*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Jean chapitre 21; la fin de la Papauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
blue eyes
.
.
avatar

Date d'inscription : 14/12/2011
Masculin
Messages : 695
Pays : canada
R E L I G I O N : La vérité

MessageSujet: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Jeu 15 Déc 2011, 11:47 am

Rappel du premier message :

Selon le théologien Catholique, Arnaud Dumouch, le chapitre 21 de l'évangile de Saint Jean annoncerait la fin de la Papauté. Qu'en pensez vous ? Est-ce que quelqu'un voit la même choses dans ces lignes?

Pour ma part je suis d'accord avec ce qu'il avance.

A vous de vous exprimés.



Jean 21.1 à 21.14 :
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Messages : 10773

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Lun 19 Déc 2011, 3:11 pm



---- REPLIQUE :



@blue eyes a écrit:
Bonjour Spiritangel

Si Dieu semble permettre certaines choses qui semble insensé a notre regard, ce n'est par par pur caprice où par fantaisie. N'oublions pas que nous avons été créés avec le libre arbitre.

En autres mots, l'apostasie n'est certe pas désirée par Dieu mais, parce qu'il connait ce qu'il-y-a dans le coeur de l'homme, dans son infini sagesse, il a du prévoir un plan de secours.

La fin de l'église, dans sa présente forme,n'est pas ce qu'elle semble paraitre. En fait, elle n'est pas une fin comme telle, mais elle est plutôt une transformation.

La meilleurs example est encore l'image de la chenille qui se change en papillon. La carcasse extérieur va tomber et c'est alors qu'elle (l'église) rayonnera dans toute sa splendeur!

Ma vision des choses n'est certe pas celle de la théologie actuel sur le sujet. Selon mon interprètation de ce texte je voit venir l'heure où, enfin,le monde va arriver a sa maturité spirituelle.



1 - Comme je ne fonctionne que par la logique

2 - Je crois que mes theories sont encore les meilleurs

3 - Car tout est logique et direct , donc je n'ai

4 - Pas besoin d'interpretations pour les expliquer

5 - Car je n'essais pas d'expliquer des theories floues

6 - Et je n'ai pas besoin de la foi pour passer outre

7 - A la logique , de plus je ne crois pas que DIEU

8 - ETANT TOUT CE QU'IL EST , n'a pas de raison

9 - VALABLE pour introduire de mal dans sa creation

10 - Pour prouver a la fin des temps que c'est LUI

11 - Qui a toujours eu raison , .... et le libre arbitre

12 - J'ai deja exprime ce que j'en pensais .

13 - NON .... je crois en DIEU mais je ne l'imagine

14 - Pas un DIEU faible au point de laisser agir le

15 - Mal dans son eglise pendant des sciecles pour

16 - Ensuite en faire sortir une eglise pur .

17 - Mais ces theories sont ete bien pensees

18 - Pour contrer les crimes papales , mais ne sont

19 - Pas convainquante pour moi , car je ne crois

20 - Pas que DIEU jouerait ce jeu-la , le jeu du

21 - Martyr de son eglise .... et pendant tous ces

22 - Sciecles les gens ont penses QUOI de leurs papes ?

23 - Si j'aurais vecu en ce temps-la , je crois que surement

24 - J'aurais cotoye plus d'athees que de croyants .

25 - Et n'oublis pas que cela a dure plusieurs sciecles

26 - Et que ce n'etait pas qu'un passage malheureux .

27 - Enfin comme je l'ai dit , pour certain les dogmes

28 - Sont plus reels et importants que la realite .

29 - Et c'est une AUTRE raison pour avoir la FOI .

30 - Ainsi la pilule est plus facile a faire passer .

31 - De plus , c'est une autre raison pour laquelle

32 - Il faut fermer son livre et aller voir ce que

33 - Dit l'histoire .... ailleur



LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Messages : 7760

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Lun 19 Déc 2011, 5:54 pm

J'ai visionnée la vidéo, et suite au sujet de la papeauté,

1... est-ce que le pape est encore infaillible comme on nous l'aurait enseigné ?

2...Au dires du pape Léon X , et je cite: ¨nous aurons fait beaucoup

d'argent avec le fable de Jésus, qu'en pensez-vous ?

3...Et si Jésus n'est qu'un fable, comme Horus et Mytra, et Krishna, tous nés d'une

vierge, visités par trois Rois mages, le 25 décembre ou aux environs, et crucifiés,

si ce n'est qu'un fable, la chrétienneté ne tient pas debout.

4...Dans quels grands secrets des Dieux étaient ces papes pour affirmer cela ?

Quel grand désapointement pour moi quand j'ai découvert cette histoire des papes.

5...cette vidéo peut très bien expliquer l'histoire des papes mais il y a d'autres

écrits historiques qui nous parle de d'autres Jésus, et ceci on ne peut l'ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif


Date d'inscription : 07/10/2010
Messages : 11153

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Lun 19 Déc 2011, 6:15 pm

Oui SPIRITANGEL ce Mrs Arnaud Dumouch est bien théologien et diplômé et enseigne ,C'est rare que ceux-ci participent a des forums d'ailleurs :est-ce que tu tes deja demander pourquoi ?
_
En passant en grandissant dans l'étude Biblique ont finit part consulté(lires ) les théologiens cela vas de sois n'est-ce pas ?



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2011
Masculin
Messages : 92
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Lun 19 Déc 2011, 7:35 pm

C'est de la théologie catholique. Et pour la première fois dans son catéchisme de l'Eglise catholique, l'Eglise parle de cette épreuve finale de l'Eglise qui précédera le retour du Christ, la rendant à l'image du Christ qui passa par la croix :

Voici le texte :


L’Épreuve ultime de l’Église
675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).
677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 18983
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Lun 19 Déc 2011, 7:59 pm

@Gilles a écrit:
Oui SPIRITANGEL ce Mrs Arnaud Dumouch est bien théologien et diplômé et enseigne ,C'est rare que ceux-ci participent a des forums d'ailleurs :est-ce que tu tes deja demander pourquoi ?
_
En passant en grandissant dans l'étude Biblique ont finit part consulté(lires ) les théologiens cela vas de sois n'est-ce pas ?




Bonjour,

exact mon cher Gilles,


et très honoré de la présence Arnaud DUMOUCH sur notre modeste site.


- Pour me contacter, clic sur CONTACT au bas du forum, indiquer votre pseudo,
- Vos messages doivent être en taille minuscule et de couleur noir en majorité,
- La couleur rouge est destiné uniquement à la modération,
- Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables,

- Si un message ne respecte pas la "charte" du forum, merci de cliquer sur  .
-
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Lun 19 Déc 2011, 9:26 pm

@Arnaud Dumouch a écrit:
C'est de la théologie catholique. Et pour la première fois dans son catéchisme de l'Eglise catholique, l'Eglise parle de cette épreuve finale de l'Eglise qui précédera le retour du Christ, la rendant à l'image du Christ qui passa par la croix :

Voici le texte :


L’Épreuve ultime de l’Église
675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).
677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).

Bonjour Arnaud bienvenue sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Lun 19 Déc 2011, 9:35 pm

mick lapt a écrit:
J'ai visionnée la vidéo, et suite au sujet de la papeauté,

1... est-ce que le pape est encore infaillible comme on nous l'aurait enseigné ?

2...Au dires du pape Léon X , et je cite: ¨nous aurons fait beaucoup

d'argent avec le fable de Jésus, qu'en pensez-vous ?

3...Et si Jésus n'est qu'un fable, comme Horus et Mytra, et Krishna, tous nés d'une

vierge, visités par trois Rois mages, le 25 décembre ou aux environs, et crucifiés,

si ce n'est qu'un fable, la chrétienneté ne tient pas debout.

4...Dans quels grands secrets des Dieux étaient ces papes pour affirmer cela ?

Quel grand désapointement pour moi quand j'ai découvert cette histoire des papes.

5...cette vidéo peut très bien expliquer l'histoire des papes mais il y a d'autres

écrits historiques qui nous parle de d'autres Jésus, et ceci on ne peut l'ignorer.

1.en matière de dogme:oui
2.Que ce Léon X n'est pas investi de l'Esprit Saint mais il a un peu raison
3.J'ai entendu aussi que si la Totah est vrai,le Christianisme et Jésus sont faux mais vous avez un esprit de discernement et la foi
4.Satan s'habille parfois de rouge et de violet car les papes sont des hommes comme vous et moi et donc faillible sur le plan humain
5.D'autres Jésus,fils de Joseph,mais qui ne correspondent pas à la réalisation des prophèties annonçant le Mashiah
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2011
Masculin
Messages : 92
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Lun 19 Déc 2011, 11:13 pm

Cher Mister be ! Quelle joie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 12:48 am

Salutation en Christ,


@Arnaud Dumouch a écrit:
C'est de la théologie catholique.
Et pour la première fois dans son catéchisme de l'Eglise catholique, l'Eglise parle de cette épreuve finale de l'Eglise qui précédera le retour du Christ, la rendant à l'image du Christ qui passa par la croix :

Voici le texte :


L’Épreuve ultime de l’Église

675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).
677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).


Enfin vous voilà Dr Arnaud Dumouch.

Votre enseignement qui consiste à dire que l'église ( la vraie la seule, celle qui est constituée des élus rachetés par Christ, celle qui est appelée Son Epouse) devrait passer par une forme "d'épreuve final" que vous associé volontairement à "la grande tribulation" celle qui est bibliquement annoncée, est du même ordre que celui de votre "dogme purgatoresque" qui consiste à faire croire aux incrédules à ceux qui n'ont jamais fait une seule expérience de Foi biblique en Christ, qu'une "deuxième chance" leur sera donné.

C'est franchement lamentable comme raisonnement car il annule la Foi, la vraie FOI, qui repose sur l'oeuvre de rédemption accomplit une fois pour toute par Jésus-Christ qui a versé son sang à la croix :

"Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés,
lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu
.." 1 Pie 3.18 / HB 7.27 / .

Ainsi que cette autre magnifique preuve biblique inébranlable pour tous ceux qui ont revêtu Christ :

"C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés,
par l’offrande du corps de Jésus–Christ, une fois pour toutes
." HB 10.10


Comme-ci notre souffrance ou notre mort pouvaient nous ouvrir l’accès au royaume des cieux, quelle triste grosse blague religieuse que voilà !

Votre théorie est en plus fondée sur du sable car elle exclue totalement ceux qui sont déjà mort en Christ et qui attendent l'accomplissement de 1 Thessa 4.14.

Et si on suit votre raisonnement il est clair qu'il serait préférable de "mourir de sa belle mort" avant que votre incompréhension de ce que sera bibliquement "la grande tribulation" n'arrive, plutôt que de vivre dans l'attente et le doute de ne pas la traverser.


Et enfin vous qui survolez les écritures, avec votre diplôme tout droit sorti des écoles à pensées humaine, que pensez-vous des personnes qui annulent l'annonce prophétique des 1000 ans clairement défini dans Apoca 20.2 à 7, au détriment du "sacro-saint catéchisme catholique et romain" ?

Rappelez-vous bien de cette écriture car elle vous sera rappelé :

" Car je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que le ciel et la terre aient passé,
il ne passera pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre que tout ne soit accompli
." Matt 5.18

Tout s'accomplira comme le Seigneur l'a annoncé et personne n'a le droit de retirer une seule de ses promesses contenues dans sa parole pour y ajouter à la place un concept basé sur la souffrance et la mort (Apo 22.18-19).


Votre article 677 est révélateur d'une confusion du genre qui vous est propre, car il fait une nette distinction entre "votre église, visiblement Catholique et romaine, qui doit passer par une certaine autre pâque" (puisqu'elle n'a pas reconnu Christ Notre unique pâque), et l'Epouse de Christ qui descendra du ciel au commencement du millénium, dans sa demeure la Jérusalem céleste à laquelle elle est assimilée.

Par contre là où votre article 675 a entièrement raison c'est lorsqu'il dit que :
Citation :
"L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair."

Car le mensonge de l'iniquité agit depuis la mise en place d'une grande organisation religieuse mondialement connue qui a établis des "papes, des papas" qui osent encore porter successivement le vieux titre romain du "Vicarius Filii Dei", le même qui s'est établi "Très saint père" et qui pense sincèrement parler et remplacer l'autorité de Christ, le vrai, l'unique celui qui demeure présent dans le coeur des siens par son St-Esprit, celui qui a promis par la boche de ses saints apôtres que son Épouse, qu'IL a sauvé, ne passerait pas par la période de sa colère :

"Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère,
mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus–Christ
.." 1 Thessa 5.9

Comme si le Dieu véritable, le seul et Unique Seigneur de Gloire, avait les pensée macabres des conciles romains !

Vous avez dans les écritures tous les éléments nécessaire à votre "sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur" ( HB 12.14 )

Acceptez pleinement l'oeuvre de rédemption accomplie en Jésus-Christ ainsi que les vraies ordonnances divine qui nous ont été laissés et auxquelles de magnifiques promesses sont rattachées et vous verrez que votre vie changera du tout au tout, en Christ .

Je reste donc à ta disposition, avec uniquement les écritures comme fondement et non les pensées d'un système religieux.


Jude





Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2011
Masculin
Messages : 92
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 1:10 am

Cher Jude, là vous développez la foi luthérienne (Jésus fait tout. L'homme a juste à répondre en faisant confiance). Pour les catholiques, Jésus fait tout comme un époux qui dirait entièrement "oui" à sa future épouse.

Cependant, cet époux veut une ALLIANCE et c'est pourquoi il demande un "oui" total à l'épouse (c'est-à-dire nous et l'Eglise).

Voilà pourquoi nous suivons tous le même chemin que le Christ.

Il n'y pas de deuxième chance. Cette vie et sa fin (l'heure de la mort où le christ nous apparaît) forment la seule chance.

Cependant, l'apparition du Christ à l'heure de la mort est la clef de tout comme le raconte la parabole des ouvriers de la 11° heure.

Sans elle, plein de gens seraient damnés au prétexte que, n'ayant jamais entendu parler du Christ, ils n'auraient pu l'aimer.

Ceux qui qse damnent le font librement (blasphème contre l'Esprit maintenu jusque face au Christ).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 1:29 am

Salutation en Christ,

@Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jude, là vous développez la foi luthérienne (Jésus fait tout. L'homme a juste à répondre en faisant confiance).

Pour les catholiques, Jésus fait tout comme un époux qui dirait entièrement "oui" à sa future épouse.

Cependant, cet époux veut une ALLIANCE et c'est pourquoi il demande un "oui" total à l'épouse (c'est-à-dire nous et l'Eglise).

Voilà pourquoi nous suivons tous le même chemin que le Christ.

Il n'y pas de deuxième chance. Cette vie et sa fin (l'heure de la mort où le christ nous apparaît) forment la seule chance.

Cependant, l'apparition du Christ à l'heure de la mort est la clef de tout comme le raconte la parabole des ouvriers de la 11° heure.

Sans elle, plein de gens seraient damnés au prétexte que, n'ayant jamais entendu parler du Christ, ils n'auraient pu l'aimer.

Ceux qui qse damnent le font librement (blasphème contre l'Esprit maintenu jusque face au Christ).

Très cher Arnaud !

Votre réponse n'a rien à voir avec ce que je vous ai développé sur base des écritures qui dévoile votre funeste négation des promesses faites par Christ, l'Unique Seigneur.

Pas besoin de me dire que "ma foi serait luthérien" ou de je ne sais quel autre "docteur ex-catho", car contrairement à eux et à vous je ne suis pas trinitaire mais je suis tout simplement un disciple de Christ en qui Dieu s'est pleinement révélé comme Unique Seigneur !

Et contrairment à votre explication sommaire du "oui" selon rome, il serait préférable et judicieux s'en tenir uniquement aux écritures afin de ne pas dire n'importe quoi, même 'au nom de votre sainte mère l'église' qui vous est chère.

Car il est écrit et cela concerne uniquement les élus en christ en qui cette promesse peut s’accomplir :

" Car autant il y a de promesses en Dieu,
toutes sont OUI en lui, et Amen en lui, à la gloire de Dieu par nous.
Or, celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c’est Dieu,
Qui nous a aussi marqués de son sceau,
et nous a donné dans nos coeurs les arrhes de son Esprit
." 2 corin 1.20-22

Si vous avez réellement reçu, par grâce, son Esprit promis, comme au jour de pentecôte, alors vous comprendrez par révélation du St-Esprit tout ce qui concerne le plan du salut de Dieu manifesté en Jésus-christ, sinon rien, que de la théologie, comme si le Dieu de la bible pouvait être étudié.


(Je dois aller manger, bon appétit !)
Jude

Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 2:16 am

@Jude a écrit:
Salutation en Christ,

@Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jude, là vous développez la foi luthérienne (Jésus fait tout. L'homme a juste à répondre en faisant confiance).

Pour les catholiques, Jésus fait tout comme un époux qui dirait entièrement "oui" à sa future épouse.

Cependant, cet époux veut une ALLIANCE et c'est pourquoi il demande un "oui" total à l'épouse (c'est-à-dire nous et l'Eglise).

Voilà pourquoi nous suivons tous le même chemin que le Christ.

Il n'y pas de deuxième chance. Cette vie et sa fin (l'heure de la mort où le christ nous apparaît) forment la seule chance.

Cependant, l'apparition du Christ à l'heure de la mort est la clef de tout comme le raconte la parabole des ouvriers de la 11° heure.

Sans elle, plein de gens seraient damnés au prétexte que, n'ayant jamais entendu parler du Christ, ils n'auraient pu l'aimer.

Ceux qui qse damnent le font librement (blasphème contre l'Esprit maintenu jusque face au Christ).

Très cher Arnaud !

Votre réponse n'a rien à voir avec ce que je vous ai développé sur base des écritures qui dévoile votre funeste négation des promesses faites par Christ, l'Unique Seigneur.

Pas besoin de me dire que "ma foi serait luthérien" ou de je ne sais quel autre "docteur ex-catho", car contrairement à eux et à vous je ne suis pas trinitaire mais je suis tout simplement un disciple de Christ en qui Dieu s'est pleinement révélé comme Unique Seigneur !

Et contrairment à votre explication sommaire du "oui" selon rome, il serait préférable et judicieux s'en tenir uniquement aux écritures afin de ne pas dire n'importe quoi, même 'au nom de votre sainte mère l'église' qui vous est chère.

Car il est écrit et cela concerne uniquement les élus en christ en qui cette promesse peut s’accomplir :

" Car autant il y a de promesses en Dieu,
toutes sont OUI en lui, et Amen en lui, à la gloire de Dieu par nous.
Or, celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c’est Dieu,
Qui nous a aussi marqués de son sceau,
et nous a donné dans nos coeurs les arrhes de son Esprit
." 2 corin 1.20-22

Si vous avez réellement reçu, par grâce, son Esprit promis, comme au jour de pentecôte, alors vous comprendrez par révélation du St-Esprit tout ce qui concerne le plan du salut de Dieu manifesté en Jésus-christ, sinon rien, que de la théologie, comme si le Dieu de la bible pouvait être étudié.


(Je dois aller manger, bon appétit !)
Jude


Nous avons eu le même problème Arnaud,vous et moi, sur votre forum,vous et moi...Vous ne pouvez pas vous empêcher de coller des étiquettes sur tout le monde...
La doctrine luthérienne est un pur produit du catholicisme!Maintenant rien ne nous empêche de dialoguer!
Revenir en haut Aller en bas
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10773
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 2:42 am




---- BONJOUR A VOUS MONSIEUR ARNAUD DUMOUCH




1 - ET BIENVENUE SUR LE FORUM

2 - J'ai eu plusieurs echanges avec

3 - MONSIEUR ANRDE MYRE [ MAINTENANT A LA RETRAITE ]

4 - Dans les annees 70 , il etait recteur de la facultee de

5 - Theologie a l'universite de Montreal , ce monsieur

6 - Dont j'ai deja fait mention a GILLES notre confrere

7 - Et je sais pertinemment qu'il y a plusieurs etudes

8 - Differentes en theologie , et j'ai une amie qui a fait

9 - A fait une maitrise en " theologie biblique "

10 - Car en ce temps-la il y avait trois etudes enseignes

11 - A cette facultee : soit l'etude theologique en general

12 - L'etude theologique biblique et l'etude christologique

13 - Aujourd'hui l'etude theologique ne se donne qu'a

14 - L'universite LAVAL a QUEBEC , car la pluspart des

15 - Etudiants s'inscrivent en etudes bibliques .

16 - Et mon amie qui fesait sa maitrise , ne connaissanit

17 - RIEN des autres religions , absolument rien

18 - DONC : elle n'a pas etudie DIEU mais ....

19 - Le DIEU de la bible seulement

20 - C'est pour cela que je disais qu'il y a une grande

21 - Difference entre ces etudes qui n'enseignent pas

22 - Les meme choses et que l'etude de DIEU en

23 - Theologie , comprend l'etude de tous les dieux

24 - Que la planete a connus ... etudes dont j'ai fais

25 - Quoique de maniere autodidacte , je l'admets

28 - Mais quand meme guide par ANDRE MYRE .

29 - J'aimerais echanger plus avec vous , mais

30 - Je ne sais pas si cela vous conviendrait

31 - D'echanger avec une personne qui ne crois

32 - Pas que les livres dites saints le sont .

33 - Je ne fonctionne que par la logique et

34 - Je trouve quand meme mes reposes aux

35 - Questions spirituelles sans passer par la foi .

36 - Merci encore et encore soyez le bienvenue

37 - Je sais que votre experience biblique sera

38 - Tres apprecies de tous les chretiens



AMICALEMENT : SPIRITANGEL

Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 2:51 am

Spirit,il y a deux sortes de Chrétiens de même source,l'un s'attache à la Bible comme la Parole de D.ieu qui fait le pilier de la foi et l'autre à la tradition apostolique donc la Bible n'étant qu'un livre comme un autre,une sorte de chronique du temps passé...
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50637
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 3:09 am

@Mister Be a écrit:
Spirit,il y a deux sortes de Chrétiens de même source,l'un s'attache à la Bible comme la Parole de D.ieu qui fait le pilier de la foi et l'autre à la tradition apostolique donc la Bible n'étant qu'un livre comme un autre,une sorte de chronique du temps passé...
Quand n'est t'ils de ceux qui prennent de la tradition ce qui leur semble bon sans adhérer au reste?
Revenir en haut Aller en bas
Trinite333
.
.
avatar

Date d'inscription : 23/10/2010
Masculin
Messages : 1377
Pays : Canada
R E L I G I O N : Catholique Romain

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 3:10 am

@Jude a écrit:
Salutation en Christ,


@Arnaud Dumouch a écrit:
C'est de la théologie catholique.
Et pour la première fois dans son catéchisme de l'Eglise catholique, l'Eglise parle de cette épreuve finale de l'Eglise qui précédera le retour du Christ, la rendant à l'image du Christ qui passa par la croix :

Voici le texte :


L’Épreuve ultime de l’Église

675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).
677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).


Enfin vous voilà Dr Arnaud Dumouch.

Votre enseignement qui consiste à dire que l'église ( la vraie la seule, celle qui est constituée des élus rachetés par Christ, celle qui est appelée Son Epouse) devrait passer par une forme "d'épreuve final" que vous associé volontairement à "la grande tribulation" celle qui est bibliquement annoncée, est du même ordre que celui de votre "dogme purgatoresque" qui consiste à faire croire aux incrédules à ceux qui n'ont jamais fait une seule expérience de Foi biblique en Christ, qu'une "deuxième chance" leur sera donné.

C'est franchement lamentable comme raisonnement car il annule la Foi, la vraie FOI, qui repose sur l'oeuvre de rédemption accomplit une fois pour toute par Jésus-Christ qui a versé son sang à la croix :

"Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés,
lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu
.." 1 Pie 3.18 / HB 7.27 / .

Ainsi que cette autre magnifique preuve biblique inébranlable pour tous ceux qui ont revêtu Christ :

"C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés,
par l’offrande du corps de Jésus–Christ, une fois pour toutes
." HB 10.10


Comme-ci notre souffrance ou notre mort pouvaient nous ouvrir l’accès au royaume des cieux, quelle triste grosse blague religieuse que voilà !

Votre théorie est en plus fondée sur du sable car elle exclue totalement ceux qui sont déjà mort en Christ et qui attendent l'accomplissement de 1 Thessa 4.14.

Et si on suit votre raisonnement il est clair qu'il serait préférable de "mourir de sa belle mort" avant que votre incompréhension de ce que sera bibliquement "la grande tribulation" n'arrive, plutôt que de vivre dans l'attente et le doute de ne pas la traverser.


Et enfin vous qui survolez les écritures, avec votre diplôme tout droit sorti des écoles à pensées humaine, que pensez-vous des personnes qui annulent l'annonce prophétique des 1000 ans clairement défini dans Apoca 20.2 à 7, au détriment du "sacro-saint catéchisme catholique et romain" ?

Rappelez-vous bien de cette écriture car elle vous sera rappelé :

" Car je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que le ciel et la terre aient passé,
il ne passera pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre que tout ne soit accompli
." Matt 5.18

Tout s'accomplira comme le Seigneur l'a annoncé et personne n'a le droit de retirer une seule de ses promesses contenues dans sa parole pour y ajouter à la place un concept basé sur la souffrance et la mort (Apo 22.18-19).


Votre article 677 est révélateur d'une confusion du genre qui vous est propre, car il fait une nette distinction entre "votre église, visiblement Catholique et romaine, qui doit passer par une certaine autre pâque" (puisqu'elle n'a pas reconnu Christ Notre unique pâque), et l'Epouse de Christ qui descendra du ciel au commencement du millénium, dans sa demeure la Jérusalem céleste à laquelle elle est assimilée.

Par contre là où votre article 675 a entièrement raison c'est lorsqu'il dit que :
Citation :
"L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair."

Car le mensonge de l'iniquité agit depuis la mise en place d'une grande organisation religieuse mondialement connue qui a établis des "papes, des papas" qui osent encore porter successivement le vieux titre romain du "Vicarius Filii Dei", le même qui s'est établi "Très saint père" et qui pense sincèrement parler et remplacer l'autorité de Christ, le vrai, l'unique celui qui demeure présent dans le coeur des siens par son St-Esprit, celui qui a promis par la boche de ses saints apôtres que son Épouse, qu'IL a sauvé, ne passerait pas par la période de sa colère :

"Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère,
mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus–Christ
.." 1 Thessa 5.9

Comme si le Dieu véritable, le seul et Unique Seigneur de Gloire, avait les pensée macabres des conciles romains !

Vous avez dans les écritures tous les éléments nécessaire à votre "sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur" ( HB 12.14 )

Acceptez pleinement l'oeuvre de rédemption accomplie en Jésus-Christ ainsi que les vraies ordonnances divine qui nous ont été laissés et auxquelles de magnifiques promesses sont rattachées et vous verrez que votre vie changera du tout au tout, en Christ .

Je reste donc à ta disposition, avec uniquement les écritures comme fondement et non les pensées d'un système religieux.


Jude






Bonjour Jude, pauvre Jude Thomas jusqu'à la fin n’est-ce pas??? Vraiment tu ne peux admettre que Dieu est donné le discernement a un autre homme??? Et oui le discernement car toi peux-tu en dire autant devant Dieu???
Ta parole est celle de l’accusateur et non de celui qui pardonne car c’est cela l’évangile de mon Seigneur le pardon. Étonnamment tu es celui qui connaît les écritures tout comme les Pharisiens qui eux ont préféré quitter plutôt que de lancé la première pierre a cette femme qui a première vue était pécheresse mais comme le pardon viens du Seigneur tous ses accusateurs n’avaient aucune valeur alors toi en as-tu??? Ne vois-tu pas qu’il est clair que cet homme a reçu le Don du discernement de la parole??? Ne vois-tu pas l’amour, la passion et l’éblouissement dans ses yeux???

Jude je vais prier le Seigneur afin qu’il t’ouvre les yeux a son amour véritable qu’est le pardon.

Amen et que le Seigneur nous garde dans la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50637
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 3:11 am

Erreur What a Face


Dernière édition par HOSANNA le Mar 20 Déc 2011, 3:12 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 3:12 am

Je dirais deux choses :
Sur le Royaume de Dieu .
[color=darkblue]Le Royaume de Dieu est un don. Dieu invite au banquet eschatologique (Mt 22,1-14). Nous pouvons nous préparer au Royaume de Dieu (Mt 25,1-13), nous pouvons le rechercher (Mt 6,33 ; Lc 12,31), mais c’est Dieu qui le donne (Lc 12,32). Dieu le promet aux pauvres de cœur et à ceux qui sont persécutés pour la justice (Mt 5,3-10) ; dans ce sens, Dieu décide à qui il appartiendra. Le Royaume est aussi une tâche (Mt 25,31-46 ; 13,44-50). La tâche consiste en l’effort de vivre selon toutes les instructions éthiques du Nouveau Testament, du Sermon sur la montagne/la plaine (Mt 5-7 ; Lc 6) aux exhortations des Épîtres (e.g. Rm 12-15). Ses valeurs principales sont la foi, l’espérance, la charité, la justice, la connaissance et la sagesse. La Bible ne parle jamais de nous construisant le Royaume. Les chrétiens sont plutôt appelés à des tâches plus humbles : (1) éliminer les obstacles à la venue du Royaume de Dieu, par exemple les situations d’injustice ; (2) préparer les gens à recevoir le don du Royaume, lorsque Dieu décidera de l’accorder, par l’instruction religieuse et morale et par la prière. En agissant ainsi, nous hâtons sa venue (2 P 3,12). Le Royaume est déjà présent par : (1) le don de l'Esprit-Saint ; (2) le baptême dans le Christ ressuscité ; (3) les Écritures ; (4) la proclamation de la Parole ; (5) l’assemblée eucharistique ; (6) la prière ; (7) l’amour vécu dans la communauté ; (8) la célébration de la libération des pauvres ; (9) la guérison des malades et l’expulsion du mal ; et (10) l’expérience du pardon et de la réconciliation. Toutes ces choses témoignent également de la prochaine plénitude du Royaume de Dieu.[/c

Le Royaume de Dieu et ses dimensions cosmique et eschatologique


31. L’invitation de Dieu au Royaume a une portée universelle (Mt 8,11 ; Mt 28,18-20). Le Royaume sera enlevé aux désobéissants et sera donné à un peuple qui en produira les fruits (Mt 21,43). Le Royaume est pleinement réalisé lorsque toutes les choses seront soumises à Dieu. Alors, Dieu sera tout en tout (1 Co 15,24-28). L’Église, en tant que peuple de Dieu, doit manifester le dessein de Dieu qui conduit le cosmos à son ultime accomplissement, afin que toute la création puisse prendre part aux incommensurables richesses de Dieu (Ep 1,9-10 ; Col 1,20).

32. La dimension cosmique du Royaume de Dieu est présagée dans Ésaïe 65,17 : « Voici que je vais créer des cieux nouveaux et une terre nouvelle ». Le langage prophétique du Livre de l’Apocalypse, souvent influencé par les prophètes de l’Ancien Testament, décrit la consommation du Royaume de Dieu de la façon suivante : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il demeurera avec eux. Ils seront ses peuples et lui sera le Dieu qui est avec eux » (Ap 21,3). Les peuples de cette création renouvelée participent au culte incessant de Dieu (Ap 4). Les différentes cultures apporteront et offriront leur gloire et leur honneur (Ap 21,26 ; cf. Mt 2,11). Le Royaume de Dieu, même dans sa manifestation finale, continue d’apporter plénitude et guérison à tous les peuples (Ap 22,1-2).

33. Jésus dit également que Satan a un royaume (Mc 3,23-27 ; Mt 12,24-29). Les forces du mal, qui représentent ceux qui ont un intérêt particulier dans des choses telles que l’injustice et la guerre, travaillent contre le dessein de Dieu. Dans le même sens, Jean parle plusieurs fois de l’Antichrist (1 Jn 2,18,22 ; 4,3 ; 2 Jn 7). Marc 13,22 mentionne les faux messies qui se sont levés avant et après Jésus. Reconnaître la présence du mal dans le monde fait partie du réalisme pondéré de la Bible, mais les forces du mal sont soumises à Dieu, non sans résistance, par le Christ.[27] Par conséquent, la figure de l’Antichrist et autres forces du mal sont un élément subalterne dans le plus vaste récit de l’activité souveraine et salvifique de Dieu dans l’univers et dans l’histoire humaine. L’espérance en la venue du Royaume de Dieu représente un aspect de la certitude que la puissance de Dieu finira par triompher, que sa justice prévaudra et vaincra le mal.

34. L’Écriture parle du mal comme d’un mystère (2 Th 2,7 ; Ap 17,5-7). Le péché nous touche comme individus, comme sociétés et comme univers. La violence est une de ses manifestations. Dans la Bible, Dieu détourne graduellement les hommes de la violence : de la vengeance sans limites de Gn 4,15,24, à la vengeance limitée d’Ex 21,22-25 ; Lv 24,20 ; Dt 19-21 (talion), à la règle d’or de Mt 7.12 et Lc 6,31, et enfin, au niveau le plus élevé et le plus parfait, le renoncement à la violence et l’amour des ennemis.[28]

35. Parfois, comme dans Marc 9,43-48, Jésus parle de la vie d’une manière en parallèle avec son langage sur le Royaume de Dieu. En ce cas, vie signifie clairement la plénitude de la vie eschatologique telle que Dieu l’entend pour le peuple de Dieu à l’époque présente et dans le futur. L’Évangile selon Jean reprend ce parallélisme et le développe à sa manière. Dans Jean, vie et vie éternelle deviennent la manière habituelle d’exprimer l’état de béatitude eschatologique. Tout en étant présent dans cet Évangile (3,3-5 ; 18,36), le Royaume, à la différence de la plénitude de vie, recule dans l’arrière-plan.

36. La vie éternelle est béatitude eschatologique et participation à la vie de Dieu lui-même par le don qu’il nous fait de l'Esprit. La terminologie johannique concernant une interpénétration mutuelle permanente exprime l’expérience de plénitude de vie du croyant. Jean souligne l’eschatologie réalisée, mais sa christologie aspire à la réalisation de la vie éternelle lors de la venue du Fils de l’homme. Dans Jean (10,10), comme le bon berger qui protège son troupeau des voleurs et des assassins, Jésus dit : « Je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu’ils l’aient en abondance ». Cette déclaration exprime la volonté de Jésus de rétablir, de maintenir et d’accroître la dignité humaine, c’est-à-dire l’image divine en nous, en sacrifiant sa vie par amour pour nous.

37. Les chrétiens proclament l’espérance dans la résurrection et la jouissance d’une communion éternelle avec Dieu au paradis. La révélation biblique affirme deux aspects de l’espérance étroitement liés entre eux : (1) la venue du Royaume sur terre dans sa plénitude comme but et accomplissement de l’histoire ; et (2) la résurrection et la vie éternelle avec Dieu au paradis. Ces deux aspects de l’espérance devraient être tenus dans une tension créative.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 3:19 am

Citation :
Mister Be a écrit:
Spirit,il y a deux sortes de Chrétiens de même source,l'un s'attache à la Bible comme la Parole de D.ieu qui fait le pilier de la foi et l'autre à la tradition apostolique donc la Bible n'étant qu'un livre comme un autre,une sorte de chronique du temps passé...
Il y en a quand même une troisième sources de chrétiens ,il me sembles .
Ceux qui ont pris la Tradition Apostolique et la Bible _ Very Happy
Ainsi que une quatrième .
Ceux donc , qui a la lecture de la Bible _veulent restaurez l'ancienne-Alliance Juive

et ainsi que d'autres .....


Dernière édition par Gilles le Mar 20 Déc 2011, 3:23 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 3:21 am

@Gilles a écrit:
Citation :
Mister Be a écrit:
Spirit,il y a deux sortes de Chrétiens de même source,l'un s'attache à la Bible comme la Parole de D.ieu qui fait le pilier de la foi et l'autre à la tradition apostolique donc la Bible n'étant qu'un livre comme un autre,une sorte de chronique du temps passé...
Il y en a quand même une troisième sources de chrétiens ,il me sembles .
Ceux qui ont pris la Tradition Apostolique et la Bible _ Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
blue eyes
.
.
avatar

Date d'inscription : 14/12/2011
Masculin
Messages : 695
Pays : canada
R E L I G I O N : La vérité

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 3:24 am

Le problème réside ici dans la manière de voir cette fin de l'Église.
Je pense moi aussi que, un jour, elle se devra suivre jésus dans son ultime sacrifice. Cependant, la comparaison s'arrête la. La mort dont-il est question ici doit-être comprit d'une façon spirituelle avant tout.

Pourquoi ? Parce qu'il s'agit ici du corps spirituel de l'Église et non d'un corps de chair! Le sang coulera-t-il ?Vue la mentalitée humaine, peut-être.

Personnellement quand je dit que je voit Jean et Marie(les Jean et les Marie de cette époque future) comme étant la représentation de l'Église a venir, je devrais peut-être mieux choisir mes mots. Car, ce que je peçoit,c'est plutôt une masse de gens guider par l'Esprit-Saint, car le temps de l'Esprit-Saint doit venir si nous voulons enfin voir l'arriver des Enfants de Dieu mentionnés dans le Nouveau Testament!

L'Église actuelle est né après avoir reçut la Pentecôte promise dans Jean, quand il est dit: Je vous ai dit ces choses, tandis que je demeure encore avec vous. Mais, le Paraclet, l'Esprit-saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous remettra en mémoire tout ce que je vous ai dit.

Mais n'oublions pas que, dans un second discours, il dit aussi a ses Apôtres; J'ai encore bien des choses a vous dire mais elle ne sont pas a votre portée maintenant. Quand le Paraclet, l'Esprit de vérité,sera venu, il vous mèneras vers la vérité toute entière.

En autre mots, les Apôtres, bien qu'ayant reçut l'Esprit-Saint dès leurs débuts, n'ons cependant pas reçut la vérité toute entière puisqu'il est dit que l'Esprit de vérité «les mènera» vers la vérité toute entière.Ils en avaient reçut que les «prémices». En disant cela Jésus laisse donc entendre que la révélation de cette vérité allait s'étendre sur une durée, indéterminée, mais quand même assez longue.

La disparition de la présente Église ce fera donc au bout de cette période. Une fois dans«la vérité toute entière» ce sera donc l'Esprit-Saint qui mènera l'Église et non une organisation humaine!






Revenir en haut Aller en bas
DanEl
.
.


Date d'inscription : 26/04/2010
Masculin
Messages : 1049
Pays : france
R E L I G I O N : ???

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 4:24 am

@Jude a écrit:
Salutation en Christ,


@Arnaud Dumouch a écrit:
C'est de la théologie catholique.
Et pour la première fois dans son catéchisme de l'Eglise catholique, l'Eglise parle de cette épreuve finale de l'Eglise qui précédera le retour du Christ, la rendant à l'image du Christ qui passa par la croix :

Voici le texte :


L’Épreuve ultime de l’Église

675 Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).
676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).
677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).


Enfin vous voilà Dr Arnaud Dumouch.

Votre enseignement qui consiste à dire que l'église ( la vraie la seule, celle qui est constituée des élus rachetés par Christ, celle qui est appelée Son Epouse) devrait passer par une forme "d'épreuve final" que vous associé volontairement à "la grande tribulation" celle qui est bibliquement annoncée, est du même ordre que celui de votre "dogme purgatoresque" qui consiste à faire croire aux incrédules à ceux qui n'ont jamais fait une seule expérience de Foi biblique en Christ, qu'une "deuxième chance" leur sera donné.

C'est franchement lamentable comme raisonnement car il annule la Foi, la vraie FOI, qui repose sur l'oeuvre de rédemption accomplit une fois pour toute par Jésus-Christ qui a versé son sang à la croix :

"Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés,
lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu
.." 1 Pie 3.18 / HB 7.27 / .

Ainsi que cette autre magnifique preuve biblique inébranlable pour tous ceux qui ont revêtu Christ :

"C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés,
par l’offrande du corps de Jésus–Christ, une fois pour toutes
." HB 10.10


Comme-ci notre souffrance ou notre mort pouvaient nous ouvrir l’accès au royaume des cieux, quelle triste grosse blague religieuse que voilà !

Votre théorie est en plus fondée sur du sable car elle exclue totalement ceux qui sont déjà mort en Christ et qui attendent l'accomplissement de 1 Thessa 4.14.

Et si on suit votre raisonnement il est clair qu'il serait préférable de "mourir de sa belle mort" avant que votre incompréhension de ce que sera bibliquement "la grande tribulation" n'arrive, plutôt que de vivre dans l'attente et le doute de ne pas la traverser.


Et enfin vous qui survolez les écritures, avec votre diplôme tout droit sorti des écoles à pensées humaine, que pensez-vous des personnes qui annulent l'annonce prophétique des 1000 ans clairement défini dans Apoca 20.2 à 7, au détriment du "sacro-saint catéchisme catholique et romain" ?

Rappelez-vous bien de cette écriture car elle vous sera rappelé :

" Car je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que le ciel et la terre aient passé,
il ne passera pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre que tout ne soit accompli
." Matt 5.18

Tout s'accomplira comme le Seigneur l'a annoncé et personne n'a le droit de retirer une seule de ses promesses contenues dans sa parole pour y ajouter à la place un concept basé sur la souffrance et la mort (Apo 22.18-19).


Votre article 677 est révélateur d'une confusion du genre qui vous est propre, car il fait une nette distinction entre "votre église, visiblement Catholique et romaine, qui doit passer par une certaine autre pâque" (puisqu'elle n'a pas reconnu Christ Notre unique pâque), et l'Epouse de Christ qui descendra du ciel au commencement du millénium, dans sa demeure la Jérusalem céleste à laquelle elle est assimilée.

Par contre là où votre article 675 a entièrement raison c'est lorsqu'il dit que :
Citation :
"L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair."

Car le mensonge de l'iniquité agit depuis la mise en place d'une grande organisation religieuse mondialement connue qui a établis des "papes, des papas" qui osent encore porter successivement le vieux titre romain du "Vicarius Filii Dei", le même qui s'est établi "Très saint père" et qui pense sincèrement parler et remplacer l'autorité de Christ, le vrai, l'unique celui qui demeure présent dans le coeur des siens par son St-Esprit, celui qui a promis par la boche de ses saints apôtres que son Épouse, qu'IL a sauvé, ne passerait pas par la période de sa colère :

"Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère,
mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus–Christ
.." 1 Thessa 5.9

Comme si le Dieu véritable, le seul et Unique Seigneur de Gloire, avait les pensée macabres des conciles romains !

Vous avez dans les écritures tous les éléments nécessaire à votre "sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur" ( HB 12.14 )

Acceptez pleinement l'oeuvre de rédemption accomplie en Jésus-Christ ainsi que les vraies ordonnances divine qui nous ont été laissés et auxquelles de magnifiques promesses sont rattachées et vous verrez que votre vie changera du tout au tout, en Christ .

Je reste donc à ta disposition, avec uniquement les écritures comme fondement et non les pensées d'un système religieux.


Jude






AMEN! Et encore AMEN !

A tout ce que dit l'écriture car la Foi véritable vient de la parole et uniquement de la parole de Christ .



Revenir en haut Aller en bas
DanEl
.
.


Date d'inscription : 26/04/2010
Masculin
Messages : 1049
Pays : france
R E L I G I O N : ???

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 4:29 am

@Jude a écrit:
Salutation en Christ,

@Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jude, là vous développez la foi luthérienne (Jésus fait tout. L'homme a juste à répondre en faisant confiance).

Pour les catholiques, Jésus fait tout comme un époux qui dirait entièrement "oui" à sa future épouse.

Cependant, cet époux veut une ALLIANCE et c'est pourquoi il demande un "oui" total à l'épouse (c'est-à-dire nous et l'Eglise).

Voilà pourquoi nous suivons tous le même chemin que le Christ.

Il n'y pas de deuxième chance. Cette vie et sa fin (l'heure de la mort où le christ nous apparaît) forment la seule chance.

Cependant, l'apparition du Christ à l'heure de la mort est la clef de tout comme le raconte la parabole des ouvriers de la 11° heure.

Sans elle, plein de gens seraient damnés au prétexte que, n'ayant jamais entendu parler du Christ, ils n'auraient pu l'aimer.

Ceux qui qse damnent le font librement (blasphème contre l'Esprit maintenu jusque face au Christ).

Très cher Arnaud !

Votre réponse n'a rien à voir avec ce que je vous ai développé sur base des écritures qui dévoile votre funeste négation des promesses faites par Christ, l'Unique Seigneur.

Pas besoin de me dire que "ma foi serait luthérien" ou de je ne sais quel autre "docteur ex-catho", car contrairement à eux et à vous je ne suis pas trinitaire mais je suis tout simplement un disciple de Christ en qui Dieu s'est pleinement révélé comme Unique Seigneur !

Et contrairment à votre explication sommaire du "oui" selon rome, il serait préférable et judicieux s'en tenir uniquement aux écritures afin de ne pas dire n'importe quoi, même 'au nom de votre sainte mère l'église' qui vous est chère.

Car il est écrit et cela concerne uniquement les élus en christ en qui cette promesse peut s’accomplir :

" Car autant il y a de promesses en Dieu,
toutes sont OUI en lui, et Amen en lui, à la gloire de Dieu par nous.
Or, celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c’est Dieu,
Qui nous a aussi marqués de son sceau,
et nous a donné dans nos coeurs les arrhes de son Esprit
." 2 corin 1.20-22

Si vous avez réellement reçu, par grâce, son Esprit promis, comme au jour de pentecôte, alors vous comprendrez par révélation du St-Esprit tout ce qui concerne le plan du salut de Dieu manifesté en Jésus-christ, sinon rien, que de la théologie, comme si le Dieu de la bible pouvait être étudié.


(Je dois aller manger, bon appétit !)
Jude


Je ne peux que redire la même chose mon cher frère en Christ !

AMEN! Et encore AMEN !

A tout ce que dit l'écriture car la Foi véritable vient de la parole et uniquement de la parole de Christ .

Et oui ! c'est un pur réflexe catholique que je cataloguer "les pauvres sectes protestante" comme des moins que rien.

Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 4:54 am

Code:
Et oui ! c'est un pur réflexe catholique que je cataloguer "les pauvres sectes protestante" comme des moins que rien.

T'exagères un peu là...Il arrive à Arnaud Dumouch d'être consensuel!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2011
Masculin
Messages : 92
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 5:42 am

L'Ecriture annonce sous forme cachée la fin de Pierre (comme personne) et aussi de Pierre (comme symbole de la papauté). C'est dans ce texte :

Citation :

." Jésus dit à Pierre : "Pais mes brebis.
Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais ; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit : "Suis-moi."

Et on est frappé de voir que effectivement, pendant plus de 1000 ans, les successeurs de Pierre dominèrent le monde et les roi.

Aujourd'hui et depuis 1870, ils sont conduits peu à peu à un chemin d'humilité.

Cher Mister Be, vous savez bien que que les catholiques ne sont pas comme vous des "gens du Livre". (seuls les chrétiens Réformés, Luthériens et évangéliques, sont des gens du Livre seul).

Pour eux et pour les orthodoxes, le Livre n'est que le produit de la Tradition sainte des Apôtres et s'interprète avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
blue eyes
.
.
avatar

Date d'inscription : 14/12/2011
Masculin
Messages : 695
Pays : canada
R E L I G I O N : La vérité

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 7:47 am

@Arnaud Dumouch a écrit:
L'Ecriture annonce sous forme cachée la fin de Pierre (comme personne) et aussi de Pierre (comme symbole de la papauté). C'est dans ce texte :

Citation :

." Jésus dit à Pierre : "Pais mes brebis.
Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais ; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit : "Suis-moi."

Et on est frappé de voir que effectivement, pendant plus de 1000 ans, les successeurs de Pierre dominèrent le monde et les roi.

Aujourd'hui et depuis 1870, ils sont conduits peu à peu à un chemin d'humilité.

Cher Mister Be, vous savez bien que que les catholiques ne sont pas comme vous des "gens du Livre". (seuls les chrétiens Réformés, Luthériens et évangéliques, sont des gens du Livre seul).

Pour eux et pour les orthodoxes, le Livre n'est que le produit de la Tradition sainte des Apôtres et s'interprète avec eux.

Si je comprend bien vous êtes en train de nous dire que les 1000 ans mentionner dans l'Apocalypse, sont déjà accomplies a travers ces 1000 ans de domination du monde et des rois par les Papes et l'Église ?

J'avoue avoir un peu de problème avec cette version des choses car, de mon point de vue, le dragon n'a certainement pas encore été enchaîner! Nous n'avons qu'a regardé l'état du monde présent pour nous rendre compte que nous avons encore bien du chemin a faire. Même dans l'Église actuelle le diable fait des ravages a travers divers scandales!

Et que faite vous de la Résurrection final? Si ce que vous semblez avancé est vrai ne devrions nous pas en être arriver au jugement final depuis longtemps et, par ce fait, au ciel nouveau et la terre nouvelle ?

Avec tout le respect que je vous doit en tant que théologien et en tant qu'humain, je ne peux me résoudre a croire que, tout ce qu'il me reste a faire, c'est d'attendre dans la souffrance la fin du monde !!!

Pour ma part j'aime mieux attendre, dans l'espérence, la venue des« enfants de Dieu» sur terre comme mentionner par Saint-Jean et Saint-Paul.







Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2011
Masculin
Messages : 92
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 7:52 am

Cher Blue eye, les textes de l'apocalypse (et l'histoire du dragon enchainé pour 1000 ans) sont interprétés de manière symbolique par la foi catholique.

Bref, à la différence des Protestants, l'Eglise catholique rejette toute interprétation millénariste. Il n'y aura pas 1000 ans de paix sur terre avec l'absence du démon.

Ce texte signifie que dans toutes nos épreuves, un coin de paix est toujours préservé.

Quant aux 1300 ou 1400 ans où les papes dirigèrent le monde, chacun sait qu'ils furent eux aussi emprunts du démon et que ce genre de gouvernement des papes n'est pas super top !

Je disais seulement que cette puissance semblait avoir réalisé ce passage de saint Jean :
Citation :

Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
DanEl
.
.


Date d'inscription : 26/04/2010
Masculin
Messages : 1049
Pays : france
R E L I G I O N : ???

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 8:03 am

@Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Blue eye, les textes de l'apocalypse (et l'histoire du dragon enchainé pour 1000 ans) sont interprétées de manière symbolique par la foi catholique.

Bref, à la différence des Protestants, l'Eglise rejette toute interprétation millénariste.
Il n'y aura pas 1000 ans de paix sur terre avec l'absence du démon.

Ce texte signifie que dans toutes nos épreuves, un coin de paix est toujours préservé.

Quant aux 1300 ou 1400 ans où les papes dirigèrent le monde, chacun sait qu'ils furent eux aussi emprunts du démon et que ce genre de gouvernement des papes n'est pas super top !

Je disais seulement que cette puissance semblait avoir réalisé ce passage de saint Jean :

Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais

Pour ce qui est des "papes" ils sont toujours au "top du gouvernement mondial", il suffit de connaitre un peu l'histoire et de savoir les écouter surtout depuis concile vatican 2.

Et pour ce qui est d'annuler la promesse des 1000 ans de paix sur terre ou Christ sera vu comme le ROI et bien si ton langage n'est pas une déclaration "antichrist" qui nie sa venue où tout yeux le verra -Apo 1.7 et matt 24.30 - alors je n'y connais rien.

Écrivez nous encore un peu plus Mr Arnaud et je finirai par vous cerner complètement.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2011
Masculin
Messages : 92
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 8:24 am

Cher DaEl,
L'Eglise catholique a renoncé à cette idée d'une interprétation littérale et millénariste des 1000 ans de l'apocalypse depuis que, ayant essayé d'instaurer le règne du Christ sur terre de manière parfaite,k elle a compris que c'était illusoire. Sur terre, l'ivraie pousse TOUJOURS avec le bon grain car nous ne voyons pas Dieu face à face comme au Ciel.

Mais au Ciel, tout sera stabilisé dans le bien.

Pour me cerner, c'est facile : je suis catholique romain et à l'écoute du Magistère infaillible des papes pour l'explication de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 11:49 am

Code:
Cher Mister Be, vous savez bien que que les catholiques ne sont pas comme vous des "gens du Livre". (seuls les chrétiens Réformés, Luthériens et évangéliques, sont des gens du Livre seul).

Ce que je sais c'est que la tradition seule conduit à la rêverie et à l'errance et qu'elle a besoin de se fixer par écrit
Les Ecritures seules conduisent au fondamentalisme (la lettre tue) qui fait mourir l'Esprit qui ne demande qu'à vivifier
Marcher selon l'Esprit de la lettre,c'est suivre un Judaïsme sans messie ou un Christianisme sans racine?
Moi j'ai choisi Juif messianique!
Revenir en haut Aller en bas
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 11:54 am

Salutation en Christ,

@Arnaud Dumouch a écrit:

L'Eglise catholique a renoncé à cette idée d'une interprétation littérale et millénariste des 1000 ans de l'apocalypse depuis que,
ayant essayé d'instaurer le règne du Christ sur terre de manière parfaite,k
elle a compris que c'était illusoire.
Sur terre, l'ivraie pousse TOUJOURS avec le bon grain car nous ne voyons pas Dieu face à face comme au Ciel.

Mais au Ciel, tout sera stabilisé dans le bien.

Pour me cerner, c'est facile :
je suis catholique romain et à l'écoute du Magistère infaillible des papes pour l'explication de la foi
.

Seul Dieu est infallible, Doc Arnaud, Lui seul et personne d'autre et surtout pas un pape qui ose se faire appeler "très saint père" (Matt 23.9) là où le Seigneur Jésus nous a averti sur celui qui viendrait en "son propre nom" (Jn 5.48) afin d'usurper le vrai nom du Christ, prétendant même pouvoir le remplacer.

C'est tout simplement le culte de la personne qui va jusqu'à "s'élever au dessus de tout ce qu'on appel Dieu ou de ce qu'on adore" (2 Thessa 2.4).

Visiblement nous sommes bien loin du témoignage et de la vie des premiers vrais apôtres (Matt 23.8).


Premièrement, comprenez bien que personne, et encore moins le seul vrai Dieu Tout-Puisant , n'a demandé à votre "église de rome" d'essayer d'instaurer "un règne illusoire de 1000 ans", surtout avec les tortures et massacres qu'elle a infligée au court de cette période, et même plus large.

Alors si votre "église" s'est permise, depuis cette déroute, à renoncer à cette attente et pour finir annuler sans aucun scrupule "la promesse du Règne de CHRIST JÉSUS pour 1000 ans, aux yeux de toutes les nations" (Matt 25.32 / Apo 15.4).

Alors dites-moi sincèrement et objectivement quelle sera la fin de "cette église qui a méprisée" aussi ouvertement le seul vrai Dieu et sa Parole ?

" L’Eternel sera Roi de toute la terre ;
En ce jour–là, l’Eternel sera le seul Eternel,
Et son Nom sera le seul Nom
." Zach 14.9

" Le septième ange sonna de la trompette.
Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient :
Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ;
et il régnera aux siècles des siècles.

Et les vingt–quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes,
se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu,en disant :
Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout–puissant, qui es, et qui étais,
de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne.

Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts,
de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton Nom,
les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre
." Apo 11.15-18

Dites-vous seulement que si certain ne veulent pas croire à, son Retour comme Époux et ensuite à sa venue comme ROI, c'est qu'ils n'ont jamais eu "l'amour de La VÉRITÉ, sa Parole" ou son contenues toutes ses promesses (2 Thessa 2.10).



Jude

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Date d'inscription : 01/05/2011
Masculin
Messages : 92
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 12:01 pm

Cher Jude, seul Dieu est infaillible.

Et c'est lui qui, par un CHARISME, est capable de rendre infaillible en matière de proclamation de la doctrine de la foi, un homme pécheur.

Cela, il ne l'a pas promis à vous ni à moi, mais à Pierre et, comme l'ont cru les Apôtres survivant après sa mort, à son successeur :
Citation :


Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu de tes reniements, affermis tes frères."
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   Mar 20 Déc 2011, 12:31 pm

Salutation en Christ,

@Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jude, seul Dieu est infaillible.

Et c'est lui qui, par un CHARISME, est capable de rendre infaillible en matière de proclamation de la doctrine de la foi, un homme pécheur.

Cela, il ne l'a pas promis à vous ni à moi, mais à Pierre et, comme l'ont cru les Apôtres survivant après sa mort, à son successeur :


Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu de tes reniements, affermis tes frères."

SVP Doc Arnaud, restez-en aux écritures sans les interpréter, ce sera préférable pour vous même et surtout pour votre crédibilité.

Voilà ce que déclare l'écriture, encore et toujours valable depuis pentecôte jusqu'en nos jours et jusqu'à son Retour :

" C’est pourquoi il est dit : Etant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes.
Or, que signifie : Il est monté, sinon qu’il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ?
Celui qui est descendu, c’est le même qui est monté au–dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses.
Et il a donné les uns comme apôtres,
les autres comme prophètes,
les autres comme évangélistes,
les autres comme pasteurs et docteurs
,
pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ,
jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu,

à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine,
par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,
mais que, professant la vérité dans la charité,
nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ
." Eph 4.11-15

Il n'y décidément aucune place dans les écritures pour "votre dogme d'un pape et de son infaillibilité".

Christ demeure la seule tête de son église - Ecleccia- ceux qui sont sorti de toutes formes d'idolatrie (2 corin 6.14-18), ceux qu'IL a racheté par son sang , à qui IL demande aucun mélange afin de devenir leur Père au ciel.

Le reste n'étant que pure spéculation religieuse qui pousse le "non converti" au culte de l'homme et à la pratique de rites interdit depuis toujours par le Seigneur qui demande une complète sanctification .

Et pour clore votre répétition sans fondement sur un Pierre qui serait devenu "pape", posez-vous la question de savoir pourquoi le Seigneur a dans sa grande sagesse choisi un Paul pour être "le porteur de la lumière vers toutes les nations et pour porter le salut jusqu’aux extrémités de la terre (Actes 13.47) ?

"Ne suis–je pas libre ?
Ne suis–je pas apôtre ?
N’ai–je pas vu Jésus notre Seigneur ?
N’êtes–vous pas mon œuvre dans le Seigneur ?

Si pour d’autres je ne suis pas apôtre, je le suis au moins pour vous ;
car vous êtes le sceau de mon apostolat dans le Seigneur.
C’est là ma défense contre ceux qui m’accusent
." 2 Corin 9.1-3

Rassurez-vous comme bon vous semble mais aujourd'hui vous avez entendu la vérité !


Jude


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean chapitre 21; la fin de la Papauté   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jean chapitre 21; la fin de la Papauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jean :: Chapitre 3
» Jean Chapitre 14
» Jean Chapitre 13
» Jean:: Chapitre 6
» Jean chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Le Christianisme-