*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Référendum : les Grecs commencent à voter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3594
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Référendum : les Grecs commencent à voter   Sam 04 Juil 2015, 10:21 pm

Référendum : les Grecs commencent à voter

Le Monde.fr avec AFP | 05.07.2015 à 06h12 • Mis à jour le 05.07.2015 à 07h04

« Oxi » ou « Nai », les Grecs décident aujourd’hui. Les bureaux de vote ont ouvert à 7 heures (6 heures en France) dimanche 5 juillet, pour un référendum portant sur l’acceptation ou non par les électeurs de la dernière proposition de réformes formulée par les créanciers du pays.

« Faut-il accepter le plan d’accord soumis par la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) lors de l’Eurogroupe du 25 juin ? », telle est la question à laquelle devront répondre près de 10 millions de Grecs. Le gouvernement du premier ministre de gauche radicale Alexis Tsipras appelle à voter « non ».

Résultat incertain

Les quatre derniers sondages publiés ne promettent un triomphe à aucun des deux camps : trois donnent l’avantage au oui, un au non, mais avec des avances respectives de 1,4 point au plus.

Le référendum se déroule après cinq mois de discussions, d’Eurogroupes en sommets exceptionnels, entre le gouvernement grec — formé fin janvier par la gauche radicale Syriza d’Alexis Tsipras et le parti de droite souverainiste ANEL — et les créanciers du pays. Ceux-ci ont accordé à la Grèce depuis 2010 240 milliards d’euros d’aide ou promesses de prêts, mais n’ont rien versé depuis près d’un an, Athènes qui souhaite limiter les politiques d’austérité.

Initialement, le gouvernement Tsipras semblait espérer que, grâce à un non qui mettrait au moins la moitié des Grecs derrière lui, il pourrait retourner plus fort à la table des négociations. En face, certains créanciers espèrent sans doute, comme l’a reconnu le président du Parlement européen Martin Schulz, que la consultation permettra d’en finir avec « l’ère Syriza » et son risque de contagion contestataire à d’autres pays d’une UE.

Pour pousser au oui, ces derniers présentent donc le non comme équivalant à une sortie de la Grèce de la zone euro, à laquelle 74 % des Grecs sont attachés, selon un sondage paru vendredi, contre 15 % seulement qui reviendraient bien à la drachme.

Campagne éclair

La campagne éclair — neuf jours —pour le référendum s’est déroulée dans une atmosphère tendue : les Grecs ont retiré leur argent des banques le week-end dernier, qui ont été fermées une semaine. Les retraits sont en attendant limités à 60 euros par personne et par jour. Or, ils thésaurisent cet argent, ralentissant encore l’économie, et désertant la plupart des magasins. Sauf ceux d’alimentation où ils ciblent en masse les féculents, pâtes ou lait condensé, vidant certains rayonnages.

Après des préparatifs — affiches, bulletins, acheminement des urnes, élaboration de sites internet de part et d’autre — particulièrement rapides, les deux groupes ont tenu vendredi soir deux grands meetings à Athènes. Match à peu près nul : 25 000 chez les « non », qu’Alexis Tsipras a invités à montrer qu’ils veulent « vivre avec dignité en Europe », et 22 000 chez les « oui ».

A l’aéroport d’Athènes samedi après-midi, un avion en provenance de Chypre amenait des électeurs grecs expatriés. Kostas Kokkinos, 60 ans, avait fait le trajet « exprès pour apporter » sa voix au « oui ». Thanasis Hadzilacos, professeur de l’Université ouverte de Chypre, pensait voter « non », tout en estimant que la question posée « n’a aucun sens », mais il voulait d’abord « consulter ses amis d’Athènes ».

Samedi soir, le non a reçu le soutien de plusieurs centaines de personnes à Londres, Dublin ou Lisbonne.




En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/07/05/referendum-les-bureaux-de-vote-sont-ouverts-en-grece_4670942_3234.html#2OhLrlEBvGy8Jr2r.99
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3594
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Référendum : les Grecs commencent à voter   Dim 05 Juil 2015, 8:43 am

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Référendum : les Grecs commencent à voter   Dim 05 Juil 2015, 12:15 pm

Ils ont été assez intelligent pour ne point faire confiance aux requins de la finance .
Revenir en haut Aller en bas
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10773
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

MessageSujet: Re: Référendum : les Grecs commencent à voter   Dim 05 Juil 2015, 1:25 pm

REPLIQUE :





Gilles a écrit:
Ils ont été assez intelligent pour ne point faire confiance aux requins de la finance .



1 - Les grecs ont fait un choix INTELLIGENT .....

2 - POURQUOI ? .....

3 - Parce qu`avant de passer a l`euro la Grece avait une dette de 50 G ( MILLIARDS )

4 - Et avec les belles promesses de reussites économiques PROMISES par la GRANDE DINDE

5 - Avec un bec d`aigle ( MDE LA GARCE directrice du F M I  ) la Grece est passe a une dette de 350 G ( milliards )

6 - Et maintenant elle veut RE - ENDETTER ENCORE PLUS LA GRECE ....

7 - Mais cette fois - ci les grecs se sont EVEILLES et ont dit NON ON ARRETE LA .

8 - COMME LE MINISTRE DE LA FINANCE A DIT : si on fait un autre accord elle va nous endetter encore plus

9 - DONC : ON A RIEN A PERDRE A DIRE NON .... ET AU CONTRAIRE on peut s`en sortir

10 - Les banques le F M I le NOUVEL ORDRE MONDIAL sont en furie et vont surement mettre LA TETE A PRIX

11 - Du premier ministre grec pour s`en debarrasser au plus vite pour le remplacer par une autre marionnette

12 - Qu`ils pourront controler a leur guise .... mais ce n`est pas encore fait ....

13 - J`espere que cela va OUVRIR LES YEUX DES AUTRES PAYS PRISES DANS CETTE MEME SITUATION .




LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Référendum : les Grecs commencent à voter   

Revenir en haut Aller en bas
 

Référendum : les Grecs commencent à voter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» support préfixes et suffixes grecs
» Carte des dialectes grecs ?
» des auteurs grecs ou latins pour le patrimoine commun ?
» Les Dieux Grecs
» Un catholique peut-il voter a gauche?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-