*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Les célébrations de Nouvel An 2017 endeuillées par un attentat en Turquie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3597
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Les célébrations de Nouvel An 2017 endeuillées par un attentat en Turquie    Sam 31 Déc 2016, 11:03 pm

Les célébrations de Nouvel An 2017 endeuillées par un attentat en Turquie

AFP, publié le dimanche 01 janvier 2017 à 10h50

Nouvel An: une attaque à Istanbul a fait au moins 39 morts, endeuillant des célébrations placées sous haute sécurité dans de nombreux pays

L'entrée dans l'année 2017 a été endeuillée d'emblée par un attentat contre une discothèque à Istanbul ayant fait 39 morts, dont au moins 15 étrangers, alors même que les célébrations du Nouvel An dans le monde avaient été placées sous haute sécurité dans de nombreux pays.

L'attentat tant redouté après une année 2016 meurtrière a eu lieu dans une emblématique boîte de nuit stambouliote, le Reina, où au moins un assaillant déguisé en père Noël a tiré sur les personnes venues fêter le Nouvel an. 

Après les multiples attentats et le coup d'État manqué l'été dernier, la Turquie avait pris d'importantes mesures de sécurité pour la soirée, avec des contrôles de police musclés et des policiers eux aussi déguisés en père Noël au sein des foules. 

Avant ces morts d'Istanbul, le monde avait entamé sa bascule vers 2017 par un feu d'artifice géant à Sydney. Puis le Nouvel An a été célébré à travers l'Asie, le Proche-Orient, l'Afrique, l'Europe et l'Amérique. 
En 2016, à Nice (France, 86 morts) et Berlin (12 morts), des rassemblements avaient été pris pour cible par des camions béliers, dans un scénario particulièrement redouté pour cette Saint-Sylvestre.
Bagdad, Ouagadougou, Istanbul, Orlando, Bruxelles... La liste est longue des autres villes frappées par les attaques aveugles en 2016.

- Merkel: appel à la "compassion" -

Sydney a été la première métropole à lancer le compte à rebours dans une douceur estivale: à minuit (13h00 GMT), plus de 1,5 million de spectateurs ont découvert une féérie pyrotechnique au-dessus de l'emblématique baie et de son opéra.

A Tokyo, des ballons ont été lâchés par milliers alors qu'à Séoul, un demi-million de Coréens ont manifesté, bougies à la main, pour réclamer le départ immédiat de la présidente destituée Park Geun-Hye.

A Rome, le pape François a plaidé, lors des vêpres, en faveur des jeunes: "Si nous voulons viser un avenir qui soit digne d'eux, nous ne pourrons l'atteindre qu'en pariant sur une vraie inclusion", notamment par le "travail".
Sur tous les continents, la sécurité était au coeur des préoccupations. 

A New York, près d'un million de personnes ont assisté à la traditionnelle "tombée de la boule" sur Times Square. 
C'est le maire démocrate de la +Big Apple+, Bill de Blasio, accompagné du secrétaire général des Nations unies sortant, Ban Ki-moon, qui ont appuyé sur le bouton précipitant la chute de la boule, un des grands rites du Nouvel An qui attire chaque année des touristes du monde entier.  

La police new-yorkaise avait renforcé les mesures de sécurité: quelque 7.000 policiers et des dizaines de camions-poubelle avaient été déployés à des endroits "stratégiques" pour empêcher tout véhicule de se lancer sur la foule. 
A Berlin, blocs de béton et véhicules blindés avaient aussi été placés aux abords de la Porte de Brandebourg, au-dessus de laquelle un feu d'artifice a été tiré, alors que Angela Merkel a appelé les Allemands à la "compassion" et la "cohésion" face aux "assassins remplis de haine".

- Deux Nouvel An à Chypre -

A Paris, après un Nouvel An 2016 endeuillé par les attentats du 13 novembre 2015, un demi-million de personnes sont venues sur les Champs-Élysées, pour un feu d'artifice et un spectacle son et lumières. 
"Nous n'en avons pas terminé avec le fléau du terrorisme", avait déclaré plus tôt le président François Hollande lors de ses voeux.

A Moscou, la Place Rouge avait été fermée au grand public et son accès limité à 6.000 invités. Les "difficultés" de 2016 "nous ont permis de nous rassembler", a estimé le président Vladimir Poutine dans ses voeux.

A Nicosie, capitale de l'île méditerranéenne de Chypre divisée depuis 1974, plusieurs dizaines de personnes ont profité du décalage horaire entre les parties nord et sud pour célébrer deux fois le passage à 2017. "Une sorte de protestation pacifique", a expliqué Michalis Tsiknakis, un de ses organisateurs.

En Tunisie, unique pays rescapé du Printemps arabe d'il y a six ans, le président Béji Caïd Essebsi s'est efforcé lui de délivrer des voeux "optimistes". "2017 sera l'année du décollage", a-t-il assuré.

- 27 morts à Bagdad -

A Rio, plus de deux millions de personnes ont assisté au traditionnel feu d'artifice, sur la plage de Copacabana. Crise oblige, le spectacle a été raccourci cette année.

A Los Angeles, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées à Grand Park pou une soirée musicale mêlant hip-hop, musique latino et disco, accompagnée d'un spectacle de lumières en 3D. 

L'Amérique a été le dernier continent à basculer dans cette nouvelle année qui s'annonce pleine d'inconnues, avec notamment l'arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump, qui a souhaité sur Twitter une bonne année "à tous, même à (ses) nombreux ennemis".

Incertitude aussi sur l'issue du conflit en Syrie dont l'onde de choc se propage depuis près de six ans au-delà du Proche-Orient et où un cessez-le-feu partiel vient d'entrer en vigueur. 

"Les deux dernières années, je ne suis pas sorti pour la nouvelle année. Cette fois ci, je vais faire la fête", a lancé Abdel Wahab Qabbani, un étudiant d'Alep âgé de 20 ans, déterminé à aborder 2017 avec optimisme.

Du côté de l'Irak, la capitale, Bagdad, a été elle frappée par un double attentat suicide, qui a fait au moins 27 morts. 
Mais les Irakiens voulaient pourtant célébrer la nouvelle année. "Cette nuit est à la fête... Tout le monde peut faire ce qu'il veut et tout le monde s'en moque. Nous avons besoin d'une nuit comme celle ci, l'Irak en a besoin", a confié Fadhel al-Araji, un Irakien de 21 ans.

http://actu.orange.fr/monde/les-celebrations-de-nouvel-an-2017-endeuillees-par-un-attentat-en-turquie-CNT000000A9BUX/photos/les-premiers-secours-evacuent-une-femme-blessee-lors-de-l-attentat-de-la-discotheque-reina-le-1er-janvier-2017-a-istanbul-cf4adc420a64ba777a51033dca8aa5d1.html
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6842
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Les célébrations de Nouvel An 2017 endeuillées par un attentat en Turquie    Mar 17 Jan 2017, 2:42 am

Arrestation du tueur du Nouvel An à Istanbul

17 janvier 2017 |Agence France-Presse | Actualités internationales
L'attaquant a tué 39 personnes dans une discothèque courrue d'Istanbul, le soir du Nouvel An.



Istanbul — La police turque a arrêté lundi soir à Istanbul l’homme qui a tué 39 personnes dans une discothèque de la plus grande ville du pays la nuit du Nouvel An, a affirmé la chaîne de télévision d’État TRT.


L’auteur de ce massacre revendiqué par le groupe État islamique (EI) a été retrouvé avec son fils de quatre ans dans un appartement du quartier stambouliote d’Esenyurt au cours d’une opération policière, selon TRT.


Il était en fuite depuis plus de quinze jours et des informations laissaient entendre qu’il n’avait jamais quitté Istanbul.


Les autorités avaient entre-temps renforcé les contrôles aux frontières pour éviter que l’assaillant ne leur échappe.


Selon l’agence progouvernementale Anadolu, le suspect arrêté se nomme Abdulgadir Masharipov, l’agence de presse Dogan indiquant pour sa part qu’il utilisait comme nom de code Ebu Muhammed Horasani au sein du groupe EI.


Ces noms figuraient dans les informations publiées le 8 janvier selon lesquelles les services de renseignement et la police anti-terroriste d’Istanbul avaient identifié l’assaillant de la nuit du Nouvel an comme un Ouzbek de 34 ans, faisant partie d’une cellule du groupe EI en Asie centrale.


L’identité de l’assaillant présumé a donné lieu à quelque confusion au lendemain du massacre, certaines informations suggérant qu’il pourrait s’agir d’un Kirghize, d’autres évoquant un Ouïgour de Chine.


Selon TRT, l’arrestation s’est produite lors d’une opération menée conjointement par la police et les services secrets turcs MIT.


L’agence de presse Dogan a publié une photo du suspect, le visage ensanglanté et vêtu d’un T-shirt, fermement maintenu au cou par un policier.


Selon la chaîne TRT, le suspect résidait dans un appartement loué par un ressortissant kirghize à Istanbul, qui a été également arrêté. Selon Anadolu, cinq personnes ont été arrêtées dans l’opération de lundi soir, dont trois femmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
 

Les célébrations de Nouvel An 2017 endeuillées par un attentat en Turquie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvel An hindou 2015
» LE "NOUVEL-ÂGE" ET LES CATHOLIQUES...
» Vermant, nouvel arrivé (et présentation de mes armoiries).
» Nouvel Ordre Mondial de Dieu
» Le nouvel avion de Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-