*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3591
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants    Lun 22 Mai 2017, 9:55 pm

Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants

AFP, publié le mardi 23 mai 2017 à 10h25

Vingt-deux personnes, dont des enfants, ont été tuées et 59 blessées dans un attentat suicide commis par un homme qui a activé un engin explosif à la sortie d'un concert pop lundi soir à Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre.

Selon la police des transports de Manchester, la puissante explosion a eu lieu dans le foyer de la Manchester Arena, une salle de 21.000 personnes, à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande vers 22H30 (21H30 GMT).

"Je peux confirmer que l'assaillant est mort" dans l'attaque. "Il portait un engin explosif improvisé qu'il a détoné pour causer cette atrocité", a déclaré Ian Hopkins, commissaire de police de Manchester à la presse.
"Nous pensons à ce stade que l'attaque a été menée par un homme. La priorité sera d'établir s'il a agi seul ou s'il a reçu l'appui d'un réseau", a-t-il ajouté en évoquant un "acte terroriste".

L'explosion a provoqué des scènes de panique dans la salle de concert, mais aussi dehors, où des parents attendaient la sortie de leurs enfants.

"Il y avait beaucoup d'enfants et d'adolescents comme ma fille au concert. C'est juste tragique", a déclaré à l'AFP Stephanie Hill, venue assister au concert avec sa fille Kennedy.

-'Premier concert'-

"Les gens tombaient les uns sur les autres dans l'escalier. C'était le chaos complet. On voulait sortir de là le plus rapidement possible car on pensait qu'il y aurait peut-être quelqu'un en train de tirer sur la foule", a raconté Kennedy.

La ministre de l'Intérieur Amber Rudd a dénoncé une "attaque barbare visant délibérément parmi les plus vulnérables de notre société: des jeunes et des enfants sortis pour aller voir un concert pop".
Ariana Grande, l'une des stars préférées des pré-adolescents, a tweeté qu'elle était "brisée" par l'attentat.
"Le concert venait juste de finir et on était en train de quitter la salle lorsqu'on a entendu une forte explosion. Derrière nous les gens ont commencé à crier et à pousser. C'était le chaos complet. J'ai vu des pères porter dans leurs bras leurs petites filles en pleurs. C'était sans doute le premier concert pour beaucoup d'entre elles et probablement le dernier", a rapporté à l'AFP Sebastian Diaz, 19 ans, venu de Newcastle pour assister au concert.

La police a rapidement évoqué "un acte terroriste" visant la troisième ville du pays. C'est l'attentat le plus meurtrier à avoir frappé le Royaume-Uni depuis la série d'attaques suicide ayant fait 56 morts, dont les quatre kamikazes, et 700 blessés dans les transports londoniens en juillet 2005.

"Nous travaillons à établir tous les détails de ce qui est traité par la police comme une épouvantable attaque terroriste", a réagi la Première ministre britannique Theresa May, en exprimant sa sympathie aux familles.
Mme May devait présider mardi matin une réunion interministérielle de crise. La Première ministre et son rival travailliste Jeremy Corbyn ont décidé de "suspendre jusqu'à nouvel ordre" leur campagne en vue des élections législatives du 8 juin.

A Manchester, la gare de Victoria, située juste à côté de l'Arena, était fermée et l'accès à la salle de concert barrée par un cordon de police jaune portant la mention "scène de crime, défense d'entrer". Des fans d'Ariana Grande quittaient un hôtel situé à proximité, choqués par l'attaque, a constaté l'AFP.
Les blessés ont été dirigés vers huit hôpitaux de la ville, a indiqué la police.

- 'Des corps partout' -

"On a écouté la dernière chanson et soudain, il y a eu comme un flash avec un bang et puis de la fumée", a raconté à la BBC Gary Walker, de Leeds, venu avec sa femme pour attendre leur fille à la sortie du concert. M. Walker a dit avoir été blessé au pied par un éclat de métal et sa femme a été blessée à l'estomac.
Elena Semino, qui attendait sa fille de 17 ans au guichet de vente des billets au moment de l'explosion et a elle-même été blessée, a raconté au Guardian: "J'ai senti une forte chaleur dans mon cou et quand j'ai levé la tête, il y avait des corps partout".

L'attentat s'est déroulé deux mois jour pour jour après celui de Londres qui avait fait 5 morts. Un homme avait foncé dans la foule avec un véhicule et poignardé un policier avant d'être abattu, près du Parlement.
"Londres est aux côtés de Manchester, nos pensées vont aux morts et aux blessés", a tweeté le maire de la capitale britannique Sadiq Khan. 

"Paris est cette nuit aux côtés de Manchester", a tweeté en écho la maire de la capitale française Anne Hidalgo
La chancelière allemande Angela Merkel a exprimé sa "tristesse" et son "horreur". Le président français Emmanuel Macron son "effroi" et sa "consternation". 

Le président russe Vladimir Poutine s'est dit prêt à "développer la coopération antiterroriste" avec la Grande-Bretagne après cet attentat "cynique et inhumain". 
Le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer a indiqué que le président américain Donald Trump, actuellement en visite en Israël, était tenu au courant de la situation.

.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3591
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants    Mar 23 Mai 2017, 1:16 am

Manchester: Macron à l'ambassade de Grande-Bretagne à Paris

AFP, publié le mardi 23 mai 2017 à 13h59

Emmanuel Macron se rendra en début d'après-midi mardi à l'ambassade de Grande-Bretagne à Paris pour exprimer sa "pleine solidarité" avec le peuple britannique après l'attentat de Manchester, a-t-on appris auprès de l'Elysée.

Le président Macron sera accompagné du Premier ministre Edouard Philippe, du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et de la ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez, a-t-on précisé de même source.

"Tous les moyens de coopération sont mobilisés pour épauler la Grande-Bretagne dans la lutte contre le terrorisme", a par ailleurs souligné l'Elysée à l'issue d'un entretien téléphonique d'une "dizaine de minutes" à la mi-journée entre le président français et la Première ministre britannique Theresa May.
Emmanuel Macron avait déjà fait part dans un communiqué de l'Elysée de son "effroi" et de sa "consternation" après l'attentat qui a fait 22 morts lundi soir dans une salle de concert de Manchester.

http://actu.orange.fr/france/manchester-macron-a-l-ambassade-de-grande-bretagne-a-paris-CNT000000ICN2j.html
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3591
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants    Mar 23 Mai 2017, 1:18 am

Le groupe jihadiste EI revendique l'attentat de Manchester

AFP, publié le mardi 23 mai 2017 à 13h59

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué mardi dans un communiqué l'attentat qui a fait au moins 22 morts et 59 blessés lundi soir à l'issue d'un concert pop à Manchester (ouest de l'Angleterre).

Le communiqué, publié par l'EI via l'un de ses canaux de communication sur les réseaux sociaux, précise qu'un "des soldats du califat a placé une bombe dans la foule" lors du concert.

Le groupe jihadiste menace également d'autres attaques.

http://actu.orange.fr/monde/le-groupe-jihadiste-ei-revendique-l-attentat-de-manchester-CNT000000ICN2B.html


Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3591
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants    Mar 23 Mai 2017, 6:19 am

Douleur du Pape après l'attentat du Manchester Arena

2017-05-23 Radio Vatican

le Pape François exprime sa tristesse après l’attentat survenu ce lundi 22 mai, au Manchester Arena, lors d’un concert de musique pop ; l'attaque terroriste, perpétrée au moyen d'un engin explosif, a été revendiquée par l’Etat islamique, et a fait au moins 22 morts et 60 blessés. Dans un télégramme signé par le Cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat du Saint-Siège, le Souverain Pontife dénonce une «attaque barbare» et «un acte de violence insensé».

Saluant les «généreux efforts» déployés par les équipes de secours, François donne l’assurance de sa «sincère solidarité», et de ses prières pour les blessés et tous ceux qui ont été tués. Le Saint-Père, pensant en particulier aux enfants et aux jeunes qui figurent parmi les victimes, et à leurs familles en deuil, invoque les «bénédictions divines de paix, de guérison et de force» sur toute la nation anglaise.

 http://www.news.va/fr/news/douleur-du-pape-apres-lattentat-de-manchester-aren
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3591
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants    Mar 23 Mai 2017, 6:50 am

Manchester: les drapeaux mis en berne mercredi en France sur les édifices publics

AFP, publié le mardi 23 mai 2017 à 19h13

Les drapeaux seront mis en berne sur les bâtiments et édifices publics mercredi en France, "en hommage à la mémoire des victimes" de l'attentat qui a fait au moins 22 morts à Manchester (Grande-Bretagne) lundi à la sortie d'un concert, a annoncé mardi Matignon.

Dans un courrier adressé aux membres du gouvernement et transmis par Matignon, le Premier ministre Édouard Philippe fait part de cette décision prise "conformément à la demande du président de la République" Emmanuel Macron.

http://actu.orange.fr/france/manchester-les-drapeaux-mis-en-berne-mercredi-en-france-sur-les-edifices-publics-CNT000000ICWwE.html
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3591
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants    Mar 23 Mai 2017, 8:47 am

Attentat à Manchester: le kamikaze identifié

AFP, publié le mardi 23 mai 2017 à 21h16

Un homme de 22 ans, identifié mardi par la police sous le nom de Salman Abedi, est l'auteur présumé de l'attentat-suicide qui a fait 22 morts, dont plusieurs enfants, à la sortie d'un concert pop à Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre.

L'EI a revendiqué l'attaque de lundi soir sur les réseaux sociaux, précisant que l'un "des soldats du califat a placé des bombes dans la foule". Le groupe jihadiste a menacé d'autres attaques.

"L'homme soupçonné d'avoir commis l'atrocité de la nuit dernière a été identifié sous le nom de Salman Abedi, 22 ans", a déclaré le commissaire de police Ian Hopkins à la presse. Selon plusieurs médias britanniques, M. Abedi est un Britannique né à Manchester de parents libyens ayant fui le régime de Kadhafi.

Ils ont trouvé refuge au Royaume-Uni, d'abord à Londres, puis dans le quartier résidentiel de Fallowfield, au sud de Manchester, où le suspect continuait à habiter.
"Notre priorité reste d'établir s'il a agi seul ou au sein d'un réseau", a ajouté le commissaire de police.
Un homme de 23 ans avait été arrêté quelques heures plus tôt à Chorlton, banlieue résidentielle au sud de Manchester, en lien avec l'attentat, selon la police qui n'a pas souhaité préciser la nature de ce lien.

Un témoin, Karwan, patron d'une petite imprimerie, a raconté à l'AFP avoir vu des policiers masqués, arrivés à bord de quatre véhicules, plaquer ce suspect au sol en face d'un supermarché, tout près d'un carrefour animé. 

La police a également procédé à une "explosion contrôlée", afin de sécuriser l'accès d'un lieu qu'elle a perquisitionné, a précisé le commissaire Hopkins.

- "Petites filles en pleurs" -

Saffie Rose Roussos, huit ans, assistait au concert de la star américaine Ariana Grande avec sa mère et sa soeur. Elle a été tuée par une puissante explosion, vers 22H30 (21H30 GMT) à l'une des sorties de la Manchester Arena, immense salle couverte pouvant accueillir 21.000 personnes, à la fin du spectacle.

La Première ministre Theresa may a déploré que l'assaillant ait choisi "délibérément l'endroit et l'heure pour causer un maximum de victimes, dont de nombreux jeunes", avant de se rendre dans la troisième ville britannique pour rencontrer des enfants hospitalisés.

Une autre victime à avoir été identifiée, par son école, est une jeune fille de 18 ans, Georgina Callander. Des parents au comble de l'anxiété ont continué mardi à chercher leurs enfants
, relayés par les réseaux sociaux.

Un centre d'accueil a été installé au stade de football de Manchester City pour les victimes et leurs proches.

Le bilan pourrait s'aggraver, certains des 59 blessés hospitalisés -- parmi lesquels 12 ont moins de 16 ans selon une source médicale -- se trouvant dans un état grave.

L'explosion a provoqué des scènes de panique lundi soir. "Les gens tombaient les uns sur les autres dans l'escalier. C'était le chaos complet", a raconté à l'AFP Kennedy Hill, petite fille venue au concert avec sa mère. "Des papas portaient dans leurs bras des petites filles en pleurs", dit Sebastian Diaz, 19 ans.

"Ma maman m'a dit que c'était peut-être une explosion due au gaz mais lorsqu'on a appris que c'était un attentat, j'ai eu très peur", raconte Grace Trippitt, 11 ans, accompagnée de sa mère.

- "Losers malfaisants" -

"C'est une fois de plus la jeunesse, nos modes de vie, notre culture qui ont été attaqués", a dit le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, un an et demi après l'attentat du Bataclan qui a fait 90 morts, revendiqué lui aussi par l'EI qui est actuellement militairement sous pression en Irak et en Syrie.

La reine Elizabeth II a condamné cet attentat, le plus meurtrier au Royaume-Uni celui dans les transports londoniens en juillet 2005 (52 personnes et 700 blessés), le qualifiant d'"acte barbare".
La campagne en vue des élections législatives du 8 juin a été suspendue.

Manchester restait sur ses gardes mardi. Un centre commercial a été brièvement évacué, créant un mouvement de foule. 

Alors que des gestes de solidarité se sont multipliés -- dons de sang, cafés offerts, taxis gratuits--, une veillée s'est tenue en fin d'après-midi dans le centre, de nombreux habitants déposant messages et fleurs.

"Je pense aux parents", a dit sobrement Elizabeth Littlewood, 44 ans, mère de deux adolescentes. "Manchester a été atteinte, déchirée, mais comme on l'a vu aujourd'hui, on va surmonter ça ensemble", a-t-elle déclaré à l'AFP.

L'attentat intervient deux mois après celui de Londres qui avait fait cinq morts près du Parlement.
Le président américain Donald Trump, qui a qualifié les assaillants de "losers malfaisants", a affiché sa "solidarité totale" avec les Britanniques.

Les réactions affligées se sont multipliées dans le monde. La chancelière allemande Angela Merkel a exprimé "tristesse" et "horreur" et la tour Eiffel, à Paris, devait s'éteindre à minuit pour honorer les victimes.



http://actu.orange.fr/monde/attentat-a-manchester-le-kamikaze-identifie-CNT000000Izr1K/photos/les-attaques-islamistes-majeures-au-royaume-uni-9587d5b1fdd2fc1d7a6b010ef324f62b.html
Revenir en haut Aller en bas
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10773
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

MessageSujet: Re: Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants    Mer 24 Mai 2017, 12:24 am

REPLIQUE :


1 - Et lorsque je pense a MACRON qui a dit publiquement

2 - Nous sommes un peuple de cœur ..... laissons entrer

3 - TOUS les MUSULMANS   djihadistes ou non ..... scratch

4 - Et on se demande pourquoi il y a tant d`attaques ....

5 - C`est que MONSIEUR MACRON n`a pas encore compris

6 - Que le seul but de l`islam c`est de conquérir le monde

7 - Ceci est enseigne dans le coran et dans les mosquées

8 - Faudrait peut-être faire lire le coran a MACRON ....




LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants    

Revenir en haut Aller en bas
 

Manchester: un attentat suicide fait 22 morts, dont des enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 28 morts dont 22 enfants dans un accident de car en Suisse
» que fait vous avec vos enfants ????
» Témoignage d'une maman dont les enfants sont atteints de Dysphasie
» Farida Belghoul et Dalila Hassan accusent une institutrice de l'école La Blotterie (Joué-les-Tours) d'attentat à la pudeur contre des enfants.
» [Intox] Slenderman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-