*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 "Admiré et même vénéré" : le dalaï-lama très attendu par les bouddhistes de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3899
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: "Admiré et même vénéré" : le dalaï-lama très attendu par les bouddhistes de France   Dim 11 Sep 2016, 9:38 pm

"Admiré et même vénéré" : le dalaï-lama très attendu par les bouddhistes de France

Le dalaï-lama entame lundi en France une visite de sept jours. Reportage de Benjamin Illy aux côté des fidèles à la grande pagode du bois de Vincennes.


L'intérieur de la grande pagode, dans le 12e arrondissement de Paris. Et son bouddha de 9 mètres de haut, le plus grand d'Europe. 


Cinq ans sans une visite du dalaï-lama en France. L'attente commençait à être longue pour les 600.000 bouddhistes que compte l'Hexagone. "C'est très important. C'est une sorte de leader, très admiré et même vénéré", assure un fidèle devant le centre Kagyu-Dzong, le temple tibétain du bois de Vincennes.

Le dalaï-lama débute sa visite lundi 12 septembre à Paris. Il rejoindra ensuite Strasbourg. Conférences, prises de parole... En sept jours, aucune rencontre n'est programmée avec le gouvernement français.


”Le dalaï-lama ne pousse pas son peuple à faire la guerre aux Chinois”



— Le Vénérable Chandaratana
À la grande pagode du bois de Vincennes

"La peur de la Chine", analyse Gabriel, venu en curieux à la grande pagode du 12e arrondissement de la capitale. Si certains fidèles se refusent à parler "politique", lui, très tenté par le bouddhisme, regrette que "François Hollande n'ait pas le courage de recevoir" le dalaï-lama : "Pourtant il est œcuménique cet homme, il parle avec les autres religions. Ce n'est pas un être belliqueux".

Un message partagé par le Vénérable Chandaratana. Même s'il est d'origine srilankaise, le religieux soutient la démarche du leader de la cause tibétaine : une démarche "pour la paix", souligne-t-il, rappelant que le dalaï-lama "ne pousse pas son peuple à faire la guerre aux Chinois."

À défaut d'une entrevue avec François Hollande ou un membre du gouvernement, le dalaï-lama a prévu de rencontrer un groupe de parlementaires mardi au Sénat.

http://www.francetvinfo.fr/societe/religion/admire-et-meme-venere-le-dalai-lama-tres-attendu-par-les-bouddhistes-de-france_1820425.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20160912-[lestitres-coldroite/titre5]
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3899
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: "Admiré et même vénéré" : le dalaï-lama très attendu par les bouddhistes de France   Dim 11 Sep 2016, 9:43 pm


Les trois combats du dalaï lama, selon le moi

ne Matthieu RicardLe 14e dalaï lama, 81 ans, ne se préoccupe plus de politique mais a toujours soif de s'exprimer sur la "promotion des valeurs humaines", "l'harmonie avec les religions" et le "dialogue avec les sciences", souligne le moine bouddhiste Matthieu Ricard dans un entretien avec l'AFP.

Par Philippe Dezempte
Publié le 08 septembre 2016 à 07:57, mis à jour le 08 septembre 2016 à 08:


Ce Français proche du chef spirituel des Tibétains sera son interprète lors de sa visite à Paris puis Strasbourg du 12 au 18 septembre.

Question: Quels sont les enjeux de la visite du dalaï lama en France, sa première depuis cinq ans, et le message qu'il compte y transmettre ?

Réponse: Le dalaï lama parle tout le temps de non-violence, mais pas dans le sens d'une non-violence passive, "paillasson". C'est chez lui une notion très active de protection, de respect vis-à-vis des êtres humains, des animaux et de l'environnement. Son grand thème c'est la "responsabilité universelle", la compassion et ce qu'il appelle l'éthique séculière, qui ne s'exerce pas contre mais indépendamment des religions. Il estime que c'est une grande erreur de lier à la religion la compassion et l'altruisme, au risque qu'une partie de l'humanité ne cultive pas ces valeurs. Cela fait déjà cinq ans qu'il est complètement retiré de la vie politique. Maintenant il s'occupe principalement de trois sujets: promouvoir les valeurs humaines, promouvoir l'harmonie entre les religions, poursuivre le dialogue avec la science. S'il parle du Tibet, c'est en tant que figure morale, plus comme homme politique.

Q: Que pensez-vous du discours parfois critique tenu à son propos en France, notamment dans la gauche laïque, contre la "théocratie" tibétaine ?

R: Le dalaï lama se dit homme de gauche, "moitié bouddhiste moitié marxiste", ce qui fait tiquer beaucoup de gens... Il a été le premier à reconnaître que la période tibétaine d'avant l'invasion chinoise (1950) était loin d'être idéale. Dès qu'il est arrivé en Inde (à Dharamsala, en 1959), il a organisé un petit gouvernement en exil, avec des élections. C'est faire preuve de mauvaise foi et d'"inconnaissance" que d'affirmer qu'il voudrait rétablir une théocratie au Tibet, il a toujours été un champion de la démocratie !

Q: Qu'en est-il de sa réflexion sur sa succession ?

R: Différents scénarios sont sur la table, mais lui ne veut pas influencer le processus. Il a toujours fait valoir que la succession des dalaï lamas datait du XIVe siècle - donc elle n'existe pas depuis toujours - et qu'il revenait aux Tibétains de décider démocratiquement s'ils voulaient qu'elle se poursuive ou non. Mais il n'a jamais dit qu'il serait le dernier dalaï lama. Si on décide que ça continue, il y a trois possibilités. Soit opter pour la méthode traditionnelle en trouvant un jeune enfant qui dit être la réincarnation du précédent. Nommer un senior comme on fait pour élire un pape. Le dalaï lama peut aussi former un jeune en en faisant son successeur de son vivant, ce qui n'a pas l'air d'être le cas, à moins que ce soit secret... Tout cela est possible. Le dalaï lama a confié un jour à un journaliste: je déciderai pour de bon quand j'aurai 95 ans ! C'était une boutade. Il a aussi indiqué que, l'âge à venir étant celui de l'altruisme et de la compassion, si une femme était mieux à même de remplir ce rôle, il devrait en être ainsi.

Le dalai lama sera présent à Strasbourg à partir du 14 septembre. Le Prix Nobel de la paix en 1989 doit rencontrer des jeunes le jeudi 15 puis se rendra à l'université de Strasbourg le vendredi 16.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/les-trois-combats-du-dalai-lama-selon-le-moine-matthieu-ricard-1080727.html
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6902
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: "Admiré et même vénéré" : le dalaï-lama très attendu par les bouddhistes de France   Sam 24 Sep 2016, 1:51 am

20 millions de Bouddhistes massacrés en Afghanistan lors des conquêtes des hordes de Mahomet !

80 millions d'Hindous lors de l'Hindi Kouch , Bouddhas géants millénaires explosés par les hordes de Mahomet de la tribu des Talibans !
attentats sanglants régulièrement commis en Thaïlande contre des Bouddhistes par la minorité musulmane du pays !

Et cet illuminé Tibétain pose avec une soldate de l'islam ,torchon islamique en étendant sur la gueule ! ..

Soit le type est fou ,soit lui aussi est corrompu par la barbarie Saoudite ,comme l'Onu , Clinton et nos pourris d'ici .

Heureusement que les Birmans ne sont pas aussi cons , sinon leur pays serait en train de mourir par la barbarie islamique comme la Suède et bien d'autres pays Occidentaux aujourd’hui.

Petit rappel : L'Afghanistan ,mais aussi une partie de l'Iran et bien sûr le Pakistan qui faisait partie de l'Inde ,étaient peuplés essentiellement de Bouddhistes et d'Hindous avant les conquêtes musulmanes !

Où sont ils aujourd’hui ? Les génocides décrit plus haut en sont l'explication !

Qui demande des comptes aux musulmans pour les plus grands génocides commis dans l'histoire ?

Non au contraire ,il faut juste aujourd’hui s'excuser d'être islamophobe et surtout il faut leur préparer le terrain pour qu'ils commettent cette fois ci le génocide tant rêvé par Allah lui même , le génocide final des mécréants Juifs et Chrétiens et ce sont certains de ces derniers qui sont en train de les y aider .
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
 

"Admiré et même vénéré" : le dalaï-lama très attendu par les bouddhistes de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les personnes que j'admire
» Le prochain télescope spatial pourrait voir les océans des exoplanètes
» Calcul du nombre de sujet nécessaire
» En Cette Journée du 31 Mai: "Prions Marie" Consécration à la Sainte Trinité par Marie.
» L´eau en bouteille laissée dans votre voiture est très dangereuse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-