*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 ETRE ISLAMOPHOBES , judeophobes , christanophobes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lapelle
.
.
avatar

Date d'inscription : 11/05/2012
Masculin
Messages : 808
Pays : FR
R E L I G I O N : ATHEE laique

MessageSujet: ETRE ISLAMOPHOBES , judeophobes , christanophobes    Sam 02 Avr 2016, 12:09 am

Il faut être islamophobe au sens premier du terme.






Alex Videtzky·jeudi 31 mars 2016
.

Il faut être islamophobe au sens premier du terme, hors de tout racisme. Comme il faut être christianophobe face aux velléités de pouvoir des fondamentalistes américains ou judéophobes envers ceux qui pourrissent la société civile. Ce qui est sûr, c'est que même si la grande majorité de la population musulmane belge est pacifique, c'est au sein de cette population que les terroristes islamistes trouvent des complicités et des relais pour accomplir leurs actes monstrueux. Aujourd'hui, Molenbeek est devenue “ une enclave, une zone quasi monoculturelle“. Dans le centre de Molenbeek, un jour de marché, on entend principalement parler arabe, un très grand nombre des femmes sont fortement voilées, et seuls les hommes sont assis aux terrasses de café. Les pouvoirs politiques belges, à divers échelons, ont trop longtemps laissé l'idéologie islamiste prospérer à Bruxelles et dans le pays. Ils l'ont souvent ménagée, souvent aidés par des médias complaisants et des personnalités politiques et publiques. Complaisance à l’égard de l’économie souterraine de ces quartiers nommés “le croissant pauvre“, économie sous-tendue par le trafic de drogue en provenance du rif. Complaisance aussi face à la conversion de ce banditisme à un salafisme extrême et nihiliste, illustré par la tragique réalité du moment.
Je me fais violence en écrivant cela, car cela fait sans doute le jeu de l’extrême droite, mais l’angélisme et la soumission (au sens d’Houellebecq) ne préparent-ils pas encore mieux le chemin du pouvoir à cette extrême droite. On peut adhérer aux analyses d’Olivier Roy, que les terroristes ne sont pas l’expression d’une radicalisation de la population musulmane, mais qu’ils reflètent une révolte générationnelle et nihiliste qui touche une catégorie précise de jeunes, qu’ils choisissent l’islam parce qu’il n’y a que ça sur le marché de la révolte radicale; cela ne m’empêche pas d’être islamophobe, de la même manière que je pourrais me sentir judéophobe ou christianophobe comme il fut nécessaire de l’être pour remettre aux oubliettes le projet de société basée sur la religion catholique, projet toujours vivant chez les fondamentalistes américains.
                               Le repli identitaire et la soumission au religieux sont un désastre (Elisabeth Badinter). Les circonstances économiques n’expliquent pas tout de cette régression. Najim Laachraoui, mal à son islam, un des kamikazes du Brussels Airport a été étudiant en polytechnique jusqu’en 2ème année…enfant, les frères Bakraoui n’ont manqué de rien, la famille était propriétaire de son logement et le commerce du père était prospère, Salah Abdeslam était propriétaire d’un bar avec son frère, etc…
                                  Le mot Islam veut dire “soumission”. Cette soumission par essence conduit beaucoup de musulmans pratiquants à ne pas s’interposer sur des questions concernant la religion même si beaucoup de musulmans ont intégré les valeurs de la république et aspirent à la paix. Si cela se passe, c’est que Dieu l’a voulu. Il faudrait que les musulmans aient aussi le choix de critiquer l’islam, la liberté de réinterpréter le Coran et de ne plus être musulmans sans risquer leur vie ! Si faire le tri entre “bon“ et “mauvais“ musulmans ouvre la porte à toutes les dérives, il ne faut pas oublier que l’islam est par essence intolérant et ne reconnaît aucune autre loi que la loi musulmane. Partout où il est majoritaire, où il a marginalisé les populations non musulmanes, c’est la loi musulmane qui est imposée, au besoin par la force. Et où ils ne sont pas majoritaires, ils continueront à s’étendre à coup d’accommodements “raisonnables“ et de soumission Houellebecquienne.
                                   Le concept de “tolérance” dans la pensée religieuse est un non-sens, puisqu’il implique une sorte d’indulgence de la part du croyant envers l’autre différent de lui, tout en considérant en son for intérieur que cet autre est un pécheur, un impie et un renégat, ou même une honte pour l’humanité. Cette “tolérance“ annule toute possibilité de dialogue. Les religions ne deviennent tolérantes qu’après leur défaite. La seule issue est la défaite du projet religieux tel que l’incarnent les institutions et les pouvoirs islamiques avec leurs idées momifiées. Oui, il faut être islamophobe au sens premier du terme, avoir peur d’un islam qui engendre des monstres et de plus en plus des sympathisants actifs ou passifs de ces monstres… les djihadistes meurent avec la conviction que leur violence aveugle répond à une exigence: celle d’accomplir un devoir.
Est-il possible de réparer une vingtaine d’années de laxisme, de faiblesse politique et de politiquement correct ? Serait-ce une entreprise antidémocratique ? La démocratie ne devrait pas permettre aux fanatiques d’utiliser les moyens qu’elle leur offre, ni être un tremplin pour assouvir leurs ambitions antidémocratiques. Liberté religieuse et libre conscience sont un droit dans nos sociétés, à ne pas confondre cela avec des revendications identitaires religieuses et une volonté de soumettre au droit d’inspiration religieuse le vivre ensemble, l’égalité homme-femme et la primauté de nos institutions. Toutes les religions ont le droit d’avoir des lieux de cultes, mais ceux-ci n’ont pas à se soustraire aux lois de la cité. Dans le cas de la religion musulmane, il y a un élément encourageant quand on lit l’interview parue dans la presse de Salah Echallaoui, le nouveau président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (l’organe représentatif du culte musulman). Comme il le souligne, il est devant un chantier complexe. On pourrait lui poser la question à propos de l’islam, de la soumission au coran, à la charia, etc. qui sont imposés dès l'enfance, sans droit à une apostasie ultérieure: les musulmans bénéficient-ils de ce droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion?
Elément moins encourageant, quand on lit ceci: «Il y a un pourcentage non négligeable des jeunes que l’on rencontre après les événements qui ont toujours une certaine sympathie pour ce type de mouvement. C’est horrifiant.» (Philippe Moureaux, 25 mars 2016, à propos des attentats de Bruxelles). Est-ce que cela n’a rien à voir avec un véritable islam ? Ou alors, l’islam, construction humaine, est source d’une idéologie mortifère tout autant que la base d’une religion coupable du meilleur et du pire… à l’image des autres religions.
                                                                                     Alexandre Videtzky,   Mars 2016
                              Addendum: Le principe même d’une “innovation" ou relecture du Coran étant totalement tabou, aucun musulman, qui voudrait être reconnu comme tel par ses pairs, n'acceptera d'amender ne serait qu'une phrase dans un verset du coran.            Voir la parole de Tariq Ramadan à propos de sa proposition de “moratoire“ de la lapidation des femmes: ”On ne peut pas aller directement à la condamnation [de la lapidation] qui implique la condamnation de textes religieux“. Comment en effet pourrait-il remettre en cause les fondamentaux de sa religion dont il tire avantages matériels et symbolique de sa position.
La Réforme de l'Islam est un fantasme chez une poignée d'intellectuels musulmans progressistes mais peu écoutés. Pourtant une Réforme a déjà eu lieu dans l'histoire de l'islam. Elle fut même drastique puisque les chercheurs estiment que le coran originel contenait trois fois plus de versets. Évidemment, ces coupes sombres n'ont pas été appelées "Réforme". Elles sont le fruit de "choix éditoriaux" dont le rédacteur en chef fut le Calife Othman. Othman décida de "fixer" les versets qui étaient transmis par la Récitation, c’est à dire uniquement par voie orale.
                            Cette oralité posa problème à mesure que l'empire devenait de plus en plus vaste puisque des variations importantes existaient d'un bout à l'autre du territoire musulman. Les partisans d'Ali (représentant à leurs yeux a ligné légitime de Mahomet) n'ont évidemment jamais accepté ce caviardage. Après le massacre de Karballa, ceux que l’on appellera plus tard les chiites vont être contraints d’accepter un seul et unique livre saint afin qu'il n’existe qu’un socle commun à l'ensemble du monde musulman. Mais socle commun ne veut pas dire corpus commun, loin de là. Les chiites croient en des hadiths considérés comme "faibles" par les sunnites et inversement. Ces mêmes chiites croient aux Révélations de Fatima, la fille de Mahomet. Ces versets "descendus" après la mort du Messager seraient donc "la suite" du coran...
                              En fait pour que l'islam se réforme il faudrait que les musulmans non érudits comprennent que le coran n'est pas un livre incarné. L'ouvrage, considéré comme unique et inaliénable, que les musulmans vénèrent comme la parole d’Allah, est en fait un "mushaf" c'est-à-dire une matérialisation physique d’une partie récitée d’un ensemble immatériel de versets situés dans un au-delà…C'est le principe de l'Arké (principe premier) de Platon. Le mushaf n'est qu'une "part" du coran complet. Une matérialisation, passablement incomplète, de la Parole Divine. Voilà pourquoi les chiites n'ont pas d'objection théologique à la transmission par l'Ange Gabriel de nouveaux versets à Fatima, la fille du Prophète, qui devient donc en quelque sorte le nouveau Messager à la mort de son père. Elle aurait laissé un recueil secret, trois fois plus volumineux que le Coran, réservé uniquement aux imams de hautes lignées . Un autre mushaf.
Tout ceci est évidemment une hérésie pour les sunnites qui ne souhaitent pas que l'on conteste la "finitude" de leur livre saint et son caractère “clair“ (mubeen).                    Toutefois, les Manuscrits de Sanaa et les travaux des chercheurs écornent fortement ce dogme d'un livre unique et monolithique. Les palimpsestes (manuscrit constitué d’un parchemin déjà utilisé, dont on a fait disparaître les inscriptions pour pouvoir y écrire de nouveau) de la mosquée de Sanaa révèlent des informations inconcevables pour le musulman lambda et font frémir de peur et de colère les "savants" sunnites.

: "les religions ne deviennent tolérantes qu'après leur défaite." 

BONNE LECTURE
Revenir en haut Aller en bas
dame-blanche
.
.
avatar

Date d'inscription : 03/05/2015
Féminin
Messages : 206
Pays : Bruxelles .
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: ETRE ISLAMOPHOBES , judeophobes , christanophobes    Sam 02 Avr 2016, 5:12 am

Bonjour à tous , je ne comprend absolument pas ce nouveau sujet pour moi ce sont des déviances , intolérable inimaginable et intolérable de la part des croyants quelque soit la religion !
Revenir en haut Aller en bas
Nina92
.
.
avatar

Date d'inscription : 16/02/2016
Féminin
Messages : 500
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: ETRE ISLAMOPHOBES , judeophobes , christanophobes    Sam 02 Avr 2016, 8:44 am

D'accord avec dame-blanche, il faut être tolérants envers tout le monde =D

"Ce qui est sûr, c'est que même si la grande majorité de la population musulmane belge est pacifique, c'est au sein de cette population que les terroristes islamistes trouvent des complicités et des relais pour accomplir leurs actes monstrueux. Aujourd'hui, Molenbeek est devenue “ une enclave, une zone quasi monoculturelle“. Dans le centre de Molenbeek, un jour de marché, on entend principalement parler arabe, un très grand nombre des femmes sont fortement voilées, et seuls les hommes sont assis aux terrasses de café. "

Hmm... à vérifier. Je dis pas que cette ville a pas de problèmes, mais y'a un petit soupçon d'exagération.

"les religions ne deviennent tolérantes qu'après leur défaite." 

Je ne suis pas vraiment d'accord... il y a toujours eu des religieux tolérants, la proportion de "cons" et de "gentils" parmi la population ne varie pas en fonction de leur religion.

En fait quand on y pense les choses ont pas réellement changé, elles se sont juste atténués. La raison qui fait que l'Eglise (je parle de l'europe car c'est ce que je connais) était aussi violente et extrémiste, c'est parce qu'elle avait le pouvoir... parce qu'en soi, prendre toute la richesse de la population, exécuter toute personne soupçonnée d'hérésie, et toutes les autres violences, c'est absolument pas chrétien. C'étaient ceux qui étaient aux commandes qui faisaient de la ;;; et manipulait la population. Aujourd'hui, nous sommes dans une société laïque, mais le gouvernement est toujours corrompu. Il a pas autant de pouvoir qu'au temps de la monarchie, mais on est d'accord qu'il est toujours corrompu. Bref je sais pas si j'arrive à être claire, mais en gros le système intolérant religieux était dirigée par ceux qui avaient le pouvoir. Aux états-unis beaucoup de ceux qui ont le pouvoir sont toujours religieux et et il en découle une l'intolérance religieuse plus forte.
Du coup voilà, c'est toujours ceux qui ont le pouvoir et sont en écrasante majorité qui oppressent.
Revenir en haut Aller en bas
Lapelle
.
.
avatar

Date d'inscription : 11/05/2012
Masculin
Messages : 808
Pays : FR
R E L I G I O N : ATHEE laique

MessageSujet: Re: ETRE ISLAMOPHOBES , judeophobes , christanophobes    Sam 02 Avr 2016, 8:26 pm

Citation :
D'accord avec dame-blanche, il faut être tolérants envers tout le monde =D
Pas d accord il faut etre tolérants avec ceux qui sont tolérants ou font des efforts pour l etre  I love you Sinon ,  cela devient a accepter la loi du plus fort , du plus malin ( meme au sens reigieux : satan ) Dieu est absent et on ne peut se substituer a lui . I love you Bon dimanche .
Revenir en haut Aller en bas
Nina92
.
.
avatar

Date d'inscription : 16/02/2016
Féminin
Messages : 500
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: ETRE ISLAMOPHOBES , judeophobes , christanophobes    Dim 03 Avr 2016, 12:35 am

Ah oui bon c'est sûr que quand quelqu'un dépasse les limites il faut savoir être ferme ( ( ͡° ͜ʖ ͡°) ), mais là en l’occurrence je parlais de respecter toutes les religions et l'athéisme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ETRE ISLAMOPHOBES , judeophobes , christanophobes    

Revenir en haut Aller en bas
 

ETRE ISLAMOPHOBES , judeophobes , christanophobes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sommaire Etre Mythologique
» POUR HUB ET SON BEBE EN DANGER D'ETRE AVORTE !!!
» Etre qualifié d'antichrist...Désagréable même pour un non croyant ?
» Saint Alphonse de Liguori et commentaire du jour "Etre riche en vue de Dieu"
» Etre papa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: AGNOSTIQUE-