*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Pâques   Jeu 15 Mar 2012, 9:54 am



Pâques est la plus importante fête religieuse chrétienne. Elle commémore la résurrection de JESUS-Christ, le troisième jour après sa passion1. La solennité commence le dimanche de Pâques, qui marque pour les catholiques la fin du jeûne du carême, et dure pendant huit jours (semaine de Pâques ou semaine radieuse ou semaine des huit dimanches). Voir calendrier chrétien.

« Pâque », du latin populaire *pascua, altération (par influence de pascua « nourriture », du verbe pascere « paître ») du latin écclésiastique Pascha2, emprunté au grec πάσχα / páskha, lui-même emprunté à l'hébreu פסח Pessa'h « il passa [par-dessus] », d'où « passage », est le nom de la fête juive qui commémore la sortie d'Égypte. D'après les Évangiles, c'est pendant cette fête juive3 qu'eut lieu la résurrection de JESUS ; c'est pourquoi le nom en a été repris pour désigner la fête chrétienne.

La formule « Pâque orthodoxe » est parfois utilisée pour désigner cette fête lorsqu'elle est célébrée par les Églises orthodoxes à une date qui diffère de la date occidentale. Mais cet usage est incorrect car le « s » de Pâques ne fait pas référence à une pluralité de dates. La langue française distingue en effet « la » Pâque originelle juive et la fête chrétienne de Pâques. La première commémore la sortie d'Égypte par un repas rituel qui s'appelle aussi « la Pâque ». La fête chrétienne est multiple. Elle commémore à la fois la sortie d'Égypte, l'institution eucharistique lors du repas de la Pâque, la crucifixion du Christ et son repos au tombeau durant trois jours, sa résurrection, passage de la mort à la vie, et la nouvelle création inaugurée le troisième jour.

Il existe également une Pâque quartodécimaine pratiquée par certaines Églises chrétiennes : certains groupes religieux, comme l'Église de Dieu (Septième Jour) ou certains Baptistes du Septième Jour, choisissent de pratiquer cette cérémonie en concordance avec la Pâque juive4.






Revenir en haut Aller en bas
Maxence
..
..
avatar

Date d'inscription : 10/03/2012
Masculin
Messages : 108
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Protestant

MessageSujet: Re: Pâques   Jeu 15 Mar 2012, 10:23 pm

Trés interessant! Merci pour ce rappel RAMOSI!
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 17 Mar 2012, 1:38 am

Le seder est le repas pris par les juifs lors de la Pâque juive. Je passe les détails de l' organisation tant c' est codifié donc compliqué.D' ailleurs JESUS s' est levé contre toutes ces codifications qui entravaient la liberté des Juifs. Pour paraphraser le Christ, disons que le seder a été créé pour l' homme et non l' homme pour le seder! Sur le plateau de ce repas, y sont disposés 3 matsoth ou pains azymes, c' est l' hostie chez les Chrétiens. Du "karpass ou des légumes verts:céleri, persil, radis... Des herbes amers(maror) pour rappeler l' exil qui doit laisser un goût amer dans la bouche. l' haromet qui symbolise le mortier car les juifs en Egypte fabriquaient des briques. Une côte d' agneau(zeroa) symbolisant l' agneau pascal et des oeufs durs pour la destruction du Temple de Jérusalem. Le tout accompagné de 4 coupes de vin et de la (re)lecture de la haggada: l' exode ou le Déteuronome que je préfère car il nous invite à une lecture plus intériorisée. Voilà avec quoi JESUS et ses disciples ont préparé la Sainte Cène. Comme dans la célébration de l' Eucharistie, il y a un partage des matsoth. Le chef de famille élève bien haut le plateau contenant les mitsoth;il prend le pain azyme du milieu qui est béni et le partage en deux parties inégales: -petite partie est remise dans le plat -la plus grosse partie dans une serviette blanche est posée sur l' épaule du chef de famille comme un lourd fardeau;puis, il est caché sous la nappe en bout de table. Cette partie de la mitsath est appelée "aphikomen"-seul terme grec accepté à la Pâque-qui a sa correspondance en Jn5,43-46. JESUS lui aussi rompt le pain comme prédit Isaïe dans le chapitre 53 et repris dans Mt 26,26-28;Lc22:14-18. Puis vient le Maguide: lecture et explication de Déteuronome ch26:5-8 . Dans ma famille, on trempait un doigt dans le verre de vin et on faisait tomber une goutte à chaque évocation des plaies d' Egypte. Puis on prend le Maror et ensuite le koreth dont la correspondance se trouve en Jn 13,21. Comment ne pas être ému, remué au plus profond de soi-même, comment ne pas penser à la rencontre poignante de JESUS avec Jean le baptiste(Mt 26,28;Lc22, 20) quand le chef de famille à l' instar de JESUS prend la coupe de vin et fait le "berith hadaschah" soit l' alliance entre Dieu et les Hommes(Jr 31,31). Puis vient le Hallel et là aussi, JESUS fait une bénédiction extraordinaire(Mt26,30;Mc 14, 26;Lc22,39). A la lumière de tout ceci, il est normal d' y remarquer des analogies entre la Pâque et Pâques mais pour moi, JESUS est le messie qui m' a donné la vraie délivrance, le salut par son sacrifice de sa vie et surtout par sa résurrection.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3571
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 17 Mar 2012, 10:56 am

Merci Mister be
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Mer 21 Mar 2012, 8:16 pm






Dates de Pâques


Article détaillé : Calcul de la date de Pâques.

Le jour de Pâques est un dimanche, à des dates variables du calendrier grégorien comprises entre le 22 mars et le 25 avril. Des dates de jours fériés et de fêtes dépendent de ce jour de Pâques, comme le lundi de Pâques, l'Ascension, la Pentecôte, le lundi de Pentecôte. À titre d'exemple, les dates contemporaines de Pâques sont les dimanches :
24 avril 2011,
8 avril 2012,
31 mars 2013.

Ces dates sont celles du calendrier grégorien, qui suit le mouvement du soleil et les saisons.

Historique de la détermination de la date de Pâques[modifier]

Après le Ier concile de Nicée en 325, il fut décidé que le calcul de la date de Pâques se ferait selon une règle fixe5. Ainsi, Pâques est célébré le dimanche après le 14e jour du premier mois lunaire du printemps, donc le dimanche après la première pleine lune advenant pendant ou après l'équinoxe de printemps. Dans la pratique, il est plus simple de revenir aux origines : Pâques correspond au premier dimanche qui suit la première pleine lune de Printemps. En revanche, la date peut varier suivant la longitude de la ville où l'on effectue l'observation. Les catholiques choisissent Rome.

Finalement, toutes les églises acceptèrent la méthode d'Alexandrie qui place l'équinoxe de printemps dans l'hémisphère Nord le 21 mars (alors que le l'équinoxe astronomique se décale du 21 au 22 mars selon la périodicité des années bissextiles).

Un problème, apparu plus tard, est la différence des pratiques entre les églises occidentales et les églises orthodoxes. Les premières adoptent en 1582 le calendrier grégorien pour calculer la date de Pâques, alors que les autres continuent à utiliser le calendrier julien originel. Le Conseil œcuménique des Églises proposa une réforme de la méthode de détermination de la date de Pâques lors d'un sommet à Alep (Syrie), en 1997. Cette réforme aurait permis d'éliminer les différences de dates entre églises occidentales et orientales6 ; elle devait entrer en application en 2001, mais elle échoua.

Le calcul de la date de Pâques est assez complexe ; il est connu sous le nom de comput. Il existe des tables traditionnelles, mais aussi des algorithmes plus mathématiques pour la retrouver. La première méthode développée par Carl Friedrich Gauss avait quelques erreurs : en 1954 (la formule donnait le 25 avril au lieu du 18 avril) et en 1981 (le 26 avril au lieu du 19 avril). De nombreux autres mathématiciens ont depuis développé d'autres formules. Voir des calculs détaillés dans l'article du calcul de la date de Pâques.




Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9587
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

MessageSujet: Re: Pâques   Jeu 22 Mar 2012, 12:21 am

C'est assez païen comme calcul, mais les musulmans calculent le ramadan dans la même idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Jeu 22 Mar 2012, 8:20 am




@ Florence,


Nous n'avons rien à cacher sur le calcul des dates ...!


Et nous sommes parfaitement conscient de la chose.
















Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Jeu 22 Mar 2012, 8:25 pm




Symbolique


Pour les catholiques, le symbolisme de la lumière de Pâques a un sens cosmique. La référence à l'équinoxe et à la pleine lune (voir plus haut la date de Pâques) n'est pas pour eux quelque chose de fortuit : elle est voulue par Dieu lui-même. Ce n'est qu'à l'équinoxe que le Soleil éclaire toute la Terre tandis que, au même moment, la pleine lune continue à réfléchir ses rayons pendant la nuit8.

Certains symboles de la fête de Pâques sont à retrouver parmi ceux de la fête juive de Pessa'h et ont pris une autre signification par rapport au Christ. D'autres se rapportent aux épisodes relatés dans les Évangiles.

Agneau sacrificiel

Article détaillé : agneau pascal.


La résurrection du Christ, Sainte Barbara, Sainte Catherine, triptyque de Lucas Cranach l'Ancien
La meilleure identification provient du chapitre 53 du prophète Isaïe (versets 5 à 7) « Mais il était transpercé à cause de nos crimes, Écrasé à cause de nos fautes ; Le châtiment qui nous donne la paix est (tombé) sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l'Éternel a fait retomber sur lui la faute de nous tous. Il a été maltraité, il s'est humilié et n'a pas ouvert la bouche, Semblable à l'agneau qu'on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n'a pas ouvert la bouche. »

Le fils d'Abraham se transforme en fils de Dieu : « Voici : tu deviendras enceinte, tu enfanteras un fils, et tu l'appelleras du nom de JESUS. Il sera grand et sera appelé Fils du Très–Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. » (Luc chapitre 1, versets 31 et 32). C'est d'ailleurs à cause de cette seule affirmation qu'il sera crucifié : « Les Juifs lui répondirent : Nous avons une loi, et selon la loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu. » (Jean 19:7).

Le bélier que trouve Abraham devient l'Agneau de Dieu : « Le lendemain, il vit JESUS venir à lui et dit : Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » (Jean 1:29)

Il ne dit rien : « JESUS garda le silence et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l'interrogea de nouveau et lui dit : Es–tu le Christ, le Fils du (Dieu) Béni ? » (Marc chapitre 14, verset 61)

Mais cette mort mène à la résurrection : « JESUS commença dès lors à montrer à ses disciples qu'il lui fallait aller à Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, être mis à mort et ressusciter le troisième jour. » (Matthieu 16:21) mais que l'on retrouve aussi dans (Matthieu 20:19 - Luc 9:22 - Luc 13:32 - Luc 18:33 - Luc 24:46).

Le sang

Le sang de l'agneau pascal servit de signe pour épargner les Hébreux lors de la dernière plaie d'Égypte avant la sortie d'Égypte : « Quand l'Éternel traversera l'Égypte pour frapper et qu'il verra le sang sur le linteau et sur les deux poteaux, l'Éternel passera par–dessus la porte et ne laissera pas le destructeur entrer dans vos maisons pour (vous) frapper. » (Exode 12:23).

Ce même sang permet la relation avec Dieu via le Christ : « C’est pourquoi JESUS aussi, pour sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. » (Hébreux 13:12)

L'évangile

JESUS et ses disciples, principalement juifs, ont donc naturellement fêté cet évènement tout en lui donnant un sens plus profond (pour les chrétiens), car assimilant la sortie d’Égypte à la délivrance définitive de la désobéissance à Dieu, une des significations du mot péché :


« Et leurs cadavres (resteront) sur la place de la grande ville, qui est appelée dans un sens spirituel Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. »

— Apocalypse, chapitre 11, verset 8

En fait le péché est la "délivrance définitive de la désobéissance" car désobéir peut être mal dans certaines circonstances mais fondamentalement on ne peut désobéir à Dieu qui est Amour

Le pain

Concernant le pain, les chrétiens sont aussi appelés à ôter le levain de leur vie. Dans l'Évangile, cela prend une signification spirituelle :


« Sur ces entrefaites, les gens s’étant rassemblés par milliers, au point de s’écraser les uns les autres, JESUS se mit à dire en premier lieu à ses disciples : Gardez–vous du levain des Pharisiens, qui est l’hypocrisie »

— Luc 12:1

Ou encore dans une lettre de saint Paul :


« Il n’est pas beau, votre sujet de gloire ! Ne savez–vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ? Purifiez–vous du vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, ni avec un levain de perfidie et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. »

— 1 Corinthiens, chapitre 5, versets 6 à 8







Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 23 Mar 2012, 5:38 am

Génial,un de mes rêves se réalise...fêter chacun dans sa croyance Pâque(s)...!
On le fêtera le 7 avril ....
Voic comment on fête la Pâque chez nous

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Mister Be le Mer 04 Avr 2012, 8:34 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cesar
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 09/03/2010
Masculin
Messages : 7345
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 23 Mar 2012, 8:14 am

Mister Be a écrit:
Génial,un de mes rêves se réalise...fêter chacun dans sa croyance Pâque(s)...!
On le fêtera le 7 avril ....



Comment pouvez-vous déterminer les dates des fêtes religieuses alors que vous ne connaissez même pas celle de JESUS?

Ah!Y-a-il quelqu'un qui pourra me la donner?
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 23 Mar 2012, 10:27 am


La Pâque Juive 2012 ou Pessah 2012 : À Quelle Date ?

En 2012, la Pâque Juive ou Pessah commencera juste après la tombée de la nuit ou juste après le coucher du soleil [Il dépend de l'opinion de chaque Rabbin. Par la loi Juive, la tombée de la nuit est défini comme "la fin de coucher du soleil", comme suit: il est entre vingt minutes et une heure après le coucher du soleil, parce qu'il dépend de la latitude géodésique (ou géographique) et l'emplacement d'une personne] le Vendredi soir, le 6ème Avril 2012 et se termine à la tombée de la nuit ou au coucher du soleil [Il dépend de l'opinion de chaque Rabbin. Par la loi Juive, la tombée de la nuit est défini comme "la fin de coucher du soleil", comme suit: il est entre vingt minutes et une heure après le coucher du soleil, parce qu'il dépend de la latitude géodésique (ou géographique) et l'emplacement d'une personne] le Samedi soir, le 14ème Avril 2012 ou de 15 Nissan 5772 au 22 Nissan 5772 dans le calendrier Hébreu pour les Juifs qui célèbre la fête de Pessah pour huits jours (les Juifs qui habite en dehors d'Israël et la plupart des Juifs Conservateurs et quelque Juifs Réformistes et Juifs Reconstructionnistes). Pour les Juifs qui célèbre la fête de Pessah pour sept jours (les Juifs qui habite en Israël et la plupart des Juifs Réformistes et Juifs Reconstructionnistes et quelque Juifs Conservateurs), la Pâque Juive ou Pessah commencera le Vendredi soir, le 6ème Avril 2012 et se termine à la tombée de la nuit ou au coucher du soleil le Vendredi soir, le 13ème Avril 2012 ou de 15 Nissan 5772 au 21 Nissan 5772 dans le calendrier Hébreu.

En 2012, le festival de la Pâque Juive commence à juste après le coucher du soleil ou juste après la tombée de la nuit, vendredi, le 6 avril 2012. C'est aussi le temps pour le Sabbat, donc le festival de Pessah ou Pâque Juive commencera vraiment quand le Sabbat commence. Il y a une habitude pour étendre le temps pour le Sabbat parce que c'est le temps le plus saint dans le Judaïsme. Le temps est “emprunté” à partir du jour avant du Sabbat et du jour après le Sabbat pour étendre le jour de Sabbat - environ 15 minutes à une demi-heure avant le coucher du soleil ou la tombée de la nuit vendredi et d'une demi-heure après le coucher du soleil ou la tombée de la nuit samedi. Le temps le plus populaire pour commencer le Sabbat est à 18 minutes avant le coucher du soleil. Donc, en 2012, à 18 minutes avant le coucher du soleil, la plupart de peuple juif commencera le Sabbat et le festival de Pessah ou Pâque Juive.

Pour le peuple juif qui célèbre le festival de Pessah ou la Pâque Juive depuis sept jours, le festival finira au coucher du soleil ou la tombée de la nuit vendredi, le 13 avril 2012. Puisque le Sabbat commence le vendredi au coucher du soleil ou la tombée de la nuit, le festival de Pâque finira quand le Sabbat commence pour ceux qui célèbrent le Pessah ou la Pâque Juive depuis sept jours. Si l'habitude d'une personne doit étendre le temps pour le Sabbat, le Sabbat commencera à la fois entre 15 minutes et une demi-heure avant le coucher du soleil ou la tombée de la nuit - 18 minutes avant le coucher du soleil est le temps le plus populaire pour le début du Sabbat pour les gens qui suivent l'habitude pour étendre le temps pour le Sabbat. Pour ces gens, le festival de Pessah ou la Pâque Juive finira quand le Sabbat commence à leur temps de début habituel le Sabbat avant le coucher du soleil ou la tombée de la nuit.

Pour le peuple juif qui célèbre le festival de Pessah ou la Pâque Juive depuis huit jours, le festival de Pâque finira au coucher du soleil ou à la tombée de la nuit samedi, le 14 avril 2012. Si l'habitude d'une personne doit étendre le temps pour le Sabbat, le Sabbat finira d'un moment à l'autre du coucher du soleil ou la tombée de la nuit jusqu'à une demi-heure après le coucher du soleil ou la tombée de la nuit, respectivement. Ce sera aussi le temps où le festival de Pessah ou la Pâque Juive finira pour eux.

En 2011, la Pâque Juive ou Pessah a commencé juste après la tombée de la nuit ou juste après le coucher du soleil le Lundi soir, le 18ème Avril 2011 et terminé à la tombée de la nuit ou au coucher du soleil [Il dépend de l'opinion de chaque Rabbin. Par la loi Juive, la tombée de la nuit est défini comme "la fin de coucher du soleil", comme suit: il est entre vingt minutes et une heure après le coucher du soleil, parce qu'il dépend de la latitude géodésique (ou géographique) et l'emplacement d'une personne] le Mardi soir, le 26ème Avril 2011 ou de 15 Nissan 5771 au 22 Nissan 5771 dans le calendrier Hébreu pour les Juifs qui célèbre la fête de Pessah pour huits jours (les Juifs qui habite en dehors d'Israël et la plupart des Juifs Conservateurs et quelque Juifs Réformistes et Juifs Reconstructionnistes). Pour les Juifs qui célèbre la fête de Pessah pour sept jours (les Juifs qui habite en Israël et la plupart des Juifs Réformistes et Juifs Reconstructionnistes et quelque Juifs Conservateurs), la Pâque Juive ou Pessah a commencé juste après la tombée de la nuit ou juste après le coucher du soleil le Lundi soir, le 18ème Avril 2011 et terminé à la tombée de la nuit ou au coucher du soleil le Lundi soir, le 25ème Avril 2011 ou de 15 Nissan 5771 au 21 Nissan 5771 dans le calendrier Hébreu.

La Pâque Juive (Pessah ou Pesah ou Pesach en Hébreu) commémore la libération du peuple juif de l'esclavage qu'il subissait en Égypte, tel qu'il est relaté dans le livre de l'Exode. Sous la protection divine et la direction de Moïse, les Juifs sont passés de l'humiliation de servir Pharaon à la gloire de servir Dieu. En même temps que nous nous souvenons de l'exode d'Égypte chaque année, nous célébrons notre propre quête de liberté en tant qu'individus et que peuple, et nous renouvelons notre foi que la liberté et la paix peuvent vraiment se réaliser.

La Pâque Juive est une fête de contrastes. Nous mangeons le pain azyme, matsa ou «pain de misère» accoudés à la table comme des rois. Nous goûtons simultanément l'amertume de l'esclavage et la douceur de la liberté. Nous consommons à la fois l'amer et le sucré, symbolisant ainsi le paradoxe de la vraie liberté qui ne peut être atteinte que par la lutte et le défi.

Au cours des deux Sédère (le repas rituel) de Pessah ou la Pâque Juive, les Juifs racontent et reactualisent la sortie des Hébreux d'Égypte, le passage de l'état d'esclavage à celui de liberté. Par des récits et des chants, dans un rituel faisant appel aux cinq sens, chaque Juif doit se sentir comme s'il était lui-même sorti d'Égypte.

On distingue la Pâque Juive des Pâques Chrétiennes : la Pâque Juive s'emploie au singulier, les Pâques Chrétiennes au pluriel.

Les principaux commandements associés à Pessah sont l'interdiction de manger pendant la fête toute nourriture contenant de la levure ("Chametz" ou "Hametz" en hébreu), le commandement de manger des matzot, c'est à dire du pain n'ayant pas levé (azyme), le récit de la sortie d'Égypte ancienne et l'évocation des miracles qui s'y sont déroulés.

Le Haggadah ("Répétant" en hébreu) est un livret qui contient l'histoire de l'exode de l'Egypte ancienne et des miracles qui s'y sont déroulés. Le Haggadah contient aussi les 15 étapes qui sont utilisés pour accomplir le Sédère ("Ordre" en hébreu, parce que le Sédère est accompli dans un ordre spécifique de 15 étapes) qui est le repas de fête qui commence le festival de Pessah ou la Pâque Juive.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 23 Mar 2012, 9:06 pm




@ cesar,


Citation :
Comment pouvez-vous déterminer les dates des fêtes religieuses alors que vous ne connaissez même pas celle de JESUS?

Ah!Y-a-il quelqu'un qui pourra me la donner?


Citation :
Pour les catholiques, le symbolisme de la lumière de Pâques a un sens cosmique. La référence à l'équinoxe et à la pleine lune (voir plus haut la date de Pâques) n'est pas pour eux quelque chose de fortuit : elle est voulue par Dieu lui-même. Ce n'est qu'à l'équinoxe que le Soleil éclaire toute la Terre tandis que, au même moment, la pleine lune continue à réfléchir ses rayons pendant la nuit8.

Le jour de Pâques est un dimanche, à des dates variables du calendrier grégorien comprises entre le 22 mars et le 25 avril. Des dates de jours fériés et de fêtes dépendent de ce jour de Pâques, comme le lundi de Pâques, l'Ascension, la Pentecôte, le lundi de Pentecôte. À titre d'exemple, les dates contemporaines de Pâques sont les dimanches :
24 avril 2011,
8 avril 2012,
31 mars 2013.

Ces dates sont celles du calendrier grégorien, qui suit le mouvement du soleil et les saisons.

Historique de la détermination de la date de Pâques

Après le Ier concile de Nicée en 325, il fut décidé que le calcul de la date de Pâques se ferait selon une règle fixe5. Ainsi, Pâques est célébré le dimanche après le 14e jour du premier mois lunaire du printemps, donc le dimanche après la première pleine lune advenant pendant ou après l'équinoxe de printemps. Dans la pratique, il est plus simple de revenir aux origines : Pâques correspond au premier dimanche qui suit la première pleine lune de Printemps. En revanche, la date peut varier suivant la longitude de la ville où l'on effectue l'observation. Les catholiques choisissent Rome.

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Mer 04 Avr 2012, 6:25 pm




Jeudi saint


Signification

Commémoration du dernier repas du Christ

La Dernière Cène (Monastère de Valaam)
Le Jeudi saint est le jeudi précédant Pâques. Il commémore pour les chrétiens l'institution par le Christ de la Cène, ou Eucharistie, lors du dernier repas pris avec ses disciples avant son arrestation. Saint Jean est représenté s'appuyant sur la poitrine du Christ, comme le décrit le récit évangélique1.


Catholicisme

L'évêque de Saint Asaph (pays de Galles) procède au lavement des pieds.
C'est le début du triduum pascal, célébrant la Passion et la Résurrection de JESUS.

Lors de la messe vespérale du Jeudi Saint, messe dite «In cœna Domini», a lieu une cérémonie particulière, le lavement des pieds ou Mandatum. Douze2 hommes ont le pied droit lavé par le prêtre lors de la messe du soir (généralement, entre le sermon et l'offertoire). Les anciennes règles liturgiques (avant la réforme de la Semaine Sainte en 1956 par Pie XII) prévoyait qu'il y ait treize hommes. Une treizième personne car il y eut un miracle sous saint Grégoire lors de cette cérémonie. D'autres versions expliquent cela par la présence de la Sainte Vierge ou bien par celle du maître de maison3. Cette cérémonie rappelle ce qu'a fait le Christ lors de la Cène. D'ailleurs l'Évangile du jour est celui où le Christ lave les pieds des douze apôtres (Jean XIII, 1-15).

C'est aussi la commémoration de la dernière Cène de JESUS instituant l'Eucharistie. L'universitaire britannique Colin Humorismes (en) considère que la Cène n'a pas eu lieu le jeudi mais le Mercredi saint 1er avril 33, réconciliant ainsi deux incohérences : l'incohérence de synchronisation, les Évangiles synoptiques utilisant un vieux calendrier hébraïque et rapportant que la Cène s'est déroulée le soir durant la Pâques juive tandis que l'Évangile selon Jean se réfère à un calendrier lunaire et décrit le dernier repas avant la Pâques juive ; l'incohérence temporelle, les différents procès de JESUS dans différentes zones de Jérusalem mentionnées dans les Évangiles n'ayant pas pu matériellement (comme le montrent des experts ayant parcouru Jérusalem avec un chronomètre) se dérouler pendant la Cène qui aurait commencé après le coucher du soleil le jeudi soir et la crucifixion de JESUS le vendredi matin suivant4.

Certaines églises, pratiquant la forme extraordinaire du rite romain, ont, après la messe in cœna Domini, un autre office liturgique : l'Office des Ténèbres encore appelé les Tenebrae.

Le Jeudi saint a lieu le 21 avril en 2011, le 5 avril en 2012 et le 28 mars en 2013.



Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Jeu 05 Avr 2012, 6:31 pm


Vendredi Saint



Signification

Commémoration de la Passion (Supplice et exécution de JESUS-Christ


Le Vendredi Saint est une fête religieuse célébrée par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Ce jour est férié dans presque tous les pays de tradition chrétienne protestante.


Sujet de la commémoration

C'est la commémoration de la Passion (Supplice et exécution de JESUS-Christ). Des offices additionnels sont tenus ce jour-là avec des lectures du Nouveau Testament. L'office solennel catholique, appelé « messe des Présanctifiés », fait partie du Temps de la Passion de l'année liturgique et a la structure d’une messe, à savoir trois lectures, la prière universelle, l’adoration ou la vénération de la Croix (pour les catholiques romains, une procession en quatorze stations commémorant chaque scène conduisant à la crucifixion Via crucis) au lieu du sacrifice eucha­ristique et la communion avec des hosties consacrées la veille à la messe du soir1.

L'Église catholique préconise de jeûner le Vendredi Saint, et à tout le moins de manger maigre (pas de viande en particulier), ce qui est pratiqué par de nombreux catholiques, même non pratiquants. Les crucifix et parfois les statues sont voilées jusqu'à la célébration de Pâques.

La prière Oremus pour les Juifs lors de la liturgie du Vendredi Saint comportait une mention qui peut paraître offensante pour les Juifs, à cause d'une mauvaise traduction qui a fait croire qu'elle était à l'origine de l'antijudaïsme et de l'antisémitisme. Cette mention a été supprimée par Jean XXIII en 1959, et le concile Vatican II a clarifié la position de l'Église sur les relations avec le judaïsme dans la déclaration Nostra Ætate (1965).






Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Jeu 05 Avr 2012, 7:36 pm

RAMOSI a écrit:

Vendredi Saint



Signification

Commémoration de la Passion (Supplice et exécution de JESUS-Christ


Le Vendredi Saint est une fête religieuse célébrée par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Ce jour est férié dans presque tous les pays de tradition chrétienne protestante.


Sujet de la commémoration

C'est la commémoration de la Passion (Supplice et exécution de JESUS-Christ). Des offices additionnels sont tenus ce jour-là avec des lectures du Nouveau Testament. L'office solennel catholique, appelé « messe des Présanctifiés », fait partie du Temps de la Passion de l'année liturgique et a la structure d’une messe, à savoir trois lectures, la prière universelle, l’adoration ou la vénération de la Croix (pour les catholiques romains, une procession en quatorze stations commémorant chaque scène conduisant à la crucifixion Via crucis) au lieu du sacrifice eucha­ristique et la communion avec des hosties consacrées la veille à la messe du soir1.

L'Église catholique préconise de jeûner le Vendredi Saint, et à tout le moins de manger maigre (pas de viande en particulier), ce qui est pratiqué par de nombreux catholiques, même non pratiquants. Les crucifix et parfois les statues sont voilées jusqu'à la célébration de Pâques.

La prière Oremus pour les Juifs lors de la liturgie du Vendredi Saint comportait une mention qui peut paraître offensante pour les Juifs, à cause d'une mauvaise traduction qui a fait croire qu'elle était à l'origine de l'antijudaïsme et de l'antisémitisme. Cette mention a été supprimée par Jean XXIII en 1959, et le concile Vatican II a clarifié la position de l'Église sur les relations avec le judaïsme dans la déclaration Nostra Ætate (1965).







Le chemin de croix à Lourdes ou à Rome est toujours très beau, si on peut parler ainsi Sad -retransmis à la Télé dans le monde entier
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 06 Avr 2012, 7:25 pm



Samedi saint



Le samedi saint est, dans le christianisme, un jour de silence, d'attente et de recueillement. Les chrétiens méditent sur les souffrances de JESUS Christ, sa mort et son ense­velissement, ainsi que son repos au tombeau respectivement "la descente du Christ aux enfers", un article du Symbole des apôtres.

On ne célèbre dans la religion catholique romaine ni messe ni baptême, ni mariage ce jour-là, et la sainte communion n'est délivrée que dans le cadre du sacrement des malades. La célébration de la Résurrection commence le samedi soir à la veillée pascale, alors qu'avant la réforme de la Semaine sainte entreprise par Pie XII, elle avait lieu le samedi matin.





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 07 Avr 2012, 7:26 pm




La Sainte Bible : Evangile selon Luc


Luc. Chapitre 24

1 Or le premier jour de la semaine, de très-grand matin, elles vinrent au sépulcre, apportant les aromates qu'elles avaient préparés. 2 Et elles trouvèrent la pierre roulée de devant le sépulcre. 3 Et étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur JESUS. 4 Et il arriva, comme elles étaient en grande perplexité à ce sujet, que voici, deux hommes se trouvèrent avec elles, en vêtements éclatants de lumière. 5 Et comme elles étaient épouvantées et baissaient le visage contre terre, ils leur dirent: Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant? 6 n'est point ici, mais il est ressuscité. Souvenez-vous comment il vous parla quand il était encore en Galilée, disant: 7 Il faut que le fils de l'homme soit livré entre les mains des pécheurs, et qu'il soit crucifié, et qu'il ressuscite le troisième jour. 8 Et elles se souvinrent de ses paroles. 9 Et, laissant le sépulcre, elles s'en retournèrent et rapportèrent toutes ces choses aux onze et à tous les autres. 10 Or ce furent Marie de Magdala, et Jeanne, et Marie, la mère de Jacques, et les autres femmes avec elles, qui dirent ces choses aux apôtres. 11 Et leurs paroles semblèrent à leurs yeux comme des contes, et ils ne les crurent pas. 12 Mais Pierre, s'étant levé, courut au sépulcre; et, se baissant, il voit les linges là tout seuls; et il s'en alla chez lui, s'étonnant de ce qui était arrivé. 13 Et voici, deux d'entre eux étaient ce même jour en chemin, pour aller à un village dont le nom était Emmaüs, éloigné de Jérusalem de soixante stades. 14 Et ils s'entretenaient ensemble de toutes ces choses qui étaient arrivées. 15 Et il arriva, comme ils s'entretenaient et raisonnaient ensemble, que JESUS lui-même, s'étant approché, se mit à marcher avec eux. 16 Mais leurs yeux étaient retenus, de manière qu'ils ne le reconnurent pas. 17 Et il leur dit: Quels sont ces discours que vous tenez entre vous en marchant, et vous êtes tristes? 18 Et l'un d'eux, dont le nom était Cléopas, répondant, lui dit: Est-ce que tu séjournes tout seul dans Jérusalem, que tu ne saches pas les choses qui y sont arrivées ces jours-ci? 19 Et il leur dit: Lesquelles? Et ils lui dirent: Celles touchant JESUS le Nazaréen, qui était un prophète puissant en oeuvre et en parole devant Dieu et devant tout le peuple; 20 et comment les principaux sacrificateurs et nos chefs l'ont livré pour être condamné à mort, et l'ont crucifié. 21 Or nous, nous espérions qu'il était celui qui doit délivrer Israël; mais encore, avec tout cela, c'est aujourd'hui le troisième jour depuis que ces choses sont arrivées. 22 Mais aussi quelques femmes d'entre nous nous ont fort étonnés; ayant été de grand matin au sépulcre, 23 et n'ayant pas trouvé son corps, elles sont venues, disant qu'elles avaient vu aussi une vision d'anges qui disent qu'il est vivant. 24 Et quelques-uns de ceux qui sont avec nous, sont allés au sépulcre, et ont trouvé les choses ainsi que les femmes aussi avaient dit; mais pour lui, ils ne l'ont point vu. 25 Et lui leur dit: O gens sans intelligence et lents de coeur à croire toutes les choses que les prophètes ont dites! 26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire? 27 Et commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliquait, dans toutes les écritures, les choses qui le regardent. 28 Et ils approchèrent du village où ils allaient; et lui, il fit comme s'il allait plus loin. 29 Et ils le forcèrent, disant: Demeure avec nous, car le soir approche et le jour a baissé. Et il entra pour rester avec eux. 30 Et il arriva que, comme il était à table avec eux, il prit le pain et il bénit; et l'ayant rompu, il le leur distribua. 31 Et leurs yeux furent ouverts, et ils le reconnurent; mais lui devint invisible et disparut de devant eux. 32 Et ils dirent entre eux: Notre coeur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'il nous parlait par le chemin, et lorsqu'il nous ouvrait les écritures? 33 Et se levant à l'heure même, ils s'en retournèrent à Jérusalem, et trouvèrent assemblés les onze et ceux qui étaient avec eux, 34 disant: Le Seigneur est réellement ressuscité, et il est apparu à Simon. 35 Et ils racontèrent les choses qui étaient arrivées en chemin, et comment il s'était fait connaître à eux dans la fraction du pain. 36 Et comme ils disaient ces choses, il se trouva lui-même là au milieu d'eux, et leur dit: Paix vous soit! 37 Et eux, tout effrayés et remplis de crainte, croyaient voir un esprit. 38 Et il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi monte-t-il des pensées dans vos coeurs? 39 Voyez mes mains et mes pieds; -que c'est moi-même: touchez-moi, et voyez; car un esprit n'a pas de la chair et des os, comme vous voyez que j'ai. 40 Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. 41 Et comme, de joie, ils ne croyaient pas encore et s'étonnaient, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger? 42 Et ils lui donnèrent un morceau de poisson cuit et quelque peu d'un rayon de miel; 43 et l'ayant pris, il en mangea devant eux. 44 Et il leur dit: Ce sont ici les paroles que je vous disais quand j'étais encore avec vous, qu'il fallait que toutes les choses qui sont écrites de moi dans la loi de Moïse, et dans les prophètes, et dans les psaumes, fussent accomplies. 45 Alors il leur ouvrit l'intelligence pour entendre les écritures. 46 Et il leur dit: Il est ainsi écrit; et ainsi il fallait que le Christ souffrît, et qu'il ressuscitât d'entre les morts le troisième jour, 47 et que la repentance et la rémission des péchés fussent prêchées en son nom à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. 48 Et vous, vous êtes témoins de ces choses; 49 et voici, moi j'envoie sur vous la promesse de mon Père. Mais vous, demeurez dans la ville, jusqu'à ce que vous soyez revêtus de puissance d'en haut. 50 Et il les mena dehors jusqu'à Béthanie, et, levant ses mains en haut, il les bénit. 51 Et il arriva qu'en les bénissant, il fut séparé d'eux, et fut élevé dans le ciel. 52 Et eux, lui ayant rendu hommage, s'en retournèrent à Jérusalem avec une grande joie. 53 Et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu.







Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 07 Avr 2012, 9:20 pm

Bonne fête à Tous!Sur ce point, nous sommes tous d'accord!
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand Pep
.
.


Date d'inscription : 02/03/2012
Masculin
Messages : 985
Pays : canada
R E L I G I O N : nul

MessageSujet: Re: Pâques   Dim 08 Avr 2012, 1:05 am

*** Rbi8 Exode 4:10-17 ***

10 Moïse dit alors à Jéhovah : “ Pardon, Jéhovah, mais je ne suis pas un homme à la parole facile, ni depuis hier, ni depuis les jours précédents, ni [même] depuis que tu parles à ton serviteur, car j’ai la bouche pesante et la langue pesante. ” 11 Mais Jéhovah lui dit : “ Qui a établi une bouche pour l’homme ou qui établit le muet, ou le sourd, ou le clairvoyant, ou l’aveugle ? N’est-ce pas moi, Jéhovah ? 12 Maintenant donc, va, et moi je serai avec ta bouche ; oui, je t’enseignerai ce que tu devras dire. ” 13 Mais il dit : “ Pardon, Jéhovah, mais envoie, s’il te plaît, par la main de qui tu enverras. ” 14 Alors la colère de Jéhovah s’enflamma contre Moïse et il dit : “ Aaron le Lévite n’est-il pas ton frère ? Je sais bien qu’il saura vraiment parler. Le voici d’ailleurs qui sort à ta rencontre. Oui, quand il te verra, il se réjouira réellement dans son cœur. 15 Tu devras lui parler et mettre les paroles dans sa bouche ; et moi je serai avec ta bouche et avec sa bouche ; oui, je vous enseignerai ce que vous aurez à faire. 16 Il faudra qu’il parle pour toi au peuple ; et voici ce qui devra arriver : il te servira de bouche, et toi tu lui serviras de Dieu. 17 Et ce bâton, tu le prendras dans ta main pour accomplir avec lui les signes

Savez vous que Moïse ne parlait pas et que c'est Aaron qui parlait et qui faisait le miracle pour Moïse...
Aaron signifie; celui qui viendra après...

Moïse préfigure JESUS et Aaron celui qui viendra après..

Ainsi Moïse avait un problème de communication il du prendre un Messager...

JESUS étant devenu céleste doit aussi prendre un Messager... et un manoeuvre comme Aaron ...
Il faudra qu’il parle pour toi au peuple ; et voici ce qui devra arriver : il te servira de bouche, et toi tu lui serviras de Dieu. 17 Et ce bâton, tu le prendras dans ta main pour accomplir avec lui les signes

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Dim 08 Avr 2012, 2:11 am

Bertrand Pep a écrit:
*** Rbi8 Exode 4:10-17 ***

10 Moïse dit alors à Jéhovah : “ Pardon, Jéhovah, mais je ne suis pas un homme à la parole facile, ni depuis hier, ni depuis les jours précédents, ni [même] depuis que tu parles à ton serviteur, car j’ai la bouche pesante et la langue pesante. ” 11 Mais Jéhovah lui dit : “ Qui a établi une bouche pour l’homme ou qui établit le muet, ou le sourd, ou le clairvoyant, ou l’aveugle ? N’est-ce pas moi, Jéhovah ? 12 Maintenant donc, va, et moi je serai avec ta bouche ; oui, je t’enseignerai ce que tu devras dire. ” 13 Mais il dit : “ Pardon, Jéhovah, mais envoie, s’il te plaît, par la main de qui tu enverras. ” 14 Alors la colère de Jéhovah s’enflamma contre Moïse et il dit : “ Aaron le Lévite n’est-il pas ton frère ? Je sais bien qu’il saura vraiment parler. Le voici d’ailleurs qui sort à ta rencontre. Oui, quand il te verra, il se réjouira réellement dans son cœur. 15 Tu devras lui parler et mettre les paroles dans sa bouche ; et moi je serai avec ta bouche et avec sa bouche ; oui, je vous enseignerai ce que vous aurez à faire. 16 Il faudra qu’il parle pour toi au peuple ; et voici ce qui devra arriver : il te servira de bouche, et toi tu lui serviras de Dieu. 17 Et ce bâton, tu le prendras dans ta main pour accomplir avec lui les signes

Savez vous que Moïse ne parlait pas et que c'est Aaron qui parlait et qui faisait le miracle pour Moïse...
Aaron signifie; celui qui viendra après...

Moïse préfigure JESUS et Aaron celui qui viendra après..

Ainsi Moïse avait un problème de communication il du prendre un Messager...

JESUS étant devenu céleste doit aussi prendre un Messager... et un manoeuvre comme Aaron ...
Il faudra qu’il parle pour toi au peuple ; et voici ce qui devra arriver : il te servira de bouche, et toi tu lui serviras de Dieu. 17 Et ce bâton, tu le prendras dans ta main pour accomplir avec lui les signes


Oui et ...?
Tu veux en venir où?
Moïse a dû se contenter de regarder la terre promise de loin...Yéhoshua y est entré au son des trompettes...aux sons des louanges...yéshoua est la porte, le chemin et la vie car c'est la vérité pas besoin d'avoir un messager car il est le Verbe de D.ieu qui vit encore à travers les Evangiles et la Bible
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Dim 08 Avr 2012, 7:35 pm





Benoit XVI, Méditation,

l’occasion du Régina Cæli du IIIème dimanche de Pâques, 6 avril 2008, Libreria Editrice Vaticana.

L’évangile de ce dimanche – le troisième dimanche de Pâques – est le célèbre récit dit des « disciples d’Emmaüs » (cf. Lc 24, 13-35). Il parle de deux disciples du Christ qui, le jour après le sabbat, c’est-à-dire le troisième jour de sa mort, tristes et abattus, quittèrent Jérusalem en direction d’un village peu éloigné, appelé justement Emmaüs. Le long du chemin, JESUS ressuscité s’approcha d’eux, mais ils ne le reconnurent pas. Les sentant découragés, il leur expliqua, sur la base des Ecritures, que le Messie devait souffrir et mourir pour arriver à sa gloire. Entré avec eux dans la maison, il s’assit à table, bénit le pain et le rompit, et à ce moment-là, ils le reconnurent, mais lui disparut de leur vue en les laissant émerveillés devant ce pain rompu, nouveau signe de sa présence. Tous les deux retournèrent immédiatement à Jérusalem et racontèrent ce qui était arrivé aux autres disciples.

La localité d’Emmaüs n’a pas été identifiée avec certitude. Il y a différentes hypothèses, ce qui ne manque pas d’être assez évocateur, car cela nous permet de penser qu’Emmaüs représente, en réalité, chaque lieu: la route qui y conduit est le chemin de tout chrétien, et même de tout homme. C’est sur nos routes que JESUS ressuscité se fait notre compagnon de voyage, pour rallumer dans nos cœurs la chaleur de la foi et de l’espérance, et rompre le pain de la vie éternelle. Dans la conversation des disciples avec le voyageur inconnu, on est frappé par l’expression que l’évangéliste Luc place sur les lèvres de l’un d’entre eux : « Nous espérions… » (Lc 24, 21). Ce verbe au passé dit tout: Nous avons cru, nous avons suivi, nous avons espéré…, mais désormais tout est fini. JESUS de Nazareth, lui qui s’était montré un prophète puissant en œuvres et en paroles, a lui aussi échoué et nous avons été déçus. Ce drame des disciples d’Emmaüs apparaît comme un reflet de la situation de nombreux chrétiens de notre temps: il semble que l’espérance de la foi ait échoué. La foi elle-même entre parfois en crise à cause d’expériences négatives qui font que nous nous sentons abandonnés par le Seigneur. Mais cette route d’Emmaüs, sur laquelle nous marchons, peut devenir un chemin de purification et de maturation de notre foi en Dieu. Aujourd’hui aussi, nous pouvons entrer en conversation avec JESUS et écouter sa Parole. Aujourd’hui aussi, il rompt le pain pour nous et se donne lui-même comme notre Pain. Et ainsi, la rencontre avec le Christ ressuscité qui est possible aujourd’hui aussi, nous donne une foi plus profonde et authentique, trempée, pour ainsi dire, au feu de l’événement pascal; une foi robuste parce qu’elle se nourrit non d’idées humaines, mais de la Parole de Dieu, et de sa présence réelle dans l’Eucharistie.

Ce merveilleux texte évangélique contient déjà la structure de la messe: dans la première partie, l’écoute de la Parole à travers les Saintes Ecritures ; dans la deuxième, la liturgie eucharistique et la communion avec le Christ présent dans le sacrement de son Corps et de son Sang. En se nourrissant à cette double table, l’Eglise s’édifie sans cesse et se renouvelle de jour en jour dans la foi, dans l’espérance et dans la charité. Par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, nous prions afin que tout chrétien et toute communauté, en revivant l’expérience des disciples d’Emmaüs, redécouvre la grâce de la rencontre transformatrice avec le Seigneur ressuscité.







Revenir en haut Aller en bas
shofar
nouveau membre


Date d'inscription : 19/04/2012
Masculin
Messages : 75
Pays : France
R E L I G I O N : Corps de Christ

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 20 Avr 2012, 10:16 pm

Depuis la mort de JESUS sur la croix, nous n'avons plus à célébrer la Pâque de manière religieuse, à date fixe. Nous ne sommes plus sous l'ancienne alliance de l'ancien testament. Avant la mort de JESUS, le 14 eme jour du mois de Nisan, chaque année, les hébreux sacrifiaient un agneau dans le temple en mémoire de leur libération de l'esclavage égyptien (voir Exode chapitre 12). Mais à la mort de JESUS Christ (toujours le 14 du mois de Nisan), pendant que se déroulait le rituel de la Pâque dans le temple, le voile a été déchiré en deux de haut en bas (Marc 15:37-38). Cela voulait dire quoi ? C'est Dieu qui a déchiré le voile du temple de haut en bas pour dire "Stop, cela suffit les sacrifices d'agneau tous les 14 du mois de Nisan. Stop aussi au sacerdoce exclusif des lévites. Stop, car un agneau parfait vient d'être sacrifié, qui ne couvre pas seulement vos péchés, mais vous les pardonne et vous rachète". C'était pour résumer un grand "STOP" à Moïse, car JESUS venait prendre le relais. Ceux qui placent désormais leur foi en JESUS-Christ ont accès au lieu très saint (Dieu) sans intermédiaire.

JESUS est notre Pâque désormais et se fête tous les jours par notre foi dans le maitre.

1 Corinthiens 5:7
Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.

S'il vous plait, messieurs les pasteurs, cessez d'enseigner le peuple de Dieu sur les futilités, les bâtiments, l'argent, le monde, et vous même. Donnez enfin au peuple de Dieu la véritable nourriture, un évangile non falsifié, non tronqué. Donnez lui la nourriture qui l'affranchira, y compris de votre ministère. Dites lui la vérité !
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus-seigneur.blogspot.fr/
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 20 Avr 2012, 11:00 pm

shofar a écrit:
Depuis la mort de JESUS sur la croix, nous n'avons plus à célébrer la Pâque de manière religieuse, à date fixe. Nous ne sommes plus sous l'ancienne alliance de l'ancien testament. Avant la mort de JESUS, le 14 eme jour du mois de Nisan, chaque année, les hébreux sacrifiaient un agneau dans le temple en mémoire de leur libération de l'esclavage égyptien (voir Exode chapitre 12). Mais à la mort de JESUS Christ (toujours le 14 du mois de Nisan), pendant que se déroulait le rituel de la Pâque dans le temple, le voile a été déchiré en deux de haut en bas (Marc 15:37-38). Cela voulait dire quoi ? C'est Dieu qui a déchiré le voile du temple de haut en bas pour dire "Stop, cela suffit les sacrifices d'agneau tous les 14 du mois de Nisan. Stop aussi au sacerdoce exclusif des lévites. Stop, car un agneau parfait vient d'être sacrifié, qui ne couvre pas seulement vos péchés, mais vous les pardonne et vous rachète". C'était pour résumer un grand "STOP" à Moïse, car JESUS venait prendre le relais. Ceux qui placent désormais leur foi en JESUS-Christ ont accès au lieu très saint (Dieu) sans intermédiaire.

JESUS est notre Pâque désormais et se fête tous les jours par notre foi dans le maitre.

1 Corinthiens 5:7
Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.

S'il vous plait, messieurs les pasteurs, cessez d'enseigner le peuple de Dieu sur les futilités, les bâtiments, l'argent, le monde, et vous même. Donnez enfin au peuple de Dieu la véritable nourriture, un évangile non falsifié, non tronqué. Donnez lui la nourriture qui l'affranchira, y compris de votre ministère. Dites lui la vérité !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous ne pouvons pas abolir 6000 ans de tradition...Le symbolisme est trop complexe pour le simplifier
Revenir en haut Aller en bas
shofar
nouveau membre


Date d'inscription : 19/04/2012
Masculin
Messages : 75
Pays : France
R E L I G I O N : Corps de Christ

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 20 Avr 2012, 11:33 pm

Oui mon frère, mais JESUS Christ, celui et le seul que je sers, me dit la chose suivante:

Jean 8:32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

De plus, JESUS n'est pas venu pour que nous continuions à caresser les traditions d'hommes, mais pour que nous mettions en pratique sa Parole. Encore faut il rester biblique et ne pas en sortir.

Bonne journée à toi !
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus-seigneur.blogspot.fr/
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Ven 20 Avr 2012, 11:40 pm

shofar a écrit:
Oui mon frère, mais JESUS Christ, celui et le seul que je sers, me dit la chose suivante:

Jean 8:32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

De plus, JESUS n'est pas venu pour que nous continuions à caresser les traditions d'hommes, mais pour que nous mettions en pratique sa Parole. Encore faut il rester biblique et ne pas en sortir.

Bonne journée à toi !

Je ne dis pas le contraire mais on ne peut pas oublier la signification de tous ces symboles...La Vérité c'est le Christ lui même qui a instauré une nouvelle alliance entre lui et ses apôtres;entre D.ieu et l'Humanité à condition de faire ceci en mémoire de lui!
Les traditions sont là pour nous rappeler le sens de nos gestes!
Nous sommes déjà affranchi par Pessa'h ou la Passion du Christ...
Réclamons l'Esprit de Vérité qu'il nous a promis
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand Pep
.
.


Date d'inscription : 02/03/2012
Masculin
Messages : 985
Pays : canada
R E L I G I O N : nul

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 21 Avr 2012, 12:11 am

Les paques;;une le 17 nizan l’autre le 14 nizan9 calendrier Juif( Mars –Avril)
Le 17 nisan;; L’arche accoste sur les montagnes d’Ararat;;A chaque année les gens fêtaient; le passe over;; La paque ; la naissance du nouveau monde… les gens se donnaient des œufs en cadeau;;;
Durant cette fête;; Ashtarot la déesse femme de Sem… Parti avec Cush sur un cheval d/guis/ en taureau;; Venus sur \Jupiter elle donna naissance a Nimrod 9 mois plus tard le 25 decembre +-
Ashtaroth devenue Semiramis a Babylone…
Le 14 nisan la paque fuive; la delivrance des captifs d »Egypte le sacrifice de lAgneau..
Le 14 Nisan le dernier sacrifice JESUS s’offre pour la liberation des captifs du Diable…
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 21 Avr 2012, 12:42 am


Le 14 nisan la paque fuive; la delivrance des captifs d »Egypte le sacrifice de lAgneau..
Le 14 Nisan le dernier sacrifice JESUS s’offre pour la liberation des captifs du Diable…



Code:
Le 14 nisan la paque fuive; la delivrance des captifs d »Egypte le sacrifice de lAgneau..
Le 14 Nisan le dernier sacrifice JESUS s’offre pour la liberation des captifs du Diable…

C'est ce qui nous intéresse puisque c'est la base de notre religion










Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 21 Avr 2012, 3:40 am





Mister Be a écrit,


Citation :
Nous ne pouvons pas abolir 6000 ans de tradition...Le symbolisme est trop complexe pour le simplifier

C'est mon point de vue,

Et cela ne nous empêche pas d'être à la recherche de "l'Esprit de Vérité".

S'il n'y avait pas eu les Juifs avant nous (avec leurs Traditions), il n' y aurait probablement pas eu de Chrétiens,

Quand à l'Eglise Catholique et ses Traditions, si elle ne nous avait pas transmis le Message et la Parole de JESUS à travers les 2000 ans écoulés, où si entre temps, elle avait succombé à je ne sais quel ennemi..., et bien il n'y aurait peut-être plus aucun Chrétien aujourd'hui,

Et nous serions peut-être retombé dans le Paganisme ou l'Idolâtrerie de je ne sais quel Empereur, comme les Romains d'avant le Christianisme !





Revenir en haut Aller en bas
shofar
nouveau membre


Date d'inscription : 19/04/2012
Masculin
Messages : 75
Pays : France
R E L I G I O N : Corps de Christ

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 21 Avr 2012, 5:22 am

RAMOSI a écrit:




Mister Be a écrit,


Citation :
Nous ne pouvons pas abolir 6000 ans de tradition...Le symbolisme est trop complexe pour le simplifier

C'est mon point de vue,

Et cela ne nous empêche pas d'être à la recherche de "l'Esprit de Vérité".

S'il n'y avait pas eu les Juifs avant nous (avec leurs Traditions), il n' y aurait probablement pas eu de Chrétiens,

Quand à l'Eglise Catholique et ses Traditions, si elle ne nous avait pas transmis le Message et la Parole de JESUS à travers les 2000 ans écoulés, où si entre temps, elle avait succombé à je ne sais quel ennemi..., et bien il n'y aurait peut-être plus aucun Chrétien aujourd'hui,

Et nous serions peut-être retombé dans le Paganisme ou l'Idolâtrerie de je ne sais quel Empereur, comme les Romains d'avant le Christianisme !






Mais mon frère, nous sommes en plein dedans, le paganisme, l'idolatrie et même l'apostasie généralisée dans les eglises.

Le passage suivant s'applique à fond à notre époque, tristement par ailleurs, et croyez bien que cela m'attriste beaucoup.

Apocalypse 3:14-22

14 Ecris à l’ange de l’Eglise de Laodicée: Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu:
15 Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant!
16 Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.
17 Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,
18 je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.
19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.
20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.
22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises!

Cela ne vous dit il rien ? Cela ne vous évoque t'il rien ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus-seigneur.blogspot.fr/
Bertrand Pep
.
.


Date d'inscription : 02/03/2012
Masculin
Messages : 985
Pays : canada
R E L I G I O N : nul

MessageSujet: Re: Pâques   Sam 21 Avr 2012, 5:34 am

C'est mon point de vue,

Et cela ne nous empêche pas d'être à la recherche de "l'Esprit de Vérité".
---------------------------------------------------------------------
Très bonne réflexion... car !!!
JESUS par son sacrifice racheta ceux qui feront parti du royaume céleste;;;
*** Révélation 14:3 ***
3 Et ils chantent comme un chant nouveau devant le trône et devant les quatre créatures vivantes et les anciens ; et personne n’était capable d’apprendre ce chant à fond, sauf les cent quarante-quatre mille, qui ont été achetés de la terre

*** Révélation 5:9-10 ***
car tu as été tué et avec ton sang tu as acheté pour Dieu des gens de toute tribu, et langue, et peuple, et nation, 10 et tu as fait d’eux un royaume et des prêtres pour notre Dieu, et ils doivent régner sur la terre. 


JESUS fournissant un moyen de salut pour les pécheurs encore pécheurs mais de bonne disposition envers la lumière qui doit venir du consollateur;;fournit par JESUS ;;L'esprit de vérité.. donne dès la c réation et que JESUS a permis de maturer grace a ses disposition;; bientot;; finit la mort pour les justes ainsi qu'aux ressucité qui doivent bientot commencer a arriver apres le jugement de ce monde qui sera jugé selon leur aptitude face al'esprit de vérité..

Cette grande foule n'étant pas couvert par le sacrifice de JESUS doivent accorder leur protection sur le Messager de Dieu;; L'esprit de vérité
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pâques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI
» Calcul du jour de Pâques en 2012
» Les Cloches de Pâques^^
» Des groupes d’Anglicans entreront dans l’Eglise catholique à Pâques
» Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Sanctuaires - Communautés Religieuses - Dévotions - autres... :: Etudes Bibliques-