*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Le JESUS humain et la Bible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Le JESUS humain et la Bible.   Ven 05 Déc 2014, 1:22 am

Pourquoi il n'y a presque rien sur le JESUS humain dans le nouveau testament:

À l’époque où fut écrit le Nouveau Testament, les auteurs croyaient profondément non seulement à la divinité du Christ ressuscité, mais ils croyaient aussi pieusement et sincèrement à son retour immédiat sur terre pour parfaire le royaume des cieux. Cette foi solide dans le retour immédiat du Seigneur contribua beaucoup à faire omettre, dans le récit, les références qui dépeignaient les expériences et les attributs purement humains du Maitre. Tout le mouvement chrétien eut tendance à s’écarter du portrait humain de JESUS de Nazareth pour s’orienter vers l’exaltation du Christ ressuscité, le Seigneur JESUS-Christ glorifié qui devait bientôt revenir.
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Le JESUS humain et la Bible.   Ven 05 Déc 2014, 2:07 pm

Le concept chrétien de Dieu tente de combiner trois enseignements séparés :
Le concept hébreu –Dieu comme défenseur des valeurs morales, un Dieu de droiture.. Le concept grec –Dieu comme unificateur, un Dieu de sagesse.
Le concept de JESUS –Dieu comme un ami vivant, un Père aimant, la divine présence.

Il est alors évident que la théologie composite chrétienne éprouve de grandes difficultés pour atteindre la cohérence. Ces difficultés sont encore aggravées du fait que les doctrines du christianisme primitif étaient généralement fondées sur l'expérience religieuse de trois personnes différentes, Philon d'Alexandrie, JESUS de Nazareth et Paul de Tarse.

Le concept hébreu du Père céleste faisait ressortir un amour passif. JESUS a relevé ce concept à un niveau actif plus élevé, celui de l'affection pour ses créatures d'un Dieu qui est le Père de tous les individus, même des malfaisants.
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Le JESUS humain et la Bible.   Sam 06 Déc 2014, 4:14 am

Un autre texte sur le christianisme:

La religion chrétienne est la religion qui traite de la vie et des enseignements du Christ ; elle est basée sur la théologie du judaïsme, modifiée par l'assimilation de certains enseignements de Zoroastre et de la philosophie grecque, et formulée principalement par trois personnalités : Philon, Pierre et Paul. Elle a passé par des nombreuses phases d'évolution depuis Paul, et elle s'est si complètement occidentalisée que beaucoup de peuples non européens considèrent tout naturellement le christianisme comme l'étrange révélation d'un étrange Dieu, et comme destiné à des étrangers.

Il faut avoir le courage de regarder les choses en face..
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Le JESUS humain et la Bible.   Sam 06 Déc 2014, 1:57 pm

L'évangile de Marc aurait eu ces circonstances pour origines:

À l’exception des notes d’André, c’est Jean Marc qui écrivit la première, la plus courte et la plus simple histoire de la vie de JESUS. Il présenta le Maitre comme un ministre, un homme parmi les hommes. Bien que Marc fût un jeune garçon évoluant dans les abords immédiats des scènes qu’il dépeint, son récit est, en réalité, l’Évangile selon Simon Pierre. Marc s’associa de bonne heure avec Pierre, et plus tard avec Paul. Il écrivit son histoire à l’instigation de Pierre et à la demande instante de l’Église de Rome. Sachant avec quelle persistance le Maitre avait refusé d’écrire ses enseignements pendant son incarnation sur terre, Marc, comme les apôtres et d’autres disciples éminents, hésitait à les mettre par écrit. Mais Pierre avait le sentiment qu’à Rome, l’Église avait besoin de s’appuyer sur un récit écrit, et Marc consentit à entreprendre sa préparation. Il rédigea beaucoup de notes avant le décès de Pierre en l’an 67. Conformément au cadre approuvé par Pierre, il commença la narration pour l’Église de Rome peu de temps après la mort de Pierre. L’Évangile fut achevé vers la fin de l’an 68. Marc l’écrivit entièrement de mémoire et d’après les souvenirs de Pierre. Ce document a été considérablement modifié depuis lors. De nombreux passages en ont été supprimés, et des additions ultérieures y ont été faites pour remplacer le dernier cinquième de l’Évangile original, qui fut détaché du premier manuscrit et perdu avant même d’avoir été copié. Le document de Marc, en conjonction avec les notes d’André et de Matthieu, fut la base écrite de tous les récits évangéliques ultérieurs qui cherchèrent à peindre la vie et les enseignements de JESUS.


Il faut noter aussi que les disciples qui ont écris sa vie et ses enseignements n'ont connu JESUS qu'à partir du ministère publique de JESUS environ...
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10930
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Le JESUS humain et la Bible.   Sam 06 Déc 2014, 6:56 pm




@claudem_1 a écrit:
Un autre texte sur le christianisme:

La religion chrétienne est la religion qui traite de la vie et des  enseignements du Christ ; elle est basée sur la théologie du judaïsme, modifiée par  l'assimilation de certains enseignements de Zoroastre et de la philosophie grecque, et  formulée principalement par trois personnalités : Philon, Pierre et Paul. Elle a passé par  des nombreuses phases d'évolution depuis Paul, et elle s'est si complètement  occidentalisée que beaucoup de peuples non européens considèrent tout naturellement le  christianisme comme l'étrange révélation d'un étrange Dieu, et comme destiné à des  étrangers.

Il faut avoir le courage de regarder les choses en face..



Bonjour,

Et pourtant, le Message Christique est universel et s'adresse à tous,

"Tu aimeras DIEU de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force, et tu aimeras ton Prochain comme toi même"

Cela ne s'adresse pas exclusivement aux occidentaux et n'a rien d'étrange,

Sauf pour ceux qui ne comprennent pas ce concept (Divin),

Ou ceux qui ne veulent pas le comprendre !

Et pourtant, si il était plus universellement compris et appliqué,

La face de la Terre en serait totalement changée,

Et l'avenir de l'Homme assuré pour longtemps !





Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Le JESUS humain et la Bible.   Dim 07 Déc 2014, 5:32 am

@RAMOSI a écrit:



@claudem_1 a écrit:
Un autre texte sur le christianisme:

La religion chrétienne est la religion qui traite de la vie et des  enseignements du Christ ; elle est basée sur la théologie du judaïsme, modifiée par  l'assimilation de certains enseignements de Zoroastre et de la philosophie grecque, et  formulée principalement par trois personnalités : Philon, Pierre et Paul. Elle a passé par  des nombreuses phases d'évolution depuis Paul, et elle s'est si complètement  occidentalisée que beaucoup de peuples non européens considèrent tout naturellement le  christianisme comme l'étrange révélation d'un étrange Dieu, et comme destiné à des  étrangers.

Il faut avoir le courage de regarder les choses en face..



Bonjour,



"Tu aimeras DIEU de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force, et tu aimeras ton Prochain comme toi même"






JESUS humain l'a fait.

JÉSUS avait en Dieu une foi sublime et sincère. Il éprouva les hauts et les bas ordinaires de l’existence de mortel, mais il ne mit jamais religieusement en doute la certitude de la vigilance et des directives de Dieu. Sa foi était le fruit de la clairvoyance née de l’activité de la présence divine, son Ajusteur intérieur. Sa foi n’était ni traditionnelle, ni simplement intellectuelle ; elle était entièrement personnelle et purement spirituelle.

Le JESUS humain voyait Dieu comme étant saint, juste et grand, aussi bien que vrai, beau et bon. Il focalisa dans son mental tous ces attributs de la divinité en tant que « volonté du Père qui est aux cieux » . Le Dieu de JESUS était simultanément « le Saint d’Israël » et « le Père qui est aux cieux vivant et aimant » . Le concept de Dieu en tant que Père n’était pas originel chez JESUS, mais il exalta et éleva l’idée au niveau d’une expérience sublime en accomplissant une nouvelle révélation de Dieu et en proclamant que toute créature mortelle est un enfant de ce Père de l’amour, un fils de Dieu.

JESUS ne s’accrocha pas à la foi en Dieu comme une âme se débattant dans une guerre contre l’univers et menant une lutte à mort contre un monde hostile et pécheur. Il n’eut pas recours à la foi uniquement pour se consoler au milieu des difficultés ou pour s’encourager devant la menace du désespoir. La foi n’était pas pour lui une simple compensation illusoire aux réalités déplaisantes et aux tristesses de la vie. En face de toutes les difficultés naturelles et des contradictions temporelles de l’existence d’un mortel, il éprouvait la tranquillité d’une confiance suprême et indiscutée en Dieu, et la fascination de vivre, par la foi, dans la présence même du Père céleste. Cette foi triomphante était une expérience vivante d’aboutissement d’esprit effectif. La grande contribution de JESUS aux valeurs de l’expérience humaine ne fut pas de révéler tant d’idées nouvelles au sujet du Père qui est aux cieux, mais plutôt de démontrer si magnifiquement et humainement un type nouveau et supérieur de foi vivante en Dieu. Jamais sur aucun monde de notre univers, ni dans la vie d’aucun mortel particulier, Dieu ne devint une telle réalité vivante que dans l’expérience humaine de JESUS de Nazareth.
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Le JESUS humain et la Bible.   Dim 07 Déc 2014, 11:47 am

La théologie peut fixer, formuler, définir et dogmatiser la foi, mais, dans la vie humaine de JESUS, la foi était personnelle, vivante, originale, spontanée et purement spirituelle. Cette foi n’était ni un respect pour la tradition, ni une simple croyance intellectuelle tenue pour un credo sacré, mais plutôt une expérience sublime et une profonde conviction qui le tenaient en sécurité. Sa foi était si réelle et si totalement inclusive qu’elle balaya absolument tous les doutes spirituels et détruisit efficacement tout désir conflictuel. Rien n’était capable d’arracher JESUS de l’ancrage spirituel dans cette foi fervente, sublime et intrépide. Même en face d’une défaite apparente, ou dans l’angoisse des déceptions et d’un désespoir menaçant, il se tenait calmement dans la présence divine, libéré de toute peur et pleinement conscient d’être spirituellement invincible. JESUS bénéficiait de l’assurance tonifiante de posséder une foi stoïque ; dans chaque situation éprouvante de la vie, il fit infailliblement preuve d’une fidélité totale à la volonté du Père. Et cette foi superbe ne fut pas ébranlée, même par la menace cruelle et écrasante d’une mort ignominieuse.

Chez un génie religieux, une puissante foi spirituelle conduit trop souvent directement à un fanatisme désastreux, à l’exagération de l’ego religieux, mais ce ne fut pas le cas pour JESUS. Sa vie pratique ne fut pas affectée défavorablement par sa foi extraordinaire et son aboutissement d’esprit, parce que cette exaltation spirituelle était l’expression entièrement inconsciente et spontanée en son âme de son expérience personnelle avec Dieu.

La foi spirituelle de JESUS, ardente et indomptable, ne devint jamais fanatique, car elle n’essaya jamais de l’emporter sur ses jugements intellectuels bien équilibrés concernant les valeurs relatives des situations pratiques et ordinaires de la vie sociale, économique et morale. Le Fils de l’Homme était une personnalité humaine splendidement unifiée ; il était un être divin parfaitement doué ; il était magnifiquement coordonné en tant qu’être humain et divin combiné, opérant sur terre en une seule personnalité. Le Maitre coordonnait toujours la foi de l’âme avec les sages appréciations d’une expérience mûrie. La foi personnelle, l’espérance spirituelle et la dévotion morale étaient toujours liées dans une incomparable unité religieuse s’associant harmonieusement avec la pénétrante réalisation de la réalité et du caractère sacré de toutes les allégeances humaines — honneur personnel, amour familial, obligations religieuses, devoir social et nécessités économiques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le JESUS humain et la Bible.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le JESUS humain et la Bible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SIRACIDE
» pas de représentations ni d'images ?
» Hygiène corporelle aux temps Bibliques
» Notre conditionnement religieux sur le Canon Biblique
» Jésus pleura Jean 11:35.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Le Christianisme-