*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Manifestations en Égypte : sept morts et des centaines de blessés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ERFJSM
.
.
avatar

Date d'inscription : 01/05/2011
Masculin
Messages : 1752
Pays : CANADA
R E L I G I O N : Jésus est la seule vérité

MessageSujet: Manifestations en Égypte : sept morts et des centaines de blessés   Mar 16 Juil 2013, 2:21 am

Les affrontements de la nuit entre forces de l'ordre, partisans et adversaires du président égyptien déchu Mohamed Morsi ont fait sept morts et 261 blessés, a annoncé le responsable des services d'urgence. 400 personnes ont aussi été arrêtées.

Selon les indications données par Mohamed Sultan, deux personnes ont été tuées près de la place Tahrir, dans le centre de la capitale égyptienne. Cinq autres sont mortes dans le quartier de Gizeh. Il s'agit de la première confrontation violente impliquant des pro-Morsi depuis une semaine.


Ces premiers heurts violents depuis une semaine au Caire se sont produits alors que le secrétaire d'État adjoint américain William Burns était accueilli sans enthousiasme dans la capitale égyptienne. Premier membre de l'administration américaine à se rendre en Égypte depuis l'éviction du président Mohamed Morsi, William Burns a été rabroué lundi à la fois par les islamistes et par leurs opposants. Les Frères musulmans avaient appelé lundi aux manifestations massives.

Des querelles politiques à l'origine des affrontements

Les partisans comme les adversaires de l'ex-président Mohamed Morsi restent mobilisés, les premiers pour dénoncer ce qu'ils qualifient d'un « coup d'État », les seconds pour assurer que la transition politique se déroule démocratiquement. Une centaine de personnes ont perdu la vie depuis le 3 juillet, date à laquelle Mohamed Morsi a été déposé
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6902
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Manifestations en Égypte : sept morts et des centaines de blessés   Mar 14 Oct 2014, 11:12 pm

Un attentat fait au moins 12 blessés au Caire


Des Egyptiens se rassemblent autour d'un policier qui inspecte le lieu où a explosé la bombe, le 14 octobre 2014 au Caire.Des Egyptiens se rassemblent autour d'un policier qui inspecte le lieu où a explosé la bombe, le 14 octobre 2014 au Caire. (Photo Khaled Desouki. AFP)
L'Egypte est la cible de nombreux attentats visant les forces de sécurité depuis la destitution de Mohamed Morsi. La plupart sont revendiqués par deux groupes jihadistes, Ajnad Misr et surtout Ansar Beït al-Maqdess, qui se dit lié à Al-Qaeda.

L’explosion d’une bombe a blessé au moins 12 personnes mardi soir dans le centre du Caire, a annoncé le ministère de la Santé en Egypte, pays en proie à une vague d’attentats revendiqués par des jihadistes depuis que l’armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013. La bombe «visait quelques policiers qui se trouvaient là», a assuré un officier de police sur place, dans un quartier du centre-ville très fréquenté à cette heure, peu avant minuit.

Un haut responsable du ministère de l’Intérieur, Abdel Fattah Osman, a déclaré à la télévision d’Etat qu’il s’agissait d’un attentat. Les policiers ont établi un cordon de sécurité qui empêche d’apercevoir le lieu précis de l’attentat et la cible potentielle.

Au moins 12 personnes ont été blessées, «la plupart légèrement», a indiqué Khaled al-Khatib, haut responsable du ministère de la Santé, en direct sur la télévision d’Etat Nile TV. Une femme enceinte figure parmi les blessés, selon lui. Les Cairotes aiment flâner tard le soir dans ces quartiers du centre-ville où toutes les échoppes sont encore ouvertes à minuit.

L’Egypte est le théâtre de nombreux attentats visant les forces de sécurité ces derniers mois, souvent au moyen de bombes rudimentaires pas très puissantes, mais certains de ces attentats ont tué nombre de policiers et de soldats - plusieurs centaines, assure le gouvernement - depuis que l’armée a destitué et arrêté le 3 juillet 2013 l’islamiste Mohamed Morsi, le premier président élu démocratiquement en Egypte. Ces attentats sont revendiqués en grande majorité par deux groupes jihadistes, Ajnad Misr et surtout Ansar Beït al-Maqdess, qui se dit lié à Al-Qaeda et a exprimé récemment son «soutien» à l’organisation Etat Islamique (EI), qui s’est emparé d’une partie de la Syrie et de l’Irak.

Ces groupes assurent perpétrer ces attaques en représailles à l’implacable et très meurtrière répression qui s’est abattue sur les partisans de Mohamed Morsi depuis son éviction, en particulier sa confrérie des Frères musulmans, qui avait remporté toutes les élections depuis la chute de Hosni Moubarak en 2011.

Policiers et soldats ont tué plus de 1 400 manifestants pro-Morsi depuis l’été 2013 - dont plus de 700 en une seule journée dans le centre du Caire le 14 août 2013. Plus de 15 000 Frères musulmans ou sympathisants ont été emprisonnés depuis et des centaines condamnés à mort ou à de très lourdes peines dans des procès de masse expédiés en quelques minutes, qualifiés par l’ONU de «sans précédent dans l’histoire récente» du monde.

Morsi et la quasi-totalité des dirigeants des Frères musulmans sont jugés dans divers procès pour lesquels ils encourent ou ont été condamnés à la peine de mort. Mohamed Morsi, qui venait d’être confronté à des manifestations de millions d’Egyptiens réclamant son départ, a été destitué par celui qui était alors le chef de l’armée, le général Abdel Fattah al-Sissi. Ce dernier, promu maréchal avant de prendre sa retraite de l’armée, a été élu confortablement à la présidence égyptienne en mai dernier, après avoir éliminé toute opposition de la scène politique, islamiste puis libérale et laïque. Jouissant d’une très forte popularité, il dirige le pays d’une main de fer depuis la chute de Mohamed Morsi.
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
 

Manifestations en Égypte : sept morts et des centaines de blessés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GRANDE PYRAMIDE D’EGYPTE : Les sept vérités qui dérangent.
» Egypte: sept morts dont six coptes dans des tirs lors du Noël copte
» Une tornade fait 9 morts et au moins 10 blessés au Japon!
» Protestations des étudiants au Vénézuéla : deux morts et des dizaines de blessés.
» Monument aux morts dit "l'Aigle blessé"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-