*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Obama sanctionne la Russie, accusée d’avoir voulu « influencer » la présidentielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3571
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Obama sanctionne la Russie, accusée d’avoir voulu « influencer » la présidentielle   Jeu 29 Déc 2016, 10:36 pm

Obama sanctionne la Russie, accusée d’avoir voulu « influencer » la présidentielle

Le département d’Etat a notamment déclaré « persona non grata » aux Etats-Unis trente-cinq diplomates de l’ambassade de Russie à Washington et du consulat à San Francisco.

Le Monde.fr avec AFP | 29.12.2016 à 21h00 • Mis à jour le 30.12.2016 à 09h05

Le président américain, Barack Obama, a annoncé, jeudi 29 décembre, avoir lancé des sanctions contre la Russie, dont « les cyberactivités avaient pour but d’influencer l’élection » présidentielle américaine de novembre 2016.
Le département d’Etat a notamment déclaré « persona non grata » aux Etats-Unis trente-cinq diplomates de l’ambassade de Russie à Washington et du consulat à San Francisco, pour avoir agi « de façon inconséquente au regard de leur statut diplomatique ». Il leur a été donné soixante-douze heures, à eux et à leur famille, pour quitter les Etats-Unis, selon un communiqué de la Maison Blanche.

Dans un tweet fort peu diplomatique, l’ambassade de Russie au Royaume-Uni a réagi à la décision de l’administration Obama, lui trouvant un air de « guerre froide ». « Comme tout le monde, y compris le peuple américain, nous serons heureux de voir le bout de cette administration malheureuse », poursuit-elle, ajoutant un rébus signifiant « canard boiteux », pour qualifier le président Obama.

Un peu plus tard, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par l’agence de presse publique RIA Novosti, a annoncé que la Russie rejetait « catégoriquement » ces « accusations infondées ». Accusant Washington de vouloir « détruire définitivement les relations russo-américaines qui ont déjà atteint le fond », Moscou promet des mesures de rétorsion « adéquate[s] se basant sur les principes de réciprocité ».

De son côté, Donald Trump, qui a promis un rapprochement avec Vladimir Poutine, a réagi par un message laconique : « Il est temps pour notre pays de passer à autre chose. » Il va rencontrer des responsables du renseignement américain la semaine prochaine, afin d’être informé des détails de cette affaire, selon un bref communiqué.

Des services de renseignement sanctionnés

Dans son communiqué, la présidence ajoute que deux services de renseignement russes, le FSB et le GRU, ainsi que deux officiers du GRU et trois entreprises ayant fourni « un soutien matériel » à cette agence, ont également été sanctionnés.

Les sanctions ne s’arrêteront pas là, a écrit le président américain dans un communiqué, prévenant que les Etats-Unis prendront d’autres mesures « au moment choisi », « y compris des opérations qui ne seront pas révélées au public ».

Dans un rapport publié jeudi soir par le département de la sécurité intérieure et la police fédérale (FBI), deux groupes qui seraient liés au renseignement russe, nommés APT 28 et APT 29 ou encore surnommés « Cozy Bear » et « Fancy Bear », sont cités comme étant responsables de piratages ayant ciblé un parti politique américain. Au cours de la campagne, des hackeurs ont réussi à pirater un organe du Parti démocrate (DNC). Des attaques ayant mené à la publication de plusieurs milliers d’e-mails et documents internes du parti (plus tard publiés sur WikiLeaks) et qui ont affaibli la campagne de la candidate démocrate, Hillary Clinton.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2016/12/29/obama-annonce-des-mesures-de-retorsion-contre-la-russie-accusee-d-avoir-voulu-influencer-l-election-presidentielle_5055442_3210.html#GZCS26l5ma829ssq.99
Revenir en haut Aller en bas
 

Obama sanctionne la Russie, accusée d’avoir voulu « influencer » la présidentielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Narbonne : une institutrice accusée d'avoir attaché un élève de trois ans sur sa chaise durant 2mn.
» En Corse, deux institutrices critiquées après avoir voulu faire chanter des élèves en arabe
» Humour : une enseignante accusée d'avoir transmis un savoir
» La Poste condamnée pour avoir voulu léser deux employées qui ont travaillé à elles deux 43 ans... en CDD !
» Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-