*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Migrants : à Idomeni, la souffrance des enfants sur la route de l'exil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Migrants : à Idomeni, la souffrance des enfants sur la route de l'exil   Ven 18 Mar 2016, 1:15 am

Migrants : à Idomeni, la souffrance des enfants sur la route de l'exil

Ce village grec symbolise le sort des migrants, car il est à la frontière de la route des Balkans désormais fermée. Depuis un peu plus d'une semaine, près de 13 000 réfugiés s'y entassent.

Le camp d'Idomeni, à la frontière gréco-macédonienne, était censé accueillir 1 500 personnes, elles sont désormais 13 000 à loger sous des tentes, dont 4 000 enfants. Parmi eux, Sana, 4 ans, et sa petite sœur de quatre mois. Installée ici depuis plus de vingt jours, elle déménage ce matin. Trop de boue, trop d'humidité, leur père ne cache plus son exaspération. "Elles toussent toutes les nuits, elles pleurent, ne peuvent pas dormir, elles mangent mal, ce n'est pas une vie d'homme, mais d'animal", s'insurge Hassan.

60% des migrants sont des femmes et des enfants

Principales victimes de cette insalubrité : les enfants en bas âge, presque tous malades. Diarrhées, problèmes respiratoires… Isabelle Bouton, une infirmière française de Médecins du monde, reçoit une cinquantaine d'enfants par jour. Désormais, elle craint l'arrivée d'épidémies. "Tout ce qui est rubéole, on a eu un cas d'hépatite A chez un petit garçon", explique-t-elle.

Le quotidien des enfants est rythmé par la distribution de nourriture. La semaine dernière, trois réfugiées du camp d'Idomeni ont été transportées à l'hôpital pour accoucher. Parmi les migrants, 60% sont des femmes et des enfants. Les autorités tentent de convaincre les réfugiés de s'installer plus loin, dans des camps moins insalubres, mais tous souhaitent rester près de la frontière, au cas où elle devrait réouvrir.

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/migrants-la-souffrance-des-enfants-exiles-a-idomeni_1363677.html#xtor=EPR-51-[ligue-des-champions-le-psg-affrontera-manchester-city-en-quart-de-finale_1365023]-20160318-[related]
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3923
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Migrants : à Idomeni, la souffrance des enfants sur la route de l'exil   Ven 18 Mar 2016, 1:16 am

A Idomeni, des vacanciers volontaires viennent en aide aux migrants

Les 28 pays de l'Union européenne tentent de s'accorder sur un plan inédit pour faire face à la crise des migrants. Face à l'urgence humanitaire, des touristes ont décidé de renoncer à leurs vacances pour apporter leur aide.

Face à l'urgence humanitaire, des touristes ont décidé de renoncer à leurs vacances pour apporter leur aide. Ils sont suédois, tchèques ou allemands. Ils ne sont pas venus en Grèce pour ses plages de sable blanc, mais pour donner un coup de main dans le camp de réfugiés d'Idomeni, à la frontière avec la Macédoine. Matthias est médecin en Suisse. "J'étais censé aller à Majorque avec ma femme et mes enfants pour des vacances, puis j'ai annulé. Je leur ai dit que j'avais quelque chose de plus important à faire cette semaine", confie-t-il.

Trois cents volontaires indépendants

Les réfugiés, eux, apprécient cette présence. "Je leur suis très reconnaissant, ils ont le cœur sur la main", explique un migrant. "C'est rare de voir des gens donner de leur temps gratuitement", s'émeut un autre.

Depuis la fermeture de la frontière macédonienne, la situation dans le camp ne fait que se dégrader. La pluie et le froid créent des conditions d'hygiène difficiles. Au total, près de 300 volontaires indépendants se relaient jour et nuit aux côtés de ces réfugiés, qui continuent d'arriver chaque jour par centaines au camp d'Idomeni.


http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/idomeni-des-vacanciers-volontaires-viennent-en-aide-aux-migrants_1364029.html#xtor=EPR-51-[ligue-des-champions-le-psg-affrontera-manchester-city-en-quart-de-finale_1365023]-20160318-[related]
Revenir en haut Aller en bas
 

Migrants : à Idomeni, la souffrance des enfants sur la route de l'exil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)
» [Formes d'écu] Les Blasons d'enfants.
» Prières pour les enfants à naître
» Comment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?
» Enfants "pas gentils" avec animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-