*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Le Djihad : une crise identitaire .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nougat-blanc
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/05/2014
Féminin
Messages : 563
Pays : Belgique-France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Le Djihad : une crise identitaire .   Lun 06 Oct 2014, 4:48 am

Une guerre intra-musulmane ?

Il semble que la rivalité sunnite/chiite soit essentielle dans la lutte de l'Etat islamique . Est-elle théologique ?

Non , il n'y a pas d'argument théologique , si ce n'est que le sunnisme radical reproche au chiisme d'être hérétique , entre autres , de diviser Ali , le gendre de Mohammed , auquel les chiites estiment que le pouvoir sur la communauté musulmane des premiers temps de l'Islam devrait revenir . Mais les arguments théologiques qui opposent les chiites et les sunnites ne sont pas le fond de la question . Il s'agit d'une lutte pour le pouvoir dans la région qui a trouvé dans le sunnisme et le chiisme un habillage opportun pour mobiliser les troupes .

L'Europe est au coeur des recrutements ...

Oui , mais elle sera aussi au coeur de l'essoufflement du mouvement et de la désillusion . Il y a toujours eu en Europe des mouvements radicaux , marxistes , ect ... Le djihadisme est le dernier avatar . Mais il revoie les communautés musulmanes installées en Europe à leurs responsabilités . on voit que beaucoup de familles musulmanes cherchent à retenir leurs enfants . Elles sont désormais obligées de prendre position face à l'Etat Islamique et à ses actes criminels .

Va-t-on vers un regain de tensions inter- religieuses en Europe ?
 
Ce qui se passe au Moyen Orient pose à l'Occident la question de son identité . Cette identité est divisée entre une sécularisation toujours croissante et une chrétienté qui s'est diluée . Le Djihad ne fait qu'accentuer cette crise identitaire européenne qui se prolonge depuis des décennies .

Laurence D'hont et Olivier Roy
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Le Djihad : une crise identitaire .   Lun 06 Oct 2014, 5:30 am

Citation :
Le djihadisme est le dernier avatar . Mais il revoie les communautés musulmanes installées en Europe à leurs responsabilités . on voit que beaucoup de familles musulmanes cherchent à retenir leurs enfants . Elles sont désormais obligées de prendre position face à l'Etat Islamique et à ses actes criminels .
Ils n'ont plus le choix,il faut "trancher" ou plus exactement abroger le Coran mais dans l'autre sens
Revenir en haut Aller en bas
nougat-blanc
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/05/2014
Féminin
Messages : 563
Pays : Belgique-France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: Le Djihad : une crise identitaire .   Mer 08 Oct 2014, 1:16 am

Pour l'islamologue Olivier Roy , l'Etat Islamique donne un territoire au rêve d'El Qaeda , tout en le condamnant par sa violence .

Les  frappes occidental seront elles capables de venir à bout de l'Etat Islamique ? C'est la question que se posent tous les observateurs qui suivent le conflit qui suivent le conflit qui oppose l'Etat Islamique aux pays de la coalition conduite par les Etat Unis . En effet l'extension ultra rapide de cet 'état terroriste sur le territoire irakien et syrien , ses importants moyens financiers tirés e.a. de la vente illégale de pétrole ( estimation entre 1 et 2 millions de dollars par jour ) , son recrutement international donnent à cet intervention militaire essentiellement occidental , un caractère décisif et urgent .

L'effondrement du monte sunnite .

Alors que de nombreux observateurs s'accordent à dire qu'une intervention au sol sera indispensable , d'autres comme l'Islamologue français Olivier Roy , auteur de plusieurs livres de référence sur l'Islamisme pense que l'opération occidentale peut être efficace mais à deux conditions : éviter à tout prix l'intervention au ... au sol parce que l'Irak et l'Afghanistan ont montré leur faillite et ne pas faire les va-t-en guerre sous peine de transformer ce conflit régionale en un conflit Islam/occident . Il faut souligner que ce conflit est d'abord un conflit qui oppose des acteurs régionaux , soit l'Arabie Saoudite et l'Iran , explique Olivier Roy , en effet depuis la Révolution islamique en 1979 , on assiste à une montée en puissance du chiisme au Moyen Orient , qui prend de front les pouvoirs sunnites dominants depuis la chute de l'empire ottoman . La destruction de l'Etat sunnite irakien par les Américain en 2003 a encore renforcé le pôle chiite qui s'articule aujourd'hui autour de trois capitales : Téhéran , Damas , et Beyrouth où la fin de la fin de la guerre au Liban a signé la fin de la domination chrétienne sunnite , au profit du Hezbollah chiite . C'est précisément dans l'espace vide que existe entre Damas et Téhéran que l'Etat Islamique s'est installé , un espace peuplé , entre autre , de tribus sunnites qui ne se voyait plus représentées par le pouvoir à Bagdad et en Syrie .

La suite demain .
Revenir en haut Aller en bas
nougat-blanc
.
.
avatar

Date d'inscription : 09/05/2014
Féminin
Messages : 563
Pays : Belgique-France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: Le Djihad : une crise identitaire .   Mer 08 Oct 2014, 5:21 pm

Quand le rêve d'El Qaeda trouve un territoire .

Si cette analyse donne une profondeur historique à l'émergence de l'Etat Islamique , son développement récent a une dimension internationaliste inédite , notamment par le biais de son recrutement . Mais pour Olivier Roy , c'est aussi son point faible . Il n'est pas ancré auprès des acteurs régionaux , explique-t-il , il a donné aux de bombes d'El Qaeda , un territoire , ce qui attire à lui des jeunes du monde entier , mais ceux ci ne peuvent développer que des coups sans lendemain . Autre point faible : sa violence médiatisées qui en fait un paria pour la communauté internationale . La Turquie qui a soutenu les combattants du Djihad vient de se désolidariser ouvertement avec l'Etat Islamique . Pour la plupart des observateurs , le mouvement djihadiste sera amené tôt ou tard à s'épuiser , car c'est un mouvement nihiliste qui ne propose pas le monde réel crédible . Mais s'il est condamné à disparaître , l'émergence sur la scène mondiale  de cette entité terroriste aux apparences d'Etat met le monde face à la nécessité d'apporter une réponse à cette double question : celle de l'identité de l'indentité musulmane au-delà de ses circonstances régionale et celle de l'identité occidentale . Le djihad accentue la crise identitaire européenne qui est divisée entre une sécularisation toujours croissante et son histoire chrétienne , commente Olivier Roy . Mais il pousse également les musulmans à prendre ouvertement leurs distances vis-à-vis d'un Etat Islamique impossible à défendre .
C'est selon l'islamologue , en Europe , continent d'où proviennent plusieurs milliers de combattants actuels que la désillusion pourrait alors être surgira en premier face à la réalité violente de l'Etat Islamique . Cette désillusion pourrait être l'amorce d'une mutation profonde des espoirs et réalités vécues par les communautés musulmanes européennes .

Laurence D'hondt
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Le Djihad : une crise identitaire .   Jeu 09 Oct 2014, 5:13 am

@nougat-blanc a écrit:

L'effondrement du monte sunnite .

Alors que de nombreux observateurs s'accordent à dire qu'une intervention au sol sera indispensable , d'autres comme l'Islamologue français Olivier Roy , auteur de plusieurs livres de référence sur l'Islamisme pense que l'opération occidentale peut être efficace mais à deux conditions : éviter à tout prix l'intervention au ... au sol parce que l'Irak et l'Afghanistan ont montré leur faillite et ne pas faire les va-t-en guerre sous peine de transformer ce conflit régionale en un conflit Islam/occident . Il faut souligner que ce conflit est d'abord un conflit qui oppose des acteurs régionaux , soit l'Arabie Saoudite et l'Iran , explique Olivier Roy , en effet depuis la Révolution islamique en 1979 , on assiste à une montée en puissance du chiisme au Moyen Orient , qui prend de front les pouvoirs sunnites dominants depuis la chute de l'empire ottoman . La destruction de l'Etat sunnite irakien par les Américain en 2003 a encore renforcé le pôle chiite qui s'articule aujourd'hui autour de trois capitales : Téhéran , Damas , et Beyrouth où la fin de la fin de la guerre au Liban a signé la fin de la domination chrétienne sunnite , au profit du Hezbollah chiite . C'est précisément dans l'espace vide que existe entre Damas et Téhéran que l'Etat Islamique s'est installé , un espace peuplé , entre autre , de tribus sunnites qui ne se voyait plus représentées par le pouvoir à Bagdad et en Syrie .

La suite demain .

Il n'y aura jamais de conflit Islamo/Occident!Et ce pour plusieurs raisons:

(1)-Le Sunnisme,est loin d’être le seul apanage des Salafo/Wahabites.
(2)-Les plus aptes à faire la guerre,(Ils représentent 99%,des Musulmans),ne la feront pas,parce que l'Islam l'interdit formellement.
(3)-Les états Salafo/Wahabites,sont si faibles qu'ils n'ont pu tenir devant les Zaidis du seul Yémen.
(4)-L'occident ne peut soutenir éternellement ses soit disant alliés arabes,sans risquer un écroulement économique à court terme.
(5)-Il ne faut pas omettre les rôles que peuvent jouer la Russie,la Chine,l'Inde,le Brésil,l'Afrique du Sud et l'Iran.
(6)-si les Usa,décident de défendre leurs intérêts autrement que par leur alliance avec des monarchies obscurantistes,le terrorisme disparaîtra
En une seule journée.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Djihad : une crise identitaire .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Crise chez mes beaux parents :-(
» comment en cas de crise se décontracter?
» Je suis en crise depuis 3 jours
» Que faites vous en cas de crise ?
» Crise d'angoisse sur crise d'angoise !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-