*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Libre arbitre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Samuel Jean
nouveau membre


Date d'inscription : 04/05/2015
Masculin
Messages : 16
Pays : Canada
R E L I G I O N : Adventiste du Septième Jo

MessageSujet: Libre arbitre ?   Mer 01 Juil 2015, 1:30 pm

Rappel du premier message :


Au cœur du récit de la Création se trouve l’avertissement que Dieu a donné de ne pas manger de « l’arbre de la connaissance du bien et du mal » (Gn 2.9, Colombe). Ainsi, dès le début, l’élément moral est accordé a l'Humanité, élément absent chez toutes les autres créatures vivantes. La capacité de jugement moral est une des manières dont les humains révèlent l'image et la ressemblance de Dieu.


Que dit Genèse 2.15-17 sur la réalité du libre arbitre chez les humains ?
15 L'Éternel Dieu prit donc l'homme et le plaça dans le jardin d'Éden, pour le cultiver et pour le garder.

16 Et l'Éternel Dieu commanda à l'homme, en disant: Tu peux manger librement de tout arbre du jardin.

17 Mais, quant à l'arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n'en mangeras point; car au jour où tu en mangeras, certainement tu mourras.


Dieu aurait pu créer des humains de manière à ce qu'ils fassent automatiquement sa volonté. C'est ainsi qu’ont été créés les autres éléments comme la lumière, le soleil, la lune et les étoiles. Ils obéissent à Dieu sans aucun choix de leur part. Ils accomplissent la volonté de Dieu automatiquement, à travers les lois morales qui guident leur action.


Mais la création de l'homme et de la femme était spéciale. Dieu les a créés pour lui-même. Dieu voulait qu'ils fassent leurs propres choix, qu'ils décident de I' adorer volontairement, sans y être forcés. Sinon, ils n’auraient pas pu l'aimer, car l'amour, pour être véritable, doit être accordé librement.


En raison de son origine divine, le libre arbitre humain est protégé et respecté par Dieu. Le Créateur n'interfère pas dans les choix les plus profonds, les plus obstinés des hommes et des femmes. De mauvais choix ont des conséquences, parfois terribles, mais c'est contraire au caractère de notre Seigneur souverain que de forcer la conformité ou I‘obéissance. Le principe du libre arbitre humain implique trois éléments importants :


- pour la religion : un Dieu omnipotent n’oriente pas de manière unilatérale la volonté et les choix individuels ;


-pour la morale : les individus seront tenus pour moralement responsables de leurs actes ;


-pour la science : les actions du corps et du cerveau ne sont pas totalement déterminés par le principe de cause à effet. Les lois physiques jouent dans nos actes, mais le libre arbitre signifie que nous avons bien le choix concernant nos actions, en particulier morales.



Samuel cordialement,





Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 19226

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Ven 03 Juil 2015, 4:20 am

@claudem_1 a écrit:
Il y a très peu de vérité dans l'histoire de la création du monde dans la Genèse.

La science acquise et en devenir donne des réponses moins infantiles que les traducteurs hébreux qui ont repris à leur sauce les écrits antérieurs y inscrivant d'ailleurs quelques-unes de leur névroses.

Voici le genre de scénario qui circule de plus en plus et dont nous n'avons encore que des preuves partielles.

Il y a environ trois milliards d'années, la situation géologique de la terre s'est stabilisée permettant l'implantation de la vie sur la planète.

Cette mission fut confiée à une race d'être humains très avancée eu égard à l'extrême complexité du processus. Les règnes végétaux et animaux furent choisis en premier et en second (bien plus tard), dirigés, comme c'est toujours le cas par des consciences-groupe (une par espèce ou sous-espèce).

Chaque espèce suivaient son évolution développant des caractères externes de plus en plus adaptés à leur milieu. Certains corps furent abandonnés au profit d'autres, comme nous le savons.

Il y a deux millions d'années, les conditions furent jugées complètes et suffisantes pour que des consciences individuelles puissent s'incarner sur la terre. Un véhicule fut choisi, véhicule qui correspondait le mieux à la nature du milieu.

Une branche de la famille simiesque fut choisie dans ce sens et parmi elle, un grand nombre d'individus. Toutefois, leur mental n'était pas d'un niveau suffisant pour correspondre à des expériences un peu ambitieuses.

Ce groupe subit donc une accélération rapide du processus d'évolution mentale créant au passage le fameux problème du chaînon manquant dont parlent tant nos paléontologues.

La terre fut ainsi ouverte au choix des consciences de venir s'y incarner. La proposition d'origine correspondait à un choix de 5ième dimension (éthérique - reliée bien plus directement avec le Créateur et la Création) avec une possibilité de 3ième dimension (matérialisé).

Beaucoup d'êtres firent le choix de la 3ième dimension qui est de loin la moins courante de l'univers (voir le nombre de planètes réduit évoluant sous cette dimension).

Cette troisième dimension représentait pour ces êtres des contraintes limitatives effroyables par rapport à leurs possibilités réelles. D'où l'alternative qu'ils possédaient de quitter leur corps de temps à autre pour souffler un peu (selon des mécanismes que nous commençons à étudier).

A la troisième dimension, l'homme ajouta plus tard une quatrième : le temps.

Au gré de l'évolution, l'homme s'habitua à ces conditions de très basses vibrations abandonnant de plus en plus le recours à la 5ième. Tant et si bien qu'il finit par oublier son existence. Seuls ceux qui pratiquent les voyages astraux maîtrisent encore la technique aujourd'hui.

Il faut dire que cette troisième dimension offrait des conditions d'exploration de la vie tout à fait particulières liées notamment à l'extrême richesse des mondes végétaux et animaux.

Mais ... le lien fut perdu ... Le jardin d'Eden est la traduction mythologique de cette 5ième dimension.

Voilà une vision bien différente de la chute.

Le libre-arbitre est la décision de s'incarner sur terre, tout simplement.

Il manque certes des pièces du puzzle mais nous nous dirigeons vers un scénario prouvé qui ressemble à celui-ci.









Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 19226

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Ven 03 Juil 2015, 4:25 am

C'est pas très romantique mais un peu plus adulte ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 10940

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Ven 03 Juil 2015, 6:14 pm




@CHRISTOPHEG a écrit:
C'est pas très romantique mais un peu plus adulte ... Very Happy


Bonjour,


Il resterait à savoir si la "Réincarnation" est libre ou bien si elle est obligatoire ?



Citation :
A la troisième dimension, l'homme ajouta plus tard une quatrième : le temps.


L'homme n'a rien ajouté, cela est inhérent au monde matériel tel que conçu par DIEU,

L'homme n'a fait que prendre conscience du phénomène !



Citation :
Cette mission fut confiée à une race d'être humains très avancée eu égard à l'extrême complexité du processus. Les règnes végétaux et animaux furent choisis en premier et en second (bien plus tard), dirigés, comme c'est toujours le cas par des consciences-groupe (une par espèce ou sous-espèce).


Je ne pense pas que cela fut effectué par des extra terrestres "matériels",

Mais plutôt par des êtres spirituels ayant cette fonction, et mandatés par DIEU,

Peut-être ceux appelés "Elohims" !








Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5939
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Ven 03 Juil 2015, 9:40 pm

La notion de dieu(x) peut-être comprise comme la survivance cognitive ancestrale d'une crainte révérencieuse envers des manifestations psycho/physiques décalées vis à vis et ressenties par des populations anté-humaines primitives.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Ven 03 Juil 2015, 10:15 pm

Bonjour Ramosi,

@Ramosi a écrit:
Il resterait à savoir si la "Réincarnation" est libre ou bien si elle est obligatoire ?

L'incarnation a pour but un souhait d'élévation de la conscience. L'incarnation est une mission personnelle très très ciblée et très bien préparée en collaboration avec d'autres pour une période de "temps" très limitée.

Cette expérience permet la distinction entre les consciences et donc de vivre une réalité apparemment individualisée; chose impossible dans ce que nous appelons l'au-delà où tous les êtres sont reliées à tout.

C'est donc notre désir inné de progression (de retour plutôt) vers la Source qui motive notre volonté d'incarnation. Quand nous la préparons, nous sommes très motivés par les progrès possibles et les opportunités de développement que nous choisissons sans très bien nous rendre compte qu'une fois incarnés, ce ne sera pas aussi facile que nous pensions.

Les incarnations ne sont donc pas obligatoires mais nous font réaliser un saut quantique important, une élévation spirituelle considérable surtout pour les plus courageux qui choisissent l'enfer terrestre qui offre des possibilités de développement très recherchées (nous sommes 8 milliards ...).

Le libre-arbitre à ce sujet est total.

@Ramosi a écrit:
L'homme n'a rien ajouté, cela est inhérent au monde matériel tel que conçu par DIEU, l'homme n'a fait que prendre conscience du phénomène !

L'homme est fraction du Créateur, Ramosi ... L'homme crée son environnement, individuellement et collectivement mais à son échelle, bien sûr.

L'espace/temps est une de ces créations.

Tout fait bien sûr partie de la gamme offerte par le Divin mais la gamme est infinie ! Nous avons choisi d'activer cette quatrième dimension pour bien distinguer nos expériences les unes des autres.

@Ramosi a écrit:
Je ne pense pas que cela fut effectué par des extra terrestres "matériels",

Mais plutôt par des êtres spirituels ayant cette fonction, et mandatés par DIEU,

Peut-être ceux appelés "Elohims" !

La race humaine est bien loin d'exister seulement sous la forme matérielle ...

Si on parle d'une civilisation très avancée, leurs corps sont en effet éthérés alors que les nôtres sont très lourds, de basses vibrations.

Nos mythologies contiennent certaines vérités romancées comme celle des Elohims par exemple. Plus simplement, d'autres êtres.

Ces êtres sont en permanence en relation avec la Source. Cela va beaucoup plus loin qu'un mandat.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Ven 03 Juil 2015, 10:24 pm

@Attila a écrit:
La notion de dieu(x) peut-être comprise comme la survivance cognitive ancestrale d'une crainte révérencieuse envers des manifestations psycho/physiques décalées vis à vis et ressenties par des populations anté-humaines primitives.

En effet. Et nous ne sommes pas très loin de ces populations tant notre conceptualisation reste primitive.

Nous sommes une race très jeune, à peine deux millions d'années. Un souffle.

Certains parmi nous voient encore des punitions divines un peu partout alors qu'il ne s'y trouve que des manifestations de notre état de conscience.

Les sacrifices n'ont jamais apaisé les dieux, Attila ... Razz Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10940
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 4:34 am





@CHRISTOPHEG a écrit:
Bonjour Ramosi,

@Ramosi a écrit:
Il resterait à savoir si la "Réincarnation" est libre ou bien si elle est obligatoire ?

L'incarnation a pour but un souhait d'élévation de la conscience.  L'incarnation est une mission personnelle très très ciblée et très bien préparée en collaboration avec d'autres pour une période de "temps" très limitée.

Cette expérience permet la distinction entre les consciences et donc de vivre une réalité apparemment individualisée; chose impossible dans ce que nous appelons l'au-delà où tous les êtres sont reliées à tout.

C'est donc notre désir inné de progression (de retour plutôt) vers la Source qui motive notre volonté d'incarnation.  Quand nous la préparons, nous sommes très motivés par les progrès possibles et les opportunités de développement que nous choisissons sans très bien nous rendre compte qu'une fois incarnés, ce ne sera pas aussi facile que nous pensions.

Les incarnations ne sont donc pas obligatoires mais nous font réaliser un saut quantique important, une élévation spirituelle considérable surtout pour les plus courageux qui choisissent l'enfer terrestre qui offre des possibilités de développement très recherchées (nous sommes 8 milliards ...).

Le libre-arbitre à ce sujet est total.

@Ramosi a écrit:
L'homme n'a rien ajouté, cela est inhérent au monde matériel tel que conçu par DIEU, l'homme n'a fait que prendre conscience du phénomène !

L'homme est fraction du Créateur, Ramosi ...  L'homme crée son environnement, individuellement et collectivement mais à son échelle, bien sûr.

L'espace/temps est une de ces créations.

Tout fait bien sûr partie de la gamme offerte par le Divin mais la gamme est infinie !  Nous avons choisi d'activer cette quatrième dimension pour bien distinguer nos expériences les unes des autres.

@Ramosi a écrit:
Je ne pense pas que cela fut effectué par des extra terrestres "matériels",

Mais plutôt par des êtres spirituels ayant cette fonction, et mandatés par DIEU,

Peut-être ceux appelés "Elohims" !

La race humaine est bien loin d'exister seulement sous la forme matérielle ...

Si on parle d'une civilisation très avancée, leurs corps sont en effet éthérés alors que les nôtres sont très lourds, de basses vibrations.

Nos mythologies contiennent certaines vérités romancées comme celle des Elohims par exemple.  Plus simplement, d'autres êtres.

Ces êtres sont en permanence en relation avec la Source.  Cela va beaucoup plus loin qu'un mandat.



Tout cela, ce sont des hypothèses, somme toute intéressantes,

Et la bonne nouvelle,

C'est que dans le cas où cela s'approcherait de la réalité,

Cela n'empêche nullement d'être Chrétien,

Et de croire à la "Bonne Nouvelle", celle donnée par JESUS !






Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 10:05 am

@RAMOSI a écrit:




@CHRISTOPHEG a écrit:
Bonjour Ramosi,



L'incarnation a pour but un souhait d'élévation de la conscience.  L'incarnation est une mission personnelle très très ciblée et très bien préparée en collaboration avec d'autres pour une période de "temps" très limitée.

Cette expérience permet la distinction entre les consciences et donc de vivre une réalité apparemment individualisée; chose impossible dans ce que nous appelons l'au-delà où tous les êtres sont reliées à tout.

C'est donc notre désir inné de progression (de retour plutôt) vers la Source qui motive notre volonté d'incarnation.  Quand nous la préparons, nous sommes très motivés par les progrès possibles et les opportunités de développement que nous choisissons sans très bien nous rendre compte qu'une fois incarnés, ce ne sera pas aussi facile que nous pensions.

Les incarnations ne sont donc pas obligatoires mais nous font réaliser un saut quantique important, une élévation spirituelle considérable surtout pour les plus courageux qui choisissent l'enfer terrestre qui offre des possibilités de développement très recherchées (nous sommes 8 milliards ...).

Le libre-arbitre à ce sujet est total.



L'homme est fraction du Créateur, Ramosi ...  L'homme crée son environnement, individuellement et collectivement mais à son échelle, bien sûr.

L'espace/temps est une de ces créations.

Tout fait bien sûr partie de la gamme offerte par le Divin mais la gamme est infinie !  Nous avons choisi d'activer cette quatrième dimension pour bien distinguer nos expériences les unes des autres.



La race humaine est bien loin d'exister seulement sous la forme matérielle ...

Si on parle d'une civilisation très avancée, leurs corps sont en effet éthérés alors que les nôtres sont très lourds, de basses vibrations.

Nos mythologies contiennent certaines vérités romancées comme celle des Elohims par exemple.  Plus simplement, d'autres êtres.

Ces êtres sont en permanence en relation avec la Source.  Cela va beaucoup plus loin qu'un mandat.



Tout cela, ce sont des hypothèses, somme toute intéressantes,

Et la bonne nouvelle,

C'est que dans le cas où cela s'approcherait de la réalité,

Cela n'empêche nullement d'être Chrétien,

Et de croire à la "Bonne Nouvelle", celle donnée par JESUS  !



Disons que nous avons : des débuts de preuves scientifiques, des canalisations et les témoignages EMI. Tout cela semble se renforcer avec le temps qui passe pour accréditer le scénario que je décris dans les grandes lignes.

Aucune incompatibilité avec le Message du Christ. Cela colle parfaitement.

Reste le point important qui concerne la réincarnation. Les arguments en sa faveur sont généraux mais pas dans le sens des philosophies orientales. Les chrétiens eux-mêmes sont divisés.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10940
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 6:48 pm



CHRISTOPHEG a écrit,


Citation :
Reste le point important qui concerne la réincarnation. Les arguments en sa faveur sont généraux mais pas dans le sens des philosophies orientales. Les chrétiens eux-mêmes sont divisés.


Nous en avions déjà parlé dans un autre topic,

Dans la mesure où la "Réincarnation" existerait,

Cela resterait finalement un processus tournant autour du "matériel", consistant en des allées venues entre l'astral supérieur ou inférieur, et l'incarnation matérielle,

Qui pourraient à la limite, durer extrêmement longtemps, voire éternellement,

Alors que à mes yeux, la "Résurrection",

Est le passage de cette sphère "astral/matière", à un niveau spirituel plus élevé,

Et le véritable commencement du voyage retour vers le Père !


JESUS le CHRIST nous ayant montré le chemin,

Un chemin moins aisé et moins ringard que ne le pensent certains !





Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 7:10 pm

@RAMOSI a écrit:


CHRISTOPHEG a écrit,


Citation :
Reste le point important qui concerne la réincarnation. Les arguments en sa faveur sont généraux mais pas dans le sens des philosophies orientales. Les chrétiens eux-mêmes sont divisés.


Nous en avions déjà parlé dans un autre topic,

Dans la mesure où la "Réincarnation" existerait,

Cela resterait finalement un processus tournant autour du "matériel", consistant en des allées venues entre l'astral supérieur ou inférieur, et l'incarnation matérielle,

Qui pourraient à la limite, durer extrêmement longtemps, voire éternellement,

Alors que à mes yeux, la "Résurrection",

Est le passage de cette sphère "astral/matière", à un niveau spirituel plus élevé,

Et le véritable commencement du voyage retour vers le Père !


JESUS le CHRIST nous ayant montré le chemin,

Un chemin moins aisé et moins ringard que ne le pensent certains !



On s'éloigne un peu du sujet mais disons que l'idée est de recréer la relation avec le Père dans des mondes où nous sommes séparés de Lui. Là est le vrai défi. Cette difficulté n'existe que pour ceux qui le veulent dans l'au-delà; pour d'autres, la rencontre-fusion est instantanée sur simple volonté.

Dit autrement, l'incarnation n'est plus nécessaire lorsque l'être se rend compte qu'il ne fait qu'UN avait toute chose. Et même là, il peut choisir une mission de guide ou de messager pour les autres.

Le matériel n'est qu'un aspect de la vie parmi tant d'autres, c'est plutôt la prise de conscience que la séparation est une illusion qui est importante plutôt que la simple forme d'un corps qui est un véhicule temporaire.

Le retour vers le Père n'est pas une option, c'est tout simplement la seule réalité. Le but étant assuré d'avance, seul compte alors le chemin parcouru et les choix qui y sont liés. L'essence même du libre arbitre.

En passant, ce n'est sûrement pas moi qui dirais que l'enseignement du Christ est ringard ... No
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 7:20 pm

@Ramosi a écrit:
Alors que à mes yeux, la "Résurrection",

Est le passage de cette sphère "astral/matière", à un niveau spirituel plus élevé,

Si on considère la Résurrection comme un retour à la vie, c'est un non-sens car la vie ne s'interrompt jamais, elle se transforme.

Si on considère la Résurrection comme un retour à la vie dans le même corps, il y a des millions d'exemples.

Là où l'exemple du Christ est édifiant, c'est qu'Il a quitté son corps de manière volontaire pour y revenir de manière volontaire aussi. Personne n'a jamais fait cela.

Mais je m'éloigne du sujet ... On peut y revenir ailleurs. C'est plus compliqué que cela.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10940
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 7:31 pm


CHRISTOPHEG a écrit,


Citation :
Le retour vers le Père n'est pas une option, c'est tout simplement la seule réalité. Le but étant assuré d'avance, seul compte alors le chemin parcouru et les choix qui y sont liés. L'essence même du libre arbitre.


Oui, tout retournera à DIEU, notamment à la fin,

La question étant de savoir si ce retour se fera en étant en quelque sorte, pris dans la masse,

Ou s'il se fera bien avant et résultera d'un choix conscient,

D'une volonté de faire le nécessaire en vue du retour vers ce Père !


Là intervient le "libre-arbitre" !





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10940
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 7:46 pm




@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:
Alors que à mes yeux, la "Résurrection",

Est le passage de cette sphère "astral/matière", à un niveau spirituel plus élevé,

Si on considère la Résurrection comme un retour à la vie, c'est un non-sens car la vie ne s'interrompt jamais, elle se transforme.

Si on considère la Résurrection comme un retour à la vie dans le même corps, il y a des millions d'exemples.

Là où l'exemple du Christ est édifiant, c'est qu'Il a quitté son corps de manière volontaire pour y revenir de manière volontaire aussi.  Personne n'a jamais fait cela.

Mais je m'éloigne du sujet ...  On peut y revenir ailleurs.  C'est plus compliqué que cela.





JESUS est revenu dans un Corps Glorieux fait d'une autre matière,

Car la "matière" Divine est obligatoirement autre que la matière tout court, ou que la matière astral !

Mais le CHRIST nous a surtout montré le chemin menant au Père,

Et laissé en quelque sorte un mode d'emploi






Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 7:48 pm

@RAMOSI a écrit:

CHRISTOPHEG a écrit,


Citation :
Le retour vers le Père n'est pas une option, c'est tout simplement la seule réalité. Le but étant assuré d'avance, seul compte alors le chemin parcouru et les choix qui y sont liés. L'essence même du libre arbitre.


Oui, tout retournera à DIEU, notamment à la fin,

La question étant de savoir si ce retour se fera en étant en quelque sorte, pris dans la masse,

Ou s'il se fera bien avant et résultera d'un choix conscient,

D'une volonté de faire le nécessaire en vue du retour vers ce Père !


Là intervient le "libre-arbitre" !



Dans ma conception, le retour ne peut être un phénomène de masse inconscient.  Les retours sont purement individuels.  Tout est accompli lorsque chacun est rentré; ce qui correspond à la fin des mondes.

Le libre-arbitre est au service du retour et de rien d'autre mais nous pouvons choisir le petit sentier ou l'autoroute.  Celui qui pratique la spiritualité choisit l'autoroute.  Sans jugement de valeur.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 7:54 pm

@RAMOSI a écrit:



@CHRISTOPHEG a écrit:


Si on considère la Résurrection comme un retour à la vie, c'est un non-sens car la vie ne s'interrompt jamais, elle se transforme.

Si on considère la Résurrection comme un retour à la vie dans le même corps, il y a des millions d'exemples.

Là où l'exemple du Christ est édifiant, c'est qu'Il a quitté son corps de manière volontaire pour y revenir de manière volontaire aussi.  Personne n'a jamais fait cela.

Mais je m'éloigne du sujet ...  On peut y revenir ailleurs.  C'est plus compliqué que cela.





JESUS est revenu dans un Corps Glorieux fait d'une autre matière,

Car la "matière" Divine est obligatoirement autre que la matière tout court, ou que la matière astral !

Mais le CHRIST nous a surtout montré le chemin menant au Père,

Et laissé en quelque sorte un mode d'emploi



En effet, le corps glorieux est un mélange de corps humain et éthérique; le corps humain étant fort endommagé dans Son cas.

Nous avons tous ce potentiel mais nous ne savons pas encore l'utiliser. Nous avons en effet le mode d'emploi.

Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5939
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 9:43 pm

"Rien ne se créait, rien ne se perd mais tout se transforme"

Ainsi des âmes/personnalités qui, faute d'avoir trouvé le salut durant leur incarnation, devront affronter de nouveau l'inconnue d'une vie provisoirement sortie du néant.

Matthieu 10:28
Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent pas tuer l'âme; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l'âme et le corps, dans la géhenne.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Sam 04 Juil 2015, 10:33 pm

@Attila a écrit:
"Rien ne se créait, rien ne se perd mais tout se transforme"

Ainsi des âmes/personnalités qui, faute d'avoir trouvé le salut durant leur incarnation, devront affronter de nouveau l'inconnue d'une vie provisoirement sortie du néant.

Matthieu 10:28
Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent pas tuer l'âme; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l'âme et le corps, dans la géhenne.

Oui. Lavoisier, en chimie, ne pouvait savoir les phénoménales implications de cette petite phrase.

Oui aussi. Des êtres plus avancés comprennent la continuité de la vie sous toutes ses formes. Ils se souviennent qui ils sont, peu importe leur forme. Ils savent aussi qu'ils peuvent changer de forme quand et comme ils le souhaitent.

En attendant ce moment, la vie des autres personnes semble en effet venir de nulle part et aller nulle part. Une absurdité du hasard disent certains.

Mais des indices sont placés sur leur route. Ils ne peuvent pas se perdre mais ils peuvent prendre du "temps".

Peu importe. Le résultat est assuré; seul compte le chemin parcouru. Des milliers de vie.

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10940
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Dim 05 Juil 2015, 6:10 pm




@CHRISTOPHEG a écrit:
@Attila a écrit:
"Rien ne se créait, rien ne se perd mais tout se transforme"

Ainsi des âmes/personnalités qui, faute d'avoir trouvé le salut durant leur incarnation, devront affronter de nouveau l'inconnue d'une vie provisoirement sortie du néant.

Matthieu 10:28
Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent pas tuer l'âme; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l'âme et le corps, dans la géhenne.

Oui.  Lavoisier, en chimie, ne pouvait savoir les phénoménales implications de cette petite phrase.

Oui aussi.  Des êtres plus avancés comprennent la continuité de la vie sous toutes ses formes.  Ils se souviennent qui ils sont, peu importe leur forme.  Ils savent aussi qu'ils peuvent changer de forme quand et comme ils le souhaitent.

En attendant ce moment, la vie des autres personnes semble en effet venir de nulle part et aller nulle part.  Une absurdité du hasard disent certains.

Mais des indices sont placés sur leur route.  Ils ne peuvent pas se perdre mais ils peuvent prendre du "temps".

Peu importe.  Le résultat est assuré; seul compte le chemin parcouru.  Des milliers de vie.





Bonjour,


Ta conception est plutôt Hindouiste/Boudhiste,

Actualisée de certaines connaissances contemporaines,

Et bien évidemment, je respecte cela !


Le Christianisme lui, ne fait pas rentrer la "Réincarnation" dans le jeu,

Mais introduit la notion de l'action salvatrice de JESUS en faveur de l'humanité,

Nous incite à mettre en œuvre ses Commandements,

Et le fait qu'au final, c'est DIEU qui choisira qui entre ou non dans le Royaume !


Dans les deux cas, il nous est recommandé d'utiliser notre libre arbitre pour adopter la bonne attitude,

Celle qui conduit à nous sortir au plus vite de ce monde matériel de basse vibration,

Qui bien que passionnant dans certains de ses aspects,

Est aussi celui où l'Enfer existe déjà par endroit !






Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Dim 05 Juil 2015, 9:15 pm

@Ramosi a écrit:
Ta conception est plutôt Hindouiste/Bouddhiste

L'homme gagnerait à trouver dans les enseignements des complémentarités plutôt que de créer des antagonismes.

L'organisation de la réincarnation, sa mécanique, telle que définie par les bouddhistes et les hindouistes n'entre pas dans ma conception.

L'accent n'est pas mis sur le libre-arbitre qui est pourtant une donnée fondamentale. Il y a aussi matière à discuter sur l'âme/être distinct et surtout sur le caractère évolutif (non linéaire mais tangible) d'une incarnation à l'autre.

En outre, la définition de la Trinité n'émerge pas de manière transcendante dans le bouddhisme alors qu'elle est pour moi tout à fait centrale.

Quelques principes m'intéressent mais pas tous. Mais je m'éloigne du sujet.

Le Christianisme comprenait bien la réincarnation jusqu'au 6ième siècle et était un fait acquis pour le monde dans lequel vivait JESUS.

Je peux comprendre que cette réalité ait été occultée pour que l'homme se concentre pleinement sur sa vie actuelle. Je peux moins le comprendre si l'idée était de prendre le pouvoir des gens sur leur vie.

Je reconnais bien volontiers l'action salvatrice du Christ pour l'humanité mais je ne partage pas la définition du péché et encore moins celle du péché originel. La culpabilité et l'indignité sont les plus grands fléaux de l'humanité. Ils ont généré beaucoup trop de guerres.

Si quelqu'un n'entre pas dans le Royaume, cela veut dire que Dieu n'a pas prévu tous les cas de figure du libre-arbitre. En condamnant, Il confesse un échec. Ce qui évidemment n'a aucun sens. De même, le Fils n'est pas venu corriger les erreurs du Père. Cela n'a pas de sens non plus. La vérité est ailleurs.

Tu vois, ce n'est pas si simple ...

Je partage complètement ton dernier paragraphe.



Revenir en haut Aller en bas
Annie B.
.
.
avatar

Date d'inscription : 06/02/2013
Féminin
Messages : 701
Pays : FR
R E L I G I O N : Sans

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Dim 05 Juil 2015, 9:50 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:
Ta conception est plutôt Hindouiste/Bouddhiste

L'homme gagnerait à trouver dans les enseignements des complémentarités plutôt que de créer des antagonismes.

L'organisation de la réincarnation, sa mécanique, telle que définie par les bouddhistes et les hindouistes n'entre pas dans ma conception.

L'accent n'est pas mis sur le libre-arbitre qui est pourtant une donnée fondamentale.  Il y a aussi matière à discuter sur l'âme/être distinct et surtout sur le caractère évolutif (non linéaire mais tangible) d'une incarnation à l'autre.

En outre, la définition de la Trinité n'émerge pas de manière transcendante dans le bouddhisme alors qu'elle est pour moi tout à fait centrale.

Quelques principes m'intéressent mais pas tous.  Mais je m'éloigne du sujet.

Le Christianisme comprenait bien la réincarnation jusqu'au 6ième siècle et était un fait acquis pour le monde dans lequel vivait JESUS.

Je peux comprendre que cette réalité ait été occultée pour que l'homme se concentre pleinement sur sa vie actuelle.  Je peux moins le comprendre si l'idée était de prendre le pouvoir des gens sur leur vie.

Je reconnais bien volontiers l'action salvatrice du Christ pour l'humanité mais je ne partage pas la définition du péché et encore moins celle du péché originel.  La culpabilité et l'indignité sont les plus grands fléaux de l'humanité.  Ils ont généré beaucoup trop de guerres.

Si quelqu'un n'entre pas dans le Royaume, cela veut dire que Dieu n'a pas prévu tous les cas de figure du libre-arbitre.  En condamnant, Il confesse un échec.  Ce qui évidemment n'a aucun sens.  De même, le Fils n'est pas venu corriger les erreurs du Père.  Cela n'a pas de sens non plus.  La vérité est ailleurs.

Tu vois, ce n'est pas si simple ...

Je partage complètement ton dernier paragraphe.


Je partage .

Deux "maitres-mots": continuum et recoupements .

La Loi de réincarnation - même si certaines dérives existent - est présente indépendamment des doctrines, des dogmes et des "appartenances".
Ainsi, des recoupements s'opèrent puisque la réincarnation est envisagée ou entérinée aussi bien par des catholiques, des juifs, des bouddhistes, hindouistes, certains musulmans, et même certains athées !


!
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5939
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Dim 05 Juil 2015, 10:26 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Attila a écrit:
"Rien ne se créait, rien ne se perd mais tout se transforme"

Ainsi des âmes/personnalités qui, faute d'avoir trouvé le salut durant leur incarnation, devront affronter de nouveau l'inconnue d'une vie provisoirement sortie du néant.

Matthieu 10:28
Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent pas tuer l'âme; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l'âme et le corps, dans la géhenne.

Oui.  Lavoisier, en chimie, ne pouvait savoir les phénoménales implications de cette petite phrase.

Oui aussi.  Des êtres plus avancés comprennent la continuité de la vie sous toutes ses formes.  Ils se souviennent qui ils sont, peu importe leur forme.  Ils savent aussi qu'ils peuvent changer de forme quand et comme ils le souhaitent.

En attendant ce moment, la vie des autres personnes semble en effet venir de nulle part et aller nulle part.  Une absurdité du hasard disent certains.

Mais des indices sont placés sur leur route.  Ils ne peuvent pas se perdre mais ils peuvent prendre du "temps".

Peu importe.  Le résultat est assuré; seul compte le chemin parcouru.  Des milliers de vie.


Du point de vue de l'évangile en rapport avec la réincarnation, deux trucs à ne pas sous estimer...

Les hommes de cette "génération", càd de cette incarnation, sont comparables à des morts vivants.

Matthieu 8:22
Mais JESUS lui répondit : Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.

Ces derniers doivent s'acquitter d'une certaine dette afin d'espérer s'en extraire pour accéder à un autre plan de compréhension...

Ce principe est exprimé en Matth 5; 21 à 26 et ce termine avec ce conseil...

26 en vérité, je te dis: Tu ne sortiras point de là, jusqu'à ce que tu aies payé le dernier quadrant.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Dim 05 Juil 2015, 10:37 pm

@Annie B. a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


L'homme gagnerait à trouver dans les enseignements des complémentarités plutôt que de créer des antagonismes.

L'organisation de la réincarnation, sa mécanique, telle que définie par les bouddhistes et les hindouistes n'entre pas dans ma conception.

L'accent n'est pas mis sur le libre-arbitre qui est pourtant une donnée fondamentale.  Il y a aussi matière à discuter sur l'âme/être distinct et surtout sur le caractère évolutif (non linéaire mais tangible) d'une incarnation à l'autre.

En outre, la définition de la Trinité n'émerge pas de manière transcendante dans le bouddhisme alors qu'elle est pour moi tout à fait centrale.

Quelques principes m'intéressent mais pas tous.  Mais je m'éloigne du sujet.

Le Christianisme comprenait bien la réincarnation jusqu'au 6ième siècle et était un fait acquis pour le monde dans lequel vivait JESUS.

Je peux comprendre que cette réalité ait été occultée pour que l'homme se concentre pleinement sur sa vie actuelle.  Je peux moins le comprendre si l'idée était de prendre le pouvoir des gens sur leur vie.

Je reconnais bien volontiers l'action salvatrice du Christ pour l'humanité mais je ne partage pas la définition du péché et encore moins celle du péché originel.  La culpabilité et l'indignité sont les plus grands fléaux de l'humanité.  Ils ont généré beaucoup trop de guerres.

Si quelqu'un n'entre pas dans le Royaume, cela veut dire que Dieu n'a pas prévu tous les cas de figure du libre-arbitre.  En condamnant, Il confesse un échec.  Ce qui évidemment n'a aucun sens.  De même, le Fils n'est pas venu corriger les erreurs du Père.  Cela n'a pas de sens non plus.  La vérité est ailleurs.

Tu vois, ce n'est pas si simple ...

Je partage complètement ton dernier paragraphe.


Je partage .

Deux "maitres-mots":  continuum et recoupements .

La Loi de réincarnation - même si certaines dérives existent - est présente indépendamment des doctrines, des dogmes et des "appartenances".
Ainsi, des recoupements  s'opèrent puisque la réincarnation est envisagée ou entérinée aussi bien par des catholiques, des juifs, des bouddhistes, hindouistes, certains musulmans, et même certains athées !


!  

Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Dim 05 Juil 2015, 10:44 pm

@Attila a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Oui.  Lavoisier, en chimie, ne pouvait savoir les phénoménales implications de cette petite phrase.

Oui aussi.  Des êtres plus avancés comprennent la continuité de la vie sous toutes ses formes.  Ils se souviennent qui ils sont, peu importe leur forme.  Ils savent aussi qu'ils peuvent changer de forme quand et comme ils le souhaitent.

En attendant ce moment, la vie des autres personnes semble en effet venir de nulle part et aller nulle part.  Une absurdité du hasard disent certains.

Mais des indices sont placés sur leur route.  Ils ne peuvent pas se perdre mais ils peuvent prendre du "temps".

Peu importe.  Le résultat est assuré; seul compte le chemin parcouru.  Des milliers de vie.


Du point de vue de l'évangile en rapport avec la réincarnation, deux trucs à ne pas sous estimer...

Les hommes de cette "génération", càd de cette incarnation, sont comparables à des morts vivants.

Matthieu 8:22
Mais JESUS lui répondit : Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.

Ces derniers doivent s'acquitter d'une certaine dette afin d'espérer s'en extraire pour accéder à un autre plan de compréhension...

Ce principe est exprimé en Matth 5; 21 à 26 et ce termine avec ce conseil...

26 en vérité, je te dis: Tu ne sortiras point de là, jusqu'à ce que tu aies payé le dernier quadrant.  

J'éprouve des difficultés avec les mots "dette" et "paiement" mais ce n'est sans doute qu'une question de terminologie.

En outre, j'ai la perception intuitive qu'il manque des enseignements et donc qu'il ne reste plus que des traces dans la Bible de ce qui avait sans doute trait à la réincarnation. Difficile à partir de ces traces de retracer le tableau complet.

Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5939
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 12:50 am

Disons que nous devons payer jusqu'à la dernière conséquence de nos illusions Wink
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 1:00 am

@Attila a écrit:
Disons que nous devons payer jusqu'à la dernière conséquence de nos illusions Wink  

"Aucune chose n'est douloureuse si tu comprends qu'elle n'est pas réelle.

Vois l'illusion ! Jouis-en ! Mais ne la deviens pas !

Tu n'es pas l'illusion, mais son créateur.

Tu es dans ce monde, mais tu n'en fais pas partie." Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 1:28 am

l' espérance du message de l’évangile n'est point une espérance de destiné humaine de réincarnation .

Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, etc...

mais plutôt ceci :
quitter cette terre pour rejoindre le Seigneur .
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5939
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 1:29 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Attila a écrit:
Disons que nous devons payer jusqu'à la dernière conséquence de nos illusions Wink  

"Aucune chose n'est douloureuse si tu comprends qu'elle n'est pas réelle.

Vois l'illusion ! Jouis-en ! Mais ne la deviens pas !

Tu n'es pas l'illusion, mais son créateur.

Tu es dans ce monde, mais tu n'en fais pas partie." Wink

Voici une attitude d'esprit qui peut aider certains à ne pas se dissoudre dans la Lumière en la réintégrant Wink
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 1:30 am

@Gilles a écrit:
l' espérance du message de l’évangile n'est point une espérance de destiné humaine de réincarnation .

Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, etc...

mais plutôt ceci :
quitter cette terre pour rejoindre le Seigneur .

La question étant : "Que faites-vous après avoir rejoint le Seigneur ?"
Nous vivons de la gloire célestes auprès de Dieu dans un état angelique d'adoration .Tout cela est inscrit dans la Bible
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 1:33 am

@Attila a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


"Aucune chose n'est douloureuse si tu comprends qu'elle n'est pas réelle.

Vois l'illusion ! Jouis-en ! Mais ne la deviens pas !

Tu n'es pas l'illusion, mais son créateur.

Tu es dans ce monde, mais tu n'en fais pas partie." Wink

Voici une attitude d'esprit  qui peut aider certains à ne pas se dissoudre dans la Lumière en la réintégrant Wink

D'où la géniale invention qui s'appelle La Lumière tamisée Razz
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5939
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 1:39 am

@Gilles a écrit:
l' espérance du message de l’évangile n'est point une espérance de destiné humaine de réincarnation .

Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, etc...

mais plutôt ceci :
quitter cette terre pour rejoindre le Seigneur .

La réincarnation exclue les souvenirS des vies antérieurs...et chaque réincarné ne vit et ne meurs qu'une fois avant d'être placée sur la balance pour être jugée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5939
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 1:42 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Attila a écrit:


Voici une attitude d'esprit  qui peut aider certains à ne pas se dissoudre dans la Lumière en la réintégrant Wink

D'où la géniale invention qui s'appelle La Lumière tamisée Razz

sunny Cool sunny
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19226
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 2:02 am

@Attila a écrit:
@Gilles a écrit:
l' espérance du message de l’évangile n'est point une espérance de destiné humaine de réincarnation .

Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, etc...

mais plutôt ceci :
quitter cette terre pour rejoindre le Seigneur .

La réincarnation exclue les souvenirS des vies antérieurs...et chaque réincarné ne vit et ne meurs qu'une fois avant d'être placée sur la balance pour être jugée Smile

Quoiqu'il existe des témoignages bien documentés sur des souvenirs rémanents. Preuves à l'appui. Quelques études universitaires aussi.

Mais c'est vrai que ce n'est pas légion.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5939
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   Lun 06 Juil 2015, 2:16 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Attila a écrit:


La réincarnation exclue les souvenirS des vies antérieurs...et chaque réincarné ne vit et ne meurs qu'une fois avant d'être placée sur la balance pour être jugée Smile

Quoiqu'il existe des témoignages bien documentés sur des souvenirs rémanents.  Preuves à l'appui.  Quelques études universitaires aussi.

Mais c'est vrai que ce n'est pas légion.

Oui, tu penses bien que j'y ai pensé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libre arbitre ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Libre arbitre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le libre arbitre
» enseignement du Père Verlinde : "liberté" et " libre arbitre"
» Le libre arbitre et les dogmes religieux
» Grace et libre arbitre
» NEUVIÈME TRAITÉ DE SAINT BERNARD: le libre-arbitre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Le Christianisme-