*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mer 05 Nov 2014, 6:40 pm

Rappel du premier message :

P:S Sujet ouvert a la demande de Andromède
L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
franck17360
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 07/10/2013
Messages : 5826

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Sam 08 Nov 2014, 8:17 pm

@Gilles a écrit:

C'est faux de dires l'homme est une âme mortelle ,.mais ont doit plutôt dires  l'homme a une vie mortelle part la chair et l'homme a une vie spirituel part l'esprit .
Comment se rendre compte de cela ,en prenant conscience qu'ont possède un corps charnel cellulaire part le chair et pour l'esprit en priant par l'esprit .
pour ce qui est des trépassé dans l'ancien testament ont parlé d'un lieux précis , donc s'il existe un lieu cela signifies un endroit .Ont peut alors conclure que si ont serais rien que de la poussière , l'ancien testament ne projetterais point les trépasés comme allant dans un lieux précis .Certains disent , ont deviens poussière et ils sont rentré dans la pensée de Dieu ,ils disent cela sans prendre conscience alors que le lieux serais dans la penser de Dieu ,depuis quand le lieux des trépasses serais dans l'esprit de l'être supreme .En sommes en quoi un lieu créez serais un composant de l'Increez  en LUI,cela conduit a une perception de Dieu un méchant mutuant composé d'object créez en non créer .
Si ont regarde de plus les concept des juifs dans l'ancien testament , ont vois chez eux plusieurs perceptions dans leurs interprétation ,et donc une a référence a la Kabale , certains rejette ce point ,la question n'est point de la rejeter mais plutôt prendre conscience que cette conception existait parmit eux (eux) !Donc dires qu'ils n'avait aucune perception sur cela est mentir surtout quand ont prends conscience de cela , sois ont est objectif ou ont ne l'ais point . En sommes si ont vas plus loin ,ont verras que part la Kabale qui eux aussi se servent de l'ancien testament y perçoivent bien une vi après la mort et non le néantise comme certains pensent que le peuple Juif se percevait néantanisé a la mort de la chair .
merci
Qui plus est, si tous les hommes sont dans la pensée de Dieu, pourquoi existe-t-il un lieu appelé "schéol" situé sous la terre ?
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Messages : 7294

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Sam 08 Nov 2014, 11:51 pm

@Gilles a écrit:
@Pegasus a écrit:

Selon ta religion, peut-être, mais pas selon la Bible.
Alors , fait comme moi avance en détaillant ton affirmation
Encore ? Mais ça fait mille fois que sont cités (par moi et/ou par d'autres) les nombreux versets bibliques attestant que l'âme n'est pas immortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Messages : 1144

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Dim 09 Nov 2014, 3:39 am

@Pegasus a écrit:
@Gilles a écrit:

Alors , fait comme moi avance en détaillant ton affirmation
Encore ? Mais ça fait mille fois que sont cités (par moi et/ou par d'autres) les nombreux versets bibliques attestant que l'âme n'est pas immortelle.
Je me doemande pourquoi il y à un refus d'accepter le texte Biblique ?

Je me demande pourquoi refuser le texte tel qu'il est écrit ?
Quel est l'intérêt ?
C'est toute la question je crois, et devine ; car si il y avait acceptation  du texte hébreux, ce serait tout ce qui est basé dessus, ensuite auquel il faudrait renoncer...


יְהוָה וַיִּיצֶר 
 Eternel-Dieu                                                        
נִשְׁמַת,יובְּאַפָּ ח פּוַיִּ, הָאֲדָמָה-מִן עָפָר  ,הָאָדָם-אֶת אֱלֹהִים           
façonna l'homme, - poussière détachée du sol, - fit pénétrer dans ses narines un souffle de vie, et   
 .חַיָּה לְנֶפֶשׁ,םהָאָדָ יוַיְהִ ;םחַיִּ

 l 'homme devint un être vivant.


L'Eternel (YHWH)-Dieu (ELOHIM) façonna (VAYYITSER) l'homme, poussière extraite de la terre, il fit pénétrer dans ses narines un souffle (NECHAMA) de vie, et l'homme devint un(e) animal/individualité/âme vivant(e) (NEFESH HAYA) (Genèse 2, 7)
Et l'Eternel (YHWH) dit : Mon souffle/esprit (ROUAH) ne restera dans l'homme pour toujours, dans leur erreur, il est chair (BASSAR)(Genèse 6, 3)


Donc il faut contester la valeur du mot âme , malgré l'enseignement  et la véracité des hébraïsants qui donne le vrai sens .
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Masculin
Messages : 1144
Pays : France
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Dim 09 Nov 2014, 3:52 am

>  Bible  >  Strong grec et hébreu  >  Strong hebreu  >  "neshamah" signifie "souffle" en français
Signification du mot hebreu "Neshamah"
Haut du formulaire
  
Grec
Hébreu
Vous pouvez saisir un mot en français, en grec, en hébreu ou un code strong
Bas du formulaire
Neshamah (strong n°5397)
Définition de "Neshamah"
1.     Souffle, esprit
a.     Souffle (de Dieu)
b.     Respiration (de l'homme)
c.     Tout ce qui respire
d.     L'esprit
Généralement traduit par :
Souffle, respirer, respiration, inspirer, bruit du souffle,âmes


Le mot âme en grec dans le Nouveau Testament s’écrit : ψυχὴν  ( psukhé )- voir par exemple Matt. 10 :28 ,et  apparait  102 fois dans le texte grec de B. Westcott et F. Hort .
L’étymologie  le défini par :                                                                                                                                                                                                                                                                                     la vie , le sois , le conscient, siège des émotions, des désirs et des sentiments , Soit : un être vivant . Et dans t les écrits grecs non bibliques , ce mot se disait également pour les animaux . Il peut s’écrire : le moi , le soi-même ,  l’individualité , les émotions , les sentiments que ressentent  ou expriment  tant l’homme que l’animal .

Est-ce que ces éminents hébraïsants B. Westcott et F. Hort .; ainsi que Strong sont des  faussaires?
Est-ce que les rabbins ont falsifié le sens du mot?
Est-ce que cette Encyclopédie catholique le fait également?
La New Catholic Encyclopedia :
  “ Le mot Nepes [nèphèsh] est un terme au sens beaucoup plus étendu que notre mot ‘ âme ’ ; il désigne la vie (Ex 21.23 ; Dt 19.21) et ses diverses manifestations essentielles : la respiration (Gn 35.18 ; Jb 41.13[21]), le sang [Gn 9.4 ; Dt 12.23 ; Ps 140(141).8], le désir (2Sm 3.21 ; Prv 23.2). Dans l’A[ncien] T[estament], l’âme n’est pas une partie de l’homme, mais l’homme tout entier, l’homme en tant qu’être vivant.



Est-ce que cette seconde aussi ?
New American Bible, traduction catholique “ Glossaire des termes de théologie biblique ” (p. 27, 28),  :

 Dans le Nouveau Testament, ‘ sauver son âme ’ (Mc 8:35) ne signifie pas sauver une part ‘ spirituelle ’ de l’homme, par opposition à son ‘ corps ’ (au sens platonicien), mais toute sa personne, l’accent étant mis sur le fait que la personne vit, désire et aime, etc., en plus d’être concrète et physique. ” — Par P. Kenedy & Fils, New York, 1970.
Là ce ne sont pas MES pensées, MES interprétations, mais les déclarations de votre propre Eglise ....
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Dim 09 Nov 2014, 4:00 am

@Andromède a écrit:
@Pegasus a écrit:

Encore ? Mais ça fait mille fois que sont cités (par moi et/ou par d'autres) les nombreux versets bibliques attestant que l'âme n'est pas immortelle.
Je me doemande pourquoi il y à un refus d'accepter le texte Biblique ?

Je me demande pourquoi refuser le texte tel qu'il est écrit ?
Quel est l'intérêt ?
C'est toute la question je crois, et devine ; car si il y avait acceptation  du texte hébreux, ce serait tout ce qui est basé dessus, ensuite auquel il faudrait renoncer...


יְהוָה וַיִּיצֶר 
 Eternel-Dieu                                                        
נִשְׁמַת,יובְּאַפָּ ח פּוַיִּ, הָאֲדָמָה-מִן עָפָר  ,הָאָדָם-אֶת אֱלֹהִים           
façonna l'homme, - poussière détachée du sol, - fit pénétrer dans ses narines un souffle de vie, et   
 .חַיָּה לְנֶפֶשׁ,םהָאָדָ יוַיְהִ ;םחַיִּ

 l 'homme devint un être vivant.


L'Eternel (YHWH)-Dieu (ELOHIM) façonna (VAYYITSER) l'homme, poussière extraite de la terre, il fit pénétrer dans ses narines un souffle (NECHAMA) de vie, et l'homme devint un(e) animal/individualité/âme vivant(e) (NEFESH HAYA) (Genèse 2, 7)
Et l'Eternel (YHWH) dit : Mon souffle/esprit (ROUAH) ne restera dans l'homme pour toujours, dans leur erreur, il est chair (BASSAR)(Genèse 6, 3)


Donc il faut contester la valeur du mot âme , malgré l'enseignement  et la véracité des hébraïsants qui donne le vrai sens .

Il est facile d'occulter les autres versets :

1 Corinthiens 15:44-45: "Il est semé corps physique, il est relevé corps spirituel. S’il y a un corps physique, il y a aussi un [corps] spirituel. 45 C’est même écrit ainsi : “ Le premier homme Adam devint une âme vivante. "
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Dim 09 Nov 2014, 4:04 am

@Andromède a écrit:

Et l'Eternel (YHWH) dit : Mon souffle/esprit (ROUAH) ne restera dans l'homme pour toujours, dans leur erreur, il est chair (BASSAR)(Genèse 6, 3)

Genèse 6:3: "Après cela, Jéhovah dit : “ Mon esprit n’agira pas envers l’homme indéfiniment, puisqu’il est également chair. Aussi ses jours se monteront à cent vingt ans"

Ca change...
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Masculin
Messages : 1144
Pays : France
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Dim 09 Nov 2014, 11:23 am

l est facile d'occulter les autres versets :
1 Corinthiens 15:44-45: "Il est semé corps physique, il est relevé corps spirituel. S’il y a un corps physique, il y a aussi un [corps] spirituel. 45 C’est même écrit ainsi : “ Le premier homme Adam devint une âme vivante. "

 
Et voilà , 
 ainsi on passe des Ecritures Hébraiques qui est le sujet , à un autre Thème qui est déjà largement pourvu.....
 “ Le premier homme Adam devint une âme vivante. "
Ce qui prouve qu'une âme peut ne pas l'être....vivante . Et maintes citations hébraïques disent que les âmes , mangent , respirent et meurent .
Qu'elles peuvent êtres tuées .

Le corps physique, si la grâce d Dieu n'agit pas, redevient poussière. Mais elle peut être relevée corps spirituel, d'où ce que Paul écrit en 1 Cor.15....

Mais les textes sont les textes  :
 l'âme lorsqu'elle fut crée était mortelle.
Je n'ai rien à prouver  personnellement, qu'à laisser parler les textes , les hébraïsants , les lexicographes ...même l'Eglise catholique qui donne les  mêmes conclusions! 
Un paradoxe , non?
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Dim 09 Nov 2014, 12:43 pm

@Andromède a écrit:
l est facile d'occulter les autres versets :
1 Corinthiens 15:44-45: "Il est semé corps physique, il est relevé corps spirituel. S’il y a un corps physique, il y a aussi un [corps] spirituel. 45 C’est même écrit ainsi : “ Le premier homme Adam devint une âme vivante. "

 
Et voilà , 
 ainsi on passe des Ecritures Hébraiques qui est le sujet , à un autre Thème qui est déjà largement pourvu.....
 “ Le premier homme Adam devint une âme vivante. "
Ce qui prouve qu'une âme peut ne pas l'être....vivante . Et maintes citations hébraïques disent que les âmes , mangent , respirent et meurent .
Qu'elles peuvent êtres tuées .

Le corps physique, si la grâce d Dieu n'agit pas, redevient poussière. Mais elle peut être relevée corps spirituel, d'où ce que Paul écrit en 1 Cor.15....

Mais les textes sont les textes  :
 l'âme lorsqu'elle fut crée était mortelle.
Je n'ai rien à prouver  personnellement, qu'à laisser parler les textes , les hébraïsants , les lexicographes ...même l'Eglise catholique qui donne les  mêmes conclusions! 
Un paradoxe , non?
personnes ne n'y que la vie de chair est mortel ,...tout de même !
mais nous croyons et pensons que nous sommes plus que de la chair mortel ,est ce que toi tu pense que tu as plus en toi que ta vie de chair ?
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Dim 09 Nov 2014, 8:28 pm

@Andromède a écrit:
l est facile d'occulter les autres versets :
1 Corinthiens 15:44-45: "Il est semé corps physique, il est relevé corps spirituel. S’il y a un corps physique, il y a aussi un [corps] spirituel. 45 C’est même écrit ainsi : “ Le premier homme Adam devint une âme vivante. "

 
Et voilà , 
 ainsi on passe des Ecritures Hébraiques qui est le sujet , à un autre Thème qui est déjà largement pourvu.....
 “ Le premier homme Adam devint une âme vivante. "
Ce qui prouve qu'une âme peut ne pas l'être....vivante . Et maintes citations hébraïques disent que les âmes , mangent , respirent et meurent .
Qu'elles peuvent êtres tuées .

Le corps physique, si la grâce d Dieu n'agit pas, redevient poussière. Mais elle peut être relevée corps spirituel, d'où ce que Paul écrit en 1 Cor.15....

Mais les textes sont les textes  :
 l'âme lorsqu'elle fut crée était mortelle.
Je n'ai rien à prouver  personnellement, qu'à laisser parler les textes , les hébraïsants , les lexicographes ...même l'Eglise catholique qui donne les  mêmes conclusions! 
Un paradoxe , non?
Le thème est toujours le même et Paul fait référence à la génèse... C'est toi qui veut que le thème soit différent, ce qui n'est pas le cas ...

De plus, tu parles de la grâce de Dieu qui agit sur la mort de la personne pour être relevé corps spirituel.

Tu peux me citer un verset qui parle de cela s'il te plait ?

Car, moi, je lis plutôt Paul qui dit que Tous, nous comparaîtront devant le tribunal de Christ pour les choses que nous aurons faites avec notre corps, que ce soit bon ou vil...
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Masculin
Messages : 1144
Pays : France
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Dim 09 Nov 2014, 11:56 pm

@franck17360 a écrit:
Le thème est toujours le même et Paul fait référence à la génèse... C'est toi qui veut que le thème soit différent, ce qui n'est pas le cas ...

De plus, tu parles de la grâce de Dieu qui agit sur la mort de la personne pour être relevé corps spirituel.

Tu peux me citer un verset qui parle de cela s'il te plait ?

Car, moi, je lis plutôt Paul qui dit que Tous, nous comparaîtront devant le tribunal de Christ pour les choses que nous aurons faites avec notre corps, que ce soit bon ou vil...
Bonjour Franck.
Ce n'est pas le thème  que je récuse , mais la volonté de refuser qu'il y à eut deux phases à l'espérance de l'homme.
Vous refusez les textes hébraïques et les commentateurs de quelques bord que ce soit (même catholiques!) par ce que cela ne colle pas avec votre à priori, à savoir que l'âme était mortelle à sa création. 
Qu'ensuite il y eut une espérance différente , personne ne le conteste , mais vous ne VOULEZ pas voir ce changement malgré les Ecritures qui l'affirment.
Bien sûr que je parles de la grâce de Dieu qui agit sur la personne morte pour être relevée corps spirituel; car c'est bien par sa grâce et sa volonté que nous avons une espérance nouvelle.
      Cette espérance est bien de la vonté de Dieu et de l'acceptation et soumission du Fils à celle-ci, par lequel nous avons, dans les versets de Paul entre autre, la possibilité de revivre.
Questions Franck :
       Qui prit l'initiative de notre salut ?
       Qui décida de notre rachat ?
       Avions nous mérité cet amour  indescriptible au point d'offrir son fils Unique ?
 Si ce n'est que par une grâce immérité?
       La liste des versets est tellement longue évidente et et connue  que je ne ferai pas l'injure de tous les mettre.

 Mais Dieu, source de toute grâce, vous a appelés à participer à sa gloire éternelle 


(1 Pierre 5:10)  Mais, après que vous aurez souffert un peu de temps, le Dieu de toute grâce imméritée, qui vous a appelés à sa gloire éternelle dans l’union avec Christ, achèvera lui-même votre formation, il vous rendra fermes, il vous rendra forts. 


1 Cor. 4 Je remercie sans cesse mon Dieu à votre sujet pour la grâce qu'il vous a accordée par JESUS-Christ.

Mais si vous insistez .......
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 1:29 am

@HOSANNA a écrit:
@Andromède a écrit:
Il existe des corps spirituels, (1Co 15:44)
Christ  déclara : “ Dieu est Esprit [Pneuma]. ”
Jean écrivit : “ Or Dieu est l’Esprit. ” (Jn 4:24 ; 2Co 3:17, 18).
Le temple bâti sur JESUS, la pierre angulaire, est “ un lieu où Dieu habite par l’esprit ”. Ép 2:22.
Cela ne signifie pas que Dieu soit une force  sans corps, comme le vent.
Les Écritures disent qu’il s’agit d’une personne ; habitant à un endroit précis, de sorte que JESUS à déclaré qu’il ‘ s’en irait vers son Père ’,  pour paraître pour nous devant la personne de Dieu [littéralement : “ la face de Dieu ”] ”. Jn 16:28 ; Hé 9:24 ; voir aussi 1R 8:43 ; Ps 11:4 ; 113:5, 6
Dieu emploie en Genèse 6:3 l’expression “ mon esprit [rouḥi] ” au sens de “ moi l’Esprit ”, comme lorsqu’il dit “ mon âme [naphshi] ” au sens de “ moi la personne ” ou de “ moi-même ”. (Is 1:14 ÂME )
Oui,je sais que Dieu est Esprit,mais l'Ecriture dit qu'IL a aussi une ame,donc,là,tu dis que Esprit est au sens de "mon ame",très bien,mais alors pourquoi est ce que ce n'es pas valable pour l'homme?
Dieu est Esprit,ok et IL à aussi une ame,et une ame pour toi,c'est la matière avec le Souffle Or Dieu étant Esprit,ta conception de l'ame étant pour toi l'assemblage de la matière avec le Souffle ta conception de l'ame s'éffondre s'éffondre,bin oui!

Citation :
Les anges sont désignés par les termes rouaḥ et pneuma dans de nombreux passages de la Bible (1R 22:21, 22 ; Éz 3:12, 14 ; 8:3 ; 11:1, 24 ; 43:5  
Donc aucune contradiction
Et ils respirent ou bien ce sont des ames mortes?

Citation :
L'homme est une âme mortelle , Dieu et Christ  non.
Christ n'est pas mort sur la Croix?

Citation :
Les anges oui, car les démons sont des anges déchus promis à la destruction.
Les anges et les démons sont des ames mortelles?
Ils respirent?
Quels corps ont ils?
Les anges sont des ames vivantes et les démons des ames mortes,c'est ca?
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Masculin
Messages : 1144
Pays : France
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 1:51 am

@HOSANNA a écrit:
C'es-t le tout dernier argument biblique?
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 2:33 am

@Andromède a écrit:
@HOSANNA a écrit:
C'es-t le tout dernier argument biblique?
@HOSANNA a écrit:

1 Rois 17.20
Puis il invoqua l'Éternel, et dit: Éternel, mon Dieu, est-ce que tu affligerais, au point de faire mourir son fils, même cette veuve chez qui j'ai été reçu comme un hôte?
17.21
Et il s'étendit trois fois sur l'enfant, invoqua l'Éternel, et dit: Éternel, mon Dieu, je t'en prie, que l'âme de cet enfant revienne au dedans de lui!
17.22
L'Éternel écouta la voix d'Élie, et l'âme de l'enfant revint au dedans de lui, et il fut rendu à la vie.


1 Samue28.10
Saül lui jura par l'Éternel, en disant: L'Éternel est vivant! il ne t'arrivera point de mal pour cela.
28.11
La femme dit: Qui veux-tu que je te fasse monter? Et il répondit: Fais moi monter Samuel.
28.12
Lorsque la femme vit Samuel, elle poussa un grand cri, et elle dit à Saül: Pourquoi m'as-tu trompée? Tu es Saül!
28.13
Le roi lui dit: Ne crains rien; mais que vois-tu? La femme dit à Saül: je vois un dieu qui monte de la terre.
28.14
Il lui dit: Quelle figure a-t-il? Et elle répondit: C'est un vieillard qui monte et il est enveloppé d'un manteau. Saül comprit que c'était Samuel, et il s'inclina le visage contre terre et se prosterna.
28.15
Samuel dit à Saül: Pourquoi m'as-tu troublé, en me faisant monter? Saül répondit: Je suis dans une grande détresse: les Philistins me font la guerre, et Dieu s'est retiré de moi; il ne m'a répondu ni par les prophètes ni par des songes. Et je t'ai appelé pour que tu me fasses connaître ce que je dois faire.
28.16
Samuel dit: Pourquoi donc me consultes-tu, puisque l'Éternel s'est retiré de toi et qu'il est devenu ton ennemi?
28.17
L'Éternel te traite comme je te l'avais annoncé de sa part; l'Éternel a déchiré la royauté d'entre tes mains, et l'a donnée à un autre, à David.
28.18
Tu n'as point obéi à la voix de l'Éternel, et tu n'as point fait sentir à Amalek l'ardeur de sa colère: voilà pourquoi l'Éternel te traite aujourd'hui de cette manière.
28.19
Et même l'Éternel livrera Israël avec toi entre les mains des Philistins. Demain, toi et tes fils, vous serez avec moi, et l'Éternel livrera le camp d'Israël entre les mains des Philistins.
28.20
Aussitôt Saül tomba à terre de toute sa hauteur, et les paroles de Samuel le remplirent d'effroi; de plus, il manquait de force, car il n'avait pris aucune nourriture de tout le jour et de toute la nuit.l


Ezéchiel 18.4
Voici, toutes les âmes sont à moi; l'âme du fils comme l'âme du père, l'une et l'autre sont à moi; l'âme qui pèche, c'est celle qui mourra.


1 Thessaloniciens
5.23
Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur JESUS Christ!


Jacques 1.21
C'est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été planté en vous, et qui peut sauver vos âmes.

Apocalypse 6.9
Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu'ils avaient rendu.
6.10
Ils crièrent d'une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarde-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre?




JESUS remet son Esprit entre les mains du Père,de mème Etienne remet sont esprit à Christ,l'ame spirituelle s'attache au choses de Dieu,si l'ame est distincte de l'Esprit,elle si attache si elle est spirituelle,si elle ne l'est pas,elle s'attache à la chair et meurt,(l'étang de feu)!

1 Corinthiens 2.14
Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.
2.15
L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne.
2.16
Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l'instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ.


Hébreux 4.12
Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

Le corps,lui,quoi qu'il en soit,meurt,que l'ame soit vivante (spirituelle,la Jérusalem Céleste) ou morte (charnelle,l'étang de feu)!


Colossiens 3

2.13
Vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses;

3.1
Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.
3.2
Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre.
3.3
Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.
3.4
Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.



Romains 8.5
Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit.
8.6
Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix;


2 Corinthiens 5.1
Nous savons, en effet, que, si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l'ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n'a pas été faite de main d'homme.
5.2
Aussi nous gémissons dans cette tente, désirant revêtir notre domicile céleste,
5.3
si du moins nous sommes trouvés vêtus et non pas nus.
5.4
Car tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
5.5
Et celui qui nous a formés pour cela, c'est Dieu, qui nous a donné les arrhes de l'Esprit.
5.6
Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous savons qu'en demeurant dans ce corps nous demeurons loin du Seigneur-
5.7
car nous marchons par la foi et non par la vue,
5.8
nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.
5.9
C'est pour cela aussi que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions.
5.10
Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps.


Matthieu 10.28
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.

Apocalypse 20.6
Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.

20.12
Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres.
20.13
La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.
20.14
Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu.
20.15
Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu.


Jean
11.23
JESUS lui dit: Ton frère ressuscitera.
11.24
Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour.
11.25
JESUS lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;
11.26
et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais.
Crois-tu cela?



1 Timothé
5.5
Celle qui est véritablement veuve, et qui est demeurée dans l'isolement, met son espérance en Dieu et persévère nuit et jour dans les supplications et les prières.
5.6
Mais celle qui vit dans les plaisirs est morte, quoique vivante.
[/color]


Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5634
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 2:37 am

@Andromède a écrit:
Avions nous mérité cet amour indescriptible au point [ pour Dieu ?!]d'offrir son fils Unique ?

Qui Est-ce qui contraint Dieu à offrir son Fils en sacrifice sanglant ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Masculin
Messages : 1144
Pays : France
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 2:48 am

@Attila a écrit:
@Andromède a écrit:
Avions nous mérité cet amour  indescriptible au point [ pour Dieu ?!]d'offrir son fils Unique ?
Qui Est-ce qui contraint Dieu à offrir son Fils en sacrifice sanglant ? scratch
 Rien! que l'amour pour sa création .....Et sa mansuétude.
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Masculin
Messages : 1144
Pays : France
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 6:40 am

@HOSANNA a écrit:
Citation :
1 Rois 17.21
Et il s'étendit trois fois sur l'enfant, invoqua l'Éternel, et dit: Éternel, mon Dieu, je t'en prie, que l'âme de cet enfant revienne au dedans de lui!
17.22
L'Éternel écouta la voix d'Élie, et l'âme de l'enfant revint au dedans de lui, et il fut rendu à la vie.
Puisque vous n'avez toujours pas saisi le sens du mot âme,
nous allons reprendre VERSET par VERSET, votre suite répétée à l'infinie,et dans le texte hébreu s'il vous plait (avec traduction à votre intention) par des lexicographes indépendant, au dessus de tout soupçon.....
1 Roi 17 :22
Trad. Setptante ( Rabbinat )
 L'Eternel exauça la prière d'Elie, et  la vie revint au cœur de l'enfant, et il fut sauvé.
                                                                                            נֶפֶשׁ וַתָּשָׁב 
 
Trad BFC
Le Seigneur répondit à la prière d'Élie : il rendit la vie à l'enfant, qui se remit à respirer. 
 
Trad. BFV
 
22Le SEIGNEUR entend la prière d'Élie. Le souffle de l'enfant revient en lui : il est vivant !
Trad. La Colombe
L'Éternel écouta la voix d'Élie, le souffle de l'enfant revint en lui, et il reprit vie.
 
Trad. NBS
22Le SEIGNEUR entendit Elie : le souffle de l'enfant revint en lui, et il reprit vie. 
 
TOB
21Elie s’étendit trois fois sur l’enfant et invoqua le SEIGNEUR en disant : « SEIGNEUR, mon Dieu, que le souffle ( meshama) de cet enfant revienne en lui ! 
At que veuelent dire: nèphèsh/ méshamah?
Âme immortelle ou souffle de vie , respiration ?


 Nephèsh :  “ un respirant ”.
 “ La substance qui respire, faisant de l’homme et de l’animal des êtres vivants -Gn 1, 20
L’âme (strictement différente de la notion platonicienne grecque d’âme) dont le siège est le sang-  Gn 9, 4sqq Lv 17, 11 Dt 12, 23 : (249 X) [...] âme = être vivant, individu, personne.”

Ref. : Le Lexicon in Veteris Testamenti Libros (Leyde, 1958, p. 627) de L. Koehler et W. Baumgartner

“ Tel qu’il est actuellement utilisé [...], le mot âme a habituellement un sens très différent de celui de נפש [nèphèsh] en hébreu, 
Ref. :  Prof.  C. Briggs écrivit  Ref. :Journal of Biblical Literature, vol. XVI, p. 30 
et il est facile pour un lecteur non averti de le comprendre de travers. ” Very Happy


 La  nouvelle traduction anglaise de la Torah, les cinq premiers livres de la Bible, le rédacteur en chef, H. Orlinsky, du Hebrew Union College, déclara que le terme “ âme ” avait été virtuellement éliminé de cette traduction parce que “ L’âme (strictement différente de la notion grecque d’âme) dont le siège est le sang-  Gn 9, 4sqq Lv 17, 11 Dt 12, 23 : (249 X) [...] âme = être vivant, individu, personne.”
 Ref. : The New York Times, 12 octobre 1962.
       Nèphèsh se rencontre 754 fois dans le texte massorétique des Écritures hébraïques,


Toujours pas d'âme immortelle,dans 1 ROI, mais un souffle qui rend la vie à la matière , comme le vent alimente les éoliennes et les  font produire.
Toujours pas de réponse à ma question;
 qu'elle différence entre  éternel et immortel?


Je reprendrais le verset suivant de votre longue liste , mais si il s correspondent aux 754 fois que donne le texte massorétique ....On n'est pas sorti ! Car ce sera la même définition  et aucun bibliste sérieux ne peut cautionner vos écrits.
Car je mettrai systématiquement le texte en hébreux et sa traduction du Rabbibat ou de la septante  
Et vous remettai en exergue le texte  des hébraïsants juifs et des lexicographes de cette langue:
L’âme (strictement différente de la notion  platonitienne grecque d’âme) dont le siège est le sang-  Gn 9, 4sqq Lv 17, 11 Dt 12, 23 : (249 X) [...] âme = être vivant, individu, personne.”
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 7:59 am

C'est l'am attaché au Souffle de Dieu que seule l'Epée de l'Esprit peux séparer comme déja cité,mais ce Verset semble etre un des seuls rare sur lesquels tu veule répondre,très bien!
Alors répond moi stp,l'enfant fut rendu à la vie,c'est la vie qui est rendu à elle mème?
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Masculin
Messages : 1144
Pays : France
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 12:22 pm

@HOSANNA a écrit:
C'est l'am attaché au Souffle de Dieu que seule l'Epée de l'Esprit peux séparer comme déja cité,mais ce Verset semble etre un des seuls rare sur lesquels tu veule répondre,très bien!
Alors répond moi stp,l'enfant fut rendu à la vie,c'est la vie qui est rendu à elle mème?
Entre l'âme et l'esprit...
Vous n'avez donc toujours pas lu mes réponses (la même  pourtant) qui vous donne ce que disent les lexicographes que vous contestez ?
     Je vous conseille de rencontrer les linguistes de la Faculté de Montpellier qui est la plus ancienne d'Europe avec celle de de Cordoba (ensuite si vous n'êtes pas satisfait ,ceux de La Sorbone qui n"a que 8oo ans ). Là on enseigne le grec depuis plus de mille ans pour les deux premières; tant l'hébreux que le grec... Peut-être les convaincrez -vous de leurs erreurs?
     Si vous aviez lu tous mes messages au lieu de les ignorer, et de répondre comme si je n'avais rien écrit, simplement pour avoir le dernier mot; vous ne me reposeriez pas la question...
         Mais je vais a nouveau réessayer de vous remontrer, en hébreux mais aussi en grec cette fois , car vous faites appel à Paul; que vous n'avez toujours pas intégré les termes originaux et leurs nuances comme mille fois montré entre rouah /nephèsh/meshama ; ce qui est la même chos es en grec avec psuké et pneuma.....
     Je vous répondrai demain , mais en attendant, faites quelques recherches, et faites moi part si ce que j'ai toujours affirmé pour l' hébreux et faux?
Mais surtout donnez les sources de ceux qui démentent . Jusqu'à présent elles sont absentes..
Il n'y à eu que vos réflexions personnelles, si je ne me trompe ...ne reposant sur AUCUN TRAVAUX linguistiques.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 12:35 pm

Citation :
Entre l'âme et l'esprit...
Vous n'avez donc toujours pas lu mes réponses (la même  pourtant) qui vous donne ce que disent les lexicographes que vous contestez ?
Je conteste?En posant des questions auquelles tu ne veux pas répondre?


Citation :
   Je vous conseille de rencontrer les linguistes de la Faculté de Montpellier qui est la plus ancienne d'Europe avec celle de de Cordoba (ensuite si vous n'êtes pas satisfait ,ceux de La Sorbone qui n"a que 8oo ans ).

Oui,bien sur,je vais aller à Montpellier parce que toi tu es incapable d'argumenter,tu en a d'autre des comme ca?

Citation :
Là on enseigne le grec depuis plus de mille ans pour les deux premières; tant l'hébreux que le grec... Peut-être les convaincrez -vous de leurs erreurs?
Erreur?En ten posant des questions à toi?
Ai je dit que tout ceux que tu cites sont dans l'erreur ou bien est ce toi qui ai incapable d'argumenter a ta sauce leur écrits?
Encore une fois,tordre mes propos comme tu le fais avec l'Ecriture reste ta seule alternative pour ne pas répondre aux questions posés!

Citation :
    Si vous aviez lu tous mes messages au lieu de les ignorer, et de répondre comme si je n'avais rien écrit, simplement pour avoir le dernier mot; vous ne me reposeriez pas la question
Nia,nia,nia..

Citation :
        Mais je vais a nouveau réessayer de vous remontrer, en hébreux mais aussi en grec cette fois , car vous faites appel à Paul; que vous n'avez toujours pas intégré les termes originaux et leurs nuances comme mille fois montré entre rouah /nephèsh/meshama ; ce qui est la même chos es en grec avec psuké et pneuma..
Nia,nia,nia..

Citation :
    Je vous répondrai demain , mais en attendant, faites quelques recherches, et faites moi part si ce que j'ai toujours affirmé pour l' hébreux et faux?
C'est ca,bonjour chez toi!

Citation :
Mais surtout donnez les sources de ceux qui démentent . Jusqu'à présent elles sont absentes..
Il n'y à eu que vos réflexions personnelles, si je ne me trompe ...ne reposant sur AUCUN TRAVAUX linguistiques.
Tu veux savoir la source des Versets que je te posts?
Ca s'appel la Bible que ta logique est incapable d'argumenter!

En attente d'une pseudo réponse aux questions posés!
Revenir en haut Aller en bas
Andromède
.
.


Date d'inscription : 28/09/2014
Masculin
Messages : 1144
Pays : France
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 12:47 pm

@HOSANNA a écrit:
Nia,nia,nia..

Citation :
 Très  enfantin...
Nia,nia,nia..

Citation :
ibidem
C'est ca,bonjour chez toi!

Citation :
Mais surtout donnez les sources de ceux qui démentent . Jusqu'à présent elles sont absentes..
Il n'y à eu que vos réflexions personnelles, si je ne me trompe ...ne reposant sur AUCUN TRAVAUX linguistiques.
Tu veux savoir la source des Versets que je te posts?
Ca s'appel la Bible que ta logique est incapable d'argumenter!

 Hosanna:
La Bible n'a pas été ecrite en français donc il faut le texte hébraïque  traduit et je vous met les travaux des léxicographes ...
Je vous joinds quelques réflexions :

La New Catholic Encyclopedia :
  “ Le mot Nepes [nèphèsh] est un terme au sens beaucoup plus étendu que notre mot ‘ âme ’ ; il désigne la vie (Ex 21.23 ; Dt 19.21) et ses diverses manifestations essentielles : la respiration (Gn 35.18 ; Jb 41.13[21]), le sang [Gn 9.4 ; Dt 12.23 ; Ps 140(141).8], le désir (2Sm 3.21 ; Prv 23.2). Dans l’A[ncien] T[estament], l’âme n’est pas une partie de l’homme, mais l’homme tout entier, l’homme en tant qu’être vivant.
--------------------
Là il faut contester Hosanna!

Et cette seconde aussi ?
New American Bible, traduction catholique “ Glossaire des termes de théologie biblique ” (p. 27, 28),  :
Dans le Nouveau Testament, ‘ sauver son âme ’ (Mc 8:35) ne signifie pas sauver une part ‘ spirituelle ’ de l’homme, par opposition à son ‘ corps ’ (au sens platonicien), mais toute sa personne, l’accent étant mis sur le fait que la personne vit, désire et aime, etc., en plus d’être concrète et physique. ” — Par P. Kenedy & Fils, New York, 1970.


Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 12:48 pm

Citation :
La Bible n'a pas été ecrite en français donc il faut le texte hébraïque  traduit et je vous met les travaux des léxicographes ...
Je vous joinds quelques réflexions :
Ne pouvant argumenter,que te reste il?


Citation :
La New Catholic Encyclopedia :
 “ Le mot Nepes [nèphèsh] est un terme au sens beaucoup plus étendu que notre mot ‘ âme ’ ; il désigne la vie (Ex 21.23 ; Dt 19.21) et ses diverses manifestations essentielles : la respiration (Gn 35.18 ; Jb 41.13[21]), le sang [Gn 9.4 ; Dt 12.23 ; Ps 140(141).8], le désir (2Sm 3.21 ; Prv 23.2). Dans l’A[ncien] T[estament], l’âme n’est pas une partie de l’homme, mais l’homme tout entier, l’homme en tant qu’être vivant.
--------------------
Là il faut contester Hosanna!
En quoi est ce que ca répond à une seule de mes questions posés pour argumenter ta vision??
Rien!

Citation :
Et cette seconde aussi ?
New American Bible, traduction catholique “ Glossaire des termes de théologie biblique ” (p. 27, 28),  :
Dans le Nouveau Testament, ‘ sauver son âme ’ (Mc 8:35) ne signifie pas sauver une part ‘ spirituelle ’ de l’homme, par opposition à son ‘ corps ’ (au sens platonicien), mais toute sa personne, l’accent étant mis sur le fait que la personne vit, désire et aime, etc., en plus d’être concrète et physique. ” — Par P. Kenedy & Fils, New York, 1970.
Rame!
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 12:58 pm

Citation :
Dans le Nouveau Testament, ‘ sauver son âme ’ (Mc 8:35) ne signifie pas sauver une part ‘ spirituelle ’ de l’homme, par opposition à son ‘ corps ’ (au sens platonicien), mais toute sa personne,
@HOSANNA a écrit:
Matthieu 10.28
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.

Il n'y a pa plus aveugle que celui qui ne veux pas voir,garde donc ton blabla,du moment que tu t'en convainc,c'est le principal!
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Lun 10 Nov 2014, 1:04 pm

Et JESUS n'était pas mortel et est resté totalement inactif en descendant au séjour des morts et en montant aux Cieux,t'en dit quand mème des sacrés,ya pas! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 12:38 am

Phillipiens
1.22
Mais s'il est utile pour mon oeuvre que je vive dans la chair, je ne saurais dire ce que je dois préférer.
1.23
Je suis pressé des deux côtés: j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur;
1.24
mais à cause de vous il est plus nécessaire que je demeure dans la chair.
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 7294
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:38 am

@HOSANNA a écrit:
Citation :
Dans le Nouveau Testament, ‘ sauver son âme ’ (Mc 8:35) ne signifie pas sauver une part ‘ spirituelle ’ de l’homme, par opposition à son ‘ corps ’ (au sens platonicien), mais toute sa personne,
@HOSANNA a écrit:
Matthieu 10.28
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.

Il n'y a pa plus aveugle que celui qui ne veux pas voir,garde donc ton blabla,du moment que tu t'en convainc,c'est le principal!
Sauf qu'en citant ce verset, tu te tires une balle dans le pied, car c'est la preuve, s'il en était besoin, que l'âme n'est pas immortelle. Quant à la signification profonde du verset, tu es bien loin du compte. D'ailleurs cela t'a déjà été expliqué, mais ta croyance en l'immortalité de l'âme t'interdit de l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:43 am

@Pegasus a écrit:
@HOSANNA a écrit:



Il n'y a pa plus aveugle que celui qui ne veux pas voir,garde donc ton blabla,du moment que tu t'en convainc,c'est le principal!
Sauf qu'en citant ce verset, tu te tires une balle dans le pied, car c'est la preuve, s'il en était besoin, que l'âme n'est pas immortelle. Quant à la signification profonde du verset, tu es bien loin du compte. D'ailleurs cela t'a déjà été expliqué, mais ta croyance en l'immortalité de l'âme t'interdit de l'accepter.
Oui,tout a fait,comme déja cité mais tu as une vision de l'Ecriture très selective,la veuve qui vit dans les plaisir est morte quoique vivante et à moins d'en faire une morte vivante,c'est de la mort de son ame dont il est question puisqu'elle est vivante par le corps,de mème l'ame qui pèche,c'est celle qui mourra et JESUS nous dit que celui qui croit en Lui ne mourra jamais,oui,l'ame peux mourir mais l'ame n'est pas le corps que ca te plaise ou non,dans la Bible!
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 7294
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:43 am

@HOSANNA a écrit:
Et JESUS n'était pas mortel
Mais si, sinon il ne serait pas mort, mais c'est après sa mort et sa résurrection que Dieu l'a revêtu de l'immortalité.

@HOSANNA a écrit:
Et JESUS (...) est resté totalement inactif en descendant au séjour des morts
Normal, puisqu'il était mort.

@HOSANNA a écrit:
Et JESUS (...) est resté totalement inactif en montant aux Cieux
Non, mais là Dieu l'avait ressuscité.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:44 am

Ce n'est pas ta réponse que j'attend mais celle d'Andromède qui a affirmé celà et dont tu viens au secours en répondant a sa place comme si c'était de moi,pathétique!
Demande lui donc de répondre!

Et vu tes réponses se contredisant elles mème,je n'en attend pas grand chose vu que vous avez les mèmes!
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 7294
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:48 am

@HOSANNA a écrit:
Ce n'est pas ta réponse que j'attend mais celle d'Andromède qui a affirmé celà et dont tu viens au secours en répondant a sa place comme si c'était de moi,pathétique!
Demande lui donc de répondre!
Nous ne sommes pas intimes. Mais ça t'arrive aussi de répondre à la place de quelqu'un d'autre, à la place de Gilles par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:50 am

@Pegasus a écrit:
@HOSANNA a écrit:
Ce n'est pas ta réponse que j'attend mais celle d'Andromède qui a affirmé celà et dont tu viens au secours en répondant a sa place comme si c'était de moi,pathétique!
Demande lui donc de répondre!
Nous ne sommes pas intimes. Mais ça t'arrive aussi de répondre à la place de quelqu'un d'autre, à la place de Gilles par exemple.
Commence donc par savoir qui dit quoi avant de vouloir faire des propos de ton collègue les miens!
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:54 am

Tordre les propos et nous faire dire ce que nous ne disons pas,c'est votre truc ca,comme avec l'Ecriture,vous n'avez pas d'autres recourts que de nous étaler votre pseudo science tout en manipulant nos propos!
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 7294
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:55 am

@HOSANNA a écrit:
Et vu tes réponses se contredisant elles mème
Prouve-le, pour voir !
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49787
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   Mar 11 Nov 2014, 1:56 am

@HOSANNA a écrit:
@Pegasus a écrit:

Sauf qu'en citant ce verset, tu te tires une balle dans le pied, car c'est la preuve, s'il en était besoin, que l'âme n'est pas immortelle. Quant à la signification profonde du verset, tu es bien loin du compte. D'ailleurs cela t'a déjà été expliqué, mais ta croyance en l'immortalité de l'âme t'interdit de l'accepter.
Oui,tout a fait,comme déja cité mais tu as une vision de l'Ecriture très selective,la veuve qui vit dans les plaisir est morte quoique vivante et à moins d'en faire une morte vivante,c'est de la mort de son ame dont il est question puisqu'elle est vivante par le corps,de mème l'ame qui pèche,c'est celle qui mourra et JESUS nous dit que celui qui croit en Lui ne mourra jamais,oui,l'ame peux mourir mais l'ame n'est pas le corps que ca te plaise ou non,dans la Bible!

Quand tu veux!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'immortalité de l'âme à t-elle été enseigné dans l'Ancien Testament ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Qu'arrivera t'il a nos corps a la fin du monde?
» l'âme est -elle immortelle???????
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» l'immortalité
» Kenneth Hayworth et l'immortalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: *** DEBATS Chrétiens ***-