*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
colchique
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/01/2012
Masculin
Messages : 569
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.   Lun 10 Juin 2013, 7:21 pm


Catéchisme de la Somme théologique de S.Thomas d'Aquin (5 Février 1919 - "Bref" du Pape Benoit XV au cher fils Thomas Pègues , de l'ordre des prêcheurs : "Cher fils , salut et bénédiction apostolique. Les éloges , d'éclat exceptionnel , que le siège apostolique a faits de Thomas d'Aquin ne permettent plus à aucun Catholique de douter que ce docteur n'ait été , dans ce but , suscité par Dieu , afin que l'Eglise ait un Maître de la doctrine qu'elle suivrait par excellence en tout temps.")
/...26." Est-ce que tous les Hommes sont tenus de recevoir le baptême ? Oui , tous les Hommes sont tenus , de la façon la plus absolue , à recevoir le baptême ; de telle sorte que , quand il s'agit des adultes , si , pouvant le recevoir , on ne le reçoit pas en effet , il est impossible d'être sauvé. Et cela , parceque c'est par le baptême que nous sommes incorporés à JESUS-Christ. Or, depuis le péché d'Adam , nul parmi les Hommes ne peut être sauvé que s'il est incorporé à JESUS-Christ. LE BAPTEME EST APPELE " SACREMENT DES MORTS " , NE SUPPOSANT PAS LA GRACE DEJA DANS L'AME , MAIS AYANT POUR EFFET DE L'APPORTER A CEUX QUI NE L'ONT PAS ENCORE."

Catéchisme 1998 art.1257 (...) : Le baptême est nécessaire au salut pour ceux auxquels l'Evangile a été annoncé et qui ont eu la possibilité de demander ce sacrement ...(contredit l'article 841 : Le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les Musulmans, qui professent la foi d'Abraham , adorent avec nous le Dieu unique , miséricordieux, juge des hommes au dernier jour.) = Double langage.

Les citations étant limitées à 2 par l'administrateur , je n'ai pas pu citer la conclusion du "Dialogue inter-religieux" sur portstnicolas .org , et je vous invite à consulter cette conclusion.

Revenir en haut Aller en bas
colchique
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/01/2012
Masculin
Messages : 569
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.   Lun 10 Juin 2013, 8:04 pm

Pour être sûr de ne pas vous avoir orientés sur une fausse piste , je suis retourné sur portstnicolas.org.
Je n'ai pas retrouvé : Ecclésiologie - L'engagement de Dieu et la mission de l'Eglise (le dialogue inter-religieux). Document soustrait ? (ça ne m'étonnerait pas). J'ai la copie intégrale dans "mes documents" ; voici la conclusion de ce chef-d'oeuvre :
"Puisse cette mission rester toujours pour elle une grande joie, considérant tous ceux que le Père lui confie comme des frères pour qui le Christ est mort et ressuscité, qu’ils le sachent ou non, qu’ils l’accueillent ou qu’ils le refusent. Elle sait bien, elle, petit troupeau à la nuque raide, que « la vérité ne s’impose que par la force de la vérité elle-même qui pénètre l’esprit avec autant de douceur que de puissance [37] ». Et puisse notre Institut être au service de cette vérité, pour aider les communautés chrétiennes à « rendre raison de l’espérance » (1 P 3, 8) qui est en elles, à scruter sans irénisme naïf l’action de l’Esprit du Christ dans les cultures et les religions présentes dans notre région, et à emboîter le pas de l’engagement de Dieu pour le salut du monde."
Et ce n'est que la conclusion , l'argumentation qui précède enfonce les clous , à grands renforts de Vatican II.
Incroyable , mais vrai !
Revenir en haut Aller en bas
colchique
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/01/2012
Masculin
Messages : 569
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.   Mar 11 Juin 2013, 8:15 am

Catéchisme 1992-98 . Article 841 : Le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les Musulmans, qui professent la foi d'Abraham , adorent avec nous le Dieu unique , miséricordieux, juge des hommes au dernier jour.

Les Musulmans reconnaissent le Créateur ?
" En lui tout a été créé aux cieux et sur la terre , le monde visible et l'invisible...Tout a été créé par lui et pour lui." Colossiens 1,16

Les Musulmans adorent avec nous le Dieu unique ?
" le Verbe était Dieu" Jean 1,1

Les Musulmans adorent avec nous le Dieu unique , Juge des Hommes au dernier jour ?
" Lors donc que le Fils de l'Homme viendra dans sa gloire , escorté de tous les anges , alors il prendra place sur son trône de gloire. Devant lui seront rassemblées toutes les nations , et il séparera les uns d'avec les autres , comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs , et il placera les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche." Matthieu 25,31-33.
Cet article est totalement hérétique.
Revenir en haut Aller en bas
colchique
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/01/2012
Masculin
Messages : 569
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.   Mer 12 Juin 2013, 7:41 pm

Le document dont j'ai parlé (www.portstnicolas.org : Ecclésiologie - L'engagement de Dieu et la mission de l'Eglise) n'est plus en 1ere ligne comme précédemment , mais je l'ai retrouvé ; il n'a donc pas été soustrait comme je le soupçonnais à tort . Mea culpa.
 Il n'en demeure pas moins que Mgr.Etchegarray , quand il était Archevêque de Marseille , projetait de "prêter" un local de N.D de la Garde aux Musulmans marseillais pour en faire une mosquée. Devant la levée de boucliers , Mgr. Etchegarray a quitté Marseille , et il a été nommé au Vatican par Jean-Paul II à la tête de "Justice et Paix" . Son successeur à Marseille , Mgr.Coffy , a initié dans son Diocèse un groupe de lecture du Coran (vraisemblablement pour en dégager des croyances communes).
A chacun sa foi dans la tolérance quand les textes de référence se contredisent.
Que la Paix et la Justice soient souhaitées comme des valeurs universelles fondées sur la charité  , qui ne serait pas d'accord ? De là à opérer des amalgames inter-religieux en parlant d'œcuménisme , il y a un grand pas , et certains (non des moindres) ont franchi le Rubicon (à tort).
La tolérance civile en France (qui est souhaitable) n'est pas suffisamment réciproque ailleurs pour être systématique sans réserve , compte tenu du fait que le nombre des fanatiques assassins sera inévitablement proportionnel à la démographie . Le plan "Vigipirate" n'est pas près de devenir inutile. 


                                                            
Catéchisme 1998 art.161 : Croire en JESUS-Christ et en celui qui l'a envoyé pour notre salut est nécessaire pour obtenir ce salut...personne ne se trouve justifié sans la foi et personne , à moins qu'il n'ait persévéré jusqu'à la fin , n'obtiendra la vie éternelle (contredit l'article 2569 : C'est d'abord à partir des réalités de la création que se vit la prière (...) cette qualité de prière est vécue par une multitude de Justes dans toutes les religions.) = Double langage.

Catéchisme 1998. art. 1033 : JESUS parle souvent de la "géhenne" du "feu qui ne s'éteint pas", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de leur vie de croire et de se convertir, où peuvent être perdus à la fois l'âme et le corps (cf.Mt 10,28). JESUS annonce en termes graves qu'il "enverra ses anges, qui ramasseront tous les fauteurs d'iniquité..., et les jetteront dans la fournaise ardente" (Mt 13,41-42), et qu'il prononcera la condamnation :
"Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel!" (Mt 25,41)


Contredit Vatican II - Paul VI - "Gaudium et spes"- n°22 §5 [ en parlant de l'offre de salut ] : "Et cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ , mais bien pour tous les Hommes de bonne volonté , dans le coeur desquels , invisiblement , agit la grâce .En effet , puisque le Christ est mort pour tous , et que la vocation dernière de l'Homme est réellement unique , à savoir divine , nous devons tenir que l'Esprit saint offre à tous , d'une façon que Dieu connait , la possibilité d'être associés au mystère pascal ." = Double langage.  

Pour rappel : 

Concile de Trente ( VIe session )

Qui sont ceux qui sont justifiés par JESUS-Christ ?                                                



Encore qu'il soit mort pour tous , tous néammoins ne reçoivent pas le bienfait de sa mort , mais seulement ceux-là ausquels le mérite de sa passion est communiquée (...) S'ils ne ne renaissoient pas en JESUS-Christ , ils ne seroient jamais justifiez , puis que c'est par cette renaissance , en vertu du mérite de sa passion , que la grâce par laquelle ils sont justifiez leur est donnée (source : "Wikipedia").
Revenir en haut Aller en bas
colchique
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/01/2012
Masculin
Messages : 569
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.   Mer 12 Juin 2013, 7:44 pm

Le document dont j'ai parlé (www.portstnicolas.org : Ecclésiologie - L'engagement de Dieu et la mission de l'Eglise) n'est plus en 1ere ligne comme précédemment , mais je l'ai retrouvé ; il n'a donc pas été soustrait comme je le soupçonnais à tort . Mea culpa.
 Il n'en demeure pas moins que Mgr.Etchegarray , quand il était Archevêque de Marseille , projetait de "prêter" un local de N.D de la Garde aux Musulmans marseillais pour en faire une mosquée. Devant la levée de boucliers , Mgr. Etchegarray a quitté Marseille , et il a été nommé au Vatican par Jean-Paul II à la tête de "Justice et Paix" . Son successeur à Marseille , Mgr.Coffy , a initié dans son Diocèse un groupe de lecture du Coran (vraisemblablement pour en dégager des croyances communes).
A chacun sa foi dans la tolérance quand les textes de référence se contredisent.
Que la Paix et la Justice soient souhaitées comme des valeurs universelles fondées sur la charité  , qui ne serait pas d'accord ? De là à opérer des amalgames inter-religieux en parlant d'œcuménisme , il y a un grand pas , et certains (non des moindres) ont franchi le Rubicon (à tort).
La tolérance civile en France (qui est souhaitable) n'est pas suffisamment réciproque ailleurs pour être systématique sans réserve , compte tenu du fait que le nombre des fanatiques assassins sera inévitablement proportionnel à la démographie . Le plan "Vigipirate" n'est pas près de devenir inutile. 


                                                            
Catéchisme 1998 art.161 : Croire en JESUS-Christ et en celui qui l'a envoyé pour notre salut est nécessaire pour obtenir ce salut...personne ne se trouve justifié sans la foi et personne , à moins qu'il n'ait persévéré jusqu'à la fin , n'obtiendra la vie éternelle (contredit l'article 2569 : C'est d'abord à partir des réalités de la création que se vit la prière (...) cette qualité de prière est vécue par une multitude de Justes dans toutes les religions.) = Double langage.

Catéchisme 1998. art. 1033 : JESUS parle souvent de la "géhenne" du "feu qui ne s'éteint pas", réservé à ceux qui refusent jusqu'à la fin de leur vie de croire et de se convertir, où peuvent être perdus à la fois l'âme et le corps (cf.Mt 10,28). JESUS annonce en termes graves qu'il "enverra ses anges, qui ramasseront tous les fauteurs d'iniquité..., et les jetteront dans la fournaise ardente" (Mt 13,41-42), et qu'il prononcera la condamnation :
"Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel!" (Mt 25,41)


Contredit Vatican II - Paul VI - "Gaudium et spes"- n°22 §5 [ en parlant de l'offre de salut ] : "Et cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ , mais bien pour tous les Hommes de bonne volonté , dans le coeur desquels , invisiblement , agit la grâce .En effet , puisque le Christ est mort pour tous , et que la vocation dernière de l'Homme est réellement unique , à savoir divine , nous devons tenir que l'Esprit saint offre à tous , d'une façon que Dieu connait , la possibilité d'être associés au mystère pascal ." = Double langage.  

Pour rappel : 

Concile de Trente ( VIe session )

Qui sont ceux qui sont justifiés par JESUS-Christ ?                                                



Encore qu'il soit mort pour tous , tous néammoins ne reçoivent pas le bienfait de sa mort , mais seulement ceux-là ausquels le mérite de sa passion est communiquée (...) S'ils ne ne renaissoient pas en JESUS-Christ , ils ne seroient jamais justifiez , puis que c'est par cette renaissance , en vertu du mérite de sa passion , que la grâce par laquelle ils sont justifiez leur est donnée (source : "Wikipedia").
Revenir en haut Aller en bas
colchique
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/01/2012
Masculin
Messages : 569
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.   Mer 12 Juin 2013, 7:47 pm

Avec mes excuses pour le doublon.
Revenir en haut Aller en bas
colchique
.
.
avatar

Date d'inscription : 20/01/2012
Masculin
Messages : 569
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.   Jeu 13 Juin 2013, 7:47 pm

Catéchisme 1998 art.181 : "Nul ne peut avoir Dieu pour Père qui n'a pas l'Eglise pour Mère."S.Cyprien de Carthage ( contredit l'Encyclique "Redemptoris missio" II,12 : "...Dieu est Créateur et Père de tous les Hommes ; il prend soin de tous  ; à tous il étend sa bénédiction.).

Catéchisme du Concile de Trente (XV , parag.1) :
- "Par la nature, nous naissons d’Adam, et nous naissons enfants de colère ; mais par le Baptême nous renaissons en JESUS-Christ, comme enfants de la miséricorde, car Dieu a donné [url=http://www.forum-religions.com/l _ftn10][10][/url] le pouvoir de devenir enfants de Dieu à tous les hommes qui croient en son nom, qui ne sont nés ni du sang, ni de la volonté de la chair, ni de. la volonté de l’homme, mais de Dieu."

Des philosophes ont altéré le sens du verbe "devenir" en disant : "Deviens ce que tu es " (enfant de Dieu) ; peu leur importait que ce "devenir" ait pour origine le don d'un pouvoir..
Certains versets du Nouveau Testament ont été interprétés dans le sens philosophique (par exemple Eph 4,5-6 ; Heb 2,13) et 1Jn 2,23 a été mis sous le boisseau : "Quiconque nie le Fils n'a pas le Père non plus ; qui confesse le Fils a aussi le Père ."
La "fraternité" humaine (vertu éminemment républicaine) a pour fondement biblique l'origine humaine commune par Adam , mais certainement pas la Paternité Universelle du Dieu Créateur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Autorité des Catéchismes au XXeme siècle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours première HG
» Prière pour les catéchistes
» (3e) Recherche nouvelles du XXe siècle "liées" à l'histoire...
» Littérature de jeunesse qui se déroule au XVIème siècle?
» Le Chemin Néo Catéchuménal :c'est quoi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: *** DEBATS Chrétiens ***-