*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Mgr Jaeger : « Ne pas être insensibles à la détresse des migrants »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3910
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Mgr Jaeger : « Ne pas être insensibles à la détresse des migrants »   Mar 25 Oct 2016, 1:10 am

Mgr Jaeger : « Ne pas être insensibles à la détresse des migrants »

Clémence Houdaille (avec Radio Vatican), le 24/10/2016 à 15h05
0
Interrogé au matin du démantèlement de la « jungle » de Calais, Mgr Jean-Paul Jaeger a estimé que les campagnes électorales en cours occultaient le « problème des mouvements de population et des raisons de ces mouvements de population ».


Des migrants quittent la jungle de Calais, lundi 24 octobre 2016, lors de l’opération de démantèlement. / Michael BUNEL/CIRIC/

Alors que le démantèlement de la « jungle » de Calais a commencé, lundi 24 octobre, l’évêque d’Arras (Pas-de-Calais), Mgr Jean-Paul Jaeger, s’est exprimé à ce sujet le matin même sur Radio Vatican.

« Il est plus que temps que l’ensemble des responsables politiques se penchent sur la question des mouvements de population et notamment des migrations », a-t-il affirmé, ciblant entre autres les campagnes électorales en cours en France et aux États-Unis. « Malheureusement, le moins que l’on puisse dire c’est que ces campagnes électorales ne sont pas d’un très haut niveau », a-t-il déploré. « Elles occultent ce problème des mouvements de population et des raisons de ces mouvements de population », a-t-il ajouté, citant divers problèmes à « attaquer à la racine » : « le problème du développement, de la guerre et de la paix, des relations internationales, des relations religieuses ».

« On peut penser ce qu’on veut des réalités migratoires, mais à partir du moment où un être humain est là, à notre porte, il doit être traité comme un être humain, et surtout s’il s’agit d’un enfant, d’un adolescent, d’une femme, a insisté Mgr Jaeger. Je sais pour l’avoir vu de mes propres yeux que des jeunes, très jeunes, débarquent sur les côtes européennes, des femmes dans des situations très difficiles… Nous ne pouvons pas être insensibles à la détresse de ces personnes et il faut les prendre en charge de la façon la plus humaine et la plus digne qui soit ».
« Je ne suis pas sûr qu’ajouter des murs aux barbelés soit une solution humaine »

Pour l’évêque d’Arras, « accueillir ces jeunes qui ont quitté leur pays pour des raisons diverses mais notamment dans la grande souffrance, c’est miser sur l’avenir et donc faire en sorte que loin de chez eux, près de chez nous, ils puissent redécouvrir une certaine joie de vivre, former des projets pour eux-mêmes ». « Je sais pour l’avoir vérifier par expérience, poursuit-il, que ces jeunes, lorsqu’ils arrivent et que tout à coup des portes s’ouvrent pour eux, donnent vraiment le meilleur d’eux-mêmes y compris sur le plan intellectuel et scolaire. »
Interrogé sur la construction d’un mur financé par le gouvernement britannique, l’évêque d’Arras a reconnu qu’il fallait « permettre à l’activité économique qui transite par Calais de se poursuivre tout à fait normalement ». « Mais je ne suis pas sûr qu’ajouter des murs aux barbelés soit une solution humaine, a-t-il ajouté. Et je comprends très très bien les Calaisiens qui n’ont pas envie de vivre à l’intérieur d’une forteresse et de voir leur ville complètement défigurée, et d’apparaître aux yeux de tout le pays, de toute l’Europe et de tout le monde comme étant un coffre de la Banque de France ».

Clémence Houdaille (avec Radio Vatican)

http://www.la-croix.com/Religion/France/Mgr-Jaeger-Ne-pas-etre-insensibles-a-la-detresse-des-migrants-2016-10-24-1200798467
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3910
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Mgr Jaeger : « Ne pas être insensibles à la détresse des migrants »   Mar 25 Oct 2016, 1:13 am

En Angleterre, la Caritas s’oppose à la construction du mur à Calais

Isabelle Demangeat, le 14/09/2016 à 16h57

Cinq jours après l’annonce officielle de la construction prochaine d’un mur à Calais, la Caritas d’Angleterre et du Pays de Galles demande aux Etats membres de l’Union européenne de répondre aux besoins fondamentaux des migrants.

Elle précise que la situation de Calais « ne peut pas être résolue par la construction de nouvelles fortifications ».

Réagissant à l’annonce du gouvernement britannique de financer la construction d’un mur à Calais, la Caritas d’Angleterre et du Pays de Galles (CSAN : Caritas Social Action Network) a publié, lundi 12 septembre, un communiqué. Elle y manifeste sa ferme opposition à ce projet et sa préoccupation profonde.

Rappelant que, ces derniers mois, le camp de réfugiés de Calais s’est étendu et accueillerait aujourd’hui près de 9 000 personnes en situation de vulnérabilité « vivant avec un repas par jour, dans des conditions déplorables et espérant trouver une voie pour pouvoir construire à nouveau leurs vies », elle appelle les dirigeants de l’Union européenne à répondre à la situation de Calais « par le respect de la dignité humaine des résidents du camp de Calais ». Et précise, en citant le pape François – « le plus grand obstacle à détruire est le mur de l’indifférence » – que « la situation grave à Calais ne peut pas être résolue par la construction de nouvelles fortifications ».

« Nous reconnaissons le droit des États à protéger leurs frontières, mais nous croyons qu’investir encore plus d’argent dans la sécurité au port et dans le tunnel de la Manche n’est pas une solution durable pour les problèmes croissants à Calais », explique ainsi l’antenne de Caritas en Angleterre et au Pays de Galles, avant de demander, de manière explicite, aux États français, britannique et à l’Union européenne d’agir concrètement dans quatre domaines.

Répondre aux besoins fondamentaux des migrants

Elle leur enjoint notamment de répondre aux besoins fondamentaux des migrants, y compris ceux qui sont en transit, d’améliorer la solidarité et le partage des responsabilités entre les États membres de l’UE par le biais notamment d’un mécanisme équitable dans le système d’asile européen commun et de prioriser le regroupement familial des demandeurs d’asile à Calais, en particulier les enfants non accompagnés, avec leur famille au Royaume-Uni.

Cet appel, approuvé par le Secours catholique en France, intervient cinq jours après que le gouvernement britannique a annoncé officiellement que les travaux pour la construction d’un mur à Calais allaient démarrer « prochainement ».

Ce mur végétalisé de quatre mètres de haut et un kilomètre de long, dont le coût s’élèverait à 2,7 millions d’euros, sera construit le long de la route nationale qui conduit au port de Calais par les services français de la Direction interdépartementale des routes (DIR). Il a pour but d’empêcher les milliers de migrants qui affluent à Calais de s’introduire sur la rocade portuaire et de grimper sur les camions en route vers le Royaume-Uni.

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Actualite/Monde/En-Angleterre-Caritas-soppose-construction-Calais-2016-09-14-1200788975
Revenir en haut Aller en bas
 

Mgr Jaeger : « Ne pas être insensibles à la détresse des migrants »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "La chrétienté est morte. Vive l’évangile !"
» La foi aide-t-elle à guérir ?
» Mémo
» Asie : Education : les clefs du miracle asiatique
» Internet est-il bête et méchant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-