*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3895
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 20 Aoû 2014, 5:05 am

Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée
20 août 2014 à 06h22/ AFP /



Les jihadistes, qui ont perdu du terrain en Irak à la suite des frappes des Etats-Unis, ont revendiqué la décapitation d'un journaliste américain, au moment où l'Onu prépare une vaste opération humanitaire pour aider un demi-million de déplacés.

Dans une vidéo diffusée sur Internet, l'Etat islamique montre un homme masqué et habillé de noir qui semble couper la gorge de James Foley, un journaliste américain qui avait été enlevé par des hommes armés en novembre 2012, en Syrie.

Un autre reporter menacé

Les jihadistes montrent aussi les images d'un autre journaliste américain identifié comme étant Steven Sotloff. Ils menacent de l'exécuter à son tour si Barack Obama ne met pas fin aux frappes aériennes américaines en Irak.
"Les services de renseignement sont à l'oeuvre pour vérifier aussi rapidement que possible l'authenticité de cette vidéo", a indiqué la Maison Blanche.
La conséquence d'un revers

Les extrémistes sunnites de l'Etat islamique, qui sèment la terreur en Syrie, pays voisin, où ils combattent aussi bien les rebelles que le régime, se sont emparés depuis le 9 juin de larges pans du territoire irakien au nord, à l'ouest et à l'est de Bagdad, avant d'avancer début août vers la région autonome du Kurdistan, face à une armée irakienne impuissante et des forces kurdes dépassées.

Mais, fortes du soutien aérien américain qui a commencé à cibler les positions jihadistes le 8 août, les forces kurdes et gouvernementales ont contre-attaqué, reprenant certains villages dans le nord et surtout le barrage de Mossoul dimanche, le plus grand du pays. Sa reprise a constitué le plus important revers infligé à l'Etat islamique.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3895
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 20 Aoû 2014, 5:08 am

Décapitation d'un journaliste. Paris dénonce "une barbarie"
20 août 2014 à 13h22/ AFP /1

L'annonce de la décapitation du journaliste américain James Foley par l'Etat islamique est une "barbarie". C'est ce qu'a indiqué, ce mercredi, Stéphane Le Foll. "On a affaire à une barbarie qui utilise la peur et la menace. On doit tout faire pour se mobiliser, c'est l'objectif et la démarche française à l'échelle européenne et à l'échelle internationale", a déclaré le porte-parole du gouvernement devant la presse, à l'issue du Conseil des ministres de rentrée, où la situation internationale a été longuement évoquée.
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 20 Aoû 2014, 6:19 am

@Capucine a écrit:
Décapitation d'un journaliste. Paris dénonce "une barbarie"
20 août 2014 à 13h22/ AFP /1

L'annonce de la décapitation du journaliste américain James Foley par l'Etat islamique est une "barbarie". C'est ce qu'a indiqué, ce mercredi, Stéphane Le Foll. "On a affaire à une barbarie qui utilise la peur et la menace. On doit tout faire pour se mobiliser, c'est l'objectif et la démarche française à l'échelle européenne et à l'échelle internationale", a déclaré le porte-parole du gouvernement devant la presse, à l'issue du Conseil des ministres de rentrée, où la situation internationale a été longuement évoquée.

Qui sème le vent récolte la tempête.Madame Clinton a bien dit que c'est nous qui avons crées DAASH!
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3895
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 20 Aoû 2014, 6:23 am

@Arlequin a écrit:
@Capucine a écrit:
Décapitation d'un journaliste. Paris dénonce "une barbarie"
20 août 2014 à 13h22/ AFP /1

L'annonce de la décapitation du journaliste américain James Foley par l'Etat islamique est une "barbarie". C'est ce qu'a indiqué, ce mercredi, Stéphane Le Foll. "On a affaire à une barbarie qui utilise la peur et la menace. On doit tout faire pour se mobiliser, c'est l'objectif et la démarche française à l'échelle européenne et à l'échelle internationale", a déclaré le porte-parole du gouvernement devant la presse, à l'issue du Conseil des ministres de rentrée, où la situation internationale a été longuement évoquée.

Qui sème le vent récolte la tempête.Madame Clinton a bien dit que c'est nous qui avons crées DAASH!

Qu'est-ce que c'est DAASH ?  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3895
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 20 Aoû 2014, 6:27 am

Irak. Frappes aériennes américaines après les menaces de l'EI
20 août 2014 à 18h09

Les forces américaines ont procédé à de nouvelles frappes contre l'Etat islamique en Irak après la diffusion d'une vidéo montrant la décapitation d'un journaliste américain et où les jihadistes menacent d'en exécuter un autre si les bombardements continuent, a annoncé un haut responsable du Pentagone ce mercredi.

"De nouvelles frappes ont eu lieu depuis hier (mardi)", a déclaré ce responsable qui a requis l'anonymat et n'était pas en mesure de dire précisément quelles cibles les forces aériennes américaines ont visé.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3895
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 20 Aoû 2014, 8:08 am


AFP 20-08-2014 - 20:28
James Foley, un journaliste courageux aux valeurs humanistes



L'Américain James Foley, exécuté par des militants de l'Etat islamique, était un journaliste courageux qui n'hésitait pas à se rendre dans les endroits les plus dangereux pour raconter les histoires de civils pris dans le chaos de la guerre.

Le reporter de 40 ans avait été pris en otage en novembre 2012 en Syrie avant d'être exécuté par les jihadistes extrémistes de l'Etat islamique (EI).

La vidéo de son exécution diffusée mardi a provoqué des réactions horrifiées de par le monde et de nombreux confrères qui l'ont côtoyé ont témoigné des valeurs qui habitaient l'Américain, soulignant son courage, son humour et sa simplicité.

Daphné Benoît, journaliste à l'Agence France-Presse (AFP), avait travaillé à ses côtés dans la ville libyenne de Misrata en octobre 2011. Ensemble ils avaient couvert les derniers jours au pouvoir de Mouammar Kadhafi.

"Beau gosse blond au visage anguleux toujours barré d'un sourire, caméra légère à la main, il était inséparable de deux autres free-lancers: la journaliste américaine Clare Morgana Gillis et le photographe espagnol Manu Brabo", s'est souvenu Daphné Benoît.

"Tous trois avaient été kidnappés ensemble à Brega par les kadhafistes en avril, puis séquestrés pendant plus d'un mois. Cela ne les avait pas empêchés de retourner de concert en Libye, d'être là pour couvrir la chute de l'ultime bastion des partisans de Kadhafi", s'est-elle encore remémoré.

"Un soir je n'ai pas pu m'empêcher de lui confier mon étonnement. Comment avoir envie de revenir ? Pudique, James m'a répondu en souriant que c'était une évidence, qu'il lui fallait couvrir l'histoire jusqu'au bout. Ce n'était pas une tête brûlée. Juste un journaliste tenace. Il a bien fait: le 20 octobre 2011, James était parmi les rares journalistes sur place lors de la capture et l'exécution de Kadhafi à Syrte", a-t-elle ajouté.

La captivité de James Foley en Libye lui avait permis de réfléchir aux risques qu'il prenait, comme il l'avait raconté aux étudiants de son ancienne école de journalisme à son retour.

- Pas de victimes anonymes -

"Quand vous commencez à prendre des risques, que vous avez une alerte sérieuse, vous devez vraiment vous poser des questions. Cela ne vaut pas votre vie", avait-il dit, lui qui s'était tourné vers le journalisme sur le tard, à 35 ans.

Puis, interrogé par un étudiant sur les raisons qui le poussaient à se rendre dans des zones si dangereuses, il avait répondu: "Il y a une humanité incroyable en ces endroits".

Le reporter américain se concentrait en effet avant tout sur le côté humain des conflits qu'il couvrait.

"Avec sa petite caméra discrète, son casque et son gilet pare-balles, James Foley était capable de se glisser sur les lignes de front, où il croisait souvent des civils fuyant dans l'autre sens, il s'abritait parfois avec eux au milieu des bombardements", a encore raconté Djilali Belaid, coordinateur vidéo pour l'AFP au Moyen-Orient.

"Ses images parlaient souvent d'elles-mêmes, mais ses emails accompagnant ses vidéos mentionnaient toujours les noms des personnes interrogées, et même les noms des personnes mortes qu'il avait filmées après des bombardements. Pour lui il n'y avait pas de victimes anonymes", a-t-il encore noté.

Sara Hussein, journaliste à l'AFP qui l'a vu travailler dans un hôpital à Alep, se souvient d'un homme "calme et respectueux", qui avait su gagner la confiance des personnels de santé aux côtés desquels il travaillait.

Didier François, un journaliste français un temps retenu en otage avec James Foley avant sa libération en avril dernier, s'est quant à lui souvenu d'un "garçon extraordinaire", "un compagnon de détention extrêmement agréable, très solide", au micro de la radio Europe 1.

Simon Klingert, un reporter de guerre américain ami avec James Foley, a aussi rendu hommage à son courage: "Ils t'avaient mis à genoux mon frère, mais jusqu'à ton dernier souffle tu es resté fort face au mal", a-t-il dit sur Twitter.

"Il a donné sa vie en essayant de montrer au monde les souffrances du peuple syrien", a écrit de son côté sa mère Diane Foley, sur la page Facebook consacrée à la libération de son fils. "Nous remercions Jim pour toute la joie qu'il nous a donnée. Il était un fils, un frère, un journaliste et une personne extraordinaire".
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3895
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Ven 22 Aoû 2014, 6:06 am


Le Pape téléphone aux parents de James Foley

2014-08-22 Radio Vatican

Touché par le drame de la famille Foley, le Pape a téléphoné hier soir aux parents du journaliste américain décapité par l’Etat islamique. Il leur a présenté ses condoléances et les a assuré de sa proximité dans ce moment d’épreuve.

Comme le sont ses parents, James Foley était un fervent catholique. Lors d’un précédent enlèvement en Libye, il avait affirmé avoir supporté psychologiquement sa détention en priant et en récitant le rosaire.

Une cérémonie pour honorer sa mémoire

James Foley avait étudié à la "Marquette University" tenue par des Jésuites dans l'Etat du Wisconsin. Il était toujours en contact avec eux, les informant de ses déplacements en zone de guerre, pour des missions humanitaires, mais surtout il leur demandait de l'accompagner dans la prière. L'université organisera le 26 août prochain une cérémonie en sa mémoire.

Le journaliste de 40 ans travaillait pour le site d'informations américain GlobalPost lorsqu'il a été enlevé en novembre 2012 en Syrie. Il avait également travaillé pour d'autres médias comme l'AFP.
Revenir en haut Aller en bas
spin
.
.
avatar

Date d'inscription : 14/09/2011
Masculin
Messages : 126
Pays : France
R E L I G I O N : elle n'a qu'un fidèle...

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Ven 22 Aoû 2014, 7:41 pm

@Arlequin a écrit:
Qui sème le vent récolte la tempête.Madame Clinton a bien dit que c'est nous qui avons crées DAASH!
Comme les alliés occidentaux avaient joué Staline contre Hitler. Puis comme les Américains ont lancé Al Qaida contre l'Armée Rouge, donc les héritiers de Staline, en Afghanistan. La manipulation de l'ennemi, ça peut faire partie du jeu... et des fois on se plante.

Cela ne donne pas plus de légitimité ou de justifications ou d'excuses à l'EI.

à+
Revenir en haut Aller en bas
http://bouquinsblog.blog4ever.com
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Sam 23 Aoû 2014, 4:07 am

@spin a écrit:

Cela ne donne pas plus de légitimité ou de justifications ou d'excuses à l'EI.

à+


EI,est décriée par la totalité des Musulmans!Même le Grand Mufti Hypocrite d'Arabie l'a dénoncé.Ce qui veut dire que même les Salafos/Wahabites s'en lavent les mains!Elle ne trouve d’égard qu'auprès des dirigeants politique de Turquie et du Qatar?et comme le conseil de sécurité,(c'est à dire les USA),ce sont retournés contre l'Etat Satanique,même la Turquie et le Qatar vont s'y soumettre.Sinon,ils vont à contre sens des décisions de leur maître incontesté.
Revenir en haut Aller en bas
spin
.
.
avatar

Date d'inscription : 14/09/2011
Masculin
Messages : 126
Pays : France
R E L I G I O N : elle n'a qu'un fidèle...

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Sam 23 Aoû 2014, 6:53 pm

@Arlequin a écrit:
même la Turquie et le Qatar vont s'y soumettre.Sinon,ils vont à contre sens des décisions de leur maître incontesté.
L'Emir du Qatar est fortement soupçonné d'être derrière l'intransigeance suicidaire du Hamas, et même de la lui imposer. L'Egypte (qui contribue au "blocus", en fait un filtrage sévère de tout ce qui pourrait servir à la guerre, des importations gazaouies) pèse à l'inverse de tout son poids pour un cessez-le-feu durable. Or le Qatar est bichonné par les Occidentaux, tandis que l'Egypte s'est vue couper les vivres (enfin, au moins les munitions pour son armée) par Washington. L'Arabie Saoudite a pris le relais de Washington pour aider l'Egypte.

Pas simple, tout ça. Bien malin qui peut dire qui vise quoi et qui est vraiment copain avec qui. On peut embrasser pour étouffer, comme gifler pour protéger.

à+
Revenir en haut Aller en bas
http://bouquinsblog.blog4ever.com
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11030
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Sam 23 Aoû 2014, 8:25 pm




@spin a écrit:
@Arlequin a écrit:
même la Turquie et le Qatar vont s'y soumettre.Sinon,ils vont à contre sens des décisions de leur maître incontesté.
L'Emir du Qatar est fortement soupçonné d'être derrière l'intransigeance suicidaire du Hamas, et même de la lui imposer. L'Egypte (qui contribue au "blocus", en fait un filtrage sévère de tout ce qui pourrait servir à la guerre, des importations gazaouies) pèse à l'inverse de tout son poids pour un cessez-le-feu durable. Or le Qatar est bichonné par les Occidentaux, tandis que l'Egypte s'est vue couper les vivres (enfin, au moins les munitions pour son armée) par Washington. L'Arabie Saoudite a pris le relais de Washington pour aider l'Egypte.

Pas simple, tout ça. Bien malin qui peut dire qui vise quoi et qui est vraiment copain avec qui. On peut embrasser pour étouffer, comme gifler pour protéger.

à+



Très bonne vision des choses, spin !   

Fort malheureusement, c'est pas simple !




Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Dim 24 Aoû 2014, 8:03 am

@RAMOSI a écrit:



@spin a écrit:

L'Emir du Qatar est fortement soupçonné d'être derrière l'intransigeance suicidaire du Hamas, et même de la lui imposer. L'Egypte (qui contribue au "blocus", en fait un filtrage sévère de tout ce qui pourrait servir à la guerre, des importations gazaouies) pèse à l'inverse de tout son poids pour un cessez-le-feu durable. Or le Qatar est bichonné par les Occidentaux, tandis que l'Egypte s'est vue couper les vivres (enfin, au moins les munitions pour son armée) par Washington. L'Arabie Saoudite a pris le relais de Washington pour aider l'Egypte.

Pas simple, tout ça. Bien malin qui peut dire qui vise quoi et qui est vraiment copain avec qui. On peut embrasser pour étouffer, comme gifler pour protéger.

à+



Très bonne vision des choses, spin  !       

Fort malheureusement, c'est pas simple !





Non....Non...!Je crois que c'est très simple à comprendre!Pour stopper les Chinois et les Russes qui dansent sur leur plate bandes,et devant les ignominies commises au nom de l'Islam par leurs alliés du Golfe,que tout le monde accuse d’être derrière le terrorisme international,,les Américains changent de cap en essayant l'Islam Moderne tel que prôné par la bande d'Erdogan.Pour ce faire,ils doivent s'impliquer dans la résurrection de l'Empire Ottoman qui une fois la Syrie asservie,et l'Iran adoucit arriverait aux frontières Chinoise et russe empêchant ces pays d’être influent dans un premier temps au Pacifique,ensuite sur le reste du monde.Ce plan rend l’existence de Daash,et de ses filiales terroristes vitale!Mais en comptant seuls ou avec des gens de mauvaise foi,on échouent inéluctablement,car,Dieu est le meilleur des calculateur,a donné aux Syriens la force et le courage de se défendre,à l'Iran l'intelligence de se développer à grande vitesse,aux russes l'affaire Ukrainienne comme un don du ciel,et aux chinois la prédominance sur le commerce international.Voyant que les promesses turc ne sont que chimères,les Americains veulent changer encore une fois de cap en s'alliant avec des gens plus pragmatiques,et l'avenir nous dévoilera l'alliance Americano/Irano/Syrienne!
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3895
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Lun 25 Aoû 2014, 7:49 am

AFP 25-08-2014 - 20:01
Emouvante lettre posthume de James Foley à sa famille


Il était emprisonné avec 17 autres personnes dans une seule cellule, passait par des hauts et des bas: le journaliste américain James Foley a raconté, dans une émouvante lettre posthume à sa famille, son quotidien d'otage, avant qu'il ne soit décapité.

Sur leur page Facebook "Free James Foley", ses parents expliquent que toutes les lettres qu'il écrivait à sa famille durant sa captivité étaient confisquées par ses geôliers. En juin, le journaliste américain de 40 ans a donc demandé à un otage qui devait être libéré de mémoriser une lettre. Une fois libéré, celui-ci l'a dictée à la mère de James Foley, Diane.

James Foley y raconte des souvenirs d'enfants avec ses parents et ses frères et soeur, les remercie de prier pour lui, et leur demande de "rester forts".

"Nous avons été 18, détenus ensemble dans une cellule, ce qui m'a aidé", y "écrit" Foley, enlevé en novembre 2012 en Syrie. "Nous avons eu des discussions sans fin sur des films, des anecdotes, le sport", raconte-t-il.

Avec ce qu'ils trouvent dans leur cellule, les prisonniers bricolent des jeux de société. "Nous avons trouvé des moyens de jouer aux dames, aux échecs, à Risk" (un jeu de stratégie), raconte James Foley. Ils organisent même des tournois pour aider à passer le temps.

"Nous rions pour briser la tension", explique-t-il.

Il dit avoir "eu des bons jours et des mauvais jours".

Parfois un otage est libéré.

"Nous sommes tellement reconnaissants quand quelqu'un est libéré. Mais bien sûr, nous aspirons à notre propre libération. Nous essayons de nous encourager les uns les autres, et de partager de la force. Nous sommes maintenant mieux nourris, et tous les jours. Nous avons du thé, parfois du café. J'ai repris presque tout le poids que j'avais perdu l'an dernier".

"Je pense beaucoup à mes frères et soeur", raconte aussi Foley, qui évoque ensuite des souvenirs avec chacun d'entre eux. "Je me souviens de tellement de bons moments en famille, qui me font m'échapper de cette prison", dit-il aussi.

"Je sais que vous priez pour moi, et je suis tellement reconnaissant. Je prie pour que vous restiez forts et gardiez confiance", ajoute-t-il.

Ses derniers mots sont à l'adresse de sa grand-mère, à laquelle il demande de bien prendre ses médicaments.

"Prends tes médicaments, fais des marches, et continue à danser. J'ai l'intention de t'emmener chez Margarita quand je serai à la maison. Reste forte, parce que je vais avoir besoin de ton aide pour reprendre possession de ma vie", raconte encore Foley.

Le journaliste, qui travaillait pour le GlobalPOst de Boston lorsqu'il a disparu, a été décapité par l'Etat islamique, qui a posté les images de son exécution sur internet le 19 août.

Sa mort a suscité une émotion considérable en Occident.
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Lun 25 Aoû 2014, 8:12 am

@Capucine a écrit:
AFP  25-08-2014 - 20:01
Emouvante lettre posthume de James Foley à sa famille


Il était emprisonné avec 17 autres personnes dans une seule cellule, passait par des hauts et des bas: le journaliste américain James Foley a raconté, dans une émouvante lettre posthume à sa famille, son quotidien d'otage, avant qu'il ne soit décapité.

Sur leur page Facebook "Free James Foley", ses parents expliquent que toutes les lettres qu'il écrivait à sa famille durant sa captivité étaient confisquées par ses geôliers. En juin, le journaliste américain de 40 ans a donc demandé à un otage qui devait être libéré de mémoriser une lettre. Une fois libéré, celui-ci l'a dictée à la mère de James Foley, Diane.

James Foley y raconte des souvenirs d'enfants avec ses parents et ses frères et soeur, les remercie de prier pour lui, et leur demande de "rester forts".

"Nous avons été 18, détenus ensemble dans une cellule, ce qui m'a aidé", y "écrit" Foley, enlevé en novembre 2012 en Syrie. "Nous avons eu des discussions sans fin sur des films, des anecdotes, le sport", raconte-t-il.

Avec ce qu'ils trouvent dans leur cellule, les prisonniers bricolent des jeux de société. "Nous avons trouvé des moyens de jouer aux dames, aux échecs, à Risk" (un jeu de stratégie), raconte James Foley. Ils organisent même des tournois pour aider à passer le temps.

"Nous rions pour briser la tension", explique-t-il.

Il dit avoir "eu des bons jours et des mauvais jours".

Parfois un otage est libéré.

"Nous sommes tellement reconnaissants quand quelqu'un est libéré. Mais bien sûr, nous aspirons à notre propre libération. Nous essayons de nous encourager les uns les autres, et de partager de la force. Nous sommes maintenant mieux nourris, et tous les jours. Nous avons du thé, parfois du café. J'ai repris presque tout le poids que j'avais perdu l'an dernier".

"Je pense beaucoup à mes frères et soeur", raconte aussi Foley, qui évoque ensuite des souvenirs avec chacun d'entre eux. "Je me souviens de tellement de bons moments en famille, qui me font m'échapper de cette prison", dit-il aussi.

"Je sais que vous priez pour moi, et je suis tellement reconnaissant. Je prie pour que vous restiez forts et gardiez confiance", ajoute-t-il.

Ses derniers mots sont à l'adresse de sa grand-mère, à laquelle il demande de bien prendre ses médicaments.

"Prends tes médicaments, fais des marches, et continue à danser. J'ai l'intention de t'emmener chez Margarita quand je serai à la maison. Reste forte, parce que je vais avoir besoin de ton aide pour reprendre possession de ma vie", raconte encore Foley.

Le journaliste, qui travaillait pour le GlobalPOst de Boston lorsqu'il a disparu, a été décapité par l'Etat islamique, qui a posté les images de son exécution sur internet le 19 août.

Sa mort a suscité une émotion considérable en Occident.

Oui....Bien entendu,sauf,que,l'occident,doit aussi avoir une émotion pour les Milliers de Musulmans innocents que décapitent l'armée du diable!
Revenir en haut Aller en bas
spin
.
.
avatar

Date d'inscription : 14/09/2011
Masculin
Messages : 126
Pays : France
R E L I G I O N : elle n'a qu'un fidèle...

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Lun 25 Aoû 2014, 8:19 am

@Arlequin a écrit:
Oui....Bien entendu,sauf,que,l'occident,doit aussi avoir une émotion pour les Milliers de Musulmans innocents que décapitent l'armée du diable!
C'est une dynamique totalitaire absolue, tout ce qui n'est pas sunnite, et sunnite soumis à ses diktats (les Kurdes le sont majoritairement mais à leur façon), est pour l'EI à balayer... comme au temps des Khmers Rouges.

à+
Revenir en haut Aller en bas
http://bouquinsblog.blog4ever.com
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Lun 25 Aoû 2014, 8:33 am

@spin a écrit:
@Arlequin a écrit:
Oui....Bien entendu,sauf,que,l'occident,doit aussi avoir une émotion pour les Milliers de Musulmans innocents que décapitent l'armée du diable!
C'est une dynamique totalitaire absolue, tout ce qui n'est pas sunnite, et sunnite soumis à ses diktats (les Kurdes le sont majoritairement mais à leur façon), est pour l'EI à balayer... comme au temps des Khmers Rouges.

à+

Je préfère hypocrites à sunnites.Car ces êtres diaboliques ne croient en rien.Pour eux,au paradis il n'y a rien du tout,donc il faut profiter sur terre!
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19386
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mar 26 Aoû 2014, 2:25 am

@Arlequin a écrit:
@spin a écrit:

C'est une dynamique totalitaire absolue, tout ce qui n'est pas sunnite, et sunnite soumis à ses diktats (les Kurdes le sont majoritairement mais à leur façon), est pour l'EI à balayer... comme au temps des Khmers Rouges.

à+

Je préfère hypocrites à sunnites.Car ces êtres diaboliques ne croient en rien.Pour eux,au paradis il n'y a rien du tout,donc il faut profiter sur terre!

Mais si, des houris ...
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mar 26 Aoû 2014, 7:12 am

@CHRISTOPHEG a écrit:


Mais si, des houris ...

S'ils croyaient vraiment aux Hourris,ils ne violeraient pas des handicapées!
Revenir en haut Aller en bas
spin
.
.
avatar

Date d'inscription : 14/09/2011
Masculin
Messages : 126
Pays : France
R E L I G I O N : elle n'a qu'un fidèle...

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mar 26 Aoû 2014, 4:27 pm

@Arlequin a écrit:
Je préfère hypocrites à sunnites.Car ces êtres diaboliques ne croient en rien.Pour eux,au paradis il n'y a rien du tout,donc il faut profiter sur terre!
Je comprends que tu ne les aimes pas, mais qu'est-ce qui te permet d'affirmer ça ?

à+
Revenir en haut Aller en bas
http://bouquinsblog.blog4ever.com
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 27 Aoû 2014, 6:43 am

@spin a écrit:
@Arlequin a écrit:
Je préfère hypocrites à sunnites.Car ces êtres diaboliques ne croient en rien.Pour eux,au paradis il n'y a rien du tout,donc il faut profiter sur terre!
Je comprends que tu ne les aimes pas, mais qu'est-ce qui te permet d'affirmer ça ?

à+

Leur histoire à travers les siècles,ça a commencé à la bataille du chameau,et ça finira avec l’avènement du Mahdi.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19386
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 27 Aoû 2014, 6:50 am

@Arlequin a écrit:
@spin a écrit:

Je comprends que tu ne les aimes pas, mais qu'est-ce qui te permet d'affirmer ça ?

à+

Leur histoire à travers les siècles,ça a commencé à la bataille du chameau,et ça finira avec l’avènement du Mahdi.

Clairement chiite, notre Arlequin ...
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 27 Aoû 2014, 6:56 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Arlequin a écrit:


Leur histoire à travers les siècles,ça a commencé à la bataille du chameau,et ça finira avec l’avènement du Mahdi.

Clairement chiite, notre Arlequin ...

Les Hadiths qui évoquent le Mahdi tu les trouvent à profusions dans Bukhari et Muslim.Tous les Musulman,qu'il soit Sunnites,Chiites,ou autres,croient en l’avènement du Mahdi.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19386
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 27 Aoû 2014, 7:00 am

@Arlequin a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Clairement chiite, notre Arlequin ...

Les Hadiths qui évoquent le Mahdi tu les trouvent à profusions dans Bukhari et Muslim.Tous les Musulman,qu'il soit Sunnites,Chiites,ou autres,croient en l’avènement du Mahdi.

D'accord mais tu ne te prononces pas sur mon affirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 06/05/2013
Masculin
Messages : 3242
Pays : Algérie
R E L I G I O N : Muslim

MessageSujet: Re: Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée   Mer 27 Aoû 2014, 7:10 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Arlequin a écrit:


Les Hadiths qui évoquent le Mahdi tu les trouvent à profusions dans Bukhari et Muslim.Tous les Musulman,qu'il soit Sunnites,Chiites,ou autres,croient en l’avènement du Mahdi.

D'accord mais tu ne te prononces pas sur mon affirmation.

Je suis un Muslim,qui rejette toute les sectes quelques que soient leurs appellations,Sunnites,Chiites.Je suis un Muslim universaliste comme mentionné dan le Coran et appris du Prophète Mohammed.Sinon,l'universalisme du Mahdi est clairement mentionné dans ce Hadith du Prophète Mohammed:

"Al-Mahdî sera au nombre de mes descendants. Il aura une absence et une occultation pendant laquelle les peuples seront égarés. Il réapparaîtra avec les munitions des Prophètes.Il remplira la terre remplira de justice et d'équité, de même qu'elle aura été remplie de tyrannie et d'injustice»
Revenir en haut Aller en bas
 

Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Etat islamique. La décapitation d'un journaliste américain revendiquée
» Propagande - De l'Etat islamique à la lessive Dash
» Guide de survie de la femme dans l'Etat Islamique
» Russie : L'Etat islamique prépare un attentat contre le pape
» La charia dans l'Etat Islamique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-