*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 La femme dans l'église

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 18997
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: La femme dans l'église    Jeu 12 Mai 2016, 7:03 pm

Observations lors d’un colloque de professeurs de la Faculté Libre de Théologie Évangélique de Vaux sur seine, à la suite d’une « Journée théologique » (mai 1978).(1)


La place des femmes dans l'Église

1. L’Évangile de JESUS-Christ provoque une rupture avec la conception traditionnelle des relations entre hommes et femmes, tant en Israël que dans le monde païen. La place reconnue aux femmes dans le Nouveau Testament est remarquable. Contrairement aux usages, JESUS ne craignait pas d’avoir des femmes parmi ses disciples. Le livre des Actes nous montre le rôle éminent de certaines femmes dans le développement de I’Église : Lydie à Philippes (16.11-15), Priscille qui, avec son mari, instruit Apollos dans la foi (18.26), les filles de Philippe qui prophétisent (21.9). Les épîtres de Paul évoquent de nombreuses femmes dont l’aide est précieuse à l’apôtre : entre autres, Phoebé, appelée diacre et protectrice (Rm 16.1-2), Priscille, collaboratrice (Rm 16.3), Évodie et Syntyche, également collaboratrices (Ph 4.2-3).

2. Dans son enseignement, l’apôtre Paul aborde à plusieurs reprises la question des ministères féminins sans la traiter de façon systématique. L’apôtre Paul, pour qui la femme n’est pas sans l’homme, ni l’homme sans la femme, 1 Co 11.11 (dans le Seigneur), proclame hardiment que la grâce de la filiation divine est donnée aux hommes et aux femmes ensemble (Ga 3.26-28 ; 2 Co 6.18). Pareillement pécheurs, ils revêtent pareillement le Christ et sont un en lui, lui en qui il n’y a plus ni homme ni femme (Ga 3.27-28). Les charismes, nécessaires à l’édification de l’Église et à l’accomplissement de sa mission, sont distribués selon la liberté de l’Esprit à tous les membres du corps de Christ. Les listes de charismes que nous donne l’apôtre ne sont accompagnées d’aucune restriction quant au sexe (Rm 12 ; 1 Co 12).

3. Mais la situation nouvelle que les femmes connaissent grâce à l’Évangile ne supprime pas toutes les différences dans le rôle que chaque sexe est appelé à jouer au service de Dieu. Ces rôles ne sont pas interchangeables.

À propos du service de la Parole, le fait même que la question de la parole publique des femmes se soit posée montre qu’un changement était intervenu. Il n’en aurait pas été question dans la synagogue juive ou dans l’assemblée grecque.

Paul s’exprime plus précisément sur ce chapitre à plusieurs reprises : une fois, il reconnaît aux femmes la possibilité de prophétiser ou de prier en public (1 Co 11.5) ; une autre fois, il ne leur permet pas d’enseigner et de dominer l’homme (1 Tm 2) ; ailleurs encore, il mentionne que les femmes doivent se taire et rester soumises (1 Co 14.34) – certains exégètes, cependant, lisent plutôt dans ce passage l’interdiction d’un bavardage intempestif.

4. Une question se pose : ces textes pauliniens doivent-ils être compris comme des règles fondamentales et permanentes, ou comme des conseils de sagesse, applicables à une situation donnée, celle de l’Église du premier siècle ? Il y a certainement un élément circonstanciel dans les arguments de l’apôtre. Il cherche à faire comprendre ce qui convient et ce qui ne convient pas. Il veut écarter tout ce qui risquerait de discréditer l’Église du Christ, de susciter des calomnies, ce qui serait le cas là où des femmes, abusant de leur liberté nouvelle, feraient fi des règles de la bienséance (1 Co 11 et 14 en sont des exemples). Ceci nous encourage à tenir compte des pratiques et de la sensibilité de notre époque dans l’application des principes que nous donne l'Écriture
Mais Paul ne fait pas seulement appel à des arguments de convenance. Il fonde ses interdictions sur la subordination de la femme à l’homme, qu’on trouve associée à leur commune création à l’image de Dieu, dans l’ordre originel voulu par Dieu selon 1 Tm 2.9-15. Notre respect de l’inspiration biblique nous fait un devoir de suivre l’apôtre dans les conclusions qu’il tire du texte de la Genèse.

5. Dieu attribue à l’homme une autorité spécifique. S’il y a là un ordre voulu par Dieu, nous ne pouvons en aucune façon renverser ou détruire cet ordre pour nous conformer aux courants de pensée du monde moderne. Les femmes chrétiennes ne doivent pas rejeter toute subordination et refuser le rôle que Dieu leur assigne. Il leur est donné de refléter l’attitude de l’Église à l’égard du Christ et du Christ à l’égard du Père (Ép 5 ; 1 Co 11).

Il y a d’ailleurs une subordination générale et réciproque, qui vaut aussi bien pour l’homme (Ép 5.21). Elle n’efface pas les différences d’autorité, mais détermine la manière dont l’autorité est exercée. L’autorité de l’homme est l’autre face du service dont il est responsable. Pour la femme, reconnaître cette autorité, ce n’est pas courber l’échine et s’effacer, mais aider l’homme à l’assumer.

6. L’Église s’est trop souvent laissé enfermer dans l’alternative de l’égalitarisme et de l’autoritarisme. Elle a compris la notion d’autorité et de soumission à la façon du monde et non à la lumière de l’Évangile. Alors qu’elle contribuait à la promotion de la femme, elle a laissé s’établir une relation hiérarchique, dominatrice, faisant de la femme la servante et non l’aide de l’homme, son prolongement et non son vis-à-vis. Ainsi, la plupart des chrétiennes, confinées dans des besognes mineures ou jugées telles, n’ont pas pu mettre au service des autres le don qu’elles avaient reçu (1 P 4.10).

7. Dans l’Église de JESUS-Christ, tous les chrétiens ont un ministère (diakonia, service). Tous, hommes et femmes, sont serviteurs ou ministres du Seigneur. Dans la première Église, qui vivait dans un monde où les femmes étaient généralement tenues à l’écart, les chrétiennes ont pu jouer un rôle important et utile. L’ordre des veuves, dont il est question dans 1 Tm 5.9-10, en est un exemple. Il ne s’agit pas de copier une organisation que le Nouveau Testament ne cherche pas à institutionnaliser, mais de découvrir dans chaque situation comment tous les chrétiens, hommes et femmes, peuvent accomplir le meilleur service pour le Seigneur. Il faut permettre aux femmes de discerner les dons qu’elles ont reçus de Dieu et de les exercer dans l’Église pour l’utilité commune.

8. Une autorité s’attache à l’exercice de certains ministères. Peut-on les inclure parmi les services que les chrétiennes peuvent remplir ? La question est particulièrement brûlante en ce qui concerne le ministère pastoral qui implique à la fois l’exercice d’une autorité et la parole publique.

Dans certaines Églises, des femmes sont consacrées à ce ministère. D’autres Églises s’y refusent, en voyant dans la restriction de 1 Tm 2.12 un empêchement absolu. Dans ce texte, Paul se réfère à l’ordre créationnel voulu par Dieu : on ne peut donc pas écarter ce verset en n’y voyant qu’un simple conseil dicté par les circonstances. Mais la référence à l’ordre créationnel montre aussi, pensons-nous, quelle est l’intention du texte. L’apôtre se rapporte à la Genèse pour établir (comme en 1 Co 11) la subordination de la femme ; et c’est seulement pour maintenir ce principe, a titre de conséquence, qu’il ne permet pas à la femme d’enseigner. À l’époque de Paul le lien entre autorité et enseignement était évident pour tous ; nous ne pouvons pas, dans notre situation culturelle, en dire autant. Il se pourrait que le même principe créationnel s’applique aujourd’hui d’une façon différente. D’autre part, on peut concevoir que la règle posée par Paul définisse le régime ordinaire, Dieu restant libre d’appeler une femme à un ministère extraordinaire, en lui confiant les dons voulus, comme dans les cas de Débora et de Priscille.

9. En ce qui concerne l’accès de la femme au ministère pastoral, nous offrons quelques avis et suggestions. Nous espérons qu’ils seront utiles aux Églises, ou groupes d'Églises, dans l’étude de la question : elle relève de leur compétence.

a) La femme peut porter publiquement la parole dans l'Église : le Nouveau Testament le dit expressément pour la prophétie et la prière ; il serait en tout cas souhaitable qu’elle use effectivement de cette liberté parmi nous.

b) La démarcation entre prophétie et enseignement n’est pas toujours très nette dans l’Écriture ; certains aujourd’hui attribuent plus d’autorité à celle-là qu’à celui-ci !

c) La pratique de l’enseignement par de nombreuses femmes dans le monde actuel (et dans les missions chrétiennes outre-mer !) constitue un fait nouveau par rapport au temps apostolique, et semble se concilier fort bien avec l’épanouissement spécifique de la féminité.

d) Il semble possible de concevoir des formes d’enseignement ordinaire dans l’Église dont l’autorité n’aurait pas le caractère de la domination sur l’homme dont parle l’apôtre.

e) Dans cette perspective, nous reconnaissons que le principe de subordination maintient une limite, mais nous invitons les Églises à montrer plus de souplesse inventive et plus de générosité dans l’ouverture à la femme de ministères de la parole.

f) L’hypertrophie du rôle du pasteur représente un obstacle majeur à la participation de la femme aux tâches pastorales ; une réforme serait souhaitable dans le sens d’une plus grande collégialité et de la mise en valeur des dons divers, selon le Nouveau Testament ; elle faciliterait la combinaison harmonieuse des ministères masculins et féminins.

g) Un ministre de l’Évangile ne détient pas seul l’autorité de sa charge: consacré par d’autres, il le remplit sous la surveillance d’un Conseil co-responsable. Si un Conseil d’Église reconnaît à une femme des dons venus de Dieu, c’est l’autorité de ce Conseil qui est aussi en jeu lorsqu’elle met en œuvre ces dons.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Dim 25 Déc 2016, 12:49 pm

Mais...
en tant que catholique, je suis pas d accord du tout.
et aussi en tant que femme, je suis pas d accord non plus...


Je sais que dans les eglises, ou dans l Eglise ou les mosquées ou les synagogues,

Au vatican, chez les mormons, rael, daech, ou les tj,

nous les femmes...
On est ... euh, ???

des "GENS QUI NE SERONT JAMAIS CHEFS"
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Dim 25 Déc 2016, 12:59 pm

@BASSMEG a écrit:
Mais...
en tant que catholique, je suis pas d accord du tout.
et aussi en tant que femme, je suis pas d accord non plus...


Je sais que dans les eglises, ou dans l Eglise ou les mosquées ou les synagogues,

Au vatican, chez les mormons, rael, daech, ou les tj,

nous les femmes...
On est ... euh, ???

des "GENS QUI NE SERONT JAMAIS CHEFS"
Paul parle de diaconesses !

Romains
16.1
Je vous recommande Phoebé, notre soeur, qui est diaconesse de l'Église de Cenchrées,
16.2
afin que vous la receviez en notre Seigneur d'une manière digne des saints, et que vous l'assistiez dans les choses où elle aurait besoin de vous, car elle en a donné aide à plusieurs et à moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Dim 25 Déc 2016, 1:01 pm

Faut ouvrir une Bible des fois !
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Dim 25 Déc 2016, 1:39 pm

Même si si être diacre ou diaconesse n'est pas le "grade" le plus élevé, c'est lui ou elle qui aide à la bonne marche de l'Eglise et se trouve être ainsi le premier échelon dans la hiérarchie .

HIÉRARCHIE
ECCLÉSIASTIQUE
L'Evêque
Le Prêtre
Le Diacre
Les Moines
Les Chrétiens baptisés
Les Catéchumènes
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Dim 25 Déc 2016, 1:45 pm

Je n'avais pas lu sujet, c'est indiqué au début !!
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Dim 25 Déc 2016, 1:53 pm

@Bassmeg a écrit:
Je sais que dans les eglises, ou dans l Eglise ou les mosquées ou les synagogues,

Au vatican, chez les mormons, rael, daech, ou les tj,
Tu connais la différence entre une mosquée et une église pour la place de la femme Bassmeg, tu veux que je t'explique ?
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Dim 25 Déc 2016, 2:00 pm

Tu sais que si un musulman voit une femme pendant la prière sa prière n'est pas valide, tu crois que daesh prie avec des femmes, tu ne fais pas de différence entre tes exemples cités ? C'est gentils pour les musulmans modérés de les assimiler à daesh, pour les chrétiens, les juifs et les autres c'est déjà plus compliqué !
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 8:03 am

@HOSANNA a écrit:
Même si si être diacre ou diaconesse n'est pas le "grade" le plus élevé, c'est lui ou elle qui aide à la bonne marche de l'Eglise et se trouve être ainsi le premier échelon dans la hiérarchie .

HIÉRARCHIE
ECCLÉSIASTIQUE
L'Evêque
Le Prêtre
Le Diacre
Les Moines
Les Chrétiens baptisés
Les Catéchumènes


c est bien ce que je dis.
La place de la femme dans l eglise, c est le premier echelon,
pas le dernier, genre donner la messe, ou etre pape...

Ca, c est pas pour les femmes...
Nous, c est plutot "diaconesses", on est la pour aider a la bonne marche de l Eglise.
C est pas juste.
et c est partout la meme chose.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 10:07 am

Pape, tu peux toujours essayer, homme ou femme ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 10:36 am

@HOSANNA a écrit:
Pape, tu peux toujours essayer, homme ou femme ! Rolling Eyes


ben non hosanna.
Navrée de te decevoir, mais on ne sera jamais papes catholiques.

Il y a une formule rituelle bien connu qui nous en empeche en vertu de l absence essentielle chez nous d un couple des pendules organiques.

Mais on est quand meme autorisé a faire le menage et a servir dans les eglises.
En conservant en tete notre place subordonnée et en n oubliant pas que paul a dit que les bavardages intempestifs chez les femmes, c est a son gout.

BAH, MOI PERSO,
je trouve que la femme a une position inferieure dans la Bible,
et j aime pas ca, et j accepte pas ca.
Ca fait pas de moi une mauvaise croyante, chacun sa foi, mais, cette histoire de "les femmes doivent rester a la place qui leur a été attribué de toute eternité"
ca fait partie des trucs que je laisse de coté.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 10:47 am

Alors met toi à Pif Gadjet !
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 10:50 am

@HOSANNA a écrit:
Alors met toi à Pif Gadjet !


je vois pas le rapport, et surtout, je prefere lire la Bible que ton truc.

en plus, si on fait le compte dans la Bible, les femmes sont vraiment pas tres presentes, comme en arriere plan.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 10:51 am

Et donc ?
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 10:55 am

Ca ne te plait pas;d'accooooooooord !
Bin c'est bien !
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 12:10 pm

@HOSANNA a écrit:
Ca ne te plait pas;d'accooooooooord !
Bin c'est bien !


alors discutons en.

Toi, ca te plait pas non plus ?
ou bien ca te pose aucun de probleme?

Je viens de donner mon avis sur la place des femmes dans l eglise .
C est quoi ton avis a toi, pour qu on puisse dialoguer sur nos avis mutuels?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 12:41 pm

1 Timothée
6.3
Si quelqu'un enseigne de fausses doctrines, et ne s'attache pas aux saines paroles de notre Seigneur JESUS Christ et à la doctrine qui est selon la piété,
6.4
il est enflé d'orgueil, il ne sait rien, et il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de mots, d'où naissent l'envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons,
6.5
les vaines discussions d'hommes corrompus d'entendement, privés de la vérité, et croyant que la piété est une source de gain.
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 12:59 pm

oui, et c est quoi ton avis a toi par rapport a la place des femmes dans l eglise?

C est un sujet de discussion en soi je pense.

et c est le sujet de la page. Tu penses quoi de l inaccessibilité de la pretrise et de la papauté et de la relegation au services des femmes dans l eglise?
je voudrais
si possible, ton avis perso, et pas une citation, je connais le texte, je veux dialoguer avec toi.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 1:03 pm

JESUS à lavé les pieds aux Apotres pour donner l'exemple, tu as une abrogation de cet exemple au sein du couple,l'homme dominant sur la femme comme Christ sur ses Apotres et leur lavant les pieds, non ??
Alors salut !
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 1:06 pm

Le plus petit sur terre sera le plus grand dans le Royaume des Cieux, ca ne t'interpele pas non plus ou tu le découvre ??
Qui voudra s'élevé sera abaissé et les derniers seront les premiers non plus, ca ne te cause pas ??
Alors encore une fois met toi à Pif Gadjet, tu comprendra mieux !
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 1:09 pm

1 Corinthiens
12.14
Ainsi le corps n'est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres.
12.15
Si le pied disait: Parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps-ne serait-il pas du corps pour cela?
12.16
Et si l'oreille disait: Parce que je ne suis pas un oeil, je ne suis pas du corps, -ne serait-elle pas du corps pour cela?
12.17
Si tout le corps était oeil, où serait l'ouïe? S'il était tout ouïe, où serait l'odorat?
12.18
Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu.
12.19
Si tous étaient un seul membre, où serait le corps?
12.20
Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps.
12.21
L'oeil ne peut pas dire à la main: Je n'ai pas besoin de toi; ni la tête dire aux pieds: Je n'ai pas besoin de vous.
12.22
Mais bien plutôt, les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires;
12.23
et ceux que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d'un plus grand honneur. Ainsi nos membres les moins honnêtes reçoivent le plus d'honneur,
12.24
tandis que ceux qui sont honnêtes n'en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d'honneur à ce qui en manquait,
12.25
afin qu'il n'y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres.
12.26
Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui.
12.27
Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 1:10 pm

Pour moi le fait que "JESUS lave ses pieds aux apotres"
je vois pas le rapport avec la place des femmes dans l eglise, sauf si c est une reference avec l istoire de marie magdeleine qui a lavé les pieds de JESUS et les a essuiés avec ses cheveux...

Bref, le role des femmes dans la Bible,
c est moins grandiose que les hommes, et en plus, l AT et Paul donnent une place bien archaique aux femmes dans l eglise.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Lun 26 Déc 2016, 1:11 pm

Voilà, bref !
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Mer 28 Déc 2016, 5:00 pm

@BASSMEG a écrit:
Pour moi le fait que "JESUS lave ses pieds aux apotres"
je vois pas le rapport avec la place des femmes dans l eglise, sauf si c est une reference avec l istoire de marie magdeleine qui a lavé les pieds de JESUS et les a essuiés avec ses cheveux...

Bref, le role des femmes dans la Bible,
c est moins grandiose que les hommes, et en plus, l AT et Paul donnent une place bien archaique aux femmes dans l eglise.

donc, dans une eglise,
ou dans l Eglise,

le role des femmes peut se resumer a un role de, euh....

comment le dire.

"gens faisant le menage"????

"gens étant serviteurs"?

"gens ayant le droit de faire le menage et de preparer les repas ,n ayant pas le droit d apparaitre sur scene, ni de prendre des decisions sur la marche du monde alors que les pretres hommes, eux oui" (Chez moi, on appelle ca une bonniche, si elle est payée, et sinon, on appelle ca un esclave)

en gros, les femmes dans l église, avec un foulard sur la tete, comme a la mecque en plus pour je ne sais quelle raison, mais c est surement une tres bonne raison, n ont pas la meme valeur que les hommes,

ca apparait dans la genese,
ca continue en 2016...
Pas de pretresses,
pas d eveques meufs,
pas d archeveques Femmes.

et en plus, paul nous dicte notre conduite, lui dont n a aucune preuve qu il ait été en couple avec une femme, ce qui serait quand meme la moindre des choses pour dire a la moitié feminine de l humanité qu il faut eviter les bavardages intempestifs...

Donc pour moi, les femmes dans l Eglise, sont traitées comme des humains inferieurs, on a pas les memes droits que les humains males, sans raison autre que l affaire du fruit c est inique.
je vais verifier, mais il me semble bien que la Loi des Prophetes codifie la domination des hommes sur les femmes
On est bonnes pour faire le service, comme des diaconnesses, mettre un coup de balai, porter le voile et les sandales (serieux, je croise souvent des bonnes soeurs voilées en sandale en hiver,
et des pretres en jupe longue et qui ont des chaussures chaudes et costaudes (je m y connais en grolles, meme a la maison, je porte des coques), c est pas egalitaire

Selon moi, il y a un erreur quelque part, voir deux quelques parts.
chez paul, mais paul est juste paul, pas dieu.

et surtout chez moise et ses lois (dictées par Dieu).





Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ZAHIA
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 09/11/2010
Féminin
Messages : 2910
Pays : algerie
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Jeu 29 Déc 2016, 2:46 am

@BASSMEG a écrit:
oui, et c est quoi ton avis a toi par rapport a la place des femmes dans l eglise?

C est un sujet de discussion en soi je pense.

et c est le sujet de la page. Tu penses quoi de l inaccessibilité de la pretrise et de la papauté et de la relegation au services des femmes dans l eglise?
je voudrais
si possible, ton avis perso, et pas une citation, je connais le texte, je veux dialoguer avec toi.




Ce que je crois que tu ignores Bassmeg qu aux Etats Unis, chez les methodistes la ou je vais c est une femme qui est pretre !!!

Avant elle c etait une femme homosexuelle qui prechait !
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Jeu 29 Déc 2016, 3:01 am

@ZAHIA a écrit:
@BASSMEG a écrit:
oui, et c est quoi ton avis a toi par rapport a la place des femmes dans l eglise?

C est un sujet de discussion en soi je pense.

et c est le sujet de la page. Tu penses quoi de l inaccessibilité de la pretrise et de la papauté et de la relegation au services des femmes dans l eglise?
je voudrais
si possible, ton avis perso, et pas une citation, je connais le texte, je veux dialoguer avec toi.




Ce que je crois que tu ignores Bassmeg qu aux Etats Unis, chez les methodistes la ou je vais c est une femme qui est pretre !!!

Avant elle c etait une femme homosexuelle qui prechait !

wow effectivement, j ignorais ca, pour une fois que tu m apprends un truc, a charge de revanche.

Donc, y a au moins une branche tres minoritaire de la chretienté qui pense que les femmes sont l egal des hommes, et qu elles ne sont pas bonnes qu a faire le service.
CHEEEEEEEERS

en attendant que ca se repande, et qu on ai des pretres catho femmes, des archeveques et des papes femmes, voir des messies femmes,
faut reconnaitre que la place de la femme dans l eglise, et surtout l Eglise Catho,
c est pas glorieux.
Rien que cette histoire de genese, je trouve ca assez degradant, pas toi?
Nous les femmes, on aurait été créées a partir d une cote, comme dans le coran,
et tout les malheurs du monde, l enfantement dans la douleur (Lol, pour moi, ce sera une peridurale, je suis pas maso) et tout le reste, c est de la faute de la femme.
Et paul en rajoute une couche en plus...

Est ce que la peridurale et l avortement sont autorisés chez les methodistes?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ZAHIA
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 09/11/2010
Féminin
Messages : 2910
Pays : algerie
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Jeu 29 Déc 2016, 3:05 am

Aucune idee, en generale je vais a l eglise pour prier !!!!
Revenir en haut Aller en bas
BASSMEG
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/09/2016
Féminin
Messages : 2434
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Jeu 29 Déc 2016, 3:21 am

fantastique, ca fait au moins UNE branche tres minoritaire de la chretienté qui accepte les pretresses.

c est deja ca,

steplait, renseigne toi sur le fait de savoir si elle peut ou non devenir Grande pretresse (tu sais, chez nous catho, on peut pas etre pape)
pour savoir si l egalité des sexes chez les methodistes est reelle ou si c est juste une facade, genre les femmes on les laisse etre pretresses, mais pas plus haut.
et quelle est la position du methodisme sur l avortement et la contraception, question tres feminines.
Par exemple, quelles sont les tiennes sur ces sujets?
moi, je suis pour que (dans mon eglise catho) les femmes aient autant de droits que les hommes, c est pas pour demain, mais l espoir fait vivre.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ZAHIA
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 09/11/2010
Féminin
Messages : 2910
Pays : algerie
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Jeu 29 Déc 2016, 3:32 am

Pour moi chacun est libre de faire ce qu il pense etre bon pour lui . Dieu nous a donne une cerveau on reflechit, c est tout !

Je pense que le femme peut etre au meme point que l homme, je ne vois pas pourquoi,

Par contre, aucune photo ou portrait de JESUS ou des apotres dans l eglise et je suis tout a fait d accord !!!!
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La femme dans l'église    Jeu 29 Déc 2016, 7:18 am

@BASSMEG a écrit:
@BASSMEG a écrit:
Pour moi le fait que "JESUS lave ses pieds aux apotres"
je vois pas le rapport avec la place des femmes dans l eglise, sauf si c est une reference avec l istoire de marie magdeleine qui a lavé les pieds de JESUS et les a essuiés avec ses cheveux...

Bref, le role des femmes dans la Bible,
c est moins grandiose que les hommes, et en plus, l AT et Paul donnent une place bien archaique aux femmes dans l eglise.

donc, dans une eglise,
ou dans l Eglise,

le role des femmes peut se resumer a un role de, euh....

comment le dire.

"gens faisant le menage"????

"gens étant serviteurs"?

"gens ayant le droit de faire le menage et de preparer les repas ,n ayant pas le droit d apparaitre sur scene, ni de prendre des decisions sur la marche du monde alors que les pretres hommes, eux oui" (Chez moi, on appelle ca une bonniche, si elle est payée, et sinon, on appelle ca un esclave)

en gros, les femmes dans l église, avec un foulard sur la tete, comme a la mecque en plus pour je ne sais quelle raison, mais c est surement une tres bonne raison, n ont pas la meme valeur que les hommes,

ca apparait dans la genese,
ca continue en 2016...
Pas de pretresses,
pas d eveques meufs,
pas d archeveques Femmes.

et en plus, paul nous dicte notre conduite, lui dont n a aucune preuve qu il ait été en couple avec une femme, ce qui serait quand meme la moindre des choses pour dire a la moitié feminine de l humanité qu il faut eviter les bavardages intempestifs...

Donc pour moi, les femmes dans l Eglise, sont traitées comme des humains inferieurs, on a pas les memes droits que les humains males, sans raison autre que l affaire du fruit c est inique.
je vais verifier, mais il me semble bien que la Loi des Prophetes codifie la domination des hommes sur les femmes
On est bonnes pour faire le service, comme des diaconnesses, mettre un coup de balai, porter le voile et les sandales (serieux, je croise souvent des bonnes soeurs voilées en sandale en hiver,
et des pretres en jupe longue et qui ont des chaussures chaudes et costaudes (je m y connais en grolles, meme a la maison, je porte des coques), c est pas egalitaire

Selon moi, il y a un erreur quelque part, voir deux quelques parts.
chez paul, mais paul est juste paul, pas dieu.

et surtout chez moise et ses lois (dictées par Dieu).





Si ca t'aide a vivre, c'est le principal !
Revenir en haut Aller en bas
 

La femme dans l'église

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» la place de la femme dans l'eglise
» La pédophilie dans l'Église...
» Où se place la femme dans la prière en commun ?
» La place des femmes dans l'Eglise
» Le statut de la femme dans nos sociétés..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: *** DEBATS Chrétiens ***-