*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 En Indonésie, des lieux de culte chrétiens à nouveau victimes de violences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3571
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: En Indonésie, des lieux de culte chrétiens à nouveau victimes de violences   Mar 27 Oct 2015, 7:00 am

En Indonésie, des lieux de culte chrétiens à nouveau victimes de violences

Sous la pression de groupes extrémistes musulmans, les autorités de la province d’Aceh, au nord de Sumatra, ont ordonné la démolition de lieux de culte chrétiens déclarés « illégaux ».

21/10/15 - 14 H 14

« En Indonésie, une demande d’autorisation pour un lieu de culte non musulman est toujours source de problèmes… » Le P. Paul Billaud, prêtre français des Missions étrangères de Paris (MEP) à Sumatra, deuxième grande île d’Indonésie, ne s’étonne guère des récentes tensions interreligieuses à Suka Makmur.

Dans ce village de la province d’Aceh, au nord-ouest de Sumatra, des heurts violents ont eu lieu à la suite d’un accord conclu la semaine dernière entre responsables chrétiens et musulmans, prévoyant le démantèlement de dix lieux de culte chrétiens – des constructions très légères, le plus souvent.

INCENDIES ET VIOLENCES

Les opérations devaient commencer le 19 octobre, rapporte « Églises d’Asie », l’agence d’information des MEP. Les autorités étaient donc au courant des risques de tension dans ce département d’Aceh et avaient déployé des forces de l’ordre. Mais le 13 octobre, à l’appel de l’Association des étudiants musulmans d’Indonésie (PPI), plusieurs centaines de jeunes musulmans ont investi le village de Suka Makmur.

Après avoir mis le feu à une chapelle protestante, ils ont tenté d’incendier un autre lieu de culte, se heurtant à la résistance des chrétiens. Des coups de feu ont été tirés, un assaillant de 21 ans a été tué, d’autres personnes ont été blessées et plus de 4 000 villageois ont fui dans le district voisin. Les forces de police visiblement débordées par les étudiants, avaient préféré se retirer.

DIX CHAPELLES DÉTRUITES DANS LES PROCHAINS JOURS
Dimanche 18 octobre, les villageois qui avaient fui sont revenus à Suka Makmur et les chrétiens ont pu célébrer en plein air, devant les restes de leur église, protégés par une dizaine de véhicules blindés des forces de sécurité.

Selon la police, au moins dix personnes auraient été arrêtées pour incitation à la violence. Et le lendemain, les chrétiens ont assisté en silence à la destruction de trois chapelles… en attendant que sept autres le soient ces prochains jours.

« Nous avons demandé de manière répétée ces dernières années un permis de construire mais ces démarches sont restées vaines », a déclaré à l’agence Reuters Paima Brutu, responsable d’un des lieux de culte de Suka Makmur, en précisant que sa communauté compte une centaine de membres.

DANS LA PROVINCE D’ACEH, UNE ÉGLISE PAR DISTRICT

En fait, un accord de 1979 entre musulmans et chrétiens limite le nombre des lieux de culte chrétiens dans chacun des districts de la province d’Aceh à une seule église – catholique ou protestante – et à quatre petits lieux de prière.

Cette province d’Aceh, musulmane à 98 %, est la seule, parmi les 34 provinces d’Indonésie, où l’application de la charia islamique est autorisée – dans le cadre de l’autonomie spéciale votée en 2005, après des décennies de violences séparatistes.

Si bien qu’il faut sans cesse des autorisations officielles pour certifier que cette limitation numérique n’est pas dépassée. « Il suffit d’une personne farouchement opposée pour que l’autorisation n’arrive jamais et, même lorsque le tribunal a tranché en faveur d’une église, les autorités locales maintiennent souvent le lieu de culte fermé », poursuit le P. Billaud.

En mai 2012 déjà, les autorités de Singkil avaient fermé 17 églises sous prétexte qu’elles célébraient sans autorisation, alors que certaines de ces églises existaient depuis plus de trente ans.

CLAIRE LESEGRETAIN

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-Indonesie-des-lieux-de-culte-chretiens-a-nouveau-victimes-de-violences-2015-10-21-1371102
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10742
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: En Indonésie, des lieux de culte chrétiens à nouveau victimes de violences   Mar 27 Oct 2015, 7:10 pm




Capucine a écrit:
En Indonésie, des lieux de culte chrétiens à nouveau victimes de violences

Sous la pression de groupes extrémistes musulmans, les autorités de la province d’Aceh, au nord de Sumatra, ont ordonné la démolition de lieux de culte chrétiens déclarés « illégaux ».

21/10/15 - 14 H 14

« En Indonésie, une demande d’autorisation pour un lieu de culte non musulman est toujours source de problèmes… » Le P. Paul Billaud, prêtre français des Missions étrangères de Paris (MEP) à Sumatra, deuxième grande île d’Indonésie, ne s’étonne guère des récentes tensions interreligieuses à Suka Makmur.

Dans ce village de la province d’Aceh, au nord-ouest de Sumatra, des heurts violents ont eu lieu à la suite d’un accord conclu la semaine dernière entre responsables chrétiens et musulmans, prévoyant le démantèlement de dix lieux de culte chrétiens – des constructions très légères, le plus souvent.

INCENDIES ET VIOLENCES

Les opérations devaient commencer le 19 octobre, rapporte « Églises d’Asie », l’agence d’information des MEP. Les autorités étaient donc au courant des risques de tension dans ce département d’Aceh et avaient déployé des forces de l’ordre. Mais le 13 octobre, à l’appel de l’Association des étudiants musulmans d’Indonésie (PPI), plusieurs centaines de jeunes musulmans ont investi le village de Suka Makmur.

Après avoir mis le feu à une chapelle protestante, ils ont tenté d’incendier un autre lieu de culte, se heurtant à la résistance des chrétiens. Des coups de feu ont été tirés, un assaillant de 21 ans a été tué, d’autres personnes ont été blessées et plus de 4 000 villageois ont fui dans le district voisin. Les forces de police visiblement débordées par les étudiants, avaient préféré se retirer.

DIX CHAPELLES DÉTRUITES DANS LES PROCHAINS JOURS
Dimanche 18 octobre, les villageois qui avaient fui sont revenus à Suka Makmur et les chrétiens ont pu célébrer en plein air, devant les restes de leur église, protégés par une dizaine de véhicules blindés des forces de sécurité.

Selon la police, au moins dix personnes auraient été arrêtées pour incitation à la violence. Et le lendemain, les chrétiens ont assisté en silence à la destruction de trois chapelles… en attendant que sept autres le soient ces prochains jours.

« Nous avons demandé de manière répétée ces dernières années un permis de construire mais ces démarches sont restées vaines », a déclaré à l’agence Reuters Paima Brutu, responsable d’un des lieux de culte de Suka Makmur, en précisant que sa communauté compte une centaine de membres.

DANS LA PROVINCE D’ACEH, UNE ÉGLISE PAR DISTRICT

En fait, un accord de 1979 entre musulmans et chrétiens limite le nombre des lieux de culte chrétiens dans chacun des districts de la province d’Aceh à une seule église – catholique ou protestante – et à quatre petits lieux de prière.

Cette province d’Aceh, musulmane à 98 %, est la seule, parmi les 34 provinces d’Indonésie, où l’application de la charia islamique est autorisée – dans le cadre de l’autonomie spéciale votée en 2005, après des décennies de violences séparatistes.

Si bien qu’il faut sans cesse des autorisations officielles pour certifier que cette limitation numérique n’est pas dépassée. « Il suffit d’une personne farouchement opposée pour que l’autorisation n’arrive jamais et, même lorsque le tribunal a tranché en faveur d’une église, les autorités locales maintiennent souvent le lieu de culte fermé », poursuit le P. Billaud.

En mai 2012 déjà, les autorités de Singkil avaient fermé 17 églises sous prétexte qu’elles célébraient sans autorisation, alors que certaines de ces églises existaient depuis plus de trente ans.

CLAIRE LESEGRETAIN

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-Indonesie-des-lieux-de-culte-chretiens-a-nouveau-victimes-de-violences-2015-10-21-1371102




La région d'Aceh en Indonésie, avait particulièrement été détruite par le Tsunami de 2004,

Et a ensuite bénéficié d'une aide massive, matérielle et financière, de nombreux Pays, ainsi que celle des Chrétiens et associations Chrétiennes de ces Pays, qui sont parmi les premiers à se mobiliser !

Suite à cela, nous constatons donc,

La grande fermeture d'esprit des populations Musulmanes de cette région,

Ainsi que leur très singulière manière de remercier....!





Revenir en haut Aller en bas
 

En Indonésie, des lieux de culte chrétiens à nouveau victimes de violences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les lieux de culte de toute religion, des lieux sacrées ?
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!
» Les chrétiens face à l’immigration
» La chasse aux chrétiens
» Perception des chrétiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-