*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Sabbat le samedi ou le dimanche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Dim 13 Mar 2016, 10:27 pm

Rappel du premier message :

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Petero
nouveau membre


Date d'inscription : 14/08/2017
Messages : 6

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Dim 27 Aoû 2017, 8:24 pm

@Mister Be a écrit:
Dans ce cas Petero, expliquez-nous ce que vous faites le dimanche à la messe au moment de l'Eucharistie?
Pourquoi n'observez-vous pas le Shabbat qui est un commandement divin?

Voici le commandement que Dieu a donné à son peuple :

12 Observe le jour du sabbat, pour le sanctifier, comme te l'a ordonné Yahweh, ton Dieu. 13 Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage. 14 Mais le septième jour est un sabbat consacré à Yahweh, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton boeuf, ni ton âne, ni aucune de tes bêtes, ni l'étranger qui est dans tes portes, afin que ton serviteur et ta servante se reposent comme toi. 15 Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d'Egypte, et que Yahweh, ton Dieu, t'en a fait sortir d'une main forte et d'un bras étendu: c'est pourquoi Yahweh, ton Dieu, t'a ordonné d'observer le jour du sabbat. (Deutéronome (CP) 5)

Les hébreux, quand ils ont été libérés de cette servitude imposée en Egypte, ils n'ont pas été libérés de la servitude première dans laquelle les a enfermé le Serpent, la servitude du péché et ses conséquences rappelées par Dieu :

" 17 Il dit enfin à l'homme : « Parce que tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé le fruit de l'arbre que je t'avais interdit de manger : maudit soit le sol à cause de toi ! C'est dans la souffrance que tu en tireras ta nourriture, tous les jours de ta vie. (Genèse (LIT) 3)

Le jour du sabbat, c'est le jour où l'homme hébreux doit sortir de la servitude du travail qu'il doit entreprendre pour tirer sa nourriture, pour se reposer en Dieu, c'est à dire "reprendre des forces auprès de Dieu" et en même temps lui rendre grâce, le remercier de l'avoir libérer de cette autre servitude dans laquelle son péché l'avait entraîné, celle qu'il a vécu en Egypte.

Qu'est-ce que JESUS est venu faire ? Nous libérer du péché qui nous éloignait de Dieu, pour nous faire entrer avec Dieu, dans l'alliance dont nous avait écarté le Serpent, l'alliance avec Dieu, dans la Vie, sa Vie dans laquelle il voulait nous faire entrer en nous donnant à manger le fruit de l'arbre de la Vie ; dont nous avons été éloignés, depuis qu'Adam et Eve, nos premiers parents, sont devenus esclaves du péché et du Serpent, de Satan.

Les hébreux, ils faisaient mémoire de leur libération de l'esclavage des Egyptiens, le samedi. Les chrétiens eux, font mémoire de leur libération de l'esclavage dans lequel le serpent les maintenait jusque dans la mort, le dimanche jour où JESUS est sorti de la mort, redonnant Vie à tous ceux qui à cause du serpent et de l'esclavage dans le péché où il les tenaient enfermés, était mort.

C'est ce jour là, que JESUS s'est montré à ses Apôtres, notamment aux disciples d'Emmaüs, avec qui il a marché, jusqu'à ce qu'ils arrivent chez eux, :

1 Mais le premier jour de la semaine, de grand matin, elles allèrent au sépulcre, portant les aromates qu'elles avaient préparés .... " Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant? 6 Il n'est point ici, mais il est ressuscité. ... 13 Or, ce même jour, deux d'entre eux se rendaient à un bourg, nommé Emmaüs, distant de Jérusalem de soixante stades, 14 et ils causaient entre eux de tous ces événements. 15 Tandis qu'ils causaient et discutaient, JESUS lui-même, s'étant approché, se mit à faire route avec eux; 16 mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.... 25 Et lui leur dit: " O (hommes) sans intelligence et lents de coeur pour croire à tout ce qu'ont dit les prophètes! 26 Ne faillait-il pas que le Christ souffrit cela pour entrer dans sa gloire? " 27 Et commençant par Moïse et (continuant) par tous les prophètes, il leur expliqua, dans toutes les Ecritures, ce qui le concernait. 28 Ils approchèrent du bourg où ils se rendaient, et lui feignit de se rendre plus loin. 29 Mais ils le contraignirent, disant: " Reste avec nous, car on est au soir et déjà le jour est sur son déclin. " Et il entra pour rester avec eux. 30 Or, quand il se fut mis à table avec eux, il prit le pain, dit la bénédiction, puis le rompit et le leur donna. 31 Alors leurs yeux s'ouvrirent, et ils le reconnurent; et il disparut de leur vue. (Luc (CP) 24)

Ce PREMIER JOUR DE LA SEMAINE, JESUS se montre à Marie-Madeleine puis aux 2 disciples d'Emmaüs, faisant route avec eux, et arrivé à la fin de ce premier jour, il se met à table avec eux, prend le pain, dit la bénédiction puis le rompit et le leur donna... alors leurs yeux s'ouvrir, ils le reconnurent et il disparut à leur vue.

Si nous nous rassemblons le dimanche, le premier jour de la semaine, c'est pour rendre grâce (faire eucharistie), pour l'œuvre que JESUS a accomplit pour nous, et qu'il continu à accomplir, en nous libérant du péché et de la mort. Le dimanche, le Seigneur nous rejoint, comme il a rejoint les disciples d'Emmaüs, pour ouvrir notre cœur à l'intelligence de l'œuvre qu'il est venu accomplir, qui avait été annoncé dans l'Ancien Testament, par les prophètes ; et qui nous est annoncé depuis qu'il l'a accomplit, par les prophètes qu'ils nous a envoyé et nous envoie, ses Apôtres et leurs successeurs. C'est ce qu'ils font en premier à la messe ; ils ouvrent avec JESUS présent en eux par son Esprit, notre cœur à l'intelligence de son œuvre, avant de partager son Pain de Vie avec nous, comme il l'a fait avec ses disciples d'Emmaüs et le fait avec tous ceux qui depuis 2000 ans, deviennent ses disciples.

Ce qu'il fait avec nous, ce jour là, c'est ce qu'il avait prévu de faire avec Adam et Eve, après leur avoir ouvert leurs cœurs à l'intelligence des Ecritures, données à manger dans le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, avant de leur faire don de sa Vie dans le fruit de l'Arbre de la Vie.

Malheureusement, le Serpent à ouvert le cœur d'Adam et Eve, au péché, en faisant mentir Dieu dans sa Parole, entraînant Adam et Eve dans la mort.

Le dimanche, JESUS nous rejoint pour ouvrir notre cœur et notre intelligence à la Véritable connaissance de Dieu et de nous-mêmes, nous faisant entrer dans la Vie avec Lui, la Vie Sainte sur laquelle le péché et la mort n'a pas d'emprise, Vie dans laquelle nous continuons à vivre, quand la mort frappe notre corps.

Comprends-tu mieux pourquoi le culte que nous rendons à Dieu venu nous faire entrer dans sa Vie, pour nous procurer le repos dans notre âme, nous le rendons le dimanche, le premier jour de la semaine, le jour où JESUS est ressuscité des morts, le jour où il nous ressuscite nous mêmes après que le péché nous ait fait mourir dans notre âme, avant de nous ressusciter au dernier jour dans notre corps, vivant que nous sommes dans son Corps qui est ressuscité ?
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 19142

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Dim 27 Aoû 2017, 8:27 pm

@Mister Be a écrit:
Ce que je sais c'est que l'Eternel a sorti des lois de son éternité pour nous transmettre une ligne de conduite pour se connecter à Lui...Il ne s'agit pas d'abolition de lois passées par des nouvelles or la non observances de ces lois nous entraînent effectivement vers notre perte...
Le burnt out est pour moi un des signes de cette non observance du shabbat!Le burnt out n'est pas ancien!

Des êtres un peu plus évolués que nous comprendraient facilement que l'expérience ancienne s'intègre harmonieusement avec l'expérience moderne.  L'Homme oppose les révélations à la place d'en faire la synthèse.  L'Homme vit dans le passé en niant sa propre réalité au profit de celle d'hommes qui ont vécu il y a des milliers d'années.  Cela me surprend toujours car il n'y a pas d'avenir dans le passé. Very Happy

Se condamnant lui-même à se vouloir duplicata, l'Homme nie ce qu'il est et se prive de toute évolution.  Or, l'évolution est une constante Divine.  Ce qui n'évolue pas disparaît.  Tel est aussi l'état de notre monde.  Chaque évolution est un défi.  Une autre évidence.

Sur le fond, le corps a ses limites et a besoin de repos et cela, on le sait depuis la nuit des temps.  L'enseignement Divin de cette réalité est destiné à des personnes de très faible niveau d'évolution.

Shabbat et burn out ne sont que des mots.  On peut en utiliser d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Petero
nouveau membre


Date d'inscription : 14/08/2017
Messages : 6

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Dim 27 Aoû 2017, 8:34 pm

@RAMOSI a écrit:


[color=#3300cc]Bonjour Mister Be,

Je suis Catholique, mais je ne suis pas dogmatique,

Le trop grand attachement aux Dogmes, c'est ce qui provoque les guerres de Religions,

Ce qui ne signifie pas qu'il faille pratiquer sans règles.

Attention, les dogmes ne sont pas des règles à suivre, mais le rappel de la Vérité Révélée par JESUS, et à laquelle nous devons adhérer. Je prends un exemple : "Si je ne croit pas en la divinité de JESUS, rappelé dans le dogme", je ne vais pas croire que JESUS est mon Sauveur, et de fait, je ne vais pas le croire quand il m'invite à le recevoir dans le Sacrement de l'Eucharistie, de manière à ce qu'il me rejoigne, comme il l'a fait avec les disciples d'Emmaüs, sur mon chemin de vie.


@RAMOSI a écrit:
Adorer en "esprit et en vérité",

C'est adorer avec le cœur, avec sincérité

Déjà, ce n'est pas "adorer en esprit et vérité, mais adorer "en l'Esprit de Vérité", qui nous accompagne, et qui nous est donné dans l'hostie consacrée, qui est le Sacré Cœur de JESUS, l'Esprit Saint, devenu en JESUS, ce Cœur nouveau, Cle Cœur de chair que Dieu avait promis à son peuple de Lui donner, de mettre en lui.

Dieu le Père et JESUS son Fils, sa Parole, nous font don de leur Cœur, qu'il dépose dans notre propre cœur, pour que notre propre cœur, notre âme, vive par leur Cœur et donc prie avec leur Cœur, avec l'Esprit, et vive de ce Cœur Nouveau, de la Vie donné par le Sacré Cœur de JESUS à son Eglise, à son Corps et à nous qui sommes membres de son Corps, de sa chair vivifiée par l'Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Lun 04 Sep 2017, 8:13 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Mister Be a écrit:
Ce que je sais c'est que l'Eternel a sorti des lois de son éternité pour nous transmettre une ligne de conduite pour se connecter à Lui...Il ne s'agit pas d'abolition de lois passées par des nouvelles or la non observances de ces lois nous entraînent effectivement vers notre perte...
Le burnt out est pour moi un des signes de cette non observance du shabbat!Le burnt out n'est pas ancien!

Des êtres un peu plus évolués que nous comprendraient facilement que l'expérience ancienne s'intègre harmonieusement avec l'expérience moderne.  L'Homme oppose les révélations à la place d'en faire la synthèse.  L'Homme vit dans le passé en niant sa propre réalité au profit de celle d'hommes qui ont vécu il y a des milliers d'années.  Cela me surprend toujours car il n'y a pas d'avenir dans le passé. Very Happy

Se condamnant lui-même à se vouloir duplicata, l'Homme nie ce qu'il est et se prive de toute évolution.  Or, l'évolution est une constante Divine.  Ce qui n'évolue pas disparaît.  Tel est aussi l'état de notre monde.  Chaque évolution est un défi.  Une autre évidence.

Sur le fond, le corps a ses limites et a besoin de repos et cela, on le sait depuis la nuit des temps.  L'enseignement Divin de cette réalité est destiné à des personnes de très faible niveau d'évolution.

Shabbat et burn out ne sont que des mots.  On peut en utiliser d'autres.

Des êtres un plus évolués que nous comprendraient qu'il ne faut pas oublier ce qu'on a été et qui a fait ce qu'on est devenu ou ce qu'on est aujourd'hui au risque de revivre les passé inexorablement...
L'homme moderne a un devoir de mémoire!
L'homme ne vit pas dans le passé mais se souvient du passé qui a construit son avenir...si l'homme riche oublie qu'il a été un jour pauvre, il court à sa perte!
Une génération pour monter les échelons, un autre pour vivre de ses rentes et une troisième pour de lapider ce qu'on a eu tant de mal à bâtir!

Idem en théologie, l'Eternel dira par la bouche d'osée/ "Mon peuple se meurt faut de connaissance" et Yéshoua dira faites ceci en mémoire de moi!
Or beaucoup de Chrétien ont oublié qui était Yéshoua(JESUS) et ce qu'il a fait pour nous!
Oui sur le fond , le corps connaît ses limites mais l'homme a tendance a aller au delà des limites...parce qu'il oublie que son corps est limité...
Non Petero, Shabbat et burnt out ne sont pas que des mots mais des réalités à vivre!
Si ce n'était qu'un mot, le shabbat ne serait pas une mitsvot!
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Lun 04 Sep 2017, 8:24 am

Citation :
Comprends-tu mieux pourquoi le culte que nous rendons à Dieu venu nous faire entrer dans sa Vie, pour nous procurer le repos dans notre âme, nous le rendons le dimanche, le premier jour de la semaine, le jour où JESUS est ressuscité des morts, le jour où il nous ressuscite nous mêmes après que le péché nous ait fait mourir dans notre âme, avant de nous ressusciter au dernier jour dans notre corps, vivant que nous sommes dans son Corps qui est ressuscité ?

La résurrection ne nous dispense pas d'observer la loi divine

Cela nous amène à certaines questions : Pourquoi tant de chrétiens observent-ils le dimanche sans l'autorité de la Bible? Plus important encore, Quel jour dois-je observer? Devrais-je suivre ceux qui disent, " Je ne pense pas que le jour que j'observe fait une différence pourvu que j'observe un jour sur sept "? Ou, devrais-je accorder de l'importance au jour que Yeshoua (JESUS), notre Créateur, établit quand il créa notre monde, et le jour que D.ieu a souligné dans les Dix Commandements : le septième jour est le shabbat "?


Nous ne parlons pas ici d'une observation superficielle, mais du jour exact selon la Bible. L'important c'est d'obéir à Yeshoua (JESUS). Notre Créateur mit de côté le shabbat comme étant " saint ", et comme le jour où nous et nos familles pourrons aller à lui pour recevoir force et rafraîchissement spirituel. À qui dois-je obéir? Dois-je obéir à Mashiah (Messie), le Fils de D.ieu, ou à la tradition humaine au sujet du jour que je garde? Le choix est clair : les enseignements des hommes ou l'ordre de D.ieu; les paroles des hommes ou la Parole de D.ieu; un substitut humain ou l'ordre divin.


Le prophète Daniel prévient ceux qui " essaieraient de changer les temps et la loi " (Daniel 7 :25). D.ieu désire ramener son peuple à l'obéissance. Il l'invite à observer le shabbat comme gage de loyauté et d'amour envers lui.


Yeshoua (JESUS) déclare : " Si vous m'aimez, vous obéirez à mes commandements (Jean 14 :15). Il promet une joie abondante à ceux qui l'aiment suffisamment pour lui obéir (Jean 15 :9-11). Nous avons un merveilleux Sauveur. Il désire ardemment nous faire découvrir la plénitude de son amour. Un cœur obéissant ouvre bien grand la porte à cet amour.


Dans le jardin de Gethsémané, Yeshoua (JESUS) se soumit totalement à la volonté du Père, même devant la croix et quand les péchés du monde l'écrasaient. Alors qu'il supplia D.ieu "d'éloigner cette coupe de moi, " il resta soumis à la volonté du Père et ajouta : " toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. " (Marc 14 :36).


Yeshoua (JESUS) veut nous faire connaître la joie d'une vie consacrée. Il veut aussi nous faire connaître la joie du repos du shabbat. Il veut que nous ayons assez de confiance en lui pour lui obéir dans les moindres détails de la vie. Si vous répondez à l'appel de D.ieu et obéissez à tous ses commandements, la promesse de Yeshoua (JESUS) que "sa joie sera en vous " et que " votre joie sera parfaite " s'accomplira pour vous (Jean 15 :11).


Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19142
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Lun 04 Sep 2017, 8:01 pm

MisterBe a écrit:
Des êtres un plus évolués que nous comprendraient qu'il ne faut pas oublier ce qu'on a été et qui a fait ce qu'on est devenu ou ce qu'on est aujourd'hui au risque de revivre les passé inexorablement...
L'homme moderne a un devoir de mémoire!
L'homme ne vit pas dans le passé mais se souvient du passé qui a construit son avenir...si l'homme riche oublie qu'il a été un jour pauvre, il court à sa perte!
Une génération pour monter les échelons, un autre pour vivre de ses rentes et une troisième pour de lapider ce qu'on a eu tant de mal à bâtir!

Si ce que tu dis était vrai, notre monde aurait évolué hors, il a plutôt régressé en termes de qualités humaines. Car en effet, le monde entretient avec conviction ce devoir de mémoire avec le résultat que l'on voit.

Cette mémoire nous force à répéter inconsciemment ou non des événements qui ont été vécu par d'autres gens. Nous les répétons par la pensée mais surtout par les actes.

Je prends ici l'exemple caricatural de l'islam qui entretient la mémoire de disputes entre gens de pouvoir qui s'est passée en son sein il y a 1400 ans. Cette mémoire est catastrophique parce qu'elle a des conséquences dans tous les domaines qui dépassent de loin le cadre ces simples disputes.

L'émancipation du passé permettrait de laisser libre cours à notre nature humaine qui est fondamentalement bonne. C'est dans la spontanéité des réactions que se trouve la clé de notre évolution.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19142
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Lun 04 Sep 2017, 8:04 pm

MisterBe a écrit:
Or beaucoup de Chrétien ont oublié qui était Yéshoua(JESUS) et ce qu'il a fait pour nous!

A mon sens, JESUS serait beaucoup plus intéressé de partager avec d'autres humains la Voie Christique plutôt que de nous voir nous souvenir ad eternam de ce qu'il a fait. Very Happy

@Mister Be a écrit:
Non Petero, Shabbat et burnt out ne sont pas que des mots mais des réalités à vivre!
Si ce n'était qu'un mot, le shabbat ne serait pas une mitsvot!

Je ne suis pas dogmatique. Plusieurs voies mènent au résultat escompté.


Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Mar 05 Sep 2017, 3:47 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
MisterBe a écrit:
Des êtres un plus évolués que nous comprendraient qu'il ne faut pas oublier ce qu'on a été et qui a fait ce qu'on est devenu ou ce qu'on est aujourd'hui au risque de revivre les passé inexorablement...
L'homme moderne a un devoir de mémoire!
L'homme ne vit pas dans le passé mais se souvient du passé qui a construit son avenir...si l'homme riche oublie qu'il a été un jour pauvre, il court à sa perte!
Une génération pour monter les échelons, un autre pour vivre de ses rentes et une troisième pour de lapider ce qu'on a eu tant de mal à bâtir!

Si ce que tu dis était vrai, notre monde aurait évolué hors, il a plutôt régressé en termes de qualités humaines.  Car en effet, le monde entretient avec conviction ce devoir de mémoire avec le résultat que l'on voit.

Tu n'as pas tout à fait tort dans ce que tu dis sauf qu'il faut du temps, beaucoup de temps pour accomplir cette évolution...
Je pense que sans ce devoir de mémoire l'Homme serait encore pire que ce qu'il est maintenant...Mais après la shoah, il ne devrait plus y avoir de géocides et il y en a quand même et sans le devoir de mémoire, les négationnistes nieraient ce qui s'est passé....ils ont commencé à le faire


Cette mémoire nous force à répéter inconsciemment ou non des événements qui ont été vécu par d'autres gens.  Nous les répétons par la pensée mais surtout par les actes.

C'est vrai mais faut -il revivre la Passion pour être sauvé? Faut-il retourner en Egypte et revivre l'exode? mais avec la transmission et la tradition, nous devrions être capable de faire face à nos nouvelles addictions dont il faut nous libérer...Les conséquences, nous les connaissons grâce à ce devoir de mémoire...l'Homme est si oublieux qu'il risque de se perdre lui-même
Je prends ici l'exemple caricatural de l'islam qui entretient la mémoire de disputes entre gens de pouvoir qui s'est passée en son sein il y a 1400 ans.  Cette mémoire est catastrophique parce qu'elle a des conséquences dans tous les domaines qui dépassent de loin le cadre ces simples disputes.

L'émancipation du passé permettrait de laisser libre cours à notre nature humaine qui est fondamentalement bonne.  C'est dans la spontanéité des réactions que se trouve la clé de notre évolution.

Justement l'émancipation du passé par l'abolition des lois divines au profit des lois humaines précipiteraient selon moi la destruction du genre humain car je ne pense pas que la nature humaine soit fondamentalement bonne...si c'était le cas, nous n'aurions pas besoin de lois
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19142
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Lun 11 Sep 2017, 1:45 am

MisterBe a écrit:
Tu n'as pas tout à fait tort dans ce que tu dis sauf qu'il faut du temps, beaucoup de temps pour accomplir cette évolution...
Je pense que sans ce devoir de mémoire l'Homme serait encore pire que ce qu'il est maintenant...Mais après la shoah, il ne devrait plus y avoir de géocides et il y en a quand même et sans le devoir de mémoire, les négationnistes nieraient ce qui s'est passé....ils ont commencé à le faire

D'un point de vue métaphysique, les vrais "coupables" ne sont pas ceux qu'on pourrait croire. La mission choisie par les bourreaux et les victimes est bien courageuse. Elle avait pour but comme toujours d'obliger la société humaine à se regarder dans un miroir.

Les vrais coupables sont ceux qui ont laissé faire. Et ce sont précisément eux qui se chargent aujourd'hui du devoir de mémoire. Quelle cruelle ironie !
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19142
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Lun 11 Sep 2017, 1:48 am

MisterBe a écrit:
C'est vrai mais faut -il revivre la Passion pour être sauvé? Faut-il retourner en Egypte et revivre l'exode? mais avec la transmission et la tradition, nous devrions être capable de faire face à nos nouvelles addictions dont il faut nous libérer...Les conséquences, nous les connaissons grâce à ce devoir de mémoire...l'Homme est si oublieux qu'il risque de se perdre lui-même

Le devoir de mémoire est soigneusement entretenu et enseigné. Il ne sert qu'à comptabiliser de nouveaux massacres. Visiblement, le devoir de mémoire ne fonctionne pas pour les raisons que j'évoque. Le devoir de mémoire est un incitant à de nouvelles boucheries au nom de l'Histoire.

Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19142
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Lun 11 Sep 2017, 1:52 am

MisterBe a écrit:
Justement l'émancipation du passé par l'abolition des lois divines au profit des lois humaines précipiteraient selon moi la destruction du genre humain car je ne pense pas que la nature humaine soit fondamentalement bonne...si c'était le cas, nous n'aurions pas besoin de lois

J'évoquais plus haut la spontanéité. L'être humain s'est tellement égaré qu'il n'y a souvent plus que là que l'on voit sa vraie nature.

Tu peux placer le pire des criminels devant un enfant en danger de mort, il agira pour le sauver, même au péril de sa vie. C'est ça la vraie nature humaine.

Mais il faut que la surprise soit totale sinon cela ne fonctionne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Mar 12 Sep 2017, 7:14 am

Citation :
Tu peux placer le pire des criminels devant un enfant en danger de mort, il agira pour le sauver, même au péril de sa vie. C'est ça la vraie nature humaine.

A condition que ce criminel ne soit pas dépourvu d'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4166
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Mar 12 Sep 2017, 7:19 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
MisterBe a écrit:
Tu n'as pas tout à fait tort dans ce que tu dis sauf qu'il faut du temps, beaucoup de temps pour accomplir cette évolution...
Je pense que sans ce devoir de mémoire l'Homme serait encore pire que ce qu'il est maintenant...Mais après la shoah, il ne devrait plus y avoir de géocides et il y en a quand même et sans le devoir de mémoire, les négationnistes nieraient ce qui s'est passé....ils ont commencé à le faire

D'un point de vue métaphysique, les vrais "coupables" ne sont pas ceux qu'on pourrait croire.  La mission choisie par les bourreaux et les victimes est bien courageuse.  Elle avait pour but comme toujours d'obliger la société humaine à se regarder dans un miroir.

Les vrais coupables sont ceux qui ont laissé faire.  Et ce sont précisément eux qui se chargent aujourd'hui du devoir de mémoire.  Quelle cruelle ironie !

Wouaih ferais-tu allusion à l'expérience de milgram?
Ou dirais-tu comme un de mes amis que le bourreau est bourreau à cause de la victime qui succite en lui le désir d'être bourreau ou maltraité?(Dominant-dominateur-dominé?)
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19142
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Mar 12 Sep 2017, 7:20 am

@Mister Be a écrit:
Citation :
Tu peux placer le pire des criminels devant un enfant en danger de mort, il agira pour le sauver, même au péril de sa vie. C'est ça la vraie nature humaine.

A condition que ce criminel ne soit pas dépourvu d'humanité...

Personne n'est dépourvu d'humanité mais la surprise doit être totale sinon cela ne fonctionne pas.  Tant nos sociétés se sont éloignées de notre vraie nature.


Dernière édition par CHRISTOPHEG le Mar 12 Sep 2017, 7:22 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19142
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   Mar 12 Sep 2017, 7:22 am

@Mister Be a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


D'un point de vue métaphysique, les vrais "coupables" ne sont pas ceux qu'on pourrait croire.  La mission choisie par les bourreaux et les victimes est bien courageuse.  Elle avait pour but comme toujours d'obliger la société humaine à se regarder dans un miroir.

Les vrais coupables sont ceux qui ont laissé faire.  Et ce sont précisément eux qui se chargent aujourd'hui du devoir de mémoire.  Quelle cruelle ironie !

Wouaih ferais-tu allusion à l'expérience de milgram?
Ou dirais-tu comme un de mes amis que le bourreau est bourreau à cause de la victime qui succite en lui le désir d'être bourreau ou maltraité?(Dominant-dominateur-dominé?)

Milgram a démontré à quel point nous sommes éloignés de notre vraie nature.

La connivence entre le bourreau et la victime est totale mais ce n'est pas ici qu'elle se décide.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sabbat le samedi ou le dimanche ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sabbat le samedi ou le dimanche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» citation du samedi
» Soirée observation au Champ du Feu samedi 10 juillet 2010
» Dévotion des premiers samedi du mois / purgatoire
» Une guérison le jour du Sabbat
» Samedi 13 Novembre 2010 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Protestant-