*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 18 ... 34  Suivant
AuteurMessage
7tonnerres
nouveau membre


Date d'inscription : 23/10/2008
Masculin
Messages : 16
Pays : Cote D'Ivoire
R E L I G I O N : CHRETIENNE

MessageSujet: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Sam 25 Oct 2008, 7:21 am

Rappel du premier message :

Trinité chrétienne
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mystère trinitaire)
Aller à : Navigation, Rechercher
Pour les articles homonymes, voir Trinité.


Dans le christianisme, le mot Trinité désigne Dieu, unique, en trois personnes, Père, Fils et Esprit Saint, égales et participant à une même essence (consubstantialité ou homoousia).

L'énoncé du dogme de la Trinité se présente comme la conséquence de ce qui est dit du mystère de Dieu dans les Écritures : Dans l'Ancien Testament, Dieu a révélé son existence et son unicité ; dans le Nouveau Testament ont été affirmés la divinité de Jésus-Christ et le caractère personnel de l'Esprit-Saint.

* Le Père. Il est « celui qui est éternel » (Elohim) (אלהים), ainsi que l'a compris la Septante et la Bible de Jérusalem dans leurs traductions du passage du Livre de l'Exode où est révélé le nom divin. Le Nouveau Testament souligne la paternité de Dieu, déjà reconnue dans l'Ancien Testament.

* Le Fils, le Verbe ou la Parole de Dieu (YHVH), identifié comme celui qui était avec Dieu (Jn 11). Il est le créateur du ciel et de la terre ainsi que de toutes choses (comparer (Col 115-16) et (Hé 110) [où l'on voit dans hébreux 1:8 que c'est le Père qui parle à son Fils]), et s'est incarné en Jésus-Christ (Jn 114). En lui « habite corporellement toute la plénitude de la divinité » (Col 29). En outre il est aussi l'Alpha et Omega (Ap 2213) qui signifie « le premier et le dernier », expression que l'on trouve déjà dans Es 4812). Dans le livre de Jean selon la TOB, Jésus se déclare lui-même être « Je Suis » (comparer Jn 858s; 24; 28 et Ex 314)) donnant une preuve formelle de son existence du temps où vivait Abraham Jn 856s).

* Le Saint-Esprit, en grec Πνευμα, Pneuma, est aussi appelé Παρακλητος, Paraclet, d'un mot qui signifie « avocat, intercesseur » (Jn 1426), et se distingue du Père et du Fils (Jn 14 ; Jn 1526 ; Jn 165s). Dans la doctrine chrétienne, il est l'« Esprit de Dieu » ou le « Souffle de Dieu » de l'Ancien Testament, hébreu רוח, Rûah, celui qui a inspiré les prophètes, s'est manifesté à la Pentecôte, et continue d'inspirer l'Église chrétienne. Il est surtout représenté par des symboles : la colombe, la tempête, le feu. Le texte évangélique précise : « Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné. » (Mt 1231 ; voir aussi Mc 329).


Voila une définition claire de la trinité (excusez moi pour les accents mon clavier est Qwerty)
Je disais que la définition de la trinité donnée ci haut par wikipedia est qui est crue par tous les catholiques du monde et aussi par 97 des dénominations (protestants, baptistes, et autres).
Mais avec Dieu l’unanimité n’a jamais été et ne sera jamais un critère de vérité, mais ce n’est pour cela que la très ancienne doctrine de la trinité est fausse. Cette doctrine ne trouve aucune source dans la bible et donc aucune référence Biblique ne peut l’expliquer. Ces tentatives d’explications ne sont qu’une mauvaise compréhension et définition de Dieu.
Mais je crois que durant l’évolution de ce sujet on apprendra beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26

MessageSujet: Le premier testament ?   Dim 15 Mar 2009, 5:15 am

 dan26 Si nous nous en tenions aux quatre évangélistes et que l’on oublie que J.C. a lu les écritures saintes du premier testament de la bible (La thorax) il reste à savoir ce qu’est véritablement le premier testament et pourquoi J.C. en a fait mainte fois références. Un testament est ce que laisse un mourant pour accroître le bonheur des personnes qu’il a aimé particulièrement. Si nous avons un minimum de connaissance théologique et de raisonnement, nous savons que Malachie a écrit le dernier livre du premier testament 430 ans avant la naissance de J.C. Et que J.C. était mort depuis plusieurs dizaines d’années avant que Matthieu n’écrive le premier livre du deuxième testament.
Conclusion, J.C. est né, a vécu et est mort vers la fin du premier de la première partie de la bible, en nous faisant héritiers de toute son œuvre divine. C’est pour cette raison que la première partie de la bible s’appelle « Le premier testament » Le deuxième qui est à venir sera le testament du jour de Dieu appelé « Harmaguédon »
Voici ce qui est écrit :

« Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, combien plus le sang de Christ, qui, par un Esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant! Et c'est pour cela qu'il est le « médiateur » d'une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel qui leur a été promis. Car là où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur soit constatée. Un testament, en effet, n'est valable qu'en cas de mort, puisqu'il n'a aucune force tant que le testateur vit. Voilà pourquoi c'est avec du sang que même la première alliance fut inaugurée.
Moïse, après avoir prononcé devant tout le peuple tous les commandements de la loi, prit le sang des veaux et des boucs, avec de l'eau, de la laine écarlate, et de l'hysope; et il fit l'aspersion sur le livre lui-même et sur tout le peuple, en disant: Ceci est le sang de l'alliance que Dieu a ordonnée pour vous. » (Hé. 9 : 13 à 20)

Dieu envoya J.C. comme « médiateur » après des hommes, donc ce n’était pas Dieu incarné. (Certains disent réincarné comme si c’était habituel pour Dieu de le refaire ne serait-ce qu’une fois) Parce qu’un médiateur traite entre deux parties et Dieu pour cette action aurait eu un autre qualificatif que « médiateur »
Pour complément. Amicalement. tolliac.
Revenir en haut Aller en bas
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26

MessageSujet: Eusébe ? La durée des jours de la création ?   Dim 15 Mar 2009, 11:06 pm

tolliac écrit à dan26
Cher dan26. Pour rétablir une vérité sur Eusèbe selon le dictionnaire, il fut « historien, évêque, auteur d’ouvrages apologétiques du deuxième testament et père de l’histoire religieuse.
Nous savons que Dieu créa en six jours et se reposa le septième. Mais quelles sont les durées de ces jours ? Vingt quatre heures, vingt quatre mois, vingt quatre années, ou millénaires, ou milliards ou plus. Nous avons dans l’énoncé d’un de ces jours qui, avec la concordance des ouvrages des paléontologues, donnent une certitude que ces jours furent immensément longs et de durées inégales. A savoir que les paléontologues représentent le temps passé depuis l’origine supposée jusqu'à nos jours par « la spirale des âges » qui se referme sur notre époque. Le début de celle-ci est l’ère la plus longue et la partie qui représente l’époque depuis le ou les premiers hommes jusqu’à nos jours est très courte.
Ce qui fait penser que le jour de Dieu est une ère très importante ? Le roi Salomon construisit un temple à Jérusalem, donc il ne reste qu'une partie, « pour le repos de Dieu » Si vous lisez les deux chapitres 3 et 4 du livre « les hébreux » il est dit qu’il est possible d’entrer dans le jour de Dieu. De plus notre prière est conjuguée au temps futur : « Que ton règne vienne ! Que ta volonté soit faite sur la terre comme (elle est faite) au ciel. Ce n’est pas une erreur de J.C. Cela prouverait que le repos de Dieu (La cessation de ses œuvres) n’est pas terminé.
Le premier testament fut le jour de J.C. Le deuxième testament sera le jour de Dieu énoncé dans la deuxième partie de la bible sous le nom d’Harmaguédon et son règne est cité en (Apo. 19 : 6)
Je te laisse faire les recherches pour savoir si les durées de ces jours sont courtes ou longues ou simplement de 24 heures comme le crient encore des millions de chrétiens. C’est une question de raisonnement.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Dim 15 Mar 2009, 11:46 pm

 dan26 J'ai écrit "avec l'influence de Contantin I°" qui quoique mort le 22 mai 337 jour de la Pentecôte à midi sous le consulat de Félicien et de Titien, ayant règné trente deux ans, neuf mois, vingt sept jours et vécu soixante trois ans deux mois et vingt cinq jours, avaient des fidèle qui reprenaient ses ordonnaces au concile de Nicée/Constantinople en 381.
Constantin I° avait fait tué Arius en 336, poignardé dans une vespasienne.
Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Lun 16 Mar 2009, 3:39 am

[quote="tolliac"]
Citation :
A dan 26 Il y a confusion entre nos écrits et notre compréhension.
Interressant !!!
Citation :
Premièrement la notion du Dieu unique est cité dés le premier testament. (Je me réserve pour plus tard de définir ce que veut dire « premier testament ») Abraham fut le pilier de la religion monothéiste. Son sacrifice inachevé de son fils unique, fut une préfiguration d’un évènement d’une dimension exceptionnellement supérieur qui se produisit plusieurs siècles plus tard et qui fut le sacrifice de Dieu sacrifiant son fils unique bien aimé en qui il mit toute son affection. (Jacques 2 : 21 à 23)
Tu te dis croyant sans appartenance et tu prends comme référence la bible je ne te comprend pas bien !!! Assez contradictoire comme demarche .


Citation :
« Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui. » (Jean 8 : 56)

Ceci dit d’une manière lapidaire, il n’y a aucune allusion à une trinité dans le premier testament. Ni dans le deuxième. Lorsque je cite les versets suivants :

Disons plus sérieusement que la trinité n'est pas dans l'AT,( c'est ce que je dis depuis fort longtemps), et que les notions de trinité mentionnées dans le NT, ont été interpollées dans les textes à la fin du 4 eme siècle . Car j'éspère que tu es d'accord avec moi de dire que ces textes ont étés largement "aménagées" au fil des des siècles . tous les théologiens sérieux le reconnaissent .


Citation :
« Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts.
Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts.
Et comme tous meurent en Adam,
Peux tu me dire en Français ce que veut dire de mourrir en quelqu'un !!! Je ne comprend pas!!
On meurt à un age, de maladie, par amour mais mourrir en quequ'un je ne comprend pas!! Mon français est assez limité.
Citation :
de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance. Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort. Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds. (Ceux de J.CJ) Mais lorsqu'il dit que tout lui a été « soumis », il est évident que celui (J.C.) qui lui a « soumis » toutes choses est excepté. Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera « soumis » à celui (Dieu) qui lui a « soumis » toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. » (1 Cor. 15 : 20 à 28)
Quand tu dis tous (enfin Paul) revivrons en Christ !! Veux tu dire par là tous ce qui croiront en lui ? . Si c'est le cas peux tu me dire ce que vont devenir ceux qui sont morts avant lui, et ce qui ne pourrons le connaitre du fait de leur position géographique sur la terre? En terme clair seul le chretiens morts apres JC seront sauvés, que vont devenir les autres.


Citation :
Il est incontestable que Dieu est « tout en tout » sans coéquipier ni assistant d’égale divinité.
Tu veux dire qu'il est parfait et omni....tout potent, present, créateur . Ok effectivement et cela pose problème !!!

Citation :
Lorsque J.C. dit :

« Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils (J.C.) d'avoir la vie en lui-même.
Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est « Fils de l'homme. » » (Jean 5 : 26 et 27) (Es. 7 : 13 à 16)

J.C. est reconnu comme le « fils de l’homme ». Il a une lignée
Le terme fils de l'homme est un terme de l'AT, et fort utilisé par les Esseniens . Quand on parle de ligné de JC, il faudrait savoir si Marie est vierge , ce qui ote toutes lignées, ou si Joseph fait aprtie de la lignée . il y a contradiction entre lignée , et viginité . Les deux sont inconcevables.

Citation :
et fut présenté au temple comme le fils d’un homme selon le rituel.

Pas dans tous les évangiles !!!
Citation :
Mais bien qu’il fut divinisé, il ne peut cohabiter avec Dieu dans un agglomérat trinitaire ou tous devraient être égaux. Selon notre prière, nous tous sommes fils de Dieu à un degré inférieur.
Je ne comprend pas ce que tu veux dire !!! Nous sommes tous fils de Dieu !!! Mais alors pourquoi tant de religions et d'enfants qui ne connaissent par leur père!!! ?


Citation :
Il dit encore à ses apôtres :
« Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vers vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; « car le Père est plus grand que moi. » »
(Jean 14 : 28)
Quels sont les versets contradictoires parce qu’ils ont été mal interprétés ? Par exemples :

« Moi et le Père nous sommes un. Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. (Jean 10 : 30 et 31)

« Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour. Il est écrit dans les prophéties: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi. (Par le Saint Esprit qui émane de Dieu) C'est que nul n'a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père. » (Voir le Père est une image, puisque Dieu est Esprit)
(Jean 6 : 45 et 46)

« Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis.
Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent.
Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.
Mon Père, qui me les a données, « est plus grand que tous » ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. Moi et le Père nous « sommes un ». » (Jean 10 : 26 à 30)
C'est incroyable tu prends des textes écrits 2 à 4 générations apres les faits, des textes qui dates de 2000 ans , qui ont été modifiés, arrangés, tripatouillés, et tu penses qu'ils veulent dire une vérité quelconque !!!Mais où sommes nous ?Reveillons nous !!
Citation :
Si nous suivions un raisonnement trinitaire, nous aurions une trinité avec Dieu, Esprit
Excuse moi avoir une trinité avec Dieu cela ne veut rien dire !!

Citation :
suprême, plus grand que J.C. et le Saint Esprit, lequel émanant de Dieu, imbriqué en Dieu et qui ne serait autre chose qu’une entité de sa création, égal à lui-même ? Selon le credo de Nicée 325 « Je crois au Saint Esprit qui procède du Père. »
Non excuse moi le saint esprit et absent dans Nicée , il n'apparait (comme un miracle ), que dans le concile de Cosntantinople en 385 avec Marie. Preuve que ce concept a été imaginé tres tardivement par les hommes .


Citation :
Toutefois, J.C. parle un autre langage et il ne se contredit pas dans ses propos lorsqu’il dit : « je vais au Père; car le Père est plus grand que moi. » et en même temps, que « moi et le Père nous sommes un » Cette unité dans la nouvelle religion, enseignée par J.C. le ferait semblable à Dieu ? Pour cela revenons en arrière alors que J.C. est baptisé. Dieu le reconnaît comme son fils bien aimé en qui il a mis toute son affection. Il revêt J.C. (On peut dire aussi qu’il le charge, ou qu’il l’imprègne de toute la connaissance théologique venant de l’Esprit de Dieu, du Saint Esprit intime de Dieu. A ce moment la, Dieu ne crée par une entité pour servir d’aide à J.C. parce celui-ci est doté de la parole de Dieu (Parce que plusieurs fois J.C. dit qu’il ne parle pas de lui-même, mais par la « parole de Dieu ») J.C. n’a pas besoin d’un intermédiaire pour enseigner les hommes. Le Saint Esprit n’est autre que la parole de Dieu.* C’est pourquoi, J.C. peut dire, moi et le Père nous sommes un, pour un même langage, une même cause, une même foi, un même amour pour les hommes.
Un peu flou ta demonstration , peux tu nous dire tout simplement, si JC est:
Messie,
Oint
Homme,
Fils de Dieu,
Dieu,
Dieu incarné
Esprit,
Fils de l'homme
Apparence,
Subordonné au père ,
Car on retrouve tout cela dans la bible , Merci de me mettre la réponse en face de chaque définition, ce sera plus simple pour comprendre .




Citation :
« Oh! si vous pouviez supporter de ma part un peu de folie! Mais vous, me supportez!
Car je (Paul) suis « jaloux » de vous d'une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de « la simplicité à l'égard de Christ. » Car, si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. » (Cor. 11 : 1 à 4)

Oui ! Il faut de la simplicité.

Tu ferais bien de l'appliquer pour ta demonstration (excuse moi ), à vouloir trop démontrer on ne comprend rien!!!
Citation :
C’est avec simplicité que les apôtres enseignaient aux hommes.
Que dis tu là on est incapable de le savoir!!! Meme JC par moment les apotres ne le comprenne pas, et sa famille dit qu'il a perdu la raison!!!

Citation :
Ceux-ci, qui avaient reçu un enseignement de la religion de Moïse (La loi) auraient eu des difficultés à assimiler la trinité et bien d’autres choses indigestes. A savoir qu’a cette époque, J.C. devait enseigner par paraboles qu’il expliquait ensuite et ceux qui n’écoutaient pas assez attentivement ne les comprenaient pas toutes.
Peux tu me dire où dans Paul tu vois des paraboles , et paroles, dites par JC ?

Citation :
A savoir que le sens de une plusieurs paraboles, ne sont pas encore comprises par des religieux de haut niveau.
Tu es plein de contradiction tu dis que JC enseignait avec simplicité , et ensuite que ce n'était pas compris encore par des religieux de haut niveau!!! Peux tu me dire ce que tu comprend dans Luc 19 , 27. Personne encore n'a pu traduire cette énormité .

Citation :
Le prochain message sera : Pourquoi la 1° partie de la bible est appelée : « le premier testament » ?
Merci de ces explications, elles sont toutes fois assez embrouillées, si tu pouvais faire plus simple et le messages plus courts cela faciliterait l'échange . D'autre part je trouve que tu utilises trop les textes anciens , pourrais tu te servir de ta logique et de la raison de tous les jours pour expliquer ces choses . Le trops d'informations nuit au message .
Amicalement , je te suis
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Lun 16 Mar 2009, 3:53 am

[quote="tolliac"]
Citation :
 dan26 Si nous nous en tenions aux quatre évangélistes et que l’on oublie que J.C. a lu les écritures saintes du premier testament de la bible (La thora) il reste à savoir ce qu’est véritablement le premier testament et pourquoi J.C. en a fait mainte fois références.
C'est fort simple , le nouveau testament la partie évangiles ont été écrite avec l'Ancien Testament . Il n'y a rien de plus simple . Rien des évangiles n'est une première main tout est emprunté à des textes anciens .
Citation :
Un testament est ce que laisse un mourant pour accroître le bonheur des personnes qu’il a aimé particulièrement.
Un Tetament peut etre aussi un témoignage!!
Citation :
Si nous avons un minimum de connaissance théologique et de raisonnement, nous savons que Malachie a écrit le dernier livre du premier testament 430 ans avant la naissance de J.C. Et que J.C. était mort depuis plusieurs dizaines d’années avant que Matthieu n’écrive le premier livre du deuxième testament.
Bien sur mais pour information dans l'ordre d'écriture d'apres les experts ;ce serait Marc qui aurait été écrit avant , et aurait servit aux deux autres . Dans tous les cas ces textes ont étés écrits bien apres les faits (2 à 4 générations). De de ce fait par des personnes qui n'ont strictement rien vue . Sacré problème donc de prendre ces textes comme vérité absolue .

Citation :
Conclusion, J.C. est né, a vécu et est mort vers la fin du premier de la première partie de la bible, en nous faisant héritiers de toute son œuvre divine.
A ce jour les historiens sont incapable de savoir quand il est né , et de ce fait la date de sa mort. Pour inforamtion c'est Denys le Petit en .....525 qui le premier a voulu dater sa naissance en partant de l'Evangile de Luc, et comme tu le sais il s'est magistralement trompé . Cela fait donc 1500 ans que l'église nous trompe.

Citation :
C’est pour cette raison que la première partie de la bible s’appelle « Le premier testament »
Alors là je ne te suis pas du tout!!! La première partie de la Bible c'est l'ancien Testament !!!


Citation :
Le deuxième qui est à venir sera le testament du jour de Dieu appelé « Harmaguédon »
Voici ce qui est écrit :
Cela sent les TDJ , si je me trompe !!

Citation :
Dieu envoya J.C. comme « médiateur » après des hommes, donc ce n’était pas Dieu incarné. (Certains disent réincarné comme si c’était habituel pour Dieu de le refaire ne serait-ce qu’une fois) Parce qu’un médiateur traite entre deux parties et Dieu pour cette action aurait eu un autre qualificatif que « médiateur »
Toujours pas évident de te comprendre sur certains passages !! Quand tu dis que tu es un croyant sans religion, sincérement j'ai un sérieux doute à ce sujet , excuse moi .
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant sans appartenance

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Ven 20 Mar 2009, 7:00 am

tolliac écrit à dan26
Voici pour que tu aies une connaissance plus sérieuse sur la datation des compositions des livres de la bible de Louis Segond et des apocryphes.

La Genèse [-1850/-1700] Le Pentateuque (ou Torah)
L'Exode [-1250]
Le Lévitique [-500]
Les Nombres [-1210/-500]
Le Deutéronome [-120]

Josué [-1210] Les Livres historiques
Juges [-1210]
I et II Samuel [-1015, -970] (premiers prophètes)
I et II Rois [-931, -587]
I et II Chroniques [-400, -538]
Esdras [?]
Néhémie [?]
I et II Maccabées [-142] (1) (2) Livres apocryphes

Job [-450] Les livres poétiques ou hagiographes)
Les Psaumes [-300]
Les Proverbes [-500]
L'Ecclésiaste (Qohéleth) -973/-932
Le Cantique des Cantiques [-500]
Esther [-330] Livre apocryphe
Ruth [?]
Sagesse [-4] [-323] (1) (2) ) Livres apocryphes
L’Ecclésiaste [-323] (1) (2)
Tobie (ou Tobit) [-330] (1) (2) Livres apocryphes
Judith [-330] (1) (2) Livres apocryphes

Esaïe (ou Isaïe) [-687 à -500] Les livres prophétiques
Jérémie [-605] (derniers prophètes)
Les Lamentations (de Jérémie) [-587]
Baruch [-200] Livre apocryphe
Ezéchiel [-587]
Daniel [-164]
Osée [?]
Joël [-300]
Amos [-722]
Abdias [-500]
Jonas [-300]
Michée [?]
Nahoum (ou Nahum) [-612]
Habaquq (ou Habacuc/Habaqouq) [-587]
Sophonie [-635]
Aggée [-500]
Zacharie [-500]
Malachie [-480]

Deuxième testament :

Evangile selon saint Matthieu [90] les quatre évangiles
Evangile selon saint Marc [70]
Evangile selon saint Luc [90]
Evangile selon saint Jean [100]

Les Actes des Apôtres [90] Epître de Paul
Epître aux Romains [58]
I et II Epître aux Corinthiens [55, 57]
Epître aux Galates [57]
Epître aux Ephésiens [63]
Epître aux Philippiens [60]
Epître aux Colossiens [63]
I et II Epître aux Thessaloniciens [51, 52]
I et II Epître à Timothée [67]
Epître à Tite [67]
Epître à Philémon [63] Livre apocryphe
Epître aux Hébreux [68]
Epître de saint Jacques [58]
I et II Epître de saint Pierre [67, 100]
I, II et III Epître de saint Jean [100]
Epître de saint Jude [?]
L'Apocalypse de Jean [94]

Je t’expliquerais dans un prochain message, pourquoi catholique, je me suis retiré de cette religion et n’ai jamais adhéré à une quelconque congrégation religieuse ou sectaire. La bible n’a pas de vieux livres et des nouveaux livres. Elle à des livres qui sont tous synoptiques anciens et nouveau et les répétitions de l’ancien testament sont des préfigurations ou des prévisions de ce qui s’ait passé après. Pour un exemple, lit le chapitre (Apo. 9 en entier) Lorsque Paul décrivit ce qu’il avait vu dans sa vision, il n’avait que les choses, vivantes ou statiques de son époque. Il n’aurait pas pu décrire une voiture ou un train faute de comparaisons. Et pourtant il a fait une comparaison avec des sauterelles qui étaient un fléau, pour désigner un fléau des temps moderne. Il a désigné des avions qui avaient des cheveux comme des cheveux de femme pour désigner la trace blanche qui se forme dans le ciel derrière un avion. Ces sauterelles faisaient du bruit comme des chars de combat. Il décrit que ces sauterelles faisaient du mal et que ce mal sortait de la que de l’avion.
Ensuite, à partir de (Apo. 9 : 15 à 19) Il désigne des chars de combat qui crachent du feu et qui tuaient des hommes avec leur queue semblable à un serpent, Que l’on peut assimiler au canon d’un char. Mais, si celui qui lit cette écriture du deuxième testament, a un esprit cartésien, il passe à côté du principal et ne lit que des mots sans signification.
Amicalement

Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Ven 20 Mar 2009, 7:55 am

Citation :
[quote="tolliac"]tolliac écrit à dan26
Voici pour que tu aies une connaissance plus sérieuse sur la datation des compositions des livres de la bible de Louis Segond et des apocryphes.
Tu n'as pas l'air de bien me connaitre je connais parfaitement ces datations , pour information j'ai 30 versions de bibles différentes , et j'ai eu l'occasion d'étudier sérieusement tous ces textes . Ainsi que leurs origines . Petit Bemol la génése je verais plustot -1400 je te rappele qu'il y a une théorie qui l'attribue à Moise , ainsi que tous le pantatheuque !!


Citation :
Je t’expliquerais dans un prochain message, pourquoi catholique, je me suis retiré de cette religion et n’ai jamais adhéré à une quelconque congrégation religieuse ou sectaire. La bible n’a pas de vieux livres et des nouveaux livres. Elle à des livres qui sont tous synoptiques anciens et nouveau et les répétitions de l’ancien testament sont des préfigurations ou des prévisions de ce qui s’ait passé après.
Excuse moi tu te trompes, je te defie de faire un synotique avec Job, Genése, le cantique des cantiques, et l'apocalyspe par exemple c'est impossible, . Synoptique veut dire possibilité de lecture par synopse forme de collonne !!! Les répétitions entre les deux testament ne sont aps des réalsiations de prophetie , mais la preuve que le NT a été écrit avec l'AT. Preuve ; les psaumes ne sont pas des propheties , et ont servit é écrire les details de la crucifixion . Les preuves sont flagrantes

Citation :
Pour un exemple, lit le chapitre (Apo. 9 en entier) Lorsque Paul décrivit ce qu’il avait vu dans sa vision, il n’avait que les choses, vivantes ou statiques de son époque. Il n’aurait pas pu décrire une voiture ou un train faute de comparaisons. Et pourtant il a fait une comparaison avec des sauterelles qui étaient un fléau, pour désigner un fléau des temps moderne. Il a désigné des avions qui avaient des cheveux comme des cheveux de femme pour désigner la trace blanche qui se forme dans le ciel derrière un avion. Ces sauterelles faisaient du bruit comme des chars de combat. Il décrit que ces sauterelles faisaient du mal et que ce mal sortait de la que de l’avion.
Excuse moi il faut arreter de délirer !!! Paul ne parle pas de chart, et d'avion , tu n'es pas sérieux!! Le chapitre 9 de l'apocalyspe a été influencé par le songe de Daniel de l'AT

Citation :
Ensuite, à partir de (Apo. 9 : 15 à 19) Il désigne des chars de combat qui crachent du feu et qui tuaient des hommes avec leur queue semblable à un serpent, Que l’on peut assimiler au canon d’un char. Mais, si celui qui lit cette écriture du deuxième testament, a un esprit cartésien, il passe à côté du principal et ne lit que des mots
Excuse moi tu as un sérieux problème s'imaginer de telle choses est à la limite de la folie !!! En faisant comme cela tu peux faire dire tout et n'improte quoi à n'importe quel texte!!! C'est pas sérieux j'éspère que tu rigoles.. Si non c'est tres grave ton attitude!!!
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant sans appartenance

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Ven 20 Mar 2009, 11:57 pm

Oui! La genèse est de Moïse qui a écrit les cinq premiers livres. Je n'ai pas dit le contraire. C'est exact ! J'ai fais une généralité, mais tu le prends dans le détail.
Paul n'a pas eu une vision des temps passés, mais des temps futurs. Il est possible qu'il y ait des prophéties avant lui sur le même sujet. Si tu ne prends pas en compte l'Apocalypse évidemment ce n'est pour toi que de l’élucubration. La bible est un tout. S’il y a, ne serait ce qu’un passage de faux, alors c’est l’ensemble qu’il faut rejeter. On n’est pas dans un supermarché à choisir au goût du jour ce qui nous convient. Il est un fait, c’est que la parole de Dieu a connu des tribulations. Je pense et j’en suis convaincu, que Dieu a su protéger sa parole et ce qui nous est parvenu est sa vérité. Par exemple, vous savez combien une religion chrétienne se modifie depuis quelque temps, est de ce fait nous avons l’énorme hérésie du siècle. Lorsque des fidèles interrogent la haute autorité : (En bref !)
« Pourquoi Dieu permet-il tous ces génocides tel la shoah, ou ces catastrophes tel le tsunami ? »
Réponse d’un grand théologien ignorant :
« Dieu permet cela pour éprouver les hommes, comme on éprouve l’or avec le feu. Il ne le fait pas lui-même, mais il permet à Satan de le faire »
Il faut dire cela aux mères de famille, dont un enfant est à l’hôpital dans une situation extrême et aux juifs qui ont été maudits par les chrétiens alors que J.C. avait demandé à Dieu de leur pardonner. Lorsque j’ai communié, les prêtres « Disaient que les juifs étaient maudits, parce qu’ils avaient tué le fils de Dieu »
Nous aurions donc un Dieu faible qu’il n’aurait pas pu retirer son fils des mains des hommes ? Et si Dieu devait nommé J.C. comme ayant été Dieu fils de Dieu, il l’aurait nommé « Archange » et non fils. Il fut nommé « Archange » après la passion. Alors qu’il n’était plus dans sa condition humaine.
De toute façon le sacrifice que Dieu fit de son fils bien aimé, a eu une préfiguration avec le sacrifice (inachevé) d’Abraham. Pour l’envisager, Abraham fit le rite du pain et du vin devant le grand prêtre sacrificateur Melchisédék roi de Sodome. Par cet acte, il pouvait exceptionnellement faire ce sacrifice. J.C. fit également ce rituel et en tant que grand sacrificateur selon l’ordre (symbolique) de Melchisédek il fut en même temps sacrificateur et l’objet du sacrifice. C’est pourquoi

« Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui. » (Jean 8 : 56)

« C'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors. » (Luc 13 : 28)

Ne croyez pas que Abraham fait partie des vieilleries de l’ancien testament.
Si le sacrifice de J.C. ne s’était pas fait, il serait mort de vieillesse et serait tombé dans l’oubli et nous sacrifierions encore des boeufs devant le parvis des cathédrales.
Si vous prenez le « repos de Dieu » comme un besoin de sommeil, il se peut que vous passiez à côté du principal des écritures.
Le premier testament a été rejeté en grande partie, parce qu’il à été attribué exclusivement à la religion juive et c’est une erreur. J.C. a des parents adoptifs juifs, qui l’ont conduit au temple selon un rituel. Il a une généalogie d’homme tout en ayant une divinité depuis le commencement. Il est issu d’Abraham et est de la tribu de Juda tel Salomon qui fut appelé « le lion de Juda »
Revenir en haut Aller en bas
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant sans appartenance

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Ven 20 Mar 2009, 11:59 pm

Complément de tolliac
Je ne crois pas que mes écrits soit plus fou que l’hérésie de la trinité. J’ai une liste des 11 « triades » grecques, hindoues et égyptiennes, qui sont elles aussi extravagantes. Mais ces religions ne se disent pas monothéistes.
Il y a encore tant à dire et contredire amicalement. Et cette semaine une pensée pour les malades du sida.
Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Sam 21 Mar 2009, 7:35 am

Citation :
[quote="tolliac"]Oui! La genèse est de Moïse qui a écrit les cinq premiers livres. Je n'ai pas dit le contraire. C'est exact ! J'ai fais une généralité, mais tu le prends dans le détail.
[quote]Moise date de 1400 ans avant JC pas de 1700 ans , c'est pour cela que je rectifiais. Donc la Genèse également.

Citation :
Paul n'a pas eu une vision des temps passés, mais des temps futurs. Il est possible qu'il y ait des prophéties avant lui sur le même sujet.
Effectivement il suffit de lire l'AT, les petits et grans prophétes!!! Prophétes qui ne passant étaient des scribes, qui avaient la particularité de savoir lire et écrire par rapport à la population inculte , à l'époque.

Citation :
Si tu ne prends pas en compte l'Apocalypse évidemment ce n'est pour toi que de l’élucubration.
Que dis tu là l'Apocalypse était un type de textes assez courant à l'époque , voir le songe de Daniel dont c'est servit l'auteur (Cerinthe peut etre), pour ecrire ce texte.

Citation :
La bible est un tout. S’il y a, ne serait ce qu’un passage de faux, alors c’est l’ensemble qu’il faut rejeter.
Alors pourquoi la prends tu en référence, c'est plein d'erreurs, tu ne peux tout de meme pas dire que la Genèse par exemple et sans erreurs!! C'est flagrant !!! Deux créations de l'homme, deux déluges, deux Noé , la création du jour avant le soleil, la continuation de la race, le peullement de la terre en partant de deux garçons , deux astres la lune et le soleil!! etc etc!!!

Citation :
On n’est pas dans un supermarché à choisir au goût du jour ce qui nous convient
.
Et pourtant quand tu vas chercher des passages un peu partout pour répondre on dirait bien que tu fais ton marché comme un puzzle!!!

Citation :
i Il est un fait, c’est que la parole de Dieu a connu des tribulations. Je pense et j’en suis convaincu, que Dieu a su protéger sa parole et ce qui nous est parvenu est sa vérité.
Drole de vérité, il faudra que tu répondes aux erreurs signalées plus haut!!!
Citation :
Par exemple, vous savez combien une religion chrétienne se modifie depuis quelque temps, est de ce fait nous avons l’énorme hérésie du siècle.

Tu sembles oublier que dés le depart il y avait de nombreuses heresies qui n'étaient pas d'accord entr'elles sur cette histoire.
.
Citation :
Lorsque des fidèles interrogent la haute autorité : (En bref !)
« Pourquoi Dieu permet-il tous ces génocides tel la shoah, ou ces catastrophes tel le tsunami ? »
Réponse d’un grand théologien ignorant :
« Dieu permet cela pour éprouver les hommes, comme on éprouve l’or avec le feu. Il ne le fait pas lui-même, mais il permet à Satan de le faire »
Il faut dire cela aux mères de famille, dont un enfant est à l’hôpital dans une situation extrême et aux juifs qui ont été maudits par les chrétiens alors que J.C. avait demandé à Dieu de leur pardonner. Lorsque j’ai communié, les prêtres « Disaient que les juifs étaient maudits, parce qu’ils avaient tué le fils de Dieu »
Nous aurions donc un Dieu faible qu’il n’aurait pas pu retirer son fils des mains des hommes ? Et si Dieu devait nommé J.C. comme ayant été Dieu fils de Dieu, il l’aurait nommé « Archange » et non fils. Il fut nommé « Archange » après la passion. Alors qu’il n’était plus dans sa condition humaine.
Justement tu le dis toi meme c'est totalement incompréhensible !!!

Citation :
De toute façon le sacrifice que Dieu fit de son fils bien aimé, a eu une préfiguration avec le sacrifice (inachevé) d’Abraham.
Que dis tu là une préfiguration d'un fait qui c'ést réalisé ............avant!!!! cela ne tient pas!! Il faudrait savoir JC il est quoi au juste, messie, fils de l'homme, fils de Dieu, Dieu incarné , Fils subordonné au père, ou fils identique au père, on n'y comprnd plus rien dans cette histoire . Et tu dis qu'il n'y a pas d'erreur dans la Bible. On ne la lit pas de la meme façon alors.

Citation :
Pour l’envisager, Abraham fit le rite du pain et du vin devant le grand prêtre sacrificateur Melchisédék roi de Sodome. Par cet acte, il pouvait exceptionnellement faire ce sacrifice.
La cène n'est donc pas une invention chretienne , je le savais !!!
Citation :
J.C. fit également ce rituel et en tant que grand sacrificateur selon l’ordre (symbolique) de Melchisédek il fut en même temps sacrificateur et l’objet du sacrifice.
Je ne vois pas ce que tu veux dire par là . il ne pouvait etre les deux si non mettre dans sa bouche le fameux" mon Dieu mon Dieu pourquoi m'as tu abandonné "est ridicule. excuse moi !!! i

Citation :
« Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui. » (Jean 8 : 56)
Abraham n'a jamais parlé de JC!!!

Citation :
« C'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors. » (Luc 13 : 28)
Cela veut dire quoi au juste!!!
Citation :
Ne croyez pas que Abraham fait partie des vieilleries de l’ancien testament.
Où le vois tu ailleurs ? Dans le NT, il n'y est pas il est cité seulement!!!


Citation :
Si le sacrifice de J.C. ne s’était pas fait, il serait mort de vieillesse et serait tombé dans l’oubli et nous sacrifierions encore des boeufs devant le parvis des cathédrales.
Reflechis il n'y aurait pas de cathédrale , puisque c'est une invention chretienne!!!
Citation :
Si vous prenez le « repos de Dieu » comme un besoin de sommeil, il se peut que vous passiez à côté du principal des écritures.
Je ne vois pas ce que tu veux dire par là . tu ne vas pas me dire j'éspère que là où il y a des anomlies, il faut interpreter, c'est un peu facille la methode!!
Citation :
Le premier testament a été rejeté en grande partie, parce qu’il à été attribué exclusivement à la religion juive et c’est une erreur.
Par qui a t'il était rejetté il est bien dans la Bible?

Citation :
J.C. a des parents adoptifs juifs, qui l’ont conduit au temple selon un rituel. Il a une généalogie d’homme tout en ayant une divinité depuis le commencement. Il est issu d’Abraham et est de la tribu de Juda tel Salomon qui fut appelé « le lion de Juda »
Excuse moi ce n'est pas dans tous les évangiles cette conduite au temple, dans certains il est en Egypte à cette époque. Et tu dis qu'il n'y a pas d'erreur !!! Etrange
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant sans appartenance

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Dim 22 Mar 2009, 7:05 am

Les datations sont issues du complément de la bible Louis Segond. Celle-ci était la bible de référence des chrétiens qui ont protestés contre des pratiques religieuses en se référant à la bible en latin de l’imprimeur Gutenberg éditée depuis peu en grande diffusion. Je crois quelle a conservée son authenticité chez les protestants.
Non! Ce n’était pas des scribes quelconques. Les écrits religieux devaient avoir l'agrément du grand prêtre sacrificateur. Les livres apocryphes ont été écrits lors d'invasion, d'occupation, ou de destruction du temple et de ce fait, le service au temple fut interrompu. Il n’y eut pas d’agrément possible et ceux-ci ne sont reconnus que comme livres d’histoire. Il y avait écrivains et des savants à cette époque.
S’il avait fallut donné une histoire exacte de la création, qu’elle bibliothèque aurait eu le bâtiment assez grand pour contenir tous les livres nécessaires ? La genèse est un raccourci pour imager et ne pas encombrer par des données dont la teneur est une histoire qui dépasse l’esprit des hommes. La bible ne se lit pas comme un roman. Les livres ne sont pas dans un ordre de classification chronologique et la parole de Dieu n’est pas accessible au premier venu. Sachez que Dieu sépara les eaux d’en haut d’avec les eaux d’en bas et qu’il ne plut pas sur la terre avant le déluge. Lorsque Dieu fit une alliance avec Noé, il lui dit :

« Et Dieu dit: C'est ici le signe de l'alliance que j'établis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours: J'ai placé mon arc (Arc en ciel) dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre. Quand j'aurai rassemblé des « nuages » au-dessus de la terre, l'arc paraîtra dans la nue. » (Gen. 9 : 12 à 14)

Les eaux d’en haut étaient satellisées hors notre mésosphère et faisaient office de serre sur la terre. Il en résultait une faune et une flore géante, abondante et les hommes vivaient très âgés (Tels Abraham, Isaac, Noé).

« Abraham était « âgé de cent ans », à la naissance d'Isaac, son fils. » (Gen. 21 : 5)
« Les jours d'Isaac furent de cent quatre-vingts ans. » (Gen. 35 : 28)
« Tous les « jours » de Noé furent de neuf cent cinquante ans; puis il mourut. » (Gen. 9 : 29)
«Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. » (Gen. 6 : 3)

Selon un savant théologien d’Amérique du sud, les eaux d’en haut arrêtaient en partie des rayons cosmique, cause de notre vieillissement prématuré. Actuellement les ethnologues sont étonnés de la croissance des centenaires. Il est possible que la pollution de l’air dans la haute sphère, joue un rôle semblable. Ils étaient 200 en France en 1950 et 20.115 actuellement. Cette vitalité nouvelle inquiète les états qui ne prévoient premièrement qu’un allongement de la durée du travail pour trouver un équilibre financier aux caisses de retraites. La limite d’âge de la durée de travail avait été prévue à 65 ans pour une fin de vie plus ou moins de cette limite. Bref ! L’histoire se renouvelle. Ne me dites pas qu’ils confondaient les années lunaires avec les solaires. Ils savaient bien des choses qui furent perdues. Ils savaient entre autres que la terre était sphérique.

« J'étais à l'oeuvre auprès de lui, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence,
Jouant sur le « globe » de sa terre, Et trouvant mon bonheur parmi les fils de l'homme. » (Prov. 8 : 30 et 31) Selon la bible Louis Segond.

Il nous a fallu Copernic pour découvrir de nouveau cette réalité qu’il publia peu de temps avant sa mort vers 1552/53 pour échapper aux foudres de l’ignorance divinisée. En 1616 le pape Paul V condamna les idées coperniciennes. Alors qui éclaire et qui obscurcit l’esprit. Ensuite Galilée faillit être brûlé.

Pour parler des hérésies, je les cite. Si tu en connais tu peux me les citer aussi.
La ou il a préfiguration, soit l’image d’une scène à venir, d’où le mot « préfiguration » cette image est à analyser dans son contexte imagé et non par rapport au jour dit de cette préfiguration ni à notre civilisation.
Par exemple, des chrétiens, (Pour ne pas dire tous), croient fermement que lors de la fuite en Egypte de Joseph, Marie la sainte vierge, et J.C ; La caravane avec les chameliers et leurs chameaux, sont venu et ont séjourné dans le village de « Loreto » en Italie dans les Marches province d’Ancône. Des pèlerins viennent du monde entier pour une légende qui fait souche et pour cause, les chrétiens il y a longtemps ignoraient la géographie et firent passer la fuite par l’Italie le foyer de la religion Mais maintenant ?

« Nous citerons, comme actes explicités du Saint-Siège sur le miracle de Lorette, les Bulles de Paul II, de Léon X, de Paul III, de Paul IV et de Sixte V ; le Décret d'Urbain VIII, en 1632, pour en établir la Fête dans la Marche d'Ancône ; celui d'Innocent XII, en 1699, pour approuver l'Office ; enfin les induits de Benoît XIII et de ses successeurs, pour étendre cette Fête à un grand nombre de provinces de la catholicité. »
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/gueranger/anneliturgique/avent/050.htm

Alors chez qui est la folie ? Je vous cite également Jeanne d’Arc brûlée à Rouen en 1431 puis enterrée dans un cimetière Lorrain. Où est la supercherie ? En lisant les paroles de J.C. :

« Es-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux ? Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore « soif »; Mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais « soif », et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. » (Jean 4 : 12 à 14)

Si vous lisez :

« Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, l'Éternel, Où j'enverrai la famine dans le pays, Non pas la disette du pain et la soif de l'eau, Mais la faim et la soif d'entendre les paroles de l'Éternel. Ils seront alors errants d'une mer à l'autre, Du septentrion à l'orient, Ils iront çà et là pour chercher la parole de l'Éternel, Et ils ne la trouveront pas. En ce jour, les belles jeunes filles et les jeunes hommes mourront de soif. »
(Amos 8 : 11 à 13)

Vous verrez que la réponse aux écrits du deuxième testament se trouve dans le premier et de quelle eau il est question. La religion chrétienne mit main basse sur toutes les sources auxquelles elle attribua à chacune le nom d’un saint ou d’une sainte. J.C. ne faisait pas allusion à l’eau au sens propre mais une image ou l’eau était sa parole.
Où est la bonne compréhension ? Lorsqu’il est dit que ceux qui ne reconnaissent pas la parole de Dieu par J.C. mourront, c’est imager une mort au sens figuré. Celui-ci ou ceux-ci sont morts à la connaissance de la parole de Dieu, mais vivants comme païens.
C’est J.C. qui a parlé d’Abraham, parce qu’il à représenté Dieu alors que Isaac représentait J.C.
Nous avons un modèle semblable, avec Moïse et Aaron lorsque Dieu lui ordonne d’affronter Pharaon :

« Moïse dit à l'Éternel: Ah! Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n'est ni d'hier ni d'avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur; car j'ai la « bouche » et la langue embarrassées.
L'Éternel lui dit: Qui a fait la « bouche » de l'homme? Et qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle? N'est-ce pas moi, l'Éternel ? Va donc, je serai avec ta « bouche », et je t'enseignerai ce que tu auras à dire.
Moïse dit: Ah! Seigneur, envoie qui tu voudras envoyer. Alors la colère de l'Éternel s'enflamma contre Moïse, et il dit: N'y a t-il pas ton frère Aaron, le Lévite? Je sais qu'il parlera facilement. Le voici lui-même, qui vient au-devant de toi; et, quand il te verra, il se réjouira dans son coeur. Tu lui parleras, et tu mettras les paroles dans sa « bouche »; Et moi, je serai avec ta « bouche » et avec sa « bouche », et je vous enseignerai ce que vous aurez à faire. Il parlera pour toi au peuple; il te servira de bouche, et « tu tiendras pour lui la place de Dieu ».» (Exode 4 : 10 à 16)

C’était la deuxième fois que Dieu donnait le pouvoir de parler en son nom. La troisième fois, lorsque J.C. fut baptisé, Dieu lui donna de sa substance, de son Saint Esprit afin qu’il parla et agisse en son nom, pendant tout son sacerdoce. C’est pourquoi il est écrit :

« Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je « parle » selon ce que le Père m'a enseigné. » (Jean 8 : 28)
Abraham est cité au moins 17 fois dans le NT et en (Jacques 2 : 23) il est nommé « l’ami de Dieu »
C’est exact, il n’y aurait pas de cathédrale, mais les hommes sans base, auraient tôt fait de construirent des temples. Les évangélistes ont relaté selon l’importance des faits qui les a le plus marqué et c’est pourquoi le soin de raconter n’a pas été le fait d’un seul. Lorsque j’ai entendu pour la première fois des versets bibliques, j’ai contré à outrance, croyant avoir une bonne connaissance. Puis, en analysant le peu que l’on m’avait appris, je me suis dit que j’avais rien de consistant, a part les formule philosophiques usuelles : <<aimez-vous et Dieu vous aimera et autres >> Amicalement et si vous pouvez donnez moi des références même contradictoires.
Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Lun 23 Mar 2009, 7:24 am

Citation :
[quote="tolliac"]Les datations sont issues du complément de la bible Louis Segond. Celle-ci était la bible de référence des chrétiens qui ont protestés contre des pratiques religieuses en se référant à la bible en latin de l’imprimeur Gutenberg éditée depuis peu en grande diffusion. Je crois quelle a conservée son authenticité chez les protestants.

Je ne comprend pas ce que tu veux dire la Bible des protestants est la Bible de Second justement !!! Les catholiques ont rajouté Tobie, Judith 1 et 2 , maccabées, Sagesse, Baruch et certaines partie d'Esther, et de Daniel . Les plus anciennes Bibles à ce jour dateraient du 4 ou 5 eme siècle, nous n'avons strictement rien avant cette période . C'est te dire si les textes ont été tripatouillés!!!!

Citation :
Non! Ce n’était pas des scribes quelconques. Les écrits religieux devaient avoir l'agrément du grand prêtre sacrificateur.
Mais que dis tu là c'est marqué où!!!

Citation :
Les livres apocryphes ont été écrits lors d'invasion, d'occupation, ou de destruction du temple et de ce fait, le service au temple fut interrompu. Il n’y eut pas d’agrément possible et ceux-ci ne sont reconnus que comme livres d’histoire. Il y avait écrivains et des savants à cette époque.
Excuse moi les apochrypes n'ont pas été reconnu car ils sont trops différents et contradictoire entr'eux , tout simplement , il n'ont strictement aucune valeur historique, il suffit de lire le chapitre 114 de l'évangile de Thomas pour s'en rendre compte!!!

Citation :
S’il avait fallut donné une histoire exacte de la création, qu’elle bibliothèque aurait eu le bâtiment assez grand pour contenir tous les livres nécessaires ? La genèse est un raccourci pour imager et ne pas encombrer par des données dont la teneur est une histoire qui dépasse l’esprit des hommes.
Mais que dis tu là !!!Reflechis un peu aucun etre humain n'était present au moment de la création , il a fallut donc l'imaginer plus tard, c'est tout . Notre Genése Bibilque a été emprunté à des écrits imagés Babylonniens !!

Citation :
La bible ne se lit pas comme un roman. Les livres ne sont pas dans un ordre de classification chronologique et la parole de Dieu n’est pas accessible au premier venu.
Tu veux dire plustot qu'étant lu littéralement elle montre ses limite, et que de ce fait il faut l'interpreter, afin de doter de raison les paroles de Dieu, je connais les methodes!!! Gematrie, allégorisme, hermeunetisme , etc!!!

Citation :
Sachez que Dieu sépara les eaux d’en haut d’avec les eaux d’en bas
Partie typiquement babylonnienne

Citation :
et qu’il ne plut pas sur la terre avant le déluge. Lorsque Dieu fit une alliance avec Noé, il lui dit :

« Et Dieu dit: C'est ici le signe de l'alliance que j'établis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours: J'ai placé mon arc (Arc en ciel) dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre. Quand j'aurai rassemblé des « nuages » au-dessus de la terre, l'arc paraîtra dans la nue. » (Gen. 9 : 12 à 14)

Les eaux d’en haut étaient satellisées hors notre mésosphère et faisaient office de serre sur la terre. Il en résultait une faune et une flore géante, abondante et les hommes vivaient très âgés (Tels Abraham, Isaac, Noé).

« Abraham était « âgé de cent ans », à la naissance d'Isaac, son fils. » (Gen. 21 : 5)
« Les jours d'Isaac furent de cent quatre-vingts ans. » (Gen. 35 : 28)
« Tous les « jours » de Noé furent de neuf cent cinquante ans; puis il mourut. » (Gen. 9 : 29)
«Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. » (Gen. 6 : 3)
tu ne te rends meme pas compte qu'il s'agit d'un conte pour enfant s!! Impressionant.

Citation :
Selon un savant théologien d’Amérique du sud, les eaux d’en haut arrêtaient en partie des rayons cosmique, cause de notre vieillissement prématuré.

Un savant théologien, est un pléonasme il ne peut etre savant si il est théologien, il est seulement imprégné de sa doctrine et essaye de la faire coinscider avec les réalité sscientifiques, il s'agit là d'un concordiste, aucune valeur scientifique. Excuse moi!!




Citation :
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/gueranger/anneliturgique/avent/050.htm

Comment prendre comme référence absolue un site de propagande catholique, c'est impossible .

Citation :
Alors chez qui est la folie ? Je vous cite également Jeanne d’Arc brûlée à Rouen en 1431 puis enterrée dans un cimetière Lorrain. Où est la supercherie ? En lisant les paroles de J.C. :
Si il n'y avait que celle ci !!
Aucune trace historique de JC, Nazareth qui n'existait pas du temps de JC, tous les lieu saints inventé au 4 eme siècle, les contradictions des évangiles, l'impossibilité de dater la naisance et la mort de JC etc etc ..... Il faut regarder l'histoire dans son ensemble.

Citation :
Amicalement et si vous pouvez donnez moi des références même contradictoires.
Excuse moi mais tout ce que tu dis est contradictoire, comment au 21 eme siècle peut on encore s'en referrer à des textes écrits il y a des centaines d'années par des écrivains divers et variés. Tu n'as pas encore compris que la Bible est unen compilation de textes confus et varié assemblés tardivement, qu'ils ne veulent strictement rien dire, et qu'étant convaincu qu'ils sont sacrés (c'est normal on t'a appris cela des ta plus jeune enfance), tu essayes d'y trouver un sens caché, ou les utilise comme un puzzle afin de faire ressortir ce que tu aimerais qu'il puisse dire !!! C'est effrayant , excuse moi .
La Bible est un exutoire qui permet aux personnes qui ont besoin de croire (tu semble en faire partie ) d'utiliser ces textes comme un révélateur psy . Dans ce sens ils ont une utilité,(je te l'accorde!!) mais arrete de t'imaginer que ce sont des textes historiques c'est faux, archi faux. Pour information j'ai été croyant commetoi pendant 30 ans , et connais assez bien la methode utilisée, pour l'avoir partiquée moi meme !!.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 24 Mar 2009, 9:32 am

Sur ce chiffre 666, J’ai relue Apocalypse (ou révélation) de l'Apôtre Jean, et j’y est ressortie que dans ce Texte de Jean on s’aperçoit que des Signes de la Bête 666, sont présent, en voici la preuve, et cela existe aussi en Philosophie comme nous le savons tous. De Plus je vais être obliger de Citer, les références de la Sainte Bible, et de les Marquer au Gras et Souligner, ce qui semble les plus concréter. J’ai relevé que dans les Saintes Ecritures, on voit que certains chiffres sont donnés avec une même signification symbolique : Examinons cela de plus près. Ainsi, le chiffre 3 signifie la Plénitude de la Divinité puisque Dieu est en trois Personnes. De même, le chiffre 7 signifie la Perfection de la Création puisque le Monde fut achevé le Septième Jour par le repos de Dieu qui dit que << tout était très bon >>. C’est de cette manière qu’il faut regarder le chiffre de la Bête. Plusieurs interprétations peuvent être données qui se rejoignent en une seule. Dieu affirme sans cesse à l’Homme qu’il lui a donné six jours pour travailler << Pendant six jours, tu travailleras et tu feras ton ouvrage. Mais le septième jour est un sabbat pour Yahvé ton Dieu>> Ainsi, si l’Homme oublie le septième jour qui est consacré à Dieu, il se marque lui-même du chiffre 6 qui signifie qu’il vit sans Dieu. Il existe bien d’autres textes bibliques je ne vais pas tous les citées mais j’ai relevé les plus Significatifs, et qui confirmeront cette interprétation. Dans la Loi, Dieu commande aux maîtres qui achètent la main-d’œuvre d’un esclave Hébreu, de le garder six années puis de le libérer sans qu’il ne doive rien payer. Si le maître n’agit pas ainsi la septième année, il se marque lui-même du chiffre 6. On trouve ce chiffre 6, c’est – a – dire (sept moins un) en dehors de la Bible. En philosophie, l’étude de l’homme se fait autours de ses sept dimensions : 1- Il existe (métaphysique), 2- Il est vivant, 3- il possède un corps physique, 4- il travaille, 5- il aime, 6- il vit en communauté, 7- il est fait par et pour un Créateur. Si la dernière dimension disparaît, il reste le chiffre 6. En Conséquence, le chiffre de la Bête, qui est le symbole des Antéchrists ne signifie pas autre chose que l’homme sans Dieu. C’est pourquoi l’Apocalypse l’appelle un chiffre d’homme. Tout au long de l’histoire et de plus en plus en ces siècles de sécularisation, l’Humanité se marque du chiffre 6. Si le chiffre est répété trois fois, c’est pour signifier que les Antéchrists et en particulier le dernier d’entre eux réalisera un monde séparé de Dieu doté d’une certaine Perfection Divine. Extérieurement, la paix enfin réalisée prouvera la possibilité d’une humanité sans Dieu. Si l’Apocalypse et les autres textes de l’Écriture décrivent ce temps comme un malheur inimaginable, c’est qu’elles regardent les choses intérieurement, à la manière de Dieu. Pour le Salut, une Paix et une réussite extérieure peuvent être signes de Ruine de l’Ame. On trouve ceci également dans l’Ancien Testament : Dans l'Ancien Testament, la Sommation des Occurrences des Nombres égaux ou supérieurs au plus Grand Nombre Ecrit sous sa Forme Cardinale, 480 (1 R 6,1), et inférieurs ou égaux au plus grand nombre de l'Ancien Testament, (Myriade de Myriades) c'est-à-dire 100000000 (Daniel 7,10), donne comme résultat .6Et la somme des occurrences de tous les nombres de la Bible égaux ou supérieurs à 601 donne 1. Certains rapprochements peuvent être faits pour montrer le lien existant entre le chiffre de la Bête, 666 - qui est la triangulation de 36 -, et le chiffre caractéristique de la mission du Christ, 153 - triangulation de 17. Notons seulement au passage que dans l'évangile de Luc, le verset 36 du chapitre 17 n'existe pas. Et mis a part, part les versets 1 S 17,36 et 2 R 17,36, la référence chapitre 17 versets 36 ne revient à nul autre endroit dans la Bible.

partie I
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 24 Mar 2009, 9:33 am

Suite et Fin.


Ces deux versets de l'Ancien Testament mettent en relief d'une certaine façon le combat mené contre l'Antéchrist et que seul le Christ doit être adoré. A 2 R 17,36, le peuple est mis en garde contre les Faux Dieux et qu'il ne doit adorer que le Seigneur: (c'est devant lui - le Seigneur - que vous devez vous prosterner; c'est à lui que vous devez offrir des Sacrifices). A1 S 17,36, c'est David qui dit à Saül que Goliath tombera entre ses mains car (il a défié les troupes - symbole de l'Église - du Dieu Vivant).David, un berger - symbolisant le 'Bon Berger', c'est-à-dire le Christ -affronte Goliath et le tue en lui coupant la tête - symbole du Détrônement de l'Antéchrist - avec une Epée - symbole de la Parole de Dieu .Notons aussi cela1998 devait être l'Année de l'apparition de l'Antéchrist puisque 666X 3 = 1998, Preuve aussi que les Prédilections ou (Prophétie) être non Réaliser. Au temps qui suivirent l'écriture de l'Apocalypse par l'Apôtre Jean, on pensait que l'Antéchrist pourrait être l'un des prochains Empereurs Romains à venir, suivant un constat faisant que l'addition des six premiers chiffres romains donnait :
I + V + X + L + C + D = 1 + 5 + 10 + 50 + 100 + 500 = 666
En suivant le principe de la table de 9 et en conservant non pas leurs valeurs numériques mais leur correspondances en lettres de l'alphabet le résultat donne également 666. (Avec la Table de 9.) I V X L C D =
81 + 198 + 216 + 108 + 27 + 36 = 666 On relève aussi cela : Dans la Bible édition protestante, le livre de Job est le 18e livre avec 1070versets, tandis le dernier Livre, Celui de l'Apocalypse, contient404 versets. Les versets du livre 6+6+6 soustraient à ceux de livre 66 donne666, soit 1070 Moins 404 donne 666.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 24 Mar 2009, 9:39 am

Demander et non (Démontrer), la liberté, de l’Immortalité de l’Ame et l’Existence de Dieu, c’est rendre possible la Moralité Ces trois réalités (Liberté, Immortalité de l'Ame, Existence de Dieu) sont demandées, exigées, (réclamées). On ne peut les démontrées. Car il faudrait que les catégories de l'entendement subsistent, c’est-à-dire appréhendent, les données de l’expérience. Que j’essaye de démontrer, que dans la dialectique transcendantale, que pour ces réalités, l'expérience faisait défaut. Voilà pourquoi je les demande. Demandes de la pratique sont donc des idées pures, des hypothèses nécessaires au point de vue pratique, exigées par la raison dans le domaine pratique. Que ces idées de la raison soient demandées ne constitue pas un obstacle. En effet, nous qu’au vu de l’existence de Dieu transformerait l’action de l’homme en calcul utilitaire. Il s'efforcerait de plaire à Dieu pour gagner le paradis. La Morale deviendrait égoïste et, du même coup, se supprimerait. Assez paradoxalement, dans l’impossibilité de démontrer l'existence de Dieu rend possible une vraie Morale. Parce qu'on a substitué la croyance au savoir, la pratique peut s'épanouir. Il faut agir en tout état de cause comme si notre Liberté, Immortalité de l'Ame et l'Existence de Dieu, étaient démontrées, et ceci tout en sachant que la raison théorique ne peut le faire. J’assigne à la philosophie : que puis-je savoir ? Que dois-je faire ? Que puis-je espérer ? Questions qui se ramènent à une question fondamentale : qu'est-ce que l'Homme ? Ce que je peux espérer, c'est la véracité des demandes. La possibilité de la Morale et de la religion repose sur l'impossibilité de démontrer L’Existence et l’Inexistence de Dieu Si l'existence de Dieu était assurée, prouvée scientifiquement, alors l'homme se, conduirait uniquement pour plaire à Dieu, le flatter et ainsi se voir accorder le paradis. Son action deviendrait intéressée. Or, la Morale exige le désintéressement. L’impossibilité de démontrer l’Existence de Dieu est donc la condition de possibilité de la Morale. Par bonheur, notre vigilance pour ce qui est de la connaissance d'objets ou image. C’est-à-dire ici de Dieu, nous met à l'abri d'une quelconque certitude théorique sur son existence. La prétendre comme scientifiquement assurée est une (Imposture). Voir de l'argument ontologique. Elle avance que seule permet d'affirmer l'existence d'une réalité et que, précisément, on ne fait pas l'expérience de Dieu. Comme (connaissance de tous nos devoirs comme commandements divins) paradoxalement n'implique surtout pas la certitude théorique de l'Existence de Dieu mais simplement une idée. Il faut donc, que rien ne permette d'affirmer l’existence de Dieu (ce qui rendrait la Morale impossible), mais que rien, non plus, ne permette de la nier (ce qui rendrait la religion impossible). Il nous suffit de savoir que théoriquement elle n'est pas impossible, malgré notre incapacité à la prouver. C’est cette impossibilité de démontrer et de réfute l’Existence de Dieu qui rend possibles la Morale et la religion. Savoir que l'existence de Dieu n'est pas théoriquement impossible représente le minimum de connaissance suffisant pour justifier une (foi pratique). La définition de la religion comme connaissance de tous nos devoirs comme commandements divins préviendrait la représentation erronée d'un Dieu conçu comme un grand seigneur qu'il faudrait flatter, Prier, Honorer, pour qu'il nous assure le paradis éternel. Dans cette perspective, la religion dégénèrerait en servilité, en (services de cour).
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 24 Mar 2009, 10:05 am

Bonjour ou Bonsoir Selon...

les 3 textes que je vien de mettre en post sont des anciens textes de mon ancien forum ou j'était avant, attention ala fin il y a un texte non fini ou s'arrête a déclencherais( une guerre sans fin) ce qui est entre parenthèse et la fin du texte.

je m'excuse de procédé comme cela faute de manque de matériel ( boutons éditer, bouton poster nouveau sujet) Nicodème a essayer de faire sont possible pour voir ou cela se trouve la panne mais tout est bon alors je ne comprend pas.
j'aviserais plus tard.
C.Q.F.D.
Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 24 Mar 2009, 12:10 pm

Citation :
@Gilbert a écrit:
Sur ce chiffre 666, J’ai relue Apocalypse (ou révélation) de l'Apôtre Jean, et j’y est ressortie que dans ce Texte de Jean on s’aperçoit que des Signes de la Bête 666, sont présent, en voici la preuve, et cela existe aussi en Philosophie comme nous le savons tous. De Plus je vais être obliger de Citer, les références de la Sainte Bible, et de les Marquer au Gras et Souligner, ce qui semble les plus concréter. J’ai relevé que dans les Saintes Ecritures, on voit que certains chiffres sont donnés avec une même signification symbolique : Examinons cela de plus près. Ainsi, le chiffre 3 signifie la Plénitude de la Divinité puisque Dieu est en trois Personnes. De même, le chiffre 7 signifie la Perfection de la Création puisque le Monde fut achevé le Septième Jour par le repos de Dieu qui dit que << tout était très bon >>. C’est de cette manière qu’il faut regarder le chiffre de la Bête. Plusieurs interprétations peuvent être données qui se rejoignent en une seule. Dieu affirme sans cesse à l’Homme qu’il lui a donné six jours pour travailler << Pendant six jours, tu travailleras et tu feras ton ouvrage. Mais le septième jour est un sabbat pour Yahvé ton Dieu>> Ainsi, si l’Homme oublie le septième jour qui est consacré à Dieu, il se marque lui-même du chiffre 6 qui signifie qu’il vit sans Dieu. Il existe bien d’autres textes bibliques je ne vais pas tous les citées mais j’ai relevé les plus Significatifs, et qui confirmeront cette interprétation. Dans la Loi, Dieu commande aux maîtres qui achètent la main-d’œuvre d’un esclave Hébreu, de le garder six années puis de le libérer sans qu’il ne doive rien payer. Si le maître n’agit pas ainsi la septième année, il se marque lui-même du chiffre 6. On trouve ce chiffre 6, c’est – a – dire (sept moins un) en dehors de la Bible. En philosophie, l’étude de l’homme se fait autours de ses sept dimensions : 1- Il existe (métaphysique), 2- Il est vivant, 3- il possède un corps physique, 4- il travaille, 5- il aime, 6- il vit en communauté, 7- il est fait par et pour un Créateur. Si la dernière dimension disparaît, il reste le chiffre 6. En Conséquence, le chiffre de la Bête, qui est le symbole des Antéchrists ne signifie pas autre chose que l’homme sans Dieu. C’est pourquoi l’Apocalypse l’appelle un chiffre d’homme. Tout au long de l’histoire et de plus en plus en ces siècles de sécularisation, l’Humanité se marque du chiffre 6. Si le chiffre est répété trois fois, c’est pour signifier que les Antéchrists et en particulier le dernier d’entre eux réalisera un monde séparé de Dieu doté d’une certaine Perfection Divine. Extérieurement, la paix enfin réalisée prouvera la possibilité d’une humanité sans Dieu. Si l’Apocalypse et les autres textes de l’Écriture décrivent ce temps comme un malheur inimaginable, c’est qu’elles regardent les choses intérieurement, à la manière de Dieu. Pour le Salut, une Paix et une réussite extérieure peuvent être signes de Ruine de l’Ame. On trouve ceci également dans l’Ancien Testament : Dans l'Ancien Testament, la Sommation des Occurrences des Nombres égaux ou supérieurs au plus Grand Nombre Ecrit sous sa Forme Cardinale, 480 (1 R 6,1), et inférieurs ou égaux au plus grand nombre de l'Ancien Testament, (Myriade de Myriades) c'est-à-dire 100000000 (Daniel 7,10), donne comme résultat .6Et la somme des occurrences de tous les nombres de la Bible égaux ou supérieurs à 601 donne 1. Certains rapprochements peuvent être faits pour montrer le lien existant entre le chiffre de la Bête, 666 - qui est la triangulation de 36 -, et le chiffre caractéristique de la mission du Christ, 153 - triangulation de 17. Notons seulement au passage que dans l'évangile de Luc, le verset 36 du chapitre 17 n'existe pas. Et mis a part, part les versets 1 S 17,36 et 2 R 17,36, la référence chapitre 17 versets 36 ne revient à nul autre endroit dans la Bible.

partie I
Tous les chiffres, tous les mots ont des quantités d'interprétations différentes et possibles . Celà peut aller à l'infini . Tu peux faire la meme démonstration avec la serie Tintin et Milou, ou le chasseur Français, il te suffit de te convaincre au depart, qu'ils sont d'origine divine.
Autre élement importants , on dehros des interprétations posssibles, on peut utiliser des quantités de methodes différentes, l'allégorisme, la gématrie, la numérologie, l'hermeunetisme , etc et alors là les possibilités sont immenses , pire que internet avec google , mais c'est un leurre total .
Evite si possible la partie 2, si c'est de la meme essence c'est totalement indigeste!! Merci
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 24 Mar 2009, 12:14 pm

[
Citation :
quote="Gilbert"]Bonjour ou Bonsoir Selon...

les 3 textes que je vien de mettre en post sont des anciens textes de mon ancien forum ou j'était avant, attention ala fin il y a un texte non fini ou s'arrête a déclencherais( une guerre sans fin) ce qui est entre parenthèse et la fin du texte.

je m'excuse de procédé comme cela faute de manque de matériel ( boutons éditer, bouton poster nouveau sujet) Nicodème a essayer de faire sont possible pour voir ou cela se trouve la panne mais tout est bon alors je ne comprend pas.
j'aviserais plus tard.
C.Q.F.D.
[/quote]
Penses tu serieusement que c'est en noyant le forum de textes incompréhensibles que tu arriveras a faire comprendre les choses. J'ai bien peur que ce soit le contraire , je n'ai pu aller jusqu'au bout de ce délire intellectuel, excuse moi !!
Si tu veux que l'on comprenne fais court et simple, et evite les copies-collés . Je peux en faire aussi des pleines pages , mais c'est totalement indigeste.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 24 Mar 2009, 10:23 pm

dan Bonjour.

qui est - ce qui te gêne la dedans?

et soit un peut plus correct dans tes commentaires, le ton de ton message ci - dessus me plaît, tu as dit ce que avez a dire, si cela ne te plaît pas passe ton chemin, si tu n'est pas d'accord sur tels ou tels écrits tu le dit simplement sans être agressif .

je noie rien je voulez simplement faire une comparaison avec ce que dit bertrand pepin sans plus.

alors tes réflexions tu te les gardes!

a+
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 24 Mar 2009, 10:40 pm

dan.
Alors pourquoi ne fait tu pas la même remarque a bertrand, pour la longueur de textes.

Lui noie le forum sous ces dires.

pourquoi ne l'attaque tu pas dans les normes qu'ils faut.

d'ailleurs je n'aime pas le ton de tous les réactions de tous les gens qui posent des posts , qui ne sont pas d'accord avec toi.

alors explique au lieu de répondre sans arrêt, dit le font de ta pensée, tu est devenue athée, bien cela est ton droit, je ne t'avez rien dit tu m'attaque eh bien fait bien attention car des textes de cette acabit tu risque d'en voir pas mal.

je ne mâche jamais mes mots, comme tu le sait, alors donne moi des explication sur les textes en vigueur sur le forum, après j'aviserais.
bien a toi.
Revenir en haut Aller en bas
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant sans appartenance

MessageSujet: L'âme n'est pas l'esprit   Mar 24 Mar 2009, 11:58 pm

a Gilbert
Si nous interrogeons un dictionnaire sur « l’âme » la réponse est :
1) Relig. Principe spirituel de l'homme, conçu comme séparable du corps, immortel et jugé par Dieu. Sauver, perdre son âme. Prier pour l'âme, le repos de l'âme de qqn. Dieu ait son âme ! Loc. Âme damnée. Comme une âme en peine. Vendre son âme au diable, lui promettre son âme en échange d'avantages terrestres. (Ce n’est pas exact !)
-- Ou encore : Âme = Souffle.

Mais aussi :
5) Principe de la vie végétative et sensitive. « Imaginer que l'âme des bêtes soit de même nature que la nôtre » (Descartes). — Loc. Rendre l'âme : mourir. Avoir l'âme chevillée au corps.

Voici donc un mot passe partout ? Si on cherche dans les Saintes Ecritures, dans toute la partie du premier testament, l’âme est ainsi désignée qu’en ce repère 5 ci-dessus. Elle désigne ni plus ni moins que le principe de vie. Tout ce qui nous aide à vivre et que nous ne pouvons pas interrompre ou arrêter, soit les battements du cœur, la respiration, la circulation sanguine, le repos, le sommeil, les battements des paupières, la digestion et les fonctions inhérentes, les rêves, etc.

« L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un « souffle » de vie et l'homme devint un être vivant. » (Gen. 2 : 7)

Voici ce que disait le roi Salomon sur la condition de l’homme et de l’animal face à la mort :

Car le sort des fils de l'homme et celui de la bête sont pour eux un même sort; comme meurt l'un, ainsi meurt l'autre, ils ont tous un même « souffle ». (La même âme) Tout va dans un même lieu; tout a été fait de la poussière, et tout retourne à la poussière. Qui sait si le « souffle » des fils de l'homme monte en haut, et si le « souffle » de la bête descend en bas dans la terre ? » (Ecc. 3 : 18 à 21)

Ce n’est pas une description de « l’Esprit » avec majuscule lorsqu’il est de Dieu)

« Maintenant mon « âme » est troublée. Et que dirais-je?... Père, délivre-moi de cette heure?... Mais c'est pour cela que je suis venu jusqu'à cette heure. » (Jean 12: 25 à 27)

Ici, J.C. cite son âme soit son corps, comme quelques versets après :

« En parlant ainsi, il indiquait de quelle mort il devait mourir. » (Jean 12 : 33)

Voici la distinction que fait la vierge Marie, entre « l’âme et l’esprit »

« Et Marie dit: Mon « âme » exalte le Seigneur, Et mon « esprit » se réjouit en Dieu, mon Sauveur. »
(Luc 1 : 46 et 47)


Et J.C. eut les appréhensions de la mort sur la croix romaine.

« Il (J.C.) prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à éprouver de la frayeur et des angoisses.
Il leur dit: Mon « âme » est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez. » (Marc 14 : 33 et 34)

« Afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète:
Voici mon serviteur que j'ai choisi, Mon bien-aimé en qui mon « âme » a pris plaisir. Je mettrai mon Esprit sur lui, Et il annoncera la justice aux nations. » (Matt. 12 : 17 et 18)

Ci-dessus, il y a distinguo entre « l’âme et l’esprit » de même que ci-dessous.

« Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager « âme et esprit », jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. » (Hé. 4 : 12)

L’esprit « est » l’individu intellectuel alors que l’âme est son enveloppe charnelle. Car si on pet faire de l’esprit, on ne peut faire d’âme.

« Car « l'âme » de la chair est dans le sang. » (Lév. 17 : 11)

L’esprit de l’homme c’est ce qui reçoit le Saint Esprit de Dieu par la connaissance de la religion.
Le credo de Nicée en 325 disait : « Je crois au Saint Esprit qui procède du Père ! » Il n’y avait pas eu encore le schisme du « filioque » (C’est une phase de la religion à développer postériorement)
On peut dire aussi : « Qui émane du Père ! » ou « Qui est l’Esprit de Dieu » Que nous recevons par l’enseignement de « La parole de Dieu ». Parce que le Saint Esprit, c’est la parole et la parole c’est J.C. parce qu’il à reçu la charge de « médiateur. (Gal. 3 : 19 et 20) (Hé 12 : 24 et 25) (1 Tim. 2 : 5)
Et nous lisons :
Amicalement. Excusez-moi si j’ai fais long. J’ai du toutefois couper certains passages importants. (Mes chiffres "8" sont mangés par un smiley ?)
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mer 25 Mar 2009, 1:51 am

tolliac Bonjour.

Mieux vaut long que rien, ton écrit et bien conforme a la définition.

un moment tu parle du Filioque, je vais voir si je peut analyser ce mot a sa juste proportion.
Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mer 25 Mar 2009, 6:23 am

Citation :
[quote="Gilbert"]dan Bonjour.
qui est - ce qui te gêne la dedans?
et soit un peut plus correct dans tes commentaires, le ton de ton message ci - dessus me plaît, tu as dit ce que avez a dire, si cela ne te plaît pas passe ton chemin, si tu n'est pas d'accord sur tels ou tels écrits tu le dit simplement sans être agressif .
je noie rien je voulez simplement faire une comparaison avec ce que dit bertrand pepin sans plus.
alors tes réflexions tu te les gardes!

Ce que je voulais te dire , c'est que ce n'est pas en remplisssant des pleines pages de textes incompréhensibles que tu arriveras a te faire comprendre.Plus un texte et court et concis, plus il est compréhensible . Ta façon d'écrire un textes sur plusieurs messages est difficile à suivre. Si tu reprends tranquilement ton message sur les nombres tu veras tout seul , qu'il ne veut strictement rien dire pour un athée comme moi, qui considerer la bible comme un livre classique avec ses qualités et ses defauts.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mer 25 Mar 2009, 6:35 am

Citation :
[quote="tolliac"]a Gilbert
Le credo de Nicée en 325 disait : « Je crois au Saint Esprit qui procède du Père ! » Il n’y avait pas eu encore le schisme du « filioque » (C’est une phase de la religion à développer postériorement) .
Veux tu m'excuser de te contredire mais le saint esprit n'est apparu (comme un miracle!!!) qu'en 385 au Concile de Constantinople , il est absent dans Nicée . La notion du Filioque qui a été à l'origine de la scission avec les orthodoxe, correspond à la notion fils de Dieu de la meme substance que Dieu, et non subordonnée au père , toute la polémique étant là. Je ne te cacherait pas que c'est assez difficile à comprendre!!! Nous sommes dans la théologie pure, c'est donc normal!!
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant sans appartenance

MessageSujet: Conciles de Nicée et Constantinople   Jeu 26 Mar 2009, 1:13 pm

Alors ! Je m’excuse aussi mais tout est écrit selon le Pèlerin et selon des livres sérieux ! Je le fait ces écrits, non pas avec ma conviction, mais avec une référence de poids : « Les dossiers de PELERIN magazine » Spécial religion N° 27 (Pour aller plus loin : Livres et revues. (Les prix sont en francs
-- L’église orthodoxe par Olier Clément. Coll. « Que suis-je ? » N° 949 ; PUF 4O Fr
-- L’orthodoxie par Michel Evdoklmov (Marne 64 pages Illustré 40 Fr
Plus trois autres livres si tu le désires.

Voici les termes employés pour clore la sentence contre les Ariens au concile de Nicée en 325. Du tome 1 sur 28, de monsieur LE BEAU professeur de l’université de Paris, professeur d’Eloquence au collège Royal, secrétaire ordinaire de monsieur le duc d’Orléans et secrétaire perpétuel de l’académie Royale des inscriptions et belles lettres édité en 1557 sous le titre « Le bas empire »: « En vieux français) :
« La sentence prononcée par trois cents évêques doit être révérée comme sortie de la bouche de Dieu même ; C’étoit « le Saint Eprit » qui éclairoit et qui parloit en eux : Qu’aucun de vous n’hésite à les écouter : Rentrez tous avec empressement dans la voie de la vérité, afin qu’à mon arrivée, je puisse de concert avec vous, rendre grâce à celui qui pénètre le fond des consciences. » Page 437

Voici ce que dit l’empereur Constantin I° :
« Nous laissons à l’histoire de l’église le détail des canons de ce saint concile. Entre les trésors de la tradition ecclésiastique, c’est la source la plus pure, ou l’église puise encore ses règles de discipline. » Page 435


Narration de l’auteur :
La célèbre profession de foi, qui fut depuis ce temps et l’écueil de l’Arianisme, est ce qu’on appelle aujourd’hui le symbole de Nicée. Le second concile général tenu à Constantinople y a fait quelques additions pour développer davantage les points essentiels de notre croyance.

Il n’y eut que des additions sur des règles déjà établies.
Vous voyez cher dan26 que vous n’avez pas toutes les connaissances requises pour vos controverses lapidaires. Je pense que vous avez prématurément abandonné la parole de Dieu et qu’il vous reste beaucoup à apprendre ainsi qu’à moi d’ailleurs. Toutes les écritures ne sont pas dévoilées.

Le concile de Constantinople fut une réunion récapitulative pour enterrer les décisions prises au concile de Nicée. En 336 Constantin I° reconsidère les sentions prises contre d’Arius, puis il lui trouve un bon sentiment sincère et une grande foi et lui permet de revenir dans l’église de la paix de Constantinople. Aussitôt les religieux de tous niveaux contredisent cette autorisation et même font des prières pour que Arius n’y entre pas. L’évêque Alexandre passe plusieurs jours en prière pour les mêmes souhaits. Le lendemain, les fidèles sont réunis pour la célébration des Saints mystères. Le scandale présage d’en être que plus grand. Alexandre fait une dernière prière pour qu’il n’y entre pas. Sur le chemin qui menait à l’église, d’Arius a un besoin pressant et se dirige vers une vespasienne. Comme il ne revint pas assez rapidement son domestique entre et le trouve baignant dans son sang le ventre ouvert. Voila comment des religieux décidèrent de mettre fin à l’Arianisme. Page 592
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Ven 27 Mar 2009, 7:21 am

[
Citation :
quote="tolliac"]Alors ! Je m’excuse aussi mais tout est écrit selon le Pèlerin et selon des livres sérieux ! Je le fait ces écrits, non pas avec ma conviction, mais avec une référence de poids : « Les dossiers de PELERIN magazine » Spécial religion N° 27 (Pour aller plus loin : Livres et revues. (Les prix sont en francs
-- L’église orthodoxe par Olier Clément. Coll. « Que suis-je ? » N° 949 ; PUF 4O Fr
-- L’orthodoxie par Michel Evdoklmov (Marne 64 pages Illustré 40 Fr
Plus trois autres livres si tu le désires.

Voici les termes employés pour clore la sentence contre les Ariens au concile de Nicée en 325. Du tome 1 sur 28, de monsieur LE BEAU professeur de l’université de Paris, professeur d’Eloquence au collège Royal, secrétaire ordinaire de monsieur le duc d’Orléans et secrétaire perpétuel de l’académie Royale des inscriptions et belles lettres édité en 1557 sous le titre « Le bas empire »: « En vieux français) :
« La sentence prononcée par trois cents évêques doit être révérée comme sortie de la bouche de Dieu même ; C’étoit « le Saint Eprit » qui éclairoit et qui parloit en eux : Qu’aucun de vous n’hésite à les écouter : Rentrez tous avec empressement dans la voie de la vérité, afin qu’à mon arrivée, je puisse de concert avec vous, rendre grâce à celui qui pénètre le fond des consciences. » Page 437

Voici ce que dit l’empereur Constantin I° :
« Nous laissons à l’histoire de l’église le détail des canons de ce saint concile. Entre les trésors de la tradition ecclésiastique, c’est la source la plus pure, ou l’église puise encore ses règles de discipline. » Page 435


Narration de l’auteur :
La célèbre profession de foi, qui fut depuis ce temps et l’écueil de l’Arianisme, est ce qu’on appelle aujourd’hui le symbole de Nicée. Le second concile général tenu à Constantinople y a fait quelques additions pour développer davantage les points essentiels de notre croyance.

Il n’y eut que des additions sur des règles déjà établies.
Vous voyez cher dan26 que vous n’avez pas toutes les connaissances requises pour vos controverses lapidaires. Je pense que vous avez prématurément abandonné la parole de Dieu et qu’il vous reste beaucoup à apprendre ainsi qu’à moi d’ailleurs. Toutes les écritures ne sont pas dévoilées.

Le concile de Constantinople fut une réunion récapitulative pour enterrer les décisions prises au concile de Nicée. En 336 Constantin I° reconsidère les sentions prises contre d’Arius, puis il lui trouve un bon sentiment sincère et une grande foi et lui permet de revenir dans l’église de la paix de Constantinople. Aussitôt les religieux de tous niveaux contredisent cette autorisation et même font des prières pour que Arius n’y entre pas. L’évêque Alexandre passe plusieurs jours en prière pour les mêmes souhaits. Le lendemain, les fidèles sont réunis pour la célébration des Saints mystères. Le scandale présage d’en être que plus grand. Alexandre fait une dernière prière pour qu’il n’y entre pas. Sur le chemin qui menait à l’église, d’Arius a un besoin pressant et se dirige vers une vespasienne. Comme il ne revint pas assez rapidement son domestique entre et le trouve baignant dans son sang le ventre ouvert. Voila comment des religieux décidèrent de mettre fin à l’Arianisme. Page 592
Amicalement.
[/quote]
Tu as un moyen pour controler mes propos, aller voir les crédos des différents conciles , c'est écrits en clair , et tu veras que le saint esprit faisant partie de la trinité n'apparait qu'en 385!! Attention j'insiste ne pas confondre esprit saitn = esprit de Dieu, et Saint esprit faisaint partie de la trinité(inventé tardivement ) . Il y a eu un sujet là dessus!!
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
tolliac
nouveau membre


Date d'inscription : 04/03/2009
Messages : 26
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant sans appartenance

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Lun 30 Mar 2009, 4:19 am

Le concile de Nicée décrit par la religion orthodoxe me semble plus vraisemblable, parce que "orthodoxe" signifie qu'il n'est pas fait de déclaration échapatoire ni d'erreur selon leurs archive et leur dogme? Vous allez me contrer! Mais une religion, qui après plusieurs guerres de religions, abandonne en grande partie les écritures Saintes n'a plus la référence "d'orthodoxie" puisqu'elle ne tient plus compte de 1500 de théologie biblique.
Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 31 Mar 2009, 9:21 pm

Citation :
[quote="tolliac"]Le concile de Nicée décrit par la religion orthodoxe me semble plus vraisemblable, parce que "orthodoxe" signifie qu'il n'est pas fait de déclaration échapatoire ni d'erreur selon leurs archive et leur dogme? Vous allez me contrer!
Disons plustot que l'orthodoxe se croit plus pret de la religion originèle!!! J'insiste bien sur le "se croit" !! La religion orthodoxe daterait de l'an 1000, je ne vois pas comment elle peut decrire le Concile de Nicée qui date de 325!!!
Citation :
Mais une religion, qui après plusieurs guerres de religions, abandonne en grande partie les écritures Saintes n'a plus la référence "d'orthodoxie" puisqu'elle ne tient plus compte de 1500 de théologie biblique.
Je ne comprend pas ce que tu veux dire , "abandonne une grand partie des écritures" , les écritures sont falcifiées, tripatouillées, interprétées depuis le depart , en fonction de l'évolution des mentalités.
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais
Catholique
Catholique
avatar

Date d'inscription : 20/04/2009
Masculin
Messages : 679
Pays : Austrasie
R E L I G I O N : .

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Lun 20 Avr 2009, 10:08 pm

J'ai parcouru ce fil en diagonale. Dieu ne peut pas être divisé. Il est l'Unité, le UN, le Tout. C'est de sa volonté et de son action qu'émanent de lui le Fils et l'Esprit Saint.
Le ternaire est omniprésent. Pour bien en comprendre le sens, il faut décomposer le Yod-Hé-Vav-Hé.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Lun 20 Avr 2009, 11:18 pm

Code:
[quote="Loup Ecossais"][size=12][color=blue]J'ai parcouru ce fil en diagonale. Dieu ne peut pas être divisé. Il est l'Unité, le UN, le Tout. C'est de sa volonté et de son action qu'émanent de lui le Fils et l'Esprit Saint.[/color]
[color=blue]Le ternaire est omniprésent. Pour bien en comprendre le sens, il faut décomposer le Yod-Hé-Vav-Hé.[/size][/color][/quote]
Veux tu expliquer la trinité, et Un dieu qui n'est pas divisé ? Comment expliques tu par la logique, la trinité, trois personnes en une , de la meme nature !! Que veux tu dire par Yod Hé vav hé!!! N'es tu pas en train de vouloir nous faira une interprétation, dont seul les théologiens ont la recette, et qui a pour but de doter de raison, les textes sacrée, ou la parole de Dieu.
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais
Catholique
Catholique
avatar

Date d'inscription : 20/04/2009
Masculin
Messages : 679
Pays : Austrasie
R E L I G I O N : .

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 21 Avr 2009, 1:04 am

@dan 26 a écrit:


Code:
[b][color=darkblue]Veux tu expliquer la trinité, et Un dieu qui n'est pas divisé ?[/color][/b]


Nous parlons d'UN seul Dieu en trois personnes, Père Fils et Saint-Esprit. Dieu n'est pas divisé ni divisible. C'est une contradiction dans les termes, puisqu'il est l'Unique le UN. Il faut remplacer "divisé" par "consubtantiel", (de la même essence).

Code:
[b][color=darkblue]Comment expliques tu par la logique, la trinité, trois personnes en une , de la meme nature !! [/color][/b]


La logique telle que vous la concevez ne peut s'appliquer ici. Il faut faire appel à une réflexion plus profonde, plus subtile. Dieu ne s'explique pas par la raison.
Je ne sais pas si ce schéma vous parlera davantage.




Code:
[b][color=darkblue]Que veux tu dire par Yod Hé vav hé!!! [/color][/b]


Pour faire très simple. Dieu contient aussi en lui les deux principes. Masculin et féminin.
Le Yod, est la toute puissance en devenir, le potentiel contenant la volonté et l'action. Par l'action du Yod (principe masculin) sur le Hé (principe féminin) il en résulte le Vav "Fils". Le deuxième Hé devient lui un nouveau Yod, qui renouvellera ce cycle ad vitam aeternam. Ainsi, La vie est dans la vie. Il faut comprendre cela sur un plan cosmique. Relisez la Genèse, pas de façon littérale, mais en essayant d'en décrypter le sens caché, profond.

Code:
[b][color=darkblue]N'es tu pas en train de vouloir nous faira une interprétation, dont seul les théologiens ont la recette, et qui a pour but de doter de raison, les textes sacrée, ou la parole de Dieu. [/color][/b]


Je sèche là. Je ne comprends pas votre question. Pouvez-vous préciser svp?

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 21 Avr 2009, 2:13 am

Citation :
[quote="Loup Ecossais"][quote="dan 26"]
Code:
[b][color=darkblue]Veux tu expliquer la trinité, et Un dieu qui n'est pas divisé ?[/color][/b]

Nous parlons d'UN seul Dieu en trois personnes, Père Fils et Saint-Esprit. Dieu n'est pas divisé ni divisible.

C'est une contradiction dans les termes, puisqu'il est l'Unique le UN.
Je pense plustot que c'est une contradiction tout court!! Pourquoi avoir imaginé la trinité si Dieu n'est pas divisible, je te rappelle que la trinité date du 4 eme siècle , et qu'elle a été imaginée pour contrecarrer la doctrine d'Arius qui commençait à faire des adeptes. Je me situe sur un plan purement historique.

Citation :
Il faut remplacer "divisé" par "consubtantiel", (de la même essence).
Mais ce n'est pas possible !!Si JC est chair Dieu est chair, si Dieu est esprit, tu confirmes la théorie des docétes qui a été rejeté par l'église, et comment le saint esprit peut il etre chair ? C'est totalement inconcevable . Et pourquoi il faut!!! Pour contourner le problème !!

Citation :
Code:
[b][color=darkblue]Comment expliques tu par la logique, la trinité, trois personnes en une , de la meme nature !! [/color][/b]

La logique telle que vous la concevez ne peut s'appliquer ici.
Veux tu dire par là qu'il ne faut pas etre logique, pour imaginer un tel concept ? Veux tu également dire que la foi consiste donc à croire ce que la raison ne comprend pas.


Citation :
Il faut faire appel à une réflexion plus profonde, plus subtile. Dieu ne s'explique pas par la raison.
Ok , il suffit donc d'y croire tout simpelemnt, sans chercher à comprendre, c'est pour celà donc que je ne comprend pas!!

Citation :
Je ne sais pas si ce schéma vous parlera davantage.




Celà ne veut strictement rien dire , on peut faire celà avec n'importe quoi au centre. Le soleil, la lune , l'univers, les poles, le centre de la terre, le neant, etc etc!!!



Code:
[b][color=darkblue]Que veux tu dire par Yod Hé vav hé!!! [/color][/b]


Citation :
Pour faire très simple. Dieu contient aussi en lui les deux principes. Masculin et féminin.
Ah bon il est hermaphordite alors , et sexué c'est nouveau !! Je ne le savais pas. Donc si il est Masculin, ou feminin il est donc bien chair. Peux tu me dire où il se trouve dans l'espace, car étant chair il doit etre situé dans l'espace , si non il n'est rien. Et si il est rien il ne peut etre homme ou femme !!
Citation :
Le Yod, est la toute puissance en devenir, le potentiel contenant la volonté et l'action.
Peux tu me dire où est ce mot dans la Bible ,

Citation :
Par l'action du Yod (principe masculin) sur le Hé (principe féminin) il en résulte le Vav "Fils".
Toujours pareil où est ce marqué dans la Bible ? Dans quelle traduction,que mot en français?

Citation :
Le deuxième Hé devient lui un nouveau Yod, qui renouvellera ce cycle ad vitam aeternam.
Pareil où est ce marqué? En clair.
Citation :
Ainsi, La vie est dans la vie.

Mais celà ne veut rien dire !!! La vie est dans la vie, !!! C'et un sophisme intégral .
Citation :
Il faut comprendre cela sur un plan cosmique.

La aussi celà ne veut rien dire !!
Relisez la Genèse, pas de façon littérale, mais en essayant d'en décrypter le sens caché, profond.

Citation :
Code:
[b][color=darkblue]N'es tu pas en train de vouloir nous faira une interprétation, dont seul les théologiens ont la recette, et qui a pour but de doter de raison, les textes sacrée, ou la parole de Dieu. [/color][/b]

Je sèche là. Je ne comprends pas votre question. Pouvez-vous préciser svp?

C'est fort simple la bible, quant elle est lu littéralement est un tissu d'erreurs, de contradcitions, d'anomalies, et de phrases qui ne veulent strictement rien dire !!! Philon d'Alexandrie ayant decouvert cette anomalie (car des livres saints sont obligés de vouloir dire quelque choses n'est ce pas!!) , a imaginé la methode allégorique afin d'essayer d'y demontrer un sens caché. Probléme c'est qu'avec ce type de methode, allégorisme, gématrie, numérologie, hermeunétisme, etc.... on peut lui faire dire tout et n'importe quoi . Preuve en est; suivant les obédiences , les interprétations sont totalement différentes. Comme je l'ai déjà expliqué, le principal est de se convaincre du coté sacré d'un texte, apres l'interprétation peut aller à l'infini.

Tu peux faire celà avec "tintin, et Milou" si tu arrives à te convaincre que .....

Pour ma part, etant athée de raison, je suis intimement convaincu que ces textes écrits par des hommes, à des périodes différentes n'ont aucun but précis au depart . Ceux sont les hommes ; et je te l'ai expliqué , qui ont imaginé que .........
Amicalement, tu m'excuseras du tutoiment, mais je trouve celà plus sympa.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais
Catholique
Catholique
avatar

Date d'inscription : 20/04/2009
Masculin
Messages : 679
Pays : Austrasie
R E L I G I O N : .

MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   Mar 21 Avr 2009, 5:30 am

A Dan,

Le tutoiement ne me gêne pas. Ne prenez pas mon vouvoiement pour du snobisme.

Si vous êtes athée, avec ou sans raison d'ailleurs, comment voulez-vous que nous ayons un dialogue constructif? Nous allons nous renvoyer mutuellement la balle, parce que nos "points de vue" (lieu d'observation et non pas opinion) sont différents. Ceci dit, de votre point de vue, vous avez raison à 100% et moi aussi.

Si je suis au rez de chaussée, mon champ de vision est réduit au stricte minimum. En revanche, si je monte 1,2,3 étages, mon champ de vision s'élargit, je découvre d'autres choses qui n'étaient pas visibles du rez de chaussée. Pourtant elles existaient déjà.
Et Tenebrae Eam Non Comprehenderunt (et les ténèbres ne l'ont pas reçue)... la lumière (Jean I, 5).
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES   

Revenir en haut Aller en bas
 

LA TRINITE UNE DOCTRINE DIVISANT DIEU EN TROIS PARTIES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 34Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 18 ... 34  Suivant

 Sujets similaires

-
» Prières à Dieu le Père et à la Sainte Trinité
» Fiche d'arrêt
» Les berets trois parties Indo
» L'ANNÉE LITURGIQUE SE DIVISE EN TROIS PARTIES :
» DNB, Français : le sujet de réflexion doit-il être traité en quelques paragraphes, ou en plusieurs parties ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Le Christianisme-