sexuels (w 83 1/9 pp.23-26 ; w 83 15/6 pp.30-31).
Elle inclut la copulation orale et anale, la masturbation mutuelle entre personnes qui ne sont pas mari et femme, l’homosexualité, le lesbianisme, la fornication, l’adultère, l’inceste et la bestialité (Lév.20 :10,13,15,16 ; Rom.1 :24,26,27,32 ; 1Cor.6 :9,10).
Elle inclut aussi l’agression sexuelle d’enfants, y compris les pratiques impliquant un « mignon » (garçon entretenu à des fins de perversions sexuelles) (Deut.23 :17,18,MN,éd.angl.à réf.,notes).
Les victimes d’agressions sexuelles doivent être traitées avec beaucoup de compréhension et de bienveillance. Les anciens doivent toujours faire ce qu’ils peuvent raisonnablement pour protéger les enfants d’autres agressions ; suivez les directives de la Société dans de tels cas. (g 85 22/4 p.8).
La masturbation sur soi-même n’est pas de la « pornéïa », et la victime d’un viol n’est pas coupable de pornéïa (w83 15/6 p.30 ; w 74 15/6p.384 ; ad pp.551-2 ; tp p.144)
Le terme « pornéïa » souligne à la fois la nature foncièrement impudique d’une conduite et l’intention de la personne qui s’y livre, et il désigne les divers actes sexuels illicites pratiqués dans une maison de prostitution.
93

page 136 a 138

Si un chrétien s’adonne au jeu et, malgré des conseils répétés, continue obstinément à faire preuve d’avidité, il peut être exclu de la congrégation chrétienne (w80 1/12 pp.29-31 ; w67 1/12 p.708).
Il ne faut pas penser qu’il est inoffensif de miser de petites sommes simplement pour s’amuser (Gal.6 :7,8).
Cependant, les anciens ne chercheront pas à s’occuper de ce que les proclamateurs font à cet égard à moins que la spiritualité de quelqu’un ou celle de la congrégation soit menacée.
Quand une entreprise commerciale distribue des prix aux vainqueurs d’un concours ou à certains de ses clients dont les noms ont été tirés au sort, il n’est pas mal d’accepter un tel cadeau si l’on n’a rien dû payer pour participer au tirage (w73 1/6 pp.350-1).
Il faut veiller à ce que l’acceptation d’un tel prix ne suscite pas l’avidité.
Les termes employés pour annoncer un tirage ou un concours, ainsi que le genre de personnes qui le patronnent, peuvent amener un chrétien à décider de ne pas s’y associer, pour des raisons personnelles ou par crainte de faire trébucher autrui (Rom.14 :21 ; 1Cor.10 :31-33 ; g 75 8/11 p.28).
Il ne convient pas qu’un chrétien ait un emploi lié au jeu.
Quiconque garde un emploi qui est directement lié au jeu ou qui fait manifestement de lui le complice ou l’instigateur d’une pratique mauvaise peut être exclu après qu’on lui a laissé du temps, généralement 90 jours, pour opérer les changements nécessaires (km 12/76 pp.3-6).

La Parole de Dieu conseille à tous les chrétiens d’être respectueux des lois (Rom.13 :1 ; Tite 3 :1).
Les chrétiens doivent payer à César ce qui est à César et obéir aux lois du pays où ils vivent dans tous les cas où elles ne sont pas contraires à la loi de Dieu. (Mat.22 :21 ; Rom.13 :1 ; w90 1/11 pp.10-15, 18-28).
En agissant ainsi, ils n’ont pas lieu de craindre d’être punis par les autorités comme des délinquants, et tous peuvent conserver une bonne conscience (Rom.13 :3-5 ; 1Pier.3 :16).
136

Quand des lois humaines sont en contradiction avec la loi de Dieu, les vrais chrétiens suivent l’exemple des apôtres de JESUS Christ (Act.4 :19,20 ; 5 :29-32).
Dans toutes les questions commerciales, les chrétiens doivent s’efforcer de garder une excellente réputation.
Ils ne doivent pas prendre part à une affaire interdite par le loi de César ni se livrer à des pratiques commerciales illégales.
L’emploi d’un chrétien doit aussi être honorable, afin qu’il ne devienne pas une cause d’opprobre ou une pierre d’achoppement.
En suivant les conseils bibliques, un chrétien se garde des conséquences d’actions condamnées par la loi et protège sa conscience (Rom.13 :3,5).
Si les anciens apprennent qu’un membre de la congrégation a commis une action illégale ou un délit grave, la loi ne les oblige pas toujours à rapporter les faits ou à en dénoncer l’auteur aux autorités.
Il peut s’avérer nécessaire d’encourager le coupable à se dénoncer aux autorités. Avant de faire toute démarche de ce genre, prenez contact avec le bureau de la filiale. Bien sûr, revoyez les dernières directives de la Société sur ces questions avant d’entreprendre une action judiciaire.
Bien qu’ils ne soient pas chargés de faire appliquer les lois de César, lorsque des délits constituent une transgression de la loi de Dieu, les anciens doivent examiner les faits.

En fonction de la faute commise, il peut s’avérer nécessaire de constituer un comité judiciaire.
Comme le laissent entendre les observations de l’apôtre Paul concernant Onésime, il n’est pas requis d’une personne qui a transgressé la loi avant de connaître la vérité qu’elle règle ces questions auprès des autorités avant son baptême (Philém.10-18 ; w79 15/3 pp.30-2).
137

Certains différends entre frères ne devraient pas être portés devant les tribunaux, mais être réglés en harmonie avec le conseil de JESUS consigné en Mat.18 :15-17 (partie 5b, p.108).
En 1Cor.6 :1-8, l’apôtre Paul dit en termes vigoureux que les chrétiens ne doivent pas en citer d’autres en justice pour régler des différends personnels qui peuvent l’être avec l’aide des anciens de la congrégation (g83 8/5 pp.13-15 ; w77 15/6 pp.371 ; w74 15/2 pp.127-8).
Pour certains différends, un frères ou des anciens neutres peuvent servir d’arbitres.
Si quelqu’un fait fi de ce que la Parole de Dieu dit à ce sujet, cela peut avoir une incidence sur ses privilèges au sein de la congrégation.
Toutefois, certaines questions juridiques ne sont pas du ressort de la congrégation et peuvent donc être portées devant un tribunal sans que soit violé le principe ou l’esprit de 1 Cor.6 :1-8. C’est le cas pour :
obtenir un divorce, la garde d’un enfant, une pension alimentaire.
Recevoir des indemnités d’une compagnie d’assurances.
Si quelqu’un a subi une perte ou a été blessé alors qu’il se trouvait dans la voiture d’un de ses frères chrétiens, il lui faudra peut-être poursuivre ce frère pour obtenir une indemnité de la part de la compagnie d’assurance.
Se faire inscrire sur la liste des créanciers dans une procédure de faillite.
Faire valider un testament.
Certaines procédures de défense. Par exemple :
** si un créancier du monde tente un procès à un frères, celui-ci devra peut-être, pour se protéger, engager une procédure de défense, même si cette action judiciaire met en cause certains de ses frères chrétiens.
* * si un Témoin baptisé en poursuit un autre en justice, ce dernier n’agira pas à l’encontre de 1 Cor.6 :1-8 dans le cas où il engage une procédure de défense (que l’affaire ait été préalablement portée à l’attention des anciens ou non).
139
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Jeu 03 Oct 2013, 5:41 am

Merci Arlitto,
J'ai quelque chose de plus récent  entre autre, tu souhaites aborder quelle section de l'index du livre des anciens ?
Abus sexuel sur enfant ?
accusations
annonce du blâme en cas de
coupable notoire change de congrégation
coupable présumé change de congrégation
faute relevant d'un comité de discipline religieuse
faute remontant à plusieurs années
quand les anciens sont informés d'une accusation
signalement aux autorités
soutien aux victimes
transgresseur a subi par le passé
victime doit-elle aller trouver l'accusé ?


Caresses sensuelles

Viol
examen de l'accusation 5:7
victime doit-elle aller trouver l'accusé ?

Merci
lynx
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5882
Pays : France
R E L I G I O N : ...

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Jeu 03 Oct 2013, 7:13 am

.
Salut lynx,

Plus rien ne peut m'étonner venant de la déesse mère, la WT, alors quoi que tu puisses dire ce sera: oui boff ! ou oui et ??? même si tu m'annonçait qu'elle a commandité un meurtre pour garder une moralité ou une pureté de façade, ça ne m'étonnerait même pas....c'est dire...Elle a déjà tellement de sang innocent "enfant/transfusion" sur les mains, de mensonges "prophétiques" à son actif..et...etc.Rolling Eyes Non, vraiment rien en m'étonnerait venant de cette entité autoproclamé. Vraiment!.

Merci, quand même... 

ps: l'extrait du livre des anciens que j'ai cité, est l'édition 1991, je sais que la WT en a édité un autre après l'affaire Candace Conti en 2010 je crois "28 millions de dollars à payer" Shocked elle a sûrement reçu une nouvelle lumière directement du ciel pour changer ses lois internes, c'est sûr.

Que les enfants meurt fautes de transfusion, que des gosses soient victime de pédo.... que des familles soient détruites et s'entre- déchirent dans le cadre d'un programme "cultuel" ça va.....Mais toucher à son portefeuille, à son argent, ah ça non, jamais, c'est un grand blasphème..:fourire:
.
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Jeu 03 Oct 2013, 7:36 am

Bonsoir Arlitto,
On peut approfondir,  je détiens le KS 2010 en mesure de diffuser leurs réponses et la façon d'agir selon leur ouvrage bien entendu, ce n'est pas pour autant que j'irais dans ce sens  puisque selon mes principes propres la primauté revient à la loi qui est propre à chaque pays.
" FAITES PAÎTRE LE TROUPEAU DE DIEU " 1 PIERRE 5:2
Cet ouvrage est la propriété de la congrégation. Chaque ancien s'en voit remettre un exemplaire.
Si un ancien est radié, il restituera l'ouvrage au comité de service, sauf s'il change de congrégation en bénéficiant d'une recommandation favorable. Le secrétaire conservera le manuel avec les dossiers de la congrégation afin qu'il puisse être rendu au frère s'il est renommé ancien. Toute reproduction, même partielle, de cette publication est interdite. Il n'est pas non plus permis d'en transférer le contenu sur un quelconque support électronique.
Exemplaire remis à : Lynx :fourire: 
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Jeu 03 Oct 2013, 7:43 am

Es-tu celui qui a appartenu au mouvement MORMON ou tu préfèreras la connotation suivante :
L'ÉGLISE DE JÉSUS DES LES SAINTS DES DERNIERS JOURS ?
PUIS QUI S'EST INTRODUIS SUR UN FORUM TÉMOINS DE JÉHOVAH ?
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5882
Pays : France
R E L I G I O N : ...

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Ven 04 Oct 2013, 4:10 am

.

Absolument pas mon ami...Ni mormon, ni TJ....Je suis parfaitement clair et honnête de ce côté-là...Wink

.
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Ven 04 Oct 2013, 6:55 am

Merci, Arlitto,
La question apparait certes, incongrue, j’en conviens !  
Cependant, j'ai connu une personne qui avait le même pseudo et qui a viré sa cuti sur ce forum :
TEMOINS DE JEHOVAH DU MONDE ENTIER.
Un aperçu de la rigueur de ces personnes, la crainte et la méfiance  vont bon train sur leurs  forums voici ce que l'on voit sur celui citée :
Légende :  [ Modérateurs ] [ SURVEILLANTS TJ ] [ Surveillant/ami de la vérité ]

Obligation, mets due de te présenter mes excuses , Arlitto, sincèrement et avec compassion, concernant ce quiproquo.
Amitiés
Lynx


Dernière édition par lynx0726 le Ven 04 Oct 2013, 6:58 am, édité 1 fois (Raison : rectif)
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mer 06 Nov 2013, 1:07 am

Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mer 06 Nov 2013, 2:03 am

VOICI 3 POINTS


Abus sexuel sur enfant
Lorsque vous êtes informés d'une accusation d'abus sexuel sur enfant, vous devez immédiatement appeler le bureau de la filiale pour demander conseil, quel que soit l'âge de la victime à présent ou au moment des faits présumés, et même si ces faits datent d'avant le baptême de l'auteur présumé. Le bureau de la filiale fournira alors des indications tenant compte des circonstances particulières à chaque situation.

19. Un abus sexuel sur enfant est une action criminelle.
Ne laissez jamais entendre à quiconque qu'il est préférable qu'il ne signale pas une accusation d'abus sexuel sur enfant à la police ou à d'autres autorités. Si on vous pose la question, faites clairement savoir qu'il est laissé à la décision de chacun de signaler ou non les faits aux autorités et que, quelle que soit la décision d'un chrétien, la congrégation ne prendra pas de sanction à son encontre. Les anciens n'adresseront jamais de reproches à quelqu'un qui fait état d'une telle accusation aux autorités. Une victime ale droit absolu de signaler son agression aux autorités si elle le souhaite. — Gal. 6:5.

20. Si un coupable notoire d'abus sexuel sur enfant change de congrégation, le comité de service doit envoyer une lettre d'introduction fournissant des renseignements exhaustifs sur ses antécédents et sa situation actuelle. On ne photocopiera ni n'enverra à la nouvelle congrégation une lettre émanant du bureau de la filiale et concernant une personne coupable d'abus sexuel sur enfant. Par contre, la nouvelle congrégation devra être clairement informée des restrictions d'usage rappelées par le bureau de la filiale. On enverra une copie de la lettre d'introduction au bureau de la filiale.

21. Les recommandations qui suivent s'appliquent dans le cas où un frère qui nie l'accusation d'abus sexuel sur enfant portée contre lui et qui n'a été accusé que par un témoin change de congrégation. Les anciens demanderont conseil au bureau de la filiale avant d'envoyer aux anciens de la nouvelle congrégation de quelconques informations concernant cette accusation. Il serait utile que votre lettre au bureau de la filiale contienne un rapport circonstancié sur l'affaire et explique quelles sont la condition spirituelle et la situation de l'accusé et de l'accusateur.

À propos de l'accusé, la lettre devrait répondre aux questions suivantes :

1) Comment se comporte-t-il avec les enfants ?
2) Admet-il que certains de ses faits et gestes aient pu être interprétés à tort par l'accusateur comme un abus sexuel sur sa personne, ou bien affirme-t-il avoir du mal à se souvenir des faits qui lui sont reprochés ?
3) Comment explique-t-il que l'accusateur ait porté une telle accusation contre lui ?
4) A-t-il dû être conseillé à la suite d'autres faits de nature sexuelle, par exemple un comportement inconvenant à l'égard de sœurs adultes ou un penchant pour la pornographie ?
5) Quel est son degré de spiritualité ?
6) Tous les anciens du collège pensent-ils qu'il n'y a pas à s'inquiéter s'il se trouve en compagnie d'enfants ?

À propos de l'accusateur, la lettre devrait répondre aux questions suivantes :

1) Quel est le degré de maturité de l'enfant ou de la jeune personne ?
2) Décrit-il  (elle) des actes dont un enfant de son âge ne sait normalement rien ?
3) Estime-t-on dans la congrégation et dans le voisinage que l'enfant a un comportement équilibré au regard de son âge et de son éducation ? Estime-t-on dans la congrégation et dans le voisinage que ses parents ont un comportement équilibré ?
4) L'enfant est-il constant dans sa version des faits ? Est-il parfois dans l'incapacité de se souvenir des faits supposés ? Est-on dans un cas de souvenirs refoulés (w95 1/11 p. 25-26) ?
5) Quelle est la réputation des parents ?
6) Sont-ils spirituellement et affectivement mûrs ? Après avoir soigneusement examiné la situation, le bureau de la filiale vous indiquera quels renseignements devront, le cas échéant, être communiqués aux anciens de la nouvelle congrégation.
 


Dernière édition par lynx0726 le Mer 06 Nov 2013, 2:05 am, édité 1 fois (Raison : RECTIF)
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mer 06 Nov 2013, 2:14 am

JE VOUS LAISSE JUGER PAR VOUS-MÊME

EN FAITS, CHEZ LES TÉMOINS DE JÉHOVAH ,IL NE FAUT  QUE SE RÉPÉTER CE QUE DIT MONSIEUR LÉO FÉRRÉ CI-DESSOUS:

Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 11 Nov 2013, 7:15 am

"France

Affaire de Dijon : Le 25 février 1998, le tribunal correctionnel de Dijon a rendu un jugement dans une affaire mettant en cause trois anciens accusés de non-dénonciation de crime (viol sur mineure), alors qu'il "était encore possible de prévenir ou de limiter les effets". Ces anciens s'étaient constitués en "juridiction religieuse", avaient convoqué le Témoin de Jéhovah violeur pour qu'il leur raconte les faits, puis avaient gardé le secret pour eux, sans alerter les autorités. Le violeur avait continué de sévir une année durant. Les anciens ont été condamné, pour non-dénonciation de crime, à trois mois de prison avec sursis. Aux assises, le Témoin de Jéhovah violeur avait écopé de 12 ans de prison. [39]

Affaire de Pézénas : Une dizaine d'adeptes des Témoins de Jéhovah de la région de Pézénas sont mis en examen pour non dénonciation de mauvais traitements à mineurs de 15 ans et doivent être jugés en correctionnelle à .. L'un d'eux, père de famille, est prévenu de multiples agressions sexuelles sur mineurs. Les Anciens l'ont exclu, mais l'affaire n'a été traduite en justice qu'après être devenue publique suite aux dépositions des filles du prévenu principal. Les autres argueraient du "secret de la confession" pour n'avoir pas dénoncé les faits. (le Midi libre 3/10/98)[40] Le pédophile, témoin de Jéhovah a été condamné le 27 novembre 1998 à cinq ans de prison ferme dont un avec sursis par le tribunal correctionnel de . (Hérault) pour "agressions sexuelles" sur trois fillettes dont il est l'oncle. Quatre Témoins de Jéhovah qui avaient recueilli les aveux d'un pédophile sans le dénoncer, ont été condamnés à 3.000 francs d'amende par la cour d'appel de Montpellier. Les parents de l'une des enfants, eux aussi témoins de Jéhovah,ont été condamnés à 3.000 francs d'amende avec sursis pour "non assistance à personne en danger". Les faits incriminés avaient eu lieu à Pézenas (Hérault) de 1985 à 1996 [41]

Affaire de Tours : (La Nouvelle République Centre-Ouest, Vendredi 11 Juin 2004 ). Un homme âgé d'une cinquante d'années, a été mis en examen et écroué, à Tours, pour des agressions sexuelles sur une enfant de 6 ans. Le parents de l'enfant avaient omis de déposer plainte alors qu'ils avaient été informés des faits par la petite. Témoins de Jéhovah, ils avaient préféré faire des prières afin d'extirper le mal de l'agresseur. [42]

Affaire de Bordeaux (Octobre 2005)
La cour d'assises de la Gironde a condamné vendredi à 12 ans de réclusion criminelle un ancien adepte des témoins de Jehovah âgé de 66 ans, pour avoir violé sa fille pendant trois ans alors qu'elle était âgée de moins de 10 ans.En juin 1991, les Témoins de Jéhovah avaient fait comparaître l'homme devant le "Conseil des anciens", une instance disciplinaire du mouvement, pour ces faits de viols et décidé de l'exclure de la communauté sans toutefois dénoncer les faits à la justice [43]

Cour de Cassation de Paris :
(7 décembre 2005) La cour déclare irrecevable la constitution comme partie civile de l'UNADFI dans le cadre de la procédure opposant Laetitia Y à Joël X. Laetitia Y prétend avoir été violée au cours d’ une tournée de prédication où elle faisait équipe avec un jeune homme beaucoup plus âgé qu’elle. Les responsables locaux ont appris le viol qu'elle aurait subi et en ont traité les conséquences uniquement au sein de l'organisme par le truchement d'une structure dénommée " Comité judiciaire ". Les parents de la victime ont admis n'avoir pas déposé plainte à la suite du viol qu'aurait subi leur fille, afin de ne pas porter atteinte à l'image des Témoins de Jéhovah. [44]


Affaire de Pau: Pour demander réparation, des enfants d'un couple de Témoins de Jéhovah évoquent que leur père avait été traduit devant un comité judiciaire pour inceste face à des faits depuis prescrits par la loi. Les faits n'avaient pas été dénoncés aux autorités à l'époque, les accusations des enfants (devenus grands) ne sont pas vérifiables. [45]

Affaire de Nancy (8 Juin 2004) : Une grande partie des membres d'une congrégation défendent un Témoin de Jéhovah, finalement reconnu pédophile par le tribunal, contre une mère élevée chez les Témoins de Jéhovah mais qui ne l'est pas devenue et qui défend son enfant. Avertis, ni le Béthel de France, ni la congrégation n'ont souhaité excommunié le Témoin de Jéhovah en question [46]

Affaire de Pontoise : Ouverture, le 22 mai 2006 à Pontoise d'un procès qui "va donner un coup de projecteur sur une « Église » qui agit en marge des institutions, dans le secret, jusqu'à dissimuler pendant treize ans, aux yeux de la justice, un viol présumé... ", selon le journal Le Parisien. Les Témoins de Jéhovah avaient tu le viol de Laura, qui l’avait occulté pendant des années avant de porter plainte, sur les conseils de ses psychologues. [47] et Texte intégral de l'article du Parisien

Affaire de Saint-Dié-des-Vosges (10 janvier 2008):

Le Parisien, samedi 12 janvier 2008
Un membre des Témoins de Jéhovah a été mis en examen, jeudi 10 janvier, par un juge d'instruction du tribunal de grande instance de Saint-Dié-des-Vosges (Vosges), pour viol sur mineure de 15 ans. Il a été laissé en liberté, a-t-on appris de source judiciaire. Il est suspecté d'avoir violé entre 1986 et 1989 une fillette d'une douzaine d'années dans la salle du royaume, lieu de culte des Témoins de Jéhovah, de Saint-Dié-des-Vosges. La mère de la jeune fille fréquentait elle-même à l'époque l'association. La victime s'était suicidée le 22 mars 2006 devant la salle du royaume, entraînant une enquête judiciaire. Cinq autres personnes placées en garde à vue ont été remises en liberté jeudi. Ces témoins de Jéhovah pourraient être poursuivis pour non dénonciation de crime. [48]Selon le journal Le Parisien, les viols auraient été commis lors des séances de prédication, lorsque la fille se trouvait seule avec l’auteur présumé. La communauté de Saint-Dié avait été avisée des faits en 1992. Un comité judiciaire composé de cinq personnes s’était réuni, mais les membres de ce comité avaient considéré qu’ils n’avaient pas la preuve du viol, l’homme suspecté niant les faits ( Le Parisien, Samedi 12 Janvier 2008, par Pierre Roeder) ( A voir : Vidéo de l'émission sur le site de TF1 ). "

Source : http://www.tj-encyclopedie.org/Liste_d%27affaires_de_p%C3%A9dophilie_impliquant_judiciairement_le_mouvement#France
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 11 Nov 2013, 8:12 am

Bonsoir Franck,
Ne pas omettre que ce fléau ne touche pas que les témoins de Jéhovah, bien d'autres communautés, mouvement ou groupements respectueux en apparences ne sont pas mieux dans leur antre. D'autres religions des fanatiques d’une manière différentes ou des politiques existent biens, concentrant leurs idées tout le temps sur le clan et leurs adeptes. Ce qui en soit selon mon point de vue est une autre façon de tromper leurs hôtes.
On sait c'est déjà, c’est un bon point , ensuite, il faut agir, mais surtout savoir comment protéger les personnes faibles qui pourraient tomber sous une influence néfaste et ce quoiqu'elles soient ou représentent.
Amicalement
Lynx
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 11 Nov 2013, 8:17 am

Tout à fait, mais les TJ sont les seuls à être condamnés pour non dénonciation...
Revenir en haut Aller en bas
lynx0726
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/12/2011
Masculin
Messages : 783
Pays : france
R E L I G I O N : latitudinaire

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 11 Nov 2013, 8:57 am

Je ne suis pas d'accord ! Tu focalises trop ton axe sur eux , c'est tout . Moi je regarde autrement et ailleurs et des exemples croit-moi, ils y a et tu n'imagine même pas ! Divers gouvernements de pays différents autant les uns des autres manipulent par le biais de groupuscules des intégristes afin de faire aboutir les objectifs qu'ils se sont fixés, dans la religions, le Vatican n'est pas mieux quant aux syndicalismes et les associations humanitaires , tu n'imagines même pas les combines qui s'y passent. Ne t'inquiètes pas, je ne fabule aucunement et sais parfaitement ce que j'avance pour l'avoir constaté de mes propres yeux.
:fourire: 
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Lun 11 Nov 2013, 9:20 am

Lynx,

Sais-tu que la WT a demandé aux "frères" avocats et médecins de trahir leur serment professionnels ?

Pour un médecin TJ, il se devait de rendre compte aux anciens lorsqu'un frère se faisait faire une transfusion...

Pour un "frère" avocat, il devait dénoncer les TJ qui était au tribunal...
Revenir en haut Aller en bas
rosace
.
.


Date d'inscription : 05/04/2013
Féminin
Messages : 300
Pays : suisse
R E L I G I O N : chrétien

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mar 12 Nov 2013, 12:30 am

les tj ne se vantent ils pas que leurs adeptes sont par leur "enseignement" des êtres mieux que les autres ?
donc il est malheureusement normal que les tj adoptent la loi du silence !
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5882
Pays : France
R E L I G I O N : ...

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mar 12 Nov 2013, 11:28 pm

Une image vaut mille mots... 

Témoins de Jéhovah et pédophilie (caméra cachée)



Intitulé "Témoins silencieux", ce reportage a été acheté à la télévision suédoise et diffusé le 14 juillet 2005 sur la première chaîne de la TSR (Suisse). Il s'agit d'une enquête sur le silence qui règne au sein de l'organisation suédoise des Témoins de Jéhovah lorsque certains membres sont soupçonnés d'abus sexuels de nature pédophile. Le reportage comprend notamment le témoignage de plusieurs jeunes victimes.

Lors de sa diffusion en Suède, le reportage a fait l'objet de deux plaintes de la filiale de la Watchtower, lesquelles ont été rejetées, sauf sur un point précis ayant trait à l'âge d'un des abuseurs. Le commentaire de l'émission diffusée a été modifié par la TSR, éliminant toute ambiguïté. Les Témoins de Jéhovah suédois ont essayé d'obtenir la condamnation du reportage, mais les juges ont finalement donné raison aux auteurs de cette enquête.

.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mar 12 Nov 2013, 11:46 pm

Ce que je trouve normal...
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5882
Pays : France
R E L I G I O N : ...

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Mer 13 Nov 2013, 12:08 am

.

Pédophilie dans la secte.................

Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5882
Pays : France
R E L I G I O N : ...

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Jeu 14 Nov 2013, 2:58 am

Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5882
Pays : France
R E L I G I O N : ...

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Jeu 14 Nov 2013, 3:19 am

.

Témoins de Jéhovah et pédophilie : Enquête



Les Témoins de Jéhovah affirment qu'ils ont toujours et systématiquement encouragé les familles à porter en justice les affaires de pédophilie en leur sein. D'anciens adeptes dénoncent un double langage et décrivent cette organisation comme un "paradis pour pédophiles". Que disent les faits ?

Extraits du reportage "Le monde parfait de Jéhovah" du magazine "Devoir d'enquête" de 2009, diffusé sur RTBF.

Extraits des publications de la Watchtower :

"S'il y a de bonnes raisons de penser que l'agresseur présumé commet toujours des agressions sur des enfants, il faudra peut-être lui donner un avertissement. Dans une telle circonstance, les anciens de la congrégation peuvent apporter leur aide. Mais si ce n'est pas le cas, ne vous précipitez pas. Avec le temps, vous vous accommoderez peut-être de ne pas donner suite à l'affaire. Si maintenant vous souhaitez une confrontation avec l'agresseur présumé (après vous être bien demandé comment vous ressentirez ses réactions éventuelles), c'est votre droit." - La Tour de Garde du 1er novembre 1995, p.28.

Les instructions de la Watchtower relatives aux accusations incluant celle d'abus sexuel sur un enfant stipulent qu' "on doit disposer de deux ou trois témoins oculaires" pouvant attester que de tels crimes ont bien été commis, et qu' "on ne peut prendre aucune mesure à l'encontre de quelqu'un si l'on ne dispose que d'un témoin." (Faites paître le troupeau de Dieu p. 72)

Que se passe-t-il si l'accusation d'une telle agression est niée par son auteur supposé ?

"Si l'accusé nie les faits qui lui sont reprochés, les anciens chargés de les vérifier tenteront de convenir d'un rendez-vous pour le rencontrer en présence de l'accusateur."

"Si l'accusateur ou l'accusé refusent de participer à cet entretien avec les anciens, ou si l'accusé continue de nier les faits qui lui sont reprochés par un seul témoin et que la réalité de la faute ne soit pas établie, les anciens remettront l'affaire entre les mains de Jéhovah." (Faites paître le troupeau de Dieu p. 73 §39)
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    Jeu 14 Nov 2013, 6:04 am

Preuve de manipulation des textes WT par Arlitto.

Extraits des publications de la Watchtower produit par Arlitto ci-dessus:

"S'il y a de bonnes raisons de penser que l'agresseur présumé commet toujours des agressions sur des enfants, il faudra peut-être lui donner un avertissement. Dans une telle circonstance, les anciens de la congrégation peuvent apporter leur aide. Mais si ce n'est pas le cas, ne vous précipitez pas. Avec le temps, vous vous accommoderez peut-être de ne pas donner suite à l'affaire. Si maintenant vous souhaitez une confrontation avec l'agresseur présumé (après vous être bien demandé comment vous ressentirez ses réactions éventuelles), c'est votre droit." - La Tour de Garde du 1er novembre 1995, p.28.

Quand vous lisez ce texte vous vous dites que l'on parle d'un pédophile reconnu.
C'est le but recherché par Arlitto..

Mais en fait, nous avons ici encore, comme l'a fait Franck sur une autre sujet, un ignoble montage pour faire dire à la WT ce qu'elle ne dit pas..

La paragraphe précédent écrivait ceci, je le met en entier.

Comment considérer l'agresseur présumé ?
Quelqu'un qui inflige des sévices sexuels à un enfant est un violeur et devrait être considéré comme tel. Quiconque est victime de tels sévices est en droit de mettre son agresseur en accusation.
Néanmoins, il ne faut pas porter d'accusation à la hâte si l'affaire ne repose que sur "des souvenirs refoulés" d'une agression. Dans ce cas, le plus important est que l'affligé retrouve une certaine stabilité affective. Au bout de quelque temps, il sera mieux à même de se faire une opinion sur "ces souvenirs" et de décider quelles suites il veut y donner, si tant est qu'il le veuille.
Considérons le cas de Donna. Cette jeune femme, qui aurait souffert de troubles de l'alimentation, est allée voir un conseiller apparemment pas très compétents. Peu après, elle s'est mise à accuser son père d'inceste et lui a intenté un procès. Le jury est resté partagé, si bien que le père n'a pas été condamné à la prison; il a cependant s'acquitter 100000 dollars de frais de procédure. Au bout du compte, Donna a déclaré à ses parents qu'elle ne croyait pas elle-même à la thèse de l'agression.
Avec sagesse Salomon a dit :" Ne sors pas pour prendre précipitamment en main un procès". S'il y a de bonnes raisons de penser que l'agresseur présumé commet toujours des agressions sur des enfants, il faudra peut-être lui donner un avertissement. Dans une telle circonstance, les anciens de la congrégation peuvent apporter leur aide. Mais si ce n'est pas le cas, ne vous précipitez pas. Avec le temps, vous vous accommoderez peut-être de ne pas donner suite à l'affaire. Si maintenant vous souhaitez une confrontation avec l'agresseur présumé (après vous être bien demandé comment vous ressentirez ses réactions éventuelles), c'est votre droit.


Ainsi, cet extrait bien trafiqué par Arlitto ou ses sources, avait pour cadre non pas ce qui doit être fait pour un pédophile avéré et reconnu, mais ce qu'il faut prendre comme précautions lorsqu'ils s'agit de ce qu'on appelle "des souvenirs refoulés" de la part de présumées victimes. On retient que dans ce cas, et dans ce cas seulement, le pédophile présumé (et non déclaré coupable) sera averti qu'il est surveillé. Mais les hommes innocents doivent aussi être protégés lorsqu'il ne s'agit que de "souvenirs refoulés" et non pas de souvenirs réels et constants depuis les faits.


Voici ce qu'on lit sur ces souvenirs refoulés.

Dans la dernière décennie, la controverse, sur la mémoire refoulée, s’est calmée dans la communauté scientifique. Un consensus s'est dégagé sur le fait :
- que les procédures suggestives, comme l'hypnose, l'imagerie guidée, et des questions suggestives, peuvent générer des faux souvenirs d'événements traumatisants, et
- que le rappel différé des événements précis et s’en souvenir de nouveau résulte plus souvent de l’oubli ordinaire, que du refoulement.

C'est même la définition que donne la Mivilude, chère à certains de nos amis, sur ce sujet.

Ainsi, tout comme la communauté scientifique, les TJ ne lyncheront pas un homme s'il n'y a que des "souvenirs refoulés" contre lui.
Par contre la victime-présumée est libre, elle, de mener l'action qu'elle désire..

Attention aux manipulations de textes..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

La loi du silence sur les abus sexuels chez les TJ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Crise chez mes beaux parents :-(
» Ma visite chez l'endocrinologue Echographie, Scintigraphie,
» 1er rendez vous chez l'orthophoniste
» Constipation chez bébé
» comment être sure que l' énergie que je puise chez mon amie ne lui fais aucun mal ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: *** DEBATS Chrétiens ***-