*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Le célibat des prêtres dans l'Église catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 4:49 am

Rappel du premier message :

Le célibat des prêtres dans l'Église catholique
Dans l'Église primitive, le mariage des prêtres allait de soi (1Ti.3:1-4), même si déjà certains le jugeaient indigne de la vocation (1Co.9:5) :

1Ti.3:1 Cette parole est certaine: Si quelqu'un aspire à la charge d'évêque, il désire une oeuvre excellente. 2 Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement. 3 Il faut qu'il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé. 4 Il faut qu'il dirige bien sa propre maison, et qu'il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté; 5 car si quelqu'un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l'Eglise de Dieu?

1Co.9:5 N'avons-nous pas le droit de mener avec nous une soeur qui soit notre femme, comme font les autres apôtres, et les frères du Seigneur, et Céphas?


Comme bien d'autres doctrines catholiques, le célibat obligatoire des prêtres n'est donc pas basé directement sur des commandements de la Bible mais sur une ligne de pensée basée sur des interprétations de passages bibliques qui sont devenues avec le temps des lois d'église.

En gros cette ligne de pensée part des paroles de Jésus qui dit que certains choisissent le célibat à cause du royaume de Dieu. On s'appuie aussi sur 1Co.7 où l'apôtre Paul, sans condamner le mariage, fait l'éloge du célibat comme un meilleur choix pour servir le Seigneur sans distraction. Ce qui était un choix personnel louangé, puisant dans l'amour sans partage pour Dieu aux temps apostoliques est devenu rapidement une loi ecclésiastique inflexible. Ce fait est reconnu par l'Église catholique elle-même .

Je ne pose pas de jugement de valeur ici, disant que c'est bien ou mal, certains attribuent au célibat des prêtres les abus sexuels perpétrés par certains d'entre eux mais cela se produit aussi chez les prêtres mariés dans les autres dénominations. La tentation est là pour tous, comme peuvent en témoigner tous ceux qui sont mariés.

L'adoption de cette ligne de pensée a amené des interprétations (par Augustin d'Hippone "De bono coniugali" vers 420 ap JC) qui ne sont pas évidentes à première vue de 1Ti.3 où l'expression "marié à une seule femme" est prise comme signifiant "le prêtre marié à l'église" = le prêtre, image du Christ, marié à l'église, image de l'épouse du Christ. Lire le texte anglais suivant qui développe cette pensée.

Cependant, on voit mal comment cette interprétation peut tenir la route - même si j'ai beaucoup d'estime pour Augustin - quand on lit la suite du passage où il mentionne que l'évêque doit savoir s'occuper de ses propres enfants pour être digne de s'occuper des enfants de Dieu (1Ti.3:4-5). Paul n'aurait pas été écrire cela s'il voulait dire que l'évêque est "marié à l'église" car ce serait impossible à un célibataire de prendre soin de ses enfants.

Personnellement, malgré toutes les raisons évoquées au fil de l'histoire par l'église catholique pour justifier le célibat des prêtres, j'estime donc - en accord avec des millions d'autres chrétiens des autres dénominations - qu'il est plus sage et plus en accord avec la liberté à laquelle Jésus nous a appelée (Jn.8:31-32) de laisser à chacun le choix de se marier ou pas qu'il soit prêtre ou laïque même si le célibat est l'idéal.

De toute façon, qu'on soit marié ou célibataire, on a tous besoin de la grâce de Dieu pour vivre d'une manière digne la vocation qu'Il nous a adressée.

Ep.3:20 Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, 21 à lui soit la gloire dans l'Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen! 4:1 Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, 2 en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, 3 vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix.
Je vous laisse avec ce texte produit par le Vatican qui fait l'apologie du célibat des prêtres.

lire la suite ici
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 08/08/2010
Messages : 50665

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:17 am

@Sonia9 a écrit:
@grace2dieu a écrit:
@Sonia9 a écrit:
Exactement !

pas crédible

Sur ce sonia

j'espère que c'est la dernière fois que tu sors des phrases du genre remettant en question qui je suis parce que ça te dessert grandement

Tu adores l'esprit qui vient du monde, et moi, j'adore l'Esprit qui vient de Dieu, et tu espères que je vais y renoncer pour te plaire ? c'est une plaisanterie de ta part, super, mais renonces y.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Messages : 9176

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:21 am

lol hosanna la bave du pouilleux crapaud n'atteint pas les douces plumes de la blanche colombe.... lolol
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 08/08/2010
Messages : 50665

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:23 am

@grace2dieu a écrit:
lol hosanna la bave du pouilleux crapaud n'atteint pas les douces plumes de la blanche colombe.... lolol
Houps,attention,pouilleux à ètre aiguisé,tu commence à couper Wink
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9176
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:25 am

@HOSANNA a écrit:
@grace2dieu a écrit:
lol hosanna la bave du pouilleux crapaud n'atteint pas les douces plumes de la blanche colombe.... lolol
Houps,attention,pouilleuxà ètre aiguisé,tu commence à couper Wink

mdr hosanna on dit qu'à force de le jouer le disque raye, t'inquiète je bois de la camomille ca fait du bien lol
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:29 am

@grace2dieu a écrit:
@HOSANNA a écrit:
@grace2dieu a écrit:
lol hosanna la bave du pouilleux crapaud n'atteint pas les douces plumes de la blanche colombe.... lolol
Houps,attention,pouilleux à ètre aiguisé,tu commence à couper Wink

mdr hosanna on dit qu'à force de le jouer le disque raye, t'inquiète je bois de la camomille ca fait du bien lol
Oui,une tisane,on respire à fond,et on y retourne.


Dernière édition par HOSANNA le Jeu 31 Mar 2011, 10:35 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:33 am

Heuu,retour au sujet,svp,merci.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9176
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:38 am

dc voilà

Je pense que le fait de choisir le célibat c'est plutôt pas mal, ca se comprend. La famille c'est la responsabilité.

Mais l'imposer c'est un peu compliqué parce que le choix et la liberté doivent faire partie de la vie chrétienne
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:45 am

@grace2dieu a écrit:
dc voilà

Je pense que le fait de choisir le célibat c'est plutôt pas mal, ca se comprend. La famille c'est la responsabilité.

Mais l'imposer c'est un peu compliqué parce que le choix et la liberté doivent faire partie de la vie chrétienne
Oui,je pense aussi que l'imposer revient à créer une occasion de chute pour qui n'en ai pas capable,pour qui ny a pas été appelé par le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9176
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:49 am

cependant je ne pense pas que c'est parce qu'ils ont l'obligation d'être célibataires que certains sont devenus pédophiles. La pé********* svp utiliser un synonyme soft, Le staff. est au dessus du manque, c'est un besoin spécifique qui ne se crée pas à cause d'une abstinence forcée.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:55 am

@grace2dieu a écrit:
cependant je ne pense pas que c'est parce qu'ils ont l'obligation d'être célibataires que certains sont devenus pédophiles. La pé********* svp utiliser un synonyme soft, Le staff. est au dessus du manque, c'est un besoin spécifique qui ne se crée pas à cause d'une abstinence forcée.
Oui daccord aussi,une déviance,mais je cogite sur une chose,si ètre appelé à ne pas se marier est un don,cela veux dire que ceux qui n'on pas recu ce don auront des tribulations,est ce un don de se contenir et de se consacrer au Seigneur,un doute m'envahis,ne sommes nous pas appelé à ètre Saint? scratch
1 Co
7.26 Voici donc ce que j'estime bon, à cause des temps difficiles qui s'approchent: il est bon à un homme d'être ainsi.

7.27 Es-tu lié à une femme, ne cherche pas à rompre ce lien; n'es-tu pas lié à une femme, ne cherche pas une femme.

7.28 Si tu t'es marié, tu n'as point péché; et si la vierge s'est mariée, elle n'a point péché; mais ces personnes auront des tribulations dans la chair, et je voudrais vous les épargner.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9176
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:00 am

Ouai ça serait bien de s'interroger sur ce que sont ces tribulations.

Qu'est ce que ça pourrait être ?

Je vois les disputes récurrentes dans le couple, les concessions, les souffrances et déceptions en tant que parents, mais bon je peux me tromper
Revenir en haut Aller en bas
ved
Animateur
Animateur
avatar

Date d'inscription : 13/11/2010
Masculin
Messages : 4682
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:03 am

Jérémie 4 : 4
Circoncisez-vous pour l'Eternel, circoncisez vos coeurs, Hommes de Juda et habitants de Jérusalem, De peur que ma colère n'éclate comme un feu, Et ne s'enflamme, sans qu'on puisse l'éteindre, A cause de la méchanceté de vos actions.

Jérémie 9 : 25
Voici, les jours viennent, dit l'Eternel, Où je châtierai tous les circoncis qui ne le sont pas de coeur,

Romains 2 : 28
Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans la chair.

Romains 2 : 29
Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

1 Corinthiens 7 : 19
La circoncision n'est rien, et l'incirconcision n'est rien, mais l'observation des commandements de Dieu est tout.

Galates 5 : 6
Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l'incirconcision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.


Galates 6 : 15
Car ce n'est rien que d'être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c'est d'être une nouvelle créature.

Colossiens 2 : 11
Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair


voici ces versets qui peuvent apporter matière à réflexion concernant le célibat des prêtres.

Le mariage n'est rien, et le célibat n'est rien, mais l'observation des commandements de Dieu est tout.

Car, en Jésus-Christ, ni le mariage ni le célibat n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.

Ainsi un homme célibataire est pur en dehors (son corps n'a pas était souillé)
mais si son esprit désire la chaire, cette homme est-il pur pour autant?

Matthieu 5 :28
Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.

Matthieu 19 : 12
Car il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne.


un homme (prêtre ou pas) qui commet l'adultère dans son coeur est-il eunuque?

Donc un homme désirant servir Dieu doit garder son âme pur.
S'il n'y arrive pas il doit de lui même comprendre qu'il doit cesser de prétendre servir Dieu et quitter ses fonctions.
S'il ne comprend pas sa hiérarchie doit le lui faire comprendre.
Par contre s'il arrive à servir Dieu en se mariant plus que s'il était célibataire, sa hiérarchie doit comprendre celà aussi.

Voila




Dernière édition par ved le Jeu 31 Mar 2011, 11:11 am, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:07 am

@grace2dieu a écrit:
Ouai ça serait bien de s'interroger sur ce que sont ces tribulations.

Qu'est ce que ça pourrait être ?

Je vois les disputes récurrentes dans le couple, les concessions, les souffrances et déceptions en tant que parents, mais bon je peux me tromper
Oui,pareil.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9176
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:08 am

En effet,

C'est une question de commodité de chacun et de sincérité. Ya la question d'engagement, mais ce sont des bagatelles terrestres, l'essentiel c'est d'abord Dieu et se rapprocher de lui, l'aimer et le servir.

Mais les tribulations quelles peuvent-elles être ? C'est une question qui peut être développée
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:09 am

@ved a écrit:
Jérémie 4 : 4
Circoncisez-vous pour l'Eternel, circoncisez vos coeurs, Hommes de Juda et habitants de Jérusalem, De peur que ma colère n'éclate comme un feu, Et ne s'enflamme, sans qu'on puisse l'éteindre, A cause de la méchanceté de vos actions.

Jérémie 9 : 25
Voici, les jours viennent, dit l'Eternel, Où je châtierai tous les circoncis qui ne le sont pas de coeur,

Romains 2 : 28
Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans la chair.

Romains 2 : 29
Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.

1 Corinthiens 7 : 19
La circoncision n'est rien, et l'incirconcision n'est rien, mais l'observation des commandements de Dieu est tout.

Galates 5 : 6
Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l'incirconcision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.

Galates 6 : 15
Car ce n'est rien que d'être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c'est d'être une nouvelle créature.


Colossiens 2 : 11
Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair


voici ces versets qui peuvent apporter matière à réflexion concernant le célibat des prêtres.

Le mariage n'est rien, et le célibat n'est rien, mais l'observation des commandements de Dieu est tout.

Car, en Jésus-Christ, ni le mariage ni le célibat n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.

Ainsi un homme célibataire est pur en dehors (son corps n'a pas était souillé)
mais si son esprit désire la chaire, cette homme est-il pur pour autant?

Matthieu 5 :28
Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.

Matthieu 19 : 12
Car il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne.


un homme (prêtre ou pas) qui commet l'adultère dans son coeur est-il eunuque?

Donc un homme désirant servir Dieu doit garder son âme pur.
S'il n'y arrive pas il doit de lui même comprendre qu'il doit cesser de prétendre servir Dieu et quitter ses fonctions.
S'il ne comprend pas sa hiérarchie doit le lui faire comprendre.
Par contre s'il arrive à servir Dieu en se mariant plus que s'il était célibataire, sa hiérarchie doit comprendre celà aussi.

Voila


Je suis daccord,bien vu
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:12 am

@grace2dieu a écrit:
En effet,

C'est une question de commodité de chacun et de sincérité. Ya la question d'engagement, mais ce sont des bagatelles terrestres, l'essentiel c'est d'abord Dieu et se rapprocher de lui, l'aimer et le servir.

Mais les tribulations quelles peuvent-elles être ? C'est une question qui peut être développée
Je pense qu'il faut garder à l'esprit qu'il y a la grande tribulation du peuple Juif dans Appo,ce ne sont surement pas les mèmes.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:15 am

Plutot des tribulations de tout les jours,des soucis,qui peuvent éloigner notre pensée de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
ved
Animateur
Animateur
avatar

Date d'inscription : 13/11/2010
Masculin
Messages : 4682
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:31 am

dans cette histoire ce n'est pas tant le célibat des prêtres catholique qui me gène mais le choix de sa hiérarchie de maintenir le prêtre fautif dans ses fonctions et de cacher les agissements (pédocriminels) de celui-ci par dessus tout (au détriment des victimes).

Matthieu 5 : 29
Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50665
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:49 am

@ved a écrit:
dans cette histoire ce n'est pas tant le célibat des prêtres catholique qui me gène mais le choix de sa hiérarchie de maintenir le prêtre fautif dans ses fonctions et de cacher les agissements (pédocriminels) de celui-ci par dessus tout (au détriment des victimes).

Matthieu 5 : 29
Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
Hélas,il en est qui ne devraient pas ètre là oû ils sont.Le diable veux renverser l'Eglise de Dieu,ceux qui la composent,pour moi,toutes dénominations confondues,et fait parvenir à des postes de conducteurs des hommes,qui pour moi,devraient plutot suivre une thérapie,triste monde.
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 7:47 pm

@Sonia9 a écrit:
@grace2dieu a écrit:
@Sonia9 a écrit:
Exactement !

pas crédible

Sur ce sonia

j'espère que c'est la dernière fois que tu sors des phrases du genre remettant en question qui je suis parce que ça te dessert grandement

Espérance dénuée d'avance de tout exaucement, seule la volonté de Dieu s'accomplit, tient le toi pour dit, une FOIS POUR TOUTES.
Je ne sait pas si cela fait longtemps que tu est dans la foi , mais là tu manques de sagesse !
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 7:51 pm

@grace2dieu a écrit:
Donc je disais

Je trouve que c'est aussi incorrect de dire qu'un diacre est obligé d'être marié, que d'obliger un prêtre à être célibataire. Il y a une notion de choix personnel que Dieu nous donne et une notion de vocation qui nous appelle à une décision maritale.

Par exemple je connais plusieurs femmes missionnaires en afrique qui ont décidé de rester célibataire pour pouvoir servir librement le Seigneur dans toutes les conditions possibles.
Oui je suis d'accord avec toi bien que tu peut être évêque et avoir des enfants tu peut aussi l'être et pas en avoir ni être marier ,c'est selon se qu'on a reçu du seigneur !
Oui moi aussi je connais des personnes ainsi qui sont pour certains marier pour d'autre celibataire et Dieu ne les a pas fusiller !
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 7:57 pm

@grace2dieu a écrit:
la question du célibat des prêtres est vraiment problématique aujourd'hui même dans les rangs catholiques on se pose des questions.

Par contre je ne pense pas que cela soit dénué d'une logique implacable. Prendre soin d'une famille ça plombe ton temps... et conséquemment on a moins de temps pour servir le Seigneur.
oui c'est vrai ça plombe ton temps :fourire:
Mais nous avons d'autres satisfactions et puis il faut des deux qui peuplerait la terre si nous étions tous célibataire ?
Dieu est un Dieu d'ordre j'aime ça façon de nous guider et de nous montrer INDIVIDUELLEMENT nos progrès , nos manquement sans jamais nous HUMILIER , ni NOUS RABAISSER .
MERCI PÈRE POUR TOUT CE QUE TU FAIT DANS LA VIE DE CHACUN amen!!
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 8:02 pm

@Sonia9 a écrit:
@grace2dieu a écrit:
@Sonia9 a écrit:
Exactement !

pas crédible

Sur ce sonia

j'espère que c'est la dernière fois que tu sors des phrases du genre remettant en question qui je suis parce que ça te dessert grandement

Tu adores l'esprit qui vient du monde, et moi, j'adore l'Esprit qui vient de Dieu, et tu espères que je vais y renoncer pour te plaire ? c'est une plaisanterie de ta part, super, mais renonces y.
ÇA SUFFIT !!! tu abuse de notre patience
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 8:06 pm

@grace2dieu a écrit:
cependant je ne pense pas que c'est parce qu'ils ont l'obligation d'être célibataires que certains sont devenus pédophiles. La pé********* svp utiliser un synonyme soft, Le staff. est au dessus du manque, c'est un besoin spécifique qui ne se crée pas à cause d'une abstinence forcée.
J'avait peur justement que se sujet arrive Very Happy Des pé********* svp utiliser un synonyme soft, Le staff. il me semble qu'il y en a même dans la vie civil .
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 8:10 pm

@ved a écrit:
dans cette histoire ce n'est pas tant le célibat des prêtres catholique qui me gène mais le choix de sa hiérarchie de maintenir le prêtre fautif dans ses fonctions et de cacher les agissements (pédocriminels) de celui-ci par dessus tout (au détriment des victimes).

Matthieu 5 : 29
Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
Revenir en haut Aller en bas
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 8:16 pm

Salutation en Christ,


Plusieurs développements non biblique qui ne peut pas être attribué aux véritables apôtres du christianisme primitif sont apparus bien plus tard au court de l'histoire d'une certaine autre "église d'état".

Il y avait en ce temps-là les ministères que le Seigneur avait institués pour l’ensemble de l’Eglise.
Et toujours aucun "ministère au féminin" qui eux ausi apparurent encore plus tard dans "l'église d'état".

Cependant nous apprenons par les écritures que chaque communauté locale avait des frères responsables.

Ils étaient désignés par le nom "d’ancien", ou "d’évêque".

Exemple, l’épître aux PhilippiensPaul salue l’Eglise du Seigneur, les saints et les bien-aimés en même temps que leurs évêques et diacres.
Ces deux ministères faisaient partie de la communauté locale, tout comme ils doivent le faire encore aujourd'hui.

Une condition biblique pour exercer cette tâche était qu’un tel homme soit marié (1 Tim. 3.2).

D’aucun apôtre ou prophète il n’était exigé qu’il soit marié d’une seule femme, mais bien seulement des diacres et des évêques, c'est une exigence donner pour garantir l'équilibre de la vie de ceux-ci.

Toutes les dérives que nous avons pu entendre par le bias des médias en est une fois de plus la preuve que le commandement du Seigneur Dieu (Gn 2.24) ne doit pas être détourné pour satisfaire la convenance héréditaire "d'une certaine église d'état".

Seule une personne mariée elle-même et qui doit pouvoir venir à bout des différents problèmes familiaux peut donner à d’autres des conseils et de l’aide pratiques.

Cependant l’Esprit de Dieu révélait déjà en ce temps-là, comme Paul le dit, que cela n’allait pas demeurer ainsi.
Nous lisons dans 1 Tim 4:

"Mais l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi,
pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,
par l’hypocrysie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,
prescrivant de ne pas se marier et de s’abstenir d’aliments
…".

A quoi ces paroles nous font-elles penser? Elles se sont accomplies à la lettre.

Qui est donc celui ou celle qui se dit être sous la conduite et la révélation de l'Esprit saint et qui ne reconnait pas les avertissement prophétique accomplis devant nos yeux ?
Je vous le dit : Personne n'aura d'excuse, pas même un seul !

Jude
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 8:43 pm

@Jude a écrit:
Salutation en Christ,


Plusieurs développements non biblique qui ne peut pas être attribué aux véritables apôtres du christianisme primitif sont apparus bien plus tard au court de l'histoire d'une certaine autre "église d'état".

Il y avait en ce temps-là les ministères que le Seigneur avait institués pour l’ensemble de l’Eglise.
Et toujours aucun "ministère au féminin" qui eux ausi apparurent encore plus tard dans "l'église d'état".

Cependant nous apprenons par les écritures que chaque communauté locale avait des frères responsables.

Ils étaient désignés par le nom "d’ancien", ou "d’évêque".

Exemple, l’épître aux PhilippiensPaul salue l’Eglise du Seigneur, les saints et les bien-aimés en même temps que leurs évêques et diacres.
Ces deux ministères faisaient partie de la communauté locale, tout comme ils doivent le faire encore aujourd'hui.

Une condition biblique pour exercer cette tâche était qu’un tel homme soit marié (1 Tim. 3.2).

D’aucun apôtre ou prophète il n’était exigé qu’il soit marié d’une seule femme, mais bien seulement des diacres et des évêques, c'est une exigence donner pour garantir l'équilibre de la vie de ceux-ci.

Toutes les dérives que nous avons pu entendre par le bias des médias en est une fois de plus la preuve que le commandement du Seigneur Dieu (Gn 2.24) ne doit pas être détourné pour satisfaire la convenance héréditaire "d'une certaine église d'état".

Seule une personne mariée elle-même et qui doit pouvoir venir à bout des différents problèmes familiaux peut donner à d’autres des conseils et de l’aide pratiques.

Cependant l’Esprit de Dieu révélait déjà en ce temps-là, comme Paul le dit, que cela n’allait pas demeurer ainsi.
Nous lisons dans 1 Tim 4:

"Mais l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi,
pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,
par l’hypocrysie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,
prescrivant de ne pas se marier et de s’abstenir d’aliments
…".

A quoi ces paroles nous font-elles penser? Elles se sont accomplies à la lettre.

Qui est donc celui ou celle qui se dit être sous la conduite et la révélation de l'Esprit saint et qui ne reconnait pas les avertissement prophétique accomplis devant nos yeux ?
Je vous le dit : Personne n'aura d'excuse, pas même un seul !

Jude
Voilà j'aime mieux et c'est plus agréable pour tout le monde
Merci jude
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 10:30 pm

@arnica a écrit:
@Jude a écrit:
Salutation en Christ,


Plusieurs développements non biblique qui ne peut pas être attribué aux véritables apôtres du christianisme primitif sont apparus bien plus tard au court de l'histoire d'une certaine autre "église d'état".

Il y avait en ce temps-là les ministères que le Seigneur avait institués pour l’ensemble de l’Eglise.
Et toujours aucun "ministère au féminin" qui eux ausi apparurent encore plus tard dans "l'église d'état".

Cependant nous apprenons par les écritures que chaque communauté locale avait des frères responsables.

Ils étaient désignés par le nom "d’ancien", ou "d’évêque".

Exemple, l’épître aux PhilippiensPaul salue l’Eglise du Seigneur, les saints et les bien-aimés en même temps que leurs évêques et diacres.
Ces deux ministères faisaient partie de la communauté locale, tout comme ils doivent le faire encore aujourd'hui.

Une condition biblique pour exercer cette tâche était qu’un tel homme soit marié (1 Tim. 3.2).

D’aucun apôtre ou prophète il n’était exigé qu’il soit marié d’une seule femme, mais bien seulement des diacres et des évêques, c'est une exigence donner pour garantir l'équilibre de la vie de ceux-ci.

Toutes les dérives que nous avons pu entendre par le bias des médias en est une fois de plus la preuve que le commandement du Seigneur Dieu (Gn 2.24) ne doit pas être détourné pour satisfaire la convenance héréditaire "d'une certaine église d'état".

Seule une personne mariée elle-même et qui doit pouvoir venir à bout des différents problèmes familiaux peut donner à d’autres des conseils et de l’aide pratiques.

Cependant l’Esprit de Dieu révélait déjà en ce temps-là, comme Paul le dit, que cela n’allait pas demeurer ainsi.
Nous lisons dans 1 Tim 4:

"Mais l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi,
pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,
par l’hypocrysie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,
prescrivant de ne pas se marier et de s’abstenir d’aliments
…".

A quoi ces paroles nous font-elles penser? Elles se sont accomplies à la lettre.

Qui est donc celui ou celle qui se dit être sous la conduite et la révélation de l'Esprit saint et qui ne reconnait pas les avertissement prophétique accomplis devant nos yeux ?
Je vous le dit : Personne n'aura d'excuse, pas même un seul !

Jude
Voilà j'aime mieux et c'est plus agréable pour tout le monde
Merci jude

Amen. Désolée Arnica si je t'ai choquée, je le dirai aussi d'une autre manière, désormais, ce que j'ai à dire. Donc je rectifie : lorsque j'écris que seule la Volonté de Dieu s'accomplit, c'est que tout pouvoir est donné d'en haut.

10 Pilate lui dit : Est-ce à moi que tu ne parles pas ? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te crucifier, et que j'ai le pouvoir de te relâcher ?
11 Jésus répondit : Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'en haut.
Jean 19.


Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9176
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:27 pm

Merci arnica d'avoir remis de l'ordre.

Ca fait du bien, c'est comme quand on met un peu de febreze dans l'air, lol !
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9176
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Jeu 31 Mar 2011, 11:38 pm

@Jude a écrit:
Salutation en Christ,


Plusieurs développements non biblique qui ne peut pas être attribué aux véritables apôtres du christianisme primitif sont apparus bien plus tard au court de l'histoire d'une certaine autre "église d'état".
Nous avons tous des lectures différentes de la Bible n'oublions pas que c'est Jésus la vérité et non nos interprétations personnelles.

Citation :
Il y avait en ce temps-là les ministères que le Seigneur avait institués pour l’ensemble de l’Eglise.
Et toujours aucun "ministère au féminin" qui eux ausi apparurent encore plus tard dans "l'église d'état".
Il y a quand même mention de la diaconesse Phoebe par Paul. Cela montre que ces ministères n'ont pas l'air d'être exclusivement masculins.
Citation :

Cependant nous apprenons par les écritures que chaque communauté locale avait des frères responsables.
CF Phoebe
Citation :

Ils étaient désignés par le nom "d’ancien", ou "d’évêque".

Exemple, l’épître aux PhilippiensPaul salue l’Eglise du Seigneur, les saints et les bien-aimés en même temps que leurs évêques et diacres.
Ces deux ministères faisaient partie de la communauté locale, tout comme ils doivent le faire encore aujourd'hui.
Il y a la notion d'organisation matérielle et de responsabilité spirituelle dans le partage des tâches dans l'église locale et aujourd'hui on suit cet exemple, mais il faut tenir compte des réels besoins de l'église d'aujourd'hui et de ses défis actuels.

Citation :
Une condition biblique pour exercer cette tâche était qu’un tel homme soit marié (1 Tim. 3.2).
1 tim 3 : 2
Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seul femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.
La Bible ne dit en rien qu'un tel homme soit obligé d'être marié, mais dit qu'il doit n'être marié qu'à une seule femme.

Citation :
D’aucun apôtre ou prophète il n’était exigé qu’il soit marié d’une seule femme, mais bien seulement des diacres et des évêques, c'est une exigence donner pour garantir l'équilibre de la vie de ceux-ci.
Digression et interprétation personnelle.

Citation :
Toutes les dérives que nous avons pu entendre par le bias des médias en est une fois de plus la preuve que le commandement du Seigneur Dieu (Gn 2.24) ne doit pas être détourné pour satisfaire la convenance héréditaire "d'une certaine église d'état".
Je pense que les dérives sexuelles des prêtres n'ont rien à voir avec le voeu de célibat. On ne commence pas à être attiré par un enfant parce qu'on est contraint d'éviter les relations sexuelles. C'est un argument pour moi qui n'est aucunement valable.

Citation :
Seule une personne mariée elle-même et qui doit pouvoir venir à bout des différents problèmes familiaux peut donner à d’autres des conseils et de l’aide pratiques.
Sauf que dans l'église il n'y a pas que les problèmes familiaux, il y a les problèmes de célibataires et pour cela personne mariée et personne non mariée au service de Dieu font un travail complémentaire sur le terrain.

Citation :
Cependant l’Esprit de Dieu révélait déjà en ce temps-là, comme Paul le dit, que cela n’allait pas demeurer ainsi.
Nous lisons dans 1 Tim 4:

"Mais l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi,
pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,
par l’hypocrysie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,
prescrivant de ne pas se marier et de s’abstenir d’aliments
…".
Je pense qu'il parlait surtout d'une secte déjà présente à son époque qui prescrivait de vivre comme les bouddhistes (apologie de l'ascétisme) pour hériter la vie éternelle.
Citation :

A quoi ces paroles nous font-elles penser? Elles se sont accomplies à la lettre.
Paul avertissait ses enfants de Dieu de faits déjà existant à leur époque.
Mais pour avoir personnellement connu des prêtres, je peux dire que leur dévotion au Seigneur m'a touchée, et j'ai compris pourquoi ils ne pouvaient être mariés, même si je refuse qu'on en fasse une obligation, autant qu'on fasse une obligation de se marier pour être évèque.

Citation :
Qui est donc celui ou celle qui se dit être sous la conduite et la révélation de l'Esprit saint et qui ne reconnait pas les avertissement prophétique accomplis devant nos yeux ?
Je vous le dit : Personne n'aura d'excuse, pas même un seul !
Hum.... Seigneur garde moi de juger mon prochain
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Ven 01 Avr 2011, 12:40 am

Un peu d'histoire, si quelqu'un constate une inexactitude car article pris sur wikipédia, merci de rectifier :

"Dans le Catholicisme

Article détaillé : Célibat sacerdotal dans l'Église catholique. L'abstinence sexuelle semble avoir été encouragée très tôt chez les clercs, et notamment les évêques, sans toutefois exclure la possibilité du mariage des prêtres : il existe ainsi un certain nombre d'exemples historiques d'évêques mariés aux premiers siècles de l'église. L'idéologie de la virginité, exaltée par Ambroise de Milan et Saint Jérôme au IVe siècle et fortement influencée par le courant philosophique néoplatonicien de Plotin, s'appuie sur une interprétation stricte de la phrase de Saint Paul dans l'Épître aux Romains : « ... ceux qui sont dans la chair[1] ne peuvent plaire à Dieu » (Rm 8, 5-10).

La première prescription connue en la matière est un canon du Concile d'Elvire, tenu en Espagne, vers 306 : « Les évêques, prêtres, diacres et autres personnes occupant un ministère doivent s'abstenir totalement de rapports sexuels avec leur femme et de procréer des enfants. Quiconque désobéirait serait exclu de sa position. »[2]. Cette directive est étendue lorsque le premier concile œcuménique, le concile de Nicée, en 325, prescrit dans son 3e canon : « Le grand concile a défendu absolument aux évêques, aux prêtres et aux diacres, et en un mot à tous les membres du clergé, d'avoir avec eux une soeur-compagne, à moins que ce ne fût une mère, une soeur, une tante, ou enfin les seules personnes qui échappent à tout soupçon. »[3].

Le célibat ecclésiastique a ensuite connu une évolution différente dans les églises d'Orient et d'Occident : « Le célibat ecclésiastique qui, du Ier au IVe siècle, avait été en honneur sans être obligatoire, tomba du IVe au XIIe siècle sous le coup de lois très précises et beaucoup plus rigoureuses en Occident qu’en Orient : tout l’Occident reste en effet très ferme à proclamer que les évêques, prêtres et diacres mariés doivent s’abstenir de tous rapports conjugaux. Le mariage est interdit aux Clercs déjà engagés dans les ordres »[4].

Ainsi le célibat des prêtres est une décision d'ordre disciplinaire influencée par le néoplatonisme et le stoïcisme, propre au catholicisme de rite latin, et non doctrinale. Au contraire, dans les églises catholiques orientales, des hommes mariés peuvent être ordonnés prêtres.

Les prêtres catholiques de rite latin s'engagent volontairement à conserver le célibat. Au XIe siècle, le mariage des prêtres est encore la norme jusqu'à la réforme grégorienne qui veut relever le niveau spirituel du clergé séculier en leur appliquant l'idéal monastique, ce qui passe par l'interdiction du nicolaïsme. Cette réforme est difficile à mettre en œuvre : dans plusieurs pays européens à la fin du Moyen Âge, on trouve encore plus de 50% de prêtres vivant maritalement[5]. Le deuxième concile du Latran prend un décret en 1132 interdisant d'ordonner des hommes mariés. Les canons 6, 7 et 11 de 1139[6] précisent que si des prêtres ou des religieux sont mariés, ce mariage est déclaré nul (c'est-à-dire invalide et non plus seulement illicite). Les canons de Latran II statuent aussi que les prêtres ne doivent jamais cohabiter avec des femmes, sauf s'il s'agit de leur mère, leur tante, leur sœur ou « une servante ayant atteint l'âge canonique[7] ».

Ce décret n'a pas qu'un but spirituel et théologique mais aussi financier : le développement de la féodalité suite au démembrement de l'Empire romain d'Occident touche aussi l'Église dans la mesure où l'existence de prêtres de père en fils risquait d'aboutir à une appropriation par ces familles sacerdotales des biens de l'Église car à tout office (fonction ecclésiastique) correspondait un bénéfice (revenus substantiels selon les paroisses). Le concile de Latran II évite ainsi la patimonialisation privée des biens de l'Église mais a pour conséquence de chasser des presbytères plusieurs femmes qui se retrouvent sur les routes en tant que « prostituées » (comme le montre l'histoire de Robert d'Arbrissel). Alors que certaines tombent dans l'esclavage, le palais du Vatican en recueille de nombreuses qui y deviennent servantes. Ces mesures sont cependant peu efficaces[8], si bien qu'en 1074, le synode du Latran condamne de nouveau les prêtres concubinaires qui sont interdits de célébration de messe et en 1075, Grégoire VII excommunie plusieurs évêques ou archevêques. Les siècles suivants, cette politique stricte se relâche, appliquant l'adage Si non caste, tamen caute(it), « si tu ne peux vivre chastement, fais preuve au moins de prudence » (scholie du traité Gesta Hammaburgensis ecclesiae pontificum) qui montre que les évêques ferment les yeux lorsque leurs prêtres concubinaires se montrent discrets. La publication des bans instaurée par le IVe concile du Latran en 1215 rend tout mariage secret invalide, si bien que le mariage des prêtres disparaît progressivement au bénéfice du concubinage. Jusqu'au XIVe siècle, les clercs des ordres mineurs pouvaient être mariés, bien que la bigamie cléricale leur soit interdite : ils ne pouvaient pas se remarier s'ils étaient veufs, ni se marier avec une veuve. Après le Concile de Trente, les ordres mineurs de l'Église catholique furent supprimés (seulement pour le rite latin) dans leur caractère autonome, étant vus comme des préambules à l'ordination presbytérale. Suivant les Concile Vatican II l'Église catholique rétablit (toujours pour le rite latin), par le Motu proprio du pape Paul VI "Sacrum Diaconatus Ordinem", le diaconat permanent ainsi que l'ordination au diaconat des hommes mariés. Ainsi un diacre catholique peut être marié (avant de recevoir l'ordination diaconale) mais il s'engage à ne pas se remarier en cas de veuvage.Si un ministre anglican ou épiscopalien décide d'entrer en pleine communion avec l'église catholique, avec une licence spéciale papale il peut être ordonné prêtre même s'il est marié.

Dans les Églises catholiques orientales, les hommes mariés peuvent être ordonnés prêtres, suivant les mêmes règles que les diacres dans le rite latin : en cas de veuvage, ils s'engagent à ne pas se remarier. Il n'y a donc pas de mariage des prêtres à proprement parler puisque aucun homme une fois ordonné prêtre n'a le droit de se marier (et encore moins d'entretenir des relations hors mariage).

Le pape Benoît XVI justifie ainsi le célibat des prêtres dans l'église catholique : « Le dévouement qui conforme le prêtre au Christ et l’offrande exclusive de lui-même pour le Règne de Dieu trouvent une expression particulière. Le fait que le Christ lui-même Fils de Dieu par Nature, ait vécu sa mission jusqu’au Sacrifice de la croix dans l’état de virginité constitue le point de référence sûr pour recueillir le sens de la tradition de l’Église latine sur cette question. Il n’est donc pas suffisant de comprendre le célibat sacerdotal en termes purement fonctionnels. En réalité, il est une conformation particulière au style de vie du Christ lui-même »[9].

Voir la description donnée du célibat des prêtres par François-René de Chateaubriand dans son Génie du christianisme - Chapitre VIII.

Dans l'Orthodoxie

La discipline du clergé est fixée par le concile Concile in Trullo en 691 et qui est toujours en vigueur :

Dans le monde orthodoxe (comme dans les églises catholiques orientales), on peut ordonner prêtre un homme déjà marié (par contre, on ne peut se marier après l'ordination). Les popes peuvent être mariés mais les évêques sont choisis parmi les moines et sont donc célibataires.

Dans le protestantisme

Les pasteurs protestants ne sont pas soumis au célibat, et peuvent donc se marier.

Antoine Firn est le premier prêtre de Strasbourg qui se maria. La bénédiction nuptiale eut lieu le 9 novembre 1523 dans la Cathédrale. Firn fut le premier d'entre les prêtres, passés à la Réforme, qui dit la messe en langue allemande. Il mourut en 1530 comme pasteur de Saint-Nicolas de Strasbourg[10]."

Revenir en haut Aller en bas
celesta
.
.
avatar

Date d'inscription : 21/10/2009
Féminin
Messages : 1368
Pays : Canada...
R E L I G I O N : celle du coeur

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Ven 01 Avr 2011, 12:47 am

mes ces prêtes ne s'abstienne pas sexuellement,il commette homme avec homme
regarde ce qu'il ont fait a leur jeune victime les garçons...
Revenir en haut Aller en bas
http://ouvalemonde.blog4ever.com/blog/index-316524.html
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9176
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   Ven 01 Avr 2011, 12:51 am

@celesta a écrit:
mes ces prêtes ne s'abstienne pas sexuellement,il commette homme avec homme
regarde ce qu'il ont fait a leur jeune victime les garçons...
Il ne faut pas confondre l'incontinence sexuelle d'un prêtre et les déviations sexuelles qu'on peut retrouver même chez les prêtres.

C'est spectaculaire dans le milieu des prêtres parce qu'il y a un contraste entre ce que la foi enseigne et leurs actes, mais les prêtres ne regroupent pas la proportion la plus élevées d'agissements sexuels déviants, c'est se voiler la face que de penser cela
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le célibat des prêtres dans l'Église catholique   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le célibat des prêtres dans l'Église catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Vie dans l’Église Catholique « Les Couleurs (4/9) » vidéos
» Comment reconnaît-on les miracles ? (Les nouvelles conditions d'examen des miracles dans l'Église catholique)
» Futur schisme dans l'Église catholique
» Mariage des prêtres autorisé dans l'Église Romaine ?
» Célibat des prêtres ou immaturité des prêtres ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Le Christianisme-