*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 La petite NDE/EMI du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: La petite NDE/EMI du jour   Dim 27 Nov 2016, 6:57 am

Rappel du premier message :

@dan26 a écrit:
@HOSANNA a écrit:
Mais il te faudra bien y faire face un jour ou l'autre,surprise,surprise..
Tu va comprendre ce qu'est qu'une projection astral.. Laughing
Décollage..Tu verra,ca fait un peu bizarre la première fois !
et voilà , toujours même méthode faire peur pour faire croire !!!
Amicalement

Faire peur ?????

C'est une vraie bénédiction !!!!!
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 18088

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Dim 19 Fév 2017, 11:20 pm

"Le 13 décembre 2012 je suis sortie pour préparer les fêtes de Noel, certes j'étais stressée, et c'est  à la sortie d'un magasin que l'accident à eu lieu. En traversant les clous un scooter m'a renversé, mais je n'en ai aucun souvenir, le vide total, c'est le rapport de police qui explique les faits.

J'ai été percutée pas ce scooter et suis tombée dans le coma. C'est aux soins intensifs que je me suis vue sortir de mon corps au niveau du sommet de la tête, je me regardais à environ deux mètres au dessus de mon lit d’hôpital, le corps branché d'un tas de files reliés à des machines, je savais que c'était moi, mais j'étais une autre (difficile à expliquer,comme une sorte de dédoublement, c'était moi sans être moi).

Puis j'ai vu défiler ma vie, que des périodes très agréables et je suis partie très rapidement, c'est plus du ressenti que du visible , une sorte de téléportation à une vitesse vertigineuse, certes c'est comme un tunnel, c'est rond mais tout est sombre, je ressentais qu'  au bout il y avait de la lumière intensément attirante remplit d'amour et de sérénité, c'est juste  une sensation mais très puissant, comme un monde merveilleux, et en une faction de seconde je suis rentrée dans cette lumière.

Puis je suis devenue la lumière d'un éclat très  scintillant, je voyais la lumière mais j'étais aussi la lumière, une sorte d'énergie remplit d'AMOUR DE PROTECTION ET DE SAVOIR  (c'est cette sensation forte que l'on garde quand on revient ici, qui nous submerge de l'arme quand on essaye d'en parler).   Je ressentais autour de moi une foule très hiérarchisée qui m'envoyait un AMOUR INFINI UNE IMMENSE PROTECTION ET LEUR SAVOIR (un AMOUR si puissant que je ne l'ai jamais ressenti dans ma vie, et pourtant je suis une passionnée).

C'est pourquoi on se sent décalé parmi les humains... Puis la foule et devenue plus immense, je ressentais que c'était de grands Esprits qui m'entouraient et m'envoyaient leur savoir, les plus puissants était au premier rand, de très anciennes consciences,( une sorte d'enseignement kabbalistique ou plutôt universel), ils m'enseignaient le savoir divin et universel, et je ressentais que j'étais immensément importante pour eux.

Alors comme je réalisais que j'étais dans un autre monde, je leur ai demandé qui ils étaient. La le temps à été long. Puis j'ai vu apparaître sur ma droite, mon arrière grand-mère et mon arrière grand père. je les avais à peine connu car ils sont parti j'étais enfant, ils étaient là, main dans la main et m ont envoyé encore plus d'AMOUR c'était l’extase !  

Je leur ai demandé ou était ma sœur parti il y a 27 ans d'un suicide, la aussi, il c'est Passé un certain temps, ils sont tous parti, puis réapparus et  mes grands parents  se sont lâchés la main et au fond, très loin, j'ai vu une lumière scintillante avec des sortes d'ailes, je savais que c'était ma soeur, mais ne la voyais pas.

Et tout autour d'elle, il y avait la même chose que ce que  je ressentais autour de moi , un cercle sombre très hiérarchisé entouré de monde , et ils m'ont dit qu'elle devait passer par là, mais qu' elle était prête aujoud'hui à venir aide aux membres de sa famille.

Puis, je suis devenue immense et des immenses ailes me sont sorties; tel un phénix j'étais prête à m'envoler, la sensation était impressionnante mais extraordinairement  agréable.

Puis ces ailes sont rentrées en moi très rapidement, j'ai refait le chemin inverse,  

, et je suis tomber avec la forme d'un obus au niveau de mon ventre.

Je me suis réveillée au soin intensif, sans savoir qui j'étais et pourquoi j'étais là, à coté de moi il y avait un papy qui agonisait. C'est la qu' le cauchemar a commencé, car certaines personnes du milieu médical ont été malveillantes. J'ai su par la suite que ce milieu médical pensait que je n'avais aucune chance de retrouver mes esprits vu la gravité de mon traumatisme crânien.

Aujourd’hui je réalise que j'ai vécue une expérience extraordinaire, et j'ai la certitude que LA MORT N'EXISTE PAS  car nous partons pour un mon d'Amour.

Et que si je suis... ils m'ont fait revenir c'est que j'ai encore des choses à réaliser dans cette vie.

Aujourd'hui je les remercie d'être là, je suis très heureuse et je remercie le 'ciel' de m'apporter tant de JOIE!

Mais c'est une certitude qu'il faut absolument réveiller les consciences du milieu médical FRANÇAIS qui me prennent encore pour une illuminée quand je parle de ma sortie de corps.

C'est d'une écoute que nous avons besoin quand nous nous réveillons d'une telle experience, pas d'être drogué d’antidépresseur pour nous interdire d'y penser, et nous faire croire que nous sommes dans un état de confusion."

EMI de Marie DB - www.nderf.org
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 18088

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Sam 25 Fév 2017, 6:22 am

"J’avais 4 ans. Je crois me souvenir qu’on était en été ou en automne. J’avais des difficultés à respirer et en soirée mon père et ma mère m’ont emmené aux Urgences. Ce n’était pas inhabituel, je faisais en moyenne un séjour à l’hôpital par quinzaine.

En une occasion je me souviens nettement d’avoir entendu un médecin dire à mes parents de cesser les soins et de me laisser mourir, il a déclaré que cela n’en valait pas la peine à cause de l’asthme aigu qui allait me tuer avant l’âge de 9 ans.

Quoi qu’il en soit, j’étais allongé sur la table d’examen, avec les parents à ma gauche. La porte de la salle était fermée, la souffrance était atroce. A chaque inspiration, j’avais l’impression que des rasoirs brûlants me déchiraient les poumons et la gorge. Je ne me souviens pas de l’instant où j’ai cessé de respirer ; je me rappelle seulement que toute la douleur a disparu et que je me suis retrouvé dans une endroit immense.

L’air, si on peut l’appeler ainsi, était empli d’une lumière blanche surnaturelle. Ce lieu semblait s’étendre de toute éternité. Je me souviens très bien d’un être de lumière (Dieu) se tenant près de moi, me surplombant tel une tour immense et puissante, ne rayonnant cependant que chaleur et amour.

Ses premières paroles furent un choc pour moi : « Bobby, je suis désolé de la souffrance que cette rencontre va t’infliger. Lorsque j’ai créé l’univers, j’ai mis en place des règles et des limitations. Chaque fois que tu viens ici cela te change, en fait c’est la deuxième fois que tu viens ici. Tu vas te souvenir davantage que tu n’es censé le faire, cela va te faire souffrir plus que tu ne l’imagines. Tu vas endurer plus de souffrance que quiconque dans ta famille n’en a jamais subi, je ne peux rien y changer. » A mesure que ces paroles (si on peut les appeler ainsi) étaient prononcées, je voyais des aperçus de ma vie, sentant se déverser simultanément en moi fierté, amour, joie et tristesse.

Les images me concernaient toutes, mais du point de vue d’un être se tenant près de moi ou regardant d’en haut.

J’ai le souvenir d’une conversation s’étendant à l’infini, alors qu’en réalité elle n’a duré qu’une minute ou deux maximum. Je me rappelle d’une lumière blanche qui semblait pulsatile, j’ai compris qu’il s’agissait d’une sorte d’extension de Dieu. Elle stockait tous les instants de vie, permettant aux mortels d’en faire l’expérience. Je la qualifierais de « livre du destin » contenant tout ce qui a été, est et sera.

D’une façon ou d’une autre j’ai senti que la lumière de l’extension et de Dieu fusionnait pour ne faire qu’un avec moi. J’ai vu ma vie, l’intégralité de ses 128 années. J’ai vu ma mère mourir sans que je sois en mesure d’intervenir parce que j’avais déménagé. J’ai vu ma sœur lutter contre la dépression et pire, à cause d’un viol qu’elle allait subir vers 25 ans. J’ai vu mon père mourir quelques années après ma mère. J’ai vu un foyer que j’allais bâtir pour ma famille, dans un endroit situé au beau milieu du pays, loin de notre maison.

J’ai également fait l’expérience des derniers instants de ma vie de mortel. J’étais alité je ne sais où, mes enfants et petits-enfants se trouvaient près de moi. Je me rappelle avoir pensé : « C’est enfin terminé. ». Une horrible vague de tristesse m’a déchiré lorsque j’ai pensé à ma fille décédée avant moi, puis à ma femme (gardez à l’esprit que j’avais 4 ans lorsque j’ai fait l’expérience de la vie d’un homme de 128 ans). Je me suis souvenu de notre nuit de noce, la lumière était tamisée dans la chambre et mon épouse se déshabillait devant moi.

Je me rappelle avoir vu une mèche grise dans sa chevelure, puis en réfléchissant à ce moment, je me suis rendu compte à quel point j’avais été régénéré et que tout cela valait la peine. Ensuite j’ai réalisé que j’allais pouvoir la revoir, ainsi que ma fille. Enfin je me suis abandonné à la mort pour l’instant ultime.

Ce ne fut toutefois pas la fin, on m’a montré les conséquences de ma vie, les milliers de personnes avec lesquelles j’avais interagi, j’ai senti ce qu’elles avaient éprouvé à mon égard, j’ai vu leurs vies et comment je les avais influencées. Ensuite j’ai vu les conséquences de ma vie et l’influence de mes actes. J’ai vu des gens lire mes livres, transmettre à des enfants les leçons que je leur avais enseignées.

Je me rappelle m’être réveillé dans la confusion, tentant de faire face à tout cela. Longtemps par la suite, j’ai lutté pour assumer ce que j’avais vu, chaque fois que ma mère tombait malade, je me demandais si son heure était venue. J’essayais de toujours rester fort, j’ai fini par me reprocher la mort à venir de ma mère et le viol de ma sœur.

Je ne parvenais pas à faire face à ce que j’avais vécu, il m’a quasiment fallu 29 années avant de commencer à ne plus culpabiliser, à accepter de n’avoir rien à voir avec tout cela.

Au moment où j’écris ces lignes, ma sœur a été violée de nombreuses années auparavant, elle est tombée enceinte et a fait une fausse-couche. Ma mère a la maladie d’Alzheimer, une démence en stade 7, on ne lui donne pas une année à vivre. Elle est entrée en stade terminal à peu près au moment où je me suis engagé chez Teach For America, me retrouvant en plein milieu du pays.

Mon père se prépare au décès de ma mère et recherche sa dernière résidence avant que ce ne soit son tour de mourir. En ce qui me concerne, j’ai enseigné pendant 14 ans et travaillé quasiment avec 10 000 enfants. J’ai également commencé à écrire un livre et des articles occasionnels. Je vis maintenant au milieu du pays et j’envisage une relation."

EMI de Bobby R. - www.nderf.org
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Messages : 7702

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Lun 13 Mar 2017, 12:07 pm

Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Lun 27 Mar 2017, 5:38 am

@Mick

Salut chère soeur,

Sur le site www.nderf.org dont je me sers pour alimenter ce sujet, il y a pas mal de NDE exceptionnelles en anglais. Je n'ai vraiment pas le temps de les traduire pour les poster ici.

Si tu voulais en traduire une de temps en temps et la poster ...
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7702
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Lun 27 Mar 2017, 7:37 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Mick

Salut chère soeur,

Sur le site www.nderf.org dont je me sers pour alimenter ce sujet, il y a pas mal de NDE exceptionnelles en anglais.  Je n'ai vraiment pas le temps de les traduire pour les poster ici.

Si tu voulais en traduire une de temps en temps  et la poster ...

bonjour Christophe je viens de voir ton message , oui je posterai des NDE en français 
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mar 28 Mar 2017, 5:46 am

@mick a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:
@Mick

Salut chère soeur,

Sur le site www.nderf.org dont je me sers pour alimenter ce sujet, il y a pas mal de NDE exceptionnelles en anglais.  Je n'ai vraiment pas le temps de les traduire pour les poster ici.

Si tu voulais en traduire une de temps en temps  et la poster ...

bonjour Christophe je viens de voir ton message , oui je posterai des NDE en français 

Mille mercis à toi. Que Dieu te bénisse !
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7702
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mer 05 Avr 2017, 11:18 pm

 Bonjour à tous ,

voici une émission télévisé avec Morgan Freeman que j'aime "l'émission" beaucoup

je l'ai trouvée en français et c'est sur les EMI 


.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Ven 14 Avr 2017, 6:33 am

Merci Mick ! Ce sont en effet des vidéos de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Ven 14 Avr 2017, 6:34 am

"J’ai subi une rupture de l’appendice. Bien que j’aie été examinée par plusieurs médecins, sans que j’en sache la raison, ils n’ont pas su diagnostiquer ce qui m’arrivait. Quand ma mère s’est rendu compte que j’étais mourante, elle m’a une fois de plus emmenée aux Urgences, exigeant qu’on trouve le problème. Nous avons eu la chance que le médecin de garde cette nuit-là soit Indien, qu’il ME demande de lui dire ce que j’avais. Je lui ai répondu que cela provenait de l’appendice.

Je l’avais bien dit à tous ceux qui m’avaient examinée, mais il est le seul qui m’ait écoutée et crue. Il avait été décidé de faire de la chirurgie exploratoire, mais au lieu de cela, lui a décidé de réaliser une appendicectomie. L’opération a eu lieu assez longtemps (des semaines) après que l’appendice ait éclaté. La gangrène s’était alors installée et mon corps était ravagé. J’ai fait une hémorragie et je suis morte. Le cœur s’est arrêté alors que j’étais sur la table d’opération.

Avant l’anesthésie générale, la dernière chose dont je me souvienne c’est que l’anesthésiste m’a demandé de compter à rebours en commençant par « 10 ». Je lui ai répondu qu’elle était très belle tout en pensant : « Si seulement elle laissait tomber l’ombre à paupière bleue, ça ne lui va pas au teint. ». Pendant que je m’endormais, je l’ai entendue rire (ainsi que tous les autres) de ma dernière sortie. Je me souviens d’avoir eu légèrement honte de m’être exprimée à voix haute.

Dans mon souvenir suivant, je sortais de mon corps. Je flottais en direction du plafond de la salle d’opération et de la lumière. A ce moment-là, il ne s’agissait que de la puissante lampe du bloc opératoire. J’ai regardé vers le bas, j’ai vu mon corps avec de nombreuses personnes autour. Je ne ressentais ni attachement envers mon corps, ni regret de le quitter. J’étais légèrement curieuse de savoir ce que tous ces gens étaient en train de faire.

J’ai décidé que ce n’était pas mes affaires. Je me sentais tellement légère et libre, délivrée de la douleur des dernières semaines, de la souffrance de ma vie jusqu’alors. J’avais la sensation que rien de très important ne m’empêchait de partir, particulièrement mon corps qui n’avait constitué qu’une source de douleur. Je me sentais plus que prête à m’en aller.

J’ai continué à m’élever en flottant, sortant de l’hôpital. J’ai vu la ville et les gens vaquant à leurs occupations. Plus je flottais vers le haut, plus les gens et les lieux rapetissaient, jusqu’à ce que je voie rétrécir la terre elle-même. J’ai commencé à éprouver un lien absolu avec chacun, chaque créature, chaque plante, chaque rocher, avec tout.

J’ai constaté que nous sommes tous liés, que nous faisons partie les uns des autres, ainsi que de Dieu. Je ressentais tant d’amour et une joie indescriptible. Les mots me manquent vraiment pour décrire à quel point je me sentais et me savais totalement joyeuse, parfaite, en plénitude et faisant partie de tout. Avant ma mort, je me posais des questions sur tout. Là-bas, je savais tout, je n’avais plus aucune question.

A un moment donné, j’ai flotté dans les nuages et décidé de m’y arrêter quelque temps. Je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle je l’ai fait, j’imagine que c’était sans importance. Je me suis arrêtée simplement par pure joie. Je me souviens d’avoir rapetissé de plus en plus, jusqu’à faire partie du nuage. Je suis devenue une molécule d’eau, puis plus petite encore ; j’ai peut-être rétréci jusqu’à atteindre la taille d’un atome. Je voyais chaque particule du nuage, ce à quoi nous ressemblions à notre minuscule niveau. C’était beau, nous étions magnifiques.

J’ai très rapidement perdu la sensation de mon corps. J’étais simplement rien et tout simultanément. J’ai finalement quitté le nuage, toujours dépourvue de notion de « corps ». J’étais « Je ». J’étais énergie pure, tout simplement magnifique et complète. J’étais amour pur et pourtant toujours « moi ».

Très rapidement par la suite, j’ai quitté la terre et je suis allée vers la lumière. Je faisais partie de la lumière. J’aurais pu y rester pour toujours. Peut-être l’ais-je fait, car le temps n’existait plus.

J’ai alors remarqué trois « Etres ». Ils étaient magnifiques, constitués de lumière dorée. Nous ne faisions qu’un, séparés pourtant d’une manière ou d’une autre. A certains moments ils possédaient une forme, à d’autres ils n’étaient qu’une lumière dorée stupéfiante. Je les connaissais sans savoir comment, mais pas dans la vie que je venais de quitter.

Ils m’ont appelée leur « fille bien-aimée », m’annonçant que je devais prendre une décision. Je pouvais aller avec eux et séjourner pour toujours dans la lumière. Ou bien revenir pour être leur « fille Margaret ». Je ne comprenais pas pourquoi ils pensaient que je pourrais vouloir revenir. Etre là-bas avec eux était tellement merveilleux.

Ils m’ont dit que je n’avais pas terminé mes leçons, qu’il me restait beaucoup à apprendre, beaucoup à enseigner à autrui. Ils m’ont dit qu’on avait besoin de moi, qu’ils seraient toujours avec moi, que je devais me souvenir que je ne suis pas seule.

Aucun d’entre nous n’est seul, peu importe que nous en ayons parfois le sentiment. La vie est belle, même quand on ne connait rien d’autre que la douleur.

Ma décision se réduisait à l’amour, à la responsabilité de chacun envers autrui. Avec beaucoup de réticence, j’ai donc décidé de revenir.

Réintégrer mon corps n’a pas été aussi facile que le quitter. Je me suis réveillée en train de vomir en salle de réveil, je subissais une souffrance émotionnelle et physique inimaginable (j’ai un peu la nausée rien qu’en y repensant). De temps en temps, je me demande si j’ai fait le bon choix, si d’une manière quelconque j’ai réussi à apprendre ou enseigner quoi que ce soit concernant l’amour."

EMI de Karen B - www.nderf.org
Revenir en haut Aller en bas
Marmhonie
.
.
avatar

Date d'inscription : 08/08/2016
Masculin
Messages : 285
Pays : US
R E L I G I O N : Catholique romain

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Ven 14 Avr 2017, 9:45 am

J'ai été déclaré officiellement mort à ma famille par l'infirmière d'un hôpital. J'ai reçu l'extrême onction également avant une très grave opération avec confession totale.
Je suis toujours en vie.

En rien je ne m'inscrits avec cette littérature de bazar du grand bizarre. Non.
Je n'ai pas de souvenirs de ce temps déclaré mort, ni ai le souvenir d'une quelconque vision. En fait, la vie a toujours continué, c'est évident, et pourtant la science médicale certifia le contraire.


Cela a certes grandement changé ma vie, par deux fois, avec la même impression, "impression" étant un terme juste & pertinent. Plus de paix profonde, le constat que la vie est infiniment précieuse et admirable, que la vie nous est trop courte pour finir quoi que ce soit, parce qu'on en apprend tous les jours. Et qu'il faut étudier sans cesse selon ses capacités.

Humblement.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Ven 14 Avr 2017, 7:53 pm

@Marmhonie a écrit:
J'ai été déclaré officiellement mort à ma famille par l'infirmière d'un hôpital. J'ai reçu l'extrême onction également avant une très grave opération avec confession totale.
Je suis toujours en vie.

Toute ma compassion pour cette épreuve difficile.

@Marmhonie a écrit:
En rien je ne m'inscrits avec cette littérature de bazar du grand bizarre. Non.

Ce serait faire bien peu de cas de ces témoignages de gens de bonne foi ainsi que des universitaires qui étudient et se déchirent sur ce phénomène. Mieux vaut ne pas le faire. Par honnêteté intellectuelle.

Il faudrait aussi connaître le sujet en profondeur pour rayer d'un trait de plume une réalité qui touche 15% de la population mondiale.

J'ai cru comprendre que votre thématique est la théologie. Nous sommes ici dans un sujet à portée scientifique qui ne concerne la théologie que dans la mesure où les personnes vivent des expériences qui correspondent à leurs croyances.

@Marmhonie a écrit:
Je n'ai pas de souvenirs de ce temps déclaré mort, ni ai le souvenir d'une quelconque vision. En fait, la vie a toujours continué, c'est évident, et pourtant la science médicale certifia le contraire.

C'est la durée de la situation de mort qui permet l'expérience. Si cette durée n'est pas "suffisante" ou la détresse corporelle pas assez profonde, la conscience reste attachée au corps.
La médecine doit encore progresser dans cette évaluation.

@Marmhonie a écrit:
Cela a certes grandement changé ma vie, par deux fois, avec la même impression, "impression" étant un terme juste & pertinent.

Dans votre cas, visiblement.

Pour info aussi, la situation de mort imminente n'est pas un critère obligatoire pour une décorporation.

@Marmhonie a écrit:
Et qu'il faut étudier sans cesse selon ses capacités.

C'est ce que je retiens de mes quelques années de lecture sur ce sujet.







Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Lun 22 Mai 2017, 5:07 am

"J’étais pressé en approchant du carrefour. J’ai regardé à droite et j’ai cru avoir bien repéré que rien n’arrivait de cette direction, j’ai donc tourné à gauche. En franchissant l’intersection, j’ai jeté un autre coup d’œil à droite et j’ai vu un véhicule arrivant droit sur moi certainement à plus de 150 Km/h.

Nous-nous sommes aperçus mutuellement. Nous étions tellement proches que j’ai vu le regard de l’autre type. Une collision était absolument inévitable. Aucun moyen terrestre n’aurait pu l’empêcher.

Ce qui s’est produit ensuite est EXTREMEMENT difficile à décrire, mais je vais faire de mon mieux. Et à partir de ce point, ceci peut (et doit) s’appliquer à tout ce que je vais tenter de raconter. Les mots, même les plus soigneusement choisis, ne traduisent au mieux que 1% de cette expérience et encore très mal. C’est peut-être ce qui est le plus frustrant en soumettant ce récit.

En avant et à gauche de la voiture se trouvait un champ, quasiment du côté opposé au véhicule en approche. Je me suis soudain aperçu qu’un très grand « objet » traversait lentement ce champ en diagonale. Il venait directement vers ma voiture. Tandis que cela se produisait, le temps ne se déroulait plus normalement, voire ne s’écoulait plus du tout.

J’ai pu le remarquer, mais j’ignore comment. Au début, l’objet m’a semblé avoir la taille d’un immeuble de dix étages. Subjectivement, il paraissait se trouver à deux ou trois cent mètres dans le champ. Ces descriptions de taille et de distance n’ont pas de sens, ainsi que je vais tenter de l’expliquer dans un instant.

L’objet ressemblait à une gigantesque roue à aube couchée sur le côté, tournoyant tout en approchant de moi et de mon véhicule. Durant son approche, le temps ne s’écoulait pas comme nous l’entendons. Je me suis rendu compte que ma première estimation de taille était totalement inexacte. Il avait plutôt la dimension d’une petite ville.

En se rapprochant encore, j’ai compris que toute estimation d’échelle et de distance n’avait aucun sens. Il était plus grand que ce que nous considérons comme étant l’univers. Pendant son approche, j’ai pris conscience de sa puissance et de sa signification. Mon esprit l’a interprété comme une vue rapprochée d’un objet physique d’une taille colossale.

Bon ! La partie qui suit est particulièrement difficile à expliquer. Tandis que l’objet approchait de moi, une certaine sensation m’a envahi et j’ai exactement su ce dont il s’agissait. Plus encore, je connaissais tout ce qui s’y rapportait, ce que c’était, ce que cela faisait, en quoi il avait « affaire » à moi, où et quand je l’avais vu auparavant, pourquoi je le voyais alors, ainsi que de très, très nombreux autres éléments dont je ne me rappelle plus aujourd’hui.

J’avais vu cet objet avant ma naissance et je vais le revoir à ma mort. Nous l’avons tous connu avant de naître. Nous allons tous le voir à notre mort. Cette information reste toutefois occultée tant que nous sommes en vie. C’est pour cela que je le voyais, j’étais en train de mourir dans un accident de voiture fatal.

Voici ce dont je me souviens exprimé au mieux de ce que les mots peuvent transmettre. Cette roue ne se déplaçait pas dans ma direction en traversant le monde, ni d’une certaine manière en traversant la réalité. Il s’agissait d’une illusion que mes sens construisaient pour moi. La roue ETAIT la réalité, elle-même.

Elle représentait TOUTE LES POSSIBILITES CONCEVABLES pour une vie ou pour un monde et pouvant être envisagées ou imaginées. Pendant qu’elle approchait, j’ai pris conscience qu’elle contenait ce que nous appelons notre univers, il ne s’agissait que d’une des innombrables « aubes » de la roue. Il en avait toujours été ainsi. Ma vie, votre vie, notre monde, nous tous, nous faisons partie de la structure de cette roue et nous en avons toujours fait partie. Elle ne faisait alors que se rendre visible à moi.

C’est alors qu’a commencé la dimension véritablement terrifiante de cette expérience. Les mots ne peuvent même pas entamer une description du niveau de terreur que j’ai atteint. La roue à aubes a en quelque sorte roulé à travers moi, puis à travers l’endroit où mon véhicule et moi-même nous trouvions sur la route. Quand elle l’a fait, j’ai commencé à être heurté par chacune des aubes de la roue.

Rappelez-vous que tout ceci n’est qu’une façon de parler. Cela ne décrit pas et ne peut décrire, même de manière éloignée, la situation telle qu’elle était effectivement.

Mais on peut en avoir une certaine compréhension en imaginant que dans l’espace entre chaque « aube » se trouvait une sorte de film d’eau en rotation, semblable sur le côté à une chute d’eau. Imaginez un film d’eau projeté vers l’extérieur de la roue à chaque aube, comme par la force centrifuge. Imaginez être frappé ou inondé par chacun de ces films quand vous entrez en collision avec, que vous le traversez et que vous passez au suivant. C’est ce qui se passait.

Sauf qu’il ne s’agissait pas de simples films d’eau. C’étaient (de meilleurs termes me manquent) des réalités possibles ou ce que nous pourrions considérer comme des univers ou des mondes. Encore une fois, notre monde, notre univers tout entier, tel que nous l’envisageons normalement, n’en était qu’un parmi un nombre infini d’autres. Comment ai-je su qu’il y en avait un nombre infini ?

Je le savais, c’est tout ! Une sorte de savoir accompagnait cet évènement, il ne faisait l’objet d’aucun doute. C’ETAIT ainsi et je le savais.

Et parce que j’avais la connaissance, que je comprenais ce qui se passait d’une façon que je ne peux plus communiquer, j’avais peur. J’ai compris que j’étais sur le point de faire l’objet du processus dont les humains ont forgé une approximation avec le terme : « réincarnation ». C’était la raison de la venue de la roue. Je représentais une sorte de décalage qui devait être corrigé.

L’évènement (ou peut-être son imminence) m’avait fait glisser ou tomber entre les aubes de la roue. Cette structure avait un genre de dessein cosmique consistant à remettre les choses à leur place naturelle et correcte. J’avais peur et j’ai résisté contre le fait d’être « remis en place », la roue a donc renforcé sa tentative agressive pour me « remettre en place » correctement.

Une autre compréhension l’accompagnant m’a effrayé encore plus. Je savais qu’à moins de choisir de me glisser à nouveau dans une de ces réalités, la roue allait forcer la situation en décidant pour moi. D’une manière ou d’une autre, j’ALLAIS être « remis en place », que je le veuille ou non. Si je ne décidais pas moi-même, j’allais tout simplement être inséré dans la position la plus proche du point sur la roue où j’aurais failli à prendre une décision… si cela a un sens.

J’avais conscience de disposer d’une certaine capacité à choisir, mais très limitée. Cette capacité limitée m’était d’ailleurs de peu d’utilité, en effet chaque réalité me frappait et me traversait avant que je puisse comprendre grand-chose à ce qu’elle contenait.

Même moi, je ne restais pas identique d’une aube de la roue à la suivante. C’était comme si, chaque fois qu’un film me heurtait, j’étais détruit et reconstruit de fond en comble en tant que moi totalement nouveau. Il n’existait pas de « moi » permanent qui aurait voyagé inchangé à travers cette roue, qui aurait en quelque sorte pu faire le récit de cette expérience.

Il ne s’agit là que d’un des nombreux éléments si difficiles à expliquer. L’idée même d’un moi permanent est incompatible avec cette expérience.

J’ai oublié (ou peut-être cela a-t-il été délibérément supprimé) l’immense majorité de ce que j’ai vu dans plusieurs univers ou aubes de la roue. Au début cela paraissait très similaires au monde que nous peuplons, ou que nous croyons peupler. J’ai par exemple le vague souvenir d’avoir vu différents scénarios du déroulement de l’accident.

Je soupçonne qu’il s’agissait d’aubes voisines sur la roue. Dans l’un d’eux je me rappelle avoir vu ce qui ressemblait à mon véhicule projeté hors de la route sur la droite. Il était tellement endommagé qu’il semblait replié tel un canif. J’ai le sentiment qu’il existait de nombreux scénarios de ce genre dont je ne me souviens plus.

Pour être plus clair, je dirais que je consultais ou feuilletais un grand nombre (quantum ?) de possibilités imaginables de conséquences de l’accident. Je me rappelle l’avoir fait, mais je ne me souviens du contenu d’aucun de ces « mondes » spécifiques.

Je n’ai pas d’explication de la raison pour laquelle je n’ai vécu aucun des phénomènes habituellement rapportés dans les situations de mort imminente, comme le tunnel, la lumière, etc. Je soupçonne que les expériences de mort imminente sont des scénarios symboliques qui apparaissent au moment où quelqu’un entre ou sort de la roue, mais avant que la situation ne se soit trop développée.

A aucune étape je n’ai vu quoi que ce soit qui ressemble à ce que nous, humains, considérerions comme un au-delà, ou une vie spirituelle, ou un autre monde après la mort. C’est comme si on se trouvait à la surface externe de la roue elle-même, dans un de ses mondes réalisés. Ou alors qu’on soit mort et qu’on soit la roue elle-même.

La roue est un espace où existent toutes les possibilités non-créées, mais rien de réalisé ou de réel. Et gardez à l’esprit que rien ne m’a été caché. J’étais le TOUT, je connaissais le TOUT. Je ne l’ai bien sûr pas retenu et je ne prétends pas le contraire. Par contre je le connaissais alors.

Une panique extrême m’a envahi. Chaque fois que je croyais avoir prise sur les choses, j’étais violemment et cruellement renfoncé dans une nouvelle aube de la roue et un tout nouveau « moi » se cristallisait, accompagné de tous les souvenirs et postulats liés à ce monde. Je ne me souvenais pas du tout de ce que j’avais été l’instant précédent, dans une autre aube de la roue.

Je n’avais absolument aucun souvenir de l’endroit dont je provenais, de la situation sur l’autoroute dans mon monde, je n’avais aucun souvenir de cet univers. Je savais provenir de « quelque part » mais je ne me rappelais pas où c’était, ni même qui j’étais. C’est la chose la plus bizarre qu’on puisse imaginer.

D’une manière ou d’une autre toutefois (et je peux seulement supposer que c’est arrivé sans aucune action consciente de ma part), les possibilités apparaissant dans la roue ont commencé à se réduire, à redevenir plus familières.

Les scénarios associés à l’accident sont réapparus. Je dis « réapparus », mais je n’ai aucun moyen de savoir s’il s’agissait d’une occurrence distincte de ce que j’ai décrit au début, ou si c’était vraiment la même occurrence, le temps fonctionnait en effet de manière tellement inhabituelle pendant tout cet épisode.

A nouveau j’ai vu/semblé voir, des variations ou conséquences possibles dans le monde où je suis mort de cet accident. Il semble que j’aie intuitivement compris que si j’allais « dans » l’une de celles-ci, je n’allais y rester que quelques instants (ou minutes tout au plus), que j’allais devoir en ressortir et me retrouver à nouveau confronté à la roue presque immédiatement. Je ne le voulais pas.

Un savoir étrange était cependant associé à cela également, la roue n’avait pas l’air de préférer une conséquence à une autre. Il ne semblait pas lui importer que j’émerge à nouveau dans trois minutes ou dans trente ans. La seule chose qui l’intéressait, c’était de me remettre en place, ce qui comportait un genre de cruauté que je n’oublierai pas de sitôt.

Je me suis à nouveau retrouvé sur l’autoroute (un peu en amont semble-t-il) toujours en approche de l’intersection. Ce n’est qu’un des nombreux mystères liés à cet évènement et que je suis incapable d’expliquer. Ai-je choisi un monde, une version de notre univers, dans lequel l’accident ne s’était pas encore produit mais devait avoir lieu quelques secondes plus tard ?

Je ne peux le dire car je n’ai aucun souvenir d’avoir fait ce choix. Je me rappelle comme si c’était hier du regard du conducteur, je me souviens qu’il s’est agrippé au volant en tendant les bras. Bien que j’aie freiné en atteignant le carrefour, ce conducteur, ou son véhicule, n’apparaissaient tout simplement nulle-part."

EMI de Wilson8200 - www.nderf.org
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Dim 18 Juin 2017, 11:33 pm

"J’étais à l’hôpital où l’on m’administrait un anesthésique via une perfusion. Quand le tube s’est débloqué, la substance a afflué dans mon corps. J’ai senti mon cœur passer en tachycardie extrême. J’ai hurlé : « Mon cœur ! Mon cœur ! ». Les infirmières se sont précipitées vers moi.

Tout à coup, je me suis retrouvée en train de flotter à deux mètres cinquante au-dessus de mon corps. J’observais la scène en contrebas, une infirmière fouillait précipitamment dans un placard, elle attrapait des objets et les jetait sur le sol.

Une aide-soignante est arrivée dans le bloc en courant. Elle avait entraîné au passage le médecin qui s’est précipité sur moi, entamant un massage cardiaque, tandis que les infirmières sortaient une grande aiguille. Elles argumentaient pour savoir s’il valait mieux me la plonger dans la poitrine ou dans le tube de perfusion. J’ai cru que c’était un rêve, jusqu’à ce que le moniteur bipe et affiche des lignes plates.

Je me suis dit : « P. je suis en train de mourir ! » je voyais les médecins en bas qui tentaient frénétiquement de me réanimer. Je me suis exclamée : « Je ne veux pas mourir ! Oh Mon DIEU ! NON ! ». J’ai essayé de replonger dans mon corps, mais au lieu de cela je suis tombée en arrière dans un tunnel obscur à une vitesse qui m’a parue être de plusieurs milliers de Km/h.

Ce fut terrifiant, jusqu’à ce que je commence à ralentir. Je me suis rendu compte que le tunnel n’était pas obscur, il comportait tant de lumières. Il y avait tellement de couleurs que je n’avais jamais vues avant. Je n’avais plus peur.

Au bout du tunnel se trouvait l’endroit le plus magnifique qui puisse exister. J’ai eu l’impression d’être de retour dans la salle, mais dans une autre dimension. Je regardais tout et tout le monde dans cet hôpital, au travers de ce que je peux seulement qualifier : « des yeux de Dieu ». Je ressentais l’amour de Dieu pour tous ces gens dans l’hôpital ; les patients, le personnel, la réceptionniste. Je n’ai pas vu défiler ma propre vie, mais celles de toutes ces autres personnes. J’ai vu la réceptionniste et tout ce qui la concerne.

J’ai vu son cœur, j’ai senti son amour pour ses bébés. J’ai ressenti sa souffrance et ses pensées. J’ai vu le technicien et tout dans sa vie d’alors. J’ai vu chaque personne telle qu’elle était vraiment. J’ai vu ce qui les motivait, leurs magnifiques cœurs plein d’âme. J’ai vu leurs âmes comme par les yeux de Dieu. Je les ai vues et je les ai aimées, chacune de ces personnes. J’ai eu la sensation de sortir de la pièce par le haut, quittant le bâtiment. J’ai vu les gens dans la rue et j’ai su leur souffrance. Je les ai vus avec un amour pur.

Ensuite j’ai commencé à recevoir un téléchargement d’informations. Il n’y avait aucune parole, seulement des informations entrant en moi avec un amour absolu. Il était tout à fait fort, net et certain que Nous sommes TOUS TRES IMPORTANTS POUR DIEU. Nous sommes tous aimés très, très profondément par Dieu, la Vie est censée être difficile, mais pour Dieu il s’agit d’une sorte de terrain d’essai de création.

Le message consistait en ce que nos vies sont hautement importantes pour Dieu et l’existence de l’univers. L’amour que nous possédons et que nous cultivons sur terre, particulièrement à l’égard des gens que nous avons du mal à apprécier, cet amour étend en quelque sorte l’univers et accomplit des choses très importantes. J’ai senti que quelque chose était en jeu, que nous avons une tâche très importante à effectuer. Les êtres humains sont bien-aimés et le choix de notre manière d’agir nous est accordé afin de démontrer l’existence de Dieu.

J’ignore comment le décrire, je m’efforce vraiment de l’expliquer ici, mais c’est difficile. Peut-être me faudra-t-il une vie entière pour expliquer ce que j’ai appris.

Dans cet endroit où nous irons, nous obtiendrons la légèreté, les rires, la joie et la famille de notre âme nous y attend. Nos tâches sur terre consistent à trouver comment abattre tous les murs illusoires, ceux que nous érigeons partout afin d’occulter ce que nous sommes vraiment. Il faut vraiment nous aimer les uns les autres, ainsi que nous-mêmes. J’ai eu l’impression qu’un sens de l’humour était présent également.

C’était comme une estime profonde pour nos vies et même pour nos échecs. Nous sommes censés apprendre de nos échecs et non pas nous mortifier à leur sujet. Nous trouvons une façon de nous pardonner et de nous aimer nous-mêmes, car en réalité, dans le lieu authentique de la création, seul l’Amour existe. Il semble que le message disait que si nous ne trouvons pas le chemin vers l’amour, alors nous détruisons quelque chose de très, très précieux.

J’ai décelé une grande foule de personnes autour de moi, mais elles n’avaient pas une apparence humaine, leurs formes étaient roses, résonnant de l’énergie qui les constituaient. J’ai senti que mon grand-oncle Steve était là. J’ai également senti la présence de ma grand-mère qui est en vie actuellement. C’est alors que je me suis rendu compte que lorsqu’on prie, on envoie effectivement son moi spirituel auprès de la personne.

C’est un acte d’amour créateur. L’amour était inimaginable, la beauté était si absolument, si démesurément incroyable. En regardant tous ces gens en bas, ces médecins qui tentaient de me sauver, j’ai pensé : « Bon d’accord ! retournons-y ! J’aime ces gens, oh ils sont tant aimés ! » Je voulais tant repartir, leur dire à quel point ils sont aimés. J’étais aux côtés de la famille de mon âme, en présence de ce que je décrirais comme l’amour total de celui qui a tout créé. Pourtant je voulais repartir.

L’instant suivant je me suis retrouvée dans mon corps, serrant la main du médecin qui tenait la mienne. Il criait pour me faire revenir. Je lui ai dit : « Oh Docteur, ne me laissez pas partir ! ».

EMI de Heather B - www.nderf.org
Revenir en haut Aller en bas
dan26
.
.


Date d'inscription : 01/11/2016
Masculin
Messages : 1889
Pays : France
R E L I G I O N : Athée de raison

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Lun 19 Juin 2017, 5:20 am

[quote]
@CHRISTOPHEG a écrit:
"J’étais à l’hôpital où l’on m’administrait un anesthésique via une perfusion. Quand le tube s’est débloqué, la substance a afflué dans mon corps. J’ai senti mon cœur passer en tachycardie extrême. J’ai hurlé : « Mon cœur ! Mon cœur ! ». Les infirmières se sont précipitées vers moi.

comme c'est étrange dans un hôpital lors d'une opération !!! Il serait bien de savoir quel produit a été injecté au patient !!!
Si c'est de la Kétamine merci d'aller voir sur Google "effet Kétamine ", produit qui agit sur le cerveau (girus angulaire), et donne une impression de décorporation !!
Cherchez l'erreur

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Lun 19 Juin 2017, 5:37 am

@dan26 a écrit:
Citation :

comme c'est étrange dans un hôpital lors d'une opération !!! Il serait bien de savoir  quel produit a été injecté  au patient !!!
Si c'est de la Kétamine merci d'aller voir sur Google "effet Kétamine ", produit qui agit sur le cerveau (girus angulaire), et donne une impression de décorporation !!
Cherchez l'erreur

amicalement

Mais oui ! La kétamine permet aussi de rencontrer des gens décédés. C'est bien connu.
Sleep
Revenir en haut Aller en bas
dan26
.
.


Date d'inscription : 01/11/2016
Masculin
Messages : 1889
Pays : France
R E L I G I O N : Athée de raison

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Lun 19 Juin 2017, 6:16 am

@CHRISTOPHEG a écrit:


Mais oui !  La kétamine permet aussi de rencontrer des gens décédés.  C'est bien connu.
Sleep
attention de ne pas confondre rencontrer et avoir l'impression d'avoir ...............
Pour information, car je doute que certains veuillent se renseigner sérieusement :

Quels sont les effets de la Kétamine ?

Les effets de la Kétamine, ou de toute autre drogue, dépendent de plusieurs facteurs, entre autres :

votre âge et votre poids
la quantité absorbée et la fréquence de consommation
la durée d’utilisation
la méthode d’absorption
le milieu ambiant
l’état médical ou psychiatrique préexistant
la consommation simultanée d’alcool et d’autres drogues (illicites, sur ordonnance, en vente libre ou à base de plantes)



Les effets de la Kétamine se font d’habitude sentir dans les dix minutes qui suivent son absorption. Les usagers mentionnent qu’ils ont l’impression d’être ivres, qu’ils ont des vertiges et qu’ils ont une sensation d'engourdissement dans le corps. Les expériences visuelles incluent une vision trouble, l’impression de voir des « traînées » et de « voyager dans l’espace » et des hallucinations intenses et terrifiantes. Certaines personnes éprouvent une sensation de légèreté et de « dissociation avec leur corps » ou une « expérience de mort imminente ».



Lorsque la dose de Kétamine est faible, les usagers éprouvent une sensation de somnolence, de distraction et de repli sur soi. Ils auront peut-être du mal à penser clairement, se sentiront confus et auront une perception altérée du temps et de leur corps. S’ils prennent une dose plus forte, il est possible que leur discours soit incompréhensible, qu’ils oublient qui ils sont et où ils se trouvent, qu’ils vacillent s’ils essaient de marcher, qu’ils remarquent une accélération de leur rythme cardiaque et qu’ils aient du mal à respirer. Une dose trop forte de Kétamine risque d’entraîner une perte de conscience.

Je rappelle que ce produit est utilisé en salle de réanimation .

amicalement

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mar 20 Juin 2017, 5:54 am

@Dan26 a écrit:
attention de ne pas confondre rencontrer et avoir l'impression d'avoir ...............

Cela vaut au minimum un carton pour négationnisme sur un sujet où les scientifiques se gardent bien de conclure.

Le reste du texte est connu et sans intérêt dans le contexte qui nous occupe.

Tu sais que tu peux avoir le même effet avec de l'alcool.  Pauvre, très pauvre ...
Revenir en haut Aller en bas
dan26
.
.


Date d'inscription : 01/11/2016
Masculin
Messages : 1889
Pays : France
R E L I G I O N : Athée de raison

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mar 20 Juin 2017, 6:52 am

[quote]
@CHRISTOPHEG a écrit:


Cela vaut au minimum un carton pour négationnisme sur un sujet où les scientifiques se gardent bien de conclure.
le texte est pourtant clair , les effets sont bien détaillés .

Citation :
Le reste du texte est connu et sans intérêt dans le contexte qui nous occupe.
C'est sûr que comme cela c'est facile , tout ce qui contredit nos croyances est sans intérêt

Citation :
Tu sais que tu peux avoir le même effet avec de l'alcool.  Pauvre, très pauvre ..
Non désolé , on peut avoir cette sensation qu'avec la Kétamine, et des produits hallucinogène type PDL . Je t'invite à consulter sur ce sujet les travaux de chercheurs comme Benny Shanon, Olivier Chambon, etc etc .

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mar 20 Juin 2017, 6:54 am

@dan26 a écrit:
Citation :

le texte est pourtant clair , les effets sont bien détaillés .


C'est sûr que comme cela c'est facile , tout ce qui contredit nos croyances  est sans intérêt


Non désolé , on peut avoir cette sensation qu'avec la Kétamine, et des produits hallucinogène type PDL . Je t'invite à consulter sur ce sujet les travaux de chercheurs comme Benny Shanon, Olivier Chambon, etc etc .

Amicalement

Bon sang ! Je me crois revenu il y a des années, quand j'ai découvert le sujet. Nostalgique.

Sur le fond : Sleep
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10387
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mar 20 Juin 2017, 7:18 am





@dan26 a écrit:
Citation :

le texte est pourtant clair , les effets sont bien détaillés .


C'est sûr que comme cela c'est facile , tout ce qui contredit nos croyances  est sans intérêt


Non désolé , on peut avoir cette sensation qu'avec la Kétamine, et des produits hallucinogène type PDL . Je t'invite à consulter sur ce sujet les travaux de chercheurs comme Benny Shanon, Olivier Chambon, etc etc .

Amicalement



De toute façon, en ce qui te concerne,

A part le plancher des Vaches,

Et tout ce qui est très matériellement "terre à terre",

Ca dépasse largement ta compréhension,

Et tes capacités d'analyses...


Une véritable catastrophe intellectuelle...

Et surtout, une grande catastrophe Spirituelle !









Revenir en haut Aller en bas
dan26
.
.


Date d'inscription : 01/11/2016
Masculin
Messages : 1889
Pays : France
R E L I G I O N : Athée de raison

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mar 20 Juin 2017, 8:54 am

[quote]
@RAMOSI a écrit:

De toute façon, en ce qui te concerne,

A part le plancher des Vaches,

Et tout ce qui est très matériellement "terre à terre",

Ca dépasse largement ta compréhension,

Et tes capacités d'analyses...


Une véritable catastrophe intellectuelle...

Et surtout, une grande catastrophe Spirituelle !
peux tu me dire ce que tu lis , quand je dis "que certains ont besoin de merveilleux et d'autres  pas ", je ne fais que constater que nous sommes tous différents , et que le principal étant d’être bien comme l'on est .

Vous ai je dis seulement une fois  , qu'il fallait être athée , et que c'était la vérité ?. Contrairement à nombreux d'entre vous .

Je ne fais que vous contredire , quand vous cherchez à me prouver que ce que vous croyez est la vérité universelle . Rien de plus .

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mar 20 Juin 2017, 10:26 pm

Tu prèches pour ta paroisse voulant plier celui qui pense autrement à ta vision par tout les moyens, tu peux toujours répéter en boucle ta rengaine, le pire c'est que tu n'a rien qui tienne la route pour te donner raison malgré ton auto suggestion constante !
Revenir en haut Aller en bas
dan26
.
.


Date d'inscription : 01/11/2016
Masculin
Messages : 1889
Pays : France
R E L I G I O N : Athée de raison

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mer 21 Juin 2017, 5:16 am

@HOSANNA a écrit:
Tu prèches pour ta paroisse  voulant plier celui qui pense autrement à ta vision par tout les moyens, tu peux toujours répéter en boucle ta rengaine, le pire c'est que tu n'a rien qui tienne la route pour te donner raison malgré ton auto suggestion constante !
Soit précis STP c'est trop général .
Je répète car vous avez toujours les mêmes arguments , comme si vous ne teniez pas compte des mes réponses . . Bis tri ter etc repétita
Exemple je n'ai aucune paroisse cela fait 1000000 fois que je vous dit que je n'ai jamais dit qu'il fallait être athée, et que c'était la vérité . Ce ne sont que des arguments , des contres arguments . Comment devrais je te le dire pour que tu puisses comprendre . Il me semble pourtant que c'est assez clair .
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mer 21 Juin 2017, 5:18 am

@Dan26 a écrit:
Je répète car vous avez toujours les mêmes arguments , comme si vous ne teniez pas compte des mes réponses . . Bis tri ter etc repétita

Tes arguments sont faux. Faut-il répéter sans cesse ?!
Revenir en haut Aller en bas
dan26
.
.


Date d'inscription : 01/11/2016
Masculin
Messages : 1889
Pays : France
R E L I G I O N : Athée de raison

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mer 21 Juin 2017, 5:41 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Dan26 a écrit:
Je répète car vous avez toujours les mêmes arguments , comme si vous ne teniez pas compte des mes réponses . . Bis tri ter etc repétita

Tes arguments sont faux.  Faut-il répéter sans cesse ?!
Ok mais il te suffit de me dire pourquoi ? Et de me le prouver , tu vois c'est simple . Es tu par exemple allez voir sur Google "l'effet de la Kétamine ". Si oui qu'à tu lu, si non pourquoi dis tu que c'est faux si tu ne contrôles pas mes propos .
Dire "c'est faux" sans contre  arguments  , c'est à la porté de n'importe qui.
C'est pourtant simple il suffisait de lire les effets de ce produit .
aller pour t'aider .

Quels sont les effets de la Kétamine ?

Les effets de la Kétamine, ou de toute autre drogue, dépendent de plusieurs facteurs, entre autres :

votre âge et votre poids
la quantité absorbée et la fréquence de consommation
la durée d’utilisation
la méthode d’absorption
le milieu ambiant
l’état médical ou psychiatrique préexistant
la consommation simultanée d’alcool et d’autres drogues (illicites, sur ordonnance, en vente libre ou à base de plantes)



Les effets de la Kétamine se font d’habitude sentir dans les dix minutes qui suivent son absorption. Les usagers mentionnent qu’ils ont l’impression d’être ivres, qu’ils ont des vertiges et qu’ils ont une sensation d'engourdissement dans le corps. Les expériences visuelles incluent une vision trouble, l’impression de voir des « traînées » et de « voyager dans l’espace » et des hallucinations intenses et terrifiantes. Certaines personnes éprouvent une sensation de légèreté et de « dissociation avec leur corps » ou une « expérience de mort imminente ».



Lorsque la dose de Kétamine est faible, les usagers éprouvent une sensation de somnolence, de distraction et de repli sur soi. Ils auront peut-être du mal à penser clairement, se sentiront confus et auront une perception altérée du temps et de leur corps. S’ils prennent une dose plus forte, il est possible que leur discours soit incompréhensible, qu’ils oublient qui ils sont et où ils se trouvent, qu’ils vacillent s’ils essaient de marcher, qu’ils remarquent une accélération de leur rythme cardiaque et qu’ils aient du mal à respirer. Une dose trop forte de Kétamine risque d’entraîner une perte de conscience.

Je rappelle que ce produit est utilisé en salle de réanimation .

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mer 21 Juin 2017, 5:53 am

@Dan26 a écrit:
Les effets de la Kétamine se font d’habitude sentir dans les dix minutes qui suivent son absorption. Les usagers mentionnent qu’ils ont l’impression d’être ivres, qu’ils ont des vertiges et qu’ils ont une sensation d'engourdissement dans le corps. Les expériences visuelles incluent une vision trouble, l’impression de voir des « traînées » et de « voyager dans l’espace » et des hallucinations intenses et terrifiantes. Certaines personnes éprouvent une sensation de légèreté et de « dissociation avec leur corps » ou une « expérience de mort imminente ».

Pas moyen de te faire comprendre que tu peux avoir les mêmes effets avec un grand nombre de verres de bières fortes.

Tu aimes te répéter sans jamais convaincre. Chacun son truc.

La kétamine ne fait pas rencontrer des êtres décédés. Echec et mat. Depuis longtemps. Autisme.
Revenir en haut Aller en bas
dan26
.
.


Date d'inscription : 01/11/2016
Masculin
Messages : 1889
Pays : France
R E L I G I O N : Athée de raison

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mer 21 Juin 2017, 6:04 am

[quote]
@CHRISTOPHEG a écrit:


Pas moyen de te faire comprendre que tu peux avoir les mêmes effets avec un grand nombre de verres de bières fortes.
non désolé l'alcool  n'agit pas sur le gyrus angulaire !!

Citation :
Tu aimes te répéter sans jamais convaincre.  Chacun son truc.
on ne peut faire boire un ane qui n'a pas soif .

Citation :
La kétamine ne fait pas rencontrer des êtres décédés.  Echec et mat
.  Mais ce n'est pas possible tu mélanges tout  EMI , NDE  et OBE
les impressions supposées d'avoir vu un etre décédés, sont  émises par la poussée  d'endorphine , lors d'une EMI ou NDE  (  mort éminente ) , pas lors d'une OBE  décorporation .
Renseigne toi avant de répondre tu te ridiculises . Google EMI NDE   ou OBE  deux choses différentes .
Effet boomerang echec et mat . mais ce n'est pas le but .
Je rappelle au passage que ces sensations ne sont ressentis par le cerveau  que par 10 ou 15 %  de personnes  sorties du commas .  C'est loin d'etre une généralité , et une règle .
Merci de te renseigner sur mes propos avant de répondre immédiatement
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mer 21 Juin 2017, 6:17 am

@dan26 a écrit:
Citation :

non désolé l'alcool  n'agit pas sur le gyrus angulaire !!


on ne peut faire boire un ane qui n'a pas soif .


.  Mais ce n'est pas possible tu mélanges tout  EMI , NDE  et OBE
les impressions supposées d'avoir vu un etre décédés, sont  émises par la poussée  d'endorphine , lors d'une EMI ou NDE  (  mort éminente ) , pas lors d'une OBE  décorporation .
Renseigne toi avant de répondre tu te ridiculises . Google EMI NDE   ou OBE  deux choses différentes .
Effet boomerang echec et mat . mais ce n'est pas le but .
Je rappelle au passage que ces sensations ne sont ressentis par le cerveau  que par 10 ou 15 %  de personnes  sorties du commas .  C'est loin d'etre une généralité , et une règle .
Merci de te renseigner sur mes propos avant de répondre immédiatement
Amicalement

Nous perdons notre temps et celui des membres. Evite d'intervenir sur le sujet avant de le connaître. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
dan26
.
.


Date d'inscription : 01/11/2016
Masculin
Messages : 1889
Pays : France
R E L I G I O N : Athée de raison

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Mer 21 Juin 2017, 6:47 am

@CHRISTOPHEG a écrit:


Nous perdons notre temps et celui des membres.  Evite d'intervenir sur le sujet avant de le connaître.  Merci.
tu bottes encore en touche . t'es tu renseigné avant de répondre ?
Si oui qu'en penses tu ? Si non tu refuses la réalité scientifique, et te réconforte dans tes croyances .
C'est vrai que te renseigner cela va te faire perdre du temps n'est ce pas ? affraid affraid affraid affraid
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   Ven 23 Juin 2017, 5:23 am

@dan26 a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Nous perdons notre temps et celui des membres.  Evite d'intervenir sur le sujet avant de le connaître.  Merci.
tu bottes encore en touche . t'es tu renseigné   avant de répondre ?
Si oui  qu'en penses tu ? Si non  tu refuses la réalité scientifique, et te réconforte dans tes croyances .
C'est vrai que te renseigner cela va te faire perdre du temps n'est ce pas ? affraid affraid affraid affraid
amicalement

N'oublie pas que tu ne parles qu'en ton nom. Tu ne reflètes aucune communauté scientifique dans ce que tu racontes. Encore bien d'ailleurs ... ce serait grave ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La petite NDE/EMI du jour   

Revenir en haut Aller en bas
 

La petite NDE/EMI du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

 Sujets similaires

-
» [Bricolage] - Petite idée du jour....
» Pensée du Jour du 12/09/2011
» Petite réplique du jour : Une parole de Jésus à Don Camillo.
» La petite NDE/EMI du jour
» Découverte de la deuxième plus petite exoplanète à ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: PARANORMAL-