*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Pape François : la santé passe par la défense de la Création

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3241
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Pape François : la santé passe par la défense de la Création   Dim 31 Aoû 2014, 8:48 am

Pape François : la santé passe par la défense de la Création

2014-08-31 Radio Vatican



Ce lundi 1er septembre, la Conférence épiscopale italienne promeut une Journée pour la sauvegarde de la Création. A cette occasion, le Pape a demandé ce dimanche aux institutions, associations et citoyens de « s’engager davantage en faveur de la santé des personnes, en respectant l’environnement et la nature ».

Focalisé cette année sur l’importance de l’éducation pour sauvegarder la nature, et la santé des pays et des villes, le message des évêques italiens s’en prend tout particulièrement à ceux qui, par « soif de profit, diffusent de véritables poisons » sur le territoire. Lors d’une visite pastorale en Calabre en juillet, le Pape avait lui-même dénoncé l’enfouissement illégal de déchets toxiques ou leur incinération en plein air par la mafia. Il avait appelé à protéger la vie et la santé des habitants, y compris en respectant l’environnement et la nature. « Ceci est particulièrement important dans votre belle terre qui demande à être protégée et préservée, qui demande d’avoir le courage de dire non à toute forme de corruption et d’illégalité ».

Une encyclique sur la Création en 2015

Trois jours après son élection, aux premières heures de son pontificat, le pape avait expliqué avoir choisi le nom de François en raison, entre autres, du soucis de la Création du Saint Patron d’Italie.

La question de la protection de la nature, dans le cadre d’une écologie intégrale, est au cœur des préoccupations du Pape. Il travaille en ce moment à une encyclique sur le sujet. Sa parution est prévue pour 2015.(avec agences)
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10373
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pape François : la santé passe par la défense de la Création   Jeu 20 Nov 2014, 5:03 am




Le pape met en garde contre une "autodestruction" de la planète

le 20.11.14 | 15h19    
Le pape François s'exprime à la Conférence sur la nutrition au siège de la FAO, le 20 novembre 2014, à Rome

Le pape François a dit jeudi devant la FAO redouter que la planète ne "s'autodétruise", par la surexploitation de ses ressources naturelles, tout en rappelant aux Etats leurs devoirs envers les "affamés".
"Il faut à nouveau protéger la terre pour éviter qu'elle ne s'autodétruise", a déclaré le pape devant la reine Letizia d'Espagne et un parterre de ministres rassemblés au siège de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), à l'occasion d'une conférence internationale sur la nutrition.
"Tandis qu'on parle de nouveaux droits, l'affamé est au coin de la rue à demander d'être inclus dans la société et d'avoir le pain quotidien. C'est la dignité qu'il demande et pas l'aumône", a également affirmé le pape, dont c'était la première visite à la FAO, qui a son siège à Rome.
"Les personnes qui manquent du pain quotidien, en sont réduits à lutter pour survivre au point de ne plus se préoccuper de vie sociale ni de rapports familiaux", a-t-il observé, évoquant la dissolution des liens sociaux qui résulte de la faim.
L'Eglise catholique, a-t-il argumenté, entend "aider à adopter des critères en mesure de développer un système mondial juste", qui, "au plan juridique, doivent lier entre eux droit à l'alimentation et droit à la vie, droit à une existence digne, droit à une protection légale (...) mais aussi obligation morale du partage des richesses".
"Il y a de quoi nourrir tout le monde, mais tous ne parviennent pas à manger, alors que le surplus et le rebut, la surconsommation et l'usage détourné d'aliments sont monnaie courante", a-t-il ajouté, dénonçant la "spéculation" dictée par la "dictature du profit".
Appelant à renoncer à l'arme de la faim, le pape a aussi jugé inique "tout conditionnement politique et économique" de l'accès aux aliments.
"Aucun système discriminatoire, de fait comme de droit, quant à l'accès au marché des aliments, ne devrait être pris comme modèle de modification des normes internationales destinées à l'élimination de la faim dans le monde", a-t-il martelé.
"Malheureusement, a-t-il poursuivi, il y a peu de sujets comme la faim auxquels on applique tant de sophismes, dont on manipule les données et les statistiques en fonction de la sécurité nationale, par corruption ou référence feinte à la crise", a-t-il déploré.
François a également souligné la gravité de la situation de l'environnement, faute de bonne exploitation des ressources naturelles.

"Dieu pardonne toujours, les hommes quelquefois, mais la nature ne pardonne jamais", a-t-il lancé, alors qu'il prépare pour l'an prochain une encyclique sur la protection de l'environnement et le respect de la nature.
Lors de la première conférence organisée par la FAO sur la nutrition en 1992, plus d'un milliard d'êtres humains ne mangeaient pas à leur faim. Aujourd'hui, ce total est tombé à 805 millions, alors que la population mondiale a augmenté.
C'est la quatrième visite d'un pape à la FAO, après celles de Paul VI en 1970 à l'occasion des 25 ans de sa création, de Jean Paul II en 1992 et de Benoît XVI en 2003.


AFP


Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18087
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pape François : la santé passe par la défense de la Création   Jeu 20 Nov 2014, 5:53 am

@RAMOSI a écrit:



Le pape met en garde contre une "autodestruction" de la planète

le 20.11.14 | 15h19    
Le pape François s'exprime à la Conférence sur la nutrition au siège de la FAO, le 20 novembre 2014, à Rome

Le pape François a dit jeudi devant la FAO redouter que la planète ne "s'autodétruise", par la surexploitation de ses ressources naturelles, tout en rappelant aux Etats leurs devoirs envers les "affamés".
"Il faut à nouveau protéger la terre pour éviter qu'elle ne s'autodétruise", a déclaré le pape devant la reine Letizia d'Espagne et un parterre de ministres rassemblés au siège de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), à l'occasion d'une conférence internationale sur la nutrition.
"Tandis qu'on parle de nouveaux droits, l'affamé est au coin de la rue à demander d'être inclus dans la société et d'avoir le pain quotidien. C'est la dignité qu'il demande et pas l'aumône", a également affirmé le pape, dont c'était la première visite à la FAO, qui a son siège à Rome.
"Les personnes qui manquent du pain quotidien, en sont réduits à lutter pour survivre au point de ne plus se préoccuper de vie sociale ni de rapports familiaux", a-t-il observé, évoquant la dissolution des liens sociaux qui résulte de la faim.
L'Eglise catholique, a-t-il argumenté, entend "aider à adopter des critères en mesure de développer un système mondial juste", qui, "au plan juridique, doivent lier entre eux droit à l'alimentation et droit à la vie, droit à une existence digne, droit à une protection légale (...) mais aussi obligation morale du partage des richesses".
"Il y a de quoi nourrir tout le monde, mais tous ne parviennent pas à manger, alors que le surplus et le rebut, la surconsommation et l'usage détourné d'aliments sont monnaie courante", a-t-il ajouté, dénonçant la "spéculation" dictée par la "dictature du profit".
Appelant à renoncer à l'arme de la faim, le pape a aussi jugé inique "tout conditionnement politique et économique" de l'accès aux aliments.
"Aucun système discriminatoire, de fait comme de droit, quant à l'accès au marché des aliments, ne devrait être pris comme modèle de modification des normes internationales destinées à l'élimination de la faim dans le monde", a-t-il martelé.
"Malheureusement, a-t-il poursuivi, il y a peu de sujets comme la faim auxquels on applique tant de sophismes, dont on manipule les données et les statistiques en fonction de la sécurité nationale, par corruption ou référence feinte à la crise", a-t-il déploré.
François a également souligné la gravité de la situation de l'environnement, faute de bonne exploitation des ressources naturelles.

"Dieu pardonne toujours, les hommes quelquefois, mais la nature ne pardonne jamais", a-t-il lancé, alors qu'il prépare pour l'an prochain une encyclique sur la protection de l'environnement et le respect de la nature.
Lors de la première conférence organisée par la FAO sur la nutrition en 1992, plus d'un milliard d'êtres humains ne mangeaient pas à leur faim. Aujourd'hui, ce total est tombé à 805 millions, alors que la population mondiale a augmenté.
C'est la quatrième visite d'un pape à la FAO, après celles de Paul VI en 1970 à l'occasion des 25 ans de sa création, de Jean Paul II en 1992 et de Benoît XVI en 2003.


AFP





La nature ne pardonne jamais; elle est patiente et a assez patienté. Que Dieu ait pitié de nous ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pape François : la santé passe par la défense de la Création   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pape François : la santé passe par la défense de la Création

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François
» Le blason du Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-